Pas de mouillage que faire?

Je commence à préparer mes vacances de l’été prochain.
Le bateau (first 22) est hors de l’eau et bien au chaud, reste à l’heureux propriétaire à prendre son mal en patience, faire les quelques travaux nécessaires et surtout préparer.
Mû par une incroyable prévoyance, je me mets à la recherche d’un port d’attache pour trois semaines. Mon choix c’est finalement posé sur l’Andalousie et spécialement sur la région de Malaga.
Internet me donne directement les différents ports ainsi que des numéros de téléphones.
Surprise !
J’ai téléphoné et tout est plein. Pas moyen d’avoir un mouillage.
Bon, comme j’ai des années de cata derrière mois et aucune expérience maritime de la croisière côtière, je voulais rester prudent et je me disais qu’un port d’attache est une sécurité pour cette première année. Les choses s’annoncent donc un peu plus compliquée que prévu.

Par % à votre expérience, est-il prudent et envisageable de naviguer dans cette région sans un port d’attache fixe ? Quand est-il en case de coup de vent, etc… sans avoir la certitude de pouvoir trouver un refuge sûr.

Chris

L'équipage
01 nov. 2002
01 nov. 2002
0

comme partout
on ne rentre que rarement dans sa place réservée en croisiere! reserver une place un mois pour une croisiere, c'est a mon avis de l'argent perdu.
Tous les ports acceptent les escales en cas de coup de vent, et sinon, les mouillages en avant port ou en cala suffisent a la vie! et on s'arrete quelques heures dans un vrai port pour faire le plein d'eau et de bouffe.. ou en douce le soir dans la premiere place libre quand le marinero du port est parti (:>)

03 nov. 2002
0

mouillage
bonjour
michel a raison une plce dans un port pour une croisiere c'est idiot on passe àun port de depart 1fois voir 2 avec le retour si le bateau est arrive sur remorque et encore il y a desfois ou l'on va chercher la remorque pour rentrer ou parce que l'on se trouve bien ou à causze du mauvais temps prevoir deux bon mouillages à empenneler surtout pas à affourcher. Bonne balade

04 nov. 2002
0

En Visiteurs
Je ne vois pas l'intéret de réserver une place de port pour 3 semaines, ça va à l'encontre de la philosophie de la croisière cotière, qui fait que normalement on change de port trés souvent, c'est tout l'intéret.

Dans chaque port il y a des places visiteurs, environ 10 à 15 % de la capacité globale du port, et ces places se liberent tous les jours et d'autres prennent la place, c'est fait pour ça.

Mais cela étant, tu as le droit de rester 3 semaines "en visiteurs" ou tu veut, le simple problème c'est que les visiteurs payent "plein pot" par rapport aux locaux ou aux autres forme de location.

04 nov. 2002
0

Pas d'accord ...
Je ne suis pas d'accord avec les 3 réponses précédentes. Suivant le lieu, l'équipage et le programme, il est tout-à-fait correct de réserver une place. L'important est de passer de bonnes vacances "à sa mesure".

Je ne connais pas la région de Malaga, mais p.ex., dans le Var, en été, avec les coups de mistral furieux à 40 noeuds qui peuvent durer 8 jours et des gamins à bord avec un équipage non expérimenté, cela peut se justifier. Idem avec un petit bateau qui ne peut affronter le gros temps.

J'ai vu des bagarres homériques à l'entrée de ces ports les jours de mistral pour occuper la dernière place disponible, des geulantes incroyables et des bateaux repartir , car quand c'est plein, c'est plein ! Certains revenir après 4 ou 5 jours passés au mouillage à se faire tabasser sur un bateau non adapté en suppliant pour avoir une place qui n'existait pas :-(

Alors, Chris, fais comme tu le sens, et au niveau que tu estimes nécessaire pour passer des vacances sans être stressé :-)

Le plus important est de connaitre le type de météo dans le coin où tu vas, mais là je ne peux pas t'aider.

Robert.

04 nov. 2002
0

Il n'y a pas de place
De toute façon Chris, tu n'auras pas de place sur cette cote là l'été, il n'y en à déja pas à l'année pour un résident local, (liste d'attente 4 ans), à Bénalmadéna, c'est plein comme un oeuf.

C'est comme si tu cherchais une place à St Tropez le 10 Aout à Midi en face de Sénéquier.

04 nov. 2002
0

Trouvé ailleurs
J'ai navigue pendant de nombreuses annees en Espagne, et je crois pouvoir donner
quelques conseils et vous faire partager mon Amour pour cette cote
mediterraneenne.
Avant de vous parler du Sud, il y a deux endroits a ne pas manquer, Peniscola,
ou la ville construite sur un roc domine ls mer,
regarder la construction des rues a 15 % et plus et les systemes pour empecher
les charettes de redescendre, c'est un Must que de s'attarder a Peniscola....
Regardez vos cartes et trouvez pres d'Alicante l'ile de Tabarca, aussi appelee
la isla plana, car ce n'est qu'un rocher plat sur la mer, difficilement visible,
entrez dans le mouillage a l'ouest et decouvrez un autre monde, ou le temps
semble s'etre arrete> ATTention. par vent de Levante ce petit port naturel
s'avere tres dangereux, conseil, ne vous laisser pas prendre par le charme de
cette ile trop
longtemps cela pourrait etre dangereux par gros temps,
le Sud, maintenant.
Il ne faut pas penser a des mouillages tranquiles au sud, le risque est le
Levante, le vent d'est qui apporte des tempetes en toutes saisons. Trouvez des
petits ports de peche, Par exemple la Garucha, avant de passer la porte du sud,
le Cabo de Gata.
Ce cap est tres frequente par tous ce qui navigue et part sur l'Atlantique. le
passer a 4 miles de la cote vous garanti un peu de trnquilite, j.ai toujours eu
des emmerdements a cet endroit, meme des ovni.!! je pense ! apres avoir passe le
cap, mettez le cap sur Adra, un petit port un peu sale, mais ou vous pourrez
partir sur les collines acheter des fruits et legumes chez les maraichers,
garnissez la cambuse a bon compte, de Adra, le vent vous poussera jusqu'a
Benalmadena, a moins que vous ne preferiez le petit port d'el Candado[le
cadenas] a quelques miles de malaga. J'oublie malaga et nous entrons sur la
Costa del Sol, touristes, touristes et touristes,
La marina de Benalmadena [torremolinos], ou nous vivions, francais, anglais,
allemands etc.. est super mais chere. vous y prefererez Fuengirola, plus petit,
plus convivial. Apres, n'essayez pas Marbella, mais il faut quand meme jeter un
noeil sur les grands de ce monde, la High Society,et c'est a Puerto Banus que
vous boirez un verre a cote des amis de Regine, anciens James Bond ou Princes
Arabes.Et, vous verrez les plus beaux bateaux du Monde, endormis mais luisants
dans cette Marina.
Apres Banus, je vous conseille de relacher quelques jours a Estepona, il ya un
chouette petit bar sur la marina, mais il y a surtout l'Espagne Vraie qui
commence 200 metres apres le port, j'aime Estepona. Louez une voiture et partez
vous ballader dans l'arriere pays, allez manger a l'espagnole, un dimance a midi
dans une ferme transformee en restaurant une fois par semaine, il y en a
beaucoup et c'est pas cher, allez a Mijas...
Demain, nous irons plus loin, vers the Rock, Gibraltar...
Cote Navigation, boff,, c'est de la petite cotiere, sans reels dangers si ce
n'est des coups de Levante de temps en temps, meme en ete. Pas de cailloux, des
ports d'acces facile [tout cela pour le sud] Cote peche, trainer une ligne avec
un morceau de ventre de veau taille comme une anguille, ca marche. Beaucoup
d'observations de dauphins et de globicephales, surtout en se rapprochant du
detroit de Gibraltar, des poissons lunes sur la mer, agitant leur bras comme un
nageur blesse,[c'est vraiment trompeur!]et du soleil, pas trop de vent, penser
au carburant !!!

04 nov. 2002
0

merci pour vos conseils
Merci à tous pour vos précieux conseils et vos différentes expériences. Tout cela m’est extrêmement utile au niveau de la préparation de mon voyage.

Comme préciser dans le mail précédent mon hésitation vient en fait de mon manque d’expérience de la navigation côtière. J’ai effectivement peur de me retrouver avec coup de « levante » et de ne pas avoir d’abri sûr pour se réfugier. Il est donc clair pour moi que je dois m’avérer extrêmement prudent au niveau de la météo.
J’ai effectivement cru comprendre que les ports sont assez encombrés (cela semble dans ce cas précis un euphémisme….). D’un autre coté, il est certain que notre idée et de ne pas rester trois semaines à la même place et de pouvoir se déplacer comme décrit dans le mail de Zoié. Je suis donc à priori assez d’accord avec les marques de Michel, Daniel et Alex. Par contre ma crainte est bien celle de Robert.
Mon autre hésitation vient aussi de la taille assez modeste du bateau. Si il est concevable d’y vivre quelques jours de suite, il me semble assez évident qu’une escale (nuit hôtel) et une petite excursion sont nécessaires tout les trois ou quatre jours. Vais-je donc trouver un mouillage pour ces 24 ou 48 heures sans réservation préalable ? Si je me base sur vos différents mails cela ne semble pas impossible si un % est effectivement réservé aux « visiteurs ».

La météo : Je connais assez bien la région de Malaga car mon épouse en est originaire (c’est une des raisons de notre choix pour cette année) et vu du plancher des vaches elle semble toujours si clémente….
Je crois quand même que le Levante est à redouter de temps à autre. De plus le Levante semble arriver sans donner de préavis. Je risque donc certains jours d’être clouer au port.

J’ai les cartes maritimes de la région par contre je n’ai aucun guide « nautique ». Pourriez-vous me préciser les références d’un guide adapté ?

Merci à tous pour votre aide et n’hésiter pas à me faire part de vos conseils et commentaires.

Chris

04 nov. 2002
0

Ca ne m'étonne pas
Ca ne m'étonne pas.
Que Robert ne soit pas d'accord, (sur les autres forums c'est pareil).

Quoi qu'il en soit, sur le plan purement judidique,( et dans les faits aussi), un port ne peut refuser l'entrée à quiconque, et encore moins si les conditions METEO METTENT EN PERIL LA VIE DES EQUIPAGES.

Je n'ose pas imaginer le procés retentissant si il y avait des morts à l'entrée d'un port parce qu'une capitainerie aurait refusé l'entrée.

D'autre part la plupart des ports entassent les visiteurs, et quand c'est plein, on en rentre encore, (le tiroir caisse marche à fond en Juillet/Aout, recettes financières oblige).

J'ai meme connu des ports ou ont était 16 à couple, (le 16eme n'avait pas intéret à avoir d'envie préssante, pour descendre à quai).

Alors bien sur Robert trouveras toujours l'éxception à cela, mais dans la majeure partie des cas, ça se passes comme ça.

Donc pas lieu de s'inquiéter Chris, si tu gueules plus fort que ton voisin, et que tu est le plus rapide à embrayer, tu trouveras de la place.

Alex

04 nov. 2002
0

Astuces
Je suis assez d'accord avec Alex, en Altantique et en Manche ça se passe comme dit Alex.
Les Anglais c'est pire, A Guernsey, en Juillet Aout si ils pouvaient placer les bateaux les uns sur les autres ils le feraient.

Une Astuce, si tu arrive dans une marina vers 17 18 Heures, alors là pour trouver une place, pas façile, par contre vers 11 Heures Midi, c'est beaucoup plus simple.
Et il y à toujours, le petit billet dans la main qui produit encore et souvent son effet.
De plus avec la taille de ton bateau 22 Pieds, c'est beaucoup plus simple qu'une unité de 12 ou 14 metres.

04 nov. 2002
0

Visite cette page
faq.frbateaux.net[...]r9.html

A Chris, visite cette page Espagnole à 100%

04 nov. 2002
0

Cher Alex ....

Alex me chercherait-il des noises personnelles :-) ?

Je connais bien les pratiques en Méditerrannée, je fréquente depuis 25 ans ... Et je peux dire que le "juridique obigatoire" et le "maritimement correct" n'y a pas cours dans ces ports entre le 10 juillet et le 20 aout, ni en France métropolitaine, ni en Corse. En Espagne je ne sais pas.

Dans un cas un peu extrème comme la Corse ou et la rade d'Hyères, il y a des centaines de bateaux qui ne peuvent entrer au port par fort mistral. Et pas question de se mettre à couple, tout simplement c'est impossible car en Méd ça marche à la pendille, perpendiculaire au quai.

Il m'est arrivé de faire 30 nautiques au portant par fort mistral en espérant trouver une place dans l'un des 5 à 10 ports sur la route, sans succès.

Il ne s'agit donc pas d'exception, mais bien de la règle en cette saison et à ces endroits.

Alex, tu as fort bien résumé l'esprit:

"... si tu gueules plus fort que ton voisin, et que tu est le plus rapide à embrayer, tu trouveras de la place..."

C'est exactement ce que je disais: celui qui gueule un peu moins fort reste dehors ! J'aime pas gueuler en vacances ;-)

Allez, Chris, bonnes vacances.

Robert.

04 nov. 2002
0

Cher Robert ....
Loin de moi l'idée de "te chercher des noises personnelles", mon cher Robert.

J'avais simplement oublié que dans le sud on à le sang chaud et que l'on démarre au quart de tour, alors nous allons donc prendre des "Précautions de language", mon cher Robert.

Ca va mieux comme ça ??.

A part ça, si cette région , l'été est vraiment comme tu le dis, j'ai bien raison de ne plus la fréquenter depuis 20 ans.
Cela dit l'Espagne, (meme du sud), n'est pas la jungle que tu est habitué à cotoyer, il y a du monde, meme beaucoup, mais cela se passe plutot bien, peut etre cela est du au fait que c'est plus cosmopolite.

Mais je te confirme Chris que tu trouveras de la place, surtout avec un bateau de cette taille.

Bonnes vacances Chris, et pour toi, mon cher Robert soit un peu plus calme, c'est meilleur pour la santé.

05 nov. 2002
0

Côte espagnole
J'ai fait la côte espagnole méditerranéenne entre Gibraltar et Sète. Départ de Gib. le 3 août 2002, arrivée à Sète fin septembre. La côte espagnole est superbe mais je n'ai pas aimé la région de Marbella. Au nord du cap Tortosa, les ports semblent s'être donnés le mot pour arnaquer le plaisancier !! L'Andalousie est très belle mais la côte Carthagènoise l'est aussi. A éviter : Valence.

Question météo, il n'y a vraiment pas grand chose à craindre. Les plus forts coups de vents se produisent en France ou près de la France. De plus les ports sont suffisamment rapprochés pour pouvoir se mettre à l'abri rapidement. Le vrai problème du Levante se situerait plutôt du côté de Gibraltar où il peut souffler très fort dans le détroit.

Pas d'hésitation, Chris, tu peux y aller, même si tu ne réserves pas de mouillage fixe ! Simplement évite d'arriver dans les ports vers 18/19 h, c'est le moment où tout le monde rentre en même temps.

05 nov. 2002
0

petit bateau , petit problème
Il y a 2 ans j' ai navigué avec mon Mousquetaire ( Astragale)dans le Nord de l' Espagne en Méditerranée. Et j' ai mouillé plusieurs fois en délaissant les ports de plaisance pour me réfugier au milieu des barques de pèches cotières qui ont sensiblement la même taille (6m).J 'ai toujours été bien accueilli.
Il me semble que ton first 22 a des dimensions sffisa

05 nov. 2002
0

petit bateau , petit problème, suite
Oh la la mon ordinateur a planté et a envoyé 7 fois mon message inachevé.
Donc ton first 22 a les mêmes dimensions que mon mousquetaire ( 6m50) et peut assurément profiter de ces mouillages et petits ports de pèche.

07 nov. 2002
0

petit bateau
franois a raison petit bateau trouve toujours de la place
pour Robert je navigue depuis plus de 20 ans en mediterranee et s'il est vrai que l'embiance n'est pas formidable on trouve toujours à condition de prendre regulierement la meteo à se mettre à l'abri soit dans un port soit sur un mouillage et si il ya un coin ou je n'ai jamais eu de probleme c'estbien à hyeres ily a des mouillage s partout et l'orientation est variee à toi de choisir la bonne
Zoie a l'air de bien connaitre la cote espagnole je pense y aller pour visiter cette annee jusqu'à maintenant je n'ai fait que du directe sur les baleares je suis sur qu'il ya mieux à faire et maintenant que j'ai tout mon temps (la retraite) je vais en profiter Zoie si tu a des informations tres precises en plus de celles que tu a deja donnees je suis preneur
bonne nav à tous

07 nov. 2002
0

Robert, du sud ????
cher Alex,

Vous qui prétendez connaître Robert :

" (...)Ca ne m'étonne pas. Que Robert ne soit pas d'accord, (sur les autres forums c'est pareil). (...)"

Sachez quand même qu'il n'est pas du Sud et je ne crois pas qu'il ait le sang chaud (mais pour cela, je ne le connais pas assez...)

plutôt 15 h. que 18h. ;-)

voili, voilà
AS

07 nov. 2002
0

remarques et souvenirs
pour completer, c'est surtout la costa brava et baleares ou regne l'arnaque, avec des prix inouis a palamos ou estartit.
Retenir cependant san filiu, ou le (petit)port de commerce accepte les plaisancier en escale a un prix tres honnete, alors que la marina est pleine et chere.
Au sud le port olympique de barcelone, sympa, mais un peu bruyant (biere et tapas a gogo!)
La marina de torreambara faisait des prix honnetes il y a qq annees, mais elle venait d'etre cree et donc..
et le port de plaisance au fond du port de commerce de tarragone, pas cher mais décor affreux

conclusion partielle: il faut aller voir partout pour avoir des bonnes ou mauvaises surprises , et toujours des bons souvenirs!

08 nov. 2002
0

merci pour vos conseils
Merci à Tous

15 sept. 2006
0

Et hors saison...
J'ai comme projet de descendre jusqu'au Sud du Portugal l'année prochaine.
En principe, de la Manche via le Gascogne etc...
Mais si je suis en retard dans mon calendrier, j'ai comme itinéraire de rechange la descente du Rhône et la côte espagnole méditerrannéenne.
Donc, dans ce cas-là, la côte espagnole se ferait en principe d'octobre à novembre.
Je suppose qu'à cette période, on est plus tranquille dans les marinas et la place disponible doit être au rendez-vous.
Ne connaissant pas la région ( sauf guide imray) cette période automnale est-elle propice à ce parcours.
Je demande ce renseignement aux habitués du "coin".
Merci d'avance de vos renseignements ou de vos observations.

15 sept. 2006
0

en effet
a partir de mi septenbre on trouve de la place en Espagne, et en général moins cher.

Pour la météo, bah regarde depuis le début de la semaine, ça donne une idée de l'arrière saison (:&gt)

15 sept. 2006
0

et se ressemblent...
au niveau prix à de rares exceptions.
J'ai jeté un coup d'oeil sur les stats du vent à cette époque de l'année.
En effet, pour la partie Nord, le Levante ( minoritaire) amène des vents assez soutenus par rapport aux autres directions.
Pour la partie Sud, c'est plutôt l'inverse, le "venteux" vient surtout d'un secteur NW à SW avec toujours le Levante en périodes mineures.
Humm...
Quant au trajet après le "détroit", mis à part l'effet venturi local, le venteux peut venir de partout avec toutefois une prédominance secteur N.
Re-humm...
Merci pour le tuyau de l'Ebre.
On s'en souviendra.
Maritimement parlant, il semblerait que ce serait quand même plus souhaitable de l'autre côté et ce, en été.
Mais...ce sera à la fois une question de timing, préparation et de disponibilité.
On verra...

15 sept. 2006
0

Faire des enfants !!!
En croisiere quand je navigue avec mes enfants (3 et 5 ans maintenant), je n'ai pas souvenir d'un port qui ne m'ai pas trouvé une place Tip Top.

Pourvu que ça dure !!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

Souvenir d'été

  • 4.5 (96)

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

novembre 2021