Où acheter une station météo et quel model choisir ?

Bonjour,
J'ai un budget de 130 à 160 euros pour acheter une station météo (utilisée en terrestre).
Quel model de quel marque me conseillers vous pour pouvoir avoir des données claires précises et fiables ?
Où pensez-vous que je puisses trouver ce type de produits ? Sur internet ?
Merci de vos réponses .
Nico.

L'équipage
19 juil. 2003
22 juil. 2003
0

Oregon Scientific, vous en pensez quoi ?
Oregon Scientific, vous en pensez quoi ? Model BAR 928 ou 938HG ?

23 juil. 2003
0

bonne question
je cherche et ne trouve pas réponse a cette question qui est aussi mienne.
sur internet, j'ai trouvé trois marques:
Vion , oregon ,la crosse.
chacune a ces particularités propre, et on l'air souvent plus ou moins équivalentes.
un détail n'apparait pas chez oregon(ou je ne l'ai pas vu) ce son les alarmes de vent fort lorsque la pression varie rapidement en peu de temps.
pour moi, je pencherai plutot pour vion car elle sont plutot simple et orientée mer (du moins c'est ce qui est ecrit dans leur information)
elle ne s'inquiète pas de la température extérieure, de l'hygrometrie,....
le prix , par contre, je n'ai pas encore regardé.

bonne recherche

25 juil. 2003
0

Je me suis décidé sur le choix
En effet apres moulte réflexion, Oregon est un choix qui me parait tres pertinent. La crosse est une marque qui a connu des pbs de fiabilité et de qualité par le passé, mais qui aujourd'hui semble etre correcte, mais en manque d'image et en part de marché tres faible. Oregon est leader incontesté dans ce secteur et la qualité est excellente. De plus Orégon est sensiblement moins cher que La Crosse pour les meme fonctionnalités. L'écart sur un model oregon BAR 938HG est de plus de 75 euros .... 500 balles !!! et pour ce prix La Crosse propose juste du bois en déco et un indice de fiabilité sur les prévisions, c'est un peu cher.
Surtout que sur le net, j'ai trouvé la station Oregon beaucoup moins chere.... Sur maisoneo elle est à environ 152euros soit un écart de pres de 200 FF au total : 700 FF d'ecart entre La Crosse et Oregon sur une station Oregon à 1000FF !!!
Comme dirait l'autre .... "Y'a pas photo" !

30 juil. 2003
0

radiopilotage dans l'hémisphère sud ...
J'ai fait le tour de ces stations météo : aucun constructeur n'a prévu l'utilisation loin de l'horloge de Frankfort ... malgré un réglage manuel de l'heure (difficile en +), les fonctions phases de lune ne fonctionnent pas, et ainsi de suite!
Si quelqu'un a une solution pour les "marins" de Nouméa, qu'il le dise, il y a un marché à prendre !

30 juil. 2003
0

SEA PATH FINDER
Bonjour,
Avez-vous examiné les possibilités de la montre Casio Sea Path Finder?,elle intègre le baro, la T°,le compas,les phases lunaires,les phases marées,plus différents trucs genres chrono ets.
Et pour le même prix en plus elle donne l'heure !!.
Pour ma part j'en suis satifait.
Bon vent à tous

30 juil. 2003
0

l'Homme Moderne
vend une station meteo, qui fait tout comme une grande (comme la Oregon 338 apparement) pour 89 Euros. Quelqu'un la connait-il? Comment peut on faire un choix

25 sept. 2003
0

baromètre principalement !
La station barométrique Vion A4000 est un très bon baromètre, avec mémoire, histogramme, et alarme de vent fort programmable. Simple, donne aussi l'heure et la température, ne dépend pas de la proximité de frankfort (dure région pour naviguer) et fonctionne très bien ... 79 euros chez Seamply !

25 sept. 200316 juin 2020
0

baromètre
pour ma part, j'ai un barographe Naudet: Jamais en panne depuis plus de 20 ans, spendide dans son logement d'acajou et de verre, qui me vaut en été l'admiration des passagers, et l'hiver a sa place dans la vitrine du salon à côté du sextant.
Et l'incomparable rite (remonter le mécanisme chaque semaine, changer le papier, ajouter une goutte d'encre de Chine..) qui vous fait participer à la Navigation, vous intégrer à la lignée des Capitaines de trois mâts et non être seulement utilisateur d' un véhicule - fût-il à voile - Quant à la prévision du temps local, il est intéressant et enrichissant de la faire soi-même, qu'il s'agisse des brises, des grains, orages, coups de vent ou pire, en alliant le bulletin à la radio ( et même sans, s'il arrive à la radio de tomber en panne) à la compilation des observations des pratiquants de la région, l'observation de la nébulosité, l'analyse de la rotation du vent, le raisonnement personnel et l'intuition, cette dernière résultats de milliers d'observations.

Sur les anciens voiliers, l'équipage, plein de respect pour le savoir du capitaine, appelait le baromètre le "sorcier".

Maintenant, le baromètre n'est plus qu'une machine (à quoi l'on demande d'ailleurs bien plus qu'elle ne peut assurer ). Quant au savoir du capitaine ...

25 sept. 2003
0

Pourquoi une station ?
N'est-ce pas un gadget de plus, un de ceux qu'on achète pour se "préparer au grand voyage" ?

A propos de Naudet, le mien commence à se piquer. Je souhaite le garder à la maison et en acheter un autre. Or, je ne vois plus cette marque. Tu la vois toujours, Windja ?

26 sept. 2003
0

Naudet par correspondance
Tu peux trouver le Naudet sur Seamply ou Uship directement !

26 sept. 2003
0

Les deux mon Kapitaine ...
Un Naudet (pour décorer) ET un électronique (pour travailler) :-) c'est ce que j'ai ...

Avoir dans un petit format la pression, son historique, l'hygrométrie, la température et l'heures précise, c'est tout de même plus efficace, surtout que la pression sera plus précise sur un électronique bien fait, et que l'hygrométrie est aussi instructive que la pression pour la prévision ... Le tout pour 4 fois moins cher.

Et ne me dites pas que le second est plus fragile que le premier, je ne vous croirais pas :-)

Robert.

26 sept. 200316 juin 2020
0

baromètres et autres appareils
Chacun est libre de ses choix, et pourvu que cela dure. Ne soyons pas dogmatiques.

J'ai été émerveillé lorsque j'ai vu apparaître les trucs électroniques qui ont envahi le monde de la plaisance: cartes où le bateau se positionne tout seul à quelques mètres près, journal de bord qui se fait tout seul, sondeurs qui sondent tout autour, radars portatifs, appareils pour voir la nuit, téléphones qui vous privent des quelques heures de répit et de grâce qu'offrait la solitude...

Et puis, j'en suis revenu: Quelques pannes d'appareils ou de leur alimentation m'ont fait réfléchir, et, plus encore, je me suis trouvé coupé de mes racines, je ne me sentais plus au bout de la lignée des marins historiques et de ceux qui m'avaient appris; je ne connaissais plus le plaisir de lever la tête et chercher des étoiles, de faire des calculs de courant, des estimes serrées, des interpolations travaillées et des droites de hauteur, de la joie chaque fois neuve de voir, au jour attendu et à l'heure prévue, le point d'atterrissage DROIT DEVANT, et, ce qui n'est pas déplaisant pour l'"ego", de savourer l' admiration sans réserve des passagers (et des passagères).
Quel paradoxe de naviguer sur des "vieux gréements" bourrés d'appareils électroniques, et sur lesquels personne ne sait sonder en route avec une sonde à main...Apparemment, les contemporains ne savent plus ce qu'est le principe de non-contradiction.

pilote d'avion, je n'oublierai jamais la phrase de Saint Exupery : "le pilote moderne , entouré de ses cadrans, n'est plus qu'un chef comptable ...", comme je ne pourrai jamais oublier la sensation de liberté de mes premiers vols dans un minuscule aéro-club, au commandes d'un "Tiger-Moth" dont les seuls instruments étaient le badin, le vario, la jauge d'essence et un compas magnétique. On se concentrait sur le pilotage et la nav, pas sur des cadrans.

Une quantité de convoyages m'a appris qu'il ne faut réellement compter que sur les techniques de base: dans cette activité , on ne prend pas toujours des bateaux bien équipés ou avec un matériel qui fonctionne (pratiquement un loch sur 3 est HS): alors je suis content d'avoir sous la main ma valise de pilote, avec le "Mini-Morin", le "sextant de yacht", les éphémérides ou l'"Almanach de marin breton", la règle Cras , la montre de secours et même la planchette de plongée (qui supporte embruns et pluie) quand il faut rester des heures sur le pont en atterrissage sur une côte "avec des dents".

Et puis...la "loi de Murphy" est la plus constante des lois statistiques:
1/ Tout de qui peut arriver arrivera,
2/ Quand cela arrivera, cela se produira en série (la deuxième proposition se dit en Français "loi de l'emm... maximum")
et même le sacro-saint Moteur peut se mettre de la partie, et refuser tout service même si l'on s'agenouille devant!

Pas vrai?:
Sailing Skills
Learning Curve:
"A skipper faces a £10,000 repair bill after a lightning strike wipes out his yacht’s electronics Maintenance"
il a eu de la chance de ne pas avoir besoin de ses appareils, après cet "incident".

J'ai une magnifique table de navigation électronique, gagnée à un concours de la revue "Voile Magazine". Elle figure dans mon bureau, où elle est offerte à l'admiration de mes invités. Je ne l'emporte jamais en navigation.

La mer; c'est aussi ce qu'on en ressent et ce qu'on exprime. Je me permets de signaler un livre agréable à lire "Mets tes voiles sans météo" (editions "la table ronde" Paris 1971; ce titre n'est pas un conseil) de cette joyeuse et sympathique "vieille barbe" qu'était Joe Klippfel
() où l'on trouve des proverbes marins riches de poésie, originaires de divers pays:
"Soleil en haubans,
marin prépares ton caban"

"Barbes de chat aux nuages
annoncent de vent grand tapage"

"Si la Lune est avec vous, vous n'avez pas besoin de vous occuper des étoiles" (proverbe arabe)

"Quand zozo paillenqué cuiés fo là-haut
Gouan coup d' vent vini casser bateau"

etc...
Le genre de livre que je ne prête pas: il ne reviendrait jamais!

Bonnes météos, avec des vents portants

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (159)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021