pas de chance ce weekend,

Ce samedi soir, 4h00 du mat ( dimanche matin , quoi),
on rentre avec Falcorette d'une soirée,
on arrive sur le ponton pas trop éclairé,
la neige tombée ce matin a fondue,
mais on dirait que ça glisse,
alors on se tient bien par la main pour ne pas se casser la figure,
effectivement le ponton est gelé,

arrivé au catway de notre bateau,
plus étroit, on ne peut passer qu'un a la fois, elle passe devant,
je la tiens quand même par la main, légèrement en retrait,
elle glisse , perd l'équilibre,
j'essaie de la retenir, je glisse aussi, et plouf, tous les deux dans l'eau noire,
ouh, souffle coupé,
on se tient par les mains au catway, qui est à 30 au dessus de l'eau,

mauvaise limonade, ça sent un peu le drame, ce truc là, si on se bouge pas un peu,

faire tout le tour du bateau à la nage pour remonter par l'arrière, je ne m'en sent pas capable, tout empêtré dans les vêtements , en plus l'annexe est suspendue verticalement sur les bossoirs, bloquant l'accès à la jupe, et puis l'échelle est attachée

bon j'essaie de remonter, une vraie galère, j'ai mis un bon moment, pas d'endroit pour appuyer les pieds sous un ponton flottant, enfin bref, je remonte épuisé et essoufflé,

maintenant, il va falloir sortir Falcorette de là, et vite car plus le temps passe, moins elle aura d'énergie pour m'aider,

je quitte mon blouson de cuir trempé qui me colle partout, et m'empêche de bouger,
elle me demande de l'aider à enlever son manteau qui la bloque également, mais je refuse car j'ai peur qu'elle ne se tienne que d'une main au catway, et que l'autre reste bloquée dans la manche,

je la prend par les avant bras et je tire, elle me tient bien et participe, mais rien à faire, tout glisse, je sens ses bracelets, montre , bague qui risquent de la couper si je tire plus fort,
et puis tirer plus fort, franchement, j'y arrive de moins en moins,
et je suis de plus en plus essoufflé, et les minutes filent, elle a de plus en plus froid,

je l'attrape par la large ceinture de son jean, et tire assis , les bras se posent sur le catway, le corps commence à sortir, la ceinture casse, replouf,

alors j'attrape son jean le roule un peu, et là je met la paquet, mais c'est la dernière tentative, car après il faudra que je respire pour reprendre mon souffle, car entre le stress et les efforts, j'ai le cœur qui tape bien vite,

elle m'aide de toutes ses forces, ça y est, elle est assise à coté de moi sur le ponton tout blanc de givre,
nos souffles font une vapeur de vie dans ce froid de canard,

elle quitte son manteau, et on monte à bord du bateau,
on balance nos vêtements trempés dans la salle de bain, on boit un thé bien chaud et dodo, le chauffage à fond.

plus tard, le disjoncteur saute, et on se réveille frigorifiés avec encore cette vapeur quand on se parle,

et en plus, je viens de vérifier sur internet, j'ai pas gagné à l'euromillion, décidément !

Alors, pourquoi, je vous raconte ça ?

bien, d'abord, j'ai besoin d'en parler , car je nous voyais mal barrés,

et puis je vais installer une échelle sur le catway, car si elle avait était seule, je crois que je serais veuf aujourd'hui,

donc je voudrais des conseils pour ceux qui ont déjà anticipé cette situation.

L'équipage
16 déc. 2007
16 déc. 2007
0

Je n'ai pas de conseil à donner
Mais ça fait plaisir de lire tout ça, parce que ça veut dire que vous êtes entier sain et sauf !

(J'ai eu de + en + peur tout au long du récit)

Et bien quelle soirée !

Maintenant, je laisse la place à ceux qui ont des idées.

16 déc. 2007
0

ouf
alors les amis la vous avez failli nous faire un sale coup.
heureux pour vous deux que cela ce soit bien fini.
un gros bisous de nous deux pour vous deux.
Maurice

0

je suis tres heureux du denouement de cette situation
qu'aurait on fait sans vous au prochain visu? joél fait comme sur mon boat une echelle a l'arriere qui se deplie et que l'on peut attraper dans l'eau d'ailleur c'est obligatoire dans la nouvelle legislation !

16 déc. 2007
0

bin
tu nous fais froid dans le dos,

et ceux qui étaient avec toi à toulon il y a 2 semaines, , brrr

je n'ai pas été confronté au problème,

je sais qu'il existe des échelles sur les ponton dans pas mal de port que je côtoies mais pas à chaque catway...

prenez soins de vous :alavotre:

16 déc. 2007
0

Faut pas dire; " pas de chance ce WE!"
Vous avez eu baucoup de chance!!
:-p
Ca aurait pu trés mal finir!
:-(
Content pour vous.
:-D

16 déc. 2007
0

Les échelles....
Malheureusement, il n'y a pas d'échelles de sécurité dans tous nos ports. Basé à Deauville, j'y pense souvent lorsque je vais à bord en hiver et que les pontons sont givrés.Seul, dans la nuit, je ne suis pas sur que l'on puisse s'en sortir, d'autant plus que le risque d'hydrocution est grand dans une eau à quelques degrés.
Quant à l'échelle du bateau. Comme je navigue seul, le plus souvent, j'ai gréé un bout sur le dernier barreau de l'échelle, donc tout en haut lorsqu'elle est repliée, sans verrouillage.
A l'autre extrémité du bout, une boucle à 10cm au dessus de l'eau qui permet déplier l'échelle lorsque l'on est dans l'eau, en tirant tout simplement.
Je n'ai jamais expérimenté autrement que d'une manière volontaire, alors je ne sais pas si c'est la meilleure solution.

16 déc. 2007
0

la vache
:tesur: mais c est vrai que ce genre de détail fait la différence, entre étre survivant ou mort !
j ai un voisin de ponton , qui est mort un matin , vi trés tot !
je suis content de l issue mais que dire , je suis sur que tu as trouvé toutes les parades a ce genre de situation , pour l avenir !

:alavotre:

16 déc. 2007
0

falcor,
je te frictionne énergiquement et
falcorette, te fais plein de bisous pour vous réchauffer...

16 déc. 2007
0

Les échelles sur les pontons...
sont fortement conseillées, mais existe -t-il une réglementation pour le demander aux ports qui font la sourde oreille.
J'ai eu connaissance de plusieurs cas de personnes tombées à l'eau qui sont décédées, la présence d'échelles les auraient peut-être sauvées.
Les gestionnaires du port du Havre n'ont pas installer d'échelles mais recommandent de laisser trainer les échelles à l'eau au cas où.

17 déc. 2007
0

Au Havre, l'hivers dernier un plaisancier à trouver la mort en
tombant de son bateau : pas d'échelle sur les pontons des usagers. Le seul à être équipé d' échelles est celui du ponton visiteur. Comme Ecumeur mon échelle de bain est équipé d'un bout de commande accessible par un nageur.
Bon vent
LHA :-)

16 déc. 2007
0

Ponton glissant - tapis antidérapant
Perso, j'ai déjà anticipé ce genre de situation glissante (gel). Par grand froid prévu, j'installe sur le catway des bouts de moquette imputrescible. C'est parfait comme anti-dérappant. Le catway est toujours la partie la plus dangereuse des pontons (étroitesse, instabilité.

J'ai toujours 2 bouts de cette moquette dans mon coffre de cokpit, et ils peuvent au choix servir de paillasson au pied de la descente, à côté de l'échelle de bain, ou sur le ponton. C'est presque indispensable.

Mais bien sur, ça ne fonctionne que si on a anticipé.

Leon.

16 déc. 2007
0

en y réflechissant
mais c'est tellement facile assis dans un fauteuil devant la cheminée,

j'aurai essayé qu'un se tenant , l'autre puisse prendre appuis avec un de ses pieds sur le haut de la jambe pour avoir une sorte de marche, ou comme une courte échelle,

dans ce cas c'est le plus léger et plus souple qui doit monter en premier et assurer de suite celui dans l'eau avec un bout,

car ce que tu explique démontre que de vouloir sortir rapidement l'autre, alors qu'on est en état de choc (moral et physique) diminue très vite les moyens, alors que de prendre un bout demande moins d'effort dans un premier temps et permet de mieux concentrer les efforts dans l'instant d'après

mais je répète , trop facile devant le clavier,

je répond à ça , car je râle un peu souvent pour une attitude trop sur de mon entourage lorsqu'on est au port, ou au mouillage, ça parait tellement plus sur qu'en mer et pourtant...

nieutin dans son livre "histoire de partir" raconte comment il a sauvé un mec tombé à l'eau de son bateau en allant pissé le bateau au port :-(

c'était votre cadeau de noël de vous en sortir avec une belle frayeur :pouce:

une pensée pour ceux n'ayant pas cette chance, :-(

16 déc. 2007
0

Hum,
Premier conseil, change de coin !

Un coin où il neige, c'est pas humain ça !

2ème conseil: il se vend dans le commerce des échelles de secours, repliées dans un sac avec une poignée qui dépasse. Accrochée au liston, quelqu'un peut facilement attraper la poignée dans l'eau et déployer l'échelle. J'ai mis ça à bord sans trop savoir pourquoi, mais sans trop me poser de question vu que ça vaut 3 francs 6 sous. Ton post me laisse penser que ce n'est peut être pas inutile .....

Seul problème, ça ne marche pas pour le chat, et c'est lui qui m'inquiète vu qu'il en est à son 2ème bain !

3ème conseil: il manquait un bon whisky bien fort après le thé et avant le lit ......

Pour l'euromillion, tu pourras remettre ça quand tu veux, pour le bain, vaudra peut être mieux attendre cet été ........

16 déc. 2007
0

Fi diou!!
tu m'as fait peur!!!
j'avoue que je suis allé de suite à la fin du récit pour savoir si Patricia s'en était tiré, de peur que ce soit encore un sujet du genre "j'ai perdu ma femme: j'ai besoin d'en parler" tu vois, mais aussi et surtout parce que j'ai connu un cas comme cela à Dijon
un gars que je connaissais avait trouvé (pendant une formation d'ouvrier de maintenance en plaisance)à se loger dans une pénichette de loc de la société où il faisait un stage.Il passait son temps le dimanche à pécher dans le port depuis les bateaux et comme toi, il est tombé dans l'eau un matin où il avait givré mais hélas, il n'a pas pu remonter:-(
les plongeurs ne l'ont retrouvé que le lendemain (je te passe les détails)
tu comprends ma frousse en te lisant :-)

remettez vous bien de cette mésaventure et ne lésinez pas sur les grogs pour vous réchauffer

grosses bises des Boulals

16 déc. 2007
0

content pour vous
mon voisin de ponton a fait de mème samedi quelques belles estafilades et bien refroidi il s'en sort bien, prudence en montant sur les navires ça glisse!!!!un petite astuce un bout de moquette sur le bord du ponton ou sur le catway ça glisse bien moins que le beton ou le bois
à bientot surl'eau pas dedans c'est pas le moment

16 déc. 2007
0

comme moi
beaucoup de chance j'ai glissé sue un ponton sur le lac du Bourget l'eau devait être à 3/4° j'ai eu la chance d'être près de l'enrochement c'est par la que je suis remonté, depuis mon échelle est accessible avec un bout, je ne suis pas sur que ce soit suffisant en cas de choc à la tête et dans l'eau à la température ou elle est en qq minutes on perd toute force, vous êtes costauds tous les deux, mais évités de prendre un bain de minuit à cette époque de l'année. :bravo::alavotre:

16 déc. 2007
0

il y a 4 ou 5 semaines j'étais à Deauville
à 1 heure du mat je suis sorti pour aller faire une chose que personne pouvait faire à ma place, lorsque j'ai mis le pied sur le catway je me serais cru à holiday on ice, résultat je suis descendu et remonté par l'avant ;-) j'ose même pas imaginer une chute à l'eau, les bains minuit c'est sympa à condition qu'il y ai un feu de bois pour se réchauffer :mdr:

16 déc. 2007
0

Pour éviter le catway, ...
Je me mets le cul à quai, mais si je tombe entre le cul du bateau et le ponton, impossible de descendre l'échelle fixée sur la jupe.

Il y a toutefois une échelle fixe à chaque rangée de pontons. Pour moi, ça fait 25 à 30m à nager dans une eau froide et tout habillé, mais pour celui qui est en bout de ponton ????

17 déc. 2007
0

épilogue
falcor et falcorette ne sortiront plus en boite sans leur gilet gonflable!
mieux vaut pouvoir plaisanter de votre mésaventure.
cordialement

17 déc. 2007
0

Ouf !!!
Content de vous savoir sains et sauf ! Mais quelle trouille vous nous avez faite.
Grosse bise à tous les deux

(Pour le visu de cet été , je crois qu'il y a une échelle à la piscine !)

17 déc. 2007
0

faudra faire gaffe au vent !!
:tesur: chez les ti punch , le lieu dit , se rapproche des hurles vent !! :langue2:

17 déc. 2007
0

meme pas d'echelle
mais une plage................!
Maurice.

17 déc. 2007
0

vos messages me réchauffent le coeur,
pour pierre 2 et écumeur, la leçon est retenue, sur le bateau de Marseille, je vais laisser l'echelle dépliée en permanence, ou mettre un bout pour la déplier car içi, le ponton est à 1m50 au dessus de l'eau,

pour non inscit, tu as raison, finalement, on a eu de la chance, je ne pensais pas que l'on pouvait mourir bétement au port

promis STP, je ferais de gros bisous à Pat, le weekend prochain

je prend aussi l'idée de leon-M et seagul pour la moquette, très bonne , pas couteuse et préventive,

goupside, tu as bien analysé la situation, on aurait pu s'entraider pour remonter, en s' appuyant sur sur jambe repliée ou un bras, mais j'avais beau me dire de réfléchir, d'analyser la situation à froid, je n'y arrivais pas car chaque minute qui s'écoulait diminuait nos chances de s'en sortir

merci les boulals, de votre message

merci aussi à Ile de Fustel pour les MP et petit coup de tel.

nicolas,pas bête l'echelle dépliable fixée sur le bateau, l'avantage c'est quelle sert dans tous les ports,

merci aussi pour tes conseils d' éviter les coins où il neige, mais si j' avais gagné à l' euromillion, je serais déjà en route vers plus de soleil, tu le sais on en en a déjà parlé ensemble , et je m'arrêterais avec plaisir dans ton coin pour te saluer

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que dans les semaines qui suivent, le problème sera réglé sur les 2 bateaux, moquette et echelles à poste,

ponton et vasko, pas de soucis on peut plaisanter de tout, en vous lisant je recommence à avoir le sourire en pensant que bientôt cette expérience nous fera rire.

17 déc. 2007
0

la trrrrrrrrrrrrrouille
dites donc les Falcor vous m'avez collé une sacréetrouille! Heureux du dénouement mais la peur rétrospective d'avoir perdu des Amis est là . Sécurisez votre votre bateau, et je vais en faire autant....

17 déc. 2007
0

qu'elle histoire
vous aviez votre bonne étoile dans les parages cette nuit là !
c'est vrai que hier ici aussi c'était super glissant,
c'est en mettant le pied sur le pont du bateau que c'était le plus difficile car pas tout à fait horizontal...
ceci pour dire que apres le catway les risqent restent
bon rétablissement à vous deux !

17 déc. 2007
0

ouf
Ce sont vraiment des histoires comme celle la qui rappellent notre fragilite.

Hier, manoeuvrant tout seul sur ce pont gele, j'y allais vraiment doucement et me demandais justement comment faisaient ces navigateurs dans les zones de grand froid sur des monos....C'est vraiment du challenge

La cheminee a du bon apres ce genre d'aventure.

Vous avez deja eu un cadeau de Noel, chanceux!

17 déc. 2007
0

Eau Salée
Alors Clarivoile, tu soulèves une bonne question.

L'eau de mer salée, ne fait elle pas barrage à la glace ?

Un ponton bien arrosé d'eau de mer, bien salé, ne devrait pas gelé dès lors ? A moins que la pluie de soit venue le rincer. Mais pour un mono de course qui doit être en permanence aspergé ?

17 déc. 2007
0

Pas forcement
Dans les ports ou la mer n'est pas soumise au ventet donc ne se ride pas, elle gele. C'est le cas ici (eh oui! meme a La Rochelle, decidement encore un coup du rechauffement.... :-)).

Sur le pont, les endroits aperges par les embruns deviennent sans doute libres de glace. Mais lorsque le vent n'est pas trop fort comme hier par exemple, les zones du pont plus en arriere, entre cockpit et pîed de mat, ne sont pas du tout arrosees. Seules celles au soleil finissent par secher et encore, lentement.

17 déc. 2007
0

Milles diables !!!

Content que vous en tiriez sans grand mal, mon ex voisine, aprés une chute similaire, a eu l'épaule deboitée en se faisant hisser sur le ponton(elle etait à moitié assomée) .

C'etait bien arrosé au Qnu ? :jelaferme:

A bientôt ;-)

17 déc. 2007
0

zavez pas
zavez pas fait une photo ???

car pour le concours du mois su été au poil, :mdr:

mieux vaut en rire ;-)

17 déc. 2007
0

Bien revenu chez les vivants
Cela me fait particulièrement plaisir aujourd'hui de vous dire BONJOUR, cela aurait pu ne plus arriver.
De mon côté l'échelle est toujours à poste et dépliable. Je m'en sers assez souvent lorsque je vais à l'eau volontairement pour des travaux sur la coque.
Juste une info pour vous réconforter, une personne est tombée à l'eau un soir à Palavas il y a quelques semaines et on l'a retrouvée le lendemain .....
Bonnes fêtes de fin d'année, elles vont avoir un goût particulier.
Je vous embrasse
Gilles

17 déc. 2007
0

tout d'abord, je suis de tout coeur avec vous et suis particulièrement
heureux du bon dénouement

à port cam, la question des échelles de sécurité se pose en application d'une directive européenne

le résultat est qu'il n'y a pas ey d'accident enregistré depuis la création du port et que le cout est très important

il est donc considéré que les échelles des bateaux remplissent cet office

de toute façon, et tu le dis toi même, impossible de faire des centaines de mêtres dans ce cas et impossible aussi de mettre une échelle sur chaque catway

utilisateurs de pontons, mes Amis, attention aux jeans taille basse de nos compagnes, c'est pas le top pour la manoeuvre de remontée à bord cqfd

amicalement

17 déc. 2007
0

super pour tout le monde !!
Je ne vous connait pas mais ça fait vachement bizarre, et ouf! quand on lit la fin .
La solution efficace c'est l'échelle de bain.Sur mon cannot,elle est maintenue repliée par un petit bout,un tour mort et une 1/2 clé gansée qui pendouille.
Après avoir lu ce drame qui finit bien, je me dis que je vais en parler autour de moi.

J'en profite pour vous conseiller (si je peux me permettre)de penser aux chutes idiotes qui tuent
en mer et surtout en solitaire.
Je suis tombé à la mer en Med en février d'un dériveur avec moniteur à bord.Le vent était fort et le monit seul à bord ne pouvait me rejoindre que sous foc seul et en tirant bord sur bord pendant un temps trop long selon mon jugement.J'avais un gilet et une combinaison "dériveur" j'ai nagé 20 minutes contre le vent pour rejoindre la berge.Souvenir choquant gravé à vie.Tomber d'un bateau et le voir partir c'est un flash qui reste.

Alors:
Pour le ponton....l'échelle de bain.

En mer, surtout en solitaire......gilet et ligne de vie quand ça monte.

Je sais ça fait pas bien diront certains.

Un certain kerso a écrit: "les lâches s'attachent, les cons ne s'attachent pas."

Bon rétablissement moral aux falcor et n'oubliez pas qu'a bord il faut du RHUM !!!

Christian.

17 déc. 2007
0

Bienheureux
que ça se soit bien terminé pour vous !

Personnellement, je n'aime pas beaucoup les catways. Ca bouge et c'est glissant même sans verglas. Chez nous, ils ne sont même pas rainurés et il y a de la verdure dessus en certaines saisons :-( )

Pour ce qui est des échelles, j'ai lu il y a pas longtemps dans un voiles mag qu'il fallait bien les choisir. Une souple sur jupe, je suis sceptique... les pieds partent en dessous du bateau et cela revient presque au même qu'à la force des bras. Moi, j'ai une rigide pliante sur mon tableau. Et encore, elle ne plonge pas assez dans l'eau à mon goût.

Pour le rhum, attention quand même de n'en boire qu'après être réchauffé et dans une ambiance chaude.
L'alcool augmente l'hypothermie d'un hypothermique par vasodilatation périphérique !

17 déc. 2007
0

voila une info quelle ,
est bonne quand on a froid on a tendance justement à boire un alcool ou de faire boire un alcool, ce serai une erreur, merci Pircarre de cette info :pouce::alavotre:

17 déc. 2007
0

Ah ben me... alors !
Salut à tous,

Je vois ce message seulement maintenant.

Bon, je vais pas en rajouter car tout à été dit.

Seulement que j'ai vécu ce message avec la trouille du dénouement, alors j'imagine même pas ce que ça à du être pour vous :lavache:

Je vous souhaites plein de bonnes choses à tous les deux et vous dit à bientôt, au visu du printemps, l'eau sera plus chaude ;-)

Sinon, même pas un rhume ?

A+ et réchauffez vous bien.

Harry.

17 déc. 2007
0

Beaucoup de chance
Heureusement que vous vous en tirez sans trop de dégats. Ce sont des incidents qui arrivent malheureusement assez fréquement. En septembre de cette année à Nieuwpoort par exemple. Et mon ancien patron a été retrouvé flottant près de son bateau, deux mois après sa pension. C'était un grand amateur de whisky.

A+

17 déc. 2007
0

bien content
que tout c'est bien terminé ;-)

17 déc. 2007
0

Ben tu m'a filé une bonne trouille Joël
J'espère que vous vous remettez de vos émotions.
En attendant, je vous adresse à tous les deux mes pensées les plus... CHALEUREUSES.

Bises à vous deux.
A bientôt j'espère

17 déc. 2007
0

Et bien tu nous as fait une belle peur
j'ai lu ce message avec la trouille du dénouement
Je crois au contraire que vous aviez eu beaucoup de la chance de pouvoir sortir de l’eau.
Je vous souhaite un bon rétablissement.
Et de ce revoir tous au visu du printemps
yves

17 déc. 2007
0

Ouf !
Content que cela se soit bien terminé.

Question: aurait-on le droit de mettre soi-même une échelle semi-fixe au cat-way quand on a une place à l'année ?

Une note optimiste: mis à part l'hydrocution, le corps humain a des ressources souvent ignorées: quand nous faisions le championnat de 5o5 dans les années '70-80 au mois de mars dans le nord de la France, l'eau était vers 5-6°C, et l'air souvent moins que cela. Régulièrement on prenait un bouillon sur les bords de spi en se mettant au tas ... et à l'époque on n'avait rarement de combinaison isotherme, et on était souvent en fourrure polaire et ciré. Redresser le bateau, repartir à l'assaut des concurrents loin devant ! Le plus long séjour à la baille a été environ 20 minutes au bouillon, et le gars était tout de même un peu bleu :heu: . Bien sûr, le contexte était différent, on était préparé à cela, et on se savait entouré par les zodiac de l'organisation, donc pas d'angoisse à part l'hydrocution.

17 déc. 2007
0

pas prudent!
c est pas prudent de sortir en soiree sans gilet de sauvetage

17 déc. 2007
0

et pourtant, hautbanc,
j'étais sorti couvert :-D

17 déc. 2007
0

j'arrête pas d'y penser....
et quel ouf quand on arrive au dénouement !
et c’est sur que nous allons faire gaffe maintenant et profiter de votre mésaventure pour que ça n’arrive plus.
très bon rétablissement à vous deux.

17 déc. 2007
0

dommages collatéraux,
pour moi, épaule et côtes douloureuses,
pour Pat des bleus sur les jambes,

plus classique : le telephone portable HS

et dire qu'il faut que je remette ça la semaine prochaine, en effet la carte bleue est au fond !
Mais là, je met la combi + bouteille de plongée
(oui,oui, je sais, il faut souffler en remontant :-D )

Pour l'echelle de bain à l'arrière, je l'ai mise à l'eau ce matin à Marseille et désormais,elle restera tout le temps comme ça.
Je ne pas mettre un bout, pour tirer dessus et la faire descendre, car le bateau est amarré par l'arrière avec 4 aussières , dont 2 croisées , et les 2 croisées empêchent le basculement de l'echelle de bain.

Par contre, dans la configuration du Cap, avec l'annexe à poste verticalement sur les bossoirs, je ne peux remonter par l'arrière, la seule issue c'est devant.

J'en ai parlé à un collègue aujourd'hui, qui m'a donné une solution pas chère, et qui me semble efficace :
c'est de fixer solidement un, voire deux pneus de voiture immergés, de façon à y poser les pieds pour remonter.

17 déc. 200716 juin 2020
0

petit schéma,
voilà

17 déc. 2007
0

...
Sur l'occitan j'avais mis une boucle (un bout noué sur lui meme) attaché au pied du balcon arriere eventuellement depuis l'eau j'attrape le bout dans lequel je passe le pied. Maintenant si le franc bord est pus haut il te faut 2 boucles.

17 déc. 2007
0

Je découvre ce fil après avoir entendu la radio ce matin

un marin pécheur disparu en étant tombé dans l'eau à 5° à 15 m du bord.

Ton récit est glacial, mais le dénouement heureux.

17 déc. 2007
0

pavillon bleu
la présence d'échelles de sécurité sur les pontons fait partie des critères d'attribution du pavillon bleu; il ne doit pas y avoir beaucoup de controles vu le degré d'équipement de nos ports!
on peut toujours en faire la remarque aux capitaineries.

17 déc. 2007
17 déc. 2007
0

c'était à Valence, il y a quelques années
un gars rentre en pleine nuit à son bateau et fait tomber des affaires à l'eau ( son ordinateur portable)

comme il est plongeur amateur, il met sa ceinture plombée et saute à l'eau avec une lampe torche, sans personnel de sécurité pour ne pas réveiller sa femme et son fils qui dormaient à bord

il n'est pas remonté car sa ceinture était trop lourde et les pompiers l'ont sorti plusieurs heures plus tard

attention aussi aux plongées "sans risque" dans le port juste pour aller voir sa coque ou aller chercher un matos au fond

amicalement sans risque en plongée car je ne sais pas nager

17 déc. 2007
0

coucou Patricia, coucou Joël

Vous savez que vous nous faites cogiter dur-dur depuis hier !!!

Etes-vous bien remis au moins ? (du moins physiquement)

Nous n'avons pas encore de gel à Ste Max mais par vent soutenu le bateau gite et la passerelle se ballade. L'enjamber avec le ravitaillement ou le sac de linge devient quelquefois sportif.

Nous sommes cul à quai, mais éloigné pour ne pas taper quand ça secoue.
Nous avons bien une échelle sur la jupe mais pas la place de la garder en position dépliée (tape contre le quai par vent fort)

Mon angoisse : tomber de la passerelle entre la jupe et la quai et pas pouvoir remonter à bord (pas la peine de crier, nous sommes les seuls résidents du port en cette saison)

En tout cas, je suis vachement contente que vous en soyez bien sortis tous les deux.

amicalement

17 déc. 200716 juin 2020
0

Elle n'a
pas l'air de vous inspirer l'échelle de sécurité alors je vous mets une photo.

Plutôt qu'un pneu qui laissera de belles marques et qui est super à stocker, et plutôt que de laisser l'échelle de bain à flot qui va se salir et risque d'être tordue un jour ou l'autre .....

Photo 1: repliée, simple, discret ne traine pas dans la flotte, et la poignée est à hauteur de bras de gosse ......

17 déc. 2007
0

accrochée aux filières ?
Je pense que je suis un peu lourd pour les filières.

17 déc. 2007
0

Peut être bien que oui
En tout cas, le système est ingénieux et l'échelle a l'air robuste.

17 déc. 2007
0

filière
Je pense que le lien sur les filières est juste la pour tenir le sac droit. L'echelle doit être accrochée au rail de farge (enfin c'est comme ça que je ferais si j'en avait une)

Harry.

17 déc. 200716 juin 2020
0

Déplié ......
J'arrive à grimper à bord, je l'avais essayé.

Pour facilité l'accès dans l'eau froide (c'est quoi l'eau froide ?), je pourrais l'accrocher par 2 manilles au liston, ce qui abaisserait la première marche. Mais bon déjà comme ça, ça marche, dans l'eau on arrive à glisser le pied dans la première marche, et il n'y a plus qu'à se redresser.

Photo 2: on tire sur la poignée, et hop !

Ca doit valoir une trentaine d'euros, et c'est utile en nav, si l'un de nous deux tombe à l'eau ça évite de sortir l'echelle de bain, et donc enlève le risque que le deuxième tombe à l'eau en sortant l'echelle (et dans ce cas là, les deux à l'eau, on aurait l'air bête mais c'est déjà arrivé ........

17 déc. 2007
0

controle
si vs avez des echelles aux catways a certains endroits, faut controler regulierement, parce que si culture de moules ! plus moyen de remonter
je suppose que pour le pneu à l'eau ça va etre pareil
en fait quand le pont est glissant un seau d'eau de mer et c'est résolu, bete j'y avais pas pensé hier

17 déc. 2007
0

ben oui, c'est bête...
coucou Cath !

C'est bête, surtout quand le port est en eau douce :mdr:

Note que même en port "salé" il faut d'abord grimper sur le bateau pour aller chercher le seau :mdr:

17 déc. 2007
0

pour ce qui est de la carte bleue
inutile de plonger , j'ai vecu la même mésaventure l'hiver dernier , j'avais dématé pour refaire mon grément .
L'habitude de se tenir au haubans
a fait que je suis descendu au fond .
Sitot dans l'eau mon telephone s'est mis à vibrer , quel con pensais je ....peut m'appeler en ce moment .
Je suis remonté difficilement sur des enrochements .

le lendemain allant faire quelques achats ma carte bleue fut systématiquement refusée pour non lecture des pistes( foutue), il est inutile de prendre le rsique de la repecher d'autantque là ou elle se trouve elle te fera faire des économies en ces périodes de fêtes .

J'ai remarque aussi que l'eau froide avit des effets pervers sur certains détails de mon anatomie , mais là je te rassure ça ne remet pas en cause l'intégrtité de la chose "de nombreuses frictions permettent de sauver ce que l'on croit être une situation désespérée.

Je compatis quand mêmeà votre émotion .
Amicalement

17 déc. 2007
0

l'idée semble bonne
mais pour moi accrochée au liston c'est le minimum autrement tout viendrait avec moi. Je pense également que c'est un truc facile à faire soit même rien qu'avec du bout ou quelques bouts de tubes inox voir plastique. Vous nous faite cogiter à en avoir mal AU seul neurone en notre possession. La douleur aux cotes pourraient te rappeler le sport (viril mes correct) et les bleus de Falcorette en guise de maquillage on fait mieux maintenant, sortez un peu!!!!! ;-):acheval:

17 déc. 2007
0

Nous avons notre fabricant sur Héo
Il s'agit de Yves alias Skipper1953.

Voir ici :

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

17 déc. 2007
0

bien
vue Alexandre

17 déc. 2007
0

Bien sur
C'est évidement très simple à fabriquer soit même: un sac de toile résistant avec un velcro cousu, une poignée sangle, du bout et quelques echellons en inox. Vu qu'il ne doit pas y avoir de copyright là dessus (il y a plusieurs fabriquants), je pense que si certains le demandent, je pourrais mettre des photos de détails ?

Seulement vu le prix, cela vaut il la peine de le faire soit même ? Ce ne sera pas beaucoup moins cher, et cela a l'avantage d'être fait tout de suite (c'est du plastimo revendu par tous les ships sur internet), ce problème de sécurité est réglé immédiatement (parce que je ne sais pas vous, mais moi le nombre de choses que j'ai à faire et qui sont encore dans la catégorie "faut que je le fasse ...."). Pour tout ce qui est sécurité, j'évite d'attendre .....

Pour la fixation effectivement il existe plein de possibilités (cadènes dédiées, manilles au rail de fargue .....), mais je pars du principe que les filières doivent être capables de supporter mes 75 kg, sinon elles ne servent pas à grand chose ......

17 déc. 2007
0

parle pour toi
75kg il faut manger mon petit :-p avec 45kg de plus je fais comment??? :-(:doc:

17 déc. 2007
0

Nicolas,
les photos sont très parlantes, et ce système me parait simple à mettre en oeuvre en quelques minutes, et puis on le laisse à poste.

par contre, la sangle de déclenchement ne doit pas être à plus de 50-60 cm de l'eau (longueur d'un bras)

est ce que le dernier échelon est assez lourd pour lester l'ensemble verticalement, ou ça flotte ?

17 déc. 2007
0

En fait
On saisit l'échellon n°3 (en partant du bas) d'une main, et de l'autre on maintient l'échellon qui est dans l'eau pour enfiler le pied dedans. Puis on ramène le genoux à hauteur de poitrine avant de se hisser. A partir de là, on a le liston à hauteur de poitrine et une marche de plus on a le liston à hauteur de bassin, ce qui permet de grimper en se débrouillant.

Je l'avais essayé au mouillage en été (hé, hé, pas fou !), pas de problème. On peut rallonger les sangles soit même en fonction de la configuration du bateau si on veut que ça plonge plus dans l'eau. Par contre il ne faut pas que ça pendouille trop bas une fois replié, sinon le sac trainera dans l'eau en nav à la gite. Pour nous la sangle est à bonne hauteur, il suffit de lever le bras. Par contre il ne faut pas que les echellons soient trop lourds, car on les prend dans la figure quand on tire la sangle (noyé assommé, ce serait bête !). La dernière marche est la plus dure à utiliser car plaquée contre la coque (difficile d'enfiler le pied). Mais à ce moment, on peut glisser un genoux sous la filière et se rouler sur le passavant. Et hop, on est à bord (ça râpe un peu les cuisses, en maillot de bain !)

Faudra l'essayer. Qui pousseras tu dans l'eau (oups, pardon, pas fait exprès, mais tiens essayez l'échelle pour remonter .....)? :-D :-D

17 déc. 2007
0

la trouille....
j'ai glissé aussi dimanche matin... en montant à bord mais j'ai eu le bol de me rattraper à une filière...
la moquette sur le catway est une solution assez peu chere et qui fonctionne...
sinon en effet tjrs avoir son echelle de bain que l'on puisse mettre en place depuis l'eau.

en tout cas quelle frayeur pour tout les deux...
:-| :-|

17 déc. 2007
0

Heureux pour vous
juste un peiti lien pour ce qui est des temps de survie dans l'eau froide
ça glace le sang.......
www.sisl.ch[...]mie.pdf

17 déc. 2007
0

ça met les jetons
Donc :

En position HELP (il faut un gilet) dans une eau à 16 degrés : On survie 5h58 soit 6h en gros.

Sachant que sur la fin, on est + mort que vivant.

Ce document ajouté à l'expérience des Falcors, démontre bien l'utilité d'une échelle, mais aussi d'un harnais, d'un gilet....

La survie augmentant avec le poids et la corpulence, je vous invite à ne pas lésiner sur les repas de fin d'année.

17 déc. 2007
0

Et encore
je trouve ce petit tableau TRES optimiste.
J'avais vu des choses bien pire: du style moins de 2 minutes avant la perte de connaissance dans une eau a 0°. Ce qui est peut etre, mais peut etre seulement, legerement exagere.
Toutefois j'ai le souvenir cuisant d'une chute dans une eau a 2° en combinaison de plongee standart, j'ai eu beaucoup de mal, mais alors beaucoup a remonter sur la planche a voile (on etait jeune et beau à l'epoque, et tres cons aussi....)

17 déc. 2007
0

On ne se connait pas
mais j'aurais été très triste si le récit s'était mal terminé.

Bravo pour votre courage et aussi pour avoir fait profiter tout le monde de votre mauvaise expérience.

J'ai vécu une expérience du même genre à Breskens il y a quelques années. Au mois de février, j'accompagne des amis pour convoyer un bateau de Nieuport vers Wemelding. En arrivant de nuit à Breskens, le skipper veut sauter sur le ponton, mais ankilosé par le froid, il manque son coup et tombe à l'eau. Je dormais à l'intérieur; réveillée par les cris du barreur, je sors et je vois le skipper dans l'eau près du ponton, tenu par les bras par un des équipiers et le bateau à 2 m du ponton, il n'avait pas pu l'amarrer. Donc, après avoir rapproché le bateau, je suis allée les aider: impossible même à 2 de le sortir; en insistant, nous aurions eu sa veste, mais pas lui car elle n'était pas attachée; nous étions tous paniqués, je ne vous raconte pas l'angoisse...impossible de réfléchir dans ces conditions; la seule bonne idée de la soirée est venue du skipper qui nous a crié: "il y a une échelle de bain dans le coffre arrière!" Nous l'avons installée sur le ponton et il est sorti presque uniquement par ses propres moyens. Temps passé dans l'eau, environ 15 minutes.
Depuis, à Breskens, ils ont mis quelques échelles sur les ponton. Encore faut-il savoir où elles sont...encore faut-il avoir la force d'y arriver...

17 déc. 2007
0

facnor
merci pour ce temoignage fort instructif.

Pour avoir chavirer en skif (aviron) en pleine hiver dans le Loiret il y a quelques années, je trouve que tu as fait preuve de beaucoup de courage et lucidité, moi mon corps et mon esprit etait tellement enquilosé quand j'ai emmergé la tête de l'eau que je ne pouvais plus rien faire, bravo.

17 déc. 2007
0

ah heu ppffuuu
oui :)

17 déc. 2007
0

facnor ?
Dis moi Sylvain, tu n'aurais pas la tête aux enrouleurs ? :-D

17 déc. 2007
0

économique
je viens apporter mon petit grain de sel ;-) à cette mésaventure.
pour Joel, un truc tout simple et vraiment pas cher, un morceau de bout avec des noeuds (comme la corde à noeuds du collège) qui trempe dans l'eau. Facile à attrapper, pas cher, et relativement aisé pour remonter.

pour nicolas, un autre truc pour aider ton chat à remonter, un morceau de moquette ou de tapis qui pends dans l'eau et qui remonte jusqu'au pont, pas joli mais efficace (idée vue ou lue quelque part, surement ici d'ailleurs !)

passez de bonnes fêtes

17 déc. 2007
0

Bref, les amis,
ne pensez-vous pas (comme en nav), qu'il est plus important de s'équiper pour ne pas tomber plutôt que de s'équiper pour remonter si l'on tombe ?

17 déc. 2007
0

Pircarre
tu penses aux godasses à crampons ou à des filières sur le catway???? :-D :-D :-D

17 déc. 2007
0

ouaip
parce qu'il n'y a pas de ligne de vie sur le ponton.

et puis arriver au resto avec harnais et brassière , ça fait Glénans années 70/80...

j'ai failli être confronté à ça se week-end , ma fille ayant fait une glissade sur le cat way.

et je me suis demandé comment elle serait remontée sans mon aide :impossible.

je suis tombé une fois , mais c'était en été , en tenue légère. j'ai escaladé la chaise moteur après avoir constaté que par le ponton c'est impossible : couvert d'huitres biens aiguisées au dessous des caissons...

17 déc. 2007
0

Glisse
A Perros les pontons et surtout les catways sont très glissants dès qu'il pleut: ils sont recouverts d'une fine couche de lichen qui retient l'eau et les transformme en patinoire.

Ayant plusieurs fois évité de justesse de belles gamelles suivies d'un gros plouf, je passe désormmais chaque année au karscher mon catway et son approche immédiate.

Très mauvais nageur, il est vraisemblable que j'y serais resté s'il m'était advenu la même mésaventure qu'à Facnor.

17 déc. 2007
0

Meuh non !
Est-ce que tu n'interprètes pas à nouveau mes propos de travers ?

Je pense comme d'hab qu'il vaut mieux prévenir que guérir et qu'il vaut mieux passer son temps à aller acheter un paillasson que de polémiquer sur la manière et le matériel pour remonter à bord. C'est tout.

17 déc. 2007
0

pareil...
frissons rétrospectifs pour vous...

et souvenir d'une chute entre bateau et ponton l'été dernier, restait un pied sur le bateau non amarré, les coudes sur le ponton... L'autre pied du côté de l'hélice (débrayée)... Environ 3 nds de courant... Je me suis dit que si je lachais je n'arriverais jamais à remonter sur le ponton... Et que valait mieus ne se faire écraser "que" la jambe entre bateau et ponton...
Deux copains bien costauds m'ont aidé à remonter.
Il faisait chaud pour un été breton, mais personne ne rigolait.

Faut dire que ma balance affiche "error" quand je monte dessus... Pas bon pour les filières non plus !
Et que sur ces p... de pontons, il n'y a pas d'échelle de sécurité ! Je n'en ai vu qu'à St Malo.

17 déc. 2007
0

Pat&Joel
Un pitit lien, pour rappeler qu'on a tous notre jour "sans" , un jour:

fr.youtube.com[...]/watch

;-)

17 déc. 2007
0

excelent,
c'est à se tordre de rire, mais il y en a quelques unes qui doivent faire mal ! :-D :bravo:

17 déc. 2007
0

ben ! quelle histoire !
Les fêtes qui arrivent vont avoir un sacré goût de bon vivant ou de bien vivre, comme ça vous dit ! ! :-D :-D :-D

Le port Chantereyne de Cherbourg est équipé de nombreuses échelles de remontée sur les pontons.

Par contre, évidement, ça fait réflechir....sur mon canot', j'ai une longue échelle rigide fixée au tableau AR et stockée en position haute et surtout bien ammarée au + haut des filières ! ! !
donc inaccessible à partir de l'eau ! !

Dès que j'y retourne, je modifie cette fixation pour qu'elle soit facilement accessible à partir de l'eau.

Merci à vous de nous avoir fait partager aventure humide qui nous permet de progresser dans la sécurité.

17 déc. 2007
0

kidd, celle ci est pas mal non plus
fr.youtube.com[...]/watch

17 déc. 2007
0

Mdr !
Euh, s'attachent pô sur les speed boat ???

17 déc. 200716 juin 2020
0

UN JOUR DE PENTECOTE
aux Saintes, le reveil était dur pour tout le monde et pascal est allé chercher des croissants, une amarre détachée par le voisin et plouf! Heureusement qu'il y avait deux bretons pas encore couchés qui m'ont repêché mais sans eux et sans échelle j'aurais vraiment eu du mal, et que l'eau était fraîche brrrrrrrrrr

17 déc. 2007
0

gamin a l'eau
:-)salut let été nous sommes toutes la famille 4 enfants et nous parti pour dormir a bord nous voila en route je monte a bord pas le temps de dire ouf qu'un de mes gamins est passe entre le ponton et la passerelle de baignade beaucoup de peur je récupérer le gamin il est tomber a cause des mains pleine livre game boy et autres la game boy évidemment n'a pas aimer l'eau le gamin non plus du coup nous sommes rentre a la maison voila on en ris mais pas sur le coup :-p

17 déc. 2007
0

un frisson
m'a parcouru l'échine.

Je vais éradiquer une paire de pompe que je sais être glissante sur un catway humide ou à l'ombre; et tester les autres.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021