Ouvrir son bib

Bonjour à tous,

Comme je dois renouveler mon bib je réfléchis à minimiser les coûts de révision.

Vu les tarifs je me demande s'il ne vaut pas mieux remplacer sois même les fusées, ré-éprouver la bouteille, facturée environ 40€ en magasin de plongée et 110€ chez le concessionnaire du bib ...

Bien sûr tout ça sans percuter ...

Vos avis ?

Bon vent à tous.

L'équipage
14 mar. 2010
14 mar. 2010
0

ah bon, ? ? ?
et tu vas ouvrir comment la poche étanche ???

:reflechi:

14 mar. 2010
0

Au cutter ...
Qu'est ce que celui qui va procéder à la révision fera de plus (à part ne pas couper l'enveloppe par maladresse) ?

Réviser un bib suppose de l'ouvrir et j'imagine que le concessionnaire fera probablement la même chose mais je peux me tromper, je suis vraiment novice en la matière.

Est-ce que dans les documents contractuels (si ils existent) il est précisé que le bib doit être renvoyé fermé ?

Bon vent à tous.

14 mar. 2010
0

et la garantie
de 12 ans, elle tombe si tu ouvre et fait une partie du boulot, non ???

15 mar. 2010
0

merci ...
t'as dégainé plus vite que moi !!!

14 mar. 2010
0

et dans ce cas qui délivre le certificat de conformité de la révision?
en cas de controle

15 mar. 2010
0

Bouteille
La bouteille contient du gaz carbonique et le prix de la réépreuve comprend la recharge en CO2. Rien à voir avec un magasin de plongée (air comprimé).

15 mar. 2010
0

Non seulement ouvrir...
Mais également refermer la poche étanche sous vide, qui permet en outre de réduire le volume au minimum.

Le contrôle prévoit également le gonflage et contrôle de la pression pendant "x" heures

15 mar. 2010
0

en plus de ça
où est-ce qu'on va se procurer les pièces necessaires en cas de remplacement ?
La tête de declenchement, faut bien verifier si elle fonctionne. Comment on fait pour la réarmer après ?
Si jamais des flexibles sont abimées, où est-ce qu'on les trouve ?

15 mar. 2010
0

On est coincé ...
Tout ça pour constater qu'on envoie une boite noire en révision et on récupère une boite noire.

Je pense, naïvement, que c'est pas mal d'ouvrir le container pour voir comment c'est fait, ce qu'il y a dedans et le malheureux jour où on en aura besoin ce sera peut être moins stressant ...

Enfin les constructeurs qui annoncent les prix ne semblent pas si courant. Est-ce que la marque "EV" distribuée par "Big-Ship" le fait ?

Bon vent à tous.

15 mar. 2010
0

probabilité ...
1° risque d'une prune pour non respect de la date de vérification: très faible

2° risque que les fusées ou les autres kits soient inopérants si délai dépassé d'un an ou deux: nul

3° risque que la bouteille explose ou fuit 1 ou 2 ans après la date légale de ré-épreuve : nulle

4° risque de bousiller le radeau en l'ouvrant sans avoir le savoir-faire : énorme.

A toi de choisir le risque que tu préfères courir :heu:

15 mar. 2010
0

l'ouvrir
tout le monde doit pouvoir le faire, faut juste une paire de cisceaux

mais tester les composants et reconditionner le tout ...

15 mar. 2010
0

Essayer
Déjà essayer d'en ouvrir un périmé.

15 mar. 2010
0

Certaines société
sérieuses te permettent d'être présent lors de l'ouverture et du contrôle.
Il existe aussi des stages ou tu passe quelques heures dans une survie.
Après, ta "boite noire" seras plus claire et tu seras plus a même de décider si tu est capable de faire ta révision toi même.

Serge

15 mar. 2010
0

Pas de révision soit même ...
On a pas assez l'œil exercé pour voir ce qui ne va pas et puis la loi c'est la loi : révision par un centre agréé !

La question que je me pose encore : si j'ouvre mon bib avant de l'envoyer est-ce que le centre de révision me le prendra au tarif standard ?

Est-ce que la poche étanche qui l'enveloppe et que j'envisage de découper est changée à chaque révision puis soudée ?

L'avantage énorme que je vois à l'ouverture c'est que comme j'ai une confiance relative dans le travail qui pourrait être fait (vous allez me traiter de parano ...) que je pourrais voir ce qui a été fait la fois précédente et que ça obligerait les concessionnaires à faire correctement le travail.

C'est vrai aussi que j'ai eu une mauvaise expérience puisque en 84 (il y a donc bien longtemps ...) j'ai voulu percuter mon bib de 5 ans avant de l'envoyer à la grande visite et ça n'a pas marché !!!

Enfin mon bib actuel vient de dépasser les 12 ans donc je vais là aussi le percuter, on verra bien ce qui se passe ?

Merci de vos avis, précisions ... et bon vent à tous.

15 mar. 2010
0

Le plus simple n'est-il pas....
tout simplement de le déposer dans une station de révision et prendre rendez-vous pour assister à la révision, tout simplement pour "mieux comprendre en cas d'utilisation".

Si tu ouvres avant, on peut craindre que la station, à juste titre à mon avis, sorte du forfait car le bib aura été tripoté avant leur intervention.

15 mar. 2010
0

expérience
j'ai percuté et , aussi ouvert pour voir...
l'enveloppe de plastoc , n'est pas toujours soudée..certaines collé a l'adhésif...
si tu l'ouvre pour "voir" l'état , le soucis c'est de la ranger après..la solution , c'est l'aspirateur . quand tu as tout bien replié , tu serre la housse , et tu aspire l'air avec l'aspirateur , ça marche !!!
j'en ai percuté une , qui , n'avais pas subit de révision depuis 12 années ...bin pas de bléme , elle c'est gonflée , en 6 heures elle était a plat..

15 mar. 2010
0

Quelles sont les stations ...
et les marques qui acceptent que nous soyons là ?

En connaissez-vous entre Marseille et Port-Vendres ?

Merci d'avance et bon vent à tous.

15 mar. 2010
0

il y en a pas beaucoup
pour la simple raison que la principale marque, Plastimo, fait rappatrier les radeaux chez lui, donc difficile d'y assister.

SeaSafe en fait autant.

Reste ZODIAC et Bombard qui a un reseau assez vaste de stations, et donc tu peux y assister. C'est même recommandé et la station ne doit pas te le refuser.
Arimar, Eurovinyl et Viking, ça doit aussi pouvoir se faire, mais il y a nettement moins de stations

15 mar. 2010
0

Bombard-Zodiac
je l'ai fait à Lorient, sans problème, et très instructif !
(j'ai même récupéré quelques trucs périmés sous quelques mois mais quand même utilisables)

15 mar. 2010
0

et Avon
Personne n'en parle, il y a un distributeur à Sète : vous connaissez ?

Bon vent à tous.

15 mar. 2010
0

Le plus difficile
Ce sera de trouver de l'eau douce qui coûte 20 Euros le litre...
Ou des piles électriques à 10 euros la pile.

Mais en cherchant bien, chez un accastilleur par exemple, ça doit bien se trouver...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (5)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021