Pendille cassée par un passager. Qui répare ?

Hello,

Je rentre de 15 jours de nav, et arrivé à quai je m'aperçois que ma pendille a surement été coupée puis rattachée à... la chaine fille du voisin !

Il ne fait aucun doute que pendant mon absence ma place a été louée à un bateau de passage.

Dans ce cas, selon vous, qui est responsable et doit réparer ?

Légalement et selon les statuts, la chaine-mère est de la responsabilité du port, et la pendille+chaine-fille dépendent du propriétaire de la place (moi).
Mais dans le cas présent, que se passe-t-il ?

Mardi, je fonce au bureau pour voir ce qu'il s'est passé.

Amicalement.
FX

L'équipage
15 août 2016
16 août 2016
0

Ben... tu leur as posé une colle !
C'est juste un petit "UP !" c'est pas moi qui pourrais te répondre !
Bonnes négos avec le port !

16 août 2016
4

tu répares ta pendille, çà te prendra moins de temps que la discussion ...

16 août 2016
6

Hello,

Ca je sais faire.
Mais ce n'est pas ce type de réponse que j'attendais.
Quand je vois comme le port est parfois pointilleux avec nous, je ne vois pas pourquoi je laisserais passer ça.

Amicalement.
FX

16 août 201616 août 2016
1

Quelle énergie! :bravo:

16 août 2016
0

Dans les bonnes marinas le personnel répare et c'est réglé !

16 août 2016
0

As-tu demandé à ton assureur ce qu'il en pense?

16 août 2016
1

quelque chose m échappe, tu es responsable de ta pendille c'est à toi de plonger et de réparer ?

si la pendille casse ou whatever et ton bateau boxe le voisin et le ponton pendant une nuit avec des rafales a 50 nœuds ce n'est pas la responsabilité de la marina ?
c'est ou cette organisation mafieuse ?

17 août 2016
1

Non... Littlewing a raison. Si la pendille casse, le bateau tapera du cul au quai, mais il se mettra en travers autant qu'il le peut. Et si il y a du vent, il boxera les bateaux voisins. C'est là qu'on ne regrette pas l'amarrage à 4 amarres (2 en long, 2 latérales en croix).

17 août 2016
0

on ne doit pas naviguer dans les mêmes eaux !!!!!!!!!!!!!!!

merci babou je me sens moi seul

la pendille est l'amarre VITALE, au point que l'hiver à Ajaccio ou ça bouge énormément on en prenait deux, un bateau pour deux places

17 août 2016
0

??????????????????????

17 août 201617 août 2016
0

"si la pendille casse et ton bateau boxe le voisin "

Pour moi la pendille c'est se qui relie la chaine fille au quai rien de plus.

Si elle cassée tu ne te retrouve pas sur le bateau du voisin car tu es amarré au quai et a la chaîne fille.

Maintenant je pense que la pendille fait partie intégrante du dispositif et a la charge du port.

Le textile comme dit aupilau soit l’amarrage depuis la chaîne fille au bateau est au confort de l'usager donc a sa charge.

17 août 2016
0

Je ne demande qu'a apprendre.
Pour moi la pendille jusqu’à présent est un bout qui part du quai et qui te facilite le repêchage de la chaîne fille rien de plus.

17 août 2016
0

étonnant de devoir réexpliquer des choses aussi basiques, en med il y a au mieux des cat way qui font 4 ou 5 mètres et souvent pas de cat way du tout !!!!!!!!!!!

17 août 2016
0

Rien a voir avec les eaux
Je pense simplement que l'on est pas d'accord sur le mot pendille.
Au final je m'amarre exactement comme toi.

17 août 2016
0

Je crois qu'il est "interdit" de s'amarrer sur la pendille seule mais qu'il doit y avoir une amarre "personnelle " pour relier la chaîne au bateau, c'est à voir avec ton assurance..!!

17 août 2016
0

l'ammarage sur pendille comprend une chaîne mère au fond du port, puis pour chaque bateau une chaine fille qui se termine par une partie textile que l'on attache sur le bateau, elle peut se décliner de plusieurs façons (deux brins par exemple, des boucles bien placées pour prendre les taquets ...)
Pour changer la partie textile il n'y a pas besoin de plonger, la chaine fille arrivant à la surface si elle est bien conçue
La partie textile c'est un peu comme l'ammare sur un catway, il n'y a donc rien d'illogique à considérer que son entretien soit la responsabilité de l'utilisateur du poste ...
Je ne vois rien de mafieu dans un contrat de ce type, plutôt une forme de respect pour les usages marins

17 août 2016
0

merci mais pour ma part sauf une fois en Sardaigne je n'ai jamais remonté de la chaine !!!

cote d'azur / corse liste trop longue pour donner leurs noms

JAMAIS

donc tous ces ports ne respectent pas les usages ??

personnellement j'aime mieux une pendille textile plus souple, moins dangereuse pour les doigts et qui ne va pas détruire les taquets

17 août 2016
0

a Ajaccio Tino Rossi, l'eau est très claire et sauf erreur de ma part les pendilles sont 100 % textile.

mais chaine mere chaine fille, ce n'est absolument pas le sujet, un port à pendilles doit te mettre en situation de t'amarrer, non ?

Tu paierais mais ne pourrais pas t'amarrer sans plonger et installer ta pendille ? Comprends pas

et les ports que je connais savent qu'ils seraient responsables et les pendilles sont régulièrement vérifiées et changees

17 août 2016
0

bien sur tu ne remonte jamais la chaine fille jusq'au bateau mais elle existe tout de même ...

17 août 201617 août 2016
0

Comme dit plus haut.

"Je pense que la pendille fait partie intégrante du dispositif et a la charge du port."

Sans pendilles il est impossible de s’amarrer qui comme tu le dis est quand même le but premier d'une place d’amarrage.

17 août 2016
4

Il et possible d'ergoter sans fin mais fxvt rappelle dans son post initial les statuts du port où il amarre son navire :

"Légalement et selon les statuts, la chaine-mère est de la responsabilité du port, et la pendille+chaine-fille dépendent du propriétaire de la place (moi)."

Ce qui semble l'irriter est le fait que le travail qui lui incombe est du à ce que sa place a été louée - au profit du port - en son absence … il lui semblerait logique que le port en assume également les désagréments .
Comme dit plus haut, il va sans doute dépenser davantage d'énergie à faire valoir son point de vue qu'à remettre de l'ordre dans son amarre .

17 août 201617 août 2016
0

donc vous trouvez normal de plonger pour changer la pendille ? ou éventuellement de payer un plonger pour le faire ?

dingue et inacceptable, je rêve

une place en KIT en fait
:lavache: :non: :policier:

17 août 201617 août 2016
1

Pour le port et la place où est amarré notre bateau, la pendille est un petit cordage qui permet JUSTE de remonter la chaine-fille sur laquelle sont fixés 2 solides bouts d'amarrage qui tombent à l'eau avec la chaine-fille quand on sort.
Ça a souvent été la même chose dans les ports que nous avons visité. Parfois les cordages d'amarrage sont mal foutus ou pas adaptés à la longueur de notre bateau, et on doit passer un cordage dans la chaine fille.
Mais on a connu aussi le cas de pendille solide qui sert de bout d'amarrage.

Moi aussi je trouve sidérant que contractuellement ce soit au "propriétaire" de la place de gérer la chaine-fille à moins qu'il s'agisse de la liaison chaine fille/pendille ? Quoi qu'il en soit, s'il doit plonger pour aller la repêcher ou payer quelqu'un pour le faire... surtout si ça c'est passé en son absence... dur-dur !!

17 août 2016
0

N'empêche qu'on parle toujours d'amarrage "sur pendille", pas sur "chaine fille" !

Pour moi, c'est bien la pendille qu'on passe au taquet! ;-)

17 août 201616 juin 2020
0

:-D :-D
Mais bon, c'est quand même la chaine fille qui tient ton bateau à sa place !
Comme je le disais plus haut, non, c'est pas forcément la pendille au taquet.
Ici c'est bien expliqué : www.portfrejus.fr[...]illage/

Extrait :

"« PORT-FREJUS » met à disposition des plaisanciers :
Chaînette (1)
Pendille en nylon plombé (2)
Chaîne-fille (3)

Le plaisancier s’équipe de :
2 ou 4 amarres à quai : (A) (B) (C) (D)
1 ou 2 amarres sur chaîne-fille : (C) (D)"

Dans notre cas 2 amarres sur chaine-fille (et notre port n'est pas Port Fréjus). Photo !

17 août 2016
0

J'ai jamais vu de chaîne fille ni à un bout ni à l'autre.
La plupart du temps un bout en textile de fort diamètre est relié à la chaîne mère puis in bout de faible diamètre l'accroche au ponton.
Mais encore une fois que d'histoires pour un malheureux bout sectionné. Dans une bonne marina le personnel fait le nécessaire. Il n'est pas obligatoire de plonger on peut très bien dans certains cas faire sans.

17 août 2016
0

N'empêche que! :mdr:

17 août 2016
0

Hello,

Bah, ce n'est pas "une affaire", comme le dit Vit de Mulet.
En tout cas, ce n'était pas mon idée en ouvrant ce fil, ni non plus me plaindre ou casser du sucre sur le port.
L'idée c'était tout simplement de savoir.

Et pour finir de décevoir ceux qui aiment les histoires qui montent en mayonnaise, voici la fin de l'histoire de la pendille cassée:
Le port m'a indiqué qu'il n'y avait pas eu de passagers pendant mon absence. Donc: Non lieu. Pas d'explication ni de discussion.
Et j'ai remis ma pendille tout seul.

Enfin, pour ceusses qui ne connaissent pas les joies de la pendille, voici donc une précision sur ce type de montage:

  • Chaîne-mère de très gros diamètre, court au fond à mi-distance entre 2 panes
  • Elingue en textile de 50cm pour éviter la corrosion
  • Chaine-fille de 16mm, 8 mètres
  • 2 amarres, 20mm, 2m50, une pour chaque taquet avant.
  • Et....THE pendille, c'est là que ça a lâché. Un petit bout de 10mm qui court jusqu'au taquet de la pane. Dans mon cas elle est plombée pour qu'elle coule plus vite et éviter de la prendre dans l'hélice, en bout fluo pour ne pas l'oublier, et avec des crochets pour la frapper sur la filière et éviter qu'elle moisisse dans l'eau du port quand on est amarré.

Amicalement.
FX

17 août 2016
0

c'était intéressant de comprendre pourquoi on se comprenait pas ...

dans ma pratique et tous les ports pratiqués cote d'azur, corse Sardaigne il n'y avait qu'un pendille servant d'amarre

à port Fréjus et dans le port utilisé par notre ami la pendille sert à remonter les amarres qui le reste du temps baignent au fond du port

voila
:coucou:

18 août 2016
0

A mandelieu la napoule, l'on s’amarre sur la pendille ce qui dégueulasse moins le pont que de remonter la chaine fille sur le bateau comme à cavalaire ou il faut passer le jet d'eau de suite tellement elle sont pleines de vase. Et elle sont changées régulièrement .

17 août 2016
1

C'est comme une pendille mais ce n'est pas une pendille c'est une amarre type pendille (je déconne) je te le laisse. :-)
Bonne à toi

17 août 2016
0

ou une pendille type amarre :acheval: :acheval: :acheval:

17 août 2016
17 août 201617 août 2016
0

Doublon :oups:

17 août 2016
0

Hello,

Et enfin, pour revenir sur la responsabilité, je confirme bien que dans le port où je suis, seule la chaine-mère est de la responsabilité du port.
A partir de l'élingue textile (y compris) c'est pour le proprio.

Au printemps, sur un coup de Mistral, la chaine-fille s'est décrochée de la chaine-mère. La chaine fille était directement frappé sur la chaine-mère et la corrosion a fait son oeuvre.
Un copain plongeur y est allé et a donc remplacé la chaine-fille qui était bouffée à plusieurs endroit et on a remplacé la jonction par le nouveau système textile.

Pour info, il s'agit d'un Club nautique à forme associative.

Amicalement.
FX

17 août 2016
0

C'est bon a savoir!
Bonjour la discution en cas de rupture de la chaine fille quand le port loue la place pendant ton absence.

17 août 2016
0

A Port de Bouc, j'ai cassé une de mes deux pendilles, le port l'a remplacée dans le mois qui suit sans problème. Il a fallu attendre le passage du plongeur

17 août 2016
2

Salut ,je comprend pas qu'on soit responsable de la chaine fille , c'est pas nous qui l'installons ,faut t'il aussi s'équiper de bouteilles de plongée pour aller la vérifier de temps en temps ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (154)

mars 2021