osmose sur un bateau en port à sec

Bonjour à tous,
Je viens d'acheter un bateau et je découvre qu'il est atteint d'osmose. Comme j'ai opté pour la formule "port à sec", mon bateau ne sera à l'eau que 5 ou 6 semaines à l'eau par an. Dans ces conditions, et vu tous les fils (souvent contradictoires) sur le sujet, je pense que le mieux est de profiter pleinement de semaines de nav et de laisser l'osmose tranquille. Qu'en pensez-vous ?

L'équipage
14 fév. 2009
14 fév. 2009
0

osmose
on a pas encore pas vu couler de bateau à cause de l'osmose alors à terre ça devrait aller ;-)

sinon reste à voir l'ampleur de l'osmose pour avoir une coque qui glisse bien dans l'eau et ne fait pas peur à terre

14 fév. 2009
0

l'osmose
c'est moins grave que la sclérose en plaques ou l'alzheimer .
Pour se faire une idée, tu demandes à un expert de déterminer l'espérance de vie du bateau en années .
Tu divises par 52, tu multiplies par 6 et tu compares avec ta propre espérance de vie .
Mais pourquoi acheter un bateau pour naviguer 5 à 6 semaines par an ?
Avec virtual regatta, on peut naviguer toute l'année . On peut aussi louer .
Si en plus, les 5 à 6 semaines sont en juillet- août, tu vas connaître l'enfer des ports bondés, des mouillages sauvages pollués par des milliers de cacas et des prestataires de service exténués .
Moi, ces 5 à 6 semaines là, je part à la campagne .

15 fév. 2009
0

osmose
Merci pour ces réponses ! Si je comprends bien, mon bateau me survivra ! Quant à savoir s'il est raisonnable d'acheter un bateau pour 5 à 6 semaines de nav par an... il est de tout évidence non raisonnable d'acheter un bateau ! Effectivement vaut mieux louer ! Mais on peut parfois ne pas être raisonnable surtout quand, comme 75% des gens, on a que 5 à 6 semaines de congés.

15 fév. 200916 juin 2020
0

bugzy pour ce qui est l'achat de ton bateau
je pense que tu a raison,meme si ca ne parait pas raisonnable
un bateau,c'est porteur de reves et il n'y a pas que les enfants qui en on besoin

15 fév. 2009
0

quels que soit tes projets bugzy
Je pense que tu ne devrais pas laisser cette osmose sans rien faire .
La première, c'est que celle ci ne fera qu'empirer si tu ne fait rien. Meme si tu es en port a sec ! il faut savoir qu'a l'intérieur de tes cloques se sont formées de l'acide oxalique qui va peu a peu continuer de "ronger" la fibre de ta coque. Effectivement, on a jamais vu un bateau couler avec l'osmose, mais en même tps, veux tu être le 1er ?
;-)
Et puis, quel que soit le prix que tu as mis ds ce bateau, il a de la valeur pour toi, il en prendra certainement plus au fil de tes navigations, et si ce n'est pas la cas, tu le revendras ...
Et un bateau sans osmose aura plus de valeur que avec (je dirais meme qu'il en fera fuir plus d'un avec cette "mauvaise grippe".
Tu peux traiter cette osmose toi même, c'est tout a fait a ta portée si tu es ... motivé ...
Bon courage !
;-)

15 fév. 2009
0

Osmose...
J'ai traité mon bateau , qui présentait une osmose superficielle ,( de très nombreuses cloques, minuscules qui ne libéraient pas encore d'acide acétique ),j'ai suivi les conseils du chantier qui a bien voulu me recevoir , et m'a fourni les produits.....si cela peut vous servir , contact par mail.....

15 fév. 2009
0

la saison
arrive au lieu de 5 semaines prends en 4 et la 5° tu ponces et crèves les bulles tu rinces a l'eau douce (abondamment) et tu laisses sécher si tu peux refais un ou deux passage sur un WE et peaufine ton premier boulot pour la saison prochaine une semaine avant tu refais les mastiques enduis etc tu peux même commencer un peu avant par WE et pour la saison prochaine tu as une coque neuve sans stress

15 fév. 2009
0

faire soi-même
Merci à tous de vos contributions. Vos conseils vont dans le mêmes sens : faire un traitement de surface moi-même (ponçage des parties attaquées, rinçage, séchage et rebouchage au gel-coat). Mais j'ai lu plusieurs fils qui au contraire conseillaient le traitement complet (pelage, sablage... époxy) qui chiffre autour de 5000euros et ne peut être fait que par un pro. Le traitement que vous préconisez est-il suffisant (compte tenu encore que mon bateau est le plus souvent à sec) ? Pitalugue a-t-il fait un traitement complet (pelage de la coque) ? Ou un traitement de surface ?
Encore merci de vos éclairages.

15 fév. 2009
0

re osmose...
En effet j'ai réalisé un traitement complet : rabotage du gel-coat, ponçage machine et manuel (violon ), deux mois de séchage , juillet et août pour profiter de la chaleur , dans le Var ,un rinçage tous les 15 jours ,controle régulier du taux d'humidité , avec testeur Sovereign , puis application d'une couche d'époxy d'accrochage ( Gelshield Plus ), qui doit être enduite avant polymérisation complète .Ce qui nécessite de travailler par tranche de 3à4 m2 ,si on applique l'époxy en une seule fois , on doit reponcer pour enlever le glaçage de l'époxy et favoriser l'accrochage de l'enduit.lorsque l'enduit Interfil 833 est polymérisé, on peut poncer , faire des retouches d'enduit , jusqu'à un aspect satisfaisant .Puis on applique 3à 4 couches de Gelshield pour l'étanchéité. Pour éviter de poncer cet époxy , et ne pas affaiblir la barrière étanche , j'ai encore appliqué 2 couches d-Interprotect qui, lui est ponçé pour état de surface final. Cela parait compliqué, mais c'est ce qu'il faut envisager , pour un résultat durable. Traiter quelques cloques par-çi par-là , n'est qu'un cache-misère qui ne règle pas le problème, surtout avec du Gel-coat, qui n'est pas étanche,et vous risquez de retrouver le soucis , l'année prochaine, autant ne rien toucher, mais c'est un point de vue qui n'engage que moi, bon courage....... Toute infos techniques sur le site International: yachtpaint. com .....

15 fév. 2009
0

j'ai traité
deux bateaux à la bulle les premières à la lime électrique qui permet d'aller chercher la matière saine sans tout foutre en l'air, puis quelques jours après un coup de ponceuse orbitale qui fait ressortir les points plus petits et pas visibles dans un premier temps rinçages à l'eau douce séchage à l'air et au vent reboucher à l'époxy ponçage et traitement préventif il y a international mais il y a d'autres produits aussi bon et moins cher chez Castellano par exemple

15 fév. 2009
0

,,,,,,,,,,,,
Je n'ai jamais dit qu'International était la seule marque , ni la meilleur marché , simplement j'ai utilisé les produits que m'a proposé un chantier , qui a bien voulu me recevoir pendant 3 mois ,alors que ce n'est pas sa vocation . En effet il est appréciable d'avoir sous la main , ce dont on a besoin sans avoir à courrir ou à commander, surtout quand on ne sait pas exactement à l'avance , quelle quantité est nécessaire, mais on peut toujours ergoter sur les mots ,(même si c'est un pléonasme ) , et parler pour ne rien dire ,surtout quand c'est gratuit........

15 fév. 2009
0

susceptible Mr Pitalugue
je ne pense pas avoir critiqué quoique ce soit dans ce que tu as dit j'ai simplement donné une technique différente et informé que d'autres produits existaient, je vois pas bien??

15 fév. 2009
0

j'ai quelques questions
Dans le cas d'une réparation à la bulle :
1) en étant sur la fibre faut-il nécessairement de l'époxy ou un mastic polyester(isophtalique) non chargé en poudre ou pigment mais de type "choucroute".
(Mon impression sur ce point, c'est que si ça a tenu 20/30ans ça devrait tenir encore aussi longtemps)
2) si l'on ne doit pas utiliser de mastic type polyester, il faut du matériel à base époxy et dans ce cas faut-il passer une résine époxy avant enduit ou l'inverse?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (63)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021