peinture sous ligne de flottaison : question de raccords ...

Bonjour,
une question me vient à l'esprit:
quelle est la meilleure méthode pour faire les raccords de peinture à l'emplacement des chandelles sur une aire de carénage ?

1-gruttage et déplacement bateau ?(cher ...)
2-mise en place d'une chandelle à côté de celle que l'on veut retirer ?(risqué ?)

comme cela concerne 3 couches de peinture coque et 2 couches d'antifouling la seconde solution me conviendrait bien, mais il y a peut être une autre solution ? qu'en pensez-vous ?

L'équipage
25 sept. 2005
25 sept. 2005
0

la plupart des gens...
ne s'embêtent pas, et tartinent une grosse couche d'antifouling pendant le grutage de mise à l'eau...
A éviter selon ce que tu as en-dessous...

Sinon, amha solution 2, en faisant trrrèèèèès attention à bien caler et serrer la chandelle de rechange, voire mettre une 2e en sécurité.

Comme tu n'arriveras jamais à serrer assez la chandelle autant que celle qui est en pression (l'ancienne), quand tu vas enlever celle-ci le bateau va (un peu) bouger, avec un p'tit bruit...
Juste après, tu dis "ouf !" et tu décapsules ta bière, c'était l'émotion de la journée !

25 sept. 2005
0

raccords
pour l'antifouling, pas trop grave, il suffit de badigeonner d'antifouling au moment de la mise à l'eau les endroits inaccessibles (généralement pas trop importants) pendant que le bateau est dans les sangles - le temps de séchage ne peut pas être respecté ms ça tient

mettre une chandelle côté et en retirer une est possible à condition de ne pas se trouver sur une partie trop fragile, au risque de transpercer la coque - bien faire attention à ce qui se trouve derrière (cloison structurelle, renfort) pour ne pas s'appuyer sur un simple tissu

25 sept. 2005
0

Tout dépend ...
de la taille du bateau, du système de ber sur lequel il est posé, et de la convivialité du chantier !

Avec un petit bateau et des cales indépendantes en forme d'étais pour batiment, on peut bien en enlever un en ayant mis un autre bien souqué à côté au préalable.

Avec un grand bateau et un ber soudé rigide, pas d'autre solution que la grue pour déplacer le bateau. Reste à négocier avec le port le coût ...

25 sept. 2005
0

oui Robert mais!!
souvent méme les bers soudés ont les patins réglables sur mon album!! je crois que l on ce rend compte de la manoeuvre: 6 couches époxi et deux d anti bidule!!!!bon vent

25 sept. 2005
0

oui! bon !!!
mais la force de l ame !!! ou de l obligation de peindre!!!je ne voulais pas te contredire !!juste apporter un contribution!!regarde les tofs de mon album!! ,il semble d ailleurs que les gens soient trés fileux de nous montrer l objet de leur fierté( leur bateau sur le site)!!!bon vent

25 sept. 2005
0

Ber soudés ...
Quand le ber est soudé, le problème est de dégoupiller le patin lorsqu'il est en compression ! Quasi impossible car il n'y a en général pas de vis de serrage progressif comme sur un étai volant..

25 sept. 2005
0

en fait!!
il suffit de plus de compression sur le ber que tu rajoutes!! le bateau ce décolle tout seul!!! bon il est vrai que cela dépand de sa quille!!!salut a tous!!bon vent!!

25 sept. 2005
0

ben!!perso j ai attaché les quatre chandelles
Que j ai mis à la place des autres )comme cela elles sont solidaires entre elles si l une bouge!!tu flippes un peut!! sur le coup!!!mais tu sais on né et meurt seul!! et hop une petite biére!!!bon vent!!

25 sept. 2005
0

le voilier est un EDEL 600 DL donc ..
léger (750 kg à vide) pour 6m de long et 2m48 de maitre baux, je verrais avec le chantier pour avoir des bers indépendants et savoir si ils réalise ce genre de manutention (question assurance ...) merci pour vos réponses rapides et claires ;-)

25 sept. 2005
0

ehh j'avais pas pensé aux béquilles !!
c'est mon côté méditerranéen ;-)
2 suffisent ? (je devrais monter dans le carré pour faire aussi l'aménagement intérieur)

25 sept. 2005
0

et tes béquilles?
vu ton bateau les bequilles restent le meilleur moyen de poser ton bateau bien droit.
generalement elles ne genent pas l'application des sous marine mais au cas où: deux etais de maçon avec un peu de pied (les caler à la base avec une cale en coin) et pris au niveau du pont (brelage sur les cadenes par exemple) suffisent amplement.
amicalement
jpîerre

25 sept. 2005
0

Les béquilles...
J'allais le dire : une fois le bateau calé par le chantier, j'installe tranquillement mes béquilles, et vire tous leurs machins pour nettoyer et faire ma peinture… puis je repositionne les machins pour ne pas contrarier le chantier, mais à un millimètre de la coque pour ne pas abîmer la peinture ! :-)

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (174)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021