Parlez moi d'acier

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'intérésse à la construction amateur, et plus particulièrement à l'acier. Il y à quand même quelques points que je ne comprends pas bien.

1-Souder de l'inox sur l'acier ne pose t'il pas problème? D'après mes recherches il n'y a que dans le naval que cela se fait. J'ai souvent entendu dire mon soudeur local de ne jamais souder deux métaux de matières differente. Alors?

2-Le choupage. Est il possible de le réaliser en amateur? Beaucoup de vieux bateaux en acier choupé fabriqué en hollande sont encore en bon état. Cela vaut il le coup? Y a t-il des inconvenients au choupage?

3-Qu'est-ce qui fait que l'on voit "les cotes" de certains bateau? Trop de soudure d'un coup?

Merci d'éclairer ma lanterne

L'équipage
04 sept. 2018
04 sept. 2018
4

C'est désagréable a travailler, bruyant, ça rouille et n'avance pas à la voile en dessous de F3.

05 sept. 2018
0

@ skipper.....
réponse de quelqu'un qui n'y connaît pas grand chose!

05 sept. 2018
2

Surement vent debout, juste construit 2 bateaux en acier, le plus grand 18m, et eu quelques bateaux acier, le plus grand 30 m. Je parle donc à moitié de ce que je connais un peu.

05 sept. 2018
0

Surement vent debout, juste construit 2 bateaux en acier, le plus grand 18m, et eu quelques bateaux acier, le plus grand 30 m. Je parle donc à moitié de ce que je connais un peu.

05 sept. 2018
1

C'est très gentil de me répondre mais ça ne m'avance pas beaucoup!

05 sept. 2018
3

1/ souder de l'inox sur de l'acier ne pose aucun probleme lors de l'operation comme ensuite sur la tenu :c'est quelque chose de tres courant

2/le shoopage des constructeurs amateur est une grosse erreur ça ne sert a rien ,ça coute cher , et ça prends beaucoup de temps : il faut tout simplement faire une construction avec des toles déjà decapée et prepeinte et "detendu" ainsi on a une qualité haut de gamme pour bien moins cher . ne pas oublié que le shoopage c'est du zinc projeté et le zinc dans l'eau c'est une anode ,il faut donc peindre pour eviter sa destruction

3/les cotes : toles "tendue" (voir cidessus) pas "brisée" pas de prise en compte du retrait des soudures (environ 1mm par metre) soudure bien trop grosse

05 sept. 2018
0

Merci pour vos réponses Calypso. Vos contributions sur le sujet sont toujours très enrichissantes!

05 sept. 2018
0

Commencer par lire le HS LN N°16 de Gilbert Caroff, une grande partie disponible sur son site encore accessible via sa mise en mémoire sur internet (cf réponses sur HeO).
De nos jours ne construisez pas une coque acier si vous n'avez pas une raison majeure et justifiée (style les pôles) de le faire.
L'entretien d'une coque acier est particulièrement contraignant +++++++++ (je le vérifie pour la nième fois en ce moment).
Une coque acier n'est que le 1/3 du prix du bateau fini.
Sa revente est actuellement très difficile et très décotée.
En métal choisissez l'alu (et alors faites d'abord un stage de soudure car toutes les soudures doivent être parfaites !!!) qui garde une cote très haute

Il n'y a aucun problème de soudure entre acier et inox vu que c'est un acier.
Perso j'ai un DI Caroff acier pont inox avec des soudures parfaites. J'ai fait une modif sur l'arrière avec des baguettes ad hoc inox. C'est trop laborieux. J'aurais du louer un post de soudure à gaz.
Initialement ma coque a été choupée, solution déconseillée par Mr Caroff. Au final 20ans après il a fallu ressabler et revenir aux solutions classiques de peintures (ou au métagrip).

05 sept. 2018
0

J'ai trouvé le HS LN no 16 sur le site de Caroff. Une vrai mine d'information. Merci!

05 sept. 2018
0

Les bateaux qui "montrent les côtes" sont en particulier les bateaux militaires à cause des soudures continues pour cause de tenue aux explosions. Une bonne technique de soudure et des soudures discontinues (chaînette) permettent un bon état de surface sans tonnes d'enduit...

05 sept. 2018
0

C'est aussi parce que la structure est très serrée pour supporter les explosions éventuelles.
La structure serrée permet d'avoir une peau très fine, donc légère. Mais cela marque à chaque impact.

05 sept. 2018
0

il est quand même rare de voir un propriétaire de bateau en acier en dire du mal comme outremer. Un bateau en acier "bien traité" à l'intérieur, ne pose aucun problème. Quant à la différence entre acier et plastique... :mdr: Il est vrai que l'alu est bien coté, mais très cher (trop) et plus contraignant que l'acier... mais il y a toujours des détracteurs, c'est normal. En tout cas pour avoir eu: contre plaqué, bois classique, plastique et acier, je reste sur ma position: c'est l'acier!!!!!

05 sept. 2018
0

Je ne dis pas du mal de l'acier, sinon je n'en aurais pas mon DI acier salon de pont Caroff, qui permet toutes les fantaisies en relative sécurité, depuis 20ans, mais je subis ses réalités tous les efforts personnels associés et les factures importantes qui vont avec (par ex location grue de 80T pour ses 13T, peintures couteuses, resablage œuvres vives, plusieurs mois pour gratter la peinture du pont (inox impeccable en dessous), etc...). Ce bateau ayant été remarquablement conçu réalisé et isolé, l'intérieur est agréable et il n'y a aucun problème.
Malheureusement en 1999 une coque alu était encore beaucoup trop chère.
Mon voisin de ponton a mis plus de 2ans et avec de la chance, pour revendre son plus que super DL acier, le problème étant de trouver un acheteur qui sait vraiment ce qu'est un vrai bateau de grand voyage en haute mer.

05 sept. 2018
0

Bonjour Outremer, c'est justement grace à tes posts sur ton pont inox que je m'interrogeai sur la question.
Mais pourquoi gratter la peinture d'un pont inox si l'inox est nickel dessous?
Qu'en est il de la tenu de la peinture sur de l'inox? Quel peinture d'ailleurs?

05 sept. 2018
0

Je comprends mieux :pouce:

05 sept. 2018
0

L'inox pour protéger doit être lisse et au mieux brillant.
La peinture ne va donc pas toujours très bien accrocher.
Et faire un léger sablage pour faciliter cet accroche est contraire au principe même de l'inox. Malgré tout il faut bien un rendu esthétique et surtout une antiglisse. Au fil des années, les couches de peintures s'accumulent avec trop d'irrégularités (à moins de mastiquer à chaque fois les creux ou de coller du Tredmaster qui ne vieillit pas si bien que ça). Et un jour de folie on décide de tout refaire. Et soit le faites vous même soit vous vous vider les poches (cf autre fil).

05 sept. 2018
0

Il y a effectivement des bateaux en acier en très bon état, mais c'est parce qu'ils sont continuellement entretenus.

Les péniches pro, qui ne navigue qu'en eau douce, ont leur pont et roof repeints CHAQUE année pour avoir l'air propre et éviter les coulures de rouille...
Mais ils naviguent presquent toute l'année.

Chaque matériaux a ses avantages / inconvénients.

Mais au prix des voiliers acier aujourd'hui, je tacherais d'en acheter un en occasion plutôt que d'en fabriquer un !
Ils ont bien décoté !

De plus il y a régulièrement des coques acier et des coques alu à vendre, personnes ayant vieilli et nous souhaitant plus continuer le chantier, ou projet avorté pour causes familiales ou financières...

05 sept. 201805 sept. 2018
0

Justement, le style de voilier que j'apprecie est assez rare sur le marché.
J'aimerais un vieux gréement aurique avec coque acier, dériveur lesté ou quille longue faible tirant d'eau(1m50max) assez petit (10-11m)pour pouvoir l'entretenir simplement.
Cela fait plusieurs années que je fait le tour de la question et que j'envisage de construire. L''acier revient toujours comme étant la solution qui me conviendrais.
Je ne sais pas travailler le bois, et je me sens plus a l'aise avec le métal, l'alu n'irai pas vraiment avec le style du bateau"classique" (quoi que?)en tout cas je ne sais pas le souder(ça s'apprends)quand au polyester je les trouvent sans vie. Goûts personnels bien sur!

05 sept. 2018
0

Un contre-plaqué peint ou un alu peint peut parfaitement faire l'affaire pour un bateau style "classique" !

Mais je dis cela juste pour dire que c'est possible, je pense qu'il vaut mieux aller vers sa passion, mais en connaissance de cause seulement, sinon c'est la ruine financière, et pire, la ruine du projet a terme...

05 sept. 2018
3

Je radote MAIS: Documentez vous vraiment sérieusement. N'achetez rien, et encore plus ne construisez rien tant que vous n'avez pas clairement défini ce que vous voulez faire et en faire. Construire un bateau n'a rien en commun avec naviguer avec un bateau. Par contre avoir navigué assez avec un bateau vous aiderait grandement à faire votre bon choix et vous éviter de grossières et très couteuses erreurs.
Dans tous les cas il faut définir et assumer un budget !!!
La vraie navigation et encore plus la gestion d'un bateau sont très loin d'une vision poètique du problème.
Un projet a des chances d'aboutir s'il est bien étudié, planifié, financé. Un 10-12m c'est au minimum 3000h de travail à 8h par jour et la coque nue n'est que le 1/3 du prix du bateau. Si votre but principal est d'abord de naviguer n'hésitez pas à chercher une bonne occase.

05 sept. 2018
0

Bonjour Outremer,

je suis bien d' accord avec ton raisonnement, mais en ce qui concerne la construction d' un bateau, les 1/3 2/3, ce n' est QUE si tu veux équiper ton canote avec du matos acheté neuf.

De nos jours, avec les annones d' Héo et LBC, on peut facilement diviser par trois le prix de tout ce qui est matos sécu, électronique, gréement, voiles, accastillage etc...

Surtout que lorsque l' on construit soi-même un bateau, on a quand-même "un peu" le temps pour chercher des bonnes affaires en occasion.

Gorlann

05 sept. 2018
0

@Gorlann29;
certes, en général.
Mais lorsqu'on a des besoins précis (adaptés à la taille du bateau etc) il y a certains trucs qui sont peu trouvables étonnamment) soit la demande est confidentielle soit le bateau est trop petit ou trop grand.

Un peu comme lorsque j'allais encore voir les solfes il y a 25 ou 30 ans.

Je suis pourtant à font pour le recyclage, les ventes d'occasion etc !

05 sept. 2018
0

Et pas obliger d'acheter de l'inutile à gogo!!

05 sept. 2018
0

Je suis totalement lucide quand au temps de travail et au coût de la construction.
Cela fait plusieurs années que je navigue et c'est en naviguant que j'en viens aux critères du bateau idéal décris plus haut.
Mais pour l'instant je me renseigne (comme je le fait ici) j'apprends, je discute avec ceux qui l'ont fait. Si cela doit se faire ça se fera...

Pour info, en discutant avec une personne rencontrée en voyage qui à construit son 10m, il m'as annoncé 1600h pour une coque a 3 bouchain pontée. Il mas dit qu'il aurait mis moins de temps avec moins de bouchains. Cela semble correspondre avec tes 3000h bateau fini. Je vise plus 10m que 11m.

05 sept. 2018
0

L'acier est un matériau qui m'inspire, plus que le polyester.
Je veux dire par là que je sais à peu près la résistance et comment peut travailler une tôle de 3mm par exemple. Sa résistance à la déformation, déchirement, alors qu'une strat ne représente pour moi que de la fibre et de la colle, beaucoup plus abstrait je trouve.
C'est ma vision, pour avoir fait de l'usinage, de la carrosserie et beaucoup de bricolage en construction métallique. Le composite j'y connais pas grand chose.

Même la réparation, je trouve ça bien plus pratique et rapide que la polyester, suffit d'une disqueuse, de deux disques et d'un MIG. Pas besoin d'une tonne de produits différents qui puent et qui collent.

L’inconvénient c'est qu'il faut absolument faire attention à la corrosion afin de la retarder au maximum et la traiter le plus rapidement possible. Il faut surveiller son développement. C'est un vrai cancer qu'il faut soigner avant qu'il ne se propage.
Autant tronçonner/souder pour faire une rustine c'est un jeu d'enfant mais quand tout est profondément bouffé là c'est moins rigolo.
Donc l'entretien est effectivement primordial surtout sur un bateau à mon avis.
Le deuxième inconvenant c'est le poids.

Pour ma part j'ai un bateau tupperware parce que c'est 90% de la flotte et qu'il est donc plus facile de trouver une bonne affaire en polyester.
Deuxièmement c'est autrement moins contraignant en entretien surtout si on n'est pas sur place et qu'on navigue peu. Pas besoin de surveiller le vieillissement d'un bout de plastique, c'est pas le cas de l'acier.

L'alu, c'est un monde bien à part que je ne connais pas du tout et qui me semble techniquement trop complexe pour un amateur.
Je le vois en automobile, les carrosseries en alu de chez Audi, ça fait chier tout le monde, y compris les débosseleurs.
Je suis assez étonné de la longévité de l'alu dans un milieu très salin, quand je vois la gueule des alu sur des saleuses après 10 ans de service...

Perso je préférais (psychologiquement) traverser un océan dans une coque d'acier de 5mm plutôt que dans un polyester de 10mm ou 15mm mais ça c'est un sentiment personnel.
En lisant ou en regardant des récits de TDM, 80% le font sur du plastique sans gros problème de coque alors...

05 sept. 2018
2

95 % au moins

05 sept. 2018
0

Alleeeeeez, 99,99% et on n'en parle plus :langue2:

05 sept. 2018
05 sept. 2018
0

Le polyester matériau adapté aux fabrications en série, nécessitant un outillage important (moules). Pour une construction amateur, le sandwich sur âme mousse PVC ou SAN n'a rien d'inaccessible.

05 sept. 2018
1

bien plus facile que de construire en acier

05 sept. 2018
0

Et bien plus facile à réparer dans le monde entier.

05 sept. 201805 sept. 2018
0

Pour ce qui est de la soudure acier-inox et de ce que j'ai constaté, c'est qu'avec des électrodes acier on a une soudure fragile, pas avec des électrodes inox.
Pour les toles, José a raison, prépeintes ou à défaut electrozinguées.
Pour les réparations dans le monde entier, une feraille bien conçue et entretenue n'a pas besoin de réparations.
Pour la construction amateur c'est un choix que je ne ferais pas vu le marché de l'occasion.

05 sept. 2018
0

j ai eue un vulcain 5 , construit par Brument en tole prépeinte , une catastrophe ,
ça rouillait de partout ... c etait un bateau lent , gitard et rouleur ( transat avec )

05 sept. 2018
0

on l'a dit et redit tout depend du programme,et d'etre realiste avec soi meme! si c'est pour partir loin , longtemps avec un petit tour au froid, vive l'alu ou l'acier !si c'est pour faire de la croisiere amusante ou se rassurer sur des" cyclones hypothetiques" ou des containers flottants que vous ne rencontrerez pratiquement jamais inutile d'investir dans un alu hors de prix ou un acier qu'il faut avoir à l'oeuil ! un polyester bien construit fera le boulot
pour l'alu si vous savez souder proprement l'açier !avec un mig et une bouteille d'argon c'est le meme travail et les toles sont moins lourdes mais plus cheres!,il ne faut pas confondre la fine tole d'une audi et une tole de 8 ou 10 en ag4 mc

05 sept. 2018
0

et pourquoi s'embêter à construire? il y a un 9,80 mètres tout neuf à 3000 euros: lbc " Voilier DOGGERBANK acier 9,80m à terminer 3 000 € "...

05 sept. 2018
0

Ce n est pas du tout ce que je cherche!

05 sept. 2018
0

À Saint Malo l'Etoile Express, sur plan Balta est en construction à partir d'un kit.
Je suis bluffé de la qualité dudit kit; tout s'emboîte parfaitement et vite.

Cet architecte a commis quelques plans qui pourrait t'inspirer.
www.balta.fr[...]le.html

05 sept. 2018
0

J'avais oublié Balta...Il y a quelques années un ami à construit un Réard Classic et en cherchant un peut les bateaux similaires (Scote 845 gréement aurique) j'était tombé sur Etoile Express sur google.

05 sept. 2018
0

ne parlons pas avantages ,qualité des bateaux acier mais plutôt inconvenient ..

ils sont principale de deux ordres :
-l' oxydation entrainant une degradation de la solidité et en corolaire demandant un entretien couteux et constant .
- le poids :performance moindre, moyen de propulsion (moteur,voiles) proportionnel au poids donc important donc cher

on peut reduire ces deux problèmes
-1/ oxydation : matiere adaptée ;tole de qualité marine resistant mieux au mieux marin que les toles standard . Tole decapée ,calamine éliminée donc peinture accrochant correctement ..pour cela sablage deux faces avant mise en forme ...methode cher , en temps et en argent . Astuce l'industrie fournie ces toles decapées ,sablé , et peinte ..
- ensuite fabrication : angles de decoupage arrondie évitant au film de peinture de casser dans les angles . Puis suppression des zones inaccessible à la peinture en soudant tous les raidisseurs en continue deux faces .
- une fois fabriqué : 7 couches de peinture appliqué dans de bonne conditions ;couleur differente d'une couche sur l'autre .

2/ le poids :
- reduire les échantillonnages (épaisseur,raidiseurs )en utilisant des aciers performent (E36) au lieu du A24 traditionnel
- prendre des raidisseurs naval ( plat a boudin) gain 5% du poids
- faire le pont et roof en alu ..gain de poids ,et gain de poids dans les hauts entrainant lest moindre (deux gains).

Enfin pour resumer construire avec la technologie d'aujourd'hui et pas celle des années 70 qui est helas toujours celle de la plaisance acier .

je n'aborde pas les méthodes de fabrication, une prochaine fois

05 sept. 2018
0

Quel est la nouvelle dénomination de l'acier A24? Je ne trouve que E24.

06 sept. 2018
0

la denomination A24 existe toujours c'est l'acier standard que l'on trouve partout

le E24 est de m^me resistance (24kg.mm2 à la rupture) le E designe un acier plus resilient ( meilleur soudage, meilleur resistance aux basse t°)

05 sept. 2018
0

Un des avantages de l'acier.
Quand la rouille commence à apparaitre, il y a, à peu près, 18 mois avant que les ravages naissent (pour mémoire, 1 mm d'acier fait 7 mm de rouille).
Donc tout le temps nécessaire pour agir efficacement.

05 sept. 2018
0

Un des avantages de la rouille, ça ce voit!!!

06 sept. 2018
0

Demande à ton soudeur local ce qu'il utilise en metal d'apport quand il soude du 304L ? C'est du 316L ! Certaines nuances d'aciers ou d'alliages d'alu se soudent mal... mais celles qui se soudent bien... se soudent aussi bien entre elles.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nouveau plancher pour le local batterie situé sous la couchette arrière

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (12)

Nouveau plancher pour le local batterie situé sous la couchette arrière

février 2020