Pen Duick ll

En visionnant les vidéos dispo sur YouTube de pen duick ll je constate qu'il a le même système de bome a rouleau que sur mon Carol Ketch qui a le même âge, par contre il ne roule pas sa voile autour pour réduire la toile de la GV il est vrai que le système est peu pratique surtout en solo au fur et a mesure que l'on affale il faut faire coulisser la ralingue de la voile dans la bome de façon a éloigner les coulisseaux du mecanisme sous peine de ne plus passer avec la manivelle , bizarre qu'il au conservé ce système, peut être quelqu'un as t il eu l'occasion de naviguer sur ce bateau.

L'équipage
17 déc. 2017
13 fév. 2021

L'océan n'a pas changé.
Par contre la manière de l'affronter n'a plus rien à voir; du moins pour la majorité d'entre nous.

Un temps que les moins de 57 ans ne peuvent connaître:

13 fév. 202113 fév. 2021

C'est curieux qu'à l'époque quelqu'un ait filmé ça, alors que Tabarly n'était pas encore Tabarly...je parle de la discussion avec Constantini.

Mais tant mieux, c'est intéressant.

13 fév. 202113 fév. 2021

Peut-être peut on imaginer que pas mal d'images ont été tournées après ? La bise à sa mère sans interview, puis la caméra "magiquement" à bord pour partir... Et la scène avec "Costo" semble un peu jouée...

Merci Polmar pour cette archive, c'est splendide !!!

(une époque où on se moquait du poids emporté ! Tabarly avait embarqué des vivres pour l'aller, ok, mais aussi pour son séjour ??? Et aussi pour son retour !!! Incroyable...)

13 fév. 2021

Il avait accepté une reconstitution après. Elle est remarquablement faite je trouve. À la différence des vidéos d'aujourd'hui où les les plans se succèdent beaucoup trop vite à en avoir mal à la tête, là on a bien le temps d'apprécier le bateau sous voile.

13 fév. 2021

une madeleine!

13 fév. 2021

Une vraie perle ce doc !
Pas de moteur ? Pas grave...

13 fév. 2021

La vue est prise depuis le tablier du pont de la Trinité.
Il y a une photo qui existe de cette scène avec Pen Duick en entier.
Je désespère de ne pas la retrouver sur le net. Peut-être dans un des livres sur E. Tabarly.

Sinon, pour établir une liaison avec un autre fil de discussion: à 07:00, une raison pour godiller: rejoindre son bord! ;-)

14 fév. 2021

Mode humour on: pfff, y savait même pô godiller le "Tabarloche"!
Gorlann

14 fév. 2021

Je doute que tu arrives à le suivre ! ;-)

15 fév. 2021

Effectivement, là, il avait l' air d' aller "plutôt bien"!
Gorlann

14 fév. 2021

A une main, à 7'24"

13 fév. 2021

Et pour en revenir à ta question initiale. Quel est ton pb avec la bôme à rouleau? Moi, j'aime bien. Je trouve ça facile à mettre en œuvre. Il faut surtout bien blinder la balancine quand tu prends tes tours et porter une retenue qui fait office de hale bas au portant.
Je n'ai pas d'image de ma bôme, j'en mets une d'esprit de Rueil.

13 fév. 2021

idem j'ai une bome a rouleau c'est super pratique . pas de bout ,mecanisme simple ,on reduit tout seul sans changer d'allure , et on reduit la surface que l'on veut il n'y a pas plus simple .

14 fév. 2021

Ca équipe les westerly aussi, je trouve ça très pratique une fois trouvé le coup de main.

13 fév. 2021

ç'est là que le voit l'énorme évolution en finalement tres peu de temps .Evolution dans tous les domaines ,le bateau, les materiaux ,la communication , la vitesse etc j'aime bien le reveil!!

13 fév. 2021

Bizarre que ce fil remonte plus trois ans après alors que j’ai changé de pseudo est vendu le bateau 😂😂

13 fév. 2021

En fait, j'avais apprécié cette vidéo et ai souhaité vous en faire profiter.
Toutefois, avant d'ouvrir un fil de discussion, j'ai fait une recherche dans les archives et suis tombé sur le premier message, demeuré sans réponse, mais dont le titre était explicite. Alors je m'y suis glissé, comme le coucou.
J'espère que Penjo Luno-Virgo7 ne m'en voudra pas.

Si en plus cela permet de discuter sur l'intérêt des bômes à rouleau :-)!

13 fév. 2021

👍😊

14 fév. 2021

Bôme à rouleau : intérêt relatif quand même...

Sur le Triton, il y en avait une d'origine.
En fait on utilisait peu le "rouleau", on préférait prendre un ris à l'ancienne à l'avance à l'abri avant de partir. Les rares fois où on a "roulé", c'était dans l'urgence et je n'ai pas de photos... On naviguait essentiellement en hiver.

Dès qu'on a pu, on a changé pour une moderne à ris rapides.

14 fév. 2021

La nouvelle...

13 fév. 2021

De la cuisine flambée à la poêle, avec un coup de rouge, y'a quand même des trucs qu'étaient mieux avant, notamment la résistance des estomacs.

13 fév. 2021

Que du bonheur à visionner ce film. Merci

Hervé

13 fév. 2021

merci pour le partage de ce film!

(ça rafraîchit quand il fait trop chaud dès le matin)

14 fév. 2021

Un grand merci à Polmar pour ce partage du film. En 65 ou 66, je ne me souviens plus très exactement, Tabarly, avec son Pen Duick à l'arrière un peu tronqué pour des nécessités de jauge, avait disputé la Coupe Farah Diba qui se concluait à Roscoff. Nous étions aller le chercher sur son bateau avec l'une des Caravelles équipée d'un moteur hb de l'école de voile. La grande digue très laide n'existait pas encore et son bateau ne pouvait entrer dans le port du fait de la marée. J'avais 14 ou 15 ans...quel souvenir ... c'était déjà un quasi dieu vivant de la Voile et nombreux étaient ceux qui s'amassaient sur les jetées du port pour l'accueillir...

14 fév. 2021

Merci Polmar 👍

14 fév. 2021

Plaisir partagé donc :-)

14 fév. 2021

Un vrai régal !
délicieusement obsolète, à commencer par la narration basée sur questions-réponses.
la musique omniprésente comme dans les films surannés, avec des accents de suspens allant crescendo à la trompette et des moments de rêveries en envoyant les violons.
Quelques similitudes avec le Vendée-Globe récent, comme par exemple la réparation du régulateur d'allure sur Pend Duick et la réparation du safran sur Médalia.
Tout deux penchés par dessus bord du tableau arrière ( minuscule sur l'un, géant sur l'autre ), Sauf qu'Eric sort tout en puissance à force de bras et Pip Hare en s'aidant de palans et de winches, mettant ben exergue si besoin était, toute la subtilité de la femme.
La reconstitution par vues aériennes donne l'illusion que Louis était là avec son drone :-)
Evidemment, les voiles d'avant à mousqueton n'avaient aucun problème de hook.
Sinon, le rapport de stabilité de l'un par lest 50/50 ne devait pas avoir à beaucoup envier à la quille pendulaire ( à prendre au second degré, of course )
Je conclue en me répétant...
Un vrai régal !

15 fév. 2021

Dans cette reconstitution on voit l'annexe arrimée sur le pont. Je me demande si c'était le cas pendant la régate en 1964. Je n'en ai pas le souvenir.

14 fév. 2021

" la réparation du régulateur d'allure sur Pen Duick "
De mon souvenir, c'était seulement une péripétie ou ma mémoire me fait défaut.

15 fév. 2021

J'ai trouvé les 2 premières photos ci-dessous sur des sites russes et hongrois.
Elles ne semblent pas être issues du film précédent.
La troisième serait celle de l'arrivée (site français).

On voit l'annexe sur le pont.

15 fév. 2021

En effet, l'annexe est là. As tu le lien pour le site hongrois ? Ma compagne lit le hongrois (puisqu'elle est hongroise). Je n'imaginais pas que les hongrois connaissaient Tabarly.

15 fév. 2021

sur la troisieme photo on voit le pavillon français amarré sur le pataras ,je croie que ce n'est pas conforme à l'étiquette

15 fév. 202115 fév. 2021

A cette époque-là, il n'y avait pas des hordes semi-rigides pour accueillir les concurrents à plusieurs milles de la ligne...

Tabarly a raconté comment il s'était amarré tout seul à quai lors de sa première arrivée aux USA, j'ai oublié quel port, alors qu'il était premier...

S'il devait mouiller, ben il avait sa petite annexe en dur et son aviron de godille.

15 fév. 2021

Newport. C'est là où se tenait la coupe de l'America jusqu'en 1983.

15 fév. 2021

Transat 64, c'était à Newport.
Arrivée tout aussi discrète sur Pen Duick 6 en 1976

15 fév. 202115 fév. 2021

Avec plaisir:
aquamagazin.hu[...]r-1964/

Et pour les russophone:
www.yachtrussia.com[...]19.html

La requête sous google: "ostar 1964 pen duick 2", onglet "images"

En prime, une photo de Pen Duick 2 avec le cul coupé! Sans doute pour rentrer dans une jauge.

15 fév. 2021

Pour Newport les Bermudes, son père était venu à bord et avait le role essentiel de la cuisine

15 fév. 2021

Köszönöm, Polmar
Les ö se prononcent 'eu' et le "sz" se prononce "s" comme en français. Cela veut dire Merci.

15 fév. 2021

"Service" (à la suisse)

15 fév. 2021

merci pour ce partage, Reportage très intime.
Sa technique pour monter au mat ... impressionnant !
Toutes les voiles et allures y passent, sublime.
Quelle modestie.
J'ai adoré merci

15 fév. 2021

Sur la deuxième photo proposée par Polmar on voit Pen Duick bien sûr mais aussi le Golif de Lacombe.

Phare du Strombolichio - IT - 12 juillet 2023

Phare du monde

  • 4.5 (183)

Phare du Strombolichio - IT - 12 juillet 2023

2022