Peindre l'alu après sablage, idéalement en appliquant du dérochant avant ?

Bonjour, la météo n'est pas terrible ce weekend, hors j'ai besoin de sabler le bateau.
C'est une coque alu.
Puis-je peindre plus tard en utilisant du dérochant pour enlever l'alumine, mais sabler tout de même ?
Merci de vos réponses

L'équipage
27 sept. 2021
27 sept. 2021
0

bonjour, la couche d'alumine va se reformer après le sablage. il faudra donc à nouveau l'enlever avant de peindre. la méthode habituelle est de dégraisser (alcool à brûler) puis de poncer la surface et de rincer pour enlever les poussières d'aluminium. on laisse sécher et immédiatement après on passe un primaire d'accrochage (une ou deux couches); après séchage on applique la peinture selon les préconisations du fabricant. cordialement.


27 sept. 2021
0

On a toujours intérêt à ce que l'aspect du support physique d'une peinture offre le maximum d'accroche à une peinture. Le sablage permettant une accroche idéale de la primaire (ou du métagrip par exemple pour les oeuvres vives) la logique est de peindre dès le sablage terminé, si les conditions mto sont réunies. Un sablage, travail important pour 20ans, n'est pas une urgence et peut être programmé au mieux.
Mais l'Alu, s'autoprotégeant naturellement par oxydation n'a pas les fortes contraintes de protection bien faite de l'acier, au moins pour les oeuvres mortes.


27 sept. 202127 sept. 2021
0

la bonne methode dans l'urgençe=


27 sept. 202127 sept. 2021
0

la bonne méthode dans l’urgence= sablage puis dans la foulée dépoussiérage puis dégraissage acétone ou autre puis toujours dans la foulée une couche d'accrochage pour moi le meilleur etait awlgripp aviation , apres on peut attendre les beaux jours !perso sur passoa 47 = 10 couches d'interprotect internationale avec pygmentation differente de chaque couches puis sur oeuvres mortes 3 couches de perfections 709 et sur oeuvres vives quand c'etait encore autorisè tbt puis maintenant trilux 33! anodes zing sur l'arriere de la coque montèes sur pas de vis alu, anodes aussi sur derive! en 32 ans je n'ai remis qu'une couche de perfection sur oeuvres mortes la coque est lustrèe cirèe tous les ans et le pont refait tous les 5 ans; je ne peint qu'au rouleau avec quelqu'un qui lisse derriere moi avec un large pinceau en croisant les passages;l'aspect est idem au pistolet! le seul vrai probleme ce sont les conditions atmosphériques= pas d'humiditè,pas de vent et ne pas peindre en plein soleil

j'ai refait cet etè la coque du voilier de mon fils il a fallut refaire le boulot trois fois avec la peinture polyurethane!la dernière couche fut nickel mais 10 pour cent de durcisseur et 15 pour cent de diluant ,le soir à 17h temperature 26 degrès et pas le moindre vent ! le lendemain enfin un miroir et lustrage 2 jours plus tard != cout pour un bateau de 11 m= 6 pots de perfection 709 internale 39 euros le pot chez svb quelques rouleaux ,des gants plastique un masque serieux un mini echaffaudage roulant en alu (tirant d'eau du voilier 2m) 50 euros chez bricodepot et des litres d'huile de coude ! budget hors l'huile de coude 300 euros devis chez un pro 5/6000..... mais ça m'a pris 20 jours avec le ponçage de toute la coque avant peinture


VayaConDios:Merci pour ton commentaire, mais de toute façon peindre l'alu est forcément urgent, vu que l'alumine se reforme 2h00 après sablage...·le 27 sept. 22:33
27 sept. 2021
1

Mais personne n'utilise de décrochant?


27 sept. 2021
0

Je me fout un peu de la marque de la peinture, ce sera du bi-composants de toute façon.
Probablement Hempel.
Parceque je connais, que je l'ai utilisé, et que c'est ce qu'il utilise pour des frégates de l'armée chez Piriou, et que le distributeur est à côté de chez moi.


27 sept. 2021
0

"Puis-je peindre plus tard en utilisant du dérochant pour enlever l'alumine, mais sabler tout de même ?" la réponse est oui.
Tu peux te faire ton avis toi-même en tapant ou il faut "aluminium derochage"
Les proses en découlant seront suffisantes pour te convaincre


28 sept. 2021
1

Bonjour,

l' utilité du dérochant est de détruire la couche d' alumine (protectrice) qui se forme moins de deux heures après un sablage.

Hors, à moins qu' il s' agisse d' un Optimist, sabler une coque de voilier prend beaucoup plus que deux heures.

Si on veut faire le sablage en une seule fois, la peinture n' adhérera pas bien là où on a commencé.

Le dérochage est une opération très rapide, qui ne nécessite qu' un équipement de protection (gaffe aux projections, c' est de l' acide) et un bon rinçage, mais il faut bien sécher immédiatement après et on a une heure pour appliquer la première couche d' apprêt.

Cà peut être fait sur une coque sablée depuis des lustres sans problème, le tout étant de bien appliquer la 1ère couche immédiatement après.
Une fois cette couche appliquée, on peut finir le processus de peinture quand on veut ou peut.

Gorlann


01 oct. 2021
0

Merci pour vos réponses ! Bon vent !


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (27)

Perdu à Paris

mars 2021