Panneaux mono et poly cristallin

Bonjour à tous les heonautes,
Je voudrais savoir s'il est possible de brancher en parallèle 2 panneaux solaires, un mono cristallin et un poly cristallin. Les deux sont de 100w en 12v. Est-ce néfaste ? Merci pour votre réponse.

L'équipage
28 déc. 2019
28 déc. 2019
0

normalement il n'y a aucune interaction de l'un dans l'autre ,ils sont isolés par des diodes
donc retour impossible .
alain


28 déc. 2019
0
29 déc. 2019
1

Néfaste..!Pour celui qui n'attache pas d'importance au rendement ces panneaux n'ayant pas la même courbe de puissance, attachés sur un même régulateur sera loin d'être optimum....mais ça fonctionnera.


29 déc. 2019
1

Effectivement pas néfaste mais en plus de ne pas avoir le même rendement ni la même courbe de puissance ils n'ont pas la même exposition. Le mieux reste un régulateur par panneau.
Olivier


29 déc. 2019
0

Comme Elect et Spisea, mettre deux régulateurs, un par panneau à cause de leur rendement et caractéristiques I et U différentes.


29 déc. 2019
2

je ne comprends pas ,les panneaux fonctionnent aussi en même temps que l'alternateur ,le chargeur de quai et tout ça est isolé par des diodes ,
il faudra m'expliquer pourquoi deux régulateurs ,quand deux panneaux identiques ne subissent pas le même ensoleillement ils ne débitent pas la même chose non plus .
alain


30 déc. 2019
1

Si tu mets deux panneaux différents en caractéristiques tension et intensité, le régulateur risque de se poser des questions.
C'est une sécurité, pas une certitude, mais si on met deux petits régulateurs, on est tranquille puisque la gestion de chaque panneau est indépendante. C'est le genre de montage à faire aussi dans le cas ou un panneau sera à l'ombre et l'autre au soleil.
J'ai eu une grosse installation à faire, 7 x 270 watts, il y avait 7 régulateurs.


30 déc. 2019
1

c'est le caleçon en zing ,la ceinture et les bretelles ,on ne parle pas des mêmes puissances .ni des mêmes sections de câbles ,souvent on voit des panneaux de 50w avec des 100w en// et ça ne pose pas de problèmes .
par contre ce qui es impératif c'est de brancher d'abord le régul sur les batteries et le ou les panneaux après .
alain


PhilGé:C'est vrai, avec deux petits panneaux, la chose est différente.·le 30 déc. 2019 17:24
30 déc. 2019
0

là je suis un peu comme le chat, je me demande bien comment un régulateur pour 2 panneaux va interpréter la différence tension/intensité entre le panneau A et le panneau B et quelles questions vont se poser 7 régulateurs de 7 panneaux chargeant un même parc de batteries, une explication technique pourrait nous éclairer ...


Elect:Si les panneaux sont soumis aux même conditions ex: installation terrestre bien orienté exempt d'ombres reportées un seul régulateur pour X panneaux est concevable, et c'est ce qu'il ce fait... reporte ça sur un bateau, c'est pas un régulateur par panneau qu'il faut l'ideal serait un régulateur par cellules...:-) certains y ont pensés, le problème ...le prix pour un petit créneaux...avec les avancées technos on ose espérer.·le 30 déc. 2019 19:10
Elect:Concernant les 7 régulateurs, ils font chacun leur buiseness de leur côté n'ayant qu'une courbe U/I à optimiser et ne voyant qu'une tension (celle de la batterie) ils n'ont donc aucun moyen de savoir qu'ils y a d'autres chargeurs, qui soit dit en passant pourrait aussi bien être un alternateur, une héholienne...etc.·le 30 déc. 2019 19:20
30 déc. 201930 déc. 2019
0

Vieux/neufs, petits/grands cela fonctionnera toujours…seulement voilà, si on attache quelque importance à tirer le maximum de son installation lorsque les conditions sont réunies, on évite de mélanger :

  • Du vieux/neuf et aussi de mettre différentes technos leur courbe U/I n’est pas la même = perte

  • Différents fabricants, les panneaux ne vieilliront pas de la même façon = perte

On met des panneaux de différentes puissances ex : 50W et 100W :

  • En parallèle si : ils ont un Vmp. très proche car dans cette configuration la tension de toute l’installation s’alignera sur le plus faible il y aura donc une perte

  • En série si : ils ont un Imp. semblable car le courant de sortie sera celui du plus faible = perte.

On peut faire abstraction de toute ces recommandations ça marchera, mais alors pourquoi acheter du matériel sophistiqué comme un MPPT…. rattraper d'un côté ce que l'on perd de l'autre....je suppose..:-)


PhilGé:Bien résumé le "cas d'école".·le 30 déc. 2019 18:53
31 déc. 2019
0

tu as oubliè le sel ,qui déposé avec ses cristaux décompose la lumière par effet prismatique ,cela augmente'il le rendement ou le diminue t'il ??.
je sens que ça va m'enpècher de dormir :)
alain


01 jan. 2020
0

J'aimerais comprendre (sans polémique) pour ma culture.
Sachant qu'un panneau solaire photovoltaique (PV comme on l'appelle dans certains pays pour le différencier du panneau solaire thermique trop souvent oublié en France), est me semble t'il un générateur de courant et que s'il est "séparé" de son voisin par des diodes, et ayant appris la loi des noeuds il y a quelques décennies, pourquoi la production ne s'ajoute t'elle pas tout simplement ?
Pour info j'ai 3 PV et jusqu'à peu d'éclairage ils sont à 23V en circuit ouvert. Or sur un générateur de courant, on se doit d'avoir un équipement à résistance interne très faible.
merci


01 jan. 2020
0

Les courants ne "s'ajoutent pas tout simplement" parce que, même avec des générateurs de courant (mis en parallèle de ce que je comprends de ta question), il *faut *que les tensions à leurs bornes soient égales. Plus exactement, elles le seront, d'une manière ou d'une autre.
Donc, si tu as différents panneaux avec des Vmp et des courbes de charges très proches, effectivement on peut dire que les intensités s'ajouteront.
Mais si tes panneaux ont des caractéristiques trop différentes, il va se passer ce que décrit Elect plus haut.
Pour faire un analogisme, imagine un tabouret à 4 pieds, mais pas de longueurs égales. Le tabouret est bancal, ça va pas. En plus, la Loi des Tabourets impose qu'ils soient de même longueur. Malheur pour nous, la scie à allonger les pieds n'existant pas, on est obligés de couper 3 pieds pour se retrouver à la hauteur du pied le plus court. C'est pareil. A peu près.


01 jan. 202001 jan. 2020
1

3 différents panneaux avec leurs caractéristiques :

  • 75W Vmp18.9 Imp 3.96
  • 100W Vmp18 Imp 5.5
  • 100W Vmp17.5 Imp5.71
  • Tot: 275W

  • Mise en parallèle, l’intensité s’additionne, le panneau avec la tension (Vmp) la plus basse est imposée :

  • 75W Vmp 17.5 Imp 3.96

  • 100W Vmp 17.5 Imp 5.5

  • 100W Vmp 17.5 Imp5.70

  • Tot: 265 W

@Prospero,

> est me semble t'il un générateur de courant et que s'il est "séparé" de son voisin par des diodes,

Non, les panneaux misent en parallèl jusqu'au nombre de 3 ne devraient pas être séparé par des diodes, et au delà tout au plus protégé avec un fusible, l'IRM (intensité de retour maximum) d'un panneau est généralement calculé à 2 fois l'"Icc" donc un fusible calibré à cette valeur a beaucoup moins d'impacte sur le rendement que des diodes provoquant une chute de tension permanente.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (27)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021