OVNI RARE !!!!! 49 sur VV

Je lis souvent qu'il est dur de trouver des OVNI, or les PA sont plein d OVNI a vendre, vu le nombre a vendre les prix devrait descendre ........Qu en pensez vous ???
Gilles

L'équipage
15 juil. 2008
15 juil. 2008
0

oui ...
c'est exact, mais encore ? :heu:

15 juil. 2008
0

L'Ovni
est un produit marketing bien étudié. Fabriqué pour une clientèle de rêveurs qui s'imaginent partir un jour faire le tour du monde (certains le font, bien sûr), je le place sur le même plan que le gros 4X4 vendu au citadin rêvant de conquérir l'Himalaya ou le désert de Gobbi. Le rêve a un prix qui échappe à la raison...

16 juil. 2008
0

c'est vrai
mais là, le rêve est parfaitement défini et ciblé.

La clientèle aussi. Le produit n'est pas destiné à "la masse" (cf Harmony sur un autre sujet). L'image atteint tout le monde, certes. Une grande partie des amateurs de voile (peut-être plus de 50 %, j'en sais rien...) rêve au fond de lui de faire le tourdumondiste. Alubat a ciblé ceux qui pensent que le meilleur moyen de le réaliser est de le faire en alu et DI. Le concept a été bien développé par de nombreux intervenants,... en France. Amel fait de même mais pour une clientèle qui n'a pas les mêmes critères: confort, entretien, service, entre autres.

A l'étranger, peu de chantiers fabriquent des DI en alu et pourtant les étrangers sont nombreux à tourner sur le dos de notre planète.

La cible des ovnis s'adresse à une petite niche de consommateurs, à l'inverse d'autres techniques de marketing (grands chantiers). Leur réussite est, à ce titre, exemplaire. RM fait de même...

Je ne fais pas allusion à aucun critère de qualité, ce n'est pas le propos.

15 juil. 2008
0

clientèle de rêveurs?
n'est ce pas le propre de tout chantier naval dédié à la plaisance que de s'adresser à une clientèle de rêveurs?
On n'achète pas un bateau pour autre chose que du rêve ce me semble...

15 juil. 2008
0

Anti-rêveur
Les Ovni intéressent aussi les "anti-rêveurs-matérialistes" qui veulent être certain de vendre leur bateau rapidement en cas de besoin :heu:

15 juil. 2008
0

49!!!
mais bcp de doublets voire triplets ...et des retours de loc surtout!

16 juil. 2008
0

Incoherence effectivement!
Une côte à l'occasion que je n'arrive toujours pas à comprendre.

Une incohérence de l'offre et de la demande.
Effectivement bateau extremement cher et pourtant on n'en voit plein en occasion à vendre!!

Beaucoup de bateau à vendre qui ne trouve pas d'acheteur car beucoup trop cher à mon avi par rapport aux réels qualités du bateau.

Que les propriétaures d'Ovni nous expliquent!!!

16 juil. 2008
0

Midi à sa porte ...
Chacun voit midi à sa porte. Les incohérence ne sont souvent qu'apparentes :heu:

Le créneau d'Alubat c'est d'avoir mis au point un procédé industriel à mi-chemin entre artisanat "sur mesure" et industrialisation "clones en grand nombre", le tout pas cher, en tout cas beaucoup moins cher que les autres chantiers qui visent le même créneau. Comparez les prix (neuf ou occasion), vous verrez que les Alubats sont plutôt bon marché sur ce créneau. Et peu de gens connaissent les vraies faiblesses (il y en a) et qualités d'Alubat (il y en a aussi).

Le vrai prix de l'occasion (le vrai, pas celui de la petite annonce) n'est souvent pas aussi élevé que les gens l'imaginent si l'on connait bien le contenu exact de l'objet à vendre et le prix exact de la transaction.

Et surtout, tout ce qui n'est pas "grande masse standard" est toujours perçu avec un peu de scepticisme, parfois d'envie refoulée, ou autres sentiments biscornus pas bien analysés: voir les réactions provoquées par les Amel, les Alubat, les Nordiques en tout genre, les Wrighton, les Fifty, les Trawlers, etc ...

Juste un détail, je crois que le pays où l'on fabrique le plus de bateau métalliques, ce n'est pas en France, mais en Hollande, sauf erreur, et sauf mauvaise actualisation de mes neurones.

29 nov. 2010
0

dans la vie...
on trouve de tout. Perso, quand on me tappe dessus, je n'aime pas. Et pourtant... il y a une petite partie de la population qui aime ça et en font meme un mode de vie. On les appele des masochistes et moi je dis, pourquoi pas?

29 nov. 2010
0

Au dessus du neuf ?
la comparaison avec quel neuf ?

Un OVNI ou autre dériveur en alu, ou bien un quillard lambda en polyester ? ;-)

29 nov. 2010
0

la bonne comparaison ...
Il ne faut pas comparer au prix du neuf de l'époque, mais au prix du neuf au jour de la vente avec le mêmes options ... car entre temps il y a eu l'inflation.

Un Ovni de 10 ans se vend (en gros) à la moitié du prix du neuf au moment de la vente.

D'autre part, le surcoût des équipement d'un bateau de ce genre neuf atteint parfois 30% de la valeur "catalogue" indiqué par le constructeur.

Il n'y a pas vraiment d'anomalie extraordinaire.

29 nov. 2010
0

pourquoi tant d'ovnis à la vente
Ils ne répondent pas aux attentes????

Ils sont dépassés?????

Ils sont devenus "des valeurs" financières????

En ce qui me concerne, je n'achèterai pas un Ovni parce qu'il n'est pas adapté à mon programme, j'en ai visité plusieurs , qu'il y a mieux sur le marché et avec un bateau ,je ne cherche pas à faire un placement comme peuvent le penser certains vendeurs.

29 nov. 2010
0

Comparons de qui est comparable.
Mais, Sailrem, ce sont des comparaison qui n'ont guère de sens. Car l'inflation du coût de construction aussi bien que la dépréciation et la durée de vie ne sont pas des constantes indépendantes de l'objet.

L'exemple automobile est particulièrement intéressant : une bagnole, à 10 ans est très proche de la fin de vie, certains bateaux "tupperware" sont également proche de fin de vie à 10 ans, une maison sera en fin de vie à 1 ou 2 siècles , etc ...

Idem pour l'inflation : le prix de fabrication de l'électronique à performance égale est vertigineusement décroissant, celui de fabrication de l'immobilier vertigineusement croissant, etc ...

Dire qu'un bateau "alu moyen" moderne (Ovni, Maracuja, Dujardin, etc ...) a une durée de vie moyenne égale au double de celle d'un tupperwre "bas de gamme" est assez réaliste. Donc que sa valeur à 10 ans baisse moins vite que celle de certains "tupperware" est une évidence.

D'ailleurs ce n'est pas réservé aux "alu" : si on observe le cours de voiliers nordiques de bonne réputation on voit que leur cours d'occasion par rapport au neuf équivalent est comparable à celui des "alu", car leur durée de vie est également très grande.

29 nov. 2010
0

héhé ...
Et moi, je n'en cherchais pas, et une occase pas cher du tout m'est tombée dessus ...

29 nov. 2010
0

Exactement
En fait, j'ai fait venir un expert qui a encore fait baisser davantage le prix ;-)

29 nov. 2010
0

duree de vie
Mais on est bien d'accord Robert !

Qu'un voilier en plastique de mauvaise qualite perde plus vite sa valeur qu'un voilier bien construit, il n'y a aucun doute la-dessus, c'est logique et normal.

Mon propos n'etait pas de comparer aux voiliers en plastique de mauvaise qualite, mais bien de dire que la cote des Ovni a pendant tres longtemps ete a la hausse ou bien stagnante, ce qui est quand meme enorme et surprenant vu que, tu le dis toi meme, un voilier alu de 30 ans approche probablement de la fin de vie, ce n'est pas une maison non plus ! Et voir des Ovni 35 se vendre 90 000euros apres 25 ans, ca surprend qd meme !

Encore une fois, les prix sont definis par les acheteurs, et je pense qu'un peu de recul et reflexion avant de faire une offre aux vendeurs rameneront les prix a des niveaux realistes. (tu sembles d'ailleurs avoir procede comme ca Robert).

29 nov. 2010
0

Prix des Ovnis
Je rejoins le propos de Robert.

Pour avoir compare les prix d'un paquet d'Ovnis (comparaison prix de mise en vente et prix reel de vente), la difference est souvent enorme, plusieurs dizaines de milliers d'euros. Exemple un Ovni 345 de 2001 mise en vente 180 000euros, vendu a 135 000euros.

Cela dit, ils semblent, comme les autres voiliers, etre touches par la crise (peut etre moins ?) et les prix reels de vente baissent.

De toute facon les prix sont definis par ce que l'acheteur est pret a depenser. Quand les acheteurs ne se jettent plus sur une annonce quelque soit le prix, la cote baisse et retrouve un niveau plus normal.

29 nov. 2010
0

Aimer oui mais pas a n'importe quel prix
Bah disons que pour les gens qui aiment les deriveurs en alu, il n'y a pas tant de choix que ca.

Cela dit voir des voiliers qui ont 15-20 ans se vendre au dessus du prix du neuf, c'etait assez surrealiste, heureusement/malheureusement,tout depend si l'on est vendeur ou acheteur.

29 nov. 2010
0

au dessus du neuf de l'epoque
oui pardon je n'ai pas precise, je parle bien d'un Ovni, meme modele.

Si tu fais des recherches sur HeO tu verras plusieurs fils de proprietaires qui ont vendu plus cher qu'ils ont achete (cote a la hausse).

D'autre part, on trouve facilement les prix du neuf de l'epoque dans les vieux articles de voile, c'est souvent tres surprenant !!! Bien sur au prix d'appel il faut rajouter les options etc, mais il y a encore de la marge !

29 nov. 2010
0

Comparons
pour faire simple, deux exemples bidons :

  • un Ovni achete 80 000euros il y a 10 ans est revendu aujourd'hui 90 000euros par son proprietaire. (prix a la hausse)

  • un Ben/janneau achete 90 000euros il y a 10 ans est revendu aujourd'hui 40 000euros par son proprietaire. (prix a la baisse)

A mon avis, tu ne revends pas ta voiture 10 ans plus tard au meme prix que tu l'as achete, inflation ou pas.

29 nov. 2010
0

ils sont
beaucoup trop chers, justement

29 nov. 2010
0

Le raisonnement de beaucoup de voileux au sujet des Ovnis
m'a toujours étonné! Ils n'en voudraient pour rien au monde mais ne peuvent s'empêcher d'en parler! Souvent en mal bien sûr, mais d'où leur vient cette fixation?
Un psychiatre y trouverait des analogies avec un amour déçu ou impossible....

:doc: :doc: :doc:

Heu, je ne posséde pas un Ovni, bien que j'en ai loué plusieurs. Donc je ne dois pas rentrer totalement dans le cas de l'amour impossible...
:heu:

29 nov. 2010
0

Et tu ne l'a pas....
repoussée de toutes tes forces ??? ;-)

29 nov. 2010
0

Ouai, je vois....
l'OVNI a été plus fort que toi, c'est toi qu'il avait choisi et il a réussit son coup !:pouce::alavotre::mdr:

30 nov. 2010
0

la crise en a déjà remis certains à un plus juste niveau
les vieux Romanée, toujours appréciés pour leurs qualités et défauts bien connus sont passés depuis deux ans de prix de vente affichés de 55-60.000e à 35-45.000e,
et sans doute des prix de vente réels proches de 25-30.000e,
probablement un réajustement correct ...

à noter leur prix de vente neuf à l'époque d'environ 210.000FF, soit ... 30.000e d'aujourd'hui

30 nov. 2010
0

il y des "valeurs sur"

certains bateaux ayant une reputation ,etant dans des "niches" ce que l'on appelle des valeurs "sûrs" qui ne se demode pas ou peu des classiques ne decote presque pas et se vende bien et rapidement.

Pour ma part j'ai eu deux Harlé (cognac et Armagnac ) apres quelles années de services je les ai revendu un peu plus chers .

A l'heure actuelle j'ai un bateau bois classique en 42 ans son prix en euro constant à diminué de 25% .Son petit frere vient d'etre vendu au m^me prix que ce que j'ai payé le mien il y a 10 ans.

Il y a des niches il me semble .

alors c'est vrai que l'on n'achete pas un bateau pour investir mais lorsque j'ai revendu mon Cognac pour acheter un plus grand j'étais bien content de retombé sur mes pattes en 3 mois .

Chaque saison ou presque on ne demande si mon bateau est à vendre par hazare ,c'est quelque part rassurant

josé

30 nov. 2010
0

comparaison immobiliaire ...
La comparaison avec l'immobilier se justifie pour quelques rares modèles de bateau par la similitude suivante : une maison très âgée mais restaurée en permanence garde la même qualité de fonctionnalité qu'une maison neuve.

Certains bateaux ont (partiellement) cette propriété : malgré leur âge, une restauration permanente peut leur conserver (pendant très longtemps) des fonctionnalités identiques à celles d'un bateau neuf (en dehors de la compétition évidemment).

Cette propriété qu'ont certains bateaux tient au dessin de leur carène, au matériau et à sa mise en oeuvre, et à leur technologie de construction qui permet des transformations relativement facilement.

C'est un des avantages des carènes "alu": sauf accident grave ou erreur de conception la carène est indestructible et les aménagements ne sont pas structurels, donc modifiables sans problème. Si le dessin initial de carène est bon, la restauration permanente peut garder les propriétés "comme neuf" pendant très longtemps.

Certains "plastique" ont (pourraient avoir) la même propriété, mais ce n'est pas le segment recherché par les grands constructeurs qui ne peuvent produire que de la grande série vu les prix des moules .... Inversement, ce segment est exactement celui des constructeurs "alu", car il n'y a pas d'investissement de moule qui impose le travail en série, et permet une grande souplesse dans la conception et l'adaptation au besoins spécifiques. Le revers de la médaille est un coût de construction initial plus élevé.

C'est à mon avis une des explications de la cote d'occasion peu décroissante des bateaux en alu ayant atteint un certain âge (mettons au delà de 10 ans) et maintenus en bon état en permanence.

30 nov. 2010
0

la somme des propriétés
les qualités marines font parti des propriétés bien entendu qui font "durer" un bateau plus longtemps que les autres. Mais à mon avis elles ne sont pas suffisantes : il faut y ajouter les propriétés d'habitabilité (donc de confort). L'intérieur défraîchi compte moins pour un bateau âgé, car c'est de la cosmétique qu'on peut corriger à peu de frais.

C'est là que le dessin de carène est primordial : il doit être "top" du point de vue performance et "top" de modernité en habitabilité (donc de confort potentiel).

J'ai eu du bol : trouvé d'occase pas cher un des premiers Ovni 39. Et 23 ans après sa conception, je ne vois pas d'amélioration notable dans les bateaux neufs (de la même taille) du point de vue habitabilité et confort lorsque je me ballade au salon. J'en vois même beaucoup (modèles standards en grande série) dont l'habitabilité est moins bonne, car le mien a été fait "sur mesure" avec des idées intéressantes (et peu banales) du premier propriétaire.

30 nov. 2010
0

deux tres bons exemples
c'est vrai que le Romanee (les plans Harle d'une maniere generale),c'est un parfait exemple de prix a la hausse ! Et pas qu'un peu !

Mais vous avez raison, les prix sont en chute libre en ce moment, meme s'il y a des differences de "hauteur de chute" suivant les modeles.

Ce qui est interessant, c'est de voir qu'il y avait des acheteurs pret a payer ce prix (60 000euros pour un Romanee de 30 ans par exemple)

Je pense que le phenomene est un peu comparable a l'immobilier dans certaines villes, ou les prix sont devenus completement delirant, mais si les gens continuent d'acheter..... pas de changement.

30 nov. 2010
0

oui
mais il y a aussi le coté "marin" du bateau lorsque la carene est bien dessinée qu'elle passe bien dans l'eau ,que le bateau ne tape pas ,qu'il ne mouille pas ,qu'il n'est pas trop gitard etc ..et bien 50 ans apres il conservera toujours ses qualités de bon bateau m^me si l'interieur est defraichi ou n'est plus à la mode.

30 nov. 2010
0

Ca s'explique
Un OVNI bon marché est rare.
Ce qui est rare est cher.
Donc, un OVNI bon marché est cher!!!

Philippe

30 nov. 2010
0

d'accord
Je suis bien d'accord sur le principe (voilier bien entretenu garde sa valeur) mais ce n'est pas toujours le cas dans la realite.

Si on reprend l'exemple des Romanees, il y a 2 ans on en voyait a vendre a 60 000 (deux fois le prix du neuf de l'epoque comme le dit Moscatel) pourtant ils etaient bien souvent dans des etats plus que moyen, souvent moteur d'origine ou tres vieux, greement douteux, accastillage d'epoque, amenagements de 30 ans en piteux etat, sans parler du probleme d'eletrolyse de quille rarement regle.

Malgre ca, les vendeurs montaient les prix et les acheteurs continuaient d'acheter ?!? Comme le dit Moscatel, ils se vendent maintenant dans les 25000 a 35000euros ce qui me parait quand meme plus honnete vu leur age et etat general.

30 nov. 2010
0

pareil pour les Ovnis
Et c'est pareil pour les Ovnis, bien que dans l'ensemble, comme tu le dis Robert, ils sont probablement mieux entretenus (que les Romanees).

Mais quand meme, rares sont les Ovnis de 20 ans qui sont en super etat, les amenagements sont toujours d'epoque et meme s'ils tiennent mieux que ceux des romanees ils commencent serieusement a souffrir. Ils ont bien souvent des peintures a faire, greement a changer etc...

Je pense qu'un prix honnete d'un Ovni 35 par exemple est de 40 000 et 50 000euros grand maximum. A mon avis on n'est plus tres loin avec la crise.

01 déc. 2010
01 déc. 2010
0

whoo !
Impressionnant effectivement, inimaginable ne serait-ce que 2 ans plus tot !

01 déc. 2010
0

difficile de départager
Comme dit plus haut, l'état de ce genre de bateau peut varier du tout au tout : un moteur neuf (10-15 k€), un sablage + peinture complète de carène + pont neuves (20-25 k€) cela fait déjà 30 à 40 k€ de différence !

Il y en a un qui parait anormalement cher, c'est le 35' avec son pont à refaire complètement à 82k€.

Le 39' à 140k€ semble cher, mais apparemment un moteur neuf, et une peinture neuve (d'après la photo). A 100k€ ce serait probablement une très bonne affaire.

Ceux qui sont particulièrement bon marché, il faudrait voir de près leur état. En fait les descriptions ne disent pas grand chose de significatif sur l'état des équipement.

C'est vraiment un marché de "niche" ou il faut chaque fois regarder au "cas par cas" et négocier.

01 déc. 2010
0

reveurs
Mais il y a encore des reveurs :

www.yachtworld.fr[...]/France

www.yachtworld.fr[...]/France
celui-ci etant un ancien bateau de location

01 déc. 2010
0

69 000euros
pour un Ovni 41, c'est qd meme vraiment pas cher, je serai curieux de savoir a combien il aurait ete vendu il y a 2 ans, je dirais dans les 110 000.

Cela dit, tu as raison, c'est difficile de se faire une idee precise avec des photos.
Mais on ne peut pas non plus rajouter 40 000euros au prix parce qu'on a refait le moteur et la peinture.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (134)

mars 2021