Peinture cockpit, besoin d'aide.

Bonjour!

Une fois de plus je vais avoir besoin de votre aide.

Nous avons attaqué la peinture de notre cockpit histoire de nous débarrasser du bleu immonde qui gâchait un peu le bateau.
L'idée c'est d'utiliser Pre-Kote + Toplac de chez International.

On a bien préparé les surfaces : ponçage, nettoyage, acétone...

Par contre, au moment de passer le Pre-Kote, je pense que l'on a loupé quelque chose.
On était si impatient de voir le bleu disparaître que notre première couche est sans très (trop?) épaisse. Avec le recul, j'ai l'impression que c'était une erreur.

Du coup, ce matin, deux jours plus tard, la couche semble "molle" : on peut assez facilement la gratter avec l'ongle (voir photo).

Je ne sais pas si c'est normal (j'imagine que non) et je ne suis pas certain de comment procéder a partir de là ? Application de la Toplac dans les délais conseillés (donc demain au plus tard). Ponçage (léger ?) puis de nouveau Pre-Kote ou directement Toplac ?

Bref, vos conseils sont les bienvenus !

L'équipage
04 mai 2020
04 mai 2020
0

bonjour,
ya pas foule pour te répondre!
Reprends les instruction d'International: tout est expliqué.
Le Prékote est une peinture très facilement ponçable, donc pas vraiment étonnant que ça parte avec l'ongle. L'intérêt de la Prékote c'est d epouvoir juger si l'état de préparation de la surface est suffisant avnt de passer la Top. En effet cette prélaque présente une certaine brillance qui permet de visualiser s'il reste des défauts ou pas. Ensuite tu passes la Toplac, polyuréthane mono, qui bien que "mono" sera très difficile à poncer pour corriger un défaut. C'est tout l'intérêt de la Prékote.
Pour moi il n'y a pas d'anomalie, si ce n'est peut-être que vous y êtes allés "gaiement" et que vous avez déposé un épaisseur importante (la surface motre un aspect "peau d'orange" assez caractéristique.
Je pense que tu pourrais faire un ponçage léger (attention ça part très vite) de manière à diminuer ce vilain état de surface.
Ensuite tu passes la Topkote.
Perso, je n'uitlise plus les rouleaux "patte de lapin" qui n'ont comme intérêt c'est d elimiter la perte de laque. Si tu n'es pas trop près de tes sous, je te recommande d'acheter un rouleau "laqueur" chez LeroyMerlin (c'est aussi gros que les manchons qu'on utilise à la maison mais la texture de surface est très particulière).
D'abord ça ira plus vite et l'état de surface de la laque sera de bien meilleure qualité.
Last but not least: si tu veux faire vraiment du bon travail, tu travailles avec ton rouleau etaussitôt après tu passes à sec avec un pinceau plat pour vernis très souple (environ 10 à 15 cms) tu appuies le moins possible sur la laque, le pinceau ne doit pas se charger de peinture . Le spoils du pinceau vont "lisser" la peau d'orange et alors tu auras un beau résultat.
Maintenant comme c'est dans le cockpit, tu voudras peut-être diminuer la brillance de la laque pour ne pas être ébloui...Bon courage

04 mai 2020
0

Merci beaucoup pour cette réponse hyper complète! Ca me rassure!
Justement sur le site d'International je n'ai pas trouvé d'instruction détaillées.
Oui effectivement, on a un peu abusé sur l'épaisseur. Je vais poncer au 200 jusqu'a retirer l'effet peau d'orange et on verra ce que ça donne. Pourvu que ça marche.
Encore une fois, merci d'avoir pris le temps de me répondre!

05 mai 2020
0

Bonjour
Je pense que c Est un peu trop tard
car tu as du acheté les produits !!
J avais fait la même chose sur mon ancien bateau avec les mêmes produits que toi !!! Je t'avoue que le résultat était bien pendant un an !!! Après ça commençait un peu se dégrader ,du coup j'ai refait et j'ai mis après époxy et une peinture bi composante et le résultat est parfait et ça tient et c'est du solide !!!

05 mai 2020
0

Bonsoir , sur infos d 'un proprio qui avait réussi une laque d 'enfer dans son cockpit , j 'ai appris qu 'il fallait que la dernière couche soit diluée à 30 , voir 35% pour tirer et donner un fini super . j 'ai essayé , avec succès mais il s 'agissait de peinture bi composants de IYP .
Avec leur toplac mon0 , je ne suis pas très content des résultats ..;
bien cordialement .

05 mai 2020
0

Bonjour,
Bien sur la bi-composant peut donner des résultats époustouflants; mais il faut aussi considérer les contraintes (température, humidité, vitesse de réalisation, etc, etc...) qui peuvent également contraindre le peintre amateur en bateaux à un résultat déplorable…
Je dis ça parceque ça m'est arrivé, et quand il faut reponcer du bicomposant sur une coque de 10,5 mètres, on comprend vite qu'il faut impérativement respecter les "bons usages".
En mono, c'est moins exigeant; ça ne veut pas dire que le résultat sera médiocre.
Moins exigeant en termes de conditions opérationnelles météo (température et humidité).
Pour le reste il s'agit simplement de déployer un minimum de soins pour garantir un résultat sympathique.
Pour l'application, je confirme la méthode définie plus haut (j'ai repeint successivement mes 3 bateaux avec des résultats très sympas, même en mono).
Je n'ai pas précisé le nom du pinceau à utiliser; il s'agit d'un "spalter" qui a en général des poils très fins et très doux.
Perso j'ai toujours travaillé par petites surfaces (environ 50 cmsx50 cms) rouleau croisé puis immédiatement après un coup de spalter pour lisser la peau d'orange et éventuellemnt les points de mousse. Au sujet de la mousse, j'ai toujours travaillé avec très peu de dilution car l'évaporation des solvants peut dégrader la qualité de l'étalement (c'est dommage quand même!) et il ne faut surtout pas écouter les professionnels qui diluent à 10 voire 20 % pour utilisation d'un pistolet. Ici on travaille au rouleau c'est un autre processus. De plus une dilution excessive de solvant est génératrice de mousses…et le rendu sera alors (bi comme mono) excécrable.
Voila, bon courage.

05 mai 2020
0

Alors, retour de chez International ce matin et mauvaise nouvelle : C'est foutu, il faut recommencer.
Visiblement mon résultat est typique d'une couche trop épaisse qui créer un problème de "rétention de solvant" (les solvants sous la première couche sont pris au piège et donc la peinture ne sèche pas).
J'aurais du travailler par couche successives, très fine, petit a petit.

Bon du coup maintenant il va falloir gratter, nettoyer la surface. Ca va être très, très compliqué!

05 mai 2020
0

la rétention du solvant fait en général des bulles, des cloques sous la peinture. C'est effectivement le cas lorsque le couche externe a séché plus vite que les couches de dessous. Le svapeurs de solvant ne peuvent alors pas s'échapper etc'est cel aqui créée les bulles.
Dans ton cas, je ne vois que de la peau d'orange, ce qui est symptomatique d'une couche trop épaisse et/ou d'un manchon de rouleau trop grossier.
C'est pas moi qui fait le boulot, mai si j'étais toi, je ferais un ponçage de la Pré pour diminuer l'aspect peau d'orange et je passerai la laque mono sur cette nouvelle surface adoucie.
Choisis bien la texture de ton manchon pour diminuer l'effet peau d'orange et évite d'ajouter du solvant. Finis la surface avec un spalter.
A l'usage tu auras rapidement des éclats à cause des manivelles de winch! ou d'autres accidents!

05 mai 2020
0

Merci pour ta réponse.
Le ponçage est pratiquement impossible : la peinture est tellement "pâteuse" qu'en quelques secondes le papier de verre est saturé et couvert du peinture collante. Du coup, je suis obligé de racler avec un couteau a enduit pour me débarrasser de la peinture sur les murs et repartir a zero. C'est la seule chose qui fonctionne.
Il y a certaines zone ou la couche et moins épaisse et la, c'est vrai, ça tient.

Pour le rouleau, j'avais posé la question chez AD et du coup, j'utilise ce qu'ils m'ont conseillé : des machons en mousse

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (124)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021