panne de moteur

J'ai un gros problème avec mon voilier. En effet le moteur est bloqué et le mécano dois le sortir et le démonter (il s'agit d'un volvo 2003), bien sur il ne peux pas démonter ce moteur bateau à l'eau donc je dois convoyer ce bateau du port de plaisance de PSL à Navyservice pour le mettre a sec
La gonflable de la capitainerie est actuellement indisponible pour assurer ce convoyage sur environ 1 mile, donc je recherche une âme charitable qui m'aiderait a faire ce convoyage

L'équipage
27 juil. 2020
27 juil. 2020
3

ces quoi ton mecano change de mecano nous on les sort meme a flot


28 juil. 2020
0

Un 2003 peut être sorti sans problème, à flôt. Il pèse 180kg, mais au besoin il peut être sensiblement démonté/allégé sur place: tout l'environnement, la culasse, l'inverseur.


28 juil. 2020
0

mon mécano ne veut prendre aucun risque au niveau de la ligne d'arbre et éviter d'occasionner une entrée d'eau au presse étoupe et je le comprends
Il me dit qu'il ne dormirai pas tranquille ainsi
Je pense que effectivement cela est plus sécurisant de faire ce travail, bateau à sec. Mon problème est que cela est risqué d'aller a Navy Service sans la sécurité d'un remorquage pour plaquer le bateau au ponton de navy service et actuellement la capitainerie ne dispose pas d'un pneumatique approprié


28 juil. 2020
2

si ton mécano n'est pas capable d'étancher surement la ligne d'arbre sur le presse étoupe .change en vite .
déjà pourquoi ton moteur est bloqué ,c'est sur quel voilier ?
alain


jpg55a:J'ai eu un problème lors de la mis en route du moteur, il tournait au ralenti, je l'ai accéléré et il a calé donc j'ai tiré sur le démarreur pour le remettre en route, nada j'ai pensé a une entrée d'air dans le gazole, non j'ai controlé les pompe a haute pression donc pas d'arrivé du moin de sortie de gazole mais entre temps j'avais pas arrêté de tirer sur le démarreur et grosse bêtise je n'avais pas fermé la vanne eau de mer ce qui fait que le water look c'est rempli d'eau et bien entendu est rentré dans les cylindre, lorsque je suis revenu 8 jours plus tard avec le mécano le moteur était bloqué. Nous avons déculassé le moteur et les cylindres étaient plein d'eau est un cylindre est bien bloqué donc il faut le débloqué en enlevant le carter inférieur voici la raison de sa demande de mise a sec du bateau. Tu me dit qu'il est possible d’étanchéifier la ligne d’arbre sur le presse étoupe, explique moi s'il te plait?·le 28 juil. 19:36
outremer:Dans tous les cas il va falloir désaccoupler les deux plateaux de l'accouplement. L'un est côté inverseur. Il n'y a pas à toucher au joint tournant sauf à vouloir le changer (alors il vaut mieux effectivement être à sec) . L'autre est côté arbre et y reste fixé. Il interdit donc à l'arbre de reculer au point d'avoir une entrée d'eau ou pire de perdre l'arbre continuant de reculer s'il n'y a pas une butée externe pour le retenir. Par principe Il faut toujours être en mesure d'étancher ave les moyens du bord une fuite d'eau importante en sortie de tube d'étambot. Sur l'eau ou pas la sortie du moteur représente une manipulation dangereuse d'une masse importante. Il faut donc établir toutes les conditions nécessaires de sécurité. !!!! ·le 28 juil. 22:42
PhilGé:Je comprends mieux le problème, il aurait été énoncé dès le départ, je n'aurais pas formulé ma réponse de la même façon. Mais ton mécano n'est pas ...·le 29 juil. 10:48
fritz the cat:oil suffit de mettre un serflex sur l'arbre d'hélice pour l'empècher de reculer . normalement il doit rester le tourteau sur l'arbre une fois que le moteur est retiré on fixe l'abre avec du bout sur le tourteau pour l'empècher d'avancer aussi et on lme cale avec un croisillion pour le mettre à la bonne hauteur . j'aime bien la surpanne ,au départ ce n'était rien et maintenant c'est plus grâve par méconnaissance . pourtant sur h&o c'est dit et répété ,fermer la vanne d'eau de mer si le moteur refuse de démarrer . es-ce que les cylindres ont été séchés et remplis de GO pour le dégripper ? encore un peintre qui intervient en mécanique ou peut être un pâtissier . duralexsedlex alain ·le 29 juil. 11:16
fritz the cat:il manque un bout mettre un serflex sur l'arbre pour l'empècher de réculer ,il doit rester le tourteau sur l'arbre une fois désacouplé ·le 29 juil. 11:18
fritz the cat:il manque un bout mettre un serflex sur l'arbre pour l'empècher de réculer ,il doit rester le tourteau sur l'arbre une fois désacouplé ·le 29 juil. 11:18
28 juil. 2020
1

comme d'hab dans les fils Hiss-et-ho on n'a pas tous les éléments pour juger ce mécanicien !
j'ai eu le cas d'un mécano qui avait peur de l'eau, ne savait pas nager mais courageux il est venu chercher la culasse du moteur pour la porter à l'atelier de rectification, il est monté dans l'annexe, l'annexe s'est retournée à 50 mètres du bord et il a failli se noyer ! une chance que ça ne se soit pas passé au retour avec la culasse dans les mains !
prochain fil H&O: "à quand l'obligation du brevet de natation pour les mécanos marines?"


PhilGé:Tu as parfaitement raison, mais alors il aurait été correct de le dire ou de dire pourquoi il ne veut pas travailler à l'eau. Mais ça ressemble à un couvreur qui a le vertige (quoi que, j'en ai connu...) et qui refuse de monter sur le toit dans ce cas.·le 28 juil. 19:29
28 juil. 2020
0

Le nom de la boite de ton mécano, elle ne s'appellerait pas "La compagnie des Bras Cassés" ?
Il ne veut surtout pas s'ennuyer, et il trouve le pigeon qui va payer le grutage à cause de son incompétence.
Change-en et écoute les autres conseils !
Sinon, ut peux risquer d'autres soucis futurs, quand on est pas capable d'étancher la ligne d'arbre ou simplement de l’empêcher de glisser en arrière, on fait autre chose.
Comme Alain, c'est quoi ton bateau, ton moteur? Bloqué à cause de ?


28 juil. 2020
0

Il faut resserrer le presse etoupeu l'arbitre ne bougera plus, en plus poser un collier à ras du PE sur l'arbre pour l'empêcher de reculer. On peut alors désaccoupler le tourteau et avancer le moteur


28 juil. 2020
2

Il n'y a peut être pas de grue a PSL pour lever le moteur. Un mecano n'est pas censé bricoler une chévre, ou utiliser une bome pour sortir un moteur. Qu'il devra ensuite charrier, rentrer dans son utilitaire etc.. Et ramener enduite par le même chemin
Qui paiera ces heures, les conseilleurs ?
Et s'il le fait et que ca se passe mal, que dirait on
ensuite ? Au contraire cela peut sembler un gage de son serieux.


Quizas:la voix de la sagesse ce Loupeis ! ou alors un mécano africain ... aie ce n'est pas correct ce que je dis ! alors un mécano brésilien qui démonte les hors bord dans l'eau au cul du bateau ... et fait tomber le pointeau du carbu dans le sable ... je l'ai vu ! (lui non et il le cherche encore, hi hi hi) ... ben ce n'est pas correct non plus, désolé !·le 29 juil. 03:19
PhilGé:Certes, tu as raison, loupeis, de toute façon, le problème étant mal formulé dès le départ (moteur réellement bloqué), on ne peut accabler systématiquement. Espérons que les choses vont s'arranger, mécano sérieux ou pas, prudent ou pas, souple ou pas.·le 29 juil. 10:51
29 juil. 2020
0

Sortir le moteur à flot dans un autre port que celui où est basé le mécano : ça veut dire quoi ? amener le moteur à terre dans une annexe : fort logique que le mécano ne soit pas favorable à ça.
Le prix du grutage risque d'être inférieur au prix des heures pour ce déménagement sur l'eau.
Sans compter que si le mécano met le moteur à la flotte, son assurance pro risque de ne pas chanter ses louanges.

Il y a une différence entre fait le job soi-même à l'arrache et faire faire par un pro.
Tiens la semaine dernière je voyais la vidéo d'un ricain qui refesait le moteur de son cata sur le pont de son bateau sous la pluie et les embruns : est-ce qu'un pro va prendre le risque d'avoir des segments de piston salés et qui vont donc rouillés très vite en travaillant dans ce genre de condition ?


29 juil. 2020
0

Je comprends vos remarques et bien sur j'ai pensé moi aussi que cela devrait pouvoir être réparé bateau à l'eau mais je pense qu'il a raison de vouloir mettre mon bateau a sec car il sera plus facile est moins risqué de déposer le moteur a terre pour le réparer d'autant que mon presse étoupe fuit un peu donc le changer en même temps
Pour ce qui est de mettre du gazole dans les cylindres cela fut fait et rien a faire donc il est obligé de défaire le carter inférieur pour pousser les pistons
Donc je reste toujours dans l'attente d'une âme charitable pour me tracter mon bateau du port de plaisance à Navy Service car la capitainerie n'a toujours pas récupéré son gonflable


loupeis:Ce qui était le sujet initial.☺·le 29 juil. 13:45
29 juil. 2020
0

quand on travaille avec un camion atelier on a les moyens de levage qui permettent de lever un moteur
dans des poids convenables .et même d'effecteur des travaux de mécanique basique à bord .
évidement si on vient en vélo avec une trousse de dentiste dans la poche ,ça pose des problèmes .
il faut se donner les moyens de ses ambitions .
enfin travailler convenablement avec efficacité et toujours dans l'interêt financier du client
il en sera reconnaissant .
alain


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

météo et marée (études)

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (125)

météo et marée (études)

février 2020