Pb de vanne &gt Un trou dans ma coque !

Salut à tous !

Avis aux westerlyens !

Ce week-end, au cours d'un carénage, j'en profite pour essayer de décoincer la vanne de wc, bloquée depuis l'achat du bateau.
Je bourrine un peu, et là : je perfore la tête de la vanne, bref, un beau trou, et évidemment, ce genre de vanne est introuvable !
Bref, pour l'instant, une pinoche qui tient bien (ç'en est même impressionnant, le temps que le bois gonfle un peu et plus une goute ne rentre), mais par contre j'aimerai bien la remplacer cette vanne.

Type : vanne à boisseau en bronze, avec embase plate, qui se boulonne sur les tiges filetées solidaires du passe-coque. 4 tiges en carré, espacement entre chaque : 50 mm.

Bref, y-en-a t-il d'entre vous qui ont un tuyau pour trouver cette maudite vanne?

PS : sur la photo, c'est la grosse vanne du milieu qui est concernée.

Merci d'avance, et bonne semaine !

fonkytur

L'équipage
17 nov. 2008
17 nov. 200816 juin 2020
0

Vannes "Blakes"
Il m’est arrivé exactement la même chose à la veille de mon premier appareillage… Et à trop forcer pour débloquer ces fichues vannes en bronze, j’ai provoqué une voie d’eau - un très bon souvenir ! (voir photo 1)

Les vannes des premiers Westerly ont souvent (toujours ?) été des « Blakes », dont les anglais sont très fiers mais qui font l’objet de fréquents débats sur le net sur le moyen de les entretenir et de les débloquer….

Elles existent toujours là :
www.blakes-lavac-taylors.co.uk[...]cks.htm
Et encore là :
www.westerly-yachts.co.uk[...]es.html
Mais à un prix incroyable (voir aussi là :
www.force4.co.uk[...]ck.html

voir message à suivre…

17 nov. 200816 juin 2020
0

Vannes "Blakes"
Avec une photo plus lisible(enfin j'espère)

18 nov. 2008
0

Double collier de serrage ?
Bonjour tous,

je crois que les normes récentes imposent
deux collier de serrage par durit,
sur les vannes et/ou passe-coques.

Mais la longueur des embouts n'a pas changé.
Comment faire cohabiter les deux éléments de serrage ?

Bonne journée.

PetitPierre

17 nov. 200816 juin 2020
0

remplacement des vannes "Blakes"
Pour ma part, j’ai remplacé les 2 vannes en bronze d’origine par des vannes de base à quelques euros (voir photo 2)

24 nov. 2008
0

Double collier de serrage
Bonjour Petit Pierre !
Je ne suis pas sûr de comprendre la question... je crois bien en effet qu'il faut maintenant un double collier de serrage, et c'est bien ce qui a été installé sur mes deux vannes, à 12 mois d'intervalle, par deux intervenants différents, et sans problème apparent.

Ker an ilis

17 nov. 2008
0

Vannes Blakes
Il m’est arrivé exactement la même chose à la veille de mon premier appareillage sur mon Centaur… Et à trop forcer pour débloquer ces fichues vannes en bronze, j’ai provoqué une voie d’eau... Un super souvenir ! (voir photo 1)

Les vannes des premiers Westerly ont souvent (toujours ?) été des « Blakes », dont les anglais sont toujours très fiers mais qui font l’objet de fréquents débats sur le net sur le moyen de les entretenir et de les débloquer….

Elles existent toujours là :
www.blakes-lavac-taylors.co.uk[...]cks.htm
Et encore là :
www.westerly-yachts.co.uk[...]es.html
Mais à un prix incroyable (voir aussi là :
www.force4.co.uk[...]ck.html

voir message à suivre…

23 nov. 2008
0

1ére sortie de l'eau
Je sors pour la premiére fois de l'eau (dans 15 jours) le Westerly que j'ai acheté sur Roscoff dernierement. A la vue de vos expériences, pouvez-vous m'indiquer quels sont les points "sensibles" à contrôler sur le Centaur.

Merci

26 nov. 2008
0

Dans un premier temps
il restera basé sur Roscoff, en fait plutot locquirec où j'ai un corps mort (si ils acceptent de considérer sa longueur réelle de - 8m et non celle de l'acte de francisation = 8.56m, à voir.....) avec l'idée de le ramener vers la normandie pour pouvoir en profiter les week-ends.

24 nov. 2008
0

Comme sur
tous la voiliers anciens il faut être attentif à la liaison quilles-coque, à l'état du safran, de l'hélice, du presse-étoupe, de l'anode et de tous les passe-coques. Ce sera le moment de bien nettoyer l'orifice de prise d'eau de mer du moteur et si tu as un loch de vérifier la bonne rotation de son hélice. Pour l'osmose pas de gros souci normalement (sauf attaque massive que tu aurais détectée avant d'acheter j'imagine ! ) étant donnée l'épaisseur du polyester. Ton Centaur reste basé à Roscoff ?

17 nov. 2008
0

marote perso
un exemple de plus comme quoi avoir la vanne désolidarisée du passe coque n'est pas idiot.
Cela permet de forcer comme un sourd sur la vanne sans fausser le passe coque, puis de remplacer la vanne par le premier modèle qui passe.

En plus boulonner sur une paroi c'est plus cool que sur la coque ...

17 nov. 2008
0

ernest
tu est vraiment tetu! :-)

17 nov. 2008
0

Est-ce que
ça veut dire que tu as caréné ce week-end à Brest ? Comment s’est passée la posée sur le plan incliné du Moulin Blanc ? As-tu des photos ?

18 nov. 200816 juin 2020
0

carénage moulin blanc
Oui, caréné ce week-end à Brest, sur le plan incliné.
Pas de soucis il y a de la marge avant de le basculer !
Un madrier sous le safran au cas où (avec 5mm de jeu), mais j'ai testé : à 2 costauds sur la baille à mouillage, ça ne bouge pas.
Et à 3 costauds en fond de cockpit non plus.
Bref, tout est ok. Il suffisait de le faire une fois pour voir...

18 nov. 2008
0

Grandville
Oui, c'est bien celui de Granville.
Moi aussi il me plait bien ;-)

17 nov. 2008
0

Merci
Merci Ker An Ilis,

Trouvé exactement le même résultat aujourd'hui, je m'apprêtait à le mettre en ligne...
A priori Accastillage Bernard est l'importateur pour la france...

Pour ma part, vu que ça fait 3 mois que je suis en chantier, que j'ai qu'une hâte c'est de naviguer, et que du coup je n'ai aucune envie de sortir la scie cloche, la choucroute, etc, et que je veux régler le problème sur une marée, j'ai passé ma commande pour un échange "standard", et tant pis pour le portefeuille...

Merci encore,

et à plus,

fonkytur

17 nov. 2008
0

observateur !!!
bravo, continue.

18 nov. 2008
0

Carénage Westerly Berwick
Ne serait-ce pas le Berwick qui était à vendre du côté de Granville il y a peu ? Il me plaisait bien…

Merci pour la photo. La preuve est faite, le Berwick tient bien sur ses quilles sans problèmes. Westerly a encore gagné.

Il y a eu un Berwick qui est apparu dans le club il y a quelques temps (mad-mat), du côté de Morlaix. Il y a actuellement (labousnoz) et son Pentland du côté de Brignogan

02 mar. 2010
0

insubmersibilité
Blague á part, quelqu'un aurait-il des infos sur l'insumersibilité/submersibilité du Westerly?

02 mar. 2010
0

Il y a eu il y a quelques mois un article dans "sailing today"
sur un gars qui expliquait comment rendre insumbersible un volier, en l'occurence un Centaur, (en gros en multipliant le cloisonnement de tous les espaces, mais à part cela, je n'ai jamais entendu associer "Westerly" et "insumbersible",sinon au second degré pour louer la robustesse de leur construction.

02 mar. 2010
0

La plupart des insubmesibles
de l'époque étaient double coque… A ma connaissance, westerly n'a pas fabriqué en série ce type de bateau…
c'est réalisable, mais au détriment de l'habitabilité / sacrifice de coffres, ajout de nouveaux compartiments étanches, d'où une augmentation sensible du poids… pour un bateau qui franchement n'a pas besoin de ça ;-) amha

02 mar. 2010
0

Pas besoin à priori
Ce bateau n'est certes pas connu pour être une bête de course, mais pour le couler il y a du boulot...
A l'époque où j'en étais proprio, je réfléchissais plus à des sabords et autres pour parer à tout problème d'entrée d'eau...

02 mar. 2010
0

je ne crois pas
que les Arpèges aient jamais été considérés comme insubmersibles. Il me semble qu'à part certains Etap des anciennes générations et de certains anciens Sadler du côté britannique, il n'y jamais eu de voiliers de grande série considérés comme tels.

02 mar. 2010
0

quand je dis réalisable…
l'insubmersibilité, pas la double coque sur un bateau de cet âge (aucun intérêt) amha !

02 mar. 2010
0

insubmersibilité
Les Arpeges, Dufour,(bateaux de meme generation) ont un contre-moulage qui forme une insubmersibilité. Eux aussi pourtant sont coriaces á retourner. Je suis d'acccord que de mauvaises vannes ou bien un presse étoupe douteux sont des soucis plus réels, mais bon...

02 mar. 2010
0

la plupart des Amiot
ou certains Kirié (je crois que l'on m'en avait vanté les bienfaits, mais suis pas sûr)

02 mar. 2010
0

les passe coques
ces vannes se debloquent en frappant sur l'ecrou de serrage avec un martyr pour ne pas abimer le filetage ,au carenage on les demonte ,on les graisse et on les remonte .
Si ce n'est pas possible un coup de disqueuse ,on rebouche le trou et on perce avec un nouveau passe coque et une vanne 1/4 de tour
sur des passe coque innacessibles j'ai aussi monté des vannes déportées .
si on ne peut pas mettre deux colliers de serrage on peut installer une bride large serrée avec un boulon inox c'est beaucoup plus solide que deux colliers .
sur les coques sandwich ou sur les insubmersibles il faut faire un manchon stratifie qui renforce la peau exterieure et etanche le sandwich avant de percer pour poser le passe coque ça evitera les migrations de l'eau entre les deux peaux ce qui est generalement definitif et destructeur beaucoup plus que l'osmose .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (73)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021