Panneaux photovoltaïques série ou parallèle en cas d'ombre partielle

Bonjour,
J'aimerai savoir que choisir entre branchement série ou parallèle pour mes panneaux photovoltaïques.

Le matériel :
3 panneaux monocristallins back contact de 90Wc Jiawei JW-S90 32 cellules
1 régulateur MPPT victron 75V 15a
distance 5m entre les PV et le mppt

J'aimerais installer 3 panneaux de 90Wc sur un portique. J'ai choisi spécifiquement 3 modules plutôt qu'un seul gros pour ne pas subir l'ombre portée de mon éolienne.
J'étais persuadé que le branchement en parallèle était le seul moyen d'éviter la perte de production en cas d'ombrage sur une partie des PV. (à moins qu'il y ai une diode anti-retour (by-pass?) sur chaque PV, c'est çà?)

Or hier, en discutant avec un pro, il me dit qu'avec un régul mppt je peux tout mettre en série et que les panneaux au soleil continueraient de produire de toute façon.
Bref je suis un peu perdu maintenant.
L'avantage de la mise en série serait de :
-diminuer la section de câble (4mm² contre 10mm²)
-profiter d'une plus large plage de production, le mppt déclenchant plus rapidement le rendement, la tension étant rapidement au-dessus de Vbat+5V

Je m'excuse, je sais que le sujet a déjà été abordé maintes et maintes fois mais je m'y perds un peu dans les discussions (qui deviennent parfois contradictoire).
Merci d'avance pour votre aide.

L'équipage
09 juin 2018
09 juin 2018
0

un peu de réflexion et tu as la réponse entre série et // .
donc mets tes neurones en série tu y gagnera en tension mais pas en puissance et c'est l'inverse en //..
alain

09 juin 2018
3

Tu as peut-être voulu dire : "mets tes neurones en série tu y gagneras en tension mais pas en intensité et c'est l'inverse en //"
Je connais le principe de base entre série et parallèle, merci de prendre de haut ça fait toujours plaisir...

Pour en revenir à ma question, sur mes 3 panneaux en série, si j'en ai un qui est ombragé (disons, à100%, pour faire simple, ) :
Les 2 autres continueront-ils de produire sans perte de leurs puissance ?
Soit 2xPm/Vmp=Imp soit 2x90W/33.8V=5,32A ? ou le panneau masqué fera chuter la production de l'ensemble ?

Je m'excuse si ma question est un peu bête mais des "pro" me donne des infos un peu contradictoire donc je me demande quelle est votre expérience en la matière.

09 juin 2018
0

En série le panneau ombragé fera tout chuter

10 juin 2018
1

Dommage d'avoir rembarré un peu sèchement Alain, il donne la réponse - certes de façon concise - mais exacte. Le reste ne sont que des calculs élémentaires à effectuer en incluant une (grosse) part de perte par rapport à la puissance réelle reçue.
Tu gagnes en tension en mettant les panneaux en série mais l'intensité est celle du panneau le plus faible, donc si l'un des PS est totalement masqué, tu n'as rien en sortie.
Tu gagnes en intensité lors d'une mise en parallèle jusqu'à l'intensité maxi pratique multipliée par le nombre de PS mais ta tension maxi sera celle du panneau le plus performant.
L'idéal lors d'un montage pouvant avoir un PS masqué partiellement ou pas est d'avoir un montage parallèle et autant de régulateurs.
Après, tes régulateurs MPPT ou pas feront le boulot et l'intensité qui entre dans les batteries sera régulée en fonction et des régulateurs et de la technologie des batteries. Batterie plomb, limitation obligatoire de l'intensité, batterie Lithium, quasi pas de limitation donc charge plus rapide puisque pas de float ni de bulk.

11 juin 2018
2

Alors, je confirme, à moins de connaitre la bonne réponse à la base, le message d'Alain n'infirme ni ne confirme aucune des deux hypothèses.
Il doit certainement être possible de créer un composant permettant à chaque générateur de n'ajouter que de la tension sans modifier l'intensité, et si on ignore que ce n'est pas le comportement usuel, cette réponse n'apporte rien.

09 juin 2018
0

globalement ça revient au mémé car la puissance est la résultante de la tension X par l'ampérage, mais il faut surtout voir la tension maxi admissible par ton mppt car a peut monter assez haut (70volts voire plus). donc en principe connecter les PS en //.

09 juin 2018
0

En // tu auras 22,5 A (max à 90w) donc ton régulateur ne supporte pas.
Perso je préfère le // en plus même par temps couvert cela débite +/-5a (j’ai 3x80w) donc l’ombre n’aura peut être pas autant d’influence que cela?

09 juin 2018
0

il ne faut surtout pas prendre en compte la puissance watt crète, tu ne l'auras jamais, car les panneaux ne seront jamais orientés de façon optimale, en tous cas pas tous et en même temps. dans l'absolut, l'ampérage maxi serait de 22.5 Ampères, ton MPPT supporte 15 A. même avec un rendement de 60% tu serais à 13.5 A.

en série tu serait à plus de 75 volts donc destruction du MPPT.

dans le cas ou les PS dépasseraient le seuil admissible, tu pourrais toujours masquer un panneau, mais atteindre + de 60% sur les 3 PS ça me parait difficile, à moins d'avoir toujours une personne qui suit l'orientation du soleil et malgré cela tu n'y arriverais pas

13 juin 2018
0

Il y a bien un moment de la journée où ils seront bien orienté, pas sur que ça ne fasse pas tilt!

09 juin 2018
0

Lol j ai un ampèremètre brancher en permanence sur les panneaux et j ‘atteint les 15a en crête quand c’est nécessaire (frigo + wc électrique) donc même si mon ampèremètre n’est pas la précision absolue en ayant 30w de plus tu vas l’exploser ou mettre le feu au choix... perso je préférerais avoir un 30a a ta place. Mais chacun fais comme il veut. Demande à ton assureur ce qu il en pense.
En électricité mieux vaut surdimensionner légèrement que faire au plus juste.

09 juin 2018
0

@Cochise et Az :

Je ne comprends pas tout, je ne sais pas où vous trouvez cette intensité de 22,5A.
Chaque panneau produit au max 5,32A

Quelle est la tension à prendre en compte, la tension à puissance Max. (Vmp) 16,9V ou la tension à circuit ouvert (Voc) 20,2V ?
Dans tous les cas on ne dépasse pas les 60,3V

09 juin 2018
0

Oui j’ai fait un peu vite
W=VxI et dans la précipitation I=(90Wx3)/12V

10 juin 2018
0

5,32x3= 15,96 A au dessus de ta limite
Si ton panneau pour une raison ou une autre délire et fournit plus c’est tout qui brûle
Les données constructeurs restent des donnés standards, c’est pas le prix d’un régulateur qui va changer la face du monde? Je répète mais c’est la sécurité qui prime ? Non ?
Ca m’ennuierais que tu viennes ici nous raconter une histoire triste sur la fin de ton voilier ;)

09 juin 2018
1

Pour te repondre

photovoltaique-solaires.blogspot.com/2012/07/branchement-des-panneaux-solaire-en_19.html

09 juin 2018
0

@Az: Je suis d'accord avec toi, tu es en parallèle. mais en série ça change tout non, l'intensité ne dépassant pas les 15A et la tension étant en-dessous des 75V ?
D'ou ma question initiale à propos de l'ombrage d'un panneau sur la chaîne de panneaux.

10 juin 2018
1

Le lien que j’ai mis explique bien le truc.
Si tu as 3x90w c’est que ton parc batterie est conséquent?
Donc que tu veux recharger vite?
En serie avec ombrage l’intensité Ampère sera aligné sur le plus faible (cf lien) donc ca chargera quasiment rien et ceux tant qu il y aura de l’ombre.
Sur mon système j’ai 2 régulateurs. Et en consommant beaucoup tout est chargé avant 12h.
Ex nav
Pilote 4A, frigo 4/5A, chargeur téléphone et tablette 3A, instrument de nav xA, pompe de cale auto xA (en veille quasiment rien), la nuit feu de nav plus éclairage intérieur 1A, pompe pour douche vaisselle laver main 4A, etc...
Et cela jour et nuit donc il faut un amperage important pour charger vite surtout si le jour tu as des nuages.
Pour charger c’est l’intensité Ampère qui est important.
La journée au final ce sont mes panneaux qui fournissent et mes batteries quasiment pas ce qui fait que j’économise leurs cycles de vies et que je ne tire dedans que la nuit (18-20h à 7-8h)

Ps j’éteins le frigo voir ne l’allume pas du tout

10 juin 2018
0

Non, l'intensité à prendre en compte, c'est celle qui entre dans les batteries. 3×90w en 13v, ça fait presque 21A. Mais ce n'est pas forcément un problème puisqu'il parait que le mppt limite au max de ce qu'il sait faire donc ici 15A. Ça produit moins mais ça ne détruits rien.
Pour le choix série ou parallèle, tout dépend de tes panneaux. Regarde dans le boitier noir, s'il y a des diodes bypass.
S'il y en a ou que tu sais en installer, le montage série est plus intéressant.
Sinon, il faut recourir à l'installation parallèle parce qu'une seul cellules à l'ombre empêche toutes les cellules de produire. Je l'ai vérifié en labo.

09 juin 2018
0

bsr
le raccordement des panneaux solaires entre eux suit la meme loi que celui des batteries : 2 panneaux en serie voient leur tension ( P.V.) doubler
2 panneaux en // voient leur puissance ( I.A.) doubler

ceci etant c'est l’ampérage qui charge , beaucoup plus que le voltage

donc branchez vos panneaux en //

( _ avec _ et + avec + )

cdlt

10 juin 2018
1

sauf s'il y a un MPPT convenable entre les PS et les batteries.....
C'est le MPPT qui fait le boulot.

09 juin 2018
0

Tout d’abord sans ombrage la puissance est le même que ce soit série ou //
En série tu Additionnes la tension en // tu additionnes le courage. Comme la puissance c’ est la tension fois le courant c’est évident
Par contre en série comme il y a mois de courant les chutes en ligne dans le câblage sont moindres ( a longueur et gauge identique évidemment
Donc première chose à vérifier ce sont les caractéristiques en tension et courant que peut supporter le mppt . Cela peut déjà imposer une configuration . Si il est compatible de la conf série et // , je préconise de mettre en série car il marchera avec un ombrage plus grand . Dans le cas // , il se peut que l,ombrage empêche d’obtenir la tension minimum du régulateur , alors 0 watts sont produit. En série tu perds du courant mais à plus de chance d’etre Au dessus du minimum de tension

11 juin 2018
2

?????
c'est clair comme du jus de chique ..
alain

13 juin 2018
0

J'ai 2 panneaux de 100W et un MPPT pouvant absorber une tension de 75v
si je connecte les panneaux en parallèle : je vais avoir 20v / 10A (je simplifie)
si je connecte les panneaux en série : je vais obtenir 40v : 5A
ceci arrivant sur le MPPT, lequel ajuste la tension à 14v pour charger les batteries.
avec une ombre sur un panneau la tension va chuter et si elle chute en dessous de 14v je pense que le MPPT ne fournira plus rien en sortie parce qu'il est prévu pour abaisser la tension à 14v mais pas pour la relever.
Il me semble que 2 panneaux en série a plus de chance de continuer à fournir une tension élevée permettant au MPPT de charger les batteries.
C'est une expérience que je n'ai jamais faite en réel pour confirmer mon analyse. mais qu'il faudrait faire pour trouver la meilleure façon de connecter les panneaux au MPPT.

13 juin 2018
0

Non, mauvaise réponse.

La tension est celle du panneau resté à l'ombre.

13 juin 201813 juin 2018
0

Non, mauvais calcul.

En // avec un panneau partiellement à l'ombre, la tension reste celle du panneau restant au soleil.

Un panneau est un générateur de courant à tension constante (dans certaines limites bien sur), pas une source de tension variable, c'est très différent.

10 juin 2018
0

Met 3 régulateurs

Ça te fera 3 systèmes séparés et indépendants

Si un panneau fatigue les autres fonctionnent

Un pas cher sur e Bay fera parfaitement l affaire

10 juin 2018
0

ce qui n est pas indique dans vos observations
c est qu en serie ou parallele
c est le regulateur mptt qui ferrat la difference
et lui si c est un 24 v en sortie il peut admetre 72 v en entre
donc jouer avec le serie et parrallele et le mptt ferrat le reste !!

10 juin 2018
2

bon
je descend de mon échelle ..
s'ils sont en série ,si on en met un à l'ombre il ferme le passage en partie donc la charge générale chute ..surtout en mono cristallin .
en // si un ne débite pas l'autre continue .
c'est les circuits 'et'. 'ou'
c'est évident
alain

10 juin 2018
1

Heureusement que le Chat est là avec son humilité et sa bonté paternelle.
(ce n'est pas de l'humour, je le pense).
Le chat est même capable de faire de l'humour, toujours bienveillant, ce qui est rare à notre époque!

10 juin 2018
0

Excuser du peu aisé tout can est pas clair ... série parallèle Mppt besoin en énergie tout ça c est un pro qui le calcule et qui le dimensionne in situ .. les discussions du café du commerce sont des fois sympathiques mais souvent fausses car incomplètes et surtout sans garantie du bon fonctionnement à moyen terme .. donc une seule adresse .. le pro

10 juin 2018
0

Le chat est un pro que tu peux écouter....

10 juin 2018
0

T'imagines que tous les bateaux équipés ne fonctionnent pas , que tous ceux qui ont des panneaux solaires n'en sont pas satisfait, tout cela parce qu'ils n'ont pas été installés par des pros......
Tu es très drôle. En quoi ce qui est dit au dessus est faux, comment remédier aux erreurs, là ton avis et ton commentaire serait intéressant.
Ah au fait, le pro est chère , trop chère, c'est pour cela que nous essayons dans la grande majorité des cas de faire nous même.

10 juin 2018
0

Il a pas forcément tort, suffit de lire plus haut les approximations

10 juin 2018
0

Ouais alors les pro du nautisme laisse moi bien rigoler ;)
Entre le prix et le travail ni fait ni à faire , il a bien raison de le faire lui même.
Sur le prix du pro il aura 3 régulateurs et sera tranquille ;)
Si non sur les approximations, impédances des cables, pertes aux connexions des prises Etc... bref je le répète mais vaux mieux sur dimensionné un peu et être zen.

Surtout avec du matériel made in china!!!

Surtout que tu vas pas couvrir tes panneaux solaires quand tu es absent ?
En plus dans un certains temps peut-être t apercevras tu qu’il te faudrait des panneaux de 100w ou plus ? Donc autant investir sur le long terme.

13 juin 2018
0

l’impédance c'est pour le courant alternatif, en continu, il n'y a que des résistances; si fut un temps le matériel chinois était de mauvaise qualité, ils sont en train de nous dépasser dans de nombreux domaines. ceci dit 3 panneaux, 3 MPPT c'est peut-être la meilleur solution restant à confirmer par un essai réel.

10 juin 201810 juin 2018
1

C'est une question régulièrement posée sur le forum, et les réponses sont toujours les mêmes et il y a les pour parallèle et les pour série, chacun expliquant que ça solution est meilleure pour telle ou telle raison.

Pour les raisons évoquées par Alain ( Fritzthecat) je préfère le montage parallèle car c'est en moyenne le plus efficace.

Se rappeler aussi que un panneau n'est rien d'autre qu'un assemblage serie-paralelle de cellules, donc en faisant notre montage, on ne fait que multiplier les branches de cellules.

10 juin 2018
0

Bonjour, juste pour info, si nous avons 4 panneaux de 100w, peut on effectuer un montage "serie-parrallelle" sans risque, a savoir 2 modules de 2 fois 100 W en //,raccordes en serie l'un a l'autre? Cela peut-il permettre de produire avec une bonne intensite tout en evitant une grosse partie de l'ocultation du panneau le plus ombrage, soit a babord, soit tribord, selon naviguation et exposition? Fredo.

10 juin 2018
1

Oui, tu peux bien sûr, mais il faut savoir que l'intensité seule ne veux pas dire grand chose.
Doubler l'intensité ne fait pas charger plus vite.
C'est la puissance qui compte.
En fonction du montage tu double soit la tension, soit l'intensité, il y a les avantages et les inconvénients déjà débatus, mais ça ne change strictement rien à la puissance délivrée par l'ensemble des panneaux.

Ceci dit un montage serie-paralelle avec 4 panneaux est un bon compromis quand on a la place.

10 juin 2018
0

c'est une bonne solution sachant que si un panneau est occulté la production chutera de moitié.
perso j'ai trois panneaux qui arrivent tous au même régulateur mppt en //
2x50 et un 100w en (12v)
un sur le roof et deux sur le portique en été je suis autonome complètement
avec frigo ,pilote ext...
en automne quand les jours diminuent fortement je suis obligé de faire du moteur de temps en temps donc j'ai installé un booster mastervolt
et ça va bien ,j'ai une autre solution c'est d'augmenter mon parc servitude de 240ah passer à 340 mais comme je n'ai qu'une seule batterie de 240ah qui a 5ans il faudrait la remplacer par 2x170ah avec les modifs que cela comporte
et augmenter les connexions ce qui n'est jamais très bon sur la durée ..
c'est du mono cristallin vendu en france mais made in china comme la plupart
des cellules ...
alain

10 juin 2018
0

c'est un régulateur additionnel qui pilote l'alternateur qui charge comme un chargeur de quai de bonne qualité .
alain

10 juin 2018
0

Bonjour Alain, qu'est ce qu'un booster mastervolt / quelle est sa fonction et comment cela fonctionne t'il? Merci. fredo.

10 juin 2018
0

Ha OK Merci. mais est ce sans danger pour l'alternateur et ne risque t'il pas de chauffer s'il debite en continu? Fredo.

10 juin 2018
0

Merci now. J'hesitais entre 3 PS de 130W ou 4 PS de 100Wm ,ais 2 a 2 en serie//. Merci pour le retour. Fredo.

10 juin 201816 juin 2020
0

3 x 110w en // avec mppt votronic 21A fuse à 30A.
Quand batteries pleine A =0.1A courant 13,4 v

Donc de 8 à 12 À/h avec panneaux pas plein pot soleil, donc de 80 à 120 A les 10h.

10 juin 201810 juin 2018
2

« J'étais persuadé que le branchement en parallèle était le seul moyen d'éviter la perte de production en cas d'ombrage sur une partie des PV. (à moins qu'il y ai une diode anti-retour (by-pass?) sur chaque PV, c'est çà?) »
- Les diodes by-pass n’apportent rien dans un branchement parallèle, ainsi d’ailleurs que la diode anti-retour pour des montages de 3 panneaux

« Or hier, en discutant avec un pro, il me dit qu'avec un régul mppt je peux tout mettre en série et que les panneaux au soleil continueraient de produire de toute façon. »
- Faux.... s’il n’y a pas de diode by-passe, 1. la production des panneaux va s’écrouler, (le montage en série implique systématiquement l’utilisation de diodes By-pass). 2. Risque de détérioration du panneau ombragé (point chaud)

« L'avantage de la mise en série serait de :
-diminuer la section de câble
-profiter d'une plus large plage de production, le mppt déclenchant plus rapidement le rendement, la tension étant rapidement au-dessus de Vbat+5V »
- Effectivement.

10 juin 2018
0

Moi aussi je me suis amusé avec ce genre de question pendant plus de 3 ans avec 3 PS de 80 W montés sur un portique orientable et contrôlés par un mppt Victron 100/30. Le câblage étant en 16 mm², je pouvais tout me permettre.

Bien sûr il est difficile de comparer les 2 situations (série vs //) car jamais pile poil en même temps mais sur le long terme tu peux conclure.

Et bien ma conclusion est que c'est de la mastu....ion intellectuelle et que les 2 montages donnent (pour moi) des résultats tout à fait comparables.

Je pense même que le seul argument en faveur du montage série serait la section du câblage car même le déclenchement plus rapide du mppt ce n'est pas évident (de l'ordre de qques secondes).

Amuses-toi bien. J'ai un dongle smart bluetooth et je peux te dire qu'avec ce truc (gadget dise certains) l'on voit parfaitement ce qui rentre et sort (côté PS et côté batteries)

11 juin 2018
0

@fritzthecat : dsl Alain, mais ta première intervention ne fait pas avancer le schmilblick, à part nous rappeler les règles connus de bcp (je sais très bien que l'intensité s'additionne en série et la tension en parallèle, je suis pas une buse à ce point). Ma question initiale, pour recentrer le débat était :
quel montage permet de moins subir une baisse de production en cas d'ombrage d'un panneau.
C'est 2 pros qui m'ont dit ( à mon grand étonnement) que le montage série avec mon MPPT Victron 75/15 ne poserait pas ce problème, d'où mon doute et ma demande auprès de la communauté. Je te remercie pour ta réponse suivante tout de même. ;-)

@Elect : donc dans un montage série, si il est équipé de diodes bypass, l'intensité du panneau ombragé ne va plus déterminer l'intensité des 2 autres panneaux ?
J'ai lu que certain panneaux bénéficiaient de ce type de diode, Je ne sais pas si c'est mon cas, comment pourrais-je le savoir ? J'ai ouvert la boite de connexion d'un des panneaux et j'ai vu 2diodes noires avec un trait circulaire blanc mais je ne sais pas si c'en est. Si ce n'est pas ça est-il possible d'en rajouter ?
J'ai lu des choses à propos des diodes bypass mais ça n'est pas clair du tout pour moi. :-(

@bruno972 : as-tu fais des tests d'ombrage d'un des 3 panneaux pour comparer ta production ?

Et sinon, c'est clair que c'est difficile de se faire un avis précis sans simuler un montage, les conseils étant qquefois (très) contradictoires. C'est pour cela que je demande votre avis, ce forum étant une petite perle car il réuni un nombre incroyable d'expériences en tout genre. :pouce:

11 juin 2018
2

C'est l'inverse...

11 juin 2018
0

Dans le boitier, il y a une connexion vers le + des cellules et une connexion vers le - des cellules.
Les diodes doivent être en série dans le boitier. la cathode (l'anneau) relié au câble + du panneau. Si cette connexion n'est pas relié aux cellules, alors, c'est une diode antiretour. l'autre, branché entre le + et le - des cellules est une diode bypass.
Si les deux diodes sont reliés aux cellules (3 connexions), ce sont deux diodes bypass (par demi panneau)

12 juin 2018
0

"donc dans un montage série, si il est équipé de diodes bypass, l'intensité du panneau ombragé ne va plus déterminer l'intensité des 2 autres panneaux ?"
-Non s'il est équipé de by-passes correctement.

"J'ai lu que certain panneaux bénéficiaient de ce type de diode, Je ne sais pas si c'est mon cas, comment pourrais-je le savoir ? J'ai ouvert la boite de connexion d'un des panneaux et j'ai vu 2diodes noires avec un trait circulaire blanc mais je ne sais pas si c'en est.
-Oui s'en est, il peut y en avoir jusqu'à 8 de mémoire sur les panneaux "Kyocera".

Si ce n'est pas ça est-il possible d'en rajouter ?"
-On peut en rajouter, cela dépendra de la structure du panneau....affaire de spécialistes.

13 juin 201813 juin 2018
0

bonjour ,
c'est quoi es-ce des diodes by-pass
si c'est des diodes qui laissent passer le courant dans les deux sens ???
autant mettre un bout de fil ,il y aura moins de pertes ....
ce n'est pas tout à fait pareil des diodes montée en by-pass
c'est à dire que comme les cellules sont montés en série parallèle si dans le montage série une diode est occultée elle devient résistante et pour éviter
qu'elle ne chauffe et se détruise on met une diode en montage by-pass
pour que le courant passe par elle et non pas dans la cellule ,donc pendant ce temps là toute la rangée concernée ne débite pas .
un diode c'est comme un clapet anti-retour ,ça ne fonctionne que dans un sens
et un transistor c'est une diode pilotée par la troisième patte NPN OU PNP un triac c'est une électrovanne .

alain

11 juin 2018
1

les diodes que tu dois voir,à mon avis ce sont des diodes antiretour. c'est à dire que le courant passe dans un sens mais pas dans l'autre.

et pour ta gouverne, mais je pense que tu as fais une simple erreur, les courants (I) s’additionnent en // et ce sont les tensions (v) qui s'additionnent en série.

11 juin 2018
0

@bruno972 : as-tu fais des tests d'ombrage d'un des 3 panneaux pour comparer ta production ?

Comment veux-tu que je fasse ce genre de tests ? Mes panneaux sont montés sur un portique et la seule ombre portée dessus est celle du mat le matin avec un grand soleil et à condition que l'alizée soit plein Est, cela n'est pas maîtrisable, et dès qu'il y a un peu de nuage cela diffuse et il n'y a plus d'ombre.
Dans un labo OK mais pas sur un bateau !

De toutes façons je pense que ta tension de 75 v en entrée est un peu juste pour un montage en série. Avec mes PS qui sont loin d'être très performants (ils ont 10 ans) je montais en tension d'entrée lorsque j'étais en série à 63V ce qui te donne tout juste 20% de marge ce qui est trop faible (d'après Victron qui recommande 50%!)

Ta limite de 15A en // est moins gênante elle limitera à 15A ta charge maxi de tes batteries sans danger pour ton mppt.

12 juin 2018
1

Pour faire une ombre , pose ta casquette dessus....

12 juin 2018
0

J ai essayer Les deux montages, IL n y a pas photo. Le montages en serie est bcp plus performant si on a un mppt. Evidement Les PS sont montes sur arceau sans eolienne ou radar BBQ etc comme je vois quelquefois, e t c est cela qui disent que le solaire c est pas terrible.
Mon conseil, revend ton eolienne a un reveur et monte le maxi en solaire
Bon vent

12 juin 2018
0

Bonjour,
Peux-tu nous donner des éléments concrets sur le fait qu'en série c'est beaucoup plus performant qu'en parallèle?

13 juin 2018
0

Bonjour force10,
je n'ai pas element concrets en nombre (pas de gestionnaire de batterie a bord). Je vois la difference en nav, je n'ai plus besoin de faire tourner le moteur 1 h / J. mais 500 w de PS en series assume toutes la conso pilote auto inclus. Quand j'etais en parallele ce n'etait pas le cas, meme avec mes cables electriques surdimensionnnes.

13 juin 2018
0

J'ai un beau portique sans radar ni éolienne, un beau régulateur mppt mais je n'ai pas eu ce miracle !? J'aimerai aussi connaître le secret.

13 juin 2018
0

Bonjour bruno972,
Combien de Watts as-tu? perso j'ai 500 watts, je suis autonome en electricite. 3 mois au mouillage sans faire tournee le moteur et sans chercher a economiser l'electricite.
Le top serait 500 Watts de plus ca permettrait de faire de l'eau chaude, et de faire tourner le dessal

13 juin 201816 juin 2020
0

@Elect & @Oceanis321 : Voici en PJ une photo d'un des 3 panneaux et ses caractéristiques. Si il s'agit bien de diodes by-pass ça veut dire qu'en série si un panneau est occulté il ne fera pas baisser l'intensité des 2 autres panneaux si j'ai bien compris ? Et donc qu ça supprimerai l'inconvénient de l'ombrage en série ? ou bien faut-il rajouter des diodes by pass autre part ?

@bruno972 : pour faire un test d'ombrage il suffit d'occulter un des 3 panneaux je pense.

@force10 : Il semblerait qu'en condition optimale (sans ombre), avec un mppt, un branchement en série soit plus efficace car la tension minimale de déclenchement du mppt est atteinte plus rapidement du fait de l'addition des tensions, donc une plage de production plus grande. Sans compter la section de câble qui diminue fortement (dans mon cas 3x moins). Victron, dans le manuel de son mppt préconise le montage en série, je pense pour ces raisons.

Je poste en PJ deux photos tirées d'un livre sur le solaire, y sont abordées les diodes by-pass (il ne semble pas les différencier avec les diodes anti-retour)

13 juin 2018
0

Ce sont bien des bypass par demie panneau. Un montage serie est préférable. Pour faire un test, il suffit d'ombrager une cellules. 1 cellule ombragée annule la production de tout le groupe en série. Ici, 1 demie panneau

13 juin 2018
0

"Je poste en PJ deux photos tirées d'un livre sur le solaire, y sont abordées les diodes by-pass (il ne semble pas les différencier avec les diodes anti-retour)"

Effectivement, ce n'est pas claire....alors qu'elles ont (by-pass ou anti-retour) une fonction bien différente.

13 juin 2018
0

By-pass ou anti-retour appelé aussi diode de découplage sont en effet pareilles montés différemment dans le circuit .....:-) donc ont une fonction différente ___î

13 juin 2018
0

les diodes sont les mêmes c'est le montage qui est by-pass ,j'ai expliqué plus haut .
alain

13 juin 2018
0

@bruno972 : pour faire un test d'ombrage il suffit d'occulter un des 3 panneaux. Dans la réalité il n'y a toujours qu'une partie du panneau qui est occulté, occulter un panneau ne sera pas représentatif de la réalité. l'ombre peut aussi être à cheval sur 2 panneaux.

13 juin 2018
0

Avec un régulateur MPPT le parallèle est avantageux, car en cas de baisse de tension (ombre partielle) le régulateur va augmenter l'intensité. Donc meilleur rendement qu'avec un régulateur non-MPPT.

13 juin 201813 juin 2018
0

Bonjour à tous,
Que des PS soient montés en série ou en // ils donneront, eux, exactement la même chose. Ils transforment une énergie lumineuse en énergie électrique peu importe la façon dont ils sont montés.
Après c'est la méthode avec laquelle tu vas "récupérer" cette énergie électrique qui vas peut-être faire la différence. La section des câbles est sûrement la vraie différence entre ces 2 montages. J'ai 6m de câble en 16mm² entre les PS et le mppt et ensuite toujours en 16mm² j'ai encore 2m entre le mppt et les batteries. Avec un tel montage j'ai 0,1V de différence entre série et //

Quant à la différence de temps de démarrage du mppt en série vs // pour moi il n'y en a pas. Il faut dire aussi que le soleil sous les tropiques ne traîne pas pour ce coucher/lever en1/4 d'heure c'est "torché"

Comme je l'ai déjà dit je n'ai "que" 240W et je suis aussi parfaitement autonome. Je n'ai jamais fait tourner le moteur au mouillage que celui-ci soit de 3 jours ou de quinze jours. Pas de congél mais un grand frigo, ordi et tél et même narguilé. sans jamais descendre en dessous de 75% des batteries

Il y a une grosse différence entre les diodes anti-retour qui sont là pour éviter qu'un PS ne se décharge dans les autres (montage //) et les diodes by-pass qui sont là pour contourner un PS qui donnerait moins que les autres en montage série

13 juin 2018
1

Bonjour, Perso je suis totalement perdu... Certains disent que "en serie c'est le mieux", d'autres "en // c'est le top et enfin les derniers "que serie ou //c'est pareil"...
Alors que faire? Les branchements de PS sont un sujet complexe et je crois que je vais faire comme indique au debut,,, les 4 panneaux 2 a 2 en serie // et comme cela je n'aurai qu'a moitie tort et a moitie raison. Fredo. :tesur: :tesur:

13 juin 201813 juin 2018
2

Mais non, c'est pas complexe, c'est juste que certains aiment bien couper les cheveux en 4 ...

Il y a deux fils, un plus et un moins, tu peux pas faire plus simple.

Si tu as 2 ou 3 panneaux, pas d’hésitation, tu les branches en // le plus avec le plus et le moins avec le moins un bon MPPT entre les panneaux et les batteries et basta, tu peux aller naviguer et profiter de ton bateau.

Si tu as 4 panneaux identiques, tu peux à la rigueur te poser la question du serie-paralelle, mais bon pour pas grand chose finalement les deux montages fonctionneront bien.

Dans 99% des cas, tu n'as même pas besoin de savoir si il y a des diodes ou pas... tu achètes, tu branches et c'est tout.

Ces questions reviennent trop souvent, on radote a force de répéter tout le temps la même chose et il faut bien que certains essaient d'amener leur touche de nouveauté.

Bon, ça occupe quand on est pas sur l'eau...

13 juin 2018
0

Haaa merci, Au moins c'est clair. Je reste donc sur mon idee de serie // pour mes 4 panneaux avec un regul MPPT de chez Victron, je pense. Fredo.

13 juin 2018
0

Je vais pas apporter ma pierre à l'édifice mais apres avoir relu le poste j'ai l impression que l'on pourrait remplacer "serie et et // "par les mots "Monocoque et Cata" ou "Polyester et Alu" ???
Le résultat sera toujours le même !!!
Bon je vais aller voir mes panneaux car à chaque fois qu'il y a un fil la dessus je passe du serie au // et vice et versa ...
ok je :goodbye:

13 juin 2018
0

Bonjour à tous, en lisant à droite à gauche sur le net; Un site conseille de ne pas excéder en charge 20% de la capacité du parc batterie. Quand est il?

30 juin 2018
0

Juste pour faire un petit retour de mon expérience dans l'installation de mes 3 panneaux de 90W en série.
J'ai finalement choisi de faire le test in situ et tenez-vous bien : la perte de production est en proportion du nb de panneaux ombragés avec le montage en série (je confirme bien en SERIE).
~15A avec 3 panneaux exposés au soleil.
~10A avec 2 panneaux
~5A avec 1 panneau

Donc il n'y a pas photo, j'ai préféré monté les panneaux en série.
Le mppt Victron 75/15 ne semble pas souffrir malgré ce qui était dit par certain, sachant que le soleil tape bien ici (polynésie).

je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas la chute annoncé par bcp ? :reflechi:

01 juil. 2018
0

Bon, a moi.
Je précise que je suis une buse en électricité. J'ai suivi les conseils d'un pro.
J'ai donc 825w, en 37v et des broutilles. En //. Toute mon installation est en 12v. Les panneaux sont de technologie et de taille différentes. J'ai 450a de batteries. Les panneaux en 2 rangées sur le bimini, un régulateur mppt par rangée. Je ne m'intéresse pas aux ombres portées depuis que je me suis apperçu que je charge sous les nuages et même sous une petite pluie, ici en Martinique. Frigo, ordinateurs,antenne wifi, routeur, éclairage led, mixeur, etc. Sans compter. Ma plus grosse conso, pour toute na nuit: 35amps(heure où pas, je m'en fiche, mon controleur affiche 35 consommés.
Dans la journée, si je suis courageux(rarement) j'utilise perceuse, meuleuse, orbitale, etc. Sans (presque) jamais pomper les batteries.
Voilà, juste un retour d'expérience, sans le blabla technique, que je ne maitrise ni ne connais...
A+ les amis.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (4)

un soleil gros comme ça

mars 2021