Ouvrant en fonds de cockpit, l'idée est-elle farfelue ?

Bonjour à tous,

Je suis entrain de refaire le fonds de cockpit de mon Colin Archer et voudrais profiter de l'occasion pour y placer un ouvrant étanche. Pour quelle raison ?

L'évacuation du cockpit se fait via deux dalots direction deux passe-coques situées en dessous de la flottaison. Je souhaite impérativement pouvoir accéder aux deux vannes de ces passe-coques (jamais utilisés à ce jour) sans ramper deux mètres sous le pont. Pas vraiment engageant en cas d'urgence ...

J'aurais par la même occasion accès rapide au tube jaumière et, sait-on jamais, le presse-étoupe :-)

Après avoir envisagé de réaliser un grand ouvrant bois genre "accès au moteur" que l'on trouve sur certains bateaux des années 70, je me suis demandé si je ne pouvais pas simplement placer un "panneau ouvrant d'occasion" éventuellement rayé. En remplaçant simplement le dit verre ou plexi par du contreplaqué hydro de bonne facture.

Ce serait vraisemblablement vraiment étanche - un "ouvrant bois maison" aurait nécessairement une étanchéité imparfaite - et facile à rendre antidérapant.

L'idée est-elle saugrenue ? Avez-vous des pointeurs ?

L'équipage
20 fév. 2011
20 fév. 2011
0

chez plastimo
ils ont des trapes etanches en pvc ,j'ai un ami qui en a posé une sur un gibsea en fond de cokpit ça lui permet de ranger dses parre battages et ammares dans un casier en plastique fixé au fond
alain

20 fév. 2011
0

Attention aux trappes en PVC
Elles sont conçues pour être placées sur une cloison verticale et n'ont pas la résistance pour poser le pied dessus.
Je suis dans cette situation sur mon EdM. Lors de sa remotorisation, le chantier a mis en place une rehausse en bois massif coiffée d'un tel capot car le nouveau moteur était plus haut que l'ancien.
J'ai du mettre dessus un panneau en CP de 10mm vissé pour pouvoir gambader normalement dans mon coquepite!

20 fév. 2011
0

idée ...

ni sot ni grenu .... :-p

ça se fait sur pas mal de bateau modernes, course et autres,
et pourquoi pas aisser le transparent d'origine, en y collant juste quelques bandes anti-dérapantes.

attention juste à la surépaisseur du cadre et panneau, peut-être à intégrer dans un caillebotis ou autre, sinon, casse-gueule assuré !

20 fév. 2011
0

je pese 0T100
c'est ce que je pensais ,mais pas de probleme et c'est la plus grande avec deux fermetures
alain

20 fév. 2011
0

Il faut un accès de bonne taille et a priori pas de PVC
A priori il faut tout de même un accès de type "trou d'homme" et un matériau sans aucun reproche.

Idéalement une trappe en métal parfaitement étanche et sans sur-épaisseur. Ou un superbe panneau en teck parfaitement ajusté. Mais on dépasse là singulièrement mes capacités d'ébéniste ;-) ;-)

A défaut je pensais donct à un ouvrant de pont. Il est vrai qu'on peut le rendre antidérapant, sinon esthétique, à peu de frais. Et qu'il faudra faire attention aux doigts de pieds durant les longues soirées d'été:-) :-)

20 fév. 2011
0

Si tu t'assoies sur la réglementation
tu peux tout envisager.
Sinon, tu dois respecter des règles : solidité du panneau au moins égale à la cloison (plancher en l'occurrence), hauteur de surbau (idem descente dans le cockpit, sauf dérogation). Tu es simplement en train d'envisager une modification structurelle et sur la navigabilité de ton bateau.

20 fév. 2011
0

Pour piep, une précision.
"Tu es simplement en train d'envisager une modification structurelle et sur la navigabilité de ton bateau."

Mon Colin Archer ne ressemble pas à ma voiture. Il n'est pas passé aux mines. C'est un choix et c'est en fait une satisfaction de plus.

C'est un bateau dont j'assure personnellement la navigabilité et la sécurité dans la contrainte de son caractère propre. J'ai évidemment un pavillon - d'un pays européen - qui m'y autorise. Ce pays n'est pas connu pour connaitre une insécurité maritime particulière. Bien au contraire.

J'apprécie le contenu des directives applicables dans notre beau pays. Mais à titre essentiellement indicatif. Et c'est d'ailleurs à ce titre que je vais augmenter le débit des dalots d'évacuation du cockpit.

Cordialement

20 fév. 2011
0

Maramu,
Mango les trappes en fond de cockpit existent...

20 fév. 2011
0

Effectivement, ton cas est tout à fait particulier
Il me semblait important de rappeler ce point de réglementation, ne serait-ce que pour les bricoleurs qui souhaiteraient suivre ton exemple sur des bateaux de série battant pavillon français.
Je ne doute pas que ton installation soit correcte. Tu es certainement capable d'éviter qu'un cockpit autovideur ne se transforme en compartiment moteur autoremplissable.

20 fév. 2011
0

Non
Surbau pas nécessaire :
Div 240 art 2-12 :
"VIII. Les surbaux des ouvertures dans les cockpits des voiliers de catégorie de conception
C atteignent au moins 200 mm, et ceux des voiliers des catégories de conception A et B
au moins 300 mm. Toutefois, les panneaux situés en fond de cockpit ainsi que les capots
moteurs peuvent n’être munis que d’un joint d'étanchéité et d'un système de fermeture
assurant la compression de ce joint."

Sinon les bateaux à moteurs n'auraient pas de panneaux d'accès moteur.

La solution panneau ouvrant est couramment utilisée : par exemple sur le Grand Surprise et nouveau le Varianta 44...

20 fév. 2011
0

c'est ainsi
qu'est fait Calypso

j'ai dans le fond du cockpit un panneau bois il est posé sur un surbeau de 20mm avec un joint caoutchouc torrique .

le panneau est bloqué par l'interieur avec deux sauterelle .

ainsi j'ai vu direct sur le joint tournant et j'arrive à fermer des vannes des deux passe coques

le panneau fait environ 30x30cm

josé

20 fév. 2011
0

panneau ...
qu'est-ce qui vous dérange dans un panneau de pont bien posé ?

20 fév. 2011
0

apres tout...
c'est le meme systeme que tout le monde a sur le pont, non ???

20 fév. 2011
0

ca ouvre par l'interieur
et se verrouille aussi par l'intérieur. le laisser déverrouillé dans le cockpit, c'est plus que risqué. En plus c'est glissant. Un choc sur le plexi et c'est cassé, genre hord bord qui tombe dessus. Va le changer en mer après. :-(. Moi je ferais une tole en résine très solide voire une tole d'inox ep 6.

20 fév. 2011
0

as tu vraiment besoin de manoeuvrer les vannes?
d'ailleurs des vannes sur des dalots c'est bien pour faire marcher le commerce, a part çà je vois pas a quoi ca sert, sauf un jour les avoir fermées par plaisanterie et avoir le cockpit plein d'eau.

20 fév. 201116 juin 2020
0

Ce n'est pas bien
ce type de panneau (pvc ?) en guise de panneau de pont ?
J'ai deux coffres à ouvrir sur mon bateau (pas dans le cockpit), ça me plaisait bien question poids et prix, mais faut que ça supporte le poids du capitaine et que ça soit durable à l'usage.

21 fév. 201116 juin 2020
0

photo

j'en ai d'autre que je peux te faire parvenir sur ton mail si tu me le communique par MP

21 fév. 2011
0

Merci à tous pour vos contributions
Au vu du feedback, j'évacue le PVC et me dirige donc vers:
1- la réalisation d'un capot simple en contreplaqué hydro de bonne origine proche de celui de calypso avec son "joint torique". Si tu as des photos à l'occasion ce serait bien venu!),
ou,
2- la ré-utilisation d'un capot de pont d'occasion doté d'un plexi à l'épaisseur sans concession... Et ouvrant de l'extérieur, dument rendu antidérapant par des bandes adhésives.

La première solution sera plus esthétique et la seconde totalement étanche.

Merci à tous les contributeurs.

Un bricoleur doté de deux bras gauches :-) :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (107)

novembre 2021