Partage expérience traceur Garmin 72CV (un logiciel conçu par des terriens)

Bonjour,

heureux possesseur d’un Southerly 110 (bateau de 11m à quille relevable), il me manquait au poste de barre un petit traceur pour voir les cailloux et l’AIS.
Je fais mon routage et mon suivi de navigation sur OpenCPN, via un PC positionné à la table à carte. J’ai aussi un C80 à cette même table mais le déporter au poste de barre était compliqué car a taille était peu compatible avec le chemin de l’écoute de grande voile et le gros câble trop court du radar.

1) Mon besoin

En clair comme beaucoup d’entre nous, je cherchais un petit traceur solide, visible en plein soleil et qui puisse marcher 24/7. J’ai essayé les tablettes et posté mon expérience il y a de cela pas mal de temps, ce n’est pas pour moi une solution extérieure fiable.
www.hisse-et-oh.com[...]retagne

Afin de recevoir l’AIS et autre informations de navigation et d’environ ment depuis le reste de mon électronique Raymarine, Il me fallait un appareil compatible NMEA183. J’ai un multiplexeur Miniplex qui sort le NMEA183 pour mon PC en USB et Wifi, mais je n’avais pas pris l’option NMEA2000 lors de l’achat (une erreur car c’est aujourd’hui très limitant).
De plus je voulais un appareil qui puisse être utilisé avec des gants mouillées ce qui est incompatible avec les écrans tactiles.

2) Mon Choix

Mon choix c’est posé sur le Garmin 72CV de 7 pouces, il répondait à plusieurs critères :
- touches de fonctions dédiées, dont zoom (et écran tactile pour les fonctions « secondaires »)
- petit mais lisible
- NMEA 183
- Wifi
- GPS interne 10Hz (une bonne backup à mon Raymarine).
- moins de 1000€ avec les cartes et le support renforcé en Inox (fabrication locale).

3) Les bons côtés

La lisibilité du Garmin 72CV est bonne par tout temps. Le hardware semble fiable. Le système de montage rapide, permet de le retirer très simplement ,du poste de barre lors des étapes.
La réalisation d’un montage en inox très solide (où il est placé, il sert souvent d’appui dans le cockpit) était simple.
Le GPS est rapide et les cartes bien lisibles.

4) Les très mauvais points (inacceptables en fait)

a) Plantage sur réception de trames GSV

Le Garmin 72CV plante (et reboot) dès la recpetion d’une trame NMEA GSV (information sur les satellites).
www.dossiers-techniques.fr[...]83.html
Le Garmin est inutilisable si cette trame n’est pas filtrée. En particulier, mon système AIS (Icom MA-500TR) la transmet régulièrement. Ceci est toujours le cas même avec la mise à jour du logiciel avec la dernière version disponible à ce jour (Mai 2018).
Heureusement, mon Miniplex www.shipmodul.fr[...]-3.html , permets de filtrer les trames individuellement, mais ce type de configuration est trop compliquée et donc inaccessible pour pas mal de marins (je suis informaticien de métier :-)
Le support Garmin, a bien confirmé l’enregistrement de ma question mais après 2 mois, toujours le même silence. Si je n’avais pas eu de Miniplex, mon Garmin n’aurait pas pu afficher mon AIS.
INACCEPTABLE.

b) Touches fonctions dédiées non fonctionnelles

Le Garmin 72CV possède 4 touches fonctions, je voulais en mettre une pour :
- navigation avec suivi du bateau
- marée
- courants
- liste AIS (il n’y a pas de visualisation en mode radar)

Ceci n’est PAS possible (confirmé par email du support Garmin). Les courants, marée et AIS sont des sous-pages (à vous de comprendre la différence avec une page), et ne peuvent donc pas être configurées comme touche fonction.
La touche navigation permet de revenir à la page navigation mais pas de sortir du sous-mode planning. Pour cela il faut utiliser l’écran tactile et donc enlever vos gants et faire deux actions sur l’écran (une pour descendre le sous-sous menu pour voir la touche Sortie, puis sortir).
En clair, lorsque vous avez vos gros gants, bien mouillés, il ne faut toucher à rien sauf le zoom (2 touches fonctions dédiées réellement fonctionnelles)

5) Les points faibles (en ordre décroissants)

a) Les courants et marées

Les courants sont affichés sur la carte avec un diamant « C » normalisé, il disparaisse assez tard sur la carte lors de passage en mode à grande échelle mais ce n’est qu’un détail comparé au problème d’identification.
Vous ne pouvez pas « taper » un « C » sur la carte et avoir les infos de courants. Non ceci vous donne un sous menu qui vous offre une option pour avoir le nom de ce courant (avec l’expérience on peu voir le nom directement en tapant juste à côté du « C », mais ça demande du doigté et est bien sûr incompatible avec des mains gantées).
Ensuite, vous pouvez aller,en « tapant » vers le sous menu navigation, option courants, marée, celestial, choisir Courant, là on vous offre une liste classée par distance (pas clair si c’est du bateau ou du point affiché) avec des lettres comme nom de courants (comme sur une carte papier). Si vous avez pensé, à regarder la lettre du courant qui vous intéresse, vous pouvez alors le sélectionner.
En clair, il est plus rapide de descendre à la table à carte et en de voir l’info en 2 clics sur OpenCPN.
L’option des marées est plus simple car les stations on un petit nom que nous pouvons reconnaître. Par contre, il faut penser à ré-sélectionner, ‘Station la plus proche’, car le 72CV, vous ré-affiche toujours la dernière station lue.

b) Position du bateau sur l’écran

La position du bateau sur l’écran est toujours au centre. Il n’est pas possible de le décaler au 2/3 ou 3/4 comme sur OpenCPN ou mon Raymarine de 10 ans. La réponse du support est « il faut passer en mode 3D ». Un stage en mer devrait être imposé à tous les concepteurs Garmin. Il ont trop de terriens et probablement aucun marin.

c) AIS

Il n’y pas d’option comme dans OpenCPN pour dé-saturer les cibles AIS. Il y a donc des zones où on ne voit plus la carte.
Le 72 CV cache le CPA (distance la plus proche) et TCPA (temps de distance la plus proches) dans la 2ème page d’un sous-sous menu. La plupart des utilisateurs ne trouveront jamais ces infos critiques, tant elles sont bien cachées.
Le risque de collision est affiché par une épave (même symbole que pour une vrai épave) rouge et le logiciel est assez stupide pour vous en mettre même sur la terre.
Mon Raymarine C80 de 10 ans est pauvre pour l’AIS mais au moins lisible, le meilleur système, que je connaisse, pour l’AIS reste de loin OpenCPN.
Les traces AIS sont présentes et lisibles. Il n’y a pas de différence visibles entre les Classe A et B, pourtant, dans la vraie vie en mer, c’est une différence critique.

d) Wifi

Si vous comptez recevoir vos info NMEA via wifi,oubliez tout de suite. Il vous faudra passer un câble. En effet sur le 72CV, le Wifi, ne marche que en mode « access point », c’est à dire que le 72CV est une station wifi sur laquelle on se connecte. Le 72CV ne peut pas se connecter, sur votre réseau interne du bateau (si comme moi vous en avez un), pour recevoir les infos NMEA ou les mise à jour de cartes marine.
Le Wifi est uniquement prévu pour se connecter à l’application Garmin (Active Captain) sur votre Smartphone. La liste des privilèges demandés par cette application, devrait faire fuir toute personne avec un brin de jugeote. Je note en plus que les retour présents sur le Play Store ne sont pas très positifs.
play.google.com[...]details
Les privilèges étant rédhibitoires pour moi, je ne l’ai pas testé.
Je n’ai pas regardé si c’est mieux avec un iPhone, mais c’est probablement le même bazar.

6) Conclusion

Un produit à éviter si vous pouvez vous passer de l'interface NMEA183.
Le hardware est bien fait mais le logiciel est fait par des terriens pour des terriens.
Les réponses du support montre que l'usage en navigation n'est pas une priorité.

En mer, c'est très, très peu pratique, voir dangereux, une confusion sur les courants quand on habite en Bretagne, ne pardonne pas toujours, l'AIS dans les zones de fort traffic est inutilisable.

APPENDICES

a) Photos

  • montage
  • AIS (2)

b) Activie Captain Android Privileges

Active Captain application dispose des autorisations suivantes :
Identité
find accounts on the device
add or remove accounts
Contacts
find accounts on the device
read your contacts
Lieu
precise location (GPS and network-based)
SMS
read your text messages (SMS or MMS)
Mobile
directly call phone numbers
read phone status and identity
Photos/Contenus multimédias/Fichiers
read the contents of your USB storage
modify or delete the contents of your USB storage
Stockage
read the contents of your USB storage
modify or delete the contents of your USB storage
Informations relatives à la connexion Wi-Fi
view Wi-Fi connections
ID de l'appareil et informations relatives aux appels
read phone status and identity
Contacts
find accounts on the device
Autre
view network connections
create accounts and set passwords
pair with Bluetooth devices
access Bluetooth settings
allow Wi-Fi Multicast reception
connect and disconnect from Wi-Fi
full network access
read sync settings
use accounts on the device
control vibration
prevent device from sleeping
toggle sync on and off
view network connections
create accounts and set passwords
full network access
read sync settings
use accounts on the device
control vibration
toggle sync on and off

L'équipage
27 mai 2018
28 mai 2018
0

Précisions complémentaires (le forum ne permettant pas l'édition de des messages).
Le nom complet de ce produit est Garmin Echo plus 72cv.
buy.garmin.com[...]/592867

Ce produit présente un gros problème hardware pour les bateaux en Alu.
La sortie NMEA à une masse commune avec l'alimentation 12V.
Ce n'est pas conforme à la norme NMEA 183 qui devrait utiliser un RS422 qui est un signal flottant différentiel (pas mal de VHF sortent aussi en RS232 en 3-5V) mais avoir une masse commune est vraiment pas super.
Pas un problème aec un Mux Miniplex qui fourni une isolation galvanique mais il faut y penser en cas de connexion directe à la VHF sur tout bateau en Alu.

08 juin 2018
0

Suite à une navigation de nuit j'ai vu un autre problème.
Il n'est pas simple (du tout) de régler la luminosité.

1) c'est n'est pas caché dans un menu
Le réglage de luminosité est caché derrière une touche "rapide", le bouton on/off.
Ce n'est pas disponible depuis les réglages système. Une solution douteuse partagée avec Raymarine entre autre.

2) le réglage "Auto" ne marche pas.
Le réglage "Auto" passe la luminosité en mode jour à 100% même au milieu d'une nuit sans lune en pleine mer (et c'est très très noir). Une option inutile et dangereuse.

3) c'est buggé
Après une mise sous tension il est possible d'accéder au mode réglage de luminosité en pressant sur le bouton on/.off. Ce n'est pas possible en mer après un certain d'affichage de la page navigation (quelques minutes).
Il faut revenir à une page de autre (ex home) et là, il est possible de régler la luminosité. Il faut ensuite revenir au mode navigation. Voir si ça convient et refaire la manip jusqu'à satisfaction. Pas pratique du tout.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (85)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021