Passage du 475 à l'habitable : quel bateau choisir ?

Bonjour, depuis 2 étés je navigue avec mon 475 sur le bassin d’Arcachon mais j’aimerais maintenant passer sur un habitable.
J’ai un budget de 2500€ et je cherche un bateau que je puisse mettre à l’eau moi-même avec une remorque (comprise dans le budget). Je compte le sortir pour l’été et le stocker sur la remorque en hiver. Donc un dériveur (et pour pouvoir naviguer sur le bassin). Mon but étant de pouvoir sortir du bassin et de longer la côte sur plusieurs jours pour aller à d’autres endroits en été.

Je vois beaucoup de bateaux différents et je me demande si tous sont adapté pour ce programme.
Je me concentre pour l’instant sur des bateaux entre 5m50 et 6m20.
Pour l’instant, de ce que j’ai lu, je privilégie un Kelt 620 mais je vois beaucoup d’autres modèles et je ne sais pas vraiment les évaluer pour savoir s’ils pourraient convenir. Je vais voir dans les prochains jour un Flirt pour me faire une idée.
Et concernant le matage, est-ce que je pourrais le mater aussi facilement que mon Jet (que je mâte seul en portant le mât) en sachant qu’un mât de Kelt 620 et sur mon Jet font presque la même taille même si le mat de Kelt doit être plus lourd.

Donc est-ce que vous avez des conseils pour que je puisse trouver ce qui correspond ou des modèles que je puisse trouver dans ces prix ?
Je suis novice en voile donc je suis aussi preneur de tous types de conseils pour l’achat de mon futur bateau.
Merci d’avance !

L'équipage
28 nov. 2020
28 nov. 202028 nov. 2020
0

Si tu veux naviguer sur le bassin d'Arcachon, je pense qu'un dériveur intégral type Sun 2000 est très bien
En revanche, si tu veux en sortir et naviguer quelques jours, il faut sans doute un bateau un peu plus marin, d'autant qu'il y a peu d'escales proches d'Arcachon...
Le First 210 est pas mal de ce point de vue, sachant que c'est une quille relevable: rapide pour sa taille, assez raide à la toile, peut tenir sans problème jusqu'à F6, en revanche tire 80 ou 90 cm quille relevée et échoue en gîtant, donc moins pratique pour le bassin. Et moins pratique pour la mise à l'eau depuis une remorque.
Pour ces deux modèles, le mâtage se fait à deux ou trois sans trop de problème? Mais il peut être plus facile de gruter.


28 nov. 202028 nov. 2020
2

@audric
passe au 476, t'auras fait un pas en avant ... (aïe, pas la tête ...)
;-))


fritz the cat:j'avais pensé au 505 mais tu as dégainé plus vite . alain·le 30 nov. 15:33
0

Bonjour,
Pour rester dans les chiffres, passe au 473. Mais là, la marche est haute, même très haute...
C’était ma boutade du jour.
Bon je sors....
Patrice


gorlann29:Passer du 475 au 473... quelle décadence!!!!!!!!!! c' est où qu'c'est la sortie? Gorlann·le 30 nov. 20:34
29 nov. 2020
3

Pour 2 500 € tu vas avoir du mal à trouver un bateau dériveur, transportable sur remorque , et surtout capable d'aller en mer sortie d'Arcachon.
D'autant que les passes au mauvaise réputation, et qu'il n'y a pas d'abris le long de cette côte exposé au vent dominants.
Si je peux me permettre un conseil, essaie de trouver un petit habitable et reste dans ton bassin de navigation


29 nov. 2020
0

Merci pour les réponses,
Pour le Sun 2000 et le First 210, je n'en ai malheureusement pas vu dans mon budget mais je garde ça dans un coin si une bonne affaire se présente.
Le 473 même problème : je n’ai pas le budget sinon ce serait avec plaisir.... A moins que tu ne sois vendeur dans mon budget, je me débrouillerais avec la marche^^
Kobaia : je connais bien les passes, j'y pêche régulièrement avec un semi-rigide de 6m donc je me suis dit qu'avec un voilier du même gabarit je pourrais passer (en prenant en compte le sens de la marée et la hauteur des vagues évidemment), je sais que je ne pourrais pas les traverser n'importe quand.
Tu penses qu’un Flirt ou autre bateau de ce type ne me permettrons pas de sortir du bassin et de longer la côte ? Et sinon est-ce que tu aurais un exemple de ce qui est, pour toi, un modèle correct pour le faire même si il est un peu au dessus de mon budget ?


Ar-men (anciennement Tan’oz):Bonsoir, Je vois que nous avons le même humour... Avec un budget d’environ 40 plus, tu pourras atteindre cet objectif. Parles-en à ta banquière préférée ! Bonne soirée, Patrice·le 29 nov. 17:42
29 nov. 2020
0

Je pense que pour ton programme il te faudra un quille relevable ou un dériveur lesté. Le tirant d'eau ne sera pas handicapant, avec 70 ou 80 cm tu vas un peu partout sur le bassin. Le seul inconvénient sera le béquillage (mais plus facile et plus stable qu'avec un quillard), et il y a dans les tailles qui t'intéressent pas mal de bi-safrans qui s'en dispensent. Ensuite il faut que le bateau soit homologué en semi-hauturier, sinon tu n'aura pas le droit de sortir du bassin. À ce propos, je pense que tous ces petits pêche-promenade que l'on voit dans les passes sont en infraction, car à ma connaissance, ils n'ont pas le droit de dépasser la bouée 3.


Audric:Que veut-tu dire par “homologué en semi-hauturier » ? J’ai le permis côtier et je suis en train de préparer le hauturier et je n’ai jamais entendu parler de ça. Sinon, un DL ou un QR ne me dérange pas tant que je peux les mettre à l’eau sans grutage et sans mettre la remorque complétement dans l’eau.·le 29 nov. 18:57
29 nov. 2020
0

Je te recommanderai de continuer à faire des économies pour éviter d investir ds une poubelle...


29 nov. 2020
0

Si c'est pour sortir du bassin, le minimum sera le First 210, mais grue presque obligatoire pour le matâge et la mise sur remorque,une bonne remorque, une grosse voiture,le tout pour budget conséquent.
Si non pour rester dans le bassin, dormir exeptionnelement à bord , pouvoir changer rapidement de bassin de navigation derrière une voiture ordinaire (pas de permis E), bien s'amuser en Bretagne sud par exemple et le tout pour un prix modique, regarder vers la classe micro, dans les années 80, tous les chantiers en ont sortit un, les plus célèbres aujourd'hui restent le Microsail (Jeanneau) et le Micro Chalenger, mais il en existe au moins une vingtaine tous mieux les uns que les autres, toi qui viens du dériveur tu pourras continuer avec un micro proto, si tu veux plus "croisière" le First 5.50 ou le Neptune 5.50 et entre les deux il y a le Jouet, Kelt, etc...
la classe micro est encore très active et tu trouvera plein de renseignements sur Héo.


29 nov. 2020
0

Le Fun sur plan joubert est un poil long mais sinon correspond au cahier des charges. On doit pouvoir en trouver de pas trop chers


29 nov. 2020
0

Le Fun comme le classe 8 et tout une liste tous meilleurs les uns que les autres mais on retombe dans la même catégorie que le First 210: grue remorque deux essieux, grosse voiture et permis E.


29 nov. 2020
0

Mon but c’est justement de pouvoir passer plusieurs jours à bord, donc les bateaux de 5.50, je trouve que ça commence à être compliqué.
Je suis allé voir un Flirt DL qui me semble être bien. Je n’ai pas pu inspecter l’intérieur mais à l’extérieur tout semble être en bon état. Au niveau des voiles, gréement dormant etc… tout est en bon état. Il y a juste quelques boiseries à refaire et de la remise en état. Le point qui me fait peur c’est la dérive. J’ai pu la voir uniquement couché sous le bateau mais elle a l’air complétement morte.
Est-ce que vous avez une idée du prix pour changer complétement le gréement courant sur ce type de bateau et la dérive ? Surtout pour le gréement courant.
Pour la voiture pas de problème on peut m’en prêter une pour ramener le bateau chez moi et ensuite je suis à 2km du port donc pas de problème de permis ou de véhicule tracteur. J’ai juste besoin de pouvoir le mettre à l’eau et le mâter seul ou en tous cas sans grue. Mais 8m c'est trop, je pense que je n'aurais ni budget pour l'entretenir, ni les compétences pour le faire avancer.
Et qu’est-ce que l’« homologation semi-hauturière » dont on m’as parlé plus haut ?


Arzak:Prends un 6 mètres, nous naviguons tranquillement à deux pendant 15j. Un dériveur intégral sera plus facile à mettre à l'eau, mais il va falloir pas mal chercher car tu as un petit budget. Sur un voilier de 6 m les haubans/étai ne sont pas trop cher. Si sur le bateau que tu es allé voir, c'est une dérive tôle plate, tu peux la faire toi-même en acier, ou faire découper en alu ou inox, ce ne sera pas hors de prix, mais elle pourra peut être poser des soucis pour la remplacer, si l'axe est tordu. Changer dans tous les cas l'axe de dérive.·le 30 nov. 12:58
Audric:Merci pour ta réponse, je pense m'orienter sur un Flirt, celui que j'ai trouvé me semble vraiment en bon état et pas trop cher. Est-ce que tu pourrais me donner un ordre de prix pour changer toutes les drisses et écoutes sur ce genre de bateau ?·le 30 nov. 15:08
Arzak:Sur nôtre bateau de 6m; Pour les drisses j'ai pris du 6mm cruise XP chez svb-marine c'était 1,80 le mètre et comme les drisses reviennent au cockpit j'ai pris 24m de chaque donc +- 45 euros la drisse. Compter aussi les mousqueton ou manilles textile ou inox, ce n'est pas donné. Je te déconseille de prendre ces "Cruise XP" qui font des neuds régulièrement, c'est emm...ant ! Mais au ship le plus proche de chez moi (une heure tout de même) il n'avait qu'une couleur, donc pas bon pour la différenciation des drisses, chez svb je suis livré en 4 jours mais je ne connaissais pas la "particularité" de cette drisse.·le 30 nov. 16:51
Arzak:Un étai chez ACMO 4mm de diamètre 8250mm, avec terminaison haute conique et terminaison manuelle, port compris; 112 euros tarif 2020 et les terminaisons sont de bonne facture contrairement aux "blue wave" du même diamètre de chez svb.·le 30 nov. 16:58
30 nov. 2020
0

Les catégories de navigation ne signifient pas grand chose concrètement. "L'homologation semi hauturière" est un abus de langage de ma part, puisque maintenant on parle de catégories A, B, C, ou D, il faut que ton bateau soit armable dans une catégorie qui te permet de t'affranchir de la limite des 6 milles d'un abri, nécessaire pour sortir du bassin. Mon bateau étant dans l'ancienne 2e catégorie (200 milles d'un abri) je ne suis plus très au courant des réglementations à ce sujet, mais tu devrais te renseigner avant d'acheter un bateau.


30 nov. 202030 nov. 2020
0

Je suis au courant des réglementation, mais je n'avais jamais entendu parler d'homologation semi-hauturière.
De ce que j'ai compris, mais je me trompe peut-être, les catégories de navigation définissent l'état de la mer et du vent où un bateau peut naviguer en sécurité. Donc si le temps est bon et que j’ai l’équipement de sécurité nécessaire je peux théoriquement aller aussi loin que je veux avec n'importe quel bateau ?
Par contre effectivement avant 1996(donc cela concerne presque tous les bateaux que je peux trouver) c’était défini en termes d’éloignement à la côte. Par ex. 20 milles pour le Flirt.
Mais est-ce que c’est toujours applicable aujourd’hui ? Ou c’est à titre informatif et ça n’oblige en rien légalement ?


30 nov. 2020
0

Renseignes toi un peu !
Mais comme tu as le permis moteur, tu l'as appris !
;-)

Engin de plage; moins de 2 milles d'un abri
Cotière; - 6 milles
semi-hauturier; - de 60 milles
Hauturier; + de 60 milles

Chaque catégorie doit avoir le matériel obligatoire à bord
(regardes dans l'almanach du marin breton ou bloc marine, tout y est écrit)

Si tu prends un 5,50 à 7 mètres avec l'équipement obligatoire pour la navigation côtière tu seras dans les clous légalement, il faudra juste faire en fonction de la météo et de la mer.


30 nov. 2020
0

Oui c'est bien ce que j'avais compris, je sais tout ça !

Mais en y regardant de plus près, pour le Flirt que j'ai vu par exemple (construit avant 1996), les catégories étaient différentes puisqu'elle définissait l'éloignement maximal de la côte (20 milles pour le Flirt) et pas l’état de la mer.

Donc je me pose la question si cette catégorie veut toujours dire quelque chose aujourd’hui et si légalement je pourrais aller plus loin que 20 milles des côtes avec un Flirt qui à un équipement hauturier complet ?
J'imagine que oui mais j'aimerais en être sûr.


30 nov. 2020
0

Dans ce cas tu devras avoir une VHF fixe, le CRR et le radeau de survie (et tout le reste) !


30 nov. 2020
2

c'est faisable bien sur avec un petit bateau mais resté sur ces gardes , cette cochonnerie de passe d'Arcachon tu sort c'est déjà pas rien ! pas sur de pouvoir revenir au date prévu , je suis rentré de nuit en suivant un pécheur une fois sur un 14 m ,heureusement qu'il ma ouvert la route ! j'ai vraiment eu peur ... je suis resté 10 jours avant de pouvoir sortir du bassin
le sémaphore me déconseillé de sortir (d'ailleurs il sont super a l'écoute et très pédagogue )

en gros je préfère passer le raz de sein dans de mauvaise condition au moins je peut lofer ou abattre , que de passer cette passe avec cette houle de travers et ces brisants a subir ...

je vais surement me prendre plein de -1 je suis peut-être nul mais cette passe demande une attention particulière

bonne recherche a toi 😉


30 nov. 202030 nov. 2020
0

Je sais que les passes sont dangereuses, j’ai déjà eu quelques belles frayeurs.
Mais je n’y vais qu’en été, à la descendante et quand les vagues annoncés ne dépassent pas 1m50/1m70 donc le risque est plus limité. Et dès que ça se lève, je pars.
Sinon le passage par la passe sud est souvent plus tranquille.
Si je sors, je rentrerais surement le lendemain ou le surlendemain donc j’aurais des prévisions fiables sur les hauteurs de vagues.
Et j’aimerais bien voire une fois du gros temps dans les passes mais ce n’est pas prévu pour l’instant…
PS: Avez-vous une idée du budget pour remplacer les drisses et écoute sur un voilier de 6m ?


30 nov. 202030 nov. 2020
0

juste pour une estimation prendre des mesures plus précises sur le bateau

en gros ton mat fait environ 9 m trois drisses GV ,voiles d'avant , spi , si retour au cockpit on dit 20 m x3

90 m de drisse de 6 mm
12m x 2 ca fait 24 m pour les écoutes en 8 mm

je te laisse faire le calcul selon le choix est qualité que tu recherche


Arzak:Je trouve que les écoutes en 8mm c'est petit (peu agréable à la prise en main) moi sur un 6m j'ai du 10 ou 12mm (me souviens plus)·le 30 nov. 17:00
30 nov. 2020
0

Bonjour, regardez aussi le START 6 nettement plus rapide, marin et habitable que le Flirt . Le point à vérifier c'est le puit de dérive qui à tendance à gonfler à cause du lest en grenaille qui rouille, mais cela se répart assez facilement. On en trouve dans vos prix. Ou alors le Jouet 680 dériveur integral(trés bien construit) il y en a plein dans votre budjet sur le Bassin ou alentour.
Yvon


Audric:Bonjour, le Jouet 680 pourquoi pas mais le seul que j'ai trouvé avec une remorque est à 4500€. En plus il n'as pas de moteur. J'ai contacté le vendeur, je verrias bien ce qu'il me répond.·le 30 nov. 19:07
30 nov. 2020
1

Bonsoir, il y a aujourd'hui un Figaro5 avec remorque à 1000€ sur lbc!

Gorlann


01 déc. 2020
0

Le Figaro 5, 5,10m 30cm de tiran d'eau dérive relevée est un DL en contreplaqué avec une dérive lourde.
Il est vif, maniable et pas trop lourd.
Le cockpit est très grand pour un bateau de sa taille, il a deux couchettes.

a voir:
figaro-5-figaro-6-herbulot.eklablog.com[...]5956018

Mais comme toute construction amateur, il faut bien en faire le tour (chacun a "apporté sa patte" et vérifier le contreplaqué.
Dans tous les cas il faut entretenir le contre-plaqué pour qu'il dure (ne pas laisser le contre-plaqué apparent ni fissures) cela donne un bateau plus léger que leurs équivalents plastiques.


08 déc. 2020
0

Bonjour, encore merci pour vos réponses mais après une longue réflexion, je reviens vers vous.
Je n’ai pas acheté le Flirt que j’avais vu : il y avait trop de travaux et trop d’incertitudes.
En même temps, j’ai bien réfléchi et je devrais pourvoir monter mon budget à 5000€. J’ai aussi beaucoup réfléchi exactement à ce que je voulais et je veux pouvoir le mettre à l’eau facilement sans immerger la remorque ainsi que mettre le mat facilement.
J’ai vu quelques modèles qui pourrait correspondre mais j’aimerais avoir votre avis sur ces bateaux ou d’autres modèles de ce type.
Déjà le Dufour T6 (et le Rhodes 21, même bateau si j’ai bien compris). Le problème c’est que je trouve peu d’avis dessus sur internet donc j’aimerais avoir votre avis dessus ?
Ensuite l’Etap 20, là il y plus de choses sur internet et ça à l’air d’être un bateau vraiment solide et marin, mais celui que j’ai vu avais de l’eau dans les mousses donc à voir.
Et pour finir, un peu plus chère mais peut être accessible : le Blue Djinn. C’est plus récent, mais là encore j’ai du mal à savoir ce qu’il vaut en termes de solidité, comportement en mer etc…


08 déc. 2020
0

Bonjour, le blue djinn est un super bateau toujours fabrique par B2 Marine à La Tresne en Gironde. Le bateau marche plutôt pas mal mais prefererr les plans d'eau abrités. Il existe une asso. très dynamique sur le bassin d'Arcachon
Bonne soirée
Yvon


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nouvelle cuisine

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (134)

Nouvelle cuisine

février 2020