Peindre avirons en bois : comment?

Bonjour !
J'espère que tout roule pour vous...

Soit un bonhomme confiné, décidé à refaire une jeunesse à 2 beaux avirons, aujourd'hui remis à nu.
Soit l'envie de les protéger durablement, mais avec les moyens du bord, évidemment.
Je n'ai bien sûr pas de primaire.

J'ai par contre, en vrac :
- de l'huile de lin, de l'huile pour teck
- les diluants standards (eau, white s...)
- du g4 (mais sans diluant, puis ça aime pas les UVs si mes souvenirs sont bons)
- tout un tas de peintures pour maison : spéciale bois microporeuse, mono (ou multi)couche glycéro, peintures à l'eau, etc.
- des lasures à gogo, du vitrificateur à parquet
Qu'en pensez-vous ?

Merci pour vos retours !

L'équipage
24 mar. 2020
24 mar. 2020
0

L’huile de lin, quoiqu’il serait bon pour protéger le bois, va les rendre tout noirci, à la fin. Alors probablement pas ça. Huile pour teck - qui sait? Les avirons ne sont pas en teck, et le produit embellit le teck, mais peut-être ajoute peu à la résistance du bois. Pour protéger le bois qui n’est pas teck, peut-être pas ça non plus. Les lasures ne font rien comme protection; ce sont que les teintures.
Reste la peinture qui offre la protection. Tu peux peut-être faire une couche primaire en diluant la peinture de base un peu. (Suivre les instructions sur l’étiquette?) La peinture pour maison n’est pas la meilleure pour ce travail, mais à manque de qqch de mieux, une peinture à base d’huile serait peut-être convenable. Plusieurs couches, bien sûr, mais rien sur les manches; il faut les laisser “nature” pour pouvoir les manier à la fin de chaque coup de rame.

24 mar. 2020
0

Merci pour l'astuce des manches... Effectivement, c'est important.

24 mar. 2020
0

De la peinture antirouille "Gris Julien" suivie d'une glicéro de son choix . Pas d'huile de lin ou teck.

24 mar. 2020
0

C'est le genre d'exercice qui me plait :
Si le bois est nu , une à trois couche de lasures ( donne la marque je te dirais si c'est du bon ) .
Ensuite , vernis type Tonkinois , c'est un lin bois phénolique qui va protéger le bois .
Finition avec une laque pour la maison à séchage long ( longue en huile )
Ça va donner une souplesse nécessaire pour encaisser le trempé / séchage du bois .

24 mar. 2020
0

Il s’agit d’utiliser ce qu’on a sous main, non, puisqu’il n’est pas possible d’aller chercher Epiphanes ou Tonkinois ou quoique ce soit?

24 mar. 2020
0

Et pour faire beau, des bandes de couleurs sur les pelles

24 mar. 2020
1

tu mets tes avirons debout en haut une boite de conserve percée au fond avec un clou pour la tenir
les avirons posés sur un carton
tu verses de l'huile de lin dans la boite
quand les cartons sont tachés c'est que le bois est rempli .
ils sont devenus imputrescibles .
c'est comme ça que l'on traitait les espars au temps de la marine en bois .
alain

24 mar. 2020
0

Safioran : c'est l'heure de l'apéro d'accord mais j'ai décroché sur la technique :
lasure puis vernis puis laque ? c'est compatible tout çà ?
çà m'intéresse car comme notre ami je suis miraculeusement parti avec la gaffe et comme le manche est moche je lui colle des couches de glycéro pour la faire belle !

25 mar. 2020
0

Merci pour vos retours.
Fritz the cat, t'es sûr de ton coup ? Parce que c'est une idée qui me plaît bien...
Safioran : belle tambouille ton histoire. Je n'ai pas eu le temps de faire le tour de mes lasures, mais mon voisin m'a fait réaliser que j'ai du Lenk, qui semble parfaitement indiqué pour l'exercice... Qu'en penses tu ?

25 mar. 2020
0

j'ai un livre de 1875 sur l'architecture des voiliers de plaisance ,il parlent de cette technique pour les espars en pin, à l'époque les voiles étaient tenues sur les mats avec des cercles
sur lesquels étaient enfilées des rouleaux de bois ,donc aucune peinture ou leasure ne pouvait tenir .je crois que l'edf et le téléphone ont aussi employé cette technique pour protéger les poteaux en bois .
alain

25 mar. 2020
0

Pour les poteaux électriques et téléphoniques, c'était plutôt de la créosote, comme pour les traverses de chemin de fer. Hautement cancérogène.

25 mar. 2020
0

Ah mais pour une fois Fritz ne précise pas le temps
" quand le carton est taché".
J’espère qu il ne rallongeront pas le confinement pour te permettre
de traiter tes avirons😁😁

Le Moko

25 mar. 2020
0

Désolé , ce matin c'était courses à Super U pour l'avitaillement des 15 prochains jours .
Je m'explique , mais Alain a levé le voile du sujet . Il s'agit de saturer le bois pour qu'il conserve une certaine élasticité . Le pourquoi de la marque de lasure , nous produisions pour les plus grands producteurs de lasure , une résine alkyde plastifiée interne qui renforçait la durée de vie des lasures . Lenk ( je connais pas ) , .
Ensuite aprés le lasure qui doit pénétrer le bois et ainsi conserver la souplesse , on met un vernis plus riche qui va étanchéifier le bois lasuré , le Tonkinois , je connais bien , j'ai même les formules .
Pour finir , une jolie laque pour l'aspect .
Voili voilou .

25 mar. 2020
0

Superbe.

Merci messieurs.
J'ai tout compris.
Je vais faire au mieux avec ce que j'ai. Et je crois que ça va être bien ;)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer