pataras largable

bonjour,

je recherche des informations sur les pataras largables. Existe-t-il des bateaux pourvus ? avantages/inconvénients ?

merci de vos contributions.

L'équipage
25 mar. 2009
25 mar. 2009
0

oui ça existe,
mais ça concerne les bateaux qui ont une GV à fort rond de chute ou et à corne, qui ne peut pas passer sous un pataras fixe.

25 mar. 2009
0

Mini 6.50
L'immense majorité des Mini 6.50 en sont équipés.

25 mar. 2009
0

bha

vi pour les grandes GV mais là on parle plutôt de bastaques.

sinon quel est l'intérêt d'avoir un pataras largable ?

25 mar. 2009
0

précisions
Il ne s'agit pas de bastaques qui sont normalement reprises dans le mat mais d'un pataras fixé en tête. Il ne s'agit pas non plus d'un GV à fort rond de chute mais on me propose cette solution parce que la bome dépasse de 30 ou 40 cm la ligne tête de mat/tableau arrière.

Et ce n'est pas un mini 6.50 de course mais un croiseur de 7.50.

Alors ça vous inspire quoi avec tout ceci ?

merci d'avance.

F.

25 mar. 2009
0

Si...
Barres de flèches poussante pourquoi-pas!
M'Enfin!

25 mar. 2009
0

non
sans bastaques ca tombe,

25 mar. 2009
0

ou
sans pataras...patatras

25 mar. 2009
0

ça m'inspire que j'aimerais pas
imagine, t'es vent arrière, c'est là que tu as besoin du pataras: si la bôme ne passe pas c'est qu'il y a un loup kekpart car en cas d'empannage involontaire violent qu'est ce que ce passe-t-il hum?
mais les spécialistes vont nous le dire:-D

25 mar. 2009
0

Patatra larguable
C'est ce qui arrive parfois.

STéphane

25 mar. 2009
0

Deux pataras
Si la bôme et/ou si la GV a beaucoup de rond de chute, il te faut deux pataras largables. Tu en as donc toujours un raide et l’autre mou

J’ai ça sur mon bateau avec une GV à corne et une bôme qui ne pourrait pas passer sous un pataras fixe. Mais la présence de barres de flèches très poussantes sécurise beaucoup la manip.

25 mar. 2009
0

2 pataras
pourquoi pas mais alors on se rapproche du fonctionnement des bastaques comme déjà évoqué.

Mais au vent arrière, si je ne m'abuse, on choque les bastaques et c'est le pataras qui fait la tenue du mat (avec la GV). Comment on envisage l'empannage controlé ? et le non controlé ?

boatlover, c'est quoi ton bateau ? (si je puis me permettre).

Merci.

F.

26 mar. 2009
0

d'accord mais
faut pas s'louper sinon, tout tombe, non ? Ou alors il faut empanner en douceur (ce qui me parait incompatible, sauf par force 1).

Le pogo 6.50 étant plutôt typé bateau de course, cela rejoint la contribution précédente sur les mini.

Quelqu'un sait-il si le système existe sur de plus grosses unités ?

merci.

F

25 mar. 2009
0

Bastaques ou pataras
Comme tu l’as dit on se rapproche du fonctionnement des bastaques.
Mais le terme de bastaque est plus généralement utilisé pour un gréement fractionné qui comporte souvent un pataras fixe et des bastaques, mais aussi quelquefois si la bôme dépasse, il y a deux pataras et des bastaques.

De toute façon que tu ais un gréement en tête ou fractionné, à partir du moment ou ta bôme ne passe pas tu es condamné à avoir deux pataras.

Pour les empannages il faut en théorie avoir toujours un pataras en tension.c'est à dire qu'une fois la bôme passée il faut que l'ancien pataras sous le vent soit en tension au moment ou il devient la pataras au vent.

PS mon bateau est un pogo 6.50

.

26 mar. 2009
0

Non, tout ne tombe pas
si facilement. Heureusement. :oups:

La plupart de ces gréement à 2 pataras sont des gréement à barres de flèche poussantes qui tiennent le gréement sans problème. (Sinon il faudrait probalement rajouter des bastaques en plus).

Le pataras n'est là que pour apporter un réglage de cintre du mat, et reprendre les efforts importants au portant.
Lors de l'empannage, on reprend le pataras sur la nouvelle amure au moment où l'on franchit le lit du vent. Le mat tient sans problème, car la pression sur le mat est minimale à ce moment là.

Bon c'est sur par 30 noeuds sous spi, faut pas se rater sur la manip, et il vaut mieux avoir vérifié la tension de ses bas-haubans (qui joue le rôle de bastaques permanentes sur ces gréements).

Mais en navigation croisière tranquille, il n'y a aucun problème. Ton mat ne va pas tomber comme ça.

26 mar. 2009
0

oui
a l'empanage avec une ecoute de GV monté sur un palan suffisant il ni a pas de probleme a la border puis a la laisser filer sur l'autre bord apres reglage des bastaques ou pataras,meme si ca passe c'est le mieux pour ne rien fatiguer(a part celui qui borde)

26 mar. 2009
0

en générale

il y a un pataras fixe et des basse bastaques pour reprendre l'effort d'un voile d'avant monté sur un étai qui ne va pas en tête de mat.

maintenant si la bôme dépasse du tableau arrière c'est des bastaques. Inconvénient manœuvre a faire proprement car un bastaque non choqué peu faire démâter

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

Perdu à Paris

mars 2021