peindre une coque acier avec galva a froid ?

Brj,

je suis sur le point d'acheter un trireme 50 et je me pose la question de s'avoir si il est possible de peindre une coque acier au galva à froid

merci

L'équipage
28 avr. 2015
28 avr. 2015
0

le metagrip va très bien s'adresser a meta
alain

28 avr. 2015
1

Oui, mais à condition qu'il soit appliqué tout de suite après un sablage à blanc... réalisé dans les règles de l'art !

28 avr. 2015
1

le galva à froid ça ne tiens pas en milieu salin , a terre davantage , a mon avis à eviter

28 avr. 2015
0

avec meta tranquille pour au moins cinq ans et meme plus
quoi de mieux en milieu salin

01 mai 2015
0

Tranquille pour 20 ans...

28 avr. 2015
0

Calypso tu ne connais pas le méta Grip visiblement.

28 avr. 2015
3

le sujet n'est pas meta grip mais galva à froid ..et le galva a froid ça ne vaut rien

28 avr. 2015
0

mon bateau , construit par mes soins en 1976, sablé metagrip , toujours nickel

19 nov. 202019 nov. 2020
0

Completement d'accord avec José.

Le galva à froid, ça n'est jamais qu'une peinture dont les seuls pigments sont du zinc.
Pour avoir un bon taux de zinc, il faut peu de résine. donc, ça ne tient pas.
Pour les oeuvres mortes eventuellement.

28 avr. 2015
0

Le procédé Metagrip, c'est du zinc pur en poudre très fine appliquée au pinceau grâce à un liant. C'est une méthode de galvanisation à froid éprouvée.

29 avr. 2015
0

Merci bcp pour vos conseils, je vais me renseigner sur le metagrip

Cdt

29 avr. 2015
0

zinc silicaté...
metagrip, très bien...
soigner surtout l'intérieur de la coque...

30 avr. 2015
0

C'est vrai Meta grip le meilleur , mais à recouvrir c'est la croix et la bannière. Il faut neutraliser à l'acide ou laisser le temps agir. Par contre tu peux taper au marteau dessus , ça bouge pas (yavait un coin du pont qui me servait d'enclume sur le premier bateau. Et l'expoxy primaire sur le pont n'a jamais décroché, une fois la neutralistaion faite. en 15 ans
Sur le pont ya jamais eu que 4 points de rouille, les trous du balcon que j'avais oublié de faire avant sablage et metagrip.
la galvanisation à froid en bombe du commerce ça ne tient pas du tout (j'ai utilisé la quille pour faire différents tests de peinture de protection, galva en bombes ; frameto, et deux autres trucs, epoxy primaire (tole brossée à a meule ....)
Bon vent

19 nov. 2020
0

Non, pour recouvrir une peinture galva, il faut un produit non saponifiable, et du coup, cela accocrochera.
Mais,la plupard des laques bateaux, solvantées dans beaucoup d'huile, sont quasi toutes saponifiables.
Il faut donc un bon primaire d'accroche avant.

30 avr. 2015
0

bjr,
merci pour toutes ces infos, mais savez-vous ou je peux trouver du meta grip

30 avr. 201530 avr. 2015
0

chez meta à tarare à coté de lyon
pour la petite histoire le métagrip (zinc sillicaté) a été mis au point par elf pour traiter les plateformes de forage
alain

30 avr. 2015
0

Merci pour l'info

je viens d'avoir le chantier meta pour des renseignements sur le meta grip et on me dit que c'est un produit à renouveler tout les ans.C'est un bateau de plus de 15m ça fait chère pour le sortir de l'eau et si c 1 fois par an,ça fait mal...

01 mai 2015
0

Je n'ai mis que de l'inversalu après sablage sur mon Ovni. Mais je suis en Suède pour l'instant donc eaux-froides.

30 avr. 2015
0

Bonjour Gamel,
Oui dans le cas où tu gardes le meta grip comme antifouling. qui soi-disant n'ets pas très bon surtout dans les eaux chaudes. J'ai connu un damien2 il y a très longtemps, la carène à la brosse tous les 1/2 mois . c'est dans leur fiche qu'ils vont t'envoyer. (14m, à la brosse chiendent c'est long dessous!!!
Sur mon alu , soit j'essaie soit je fais comme la derniere fois , Inversal (metagripx 4 ou 5 + neutralistaion+ epoxy x2 , antifouling x2
c'ets un budget!
Bon vent

01 mai 2015
0

Et c'est bon? Tu dois passer la brosse tous les combien sosu l'eau? J'hésite un peu , mais je dois passer par les mer chaudes avant le froid, je crains le pousse pieds!!!

30 avr. 2015
0

Sur un voilier acier il faut rester attentif à l'entretien de la coque, particulièremnt au niveau de la ligne de flottaison, et faire en sorte que les protections restent parfaites. La corrosion, quand elle s'installe, peut être sournoise et attaquer le métal avec pertes (heureusement il y a de la matière) en réservant des surprises. Les anodes (nombreuses et un peu couteuses) doivent ètre vérifiées régulièrement, et particulièremnt celles proches de l'hélice. Au départ mon DI acier était chouppé mais au final cette protection est moins bonne qu'une préparation du style méta ou autre. La galva à froid est un peu du rêve. Il faut aussi penser qu'à terme (10ans, dit Caroff, 20ans dans mon cas) un sablage sera sans doute nécessaire. Une coque acier est très solide, mais c'est hélâs un TRES gros entretien, très régulier et très contraignant. Actuellement on achête un acier pour des raisons biens réfléchies et en toute connaissance sur le matériau (cf au moins la Bible Caroff sur ce sujet).

30 avr. 2015
0

étonnant de lire un propriétaire de bateau acier dire: "Une coque acier est très solide, mais c'est hélâs un TRES gros entretien, très régulier et très contraignant"! si la coque est traitée correctement au départ, intérieur et extérieur, il y a peu d'entretien obligatoire... ou alors la sienne a été salopée

01 mai 2015
0

L'acier a de très grandes qualités mais si une coque acier ne demandait aucun suivi, cela se saurait. A priori le Chantier Viaud avait à l'époque fait un beau travail de protection. Mais j'ai dû tout de mème refaire un sablage des oeuvres vives. Le pont inox limite beaucoup les contraintes (mais la peinture n'accroche pas toujours très bien). A l'époque, dans les coques en métal mes moyens ne me permettaient pas d'acheter un Alu (qui a aussi des contraintes).

30 avr. 2015
0

Bonjour,
En pj, un document sur l’application du Métagrip. Lorsque Méta préconise une nouvelle application chaque année, il est vraisemblablement question de passer une nouvelle couche qui à fonction d’antifouling ? Ce serait donc un travail de carénage annuel classique.
Philippe

30 avr. 2015
0

Pour infos ,voici les conseilles de Caroff à ce sujet. JE CROIS QUE JE VAIS RETOURNER A L ECOLE ET PRENDRE EN OPTION CHIMIE!!!

Quelle peinture pour les oeuvres vives d'un DI en acier? L'échouage fréquent ayant tendance à casser la peinture et à faire rouiller....

Pour l'extérieur d'un bateau acier (surtout pas d'inox sous la flottaison, sauf boulonnerie) je conseille : 1. Sablage de l'acier. 2. Passage d'un "wash-primer". 3. Peintures saturées en zinc (minimum 3 couches de 40 microns de feuil sec chaque). Il ne faut surtout pas laisser s'oxyder le zinc à l'air car RIEN ne tiendra sur un zinc oxydé comme sur une galvanisation, qui est tout à fait à proscrire ! Il faut donc enchaîner le dernière couche de zinc et la couche suivante. 4. Passer un jus de chromatation-phosphatation sur le zinc. 5. Puis, selon peintures et fournisseur choisis on aura un primaire et 3 couches de peintures type époxy, ou polyuréthane, voire même caoutchouc-chloré. ceci au-dessus de l'eau. Pour les oeuvres vives, à partir de 5 vous apliquez la sous-marine qui peut être au cuivre, mais je ne le conseille pas. Faites comme si vous peignez un bateau en alu et optez pour un antifouling autorisé par dérogation pour l'alu. On peut passer la sous-marine sur les couches de zinc mais je ne le conseille pas. Pour le fond plat d'un DI je conseille seulement de passer plus de couches dans l'angle du fond plat et du bordé inférieur, voire sur le fond plat, dans les 2/3 avant du bateau. L'époxy est plus cassant, mais aussi plus dur.

30 avr. 2015
0

Attention, Gamel les choses ont un peu évolué; PAS de wash primer ou quoi que ce soit entre l'acier Nu sablé et le primaire au zinc, (quelque soit celui choisi, zinc silcate Meta ou epoxy zinc). Même sur les plateformes, semi sub et bateau de forage c'est comme ça (epoxy car on n'a pas le temps de s'amuser a neutraliser les surfaces comme c'est nécessaire avec le Zinc silicate de META. Le reste OK .
Bon vent

04 mai 201516 juin 2020
0

bjr,
est ce que quelqu'un à déja testé cette peinture.

merci d'avance

...........................................
Anticorrosion / PRIMAIRE AU ZINC METAL
ZINCOSOB

Ester d'epoxy riche en zinc métal (92% dans le film sec). Monocomposant


19 nov. 2020
0

ouh là...SOB, je deconseille fortement.

19 nov. 2020
0

Il y aurait bien un doute avec les peintures riches en zinc avec une base epoxy ester ( sicatives via les doubles liaisons des huiles liées au squelette epoxy par des liaisons esters) car les esters sont en principe susceptibles à la saponification ( en milieu alcalin quand le zinc se transforme en hydroxycarbonate par exemple) .
On n'en trouve pas dans les systèmes labellisés ACQPA, mais une formulation monocomposant c'est pratique pour le touch-up ( dans mon cas bardages galva avec corrosion des lignes de découpe).
Je n'obtiens pas de réponse des fabricants sur ce point précis.
Autre exemple de peinture equivalente à la SOB = WS 80/81.

Même question quelqu'un aurait-il testé la HEMPEL 16490 ( liant phenoxy probablement moins/pas saponifiable) ?

20 nov. 2020
0

En dessous de 95% de zinc en poids d'extraits secs, point de salut!

20 nov. 2020
0

Pour des bardage en tôles d'acier galvanisées, les tranches des tôles ne sont pas galvanisées.
Mais le zinc de la partie courante protège cette tranche de la corrosion.
Donc pas de problème.

En atmosphère normale, ne pas oublier que la couche de zinc de la galvanisation perd environ 7µm/an.

19 nov. 2020
0

Une aide à la recherche
www.acqpa.com[...]eme.php

19 nov. 2020
0

bonjour à tous ;en peinture marine depuis 20 ans les choses ont bien evoluè et avec les nouvelles normes d'environnement et les ecolos en embuscades ça risque d'etre de plus en plus compliquè pour le plaisançier lambda, surtout avec les antifouling et les peintures sans solvants! pour le metal et surtout l'alu le pink primer etait un formidable produit d'accrochage mais c'est interdit,tant qu'il est encore possible d'appliquer soi meme une polyurethane bicomposant ou un epoxy bicomposant tout n'est pas perdu, pour les peintures auto à l'eau et à verni c'est une autre histoire!

concernant l'acier il existe pour les cargos des systemes tres efficaces ! mais ce dont on parle rarement en plaisançe c'est la qualitè et le type de toles, les hollandais entre autre fabriquent maintenant des voiliers aciers qui n'ont plus rien à voir avec ce que l'on trouvait il y a 30/40 ans question corrosion

pour l'alu(mais on s'eloigne du suget du fil) quand Garçia a construit la coque de mon passoa il y a 30 ans on a sablè la coque avec du sable classique puis 2 couches d'epoxy bicomposant et apres j'ai appliquè un antifouling international le cruiser superior ,conseillè à l'epoque pour les coques alu protègèes par de l'epoxy ce fut la cata !!! comme pour beaucoup de voiliers en alu= epoxy barrè ,traces d'electrolyse! cet antifouling tres efficace contenait un certain pourcentage de cuivre........ qui migrait à travers l'epoxy! international apres 1 an de discussions orageuses et menaces de proces assuma et fut correcte ,on me paya manutentions,sablage et produits pour tout refaire,(mais pas le stress) dans le deal l'application etait pour moi !
j'ai donc sablè la coque(il n'y avait aucune creuvasse) j'ai employè un verre de hauts fourneaux(interdit aujourd'hui) puis dépoussiérage immédiate et degraissage, dans la foulè application d'un appret d'accrochage awl gripp comme sur les Boeings ; la on pouvait respirer!apres pendant une semaine j'ai appliquè sur les oeuvres vives 13 couches d'epoxy(au rouleau) chaque couche teintèe pour etre sure que l'application etait bien homogene! sous un deriveur un vrai travail de galérien ! 29 ans plus tard ma coque est toujours nickel ! à l'epoque l'inversalu de meta ne faisant pas l'unanimitè et ne connaissant pas le produit je me suis abstenu, comme antifouling quand c'etait autorisè je mettais du tbt à l'etain en plus formidable anodisant pour l'alu mais pas terrible pour les huitres , c'est strictement interdit à la plaisançe pour le commerçe et la royale c'etait encore autorisè il y a peu! aujourd'hui??? maintenant je met du trilux 33 dont la formulation n'a pas evoluèe pour le moment(biocide)

fil un peu long mais ça occupe ce p..... de confinement

19 nov. 2020
0

petit additif, pour la galvanisation à froid j'en achete en bombe pour ma chaine d'encre quand j'ai des traces de rouille, ça tient un an maxi, le primocon est plus efficace, sur la rouille avant peinture ce qui marche le mieux c'est le "ferose"( conseillè içi par Fritz le chat que je remerçi) produit mille fois plus efficaçe que le frameto

19 nov. 2020
0

J’ai repeint mon trirème 50 il y a 13 ans avec les peintures plasticoque oleronlac , maintenant de fabrication comus .( epoxy bicomposant )après un sablage double 0 rien n’a bougé depuis malgré une utilisation intensive

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (91)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021