Où et quelle masse ?

Bonjour,

Sur mon canote en plastoc, 2 anodes : une en bout d'arbre (qui se bouffe en 3 mois), une autre sur la coque (qui ne bouge pas d'un mm).
Toutes les masses sont reliées au moteur (MD3B) qui lui même est relié via une belle tresse à mon anode de coque.
(Pour info, vivant à bord, je suis obligatoirement raccordé au ponton 24h/24.)

Alors pourquoi une anode se bouffe vite, et l'autre pas du tout ?
Dois-je laisser le moteur seul avec son anode d'arbre, et envoyer toutes les autres masses sur mon anode de coque ? J'ai entendu parler d'histoires d'inverseurs isolés, d'alternateur idem and co.
Bref, je cherche une réponse claire et tranchée pour mon cas( rien dans le manuel d'atelier du moteur).

Merci d'avance !

fonkytur

L'équipage
06 juil. 2009
06 juil. 2009
0

Isolement
Transfo d'isolement pour la prise de quai ou non ?

07 juil. 2009
0

a priori non
Vu que je ne sais pas ce qu'est un transfo d'isolement et que j'ai installé moi même la partie 230v... à priori pas de transfo.
Depuis le quai : disjoncteur différentiel, puis chargeur victron centaur.

C'est l'absence de transfo d'isolement qui me ferait bouffer de l'anode ?
Et ceci-dit, ça m'intéresse, mais ça ne doit pas être la réponse à ma question, parce que dans tous les cas j'ai tjs une anode qui se bouffe et pas l'autre.

Merci !!!

07 juil. 2009
0

C'est un probleme d'isolement electrique
entre le neutre qui est mis a la terre au transfo
EDF et le neutre de de ton arrivé du 220v
le moins 0v de ton installation 12v est mis a la terre part le moteur et l'anode
Il y a un courant qui circule entre le 0v et la terre EDF
Donc c'est ton anode qui se fait manger
Yves

07 juil. 2009
0

C'est pas qu'une anode se bouffe pas............
........c'est qu'une anode se bouffe plus vitre que l'autre.
L'électricité c'est un flux et comme une riviére ce flux va au plus simple (parcours le moins long, le moins résistant etc.) donc la deuxiéme anode se bouffera mais aprés.........a moins qu'elle ne soit totalement isolé ce qui est aussi possible.

Les anodes se bouffe par le trés faible courant qui les traverse, deux possibilités;
- Un courant est créé par un phénoméne d'électrolyse deux métaux de nature différente qui au contact d'une electrolyse (l'eau de mer) tente de se mettre au méme potentiel
- un courant de fuite, ton circuit "fuit" ce qui e'st étonnant puisque tu as un différentiel et pas de transfo de séparation

Un transfo de séparation c'est un transfo qui n'a aucune liaison physique entre le primaire et le secondaire donc pour faire simple pour "choper" le jus faut toucher les deux fils simultanément........
:mdr:

07 juil. 2009
0

alim ou chargeur
Bonjour

Je vois que tu laisse ton chargeur en permanences
attention tu as des chargeurs ou alimentation ou le bobinage et avec un point milieu pour recreer un Ov qui est en realité un -14v le but de memoire permettre de passer plus d' intensité. Bon je suis flou pour l'explication mais d' autre compleront bien mieux que moi.

Le Moko

07 juil. 2009
0

Anode en bout d'arbre
j'imagine , arbre en inox et hélice en bronze.
Perso en plus de l'anode en bout d'arbre j'ajoutes toujours une anode coquille sur l'arbre cela fait plus de masse à ronger.
D'autre part ton anode est elle complêtement bouffée ou disparue ?
Si elle à disparue c'est peut être parcequ'elle s'est bouffée en premier au niveau du filetage de la vis de fixation et qu'un jour une grosse masse d'anode est partie à l'eau.
Ce cas est particulièrement vrai sur les anodes qui se fixent directement sur l'arbre mais aussi sur les anodes radices et les anodes coquilles.
Pour remédier à ce problème je fixe toujours mes anodes et isole une petite partie avec du sika ou autre, et à la fin de saison ilme reste toujours un petit rien de l'anode qui me prouve qu'elle n'est pas tombée.
Pour le branchement à quai à l'année, le mieux pour éviter les phénomènes de courant de fuite est bien sur le transfo d'isolement (entrée 230V sortie 230V) mais c'est lourd et cher, l'autre solution moins encombrante et moins cher est l'isolation galvanique (essaie de retrouver les fils là dessus)

07 juil. 2009
0

Erreur...

Intervertir cathode et anode.

07 juil. 2009
0

Peut-etre que...
Le probleme ne vient pas de ton bateau.

Si le fait de tout relier a la masse reduit le danger lors d’un orage (meilleur dissipation) c’est aussi un excellent collecteur de courant vagabond indesirable et surtout tres destructeur.

Pour resumer, si on emerge une barre metallique et qu’il y a des courants vagabonds, de part de sa conductivite, va capter sur un bout (anode) donc etre protege et decharger sur l’autre (cathode) qui va corrode. Ce qui pourrait expliquer le phenomen que tu observes avec tes anodes, l’une capte l’autre decharge, donc corrode.

Le meilleur moyen de s'en rendre compte est d’intercaler un amperemetre entre le fil de sa masse et l’anode saine, s’il y a captage ce sera des mA.

Ciao.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (75)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021