Pb sur un mat : est-ce réparable ???

Pas de bol ....pour mon mat = posé sur des tréteaux sur un chantier pour réfection du gréement dormant, une annexe - située sur les bossoirs d'un autre bateau au sec - est tombée sur le mat cause rupture d'une manille !!! le moteur de l'annexe a enfoncé le mat (15 m) à une hauteur d'environ 2 m de l'emplanture.
Il y a donc un enfoncement qui fait la taille d'une grosse main et 15 mm de profondeur environ

A votre avis - et en dehors de tout pb d'assurance - est-ce réparable ???

L'équipage
02 mai 2007
02 mai 2007
0

galère
t'as une photo ???
ça permettrais de se rendre compte

02 mai 2007
0

peut être...
à mon avis il peut être jouable de manchonner le tube.
Mais c'est un travail difficile .Je l'ai déjà fait pour consolider un tube de class8 au niveau de l'étambrai : il faut taper fort (et utiliser du liquide vaisselle), utiliser un une cale en bois, disquer proprement le manchon, puis maintenir le morceau restant en face du manchon et encore taper pour faire rentrer de quelques centimètres le manchon pour le sabot).
Peut être qu'en faisant un manchon de 3 mètres ça devrait suffire.

Puis demander un coup de main au proprio de l'annexe!!! :-p
Dorian

02 mai 2007
0

te prend pas la tete
fais une declaration a l'assurance qui mandatera un expert , c'est a lui de prendre la responsabilité de la decision de reparer ou de cchanger le mat

imagine que tu repares et que dans 1 ans tu dematesparce que le mat n' aurit pas du l'etre et que dans le dematage quelqu'un soit blessé ou pire , vois tu le merdier ou tu serais

tu n es pas responsable de ce qui est arrivé donc fait fonctionner le systeme pour etre certain de ton coup

;-) ;-) ;-) ;-)

03 mai 2007
0

d'accord aussi
et surtout à 2 m de l'emplanture, tu ne dois pas être loin du vis de mulet qui prend des efforts considérables.
Pour moi réparation dans les règles de l'art par un vrai pro (qui en prendra aussi la presonsabilité) ou, beacoup mieux : remplacement
Mais quel galère quand même parce que de toute manière, tu n'es pas prêt de renaviguer rapidement.
Bonne chance.

02 mai 2007
0

tout à fait,
d'accord avec Hotelgolf.

pour avoir vécu..

c'est le meilleur conseil que l'on puisse te donner !

04 mai 2007
0

comment reparer cela...
Ca me parait pas facile. Faudrait detordre la partie enfoncee, et ressouder des renforts, mais quid de l'anodisation? Meme si le mat est structurellement bien repare, il faudrait le reproteger de la corrosion... Pas facile, surtout a l'interieur.

Mon avis, qui n'engage que moi, et qui est identique aux avis ci dessus : Au lieu de passer ton temps a reparer, passe du temps avec l'assureur!

04 mai 2007
0

le pb: compétence ET assurance
AMHA les mats se réparent très bien. Même mieux que bien si tu accepte un surpoids.

En revanche il y a deux problèmes. L'un soluble, celui de la compétence. Pas nécessairement facile à trouver partout.

Le plus gros problème est évidemment, celui de l'assurance. Au vu des pratiques d'aujourd'hui, le problème me semble insoluble.

Quelle effroyable société de consommation !

A vérifier. tiens nous au courant.

04 mai 2007
0

AMHA
vu que l'incident s'est produit dans un chantier, a toi de voir si la faute incombe à une mauvaise manip au niveau des rsponsable du chantier, sinon retourne toi vers le propriétaire du bateau dont la manille a cédé et demande lui de faire marcher sa responsabilité civile.

Je pense que nous sommes dans le même cas de figure que lors d'un abordage en mer, sauf que là l'incident s'est produit à terre par défaut de l'intégrité du matériel du second bateau...

Pour moi il est responsable de la manille de son bossoir qui a largué et a entraîné par conséquence directe des dégats sur ton mat... ensuite c'est une bataille d'expert, mais tu devrait récupérer un mat neuf...

Et si à la place de ton mat, c'est toi qui te trouvais en dessous et que tu avais été blessé, tu ne te poserais même pas la question ... Où le responsable de la chute du moteur fait marcher sa RC ou tu porte plainte...

04 mai 2007
0

le blème
c'est qu'il est peu sur qu'il récupère un mat neuf, sans bourse délier,

en effet les expert détermine toujours une vétustée et donc on en est toujours de sa poche,

malheureusement....

04 mai 2007
0

bien sur
faut faire les démarches,
il peut aussi se retrouver un mat d'ocas avec ce que donnera l'assurance...

05 mai 2007
0

si notre questionneur
nous donnes le résultat des courses , vous verrez si il n'applique pas une vétusté sur quoi que ce soit, même en RC.....
il nous diras ce que donnes l'assurance et ce que ça lui coute, sauf s'il fait pas mal de choses lui même
;-)

05 mai 2007
0

nous sommes d'accord
à voir en appliquation ;-)

04 mai 2007
0

d'accord
mais çà n'empêche pas de faire les démarches... Ce qui est pris est pris. Et s'il ne récupère pas un mat neuf, il peut peut être récupérer de quoi faire la réparation par un pro, si une réparation est possible... Qui ne tente rien n'a rien...

04 mai 2007
0

vétusté en RC ?
Que la tentative d'appliquer une vétusté en matière de RC soit faite pourquoi pas, mais elle est sans fondement.
Un mât n'est pas une pièce d'usure.
Un mât neuf "ancien" n'est pas un mât ancien réparé. La dégradation de la qualité du mât après l'intervention ajoute un préjudice difficile à chiffrer. C'est pour cela que, a moins de démontrer que le mat était déjà détérioré avant l'accident, c'est le remplacement par un mat neuf qui s'impose.

05 mai 2007
0

Soyons précis
S'agissant d'une RC pro, je pense que l'expert qui va examiner les dégâts sera celui de l'assureur RC du chantier.

Missionné par l'assureur du responsable du préjudice, cet expert aura tendance, quoique son impartialité ne puisse être a priori mise en doute, à trouver une solution économique avantageuse...pour son mandant.

La démarche d'évaluation par ce seul expert n'est donc ni contradictoire ni objective du fait que personne n'est chargé de la défense des intérêts de la victime.

Elle conserve donc toute latitude pour contester la décision de l'expert (note : le titre d'expert maritime n'est pas, à ma connaissance, réglementé contrairement, par exemple, à l'automobile).

C'est dans cet esprit que la victime peut (doit!) faire valoir le préjudice complémentaire qu'elle subirait a arborer un mât "bricolé" à la place du mât en parfait état d'intégrité qui était le sien auparavant.

Dans la mesure où son contrat le permet, il est possible que l'assurance de la victime puisse prendre en charge sa représentation par un contradicteur. Sinon, rien ne l'empêche d'en, missionner un ou, plus simplement, de faire valoir son désaccord.

Je confirme une nouvelle fois qu'il s'agit d'un sinistre RC et qu'en la matière la règle est le remplacement si une réparation diminue la valeur du bien endommagé, comme c'est le cas ici.

05 mai 2007
0

merci de vos réponses
Je cherchai surtout un point de vue purement technique. En ce qui concerne l'assurance, c'est en cours

05 mai 2007
0

un autre probleme d'assurance...
qu'en serait il en cas de rupture du mat réparé? et est ce que , simplement, un assureur assurera t il , quand on sait qu'ils demandent des attestations pour ....les haubans!!?

Bon vent...mais pas trop ?

05 mai 2007
0

imagine
quant l assurance va dire ok pour un mat neuf , tous ce fil pour rien ;-)

05 mai 2007
0

.
j'osais pas le dire mais c'est ce que je pense depuis le début !

05 mai 2007
0

Sur..
C'est trop fatiguant de lire tout ça ;-)

05 mai 2007
0

c'est ce que je
lui souhaite....

05 mai 2007
0

manchonnage.
Le bras de liaison en alu de mon trimaran s'était tordu. Impossible de le redresser. Solution nous l'avons coupé en deux puis manchonné sur les conseils de l'architecte qui m'a assuré que ce serait encore plus solide. Travail fait par des pros. Parfait !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (113)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021