Oxyde cuivreux

bonjour a tous

je suis a la recherche d'oxyde cuivreux
pour booster un peu mon antifouling
quelqun aurait il une adresse ou je pourais commander ce produit
je suis dans la region Parisienne
merci de votre aide

L'équipage
14 juin 2007
14 juin 2007
0

déja vu
j ai déja vu cela sur Héo et j en avais retenu que si l on veut essayer de garder une mer correct pour nos gamins, il faudrait peut étre arréter de jouer les apprentis sorciers!!!!!!!

14 juin 2007
0

J'allais le dire, Claude !
Merci

14 juin 2007
0

J'ajoute
qu'il est inutile de faire crever des bestioles à l'oxyde de cuivre, les huîtres, je les aime vivantes.

14 juin 2007
0

sur ton bateau
c'est de l'antifouling à la bave de limace ?

14 juin 2007
0

comité de défense des huitres
comme nous l'avons demandé au gouvernement il faut interdire le commerce d'huitres :policier: il est déplorable de penser qu'une ostrea edulis sans défense puisse être croquée vivante alors qu'il n'en reste plus que dans les parcs d'élevage à cause des métaux dont sont chargés exclusivement les antifoulings des bateaux de plaisanciers. Seules celles qui sont déjà naturellement ouvertes et qui ont de ce fait plus de goût pourront figurer dans des assiettes mélangées ou non à d'autres fruits de mer.

14 juin 2007
0

tu epux me contacter sur le mail suivant
jpmeca@hotmail.com

amicalement

14 juin 2007
0

cuivre
c'est DEJA ce qu'il y a dans la quasi totalité des peintures anti-salissure autorisées à la plaisance (pour bateaux de moins de 20m).
C'est en général de la poudre de cuivre qui s'oxyde au contact des éléments.

Je ne suis pas certain que le fait d'en rajouter plus que le dosage calculé par le fabricant soit une bonne chose pour la tenue de la peinture dans le temps... à voir...

Par contre, en terme d'additifs possibles, il y a des produits favorisant la glisse (style Teflon (r) ) et accessoirement limitent l'accrochage des végétaux et autres fruits de mer.

Pour tes détracteurs, je préfère largement quelqu'un qui cherche à "booster" sa peinture avec du cuivre (et peut-être rallonger les cycles de carénage, et donc, au final, limiter la pollution) que les soit-disant "débrouillards" qui se procurent des produits extrèmement nocifs (avec du TBT par exemple) encore malheureusement réservés à un usage pro...

14 juin 2007
0

zétoile obligatoire !
:tesur: les pseudos bien pensants détenant une pseudo culture d écos , sûrement amis des péchous de thons qui plombent le port avant même de partir faire leur razzia de poissons!:lavache:

:acheval:

14 juin 2007
0

pour soigner une maladie, tu peux avoir le choix entre
1 aspirine 1000 ou 2 aspirine 500, ec qui est exactement la meme chose

pour l'antifouling c'est pareil

au meme titre que la capacité du réservoir de gazole en change pas la conso, l'augmentation du % de cuivre dans l'antifouling augmente sa durée d'efficacité sans modifier la vitesse de solubilité dans l'eau

en clair, plus l'antifouling a de cuivre et plus il dure longtemps sans que la quantité rejetée dans l'eau sur un temps donné soit supérieure

mais chacun peut bien avoir un avis différent sur le sujet...

amicalement

14 juin 2007
0

ce matin encore

une voiture devant moi ralentie et mes yeux ebahis voie un sac en plastique balancer dans le fossé le plus tranquillement du monde .

c'était surement encore quelqu'un tres respectueux de l'environnement, comme d'hab

josé

14 juin 2007
0

et toi ?
qu'est-ce que tu utilises comme peinture sous-marine ?

Allez, je vais vous donner un truc écolo pour limiter les salissures : le piment d'Espelette en poudre...

Si l'efficacité n'est pas prouvée, celà flatte au moins la conscience de l'utilisateur qui pourra dire qu'il ne pollue pas avec le "biocide" de sa peinture :mdr:

A priori (mais je ne suis pas expert), le cuivre est ce qu'on a trouvé de mieux comme anti-salissure vis-à-vis du rapport efficacité/pollution.
(c'est aussi très connu contre le mildiou :alavotre: ). En tous cas, c'est bien mieux que cette sal....ie de TBT qu'on trouvait encore il y a 20 ans chez tous les chips et qui avait la propriété de transformer le moindre port fermé en un cloaque impropre à la vie.

14 juin 2007
0

oxyde cuivreux ??
kesaquo ??
cuivre en poudre OK
Cu++ c'est un "cruivrique" il me semble qu'il est très soluble ...

14 juin 2007
0

l'oxyde cuivrique de couleur noire soluble dans l'eau est une chose
et l'oxyde cuivreux de couleur rouge quasiment insoluble dans l'eau ou très très lentement en est une autre

amicalement

14 juin 2007
0

poudre de cuivre

A une époque pas tres lointaine je faisais de l'antifouling pour une école de voile et comme il en fallait des quantité nous la faisions nous m^me car c'était ainsi bien bien moins cher.

On achetait de la poudre de cuivre dans la m^me boite qui nous fornissait les manchons cuivre que nous melangions à du vulgaire vernis.La boite se trouvait en region parisienne mais je n'ai plus l'adresse.

Ca tenait pas mal et en plus s'était tres joli.

josé

15 juin 2007
0

reponse
il y a assez de fabricant sur le marcher alors trouve toi le bonne antifouling avant de commencer a rajouter des produits

15 juin 2007
0

si le cuivre
est aussi dangereux que certains le disent il va falloir (aprés les canalisations en plomb) changer celles en cuivre qui servent pour l'eau courante domestique. :-(

15 juin 2007
0

ben
rien sur la coque que des moules et la vegetation c'est ça etre ecolo non ;-):mdr:

15 juin 2007
0

oups : en zonze technique !!
:tesur: C est la faute a Geo !! désolé !! :jelaferme:

15 juin 2007
0

non !! Geo
:tesur: Les voileux , ne veulent( béééééé) pas du camouflage habituel des canaux : algues et escargots d eau douce , pour que la péche de tanches soit meilleurs !!:langue2: :mdr:

15 juin 2007
0

ahh okkkkk
ecolo oui mais les autres !!!!! ;-)
en fait ont veux bien etre ecolo mais faut pas non plus que ça derange :mdr:

15 juin 2007
0

fibro ciment
Avant de passer dans le cuivre, l eau potable passe dans des canalisations en ciment et amiante, fibro ciment, mais chut!!! ils nous font ch...§ ses écolos

15 juin 2007
0

Les métaux lourds
cuivre, plomb, zinc, étain, mercure ...

ne sont pas dangereux purs. Ce sont les oxydes et surtout les sels de ces métaux qui sont nuisibles pour l'environnement. Je veux bien boire un coup de mercure ou avaler une pilule de plomb de temps en temps, j'aurau p'têt des problèmes d'évacuation, mais pas de problème physiologique.

Je pense que tout le monde doit être soucieux de l'avenir de l'environnement mais sans tomber dans l'excès de condamner tout produit ou technologie qui pourrait provoquer ceci ou cela.

Je suppose que les fabricants d'anti fouling ne sont pas des assassins du milieu marin (les écolos seraient déjà tombés desus) mais des gens qui recherchent le juste milieu entre l'agrément que nous avons de ne pas gratter notre coque tous les mois et le souci de conserver la flore et la faune marines.

Cela étant, l'"amélioration" d'un antifouling par des cocktails maison, me semble difficile à défendre.

Cordialement,

Pierre

15 juin 2007
0

Hum...
Le souci principal des fabricants, amha c'est surtout le profit, et s'ils produisent des anti foulings moins toxiques c'est bien à cause des pressions extérieures.

[color=blue]_/)[/color]

15 juin 2007
0

Ce que je vais dire .......
....n'est pas un avis ou une profession de foi c'est juste un constat.

Depuis des années quand je caréne le bateau il me reste toujours un fond de pot...et comme je suis négligeant ça s'entrepose au fond du garage.
:oups:
En 2005 j'avais acheté un kilo de trop qui avait rejoint la collection hétéroclite (x marques mais tous érodables).

En 2006 je décide de finir tous ces fonds de pots (certains fort anciens) et mon kilo en stock, ce n'est pas un choix réellement mais plutot la nécéssité financiére de le faire.
:non:
Bon.Me voila avec une coque multi colore.....

En 2007 (mai)lorsque j'ai sorti le bateau (enfin lorsque on me l'a sorti. merci Pascal ;-) ) je me suis posé la question je change les anodes et je remets a l'eau ou je remets aussi de l'anti fouling....le bateau etait nickel....
:tesur:
Constat; un kilo d'anti fouling premier prix+ des fonds pots anciens et le résultat sur un an est nickel.....c'est pas une analyse scientifique c'est le récit d'une expérience vécue
:heu:

15 juin 2007
0

c'est aussi quasiment une analyse scientifique expérimentale, car
le principe actif d'un antifouling est généralement l'oxyde cuivreux

la densité de l'oxyde cuivreux est de 6, c'est à dire que le principe actif coule au fond du pot qui est enrichi en principe actif

ce qui fait que le mélange de fonds de pots avec un pot neuf enrichi le produit nouveau qui devient + efficace

mais comme on a pas toujours des fonds de pot à disposition, il est aussi possible d'ajouter directement le principe actif à l'antifouling neuf

amicalement

PS1 tout le monde sait et est d'accord ( je l'espère) pour dire

qu'un antifouling est toxique

qu'il vaudrait bien mieux en pas en utiliser

qu'il n'y a pas de meilleure solution connue

qu'une coque et une hélice sales consomment plus de gazole donc augmentent aussi la nocivité globale du système

j'ajouterai à titre personnel que je crois qu'il n'est pas plus nocif pour l'environnement de passer une seule couche suffisante d'antifouling enrichi que deux couches conseillées par les fabricants d'antifouling classique

PS2 j'aimerai bien savoir fabriquer l'oxyde cuivreux dans ma cuisine

amicalement

15 juin 2007
0

trop modeste
Professeur RACHID

15 juin 2007
0

Monsieur De Rachid,
vous avez aussi démontré que c'est dans les vieux pots qu'on fait .......les bons antifoulings :-D

Respectueusement amical

15 juin 2007
0

A tout hasard !
:tesur:

15 juin 2007
0

Bien content Rachid!
C'est la premiére fois de ma vie que je fais une "analyse scientifique expérimentale".
:mdr:
Nb; si vous pouviez m'appeler MONSIEUR Rachid dorénanvant ça m'arrangerai......
:mdr:

15 juin 2007
0

je me demandais
que mettent les pro ( pêche , cargo , navire de l'armée ) ????

16 juin 2007
0

Pas facile à fabriquer...
"L'oxyde cuivreux est habituellement obtenu par oxydation de poudre de cuivre dans l'air, à
température élevée (&gt 1030 °C) ou par chauffage à 750 °C, en atmosphère inerte, d'un
mélange d'oxyde cuivrique avec du carbone. Un oxyde cuivreux particulièrement stable est
produit avec un mélange stoechiométrique d'oxyde cuivrique et de poudre de cuivre, chauffé
à 800/900 °C en absence d'oxygène. L'acidification de complexes ammoniacaux de cuivre par
de l'acide sulfurique entraîne la précipitation d'oxyde cuivreux."

Source: INERIS

Amicalement

François

15 juin 2007
0

Si tu en veux du
tout fait, utilise le Coppercoat, donné pour une efficacité de 10 ans. Disponible chez Antoine Marine Plaisance: contact@marineplaisance.com ou chez EBM: ebm-maintenanceplaisance@wanadoo.fr
Les 2 se trouvent en Bretagne

Je ne connais pas l'efficacité réelle de cet antifouling, qui vaut quand même son prix.
Il est composé de résine époxy (qui sert en même temps de protection anti-osmose) et de poudre de cuivre. D'après moi c'est tout. Il semble se dire qu'il y a en plus un biocide dedans, mais je pense que c'est un argument pour qu'on ne se le fasse pas soi-même

15 juin 2007
0

Ho puta..n la c'est le démarrage assuré de JP!
:mdr:

15 juin 2007
0

efficacité constatée
demande à JP :mdr: :mdr:

15 juin 2007
0

Ah oui, au fait, JP...
... ben ça donne quoi le Copper Coat ?

15 juin 2007
0

laissez tomber...
Je viens juste de faire une recherche et je suis tombé sur le post de JP.

Merci beaucoup : je crois que je viens d'économiser 950€ !!

15 juin 2007
0

L'oxyde de fer...
n'est-ce pas ce qu'on appelle vulgairement de la rouille ? :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

15 juin 2007
0

Si c'etait si simple
Salut sawanee,
Le copper coat : copeaux de cuivre dans de l'epoxy n'as pas l'efficacité esperé. Sur une helice qui pourtant contient du cuivre ben ça pousse, du moins sur la mienne.
Il faut du Cu20 (les fabricants d'antifouling blanc utitlisent un autre ion).
L'oxyde de fer marche aussi.

15 juin 2007
0

si l'oxyde de fer était antifouling
les poteaux et autres joyeusetés en acier rouillé des ports ne seraient pas couverts de moules et d'algues et les épaves seraient toujours nickel ce qui n'a pas vraiment été constaté

amicalement

17 juin 2007
0

non pas du tout .
la rouille c'est ce qu'il y a dans l'eau ferrugineuse .
Et cela n'a pas le gout de fer .
Par ce que le fer a passé et repassé .

15 juin 2007
0

une solution
alternance eau douce , eau de mer

la carène nickel depuis plus de deux hiver !!!!

plongé pour vérifier, rien, un peu d'algue au niveau de la flotaison, deux jours en mer et nickel....

15 juin 2007
0

c'est intérésant
se que tu dit goudspide justement je suis en visiteur dans un port depuis l'été dernier et j'en ai marre de me faire pomper le double de blé je pense le remettre en seine à la fin de l'été, si tu à pu constaté qu'une alternace au de mer et rivière peut évité l'accroche de petites bêtes c'est une contribution suplémentaire pour la raison d'un changement de port

16 juin 2007
0

j'ai justement un
bateau en alu qui est au contact de l'eau de mer depuis aout dernier, et j'ai remarqué il y a 3 semaines qu'en plus des petites alges des petits coquillages commençaient à s'accrocher à hauteur de flotaison mais le bateau n'ayant pas bougé depuis 2 mois j'espère que tous ceci va partir au premières sorties début juillet, j'en profiterai pour plongé à se moment là pour voir l'état des anodes, et si je dois les changées je le ferais en plongé sous l'eau. Je part demain matin travaillé dessus pour le week-end si l'eau est pas trop froide ni trop sale je ferai peut-être une petite plongée pour voir ça de plus près. ;-)

16 juin 2007
0

eau douce - eau salée, oui mais...
L'alternance "eau douce / eau de mer" est forcément nocive aux bestioles de chacun de ces deux écosystèmes.
[i][b]Cependant[/i][/b], j'ai lu il y a longtemps que l'alternance "eau de mer / eau douce" accélerait le phénomène d'osmose du fait, je crois, d'une différence de densité...
Doonc, entre deux maux, autant choisir le moindre

17 juin 2007
0

goudspide, tu as raison,
j'ai fait la même constatation quand j'avais un bateau en alu.

15 juin 2007
0

garantie
j'en avais fais la constation sur mon alu avant,
mais pensais que c'était plus lié à l'antifooling spécial alu

en fait le bateau est à l'eau depuis 3 hiver à arzal
toute l'année,
et on sort principalement quand il fait beau, printemps , eté et automne

au printemps apparit une espèce de petite algue filamenteuse principalement à la ligne de flotaison

on est sortie en mer , massé une nuit en eau de mer (piriac) au retour la carène nickel,

l'été dernier , un peu de "fooling" durant l'été et la période eau de mer qui a disparue en revenant dans la vilaine (amont barrage)

je ne sais pas quelle alternance il faut, mais on ne se précipite pas sur l'air de carénage, étant un peu juste pour faire les frais cette année, une plongée de controle de l'état général, et anode,
rien de spéciale....

dont acte

peut être que d'autre pourrait le confirmer,

il est aisé de conmprendre qu'une plante d'eau douce ne peut vivre en eau de mer et inversement...

15 juin 2007
0

desolé pour jp mais....
zero, j ai fais le test depuis 6 mois, et c est zero pas cher, mais zzeerroo, cherche autre chose, s

si tu veux des details et effets annexes, tu peux me contacter

ja

16 juin 2007
0

Pour SPI33
Effectivement il y a de nombreuses intallations
avec tuyaux en cuivre MAIS les compagnies
des eaux régulent la teneur en Calcium de l'eau
ce qui permet de créer une couche de protection
relative et d'atténuer la nocivité
du cuivre. Les adoucisseurs sur eau buvable
mal réglés sont potentiellement dangereux s'ils
effacent ce calcium protecteur, rendant l'eau trop
agressive.
Il est bien connu qu'il fallait impérativement
étamer les bassines en cuivre. Cette année
il y a eu une intoxication sévère pour avoir
utilisé des jus de fruit dans récipient en cuivre nu.
L'excès de Cu dans notre organisme donne une maladie très grave (maladie de Wilson souvent génétique) touchant surtout le foie et hélas le cerveau.

16 juin 2007
0

mon cerveau doit etre atteint par le Cu, car je en comprend pas comment
une maladie liée à une sur-exposition peut être génétique, car comment transmettre une surdose

je sais bien que quand les parents boivent,les enfants trinquent, mais c'est uniquement manière de parler

amicalement

16 juin 2007
0

Tu dois AMHA JPP
:tesur: confondre avec les casseroles en alu !!!:lavache:

bon , choisissais vos casseroles et accrochez les a vous vouler !!

on dirait une autre danse des canards ou autres !!:langue2: :mdr:

17 juin 2007
0

Humour
Je suis grand amateur d'humour à tous les degrés.
Mais il y a des réalités biologiques bien connues
qui sont incontournables. Tout ce qui est cité
est strictement exact, hélas.
Effectivement l'excès d'aluminium entraine aussi
des desordres cérébraux. Ce qui pose problème
avec des pansements gastriques avec Al entre autre (on a interdit la vente de ceux à base
de Bismuth pour les mèmes raisons).
On a dit que la chute de l'aristocratie romaine
était en partie dûe à des intoxications chrôniques
aux métaux lourds (vins acides attaquant les récipients contenant du plomb)
Sans entrer dans les détails: on a fait dire
à Paracelse: tout est poison, rien n'est poison
tout est question de dose.
Certains métaux participent à des fonctions
enzymatiques indispensables à la vie mais à des
doses très très faibles, au dela de ces doses
la toxicité et certaine et souvent dramatique.
Les dégats cérébraux sont irréversibles.
Pour la Maladie de Wilson (souvent le premier
enfant paye le prix fort) on essaye de combatte
l'excès de Cu par des chélateurs du Cu, qui ont
eux mèmes des inconvénients.
LA VIE EST UN MIRACLE FRAGILE DE LA NATURE.
On est loin du monde des voileux

17 juin 2007
0

pas si loin JPP, un parallèle est faisable!
Quand on lit les fils : les moteurs, les voiles, les pompes, le gréement, les peintures, les anodes, les hélices, les bouts, les batteries... Tout nous empoisonne la vie!

Un bateau ou tout fonctionne correctement est bien un MIRACLE DE LA NATURE!

Et pour l'hérédité on essaye de refiler ces emm...ents à nos enfants.
:-D

17 juin 2007
0

plus ça va et moins ça va
on est soumis de plus en plus à des doses toxiques dangereuses et à en croire nos amis (de 30 ans) écolos, on est de plus en plus en danger avec la malbouffe, les OGM, les pollutions de tout genre y compris celles de nos toilettes etc etc (c'est aussi un fond de commerce)

sauf que + ça va et plus on vit longtemps et en bonne forme

sauf que nos ancêtres mourraient subitement d'une ingestion de plomb sous forme d'ogive envoyée au moyen d'un Mauser ou d'un canon de 88, ce qui nous est épargné depuis quelques années

un peu marre du coté la "pollution nous tue....."

commencez par faire réduire celle des chinois et autres hindous, supprimez la déforestation et le massacre par braconnage des espèces menacées en Afrique et en Amérique du sud avant de nous pomper l'air pour quelques kg d'antifouling ou quelques pissettes dans un Bridon boy sans caisse à eau noire

amicalement défoulé

17 juin 2007
0

Bonjour Patrick ! !
Juste un petit clin d'oeil...
Amitiés
Joël

17 juin 200716 juin 2020
0

Bah ! ma foi !
Vu le retard dans mon carenage je n'ose te répondre hi hi hi
Amitiés
J.

17 juin 2007
0

Pas partout !
C'est probablement exceptionnel, mais ici au Marin (Martinique) il est bien plus cher de stationner au carénage que d'être à une place au ponton de la marina avec eau et électricité !

[color=blue]_/)[/color]

17 juin 2007
0

Je ne confond pas :
Le carénage local propose des places de stationnement longue durée, qui dans le reste du monde sont moins chères qu'une place en marina, mais ici il y a un monopole... :-( Ceci explique probablement cela.

[color=blue]_/)[/color]

17 juin 2007
0

Anti fouling non toxique et gratuit...
Le port à sec.
Moins cher que le port en eau, plus sûr, plus pratique, pas d'osmose, pas d'algue, pas de bigorneaux.

Bon, d'accord, il y a des feuilles et des fourmis, mais bon, ça donne une bonne raison pour passer le balai avant de sortir naviguer.

Pourquoi faire compliquer quand il suffit de faire simple?
;-)

17 juin 2007
0

Clin d'oeil itou.
Mon anti fouling gratuit, il marche comment avec toi?

17 juin 2007
0

Ne pas confondre :
1°) Stationner au carénage forcément cher car...c'est pour un carénage avec stationner en port a sec.
Dans le second cas il s'agit d'utiliser une surface "étudiée pour" qui ne sert que pour cela.
Comme le mode de manutention est, lui aussi "étudié pour" il n'y a aucune raison que ça coûte + cher.

2°) dans un port à) sec, il y a aussi eau et électricité, bien sur. En fait il y a exactement la même chose que dans un port à ponton sauf le risque, l'usure, la difficulté de travailler sur la coque etc...
Si il n'y avait pas cette "fixette" absurde de laisser tremper son bateau durant des mois entiers pour le simple plaisir de savoir qu'il est dans l'eau, c'est la solution économique, rationnelle et écologique.

17 juin 2007
0

pitète
En effet, tu as raison, dans ce type de situation ça modifie la donne.

17 juin 2007
0

En france
:tesur: aussi !au carénage !! amha!

18 avr. 2010
0

Ben oui
D'autant que un bon antifouling est probablement moins nocif au bilan que des gratouillages de coque à répétittion, des sorties à sec énergivores, des produits décapants...
Bref, ras le bol. Vivement une vraie étude qui prenne en compte les activités globale d'une marina.

18 avr. 2010
0

les pisciniers
ont du sulfate de cuivre qui va bien ..
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (137)

mars 2021