Patrick Balta "Le bois un art de vivre la mer"

BALTA-WOLBER
Le bois, un art de vivre la mer

"Pour ceux qui s'intéressent à l'architecture navale et à la théorie de la RDM, je laisse ici quelques unes de mes notes pour ce qu'elles valent.
Les remarques ou les questions sont bienvenues, merci d'avance. Écrivez-moi."

410 pages à télécharger ici

www.balta.fr[...]er.html

www.balta.fr[...]020.pdf

L'équipage
11 sept. 2020
11 sept. 2020
0

merci, je pense avoir un certain temps de lecture devant moi ;)
Juste feuilleté pour l'instant

11 sept. 2020
0

Merci pour ce partage.

Balta, un archi vraiment fantastique. Je rêve d'un enfant perdu ....

11 sept. 2020
0

Un grand merci aussi !
J'ai commencé à lire et c'est passionnant ...surtout les calculs de résistance des sandwichs possibles...
Je trouve ses bateaux magnifiques avec 2 bémols cependant...
D'abord le franc-bord est souvent très bas... mais je ne connais pas le comportement de ces canotes avec la mer ?
Ensuite le bulbe de la quille et souvent en avant du voile ce qui est un parfait piège pour les bouts, casiers et autres et il ne vaut mieux pas s'encastrer dans les rochers avec...

11 sept. 2020
0

il ne faut encaster les rochers avec aucun bateaux. :-)

En revanche, Balta traite ce sujet avec avec cet article sur la quille relevable avec le puis qui récupère les efforts jusqu'au pont. La supériorité mécanique en cas de choc est trèsnette en comparaison à un varanguage classique. :-)

11 sept. 2020
0

Juste un peu d'humour pas méchant
1 - J'ai d'abord lu le titre comme "Je bois un art de vivre la mer"
2 - Si ses tri naviguent comme ça, il y a léger problème (image 1)
3 - Dans l'introduction (image 2): 410 pages, succinct ???
Sinon, ça vaut certainement la lecture !!!

11 sept. 2020
0

Bonjour,

Il me semble qu'il a bien fait de mettre son ouvrage en ligne, auparavant la distribution en était confidentielle.

Pour ceux qui se plongeront dedans, n'hésitez pas à lui demander des éclaircissements, il fournira avec patience toutes les explications nécessaires.

James, bien vu la remarque sur le bulbe en avant du voile de quille, mais où placer le plomb dans une quille performante, sinon ?
Sur le comportement à la mer, le site de P.Balta donne quelques témoignages de propriétaires.

Question d'ordre général : évidemment il faut du franc-bord, mais n'y a-t-il pas une juste mesure, et les franc-bords des voiliers "actuels" ne sont-ils pas surtout dûs au désir de loger plein de monde plutôt que rendre le bateau plus marin ?

Il est vrai que les plans Balta n'ont pas la hauteur sous barrot partout.

PS : dès la fin des finition de ma petite prame voie-aviron, je commence cet automne la construction d'un Gorfou de Balta.

11 sept. 202011 sept. 2020
0

Oui on est bien d'accord sur la hauteur sous barrots limite pour ses unités pas si petites.
Le tout comme tu dis c'est d'arriver à un compromis.
Pour le bulbe je ne suis pas assez bon pour répondre,c'est vrai qu'on ne se met pas au tas tous les jours Cowboy a raison mais accrocher des bouts ou des bouées de casier suivant les endroits où on navigue peut devenir problématique.
D'un autre côté si on est bloqué au moins le bout n'ira pas dans l'hélice ?
Un bien pour un mal ?
Enfin moi c'est la ligne générale qui me plaît dans ses dessins et la finesse de ses coques très élégantes je trouve.
Et le mélange roof ancien/coque moderne qui ne pousse pas l'eau .

11 sept. 2020
0

Merci. Je vais potasser.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Refonte de la cuisine

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (22)

Refonte de la cuisine

février 2020