Participation aux frais

Bonjour,

Je me suis inscrit sur vogue avec moi en tant qu équipier.
La 1 ère personne qui m'a contacter demande 1 participation aux frais de 40 € pour 1 sortie à la journée, pour l entretien et partager 1 peu les frais du bateau.
Je comprends qu une participation est normale,mais je me demande si ce n est pas exagéré ds ce cas là.
Pour quelle genre de frais un propriétaire peut demander 1 participation et de combien celle ci devrait être ?
Merci
Lionel

L'équipage
18 nov. 2020
18 nov. 2020
1

Je me suis inscrit sur vogue avec moi en tant qu équipier.

??


Lionel d:C est un site pour les amoureux de la voile·le 18 nov. 20:19
ric56:Il y a des "équipiers " qui considère le bateau comme un taxi et un hotel.·le 18 nov. 21:04
faby9:ah non : dans un taxi ou un hôtel, l'"équipier" trouverait normal de payer...·le 18 nov. 22:45
Arzak:Non, un équipier à la journée ne risque pas de prendre un bateau pour un hotel puisqu'il n'y dormira pas ! Quant au taxi... c'est pour se déplacer d'un point A à un point B, pas pour aller (navigation à la journée) du point A au point A !·le 19 nov. 10:09
18 nov. 2020
10

Pour moi il est normal de partager les frais à savoir l’avitaillement, le fuel et la marina si une nuit passée à bord. Pour le reste si l’on doit payer pour être sûr le bateau, on n’est pas équipier mais client.


18 nov. 2020
1

40 euros la journée peut paraître cher mais si on mets bout à bout le coût d'un voilier de 10 m par exemple c'est pas forcément très où trop cher.
Et puis si c'est trop cher faut pas y aller!
En école de voile c'est à peu près 100 euros par jour qu'il faut compter.


matelot@17523:La loi n'autorise aux particuliers que la participation aux frais de la sortie, et pas la participation aux frais généraux du bateau. 40 euros par personne pour un pique-nique, 3l de GO et une nuit au port c'est clairement en dehors des clous autorisés pour un particulier "bénévole".·le 18 nov. 19:34
Lionel d:On ne peut pas comparer avec 1 école,c est un site qui permet de mettre en relation propriétaire de bateau et equipier,mais le butcne peut pas être lucratif. D autre part c est 40€ juste pour la journée,pas de nuit au port par ex. Merci pour votre contribution ·le 18 nov. 20:23
thierry0809:Je reviens à la question primaire qui est 40 euros est ce trop cher? Moi je réponds non. Si la question était est ce légale ma réponse aurait été différente. Peut-être.... Donc je persiste et signe 40 euros pour une journée en mer à bord d'un voilier non ce nest pas excessif. POUR MOI si c'est excessif pour un autre il n'est pas obligé d y aller.....·le 24 nov. 15:01
18 nov. 2020
2

et puis vaut voir ce que comprends ces 40€ ; si le matin il y a croisant plus café , puis apéro avec ce qui va avec ,puis dejeuner avec entré plat de viande et dessert puis café avec pause café ...etc ..ça vaut peut etre le coup mdr


Lionel d:Ah oui c est vrai c est bato,resto·le 18 nov. 20:24
18 nov. 2020
1

Pour une sortie à la journée (donc depuis le port d'attache), oui, ca peut faire cher... Sauf à se que le bateau ait prévu de consommer pour cher de carburant et de nourriture ...

Maintenant, il faut bien se dire qu'il y a d'autres annonces, et au final, on embarque bien sur celui que l'on préfère en prenant tout en compte (navigation, coût, équipage ...)
Néanmoins, oui, à 40€, l'embarquement fait partie des plus coûteux. (après, il y a d'autres critères)


Lionel d:Oui ça me paraît un peu cher,mais je suis novice alors je ne suis pas certain. Mais la nourriture n est pas inclus,chacun emmène son casse croûte ·le 18 nov. 20:25
18 nov. 2020
7

40€ pour quoi ?
Si tu navigue plusieurs jours avec utilisation du moteur, nuit dans les marinas et repas : d'accord.
Mais pour une navigation d'une journée avec un aller/retour depuis le port d'attache du bateau, c'est du foutage de gueule !
Le captain a pas compris qu'il y a des milliers de bateaux comme le sien et le marché fait que la valeur de sa petite balade journalière est...nulle.
Laisse tomber et trouves en un autre, plus sympa.


Lionel d:Merci,je crois que je vais laisser tomber en effet. Surtout que si je fais de la voile ,c est pour être serein.pas franchement envie d être ds de la méfiance vis à vis du propriétaire·le 18 nov. 20:27
18 nov. 2020
10

ces du black tous ça , ni plus ni moins .


Lionel d:Oui,c est 1 peu ce que je me dit·le 18 nov. 20:28
18 nov. 2020
-2

hummmmm..... çà coûte combien un aller retour la tour fendue - porquerolles???????


Sarkis:Rien à voir. Dans un cas, c'est des pros. pas dans le second.·le 19 nov. 11:12
azzura:Un aller retour c est 19,50 plus 10 euros de parking...... je trouve qu il est normal qu il y a ait une participation au frais quand je faisais vog avec moi je prenais de 20 à 30 la journée , et au fur a mesure des sortie plus rien avec la plus part d entre eux , ....·le 19 nov. 12:09
18 nov. 2020
2

de deux choses l'une soit le propriétaire a besoin d'un équipier et celui-ci n'a pas a participer aux frais de fonctionnement du navire juste à l'avitaillement soit le propriétaire cherche un passager payant et là cela doit être annoncé clairement


18 nov. 2020
16

Il m'arrive d'embarquer du monde pour un week-end dans ce cadre la, perso je ne demande jamais rien et je suis souvent gêné par tout ce que me ramène les équipiers en victuailles, des bonnes bouteilles, une spécialité de chez lui ou autre ...c'est tellement plus convivial !
Ca ne me viendrait pas a l'esprit de chercher à "amortir" mes frais en accueillant à mon bord un équipier...je ne dois pas être le seul ! Donc poursuit tes recherches et sois généreux dans tous les sens du terme, à l'apéro et dans l'échange avec ton capitaine d'un jour !


matelot@53588:tu es un vrai capitaine soit chacun met une somme dans un pot commun soit chacun amène pour partager avec tout le monde·le 18 nov. 19:51
matelot@53588:tu es un vrai capitaine soit chacun met une somme dans un pot commun soit chacun amène pour partager avec tout le monde·le 18 nov. 19:51
Rigil:Pareil, si j'invite, je paye, comme je prépare aussi les vivres, et comme les équipières amènent souvent aussi un panier, le vin ou l'apéro on a encore de quoi rester au port le soir !·le 18 nov. 20:31
Lionel d:Oui c est ce qu il me semblait.mais étant novice en voile je suis un peu ds le floue. Par contre vu que je suis cuisinier et pâtissier,si l etat d esprit est bon,je pourrais faire plaisir. Merci de votre contribution ·le 18 nov. 20:31
ventdebout:lionel si tu es novice en voile, tu n'es pas "équipier"·le 18 nov. 20:33
faby9:Ben non : il n'est pas équipier. Un équipier apporte quelque chose, lui : ses compétences.

Un passager consommant une activité sans payer. Cela s'appelle comment, exactement ? un profiteur ? ·le 18 nov. 20:41


Lionel d:Un profiteur?c est gentil ça. Tu devrais pt être regarder le site il est fait pour mette en relation des personnes. Les choses st claires le propriétaire ne le fait pas a but lucratif,les passagers(puisqu il ne faut pas dure equipiers)peuvent avoir ts les niveaux. D ailleurs même si je débute,je pratique depuis septembre. En tt cas j espère trouver un capitaine plus cool que toi.·le 18 nov. 21:27
shakers:Une personne a bord même novice est toujours utile, elle tient compagnie, passe un bout, sert l'apéro, a partir du moment ou cette personne est sur le bateau elle est "invitée " , si cela se passe pas bien l'expérience ne sera pas renouvelée voilà tout, de la a dire que c'est un profiteur .... la aussi il y a un monde ! ·le 18 nov. 21:51
Kobaia:Lionel est équipier débutant (ou niveau 0). Le terme de "passager" s'applique à des clients sur des bateaux de charter, ou des paquebots. Il ne refuse pas une participation mais se demande si le prix n'est pas exagéré. Il l'est à mon avis, j'explique pourquoi un peu plus bas. ·le 18 nov. 22:17
Calypso2:une chose que l'on ne sait pas c'est le type de bateau : si c'est un gros moteur de 200 ou 300cv ou un petit canot à voile ..·le 18 nov. 22:21
Lionel d:Merci pour vos avis c est 1 quillard de 12m·le 18 nov. 23:34
Arzak:L'équipier-débutant apporte ses compétences et ses bras, et sa conversation. Il peut avoir d'autres compétences très appréciables (ici, dans le cas de Lionel, la cuisine). C'est pour ça qu'il ne faut jamais sur-évaluer ses compétences et être très clair avec le "capitaine"·le 19 nov. 10:15
Bompa:Dans mon cas l'équipier représente une augmentation notable des frais. Je navigue d'avril à octobre en solo (normalement), pratiquement sans utiliser le moteur et ne vais pratiquement pas dans les ports. Avec un équipier il faut l'amener dans un port pour faire des restos et apéros, donc utilisation des moteurs, places de port et restaurants que je n'aurai probablement pas fait en étant seul ... de plus je bois pas d'alcool. Par conséquent dans le cas d'un partage des frais (50/50) c'est comme si je payais les vacances de l'équipier. Voilà l'une des raisons pour laquelle je ne prend pas d'équipier.·le 19 nov. 21:35
Kobaia:Avec un équipier il faut l'amener dans un port pour faire des restos et apéros, ·le 20 nov. 10:30
18 nov. 2020
3

Perso je fais un pot commun en fin de séjour on redistribue ce qu'il reste.
Et pis voilà.


Lionel d:Belle mentalité,merci à vous·le 18 nov. 20:32
shakers:Bien joué ! Ca c'est l'esprit mer !!·le 18 nov. 21:58
Bigjack:Pareil son mon canot. Un petit utilitaire super sur Androïd : Tricount. Chacun inscrit ce qu'il dépense et pour qui, et le système calcule en continu "qui doit quoi à qui". Plus de calcul d'apothicaire.·le 18 nov. 22:25
18 nov. 2020
-6

Cela dépend de bien des choses. Entre le vieux voilier qui pue le gaz-oil appartenant à un "vrai capitaine", et le voilier top qui t'équipe des pieds à la tête, il y a un monde. Et je ne parle pas des compétences véritables de celui qui a besoin d'une aide pour naviguer...

Reste que chacun fait ce qui lui plait : si 40 euros ça te semble trop cher pour une journée en mer, ben tu passes ton chemin et tu trouves bonheur ailleurs.
Et si celui qui demande 40 euros se retrouve seul, c'est son problème.
Quant à ceux qui en appellent à la loi contre le black, qu'ils commencent par payer la TVA quand ils achètent du produit chinois...

Pour ma part, même à 40 euros, je n'accepterais pas à mon bord quelqu'un qui trouverait à redire des conditions que je pose.
Et je suis prêt à payer 100 euros si la sortie m'apporte réellement quelque chose.


shakers:Les vrais capitaines ont des bateaux qui puent le gasoil ? Ah bon ? Quel drôle d'idée 😅·le 18 nov. 21:59
18 nov. 202018 nov. 2020
7

Les règles sont simples à comprendre:
1 - Il y a co-navigation si et seulement si le skipper/propriétaire sortirait pour sa navigation, même en l'absence de co-navigateurs.
2 - Ne peuvent être demandés et partagés entre toutes les personnes à bord, skipper/propriétaire COMPRIS, que les frais strictement occasionnés par la navigation, à savoir:
Nourriture, carburant, frais de port (autre que le port-base si escale payante (voir passeport escales). Je crois n'avoir rien oublié.

Le reste, c'est à dire tout ce qui correspond au coût de possession et d'entretien du bateau doit rester à la charge du propriétaire, et ne peut être demandé aux co-navigateurs.
Si par hasard, il demande quelque chose, cela doit être déclaré pour les impôts "au premier euro".

Personnellement, aussi sur Vogavecmoi, je ne regarde pas les offres où il est demandé de financer plus que la caisse de bord.
Et je n'arrive pas les mains vides.

Après chacun fait comme il veut.

Un peu de lecture :
Facile:
Almanach du marin breton, édition 2020, page 19.

Plus indigeste:
bofip.impots.gouv.fr[...]0161128
...
70
Les revenus réalisés par un particulier au titre du partage de frais qui peuvent bénéficier de l'exonération s'entendent des revenus, perçus dans le cadre d'une "co-consommation", qui n'excèdent pas le montant des coûts directs engagés à l'occasion de la prestation objet du partage de frais, part du contribuable non comprise.

Cette condition relative au montant perçu doit être appréciée strictement : le montant perçu ne doit couvrir que les frais supportés à l'occasion du service rendu, à l'exclusion de tous les frais non directement imputables à la prestation en question, notamment les frais liés à l'acquisition, l'entretien ou l'utilisation personnelle du ou des bien(s), support(s) de la prestation de service partagée.

80
En outre, les frais partagés ne doivent pas inclure la part de la personne qui propose le service. En effet, les notions de partage de frais et de "co-consommation" supposent que cette personne supporte personnellement sa propre quote-part de frais et ne bénéficie d'aucune forme de rémunération, directe ou indirecte, au titre de la prestation qu'il rend et dont il bénéficie en même temps. En d'autres termes, le contribuable qui propose une prestation dont il partage les frais compte pour une personne dans le calcul des frais à partager.
Lorsque le revenu réalisé excède le montant du partage de frais, il est imposable au premier euro.
.....
100
Il est admis d'exonérer l'activité consistant pour un particulier à proposer des sorties de plaisance en mer avec d'autres particuliers, sous la condition que la somme demandée à chaque participant corresponde à une participation aux seuls frais directement occasionnés par l'expédition, soit les frais de carburant, de nourriture et d'amarrage pendant ladite expédition à bord d'un navire de plaisance à usage personnel au sens de l'article 1 du décret n° 84-810 du 30 août 1984.
...


ric56:Passe port escale: vous avez un nombre limité de nuits dans certains ports, ceux qui ne sont pas CPM, comment faire???·le 18 nov. 21:01
18 nov. 2020
1

pourquoi payer alors que plein de bateau reste a quai parce qu’il justement trouve personnes et ceci gratuitement , le jour que je voie ce genre de chose je ferait pas de cadeau car a nous les pro on nous en fait pas et de + on paye des charges , pour embarquer des gens qui paye non seulement il faut le capitaine 200 ou plus et avoir un rol


gorlann29:Et tu as oublié un bateau armé en NUC·le 18 nov. 20:51
18 nov. 2020
0

Plus vraiment depuis deux ans.
actumaritime.com[...]taines/


holothurie:Le BACPNV n'a pas changé grand chose pour les voiliers, puisqu'il est reservé aux diplomés de jeunesse et sports. Il est totalement inaccessible au propriétaire lambda. Le titre et l'introduction de l'article sont donc mensongers.·le 19 nov. 10:53
Tupperware :Merci de l'info·le 19 nov. 14:21
18 nov. 2020
2

J'ai été equipier et j'ai été propriétaire.
Il n'y a pas de regles sauf pour les grincheux.
En tant qu équipier tout est possible : on te paye ou tu paies
Et tout ce qui est entre les 2...
Ayant revendu mon voilier aux Antilles , j'ai embarqué sur un autre voilier jusqu'à Antigua et.je payais ma place et la participation aux frais de bouche.
C était un vieux greement et un de mes meilleurs souvenirs de voyage .
J'ai aussi travaillé ds une ecole de voile. Il y avait une caisse de bord.commune à laquelle je ne participais pas. L'équipage m'offrait aussi le resto.
Il y avait une bonne ambiance.
Plus récemment, à mon bord , j'avais utilisé la même méthode.
Avec peu de succès. Tant pis pour eux.
J'ai l'impression qu'ils considèrent le voilier comme un moyen de transport original où le payment est leur joli sourire et enthousiasme de debutant exprimé ds les sites d équipage.


faby9:"J'ai l'impression qu'ils considèrent le voilier comme un moyen de transport original où le payment est leur joli sourire et enthousiasme de debutant exprimé ds les sites d équipage."

impression partagée... ·le 18 nov. 23:44


Lionel d:Bcp de préjugés de ta part,pour ma part je suis volontaire et pas là pour"voyager"en"profiteur". Sauf qu il faut être clair qd je vais à l école de voile j accepte le prix(s il me convient).Qd je vais sur 1 site qui promeut la rencontre,la passion de la mer et qui ne doit pas emmener à des comportements mercantile,je comprends qu une participation au frais est normal,mais je ne paye pas une sortie en mer. En tt cas je ne pense que genre de site soit adapté pour toi ,vu tes propos.·le 18 nov. 23:56
18 nov. 2020
0

1/ tu dois amener ta propre nourriture
2/ il n'est pas prévu d'escale dans un autre port
3/ même au moteur il n'y en aura pas pour 40 € de GO

le type veut sortir en mer et cherche à amortir ses frais de bateau. Un conseil : trouve un autre embarquement.


Lionel d:Oui merci,je pense que c est ce que je vais faire·le 18 nov. 22:38
18 nov. 2020
3

ça à déjà été dit, mais les frais sont avitaillement, fuel et marina, partagé entre tous les membres d'équipage, skipper compris au réel.

40€ c'est du business, va voir ailleurs.


18 nov. 2020
8

pour la journée pour ma part l'équipier apporte son casse croute ,point ..
sinon pour plusieurs jours chacun met la m^me somme dans une boite m^me moi et on puisse dedans pour les dépenses commune : carburant,ponton et nourriture acheté en chemin et boisson ...
Ensuite ,des fois j'ai un colis qui arrive à la maison , les équipiers apportent souvent une ou plusieurs bonne bouteilles ... ils m'offrent le resto enfin apres c'est une question de savoir vivre ,simplement .


philou2:Je procède comme toi. Il y a toujours un fond de cambuse et de bar à bord. Pour une nav’ de plusieurs jours chacun participe aux frais du bord, cambuse, frais de ports et carburant en alimentant une caisse de bord.·le 18 nov. 23:18
18 nov. 2020
1

Salut
Personnellement quand j'embarque quelqu'un à bord, si c'est pour plusieurs jours (ou semaines), je demande une participation aux frais du voyage et à me payer directement. Je me charge des frais de bouche et autres frais.
Je ne vois pas la solution du partage d'une caisse commune alimentée au fur et à mesure du simple fait que je vis à bord. Ca veut dire que de l'huile au PQ en passant par toutes les denrées dans les placards et frigo, je n'ai pas attendu pour les acheter et qu'il serait impossible de calculer ce qui était là, ce que j'aurai acheté plus tard, etc. Cette solution me parait la plus simple et juste, bien sûr pas à 40 €/jour...
Fañch


18 nov. 2020
0

50 doll. C'est ce que l'on facturait il y a.des milliers d'années entre les iles Caraïbes.
Bouffe comprise.
Maintenant ??
Embarquer du monde pour le plaisir de communiquer ds un bel endroit , se taper la nourriture des embarqués gratoche ( chips , pâté etc...) et me retrouver à payer le dernier coup au bistro du port , c'est un peu la grimace ...
C'est beaucoup mieux de dire :la ballade , c'est tant.
Regardez un peu le tarif des equipiers pour une transat avec l ARC. 3500 €
En plus , ils bossent avec enthousiasme à tout preparer.


sabord:L’ARC a 3500€!! C’est moins cher en paquebot all inclusive !!!·le 18 nov. 23:08
lolapo:@ sabord .t'as rien compris au jeu. N'importe qui peut transater sur le queen.mary ou.autre. Transater avec l'arc c'est une forme de caractère ( ok sur.cv) et surtout bien au dessus des envieux.·le 19 nov. 00:43
mitch58:mieux encore,a ce prix la , fait une transat depart orly,arrivee fdf,ca sera moins cher,plus rapide et l’hotesse t’amenr le champagne·le 19 nov. 03:44
Arzak:Il est connu que l'ARC est très cher (pour les propriétaires déja) l y a d'autres rallyes bien moins onéreux.·le 19 nov. 10:20
18 nov. 2020
0

Une parenthèse pour les futurs equipiers , quelque soit leur niveau de competence :
À partir du moment ou tu as déjà embarqué , tu fais connaissance avec les autres voiliers qui naviguent. C'est ton CV pour d'autres embarquements.
À las palmas Canaries beaucoup restent sur la plage....et prendront un billet d'avion.


18 nov. 2020
2

Ces dérives (40€ par jour de caisse de bord en est une ou alors les conditions sont exceptionnelles!) sont parfois rencontrées quelles que soient les bourses aux équipiers utilisées y compris les "gratuites" . Je pense quand même qu'une organisation commerciale se parant d'avantages tels que des "conseils" et autres profils d'utilisateurs avec avant tout le passage à des inscriptions, payantes incontournables, au système introduit un état d'esprit, que je ressent comme malsain, favorisant le mercantilisme.
Même si ces pros savent se faire placer en tête des moteurs de recherche, il peut être plus malin et sympa de consulter d'autres sites correspondant à de véritables bourses aux équipiers au sens primitif! Et sans ces accapareurs peut-être y aurait-il des bourses aux équipiers de clubs ou d'assos plus vivantes et fournies??
Cdlt
JM


Arzak:Il y a beaucoup de bourses aux équipiers, donc elles sont moins fournies. Il y a aussi celle d'Hisse et Oh qui fonctionne bien, j'ai testé ;-)·le 19 nov. 10:22
18 nov. 2020
2

j'en vois pas beaucoup des équipiers qui arrivent avec le saucisson et le pif sous le bras et qui te donnent un coup de main pour faire les manoeuvres, ranger et nettoyer le bateau avant d'aller faire le beau sur les pontons.
faut faire payer plus, 40 balles cé pas assez, le double oui, et si ils sont sympas tu rembourses à l'arrivée, ça évite les pièges à con !
ya pas marqué père Jaouen sur mon Swan !


Lionel d:Ben dis donc t as l air sympa toi,tu donnes envies de découvrir la navigation. En tt cas de belles caricatures ds tes descriptions qui ne correspondent pas du tt à mon caractère et mes raisons d apprendre la voile. Moi qui suis restaurateur depuis 25 ans ,je vois qu il y a les mêmes petites mentalité sur la grande mer que sur terre.·le 19 nov. 00:01
Quizas:non j'déconne Lionel, faut pas tout prendre au sérieux sur ce forum de vieux loups de mer alcoolisés, du coup t'as fermé ton resto pour la saison d'hiver et tu cherches une place de maître coq sur un fier drakkar ? chercher un embarquement avec vogue avec moi c'est comme chercher une copine sur Tinder, pas bon que des emmerdes, il faut aller direct sur le terrain·le 19 nov. 00:46
Lionel d:Non rien à voir,le resto rouvre le 15/1 et je cherche à continuer mon apprentissage commencé en septembre.·le 19 nov. 01:10
Polmar:Bonne idée Quizas que la carotte/caution. En plus si l'équipier casse quelque chose, tu es couvert. :-)·le 19 nov. 09:46
Arzak:Ca donne envie de naviguer avec Quizas !!! ;-) Mais comme il aime naviguer en solitaire, ça tombe bien !·le 19 nov. 10:23
19 nov. 2020
6

Quizas , c'est un gros dur quand il ne se rase pas...
Mais , en vrai , c'est un tout gentil qui aime bien blaguer...
Neanmoins , si tu es proprio "vogue avec moi ", c'est galère.
Il faut que tu les paie !
En plus ils te harcèlent de pub.
Ils travaillent avec ste de loc..
Conseil : pour apprendre : vu que ça existe , allez à l'école.
Sinon , offrez vous un optimiste ou 4.20 et regardez les tutos internet.
Chacun sa méthode. ..


Polmar:Lolapo, nous n'avons pas le même usage de Vogavecmoi!·le 19 nov. 09:47
19 nov. 202019 nov. 2020
4

Après ça il y en a qui vous parlent encore d' ''esprit marin''

Doux rêveurs ou gros farceurs ?

Nous sommes plus de 40 sur le ponton, rien que le bjr de courtoisie est inexistant... & Je ne vous parle pas des expressions de malaise, des invectives des uns vis à vis des autres... (un jour j'ai emmené le môme sur le batô pour lui faire aimer la chose.. il se faisait filmer par la voisine d'à côté -preuve pour la capitainerie- parce qu'il avait une canne à pêche à la main & qu'il est interdit de pêcher au port -il allait sortir un mérou de 30kg !!!-)

J'étais naïf à croire à ce fameux esprit marin mais dès mon arrivée au ponton j'ai vite compris que c'était comme partout.. marin ou pas marin il me suffisait de voir les visages & j'avais tout bon..

En tt cas y a qd même de l'espoir :-). Tout n'est pas perdu. Grand merci à ce forum de m'offrir l'occasion d'avancer.. C'est magique !! Grâce à certains ici je fais des sacrés bonds.. À ceux-là encore MERCI !!!


Arzak:Effectivement il y a de tout sur les pontons. Des gens qui viennent t'aider, d'autres qui te tournent le dos parce que tu as un petit bateau, donc indigne d'être sur le même ponton (ou port ? ou littoral? ;-) et d'autres qui viennent spontanément discuter le bout de gras juste par curiosité. J'étais cette année à Concarneau, pour la première fois au port, et j'ai été très étonné de l'impolitesse de beaucoup de jeunes de l'école des Glénans sur les pontons. Je ne sais pas ce qu'ils leur apprennent mais il y a de grosses lacunes !·le 19 nov. 10:28
1

Bonjour,
Je ne pratique pas ça mais je ne trouve pas les 40 € exagérés.
Petit déjeuner:
Thé, café, jus d’orange, croissants, pain beurre, confiture.
Déjeuner:
Apéro, entrée, plat garni, fromage dessert, vin
Dîner:
Idem déjeuner.
Un peu de GO... et en été, le vent est parfois absent.
On est vite dans ces prix.
Quand j’embarque des amis, ils ne payent rien, mais nos prestations sont celles décrites plus haut. Et ils dorment dans un vrai lit avec draps et couette.
Mais nous aimons faire plaisir et que nos invités se sentent bien.
Bonne journée,
Patrice


Lionel d:Bonour, Non là en + des 40 € chacun emmène son casse croûte. Et c est à la journée pas de nuit en bateau.·le 19 nov. 09:37
Polmar:Ar-men, ce n'est quasiment plus une situation d'invités mais de membres de la famille. J'apprécie ces embarquements 5 étoiles, qui existent. Toutefois, en tant qu'équipier, je me sens en porte à faux car je trouve que mon apport (compétence technique) est très inférieur aux prestations OFFERTES.·le 19 nov. 09:56
Arzak:"Petit déjeuner: Thé, café, jus d’orange, croissants, pain beurre, confiture. Déjeuner: Apéro, entrée, plat garni, fromage dessert, vin Dîner: Idem déjeuner." Là c'est de la prestation de croisières de luxe ! Tu as oublié de compter l'otesse et le skipper ;-)·le 19 nov. 10:29
Sarkis:Proposer à manger à des équipiers pour les faire payer plus, on est dans de la restauration déguisée. Ce qui est interdit.·le 19 nov. 11:19
Ar-men (anciennement Tan’oz):Bonsoir, Si vous avez bien lu mes commentaires, je disais que mes invités ne payaient pas à bord mais que si les prestations étaient bonnes ( et là, je ne parle pas de casse-croûte), le prix ne me semblaient pas délirants. Mais Lionel dit qu’en plus des 40€, il doit emmener de quoi se nourrir. Évidemment, dans ce cas, ça ne tient plus la route. À Polmar. Dans la navigation, j’aime que mon bateau avance bien, mais pas les écoutes entre les dents. Les prestations d’usage à bord me semblent normales. Je considère qu’être il faut se faire plaisir ainsi que nos invités. Et quoi de plus convivial qu’un bon repas entre amis? La vie est trop courte. Épicurien, quand tu nous tiens... Je remercie au passage le contributeur qui m’a gratifié d’un -1. Bonne soirée à tous, Patrice·le 19 nov. 18:29
19 nov. 2020
-1

Excursion

Île de Porquerolles
(via Port-Cros)
Adulte 36€
Enfant 28€


19 nov. 2020
1

le rêve des patrons des gens qui travaillent , c'est le rôle de l'équipier sinon c'est un passager, et qui paient pour l'entretien l'amortissement etc ...


19 nov. 2020
-2

Sur mes 2 dernières croisières : Environ 200€ par personne et par semaine, incluant nourriture, GO (pas beaucoup), marinas/bouées, éventuellement un bout de resto et un gîte la nuit de l'arrivée.


Arzak:Cela fait 29 euros/jour, mais c'est en dormant sur le bateau et en faisant une vraie navigation ! C'est vraiment un tarif très sympathique !·le 19 nov. 10:32
Sarkis:Ça me semble bien plus raisonnable.·le 19 nov. 11:20
19 nov. 2020
2

Ben moi si j'embarque un équipier sur mon bateau, il bénéficie d'une prestation d'ensemble haut de gamme, à savoir qu'il dort sur un matelas en mousse haute densité (traduire par très ferme) de 7cm. Il dispose aussi d'un seau pour ses besoins (le pq est fourni), et en prime il bénéficie d'une hydratation nocturne bienfaisante pour la peau, avec des gouttes de condensation qui lui tombent sur le pif pendant son sommeil.
Comme je ne veux pas en être pour mon argent, combien devrais-je lui demander?


Lionel d:Bonjour,là ça n a rien à voir chacun emmène de quoi manger,on passe la journée en mer et on rentre.·le 19 nov. 09:40
Arzak:à BWV 988; tu t'es trompé dans tes termes; ce n'est pas "hydratation nocturne bienfaisante pour la peau", mais "voilier avec douche incluse dans le tarif" ;-)·le 19 nov. 10:33
BWV 988:Ah...il semble que Monsieur soit un connaisseur...·le 19 nov. 10:43
19 nov. 2020
2

je ne pratique pas le cobaturage mais 40€ pour une journée de voile ne me semble pas excessif sans même rentrer dans les détails, bouffe et apéro inclus ou pas.
Mon bateau me coûte bien plus cher que ça et je m’en sers au minimum 100 jours par an (sauf en ce moment😩)
Quand tu aura la compétence pour louer un 12m tu te rendra compte que 40€/jour/personne c’était une très bonne affaire.
Je ne rentre pas dans les considérations légal pas légal, convivialité ou pas, mais j’ai le sentiment que certains équipiers recherchent surtout un loisir à pas cher, grosse erreur pour le nautisme. Une simple randonnée en montagne va vite te coûter plus cher.
Les sites comme VAM permettent à leurs adhérents de pratiquer une activité ruineuse pour des sommes modiques dans une fourchette allant de l’apport d’un saucisson à un petit billet au pire, c’est quand même pas mal.


Lionel d:Bonjour,merci pour ta contribution. Pour ma part cela ne me dérange pas de payer 40 €si c est "juste"de demander cette somme. Je n aimerais pas avoir le sentiment de me faire couillonner(si c est pour avoir ce genre de doutes,mieux ne pas sortir en mer)·le 19 nov. 09:49
iclo420:Quand tu invites des amis à manger, tu leur demande de participer aux frais fixes de ta maison : crédit hypothécaires, assurances, foncier ?·le 19 nov. 09:58
Solent:Effectivement si tu crains de te faire couilloner autant ne pas y aller. La question à se poser c’est : Ai-je envie d’aller en mer ? le gars a l’air sympa ou pas.·le 19 nov. 10:00
monoa:Entièrement d'accord. Certains s'offusquent de devoir payer 40 € pour participer à un loisir qui coûte plusieurs milliers d'€ annuels à leurs propriétaires, mais trouvent normal de payer d'avantage pour profiter d'une chambre sur RBNB. Que ces mêmes personnes aillent louer un bateau ou un jet ski à un professionnel, et ils verront si 40 € pour une journée c'est exagéré !·le 19 nov. 10:02
monoa:@ iclo240 "Quand tu invites des amis à manger, tu leur demande de participer aux frais fixes de ta maison", mais dans ton cas, on "invite des amis", et on n'accueille pas un inconnu qui veut profiter d'un loisir onéreux aux frais de la princesse. Il est bien évident que tu ne fais pas payer tes amis qui sont invités à bord.·le 19 nov. 10:06
Arzak:Heureusement que je n'ai jamais payé 40 euro/jour pour une randonnée !!! Solent, dans quel monde vis tu ? De plus on peut faire de la voile sans que cela coute cher, en petit dériveur, mais j'ai l'impression (peut être fausse) que tu ne pense que "consumérisme" et donc "professionnalisation" des navigations en mer.·le 19 nov. 10:36
Solent:Je vis dans la vraie vie. Tu n’as jamais passé une nuit en refuge ? Dommage, l’ambiance chaussette et soupe aux choux ressemble pas mal à certaines navigations. Quand à mon consumérisme, effectivement ton impression est fausse. Côté Professionnalisation comme dit plus haut je ne pratique pas donc je ne me sens pas concerné.·le 19 nov. 11:09
faby9:" j’ai le sentiment que certains équipiers recherchent surtout un loisir à pas cher"

sentiment partagé.

J'ai également le sentiment que de nombreux possesseurs de voiliers ne peuvent pas sortir par manque de compétences à bord = manque d'équipier, que leurs propriétaires tentent de compenser en prenant des "équipiers niveau zéro"... ·le 19 nov. 11:17


Sarkis:Le "cobaturage" n'a pas pour objet d'amortir les frais occasionnés par la possession d'un bateau. La loi est claire (voir plus haut). Ou alors il faut être pro. Dans ce cas on peut même se payer et payer l'urssaff et le reste. C'est du Uber déguisé.·le 19 nov. 11:22
ventdebout:la loi on s'en fout sarkis! la question est est ce que çà vaut 40 euros? eh bien si c'est trop cher pour lui, il n'a qu'à aller louer une barque au bois de boulogne! et je suis entièrement d'accord avec solent!!!!!!!!·le 19 nov. 16:13
holothurie:Un peu de cohérence! Si vous pensez (et écrivez) qu'une sortie en mer peut valoir (ou pas) 40 euros, que c'est cher (ou pas assez), c'est bien que vous vous placez dans une optique commerciale, qui vend un service, ce qui n'est pas possible dans le cadre de la co-navigation.·le 19 nov. 16:23
Arzak:"la loi on s'en fout sarkis!" Tout est dit... ...·le 19 nov. 16:34
Lionel d:En tt cas vent debout ,non seulement tu n as pas compris mon propos. Mais tu me confirmes ce que je découvre depuis hier sur cette discussion,c est qu il y a 1 certain nombre de marin avec qui même gratuitement je n irais pas naviguer. ·le 19 nov. 16:38
ventdebout:lionel, rassure toi! je ne voudrais pas de toi sur mon bateau! d'ailleurs je n'ai besoin de personne et je n'embarque que de vrais amis ou de la famille, les "équipiers" peuvent aller ailleurs...·le 19 nov. 16:41
thierry0809:Bien d'accord avec ventdebout la loi on s'en fout . Tous ces légalistes qui j'en suis sur sont dans l'illégalité quand ça les arrange. Et puis ce n'est pas le thème de la discussion .... Et puis comme je le dis et le répète personne ne vous oblige à embarquer où a faire quoi que ce soit si vous trouvez ça trop cher!!!·le 19 nov. 17:36
Sarkis:Ventdebout et ses arguments. A tomber par terre.·le 19 nov. 18:53
19 nov. 2020
0

Location jet-ski une demi-heure 85 €...


juliusse:On est pas sur le même budget carburant...·le 19 nov. 10:00
Sarkis:Location par un pro. Il doit manger même quand il ne loue pas. Aucun rapport.·le 19 nov. 11:23
19 nov. 2020
0

finalement pour repondre à la question ; sortir à la journée sur un 12m dans le cadre de vogueavec moi c'est à dire avec un équipier sans aucun lien ..la somme demandée est juste à la limite haute mais pas exagéré


19 nov. 2020
2

à Powhatan;
c'est une LOCATION !!!
Il y a aussi des locations de dériveurs sur lac à 70 euros les deux heures...

Il ne faut pas confondre avec une co-navigation !
Pourquoi opposez vous une location professionnelle à une co-navigation ?
Cela n'a rien à voir !


Powhatan:Du point de vue du locataire, ça a tout à fait à voir. C'est juste histoire de mettre en perspective les tarifs de deux prestations assez voisines dans une optique de consommation. Et le sujet du fil n'évoque pas explicitement une co-navigation mais plutôt un achat de service. C'est en tout cas mon interprétation.·le 19 nov. 16:45
Sarkis:URSAFF, autorisations, Assurances pro, ...·le 19 nov. 19:31
19 nov. 2020
4

Pour ma part, j'ai déja été chez un skipper pro (voilier de 12m) c'était entre 120 et 150 euros la journée.

j'ai fait de la co-navigation avec d'autres, c'était entre 20 et 30 euros la journée et on amenait bouffe/boissons.

j'ai fait de la co-navigation avec d'autres, c'était gratuit, on amenait juste la bouffe/boisson.

Lorsque j'emmène des gens sur notre voilier, pour quelques heures, c'est bien sûr gratuit. En général ce sont de vagues connaissances qui n'osent pas naviguer seul(e)s sur leur propre voilier, ou qui sont curieux.


19 nov. 2020
2

Finalement, pour répondre à la question, la moindre somme demandée pour participation aux frais, hors caisse de bord, est illégale....Il est même étonnant que VogueAvecMoi puisse abriter en toute impunité autant d'annonces délictueuses. Que fait la police!


Solent:Non ça ne répond pas à la question.

La question c’est est-ce que à 40€ pour une sortie en mer je me fais arnaquer ?

la loi est ce qu’elle est et toutes les plateformes sont dans l’illégalité VAM comme les autres mais avec des tarifs raisonnables contrairement à d’autres.·le 19 nov. 11:25


holothurie:La seule réponse légale possible est parfaitement définie par la réglementation rappelée par Polmar. Vous ne semblez pas la comprendre, elle est pourtant fort simple! Toutes les plateformes ne sont pas dans l'illégalité, beaucoup restent dans la légalité, même sur VAM et proposent de ne partager que les consommables (nourriture, fuel,gaz,frais de port) à l'exclusion de tout partage de frais fixe.·le 19 nov. 12:29
Solent:Décidément, répondre à la question qui est posée t’es étranger. Lionel n’a pas demandé si c’était légal ou pas, d’ailleurs c’est le pb du skipper pas le sien. Si il avait posé la question sous cet angle, la réponse est non.·le 19 nov. 12:55
holothurie:"Pour quelle (sic) genre de frais un propriétaire peut demander 1 (sic) participation et de combien celle ci devrait être?" réponse : Le propriétaire ne peut demander qu'une participation à la caisse de bord. Cette participation doit correspondre au montant des dépenses de consommable effectivement consommé.·le 19 nov. 13:12
duffy:tout ce que disent Polmar et Holothurie est juste sur l'aspect légal et c'est important de le souligner; ce n'est pas du tout hors sujet. De plus si tu demandes ce type de participation aux frais , c'est considéré comme un revenu donc tu exerces en tant que propriétaire une activité au black sans avoir aucune des compétences requises (navire en NUC , capt 200 ou les trucs jeunesse et sport). Un truc majeur à souligner : ton assurance de proprietaire ne te couvrira pas si il arrive un quelque chose même minime à tes équipiers à bord. Je suis sur vogue avec moi et on ne partage que la caisse de bord.·le 19 nov. 18:33
19 nov. 2020
5

Il m'apparaît effectivement que 40 euros pour une nav de jour sans repas soit excessif.
Mais pourquoi y aller vous ?
Si personne ne donne suite à cette proposition le capitaine naviguera seul où descendra son tarif.


19 nov. 2020
6

j'ai lu tous les commentaires.
le quiproquo provient de la définition concernant la personne qui embarque.
Équipier ou client ? J'ai fait du day-charter. Il est évident que dans ce cas-là les personnes embarquées étaient des clients. Ils payaient donc pour la balade en mer, la nourriture était fournie par les hôtels.
A contrario, j'ai eu besoin d'un equipier pour un transit par voie fluviale. Comme c'était un service qu'il me rendait, je ne lui ai strictement rien demandé, tous les frais étaient à ma charge, y compris la nourriture.
Ce sont deux démarches totalement différentes.


matelot@53588:il n'y a pas de quiproquo un équipier a un rôle sur un bateau il participe à la navigation sous la responsabilité du skipper et il n'a pas à payer pour l'entretien et la marche du bateau sinon c'est un passager payant et il peut se tourner les pouces et négocier le prix de son embarquement mais comme toujours certains veulent le beurre, l'équipier, et l'argent du beurre, le passager payant·le 19 nov. 11:35
ventdebout:quelqu'un qui ne connait rien en voile ne peut pas se qualifier "équipier"! c'est clair! la personne qui demande des explications ici, n'ayant aucune notion, ne peut pas prétendre être "équipier".·le 19 nov. 16:18
19 nov. 2020
5

thierry0809
Peut-être qu'il existe des équipiers et/ou passagers qui estiment que,

  • compte tenu du fait que le propriétaire dépense des milliers d'euros tous les ans pour amortir, entretenir, assurer, etc, etc...,
  • compte tenu du fait que lui, équipier d'un jour (ou plus) va grâce à ces dépenses, pouvoir jouir d'une belle navigation

Ils trouveront normal et sympa d'apporter leur obole à travers une petite participation

ça ne fera pas d'eux des moutons qu'on tond

Fañch


faby9:Ce n'est ni un passager, ni un équipier. C'est un élève qui vient pour apprendre. Là, tout le monde se contrefout des diplômes exigés par la loi. Le capitaine étant rémunéré en égo, est prêt même à le nourrir gratuitement. ·le 19 nov. 11:41
Arzak:Bravo une fois de plus; "le capitaine rémunéré en égo" !!! Tu n'as pas beaucoup d'imagination ! Il y a des gens qui naviguent pour le plaisir, et qui emmènent des gens pour le plaisir de partager et de faire découvrir le plaisir de la voile. mais tu ne dois pas être sujet au "plaisir de naviguer" et encore moins au plaisir de partager !·le 19 nov. 12:46
faby9:Qui se sent morveux se mouche... Il semble bien que j'aie touché juste. Quelqu'un a bien collé un "tu es un vrai capitaine" à celui qui annonçait fièrement ne rien demander ... si c'est pas bon pour l'ego, ça, qu'est ce donc ?

Quant à ce que tu racontes de mes plaisirs, franchement, j'en ai rien à faire, et si ça peut t'aider de les imaginer ainsi, tant mieux pour toi. ·le 19 nov. 13:04


Arzak:@Faby9; une chose est certaine à tes divers commentaires, il vaut mieux ne t'avoir pas comme voisin de ponton, quant aux équipiers, tu n'en auras pas ou n'en garderas jamais au vu de tes commentaires. "l'esprit marin" doit te manquer... Quant à ta remarque "qui se sent morveux...etc..." tu la sors un peu trop souvent à de trop nombreux intervenants, il faudrait changer de formule, tu te répètes trop, ça fait un peu sénile ! ;-)·le 19 nov. 14:20
faby9:eh calme toi, petit bonhomme... Il faudrait que tu cesses d'inventer (de mentir) à mon sujet, que ce soit mes plaisirs (je n'ai pas besoin de faire appel à des inconnus pour ce que tu appelles "partager"), ou mes équipiers (je n'ai pas besoin de faire appel à internet pour trouver des équipiers), ou mes messages (je te mets a défit de trouver un autre dans lequel je fais cette citation..). ·le 19 nov. 15:09
Calypso2:oh là faby tu m'inquiete , j'ai lu aussi cette citation ...·le 19 nov. 15:12
faby9:Simple Calypso : tu la retrouves...·le 19 nov. 15:17
thierry0809:Non je me suis mal fait comprendre chacun paye ce qu'il veut où peut . Pour les uns 40 euros sera cher pour d'autres ce sera donné. Pour ma part je ne pratique pas ainsi. L'entretien du bateau qu'il y ait des gens à bord où pas c'est le même coût donc c'est mon bateau c'est moi qui paie. Pour le reste on va dire le consommable on fait un pot commun et on redistribue ce qui reste à la fin du séjour. Si les "equipiers" tiennent à laisser un billet pour l'entretien je le prends mais il n aura aucune demande de ma part ...·le 19 nov. 17:46
19 nov. 2020
8

encore.....
il y a belle lurette que le débat fait rage alors permettez moi de relater mon expérience personnelle sur le sujet que j'ai pratiqué il y a 10 ans avant que les plateformes spécialisées n'officialisent le truc en jouant fort bien sur les mots pour donner l'illusion d'une légalité.

on parle bien spécifiquement du proprio qui propose des sorties sur son bateau, lui à la manœuvre et demandant une participation aux frais.

je possédais à l'époque un magnifique course croisière, très bien entretenu.
j'ai acheté neuf ce bateau 140 000 euros, l'ai revendu 14 ans plus tard 55 000 euros et il m'a couté annuellement environ 6000 euros par an de frais de fonctionnement.
140 000 + (6000*14)-55 000 = 169 000 euros sur 14 ans, soit 12 071 euros par an pendant 14 ans, 1000 euros/mois pour faire simple, histoire d'avoir une idée à se faire peur de ce que coute réellement un beau bateau de 10 m

c'est remet de suite en perspective les montant de participations demandées.

la législation dit pour un voilier, la seule participation tolérée, c'est le vent, le gaz oïl, les places de ports qd le bateau passe des nuits hors du port, la bouffe, en commun et partagé par l'ensemble de l'équipage, y compris le skipper.
tout dépassement au delà de cette limite s'apparente à du charter.
les impôts s'en foutent royalement.
les affaires maritimes beaucoup moins et quand il y a plainte et procès, c'est là que le pauvre proprio se fait clouer sur la porte pour exercice illégal de la profession de skipper.
les tribunaux savent taper fort et la jurisprudence existe déjà.
voir la condamnation à benodet d'un monsieur qui a fait 5 sorties en 3 ans, à raison de 250 euros la sortie pour faire benodet les glenans et retour.
6000 euros d'amende, 1000 euros de dommages et intérêts pour l'association des bateliers pro du coin qui avaient porté plainte et de la prison avec sursis pour exercice illégal de la profession de skipper

accident de vie, mes revenus divisés par 10 en 3 ans, j'immigre sur le bateau et suis contraint à ce remède si je veux garder le bateau et ne pas me retrouver sdf.

au total, 2000 personnes différentes sont passés sur mon bateau en 5 ans.
6 passagers max pour des raisons de sécurité, des sorties tous les we 10 mois sur 12 pour de vraies journées navigation.
participation demandée 25 euros/personne pour en moyenne 4 équipiers à chaque sortie.
ils amenaient la bouffe, moi l'apéro et les boissons
bien sur, 0 accident, zéro galère, personne ne s'est jamais fait peur.
en meme temps, personne n'est jamais resté pour frotter le pont ruiné après une journée.
ils ont consommé du bateau, point barre !.

ce que j'en pense aujourd'hui :

c'était fatigant car il faut veiller sur chacun en permanence, pas forcément amariné.
la main pour le bateau, les appuis lorsqu'ils se déplacent, l'attention que doit chacun aux autres, c'est ce qui occupe toute la journée.
c'est fatigant également de veiller à l'intégrité du bateau avec des passagers inscincients et se foutant de l'intégrité du bateau, ça demande une attention de tous les instants.
c'est également désagréable de se faire voler, téléphone, équipements du bord, etc...
enfin, se méfier comme de la peste de ceux qui croient savoir et qui peuvent provoquer des catastrophes après un stage aux glénans....

humainement, 80 % de gens insignifiants, 15 % réguliers qui deviennent des copains ou amis, 5 % de casses couilles qu'on aurait pas du embarquer, voir qu'on débarque en cours de route à la demande unanime de l'équipage, voir quon fait descendre avant meme de partir (avec un peu d'expérience, on les sens venir).
chaque année, un ou deux bateaux achetés pour ceux qui s'y mettent vraiement et une vingtaine de convertis qui se dirigeaient alors vers les écoles de voile.

pour les proprios célibataires, vous etes dieu aux yeux de toutes ces belles embarquées et certaines feraient bien de vous leur quatre heure en fin de journée

à l'époque, la participation donnait lieu aux memes débats sans fin et sans intéret.

aujourd'hui, pour ceux qui voudraient s'y mettre, je recommande la plus grande prudence car le recrutement se fait avec l'informatique qui laisse des traces longtemps.
le jour ou les affaires maritimes veulent s'y mettre, tout est public pendant des années, il n'y a qu'à taper avec l'historique en plus.

le législateur a essayé de mettre un brin de souplesse dans les qualifications nécessaires pour cette activité.
si c'est réussi concernant les bateaux moteur avec une petite formation obligatoire, c'est totalement loupé pour la voile ou il faut une formation avec pour pré requis, le brevet d'état qui fait déjà de vous un formateur professionnel.

bref, je ne joue plus, ne jouerai plus et n'irai pas passer un be pour si peu !

au final, lorsque vous covoiturez, le législateur admet le partage des couts sur la base du forfait fiscal qui intègre l'entretien et l'amortissement du bien, idem pour rb&b et à peu près toutes les immos qui peuvent se louer, la voile reste l'exception et c'est bien dommage...


iff:Tout à fait d'accord avec le dernier paragraphe. C'est plaidable, puis jurisprudence ?·le 19 nov. 12:57
Solent:Salut Jean pierre, Le fil pourrait s’arrêter là tellement tu as tout dit. Mais bon, on est confiné alors ça occupe. je rajouterai : Quelle est l’activité qui coûte moins de 40€/j pour utiliser un tel investissement ?

Même un tour de poney au parc coûte le même prix à 3,50€ de l’heure si on y passe la journée 😁·le 19 nov. 13:05


matelot@53588:en covoiturage il n'y a pas d'équipier le passager se tourne les pouces ce n'est pas un équipier il y a quelque chose que vous ne comprenez pas dans le mot ÉQUIPIER ?·le 19 nov. 13:20
Arzak:c'est la différence entre passager passif et équipier, mais il y des gens qui ne comprennent pas le concept d'équipe ! ;-)·le 19 nov. 14:21
Arzak:Moi j'ai un pote qui a une bagnole qui vaut 100 000 euros, il m'a déja embarqué (en tant que passager, pas d'équipier, je ne passais pas les vitesses ;-) et je suis heureux qu'il ne m'ait pas fait payé "en fonction du prix de revient du véhicule" !

par ailleurs un autre nous a embarqué quelques heures sur son voilier sportif neuf, il a oublié heureusement de nous facturer au prorata de ses dépenses et de son crédit pour ce bateau !

A vous lire,on comprends bien que l'on est vraiment dans une société mercantile ou même les loisirs privés doivent être "rentabilisés" "monnayés" bref on est déja aux états unis avec vous !·le 19 nov. 14:25


faby9:Ben moi aussi j'ai embarqué des amis ou des connaissances gratuitement. Mais , faut pas tout confondre : ce n'est pas de cela dont il s'agit ici . Ici, on a d'un coté des gens qui cherchent un apprentissage mais refusent de payer pour cela, et utilisent un site internet pour trouver et d'autres des gens qui utilisent internet parce qu'ils ont manifestement du mal à trouver des équipiers, ou simplement des bras, ou des occasions de discussions, peut être des conquêtes féminines, ou encore de passer pour un "vrai capitaine" (toutes ces motivations ont été lues ici...), ou que sais je encore, et qui reprochent à d'autres de faire payer la sortie 15 ou 20 euros "de trop", et seraient presque prêts à en appeler aux impôts pour punir les affreux... je suis bien heureux de ne pas être leur voisin de ponton (d'ailleurs, je n'ai pas de ponton...:-)·le 19 nov. 16:04
ventdebout:arzak tu veux vivre au dessus de tes moyens sur le dos des autres! c'est pas beau! et si payer un peu pour çà ne te plaît pas: achète toi propre bateau!·le 19 nov. 16:34
Lionel d:C est pas juste comme ça, pour ma part je suis des cours que je paye. En+ je cherche à naviguer ,il y a des sites qui proposent de mettre en relation capitaine et équipage(même niveau 0). Personne n est obligé de me prendre à son bord(mon "cv"est clair sur mon expérience).Cela ne me dérange pas de payer ds la limite de ma bourse et de la normalité pour ce genre de pratique.·le 19 nov. 16:34
ventdebout:lune de miel entièrement d'accord, rien à ajouter si ce n'est qu'il y aura toujours des jaloux et des profiteurs...·le 19 nov. 16:35
Arzak:@ventdebout; nous avons déja 3 petits voiliers... Cela ne nous empêche pas de naviguer avec d'autres gens... Il faut lire les réponses !·le 19 nov. 16:57
ventdebout:je les lis tes réponses.....·le 19 nov. 17:00
faby9:@Lioneld : la normalité dans ce domaine n'existe pas. La pratique est interdite, ça c'est clair.

Après, si tu veux naviguer sur le bateau des autres, il existe plusieurs moyens. - Trouver un copain qui possède un bateau et accepte de l'emmener. - Trouver sur internet un "vrai capitaine", c'est à dire quelqu'un qui ne te fera pas payer. Mais pourquoi diable a t il tant besoin de toi ??? la question mérite d'être posée, très clairement. Un débutant sur un voilier, c'est un risque que l'on emporte. Mon moniteur me disait, quand je naviguais avec enfants, que je partais "en emportant mes emmerdements". Car oui, avoir une personne à surveiller de près en plus du voilier, ce n'est absolument pas une aide, et surtout pas un membre de l'équipe : c'est une charge (et plusieurs le décrivent ou le mentionnent de façon différentes, mais assez bien). Donc la question de la motivation REELLE du "bon capitaine" est à déterminer... Comment se fait il qu'il en soit à chercher des "copains" sur un site internet ? Si c'est un "équipier" qu'il recherche (ça semble être le cas de pas mal d'intervenants ici) , cela signifie qu'il ne peut s'en sortir seul : es-tu certain d'être à la hauteur de l'aide dont il a besoin ?

  • trouver un "pas vrai capitaine" qui, lui, te fera payer la journée sur son voilier, à hauteur de ce qu'il estime le bon niveau. 40 euros, c'est le prix d'un repas pour 2. Si tu trouves que c'est trop pour toi. si le montant te parait trop élevé, il n'y aucune honte à ça et tu passes ton chemin. Mais au moins, lui, tu connais sa motivation; et tu sais une chose : il n'a pas besoin de toi pour manoeuvrer son voilier... ce qui, finalement, est assez rassurant, non ?

Pour conclure : il y a des tas de proprios avec qui je refuse de naviguer, et chez qui j'en n'enverrai pas mes enfants. Pourtant, ce sont des "vrais capitaines" comme dit l'autre : il ne feraient pas payer !·le 19 nov. 17:22


gorlann29:Faby9,

ne t'es-tu jamais dis qu' il pouvait y avoir des skippers maîtrisant parfaitement leur modeste bateau seul, et qui se proposent d' embarquer des inconnus débutants tout simplement pour le plaisir de partager leur passion, sans rien demander en retour, simplement parce qu' ils aiment enseigner leur savoir et leurs trucs et astuces?

@Lionel d: si çà te dit, je t' invite à naviguer sur mon canote (basé en Bretagne Sud), je n' ai pas besoin d' équipier et je ne demande rien en échange, comme je l' ai déjà plusieurs fis fait avec d' autres héonautes. Mon bateau ne fait que 9m30, ce n' est pas le confort d' un 12m mais je navigue toute l' année (hors confinement).

Gorlann·le 19 nov. 17:51


Lionel d:Salut Gorlan,c est bien gentil ta proposition,mais étant à Aix en pce c est 1 peu loin. En tout cas en te lisant,ce qui fait plaisir c est cette proposition désintéressée . Des fois ds la vie on a envie de donner 1 coup de main à qu'un même si on ne le connaît pas et que cette personne a la volonté d apprendre des choses.·le 19 nov. 18:04
faby9:@Gorlann : des "skippers maîtrisant parfaitement leur modeste bateau seul, et qui se proposent d' embarquer des inconnus débutants tout simplement pour le plaisir de partager leur passion, sans rien demander en retour, simplement parce qu' ils aiment enseigner leur savoir et leurs trucs et astuces?"

On parle bien d'inconnus recrutés sur un site exigeant une adhésion payante ?

euh non, désolé, je n'y crois pas. Il vient d'où, ce manque irrépressible de partage ??? En tout cas, s'il est réel, ce n'est guère rassurant sur la sociabilité de l'individu... Et, si comme beaucoup l'annoncent ici, c'est un "équipier" qui est recherché, ce n'est guère rassurant sur les compétences du capitaine.·le 19 nov. 18:46


gorlann29:Faby, ce que tu ne comprends pas, c' est que je ne "recrute" pas un équipage, j' offre à qui-le-veut de partager ma passion, sur des sorties à la journée, ou éventuellement plus si affinité. Si çà se passe bien avec une personne invitée, elle pourra revenir, si je ne me suis pas éclaté sur la sortie, je ne repropose pas, c' est tout simple.

Maintenant, je n' ai pas toujours été comme çà et dans les années 80, j' ai fais au black du charter/école de croisière avec un bateau avec lequel le proprio n' avait pas le temps de naviguer. On faisait 50/50 des recettes jusqu' à ce que je me fasse gauler par les douanes du Croisic. Je te garantie qu' avec l' amande pour activité de charter, location déguisée et non-contrat de location, les bénéfices ont été pour l' Etat et non pour le proprio et moi (et pas qu' un peu). Pourtant, vu la prestation(croisières de 2 semaines sur l' Espagne ou les Îles Britanniques), les tarifs étaient plus que raisonnables et tout le monde y trouvait son compte (sauf l' Etat) sans devenir riche, çà couvrait les frais généraux du bateau et çà me permettait de naviguer toute l' année sur un bateau sympa, c' est tout.

Débutant dans le "métier", je me faisait naïvement payer en chèque.

A l' époque, l' activité n' était pourtant pas réglementée, puis est venu le PPV que j' ai passé pour faire du convoyage.

Aujourd'hui, je préfère infiniment naviguer en croisière seul que mal accompagné, mais comme j' aime aussi partager, je suis toujours prêt à proposer une sortie journalière à quelqu' un qui a envie d' apprendre.

Et comme je tiens particulièrement à mon autonomie et à ma liberté, je préfère ne rien demander et être sûr de n' avoir aucun problème avec les autorités ou assurance en cas de pépin, plutôt que de "jouer au gagne petit",puisque de toute façon j' ai choisi mon bateau en fonction de mes moyens et que j' aime naviguer le plus souvent possible.

Gorlann·le 19 nov. 19:53


faby9:Gorlann : encore une fois, je ne parle pas d'embarquer des gens que l'on connait un peu beaucoup passionnément ou même pas du tout. Chacun fait ce qu'il veut. Je me pose des questions sur les propriétaires qui sont tellement "en manque" (de quoi, exactement? la liste avancée ici est longue...) qu'ils en sont à s'inscrire sur des listes payantes pour récupérer des débutants qu'ils déclarent emmener gratuitement... C'est ton cas ? j'en suis sincèrement désolé. Si ce n'est pas ton cas, pourquoi le prends-tu pour toi, alors ?

Que le fait de se faire payer soit illégal ou pas, ce n'est pas le sujet. Je note que beaucoup sont nettement moins à cheval sur le respect de la réglementation quand elle s'applique à l'équipement de sécurité en navigation ou à la pollution, par exemple (cf les fils sur la boule de mouillage ou le carénage sauvage...). à croire que la loi devrait impérativement s'appliquer aux autres , mais nettement moins quand il s'agit de soi-même.·le 19 nov. 20:16


19 nov. 202019 nov. 2020
2

Je ne partage pas la lecture et la compréhension de la réglementation par VAM:
www.vogavecmoi.com[...]te_-159
et
www.vogavecmoi.com[...]moi-217

Sur VAM il y a toutes sortes d'offres: exemples ci dessous.
Personnellement, je serais propriétaire demandant une contribution aux frais, hors caisse de bord, je serais constamment pas tranquille car n'importe quel inspecteur du fisc se promenant sur le site aurait de quoi remplir sa besace et son plan de charges pour les années futures.


holothurie:Oui, ces extraits du blog de VAM ainsi que le premier document sont vraiment ahurissants. Ils vont même jusqu'à détailler les risques civils, fiscaux et pénaux, de manière très réaliste, "pour les propriétaires demandant une participation au frais trop élevé". Alors que ces risques existent dès le 1er euro de participation aux frais d'entretien! C'est incompréhensible et entretient la confusion (lisible dans ce fil) sur la réglementation. Les pouvoirs publics attendent peut être une attaque en justice d'un professionnel pour intervenir, et c'est bien dommage.·le 19 nov. 13:54
19 nov. 202019 nov. 2020
1

Lionel si tu trouves la sortie cher à 40€ rien ne t'oblige d 'y participer( moi aussi je trouve cela cher pour une journée ). il y plein de bateaux sur vam...
mais en tant que proprio et abonné de vam je trouve normal de demander une participation quand les équipiers sont demandeurs ou cherchent une école de voile a moindre coût.
Mes sorties de préparation aux régates et les régates sont gratuites,
Pour les navigations en croisière sur plusieurs jours je préfère click and boat ou sam boat, et la les sites on trouvés aussi une parade " location de voilier avec accompagnateur " Lol
mais la il n y a pas d ambigüité l équipier est un client
lorsque j ai eu besoin d équipier pour une transat ( la c etait moi qui était demandeur ) juste frais de nourriture.


iff:Je serais ėtonnė que location avec accompagnateur soit légal !·le 19 nov. 13:22
azzura:j ai pas dis légale mais c est ainsi qu ils la justifient, ·le 19 nov. 13:26
Solent:Oui il y a sûrement abus de droit. Mais ces plateformes s’en tapent ce ne sont pas elles qui auront les ennuis.·le 19 nov. 13:28
Arzak:Cela dépend des qualifications du skipper ça peut être légal ;-) Mais effectivement, ces plateformes n'auront pas de problèmes, ce n'est pas elles qui auront un PV ou un contrôle fiscal !·le 19 nov. 14:28
19 nov. 2020
5

Personne n'évoque le risque d'accident. Mon dernier contrat d'assurance excluait toute indemnisation s'il existait des personnes embarquées" à titre onéreux" et en tant qu'équipier je conseille de vérifier ce point avant d'embarquer.


19 nov. 2020
0

Je confirme l'attrait sur la gent féminine le fait d'être propriétaire d'un bateau.
J'ai beaucoup de visite sur mon profil et de contact de dames; qui n'ont pas percuté que mon voilier n'est pas apte à supporter quelqu'un. Dommage?

Et pour ceux qui embarque, ce sont toujours des équipiers ou des invités; JAMAIS un passager. Ce terme cache des aspects juridiques contre lesquels le propriétaire aura du mal à se défendre.


matelot@53588:c'est bien le problème certains propriétaires et c'est leur droit cherche à amortir les frais de leur bateau mais dans ce cas qu'ils ne passent pas des annonces de recherche d' équipier d'ailleurs sur VAM c'est de la co-navigation !!!·le 19 nov. 14:27
19 nov. 2020
0

@polmar;
"Je confirme l'attrait sur la gent féminine le fait d'être propriétaire d'un bateau."
comment perçois tu cela ?

Penses tu que l'attrait de la gente masculine pour les propriétaires femmes soit aussi puissant ?
;-)


holothurie:4% des propriétaires de bateaux sont des femmes....·le 19 nov. 15:03
Arzak:Ma compagne est aussi propriétaire d'un voilier ;-) mais je souhaitais avoir le retour de Polmar qui semble avoir de l'expérience dans le domaine ;-)·le 19 nov. 15:19
holothurie:Il est évident que le "Grand marin" comme dit Catherine Poulain est un objet de fantasme féminin, tout comme le pompier ou le CRS. C'est l'effet "ciré jaune". Pour nous, c'est plutôt les hotesses de l'air et les infirmières.·le 19 nov. 15:32
Polmar:A Arzak, mon expérience est juste ce que j'ai écrit. Mon RC2m est plus proche de la citrouille que du carosse de Cendrillon.·le 19 nov. 17:37
19 nov. 202019 nov. 2020
2

Je ne comprends pas bien ce débat. Je me souviens d'un jour à Lorient, alors que je me préparais à appareiller pour Douarnenez, un mec sur le quai me demande gentiment si j'avais besoin d'un équipier. Préférant être seul sur mon canote plutôt que d'être accompagné par quelqu'un d'inconnu, j'ai décliné poliment, mais si j'avais accepté de le prendre à mon bord, il ne me serait vraiment pas venu à l'idée de lui demander quoique ce soit.

A contrario les choses sont très différentes lorsqu'un propriétaire a BESOIN d'un équipier , pour une traversée par exemple, et là dans ce cas, c'est au proprio de payer l'équipier, ou au minimum, de ne rien lui demander.


19 nov. 2020
0

D'ailleurs, les propositions de convoyage avec participation à la caisse de bord me paraissent suspectes.
Car
- Un convoyeur à priori est rémunéré ou au minimum défrayé.
- Au delà d'un certain temps de navigation le convoyage NE peut PAS se faire seul.

Le convoyeur mangerait-il aux deux râteliers? le propriétaire pour le compte de qui est fait le convoyage et les équipiers qui DOIVENT être là.


matelot@53588:les convoyeurs y compris les pros demandent presque systématiquement une participation aux frais de nourriture ·le 19 nov. 14:48
matelot@53588:les convoyeurs y compris les pros demandent presque systématiquement une participation aux frais de nourriture ·le 19 nov. 14:48
19 nov. 202019 nov. 2020
2

Je vois ceci comme une concurrence deloyale et malhonnête aux écoles de voile ou aux skippers professionnels.

40 Euro par personne au noir c'est pratiquement aussi cher que 150 Euro sur un week-end demandés par une école de voile une fois déduit les frais de l'école et les impôts.
Une participation aux frais par contre c'est légale: donc on fait la somme du gasoil, des nuitées au port s'il y en a, du ravitaillement s'il y en a ... et on partage. Il est une bonne pratique d'inviter le skipper, donc on partage entre les invités, si on est plusieurs, mais à mon avis ça doit venir spontanément.


19 nov. 2020
0

en tout cas, en ce qui me concerne, quand je vois la mentalité de certains "équipiers" et de certains "hommes de loi", je me dis qu'il y a un nombre incalculable de C.......s


Polmar:personnellement, j'aime mieux dormir sur mes oreilles que de craindre d'être réveillé à 06:00 par ma porte enfoncé. Et je me fiche des caméras qui me fliquent partout. Donc je reste dans les clous.

La liberté principale n'est elle pas avoir à craindre en permanence?·le 19 nov. 17:30


Polmar:Correction: La liberté principale n'est elle pas de ne pas avoir à craindre en permanence?··le 19 nov. 17:46
19 nov. 202019 nov. 2020
8

Je ne comprends toujours pas; je considère en effet que celui qui possède un voilier et qui a besoin d'équipiers, c'est soit que son voilier est trop grand pour lui et/ou que ses compétences ne sont pas à la hauteur, soit qu'il n'a pas les moyens financiers d'assumer son bateau, il lui faut donc se contenter d'un bateau plus petit ou faire autre chose, c'est tout simple. Mais s'il a besoin de bras pour manœuvrer, la moindre des choses c'est qu'il ne demande rien d'autre que le sourire et la convivialité de l'équipier.

Maintenant s'il embarque des équipiers qui souhaitent apprendre ou bénéficier d'un service, autres que des amis ou relations, alors dans ce cas c'est un business, soit école de voile, soit charter, et dans ce cas il doit se mettre en conformité avec la réglementation qui régit ce genre d'activité, parce que c'est une forme de concurrence déloyale vis à vis des professionnels.


gorlann29:+1000 pour BWV·le 19 nov. 20:00
PYTHEAS II:Je suis entièrement en accord avec vous. Mais il y aura toujours quelqu'un qui dira qu'il s'emmerde seul en mer, seul le soir dans les ports d'escales.... ou qu'il veut à " tout prix " faire partager sa passion.... ·le 23 nov. 18:43
19 nov. 202019 nov. 2020
1

Pour lionel;
Sur vam, il y a les avis qui permettent de se faire une idée en fonction de vos objectifs, désidératas.
Perso, je pratique un systeme de forfait , mais c'est open bar, une demie journée de manoeuvre de port, trois facons de faire le noeud de chaise, marées, méteo, et briefing, débriefing , si désiré, et visite de tous les bons coins.
Mais je suis tombé parfois sur des profiteurs ,et aussi des c... formatés venant toujours de la même école...


holothurie:J'espère que tu déclares cette activité et que tu as les diplômes correspondants.·le 19 nov. 17:35
ric56:@holothurie/ Il existe un profil sur hisse et oh, con sultable, en faisant le bilan casse , préparation , emm..j'y gagne rien, le plaisir de transmettre. Une nuit en gite c'est combien, un baptême de parapente , alors faut arreter·le 19 nov. 17:41
holothurie:Non, non, faut pas arrêter du tout. On est bien d'accord que l'entretien d'un voilier coute très cher, mais ce n'est pas un argument. Si tu pratique un système de forfait, tu te livres à une activité professionnelle, ça ne fait aucun doute. Si tu ne te déclares pas en tant que professionnel, avec les diplômes ad'hoc, tu t'exposes et exposes tes stagiaires à de nombreux ennuis très bien détaillés par le blog de VAM, qui, paradoxalement encourage ce genre de pratique.·le 19 nov. 17:49
ventdebout:holoturie tu ************* censuré*************laisse les gens vivre·le 19 nov. 18:10
ric56:Merci de radoter, c'est constructif·le 19 nov. 18:08
holothurie:A court d'arguments?·le 19 nov. 18:31
mitch58:@a eric56, tu dis une nuit en gite... tu veux dire que tu propose aux equipiers une nuit entiere dans la banette,pendant que tu navigues au pres serré jusqu’au petit jour. ? une nuit en gite,quoi!·le 19 nov. 18:46
lune2miel:@ric56, je rigole à propos des cons formatés sortant de la meme école.... on a du avoir les memes !!!·le 19 nov. 19:48
Sarkis:D'accord avec holothurie Allez donner vos arguments aux pros. Ils en auront plein à vous donner aussi. Et des bons.·le 23 nov. 19:54
19 nov. 2020
1

As tu lu les commentaires faits sur le capitaine que tu as "sélectionné"? Si tu as peur de te faire avoir ça peut aider.


19 nov. 2020
0

dernière couche publiée et pertinente !

www.bateaux.com[...]onnelle


monoa:Et bien, ça ferme la porte à toute tentative de prendre des passagers à bord. Dorénavant, ceux qui ne sont pas propriétaires devront louer un bateau (et c'est loin de valoir 40 € par jour !) ou se contenter de les regarder de loin. Plus question de prendre un passager à bord (pour peu qu'il soit suicidaire !).·le 19 nov. 18:55
Polmar:Tu peux avoir des invités et des équipiers sans aucun problème!·le 19 nov. 19:58
19 nov. 2020
4

Cela ne donne pas envie de gagner de l'argent avec son voilier.

Une question annexe:
Il semblerait que la personne la plus compétente à bord peut être (judiciairement) considérée comme le skipper.
Info ou intox?
Un débutant en voile qui chercherait à se perfectionner par accompagnement sur son propre bateau serait alors exonéré de faute en cas d'accident, éventuellement causé par le mauvais état du voilier nouvellement acquis? mauvais état non détecté à l'embarquement.

Vive la navigation en solitaire.
!


lune2miel:gagner de l argent avec son bateau est une vue de l'esprit, au max en perdre moins !!!·le 20 nov. 11:17
19 nov. 2020
3

moi je demande aux equipiers d’amener des eskimos.
c’est la participation au frais.🤓
et pour les plus timides ca permet de briser la glace...


matelot@53588:le mot de la faim·le 19 nov. 19:48
mitch58:une activitee a base d’eskimos,ca me dessert..·le 20 nov. 00:15
19 nov. 2020
4

En posant sa question, Lionel ne se doutait sans doute pas qu'il recevrait autant de réponses ! 😊
Aussi diverses qu'avariées, Parfois.
Ce n'est pas sûr que par la suite il Vogue Avec Nous... 😄


Sarkis:Il sera le bienvenu gratos sur mon voilier dès qu'on pourra reprendre la mer.·le 19 nov. 19:51
Lionel d:C est vrai j avais pas vu qu à la météo il prévoyait gros temps ·le 19 nov. 20:45
19 nov. 2020
-11

"En posant sa question, Lionel ne se doutait sans doute pas qu'il recevrait autant de réponses! " moi je pense qu'il s'y attendait un peu...
" Ce n'est pas sûr que par la suite il Vogue Avec Nous... "
on se passera de lui!
non seulement il reconnaît qu'il s'est inscrit sur VAG en tant qu'équipier alors qu'il ne l'est pas, donc il est malhonnête, mais en plus il rechigne à payer pour apprendre! c'est un peu gonflé à mon sens. Quand je pense que des propriétaires sympas risquent de tomber sur des phénomènes comme çà, à la leur :-(


Lionel d:Ah bon j ai mentis? qd je me suis inscrit à vam,c est bien ds la case equipier qu il fallait le faire(même en étant débutant). Qd j ai posé ma question ici j ai dit que j étais débutant,donc où est mon mensonge? D autres part je n ai jamais dit que je trouvais que c était trop cher. J ai demandé si cette somme était normal ds ce cadre d arrangement avec un propriétaire,car comme je ne connais pas ces pratiques je me posais la question et ne voulais pas tomber sur qu'un qui abuse. Par contre j ai découvert que même ds ce milieu lié à tant de beauté (la mer,le voyage).Il y a des gens comme toi plein de préjugés,avec des propos grossiers et qui n affichent pas une mentalité ouverte comme on pourrait l imaginer pour quelqu un naviguant sur les mers et océans.·le 19 nov. 20:56
shakers:J'imagine que tu ne t'attendais pas à ça en postant ici.... c'est très représentatif de ce que tu trouveras sur les pontons, certains te regarderont de haut, d'autres t'expliqueront la vie, mais quelques-uns partagerons avec cœur si tu te montres généreux, et la je ne parle pas d'argent mais d'intérêt, d'échange, de coup de main .... garde ta naïveté et tes rêves, ça s'est précieux !·le 19 nov. 21:55
Lionel d:Non c est vrai que j ai été assez surpris par les réactions meprisantes et grossières de certains,mais bon comme tu le dit,cela doit être représentatif d une partie du milieu de la plaisance.·le 19 nov. 22:12
Kobaia:Comme tu es restaurateur, ta participation pouvait être d'amener une bonne petite bouffe 😉·le 20 nov. 10:35
Lionel d:Salut oui c est sur que je peux contribuer comme cela aussi.·le 20 nov. 10:44
19 nov. 202019 nov. 2020
3

bon le Lionel.d vous l'embarquez ou non ? la question de fond c'était 40€ pour faire de la voile je me fais arnaquer ou bien ? et ensuite il développe sur le fameux "esprit marin", les "mêmes connards qu'on rencontre à terre" et ça dérive sur les poncifs habituels de ponton, le travail au black et le capitaine qui exploite le pauvre équipier, du coup le prochain Lionel qui se pointe avec ses 40€ ou nada je lui dirai que la dernière chose dont on a besoin sur un bateau c'est un casse couille, payant ou gratos!


Kobaia:Là du coup, il ne risque pas de remarquer. ·le 19 nov. 20:32
Kobaia:Rembarquer*·le 19 nov. 20:33
Lionel d:Décidément il y en a certains qui ne comprennent pas ce que je dit. Je demande si ds ce cadre c est normal de payer 40€,oui c est un domaine que je ne connais pas C est mal de se renseigner si on a un doute?Contrairement à vos insultes ,cela ne me dérange pas de payer 40€si c est "normal".Je le fais d ailleurs ds 1 club . Casse couille ?mais que sais tu de moi?En tt cas sur le peu que je vois de toi ,je suis bcp plus respectueux et ouvert que tu ne l ais. Et clairement je préférais ne jamais naviguer que de le faire avec des gens qui disent des conneries comme toi.·le 19 nov. 21:11
azzura:vog avec moi controle toutes les annonces, si il ont laissé passer cette annonce a 40€ c est qu il estime que cette somme rentre dans leur charte de la conavigation, tu n as qu a telephoner a Clement ou Antoine de vog avec moi il te confirmeront que c est pas de l arnarque comme tu le sous entends . regarde les autres annonces les sorties vont de 25 30 35 et une à 40€ .( je sais de quel bateau rouge tu parles) alors pour une annonce à 40€ sur un site tu la zappe si elle ne te conviens pas car c esT une exception!!!! Personellement je ne t embarquerai pas pour repondre a Quizas.... lol·le 19 nov. 23:01
Lionel d:Alors d abord 40€ c est pas ds l annonce , c est le propriétaire du bateau qui me l a dit au tel. Et toi aussi tu juges sans comprendre ce que j ai dit. Ai je sous entendu que c était de l arnaque?Où je voulais simplement savoir si c était normal ou abusif,car comme je ne connait pas ces pratiques et que tel que j ai compris ce site,je ne pensais pas qu on pouvait demander aux equipiers(même 0 niveau)de payer pour l entretien du bateau
Est ce que j ai sous entendu que j étais contre une participation de 40 € pour cela ? Pas forcément,je me renseigne simplement. Mais par contre,j ai vu des réactions comme la tienne avec bcp de mauvais jugements sur mes propos,bcp d intolérance,de grossièreté,d esprit borné finalement. Pour tout cela merci,car je suis prévenu que ds la plaisance bcp de marin ne correspondent pas à ce que je recherche
Et clairement je préfère ne pas naviguer qu être mal entouré,mais j ai vu aussi bcp plus de réactions ouvertes qui eux donnent envie.·le 19 nov. 23:38
19 nov. 2020
4

Avec des collègues nous louons un bateau, chacun paye une part du prix de la location... celui qui fait chef de bord ou skipper paye aussi sa part. Nous pouvons louer à un particulier, en direct ou via une plateforme (samboat) ou par annonce H&O... Le propriétaire du bateau peut être à bord et faire le chef de bord... Alors 40 € par jour et par personne ne me paraissent pas aberrant...
Le législateur s'est planté dans la définition des frais de cobaturage... mais dura lex.


19 nov. 2020
1

Une question sans arrière pensée car j'ai du mal à suivre.
Ventdebout écrit : "il s'est inscrit sur VAG en tant qu'équipier alors qu'il ne l'est pas" (Ventdebout) Quelle est la définition d'un équipier ?
Est-ce que cela suppose une formation ?
Merci


Lionel d:Bonjour,en tout cas ds Vogue avec moi ,ceux qui ne st pas propriétaires st equipiers peu importe leur niveau.·le 19 nov. 22:15
19 nov. 2020
0

C'est insupportable.


19 nov. 202019 nov. 2020
3

Ben moi le Lionel je veux bien l'embarquer pour une journée quand les conditions seront meilleures (sanitaires et météo!)
Pas question d'argent, je pense qu'entre gens "bien élevés" on pourra s'entendre ... en nature!
Je précise quand même que je me débrouille très bien tout seul, et que je ne chercherai pas du tout à l'"exploiter"!
Juste à faire plaisir, quoi... et sans me sentir exploité non plus!


Lionel d:Salut,merci ça serait avec plaisir !·le 19 nov. 23:40
matelot@17523:Au plaisir, on se recontacte au printemps par mp, ce sera au départ de la Rance!·le 20 nov. 00:04
Lionel d:Ah je viens de voir La Rance , c est 1 peu loin de chez moi vu que suis à Aix en pce. Mais merci bcp,portes toi bien !·le 20 nov. 00:10
Polmar:Aix en Provence - Paris : 3 h de TGV Paris - Saint Malo : 2h17 en TGV·le 20 nov. 08:47
Lionel d:Merci,·le 20 nov. 09:49
20 nov. 2020
0

Moi je veux bien t'embarquer au printemps à la journée en plus tu n'aura que ta bonne humeur à apporter, le déjeuner sera offert !
Mais je suis presque aussi loin que la Rance à partir de chez toi...
;-)


20 nov. 2020
1

Lionel regarde sur Marseille par exemple Claude sur VAM propose des sorties à la journée où chacun apporte de la nourriture et de la boisson lui fournit l'apéro rien à payer il y a d'autres propositions sauf en ce moment bien sur


Lionel d:Bonjour merci pour tes conseils. Oui j ai contacté Claude,on devrait naviguer bientôt ensemble. Bonne journée ·le 20 nov. 10:41
20 nov. 2020
0

un exemple de convoyeur qui ne cherche pas à abuser de la situation www.bourse-aux-equipiers.com[...]70.html


faby9:Voir le message de Quizas pour relativiser sérieusement l'absence d'abus... Quand c'est gratuit, c'est toi le pigeon.·le 20 nov. 11:42
20 nov. 202020 nov. 2020
6

INFO au sujet des annonces de convoyage professionnel longue distance sans doute sans stop ou avec peu d'escales genre ci-dessus convoyage de lagoon 46 rémunéré par une compagnie il est généralement convenu de facturer skipper + équipier donc le skipper va encaisser 2 salaires de la compagnie, le sien et celui de l'équipier, dans ce cas offrir juste la bouffe et le billet d'avion retour à l'équipier c'est un minimum "limite"correct, équipier en convoyage c'est un métier rémunéré, pas une partie de plaisir. on le fait occasionnellement pour dépanner entre skippers pros mais on est rémunéré.
il est vrai que des skippers pros font même payer des équipiers sur des convoyages, dans ce fil on parle d'arnaque de propriétaires de bateaux qui demandent juste une petite participation aux frais à des inconnus qui viennent profiter de leur bateau, des pros convoyage longue distance qui ne rémunèrent pas l'équipier (que l'on peut considérer comme second) alors qu'ils facturent un convoyage réalisé par 2 personnes, ce n'est pas spécialement plus correct !
ps/ je parle de convoyages "pro" pas de dépannage entre potes.


Solent:Sans oublier que ce genre de convoyage se fait souvent poignée dans le coin au moteur, avec les plastiques sur les banquettes pour livrer un bateau neuf. Ce n’est vraiment pas du tourisme mais c’est une expérience qui peut tenter certains. Un skipper convoyeur m’a avoué que 80% de ses convoyages se faisaient au moteur.·le 20 nov. 13:08
juliusse:Ça dépend, certains travaillent au forfait et dans ce cas là limitent au maxi utilisation du moteur et passages au port. J'ai doublé cet été un gros Lagoon tout neuf tirant péniblement des bords à 1,8nds. Mer assez costaud en face, on avait l'impression qu'il faisait du sur place. ·le 20 nov. 13:12
Dahut d'Ys:juliusse, cet été durant les 10 jours passés à Muxia on en a vu pas loin de 10 (catas) arriver le soir au moteur et repartir le lendemain matin pareil... Convoyages express vers le sud.·le 20 nov. 19:14
juliusse:Y en a aussi, d'où le "certains"...😜·le 21 nov. 10:43
20 nov. 2020
0

ps/ ce qui me dérange dans ce genre de fil et c'est pourquoi j'ai envoyé bouler Lionel.D c'est l'attitude de l'initiateur d'un sujet qui vient demander un conseil et qui rapidement tourne le fil en polémique en mettant en opposition une partie des participants contre les autres, les gentils au grand coeur contre les méchants arnaqueurs, à mon avis on a pas besoin de ça sur ce forum pour se friter hi hi hi.


Lionel d:Je n ai pas eu besoin de mettre les uns contre les autres ,il y a eu des avis + ou _ tranchés sans que je n y suis pour rien ,si ce n est d avoir posé une question sur un sujet que je ne connais pas. Si par contre j ai envoyé promené qq personnes, c est simplement car ces gens ont complètement transformé mes propos,ont eu des préjugés sur moi non fondé,se st montré grossiés,m ont envoyé promené quoi.·le 20 nov. 11:41
20 nov. 2020
4

ce sujet est ce que la presse appelle un marronnier il revient régulièrement et les intervenants s'étripent à chaque fois
il a toutefois l'avantage de montrer qu'ils existent différentes approches et que la définition du rôle de l'équipier n'est pas claire et varie en fonction des attentes de chacun il n'y pas les gentils et les méchants il y a que les propositions devraient annoncer clairement l'objet : j'ai besoin d'un équipier ou je souhaite embarquer des équipiers pour m'aider à amortir mes frais
en attendant Lionel a trouvé près de chez lui un skipper qui embarque des équipiers à la journée pour le plaisir car il navigue souvent en solo auxquels ils offrent l'apéro et chacun apporte de quoi casser la croute en navigation


20 nov. 2020
0

je ne sais si les intervenants s'étripent à chaque fois sur ce genre de sujet mais il y a clairement des approches très divergentes sur le sujet.
je rajoute une pelletée de charbon dans la machine:

-Certains "c'est moi le capitaine de mon bateau qui m'a couté une fortune,

personne ne monte à bord c'est le mien à moi"
(on pourrait rajouter "et personne ne sera témoin de mes incompétences" ;-)

-D'autres "mon bateau a couté une fortune, je dois le rentabiliser"
(on pourrait rajouter "je suis radin mais je ne veux pas l'avouer)

-Et d'autres "c'est mon voilier j'assume et ceux qui montent à bord c'est
gratuitement pour le plaisir de partager de bons moments de navigation"
(et certains ci-dessus de rajouter "tu est obliger de racoler sur le net car tu n'es pas capable d'avoir des amis")


faby9:les très mauvais, les mauvais, et les "vrais capitaines" , quoi. T'as tout compris, change rien.·le 20 nov. 13:55
Arzak:Exactement, c'est ce qui sort des commentaires de certains.

La version plaisance du "le bon, la brute et le truand" ;-)·le 20 nov. 16:43


faby9:"Exactement, c'est ce qui sort des commentaires de certains."

Plus exactement, c'est le niveau maximum de compréhension que tu sembles pouvoir atteindre des commentaires que tu lis... ·le 20 nov. 16:48


20 nov. 2020
0

On peut dire aussi que c'est le sujet parfait sur H&O ou plus d'un intervenant ne peut pas admettre que d'autres puissent avoir un avis divergeant et toujours les m^mes étalent leur bile aimablement


faby9:bah non, c'est assez clair : selon Arzak et quelques autres, il y a les incompétents d'un coté, les radins de l'autre , et ceux comme lui qui passent ont besoin des annonces sur le net et sont même prêts à payer l'apéro pour trouver des gens avec qui partager. Je ne vois pas d'étalage de bile du tout...

Cela dit, j'accorde nettement plus d'intérêt au témoignage de lune2miel, qui raconte une véritable expérience, lui, et constate que parmi ceux qu'il a ainsi trouvé (sur internet ?), on retrouve je cite "humainement, 80 % de gens insignifiants, 15 % réguliers qui deviennent des copains ou amis, 5 % de casses couilles ".

Mon équipage, je n'ai pas besoin d'internet pour le trouver : le mien ne songe pas à débarquer... quant aux copains avec qui partager l'apéro, le repas, une plongée ou une virée, je n'ai pas besoin d'internet non plus : c'est dans les escales qu'on se les fait...:-)·le 20 nov. 15:11


20 nov. 2020
1

@calypso,
j'ajoute , et certains étalent leurs pseudo science et vérité,
il y a matière a faire un quizz!!


20 nov. 2020
-2

Et n'oublions pas le coté équipier !

-Le "non équipier"
C'est un être transparent, qui a deux mains gauches, n'a ni savoirs ni compétences, il n'a en fait absolument rien à faire sur un bateau, il devrait brûler des cierges tous les dimanches et remercier le bon dieu pour avoir le privilège de pouvoir regarder de la berge les magnifiques yacht qui naviguent au loin sur la mer si belle.
Un peu l'équivalent d'une monbéliarde qui regarde passer les trains avec résignation.

-le "bon" équipier;
Il paye (cher) car c'est un inestimable privilège de monter sur un vrai yacht à voiles.
Il a au moins l'équivalent du Capitaine 200 ou BE voile, fait toute les manoeuvres, la bouffe et la vaisselle, ferme sa gueule et écoute doctement le "seul maître à bord".
Il lessive le pont en fin de journée afin que le yacht du maître reste rutilant comme les dorures de la casquette dudit maître.
Un peu l'équivalent du berger belge bien dressé, fidèle, compétent, l'oeil énamouré lorsque son maître approche.

-L'équipier profiteur;
Il veut payer le moins possible pour être équipier, il fout pas grand chose, c'est à dire presque rien parce qu'en fait de faire il bouffe beaucoup et boit énormément aux dépends du pauvre capitaine, de surcroît il profite de l'enseignement du maître sans payer un supplément !
C'est l'équivalent bipède humanoïde du chancre mou, du ténia et de la tique à lui tout seul.


Polmar:Je trouve ta liste pas vraiment exhaustive. Exemple l'échange "gagnant/gagnant" ou tout le monde trouve son compte.·le 20 nov. 17:54
Arzak:Je faisais juste une liste de ce que j'ai cru comprendre des commentaires de certains plus haut. ;-) De mon coté cela a toujours été "gagnant-gagnant" d'autant plus qu'en plus d'une rencontre sympathique en en apprends beaucoup sur le coin de la part de l'indigène et lui en apprends sur notre région d'origine et sur les autres coins où nous naviguons.·le 21 nov. 11:23
20 nov. 2020
4

On se marre bien sur ce forum !
Mais puisqu'on est confinés autant bien se marrer !


ric56:Cela exacerbe la nature humaine, je me marre mais c'est aussi a pleurer·le 20 nov. 17:16
20 nov. 2020
7

c’est étonnant ça,le francais n’est pas raleur,non,il n´est pas grande gueule,non plus,depuis’le confinement du debut d’annee on a pu le verifier maintes fois,le francais est docile et compréhensif.
et sur heo,au bout de 4 reponses on développe deja un autre sujet derivé de la question initiale...on est comme ça,faut qu’on râle.faut qu’on l’ouvre,faut qu’on braille.on a meme une reputation mondiale de raleur et de tres haute opinion de nous mêmes.


Calypso2:une étoile surtout pour une tres haute opinion ·le 20 nov. 19:11
thierry0809:Tout a fait d'accord avec toi je rajouterais que le quidam est également lâche . Bien des choses peuvent être dite derrière un pseudo qui ne serait pas dite en face à face.....·le 21 nov. 11:33
21 nov. 2020
0

Les dérives sont inévitables lorsqu'on navigue à l'estime, même con-finés
;-)


24 nov. 2020
2

255 posts suite à ta question !
C'est la gloire, Lionel... 😀👍


24 nov. 2020
0

Bonjour à tous
Un voilier de 10 m coute environ 4000 euros par an, amortissement compris .
Sur 100 jours d' utilisation, ça fait 40 Euros.

Après , comme dit plus haut, chacun, propriétaire,ou équipier, fait comme il veut .
Personnellement, je ne demande jamais d' argent,parce que en cas d' accident , ça craint .
Mais je demande que l' équipier s' occupe , pour une sortie à la journée , de la nourriture , et on prend si possible sa voiture. Si il a son propre gilet, c' est mieux.
La dernière sortie, mes deux équipiers ont mis longtemps à prendre un ris, on a perdu une latte:
30 euros, je ne leur en ai même pas parlé.

Mon avis: 40 euros, ce n' est pas excessif, mais tu peux embarquer gratos.

Quand je monte sur un autre bateau, j'amène le casse croute, et une bouteille, qui reste à bord si on ne l' a pas bue.

Vogue avec moi, c' est pareil, c' est bien, mais il y a des sites gratuits qui marchent bien aussi, et le fait de payer ne garantit rien .( je n' ai pas renouvelé ma cotisation )

Bonnes navs à tous


ventdebout:4000 euros par ans pour 10 mètres, amortissement compris... t'es sur?·le 24 nov. 17:11
ric56:ups!!!·le 24 nov. 17:30
24 nov. 2020
1

Lorsque j'ai besoin d'équipiers pour un convoyage je paye tous les frais et leur nourriture.
Si une fois arrivés ils veulent rester pour visiter ou se reposer, ils payent leur nourriture et leurs boisons. Je n'ai pas à faire payer quoi que ce soit pour l'usage du bateau dormir à bord, port, gas-oil...


24 nov. 2020
4

Beaucoup de contributeurs tout de même pour préférer le travail au noir pour pouvoir entretenir leur bateau. Il existe d'autres solutions que celle qui consiste à concurrencer ceux qui en ont fait leur métier. Et si vous aviez un bateau trop gros pour votre portefeui1. L'uberis


24 nov. 2020
3

L'uberisation de la société ne nous apportera rien.


24 nov. 2020
0

Bonjour,

La logique de cette pratique est d’optimiser le taux d’occupation de son navire et se satisfaire d’une participation aux frais d’un trajet que l’on aurait de toute façon entrepris. La doctrine fiscale s’alignant sur la jurisprudence de la Haute Juridiction a précisé dans le bulletin officiel des finances publiques de 2016 le contour de la notion en admettant d’exonérer l’activité consistant pour un particulier à proposer des sorties de plaisance en mer avec d’autres particuliers sur un navire à usage personnel, sous la condition que la somme demandée à chaque participant corresponde à une participation aux seuls frais directement occasionnés par l’expédition, soit :

Les frais de carburant
Les frais de nourriture
Les frais d’amarrage
Les revenus réalisés par un particulier au titre du partage de frais qui peuvent bénéficier de l’exonération sont ceux perçus dans le cadre d’une co-consommation et s’apprécient strictement :

Le montant perçu ne doit couvrir que les frais supportés à l’occasion du service rendu
Sont exclus tous les frais non directement imputables à la prestation en question, notamment les frais liés à l’acquisition, l’entretien ou l’utilisation personnelle du ou des bien(s), support(s) de la prestation de service partagée
Les frais partagés ne doivent pas inclure la part de la personne qui propose le service. En effet, cette dernière supporte personnellement sa propre quote-part de frais et ne bénéficie d’aucune forme de rémunération, directe ou indirecte, au titre de la prestation qu’elle rend et dont elle bénéficie en même temps
En d’autres termes, le contribuable qui propose une prestation dont il partage les frais compte pour une personne dans le calcul des frais à partager. Lorsque le revenu réalisé excède le montant du partage de frais, l’activité doit être caractérisé en activité commerciale.

Le substitut du Procureur de St Malo et la DML 35 ont été d'une grande richesse dans leur analyse et témoignage lors de notre colloque en 2019 avec une présentation des rappels à la loi effectués lors des contrôles inopinés en mer.


Solent:Vous vous étonniez qu’un participant vous appelle legitruc. Mais votre truc étant plus légi que plaisance, je trouve que ça vous va très bien. Ceci dit ce que vous venez d’écrire à déjà été dit 10 fois dans le fil.·le 24 nov. 15:29
Ker Mahy:Au lieu de louer son voilier, il va louer le gilet de sauvetage :) ou mieux encore le vendre au départ 41 euros et le racheter 1 euro . Perso je ne demande pas d' argent, et chacun fait comme il veut . ·le 24 nov. 15:37
Arzak:Ha, mais si de retour au port le dit " équipier" refuse de revendre le gilet de sauvetage ? ;-)·le 25 nov. 11:22
24 nov. 2020
7

cher monsieur legisplaisance

les instances plus pesantes que pensantes ont ils pris conscience qu'ils ont raté le coche pour la voile avec ces permis de petits bateaux à voile ?

en effet, pour postuler, il faut préalablement etre moniteur de voile diplomé d'état.
c'est comme si on demandait à un chauffeur uber d'etre moniteur d'auto école diplomé avant d'apprendre à dire bonjours à son client !.

y a t il dans les cartons, un nouveau projet plus réaliste de permis pour les voileux qui souhaitent embarquer à titre payant dans des limites raisonnables, de nouveaux accédants à la navigation de plaisance ?

on n'oubliera pas de rappeler que dans ces merveilleux colloques sur la navigation de plaisance, tout le monde s'accordait à penser que de telles pratiques ne faisaient pas concurrence aux loueurs et autres skippers.
elles permettaient plutot à de nouveaux entrants une première découverte de notre sport pour se diriger ensuite vers la location ou les écoles de voile


25 nov. 2020
2

Puis-je demander des dommages et intérêts à Legi... pour plagiat!
(cf. mon message du 18 novembre)


25 nov. 2020
5

BOF .Moi j'etais tres heureux d'avoir des équipiers sur mon bateau ,plutot que de naviguer seul a la journée donc c'était gratuit .Cela m'a permis de faire des recontres interessantes.
Que tu ramene une bonne bouteille et un saucisson ok mais pour le reste .........


Flora :):Je peux en témoigner... :) Salut Michel !·le 25 nov. 21:18
25 nov. 2020
4

Au 300eme post, Lionel gagne une semaine d'embarquement gratuite.
Plus que 30...Allez, un p'tit effort 😊


Lionel d:Cool,allez les gars plus qu un petit effort😃·le 25 nov. 20:49
1

j'ai une trirème et je souhaite embarquer gratuitement des équipiers bénévoles, je fournis le déjeuner, la salle de musculation, le son du tambour et le fouet, tu es partant, Lionel ?


1

allo, monsieur legisplaisance......


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer