panne sur Perkins 4154

Bonjour à tous, j'ai sur mon voilier un moteur Perkins 4154 de 60 cv. Depuis quelques jours le moteur fonctionne un moment ( de 15 à 60 min selon les cas, plus longtemps en fait si je fais tourner le moteur dès le début à plus bas régime) puis commence à ralentir tout seul pour s'arrêter finalement. Si j'accélère au moment où le régime diminue tout seul, il reprend des tours mais ralenti à nouveau. En jouant avec la manette de gaz par accélérations-décélérations j'arrive à éviter qu'il s'arrête totalement.
Le système d'alimentation en gasoil comprend une pompe de gavage électrique, pas de pompe manuel d'amorçage, filtre à gasoil et filtres de séparation d'eau. Il me semble que la pompe de gavage disfonctionne car il lui arrive avant le démarage de pomper sans arrêt comme si la pression nécessaire n'était pas atteinte. J'ai pensé à une fuite sur le circuit mais pourquoi alors le moteur peut fonctionner un long moment sans problème? J'ai pensé egalement à des dépôts dans le GO mais la panne semble assez stéréotypée. Si je rédémarre juste après une panne le moteur tourne très peu de temps normalement, comme s'il fallait que je laisse reposer la mécanique un moment pour fonctionner correctement plus longtemps.
avez vous des idées sur la question? J'aimerais avoir des pistes car ce n'est peut être pas le circuit GO qui est en cause et je ne voudrais pas tout changer pour rien. Merci

L'équipage
17 août 2011
17 août 2011
0

ça ressemble bien à une prise d'air dans le circuit, reste à trouver où ????

17 août 2011
0

Bonjour ; debranche ton tuyau de go. apres la pompe de gavage et tu verras si le go. coule a grand debit !!!!tuyauterie bouchée !!! ou alors prise d' air en pompe de gavage et reservoir !!! ou pres filtre colmaté !!!! a suivre !!! bon depannage

17 août 2011
0

il y a probablement une prise d'air avant la pompe débrancher le tuyau à l'entrée de la pompe et avec une pompe à vélo mettre un peu de pression dans le circuit et en même temps surveiller pour voir ou il va y avoir des bulle d'air/go ce sera la fuite

18 août 2011
0

ok merci pour les tuyaux (si je pui dire...), je m'y colle lundi

11 sept. 2011
0

Bonjour, bon des nouvelles un peu tardives mais peu de temps pour bosser sur le moulin et pourtant c'est pas le travail qui manque.
Après avoir traqué la moindre fuite dans le circuit, nétoyé les préfiltres ( il y en a deux avec un syteme de vannes manuelles pour s'en servir alternativement, je ne vois pas l'intérêt du truc et çà fait une usine à gaz multipliant les risques de fuites mais bon j'ai tout remis nickel), démonté et nétoyé la pompe électrique de gavage qui était franchement sale, j'ai enfin trouvé le problème: plein de débris dans le réservoir qui obstruent la prise de gasoil dans le réservoir. En fait en faisant fonctionner la pompe et récupérant directement le gasoil à sa sortie le débit diminue jusqu'à s'arrêter. En aspirant direct sur la tétine de sortie du réservoir avec une pompe à main rien ne venait. Donc prise de gasoil bouchée. En mettant un peu de pression avec un gonfleur sur la tétine j'arrive à déboucher de nouveau la prise de gasoil.
Je suis bon pour un nétoyage du réservoir! pas simple, pas de trappe de visite, non démontable, amarré à un ponton de brousse sans eau ni électricité. J'ai vidanger les 170l de gasoil aujourd'hui (un vrai bonheur!)avec la pompe de gavage en passant directement par l'orifice de la jauge, 3 bidons de 20l et filtrant le gasoil pour vider les bidons dans le réservoir de mes deux bagnoles (heureusement que je n'avais pas fait le plein avant!). Pour la suite je vais nétoyer comme je peux sans eau courante et sans électricité, bon courage!merci. Sûr que ce ne sera pas le top, on attendra la prochaine marina. Du coup j'ai pensé faire un petit système de dépannage en cas de nouvelle panne en cours de nave. Faire une pièce en bois vissable à la place de la jauge, la percée au centre pour faire passer un tuyau relié à la pompe de gavage et enfoncé partiellement dans le réservoir afin d'éviter d'aspirer les débrits qui doivent stagner au fond, le tout le plus étanche possible.
Voilà pour l'expérience et du piège du réservoir sale donnant les symptômes d'une prise d'air. Allez vive la voile! laurent

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

Après la pluie...

  • 4.5 (136)

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

mars 2021