Où positionner un extincteur automatique de cale ?

Je viens d'acheter un extincteur à poudre ABC de cale qui se déclenche losque la température du compartiment moteur atteint 79°. L'orifice de diffusion est droit dans le prolongement du corps de l'appareil, l'idéal me semble donc de le diriger vers le moteur mais comment faire sur des parois verticales parallèles au moteur? Sans doute faut-il faire un support en biais à partir du plafond du compartiment, mais qu'est-il préférablr de viser, le côté électrique (alternateur, démarreur) ou le côté injection (pompe, filtre). Le moteur est un Volvo 2040 et j'ai de la place de tous les côtés.
www.compass24.fr[...]shop.pl

L'équipage
06 nov. 2008
06 nov. 2008
0

C'est curieux...
Toutes les installations d'extincteurs automatiques que j'ai vu ne sont jamais à poudre... ils doivent certes êtres les moins chers à l'achat mais avec la mort assurée du moteur à la fin de la manœuvre !

Les classiques :

  • Les "halons" très efficaces mais aujourd'hui interdits pour des raisons pseudo écologiques...

  • Le CO2 qui exige une installation rigoureuse.

  • L'eau pulvérisée avec additifs... mais comme pour le CO2 c'est une installation qui ne se bricole pas.

En plus, il n'y a pas que l'installation des extincteurs qui est importante mais les détails qui feront que ce sera efficace :

  • Fermeture instantanée des arrivées d'air.

  • Fermeture instantanée des arrivées de carburant...

Rien d'insurmontable pour un amateur, mais cela suppose une modification souvent importante de l'installation d'origine "plaisance"...

_/)

10 nov. 2008
0

Halon ? CO2 ? FE-36 ? FM-200 ?
Bonsoir tous,

j'ai pu voir sur un lien cité UK deux types
de gaz : le FE-36 et le FM-200.

  • connaissez-vous la différence entre les deux ?

  • et connaissez-vous leur intérêt par rapport au CO2 ?

Et enfin savez-vous où je pourrais trouver
des extincteurs à gaz à placer à poste dans
la cale-moteur,
mais déclenchables manuellement à distance.

Merci d'avance pour vos réponses.

PetitPierre

10 nov. 2008
0

FM-200 chez A.B.
Re-bonsoir tous,

en FM-200 à déclenchement par tirette,
j'ai trouvé ça. (Pas chiir !)

www.shipfrance.com[...]29.html

PetitPierre

06 nov. 2008
0

sans doute pas de pb
j'ai le même genre d'engin et je l'ai installé où j'avais de la place dans la cale moteur (pour moi à l'arrière)

De toute façon si ça se déclenche, en moins d'1 seconde tout est noyé dans la poudre vu que la cale moteur ne fait pas 10 m3 !!!

par contre j'ai lu quelque part qu'après la poudre entamait entre autres les connexions electriques et consort

bref la M ....e, qui vaut sans aucun doute mieux qu'un incendie à bord ....

06 nov. 2008
0

avec un
moteur essence je comprends avec un "ma zoute" pas bien pour sa zoute je suis équipé merci

06 nov. 2008
0

La poudre est moins chère
mais en cas de declenchement le moteur et les periphériques serons détruits par la poudre qui est très corrosive, l'ancienne réglementation prévoyait un extinteur meneuvrable panneaux fermés en fait avec un cable et une tirette mais il s'agissait uniquement de CO2 vendus très chers chez les ship et que l'on peut trouver un peut moins cher chez les industriels le CO2 n'attaque pas et ne laisse pratiquement pas de traces ce sont les modèles a avoir dans la zone cuisine aussi l'intervention sur un feu gras friteuse ou autre permet de ne pas pourrir completement le bateau.

06 nov. 2008
0

extincteur à poudre= mort immédiate du moteur
il existe d'autres moyens d'éteindre un feu qui ne tuent pas le moteur,mais il n'existe pas de moyen de remplacement à un moteur mort en mer

ensuite, l'extincteur automatique a un très gros défaut, il se vide complètement en une seule fois laissant bien désemparé en cas de reprise du feu, ce qui est très fréquent, la poudre n'ayant pas de pouvoir refroidissant, alors qu'un extincteur manuel garde de la réserve

le mieux: extincteur 6 litres eau pulvérisée avec additif et alarme incendie dans la cale moteur

cordialement

06 nov. 2008
0

Remplaçant halon
Je n'en ai pas trouvé en France mais en GB ils produisent des extincteurs avec un autre gaz que le halon ... En tout cas c'est cher !!!!
www.aladdinscaveshop.co.uk[...]3-p.asp

07 nov. 2008
0

Comment les déclencher ?
Vasko,

merci pour ton lien.

Ces extincteurs en question,
quel est le principe de leur déclenchement ?

  • commande électrique ?
  • câble de tirage ?
  • autre ?

Merci pour tes infos.

Petit Pierre

06 nov. 2008
0

Bon,
apparemment j'aurais mieux fait de lancer le fil avant de l'acheter ou j'aurais du bien consulter la fonction recherche...

06 nov. 2008
0

La poudre...
C'est un bon agent extincteur.
Et dans tous les cas, il faut arrêter le fonctionnement du moteur, sans quoi, il aspirera de la poudre.
Pour le reste....il y aura du nettoyage... pinceau et aspirateur...

Pour le CO2, idem, mais en plus choc thermique important (avec peut être des conséquence sur un moteur chaud). Il faut aussi laisser un temps d'inertage important, ce qui implique un volume clos.( de plus le CO² est délicat à manipuler, et une fuite sur une bouteille se retrouvera dans l'ambiance du carré....avis aux amateurs.
Pour l'eau également avec additif, choc thermique aussi, mais en plus possibilité de ''transporter'' dans le carré un peu le feu, si le liquide enflammé (le cas échéant) n'est pas retenu.

Les substituts aux halons nécessitent des quantités plus importantes.

La poudre est un bon compromis.

06 nov. 2008
0

pour répondre
A la question, positionner (attention, il y a peut être une position à respecter suivant la conception) de façon à émettre vers le départ probable. Pour le reste, comme dit plus haut, la poudre se répartira de toute façon, il y en aura partout.

06 nov. 2008
0

tu peux nous dire comment arréter le moteur
juste un poil de temps avant le déclenchement de l'extincteur automatique? ;-)

amicalement

06 nov. 2008
0

Pas encore trop tard...
..Pour l'échanger.:heu:

06 nov. 2008
0

De mes souvenirs de stage
chez les marins-pompiers de Cherbourg, ils n'utilisent jamais d'extincteur à poudre.

RV

06 nov. 2008
0

Et le FE36 ?
Quelqu'un aurait-il utilisé les extincteurs automatiques avec gaz FE36 qui se substituerait au halon ? On les trouve beaucoup en Italie et en Grandebretagne, mais visiblement pas en France.

06 nov. 2008
0

Positionner l'extincteur ...
Salut Galbord,

Bon, maintenant, c'est certain, tu sais que si tu utilises la poudre sur ton moteur, ca ne va pas l'arranger.

Néanmoins, j'ai appris trés récemment que grosso-modo, tu n'as que très peu de minutes pour éteindre un feu qui a démarré, puis, si tu as manqué cette période, très peu de minutes pour évacuer. Si tu as encore manqué cette période, il ne te reste que très peu de minutes pour fumer une dernière clope et faire ta prière.

Ainsi donc et à moins d'investir dans un C02 (ou équivalent), tu n'as dans l'immédiat que cet extincteur et c'est lui qui pourrait (éventuellement) t'éviter l'évacuation ou la prière. Et si l'on fait le calcul, la pière est moins chère que le moteur, le moteur étant moins cher que l'évacuation.

Pour le problème est de le placer. D'après ce que j'ai compris (nos experts confirmeront ou non), le plus gros risque d'incendie provient de la partie électrique du moteur (démarreur, alternateur). Ainsi et si je devais placer le bignou automatique, je m'arrangerai pour être certain qu'au moins cette zone est couverte/arrosée.

Ce que tu as pu lire n'en reste pas moins important: fermeture immédiate des arrivées de GO et d'air. A mon avis, c'est prudent d'avoir un ou deux vrais extincteurs (au sens, pas des trucs de nains) en plus.

En cas de feu dans la cale moteur, la directive qu'on a eu en stage est: si tu vois des fumées bien grasse qui entrent et qui sortent le long des ouvertures, façon "feu qui respire", tu n'ouvres surtout pas et tu évacues, sans quoi tu vas prendre un backdraft dans ta bouille et ça n'arrangera pas tes affaires (explosion des gazs parvenus à leur temperature d'auto inflammation, très rapidement atteinte avec des feux d'hydrocarbures) ...

Ma pierre ...

06 nov. 2008
0

Merci DGeo
ton intervention me rassure un peu, réflexion faite je suis assuré contre l'incendie et s'il y a un tel sinistre et si le moteur a bien souffert je pourrai espérer un moteur neuf...Si on est au milieu de l'Atlantique on se passera de moteur en espérant que le vent revienne. ;-)

06 nov. 2008
0

T'façon ...
... si tu ne l'éteins pas, tu vas au devant d'emmerdements bien plus importants que le "simple" remplacement d'un moteur ...

Maintenant, si tu as deux extincteurs à CO2 plus un mélange type AFFF, ca n'est pas plus mal!

A chaque fois que j'entends parler des calamités, l'incendie est bien la pire, la plus violente et la moins "pardonnante" de toutes ... Alors mieux vaut mourir du moteur que de la vie, IMHO ;)

06 nov. 2008
0

je ne comprends pas tout

D'accord à 79° l'extincteur se declanche .

Mais questions : il y a t-il le feu à 79° ? il suffit peut etre simplement d'arreter le moteur et 79° dans la cale le moteur tourne-t-il toujours?

  • et lorsque le feu se declanche à -5°(j'exagere) faut-il attendre que le compartiment atteigne 79° pour agir?

n'aurait-il pas été preferable de prendre un extincteur à commande à distance ?

josé

06 nov. 2008
0

Sans traiter du "seuil" de 79°C ...
... c'est certain que je préfèrerai un système manuel (avec déclanchement "extérieur") + alarme incendie ...

D'autant qu'effectivement, un extincteur à poudre qui se déclanche parce que le canote est sous les tropiques et que la ventilation de cale ne fonctionne plus, ca doit faire &ltbbiiiippp&gt ...

06 nov. 2008
0

te casses pas!
Si il y a le feu, qu'il fasse - 5° ou - 20°, les 79° tu les auras en - de temps qu'il faut pour dire ouf.

Des causes de départ d'incendie, certes l'électrique, mais ne pas négliger la rupture de canalisation de GO, un collecteur d'échappement chaud, point éclair atteint en un rien de temps et hop....
Pour en revenir à la poudre, bien malin celui qui me prouvera la destruction d'un moteur (????) sur émission de poudre, si les précautions d'usage ont été prises....
Mais, ....faut laisser disserter...., sachant que je suis partisan des gaz inertes, mais les installations sont à étudier sérieusement. Ne pas oublier que pour conserver du CO² dans un réservoir, à 20°, il faut pressuriser à 50b.
Quid, sous les tropiques, après 5 ou 6 heures de moteur, de la T° dans le compartiment moteur : 20°, 30°, 40°???
Quelqu'un sait il la pression à l'intérieur de ce réservoir de CO², et le tarage du clinquant de sécurité????
Le matériel proposé, de mémoire, possède un gaz de propulsion neutre (mélange d'azote et d'hélium je crois, très très très moins sensible aux variations de T°)
Bof, comme dit plus haut, la poudre est un bon compromis....

06 nov. 2008
0

extincteur
sur mon jouet 27 j'ai installé un CO2 tout à l'arrière dans le cockpit avec une tuyauterie traversant le fond et allant directement dans le compartiment moteur. le diffuseur démonté à été refixé en bout du tuyau dans le compartiment moteur. Ainsi, je n'ai strictement aucun panneau à ouvrir évitant tout appel d'air..juste à dégoupiller et appuyer pour envoyer le C02. L'extincteur est tout de meme relativement protégé installé sous un panneau . De plus la cuve est en ALU donc trés léger, ne rouille pas..toutefois, astuce j'ai recouvert sa peinture rouge et la graphie donc avec un vernis transparent en bombe . Salutations

06 nov. 2008
0

Deux questions
Pourquoi la poudre détruit-elle le moteur?
Quel est le dispositif qui secoue l'extincteur à poudre avant son déclenchement?

06 nov. 2008
0

pour la deuxième
question, je laisse le soin à d'autre. En ce qui me concerne je ne suis persuadé de rien.

pour la deuxième, sur un extincteur à poudre, en général, le CO² de propulsion passe par un tube plongeur percé sur sa longueur de trous, obturés de manchon en caoutchouc, (sortes de rondelles de chambre à air.) Sous la pression, le CO² est dispatché dans la masse de la poudre et a pour effet de la détasser....

En gros...

Pour le déport de l'extincteur, qu'a tu utilisé comme qualité de tuyau????

06 nov. 2008
0

envoies de la poudre à récurer
dans l'admission de ton moteur en marche, et tu comprendras très vite pourquoi le moteur est mort

dégoupilles et essaies un extincteur à poudre et tu verras très vite aussi, pourquoi il vaut mieux éviter dans un bateau ou tout autre lieu fermé
amicalement

07 nov. 2008
0

c'est très clair, mais
il est aussi très clair que l'extincteur automatique sera déjà vide quand tu t'apercevras qu'il y a le feu, et il sera trop tard pour couper le moteur qui se sera bien stoppé tout seul après la giclée de poudre

la procédure d'extinction qui consiste à couper le moteur, PUIS intervenir est incompatible avec l'extinction automatique et quand la fumée arrive au cockpit, le bateau est déjà perdu, sans détecteur de feu

amicalement

pour info, j'ai travaillé quelques années dans le matériel incendie en participant à la mise au point des extincteurs AFFF et en participant à des centaines d'exercices "incendie", y compris à la Marchande et à la Royale

07 nov. 2008
0

ce peut être un détecteur de fumée ou de flamme ou de t°
avec alarme sonore et ça se trouve dans tous les magasins de sécurité, chez Conrad ou équivalent, voire, peut être, dans des boutiques Ebay

amicalement

08 nov. 2008
0

Vue le prix
[i]La détection de fumées ou autres se justifie t-elle sur les nos canots de faible taille?? [/i]

Vu le prix que ça coûte, dommage de s'en priver, non ? www.boutique-incendie.fr[...]56.html ;-)

_/)

06 nov. 2008
0

justement,
il faut couper le moteur, c'est le premier truc à faire avant toute procédure d'extinction, que ce soit dans un compartiment machine, ou autre..ça a été dit 3 ou 4 fois.
ça semblait pourtant clair.
:-(:acheval:

07 nov. 2008
0

Detecteur
Bonjour,

JP pourrai tu en dire un peut plus sur le détecteur incendie,installation ou le trouver?
Je n'y avais jamais songé mais je trouve l'idée excellente.

Salutations

08 nov. 2008
0

il est vrai
qu'au fil des fils, j'ai un peu occulté le fait qu'il s'agissait d'un appareil à déclenchement automatique par fusible.
Plus que la poudre, en effet c'est l'automaticité qui serait à mettre en cause.
L'automaticité dans ce type d'installation n'est pas souhaitable, pour toutes les raisons évoquées.
La détection de fumées ou autres se justifie t-elle sur les nos canots de faible taille??
Dans tous les cas, elle ne doit pas actionner l'extinction. Ce serait dommage de se défaire de sa protection, sur une fausse alarme.
:-p

07 nov. 2008
0

Je dis probablement une connerie
mais, si la prise d'air est en dehors du coffre moteur, par exemple dans un coffre de cockpit, avec une gaine anti-feu, alors, le pb de la destruction moteur ne se pose plus. Reste la corrosion des périphériques, mais ça n'est pas immédiat donc j'ai le temps de traiter

07 nov. 2008
0

Je dis probablement une connerie
mais, si la prise d'air est en dehors du coffre moteur, par exemple dans un coffre de cockpit, avec une gaine anti-feu, alors, le pb de la destruction moteur ne se pose plus. Reste la corrosion des périphériques, mais ça n'est pas immédiat donc j'ai le temps de traiter

07 nov. 2008
0

c'est pas
une connerie, c'est le bon sens.

Par contre, au risque de se répéter, en cas d'incendie, il FAUT arrêter le moteur, Couper l'arrivée de GO, couper les batteries, et si possible obturer les dispositifs d'aération du compartiment.
Ce n'est pas que du bon sens, ce sont les consignes professionnelles.

Pour les extincteurs, et en revenir une intervention
plus haut, le FE 36 est un gaz extincteur comparable au FM200 (alternative au halon).
En outre il a l’avantage de pouvoir être stocké dans des petits réservoirs.
Il n’est pas commercialisé en France (peut être en Italie)
Il est surtout utilisé au USA pour les voitures de MASCAR (voiture de course)
Il est fabriqué par Dupont et Nemours au CANADA (laboratoire canadien)

:-|

07 nov. 2008
0

Analyse
Avant de trouver le remède idéal (qui n'existe pas, amha), je pense qu'il faut d'abord analyser plusieurs choses après une étude statistique des sinistres qui ont eu lieu :

  • les causes possibles d'un incendie (GO ?, élec ?)
  • quand ? (au port ? en nav ?)
  • bateau détruit ou incendie maîtrisé ?
  • si détruit : pourquoi ? : mauvais système d'extinction ? mauvaise formation du pompier improvisé ? ou simplement personne à bord ?
  • si maîtrisé : comment ? par quels moyens ?

Toutes ces stats se trouvent dans un Voile Mag de l'année dernière, il faudra que je cherche.

De toutes façons, n'importe quel pompier vous le dira : il vaut mieux prévenir que guérir.

Donc je préfère investir dans une installation électrique nickel que dans un extincteur automatique. On n'est pas toujours sûr du déclenchement d'un extincteur manuel, alors d'un automatique...

Sans laisser tomber le "curatif" bien sûr qui selon moi devrait consister en :

  • alarme température
  • alarme fumée
  • extincteur à poudre à poste dans le compartiment moteur et déclenchable de l'extérieur
  • extincteur à poudre "normal"
  • fermeture gasoil pratique et rapide
  • coupure batteries idem
  • couverture anti-feu pour les feux de cuisine

Et si ça sonne biiiiiiip :

  • couper moteur
  • couper GO
  • couper batt
  • réfléchir (vite) si ça vaut la peine de déclencher l'extincteur intérieur
  • si oui, pousser sur le bouton
  • attraper l'extincteur externe, le percuter et être prêt si le feu essaie de sortir du compartiment moteur
08 nov. 2008
0

pour etre efficace
extincteurs achat en direct chez rotttt frabriquant dans le 94 (de souvenire)
entrtien pour ceux qui navigue loin
possibilite d'avoir des recharges poudre et sparclett pour recharger soi meme apres utilisations
entrtien

secouer regulierement vos extincteurs poudre pour eviter t tassement et donc (presque rien sortie si urgence ) car cela ce tasse bien suite vibration en t genre

quant l'installation et rester maitre de vos decisions extincteurs a distances commandes manuel maxi "m du moteur et on peus ce fabrique un diffuseur pour guider la poudre

10 nov. 2008
0

Avec les nouvelles cette semaine
du soumarin Russe dans la Pacifique avec 20 morts, suite d'un déclenchement "non-authorisé" de leur système extincteur, faudrait-it peut-être revoir les "donnés" des extincteurs automatiques?

10 nov. 2008
0

Avant ça,
(certes hors sujet) il faudrait aussi revoir les chauffages défectueux qui font combien de morts chaque hiver rien qu'en France ?

_/)

10 nov. 2008
0

qui connait ça ?
bonjour
dans le site compass donnè par galbord,il y a un extincteur,le fire knock out,qui apparemment serait tout indiquè pour un compartiment moteur.quelqu'un aurait-il dèja utilisè ce produit?car aprés avoir tout lu,je vais monter un extincteur prés du moteur,ainsi qu'un dètecteur de fumée

15 nov. 2008
0

Après moult réflexions,
suite à toutes les interventions dont je remercie les auteurs, Compass m'a repris sans discuter cet extincteur et je leur ai en échange pris ce "Fire knock out" qui me rassénère sur les dégâts de la poudre envers le moteur et le déclenchement intempestif. Il est à noter qu'ils me l'envoient sans me compter de port. ;-)

16 nov. 2008
0

Paniproblem
mais je suis absent jusqu'à la fin du mois, à moins que je le reçoive demain. Dès que je peux je te les donne mais envoie moi un message pour me donner tes coordonnées ou incris toi sur le site. ;-)

16 nov. 2008
0

galbord
bonsoir
quand tu auras reçu ton "fire knok out"pouras-tu me donner les dimensions ,la hauteur et le diamétre,car mon compartiment moteur et exigu
merci d'avance.

10 nov. 2008
0

Trappe de sécurité
Bonjour

Dans les années 80 il était obligatoire d'avoir une petite trappe sur le compartiment moteur pour pouvoir arroser l'intérieur avec un extincteur en cas d'incendie , sans avoir a ouvrir les panneaux . On en avait tous une sur nos bateaux car l'inspecteur chargé de l'homologation des constructions amateur au Havre était particulièrement pointilleux sur le sujet . Depuis j'ai repris cette bonne idée sur tous mes bateaux successifs : sécurisant et économique , mais ça me semble abandonné sur les bateaux de série . Les règlements auraient-ils changé ?

Joël

10 nov. 2008
0

Non ...
Non ça n'a pas changé, il y a souvent dans la descente un "trou" permettant d'y enfoncer le bout d'un extincteur. Et ce qui est marrant, c'est que parfois les marches de la descente ne permettent de mettre l'extincteur debout mais seulement "allongé" entre les marches. Bien entendu, les extincteurs fournis par certains chantiers ne sont pas prévus pour fonctionner dans une telle position.

10 nov. 2008
0

trappe (bis)
ce systéme n'est pas abandonnè,sur mon bateau,un first (neuf) la trappe se trouve dans la descente,un bouchon en plastique sur lequel il y a un extincteur dessinè,ce qui effectivement,permet de "noyer"le compartiment moteur de poudre ou autre produit.
(si quelqu'un pouvait me donner son avis sur l'extincteur fire knock out --- merci d'avance,ça m'aiderait à me décider,vu son prix)

10 nov. 2008
0

un problème
c'est que sur pas mal de bateaux la commande d'arrêt du moteur, le robinet de GO, la coupure de batterie sont dispersés à l'intérieur lorsqu'ils ne sont pas sous un plancher (robinet GO) ou derrière un cache (coupure batteries). Cela fait pas mal de brassage d'air et de temps perdu dans ce qui deviendra vite un four.

10 nov. 2008
0

ceci dit, l'incendie d'un bateau suite à l'utilisation d'un diesel
est extrèmement rare en plaisance et j'en ai jamais vu ni entendu parlé en 40 ans de bateau.......alors que j'ai vu un bateau de 40 pieds disparaitre en quelques minutes suite à l'utilisation d'un réchaud à alcool d'une marque réputée

c'est peut être pas un véritable problème

cordialement

10 nov. 2008
0

Ce n'est pa si rare que ça,
et en seulement 20 ans j'en ai vu quelque uns ! Les ingrédients sont simples à réunir :

Une cale moteur bien grasse avec une isolation bien imbibée de vapeurs d'huile, et quelques connexions électriques de puissance mal serrées suffisent.

Ou alors le problème typique du Perkins que tu connais très bien JP : le système de préchauffage qui consiste à vaporiser du gasoil sur une bougie dans la pipe d'admission... si le relais d'alimentation reste collé ça vaporise du gasoil aussi inflammable que de l'essence et il ne faut pas grand chose pour démarrer un incendie ! ;-)

_/)

10 nov. 2008
0

bien sur, mais n'importe qui de sensé à depuis longtemps
débranché la bougie de chauffe et viré l'arrivée de gazole pour sécuriser le moteur :-D

et si l'installation électrique est merdeuse et l'isolation inflammable, la solution est un entretien correct et non un extincteur automatique

amicalement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (12)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021