Osmose ou pas osmose?

Bonjour,

Je viens d'acquérir un CNSO Daïmio de 1975.
Ce bateau a été dans l'atlantique sans entretien pendant des années et est désormais entreposé à sec depuis 1 an.
Lorsqu'il a été sorti de l'eau, il y avait une colonie de moule avait trouvé la coque sympa.
La coque a été nettoyé mais du coup, des morceaux d'antifouling ainsi que de gel coat sont partis. La fibre est à nu à certains endroits mais il n'y a pas de bulle.
Je pense qu'il n'y a pas d'osmose mais je préfère avoir vos conseils.
Voici quelques photos :
[URL=]
[URL=]
[URL=]
[URL=]
[URL=]

Alors osmose ou pas osmose?

S'il n'y a pas d'osmose, je comptais détacher tout ce qui se décollait, puis combler les manques avec du mastic époxy, suivi d'un enduit epoxy sur la coque complète et enfin primaire et peinture. Je ne compte pas faire d'antifouling car le bateau sera dans l'eau environ 4 week-ends et une semaine par an.

Est-ce que ma procédure est bonne?
Merci.

Cordialement.

L'équipage
09 nov. 2009
09 nov. 2009
0

Suite
Je n'arrive pas à mettre de lien :-(

09 nov. 2009
0

fibre aparente
Bonjour,
de toute façon si la fibre est apparente le mieux me semble de tout décaper bien et fair un traitement a l'epoxy

après 1 an au sec les cloques si il y en avait doivent avoir disparues (et c'est tan mieux ;-) )

avant traitement fair vérifier la teneur en eau du composite ( il doit être sec)ça ne coûte pas chère on peut même emprunter l'appareil

09 nov. 2009
0

Décapage
Quelles sont les possibilités pour le décapage?
Je veux bien sûr parler de techniques faisables par un amateur.
Décapage chimique, sablage ou pelage (possibilité de location de la raboteuse)?
Merci.

10 nov. 2009
0

une meuleuse
équipée d'un disque à lamelles permet de faire un travail propre(c-à-d enlever le gelcoat et ne pas enlever trop de tissu ou faire des "vagues" qu'il faudra ensuite reboucher)
mais quel boulot! ce n'est pas de tout repos de tenir l'outil à bout de bras pendant des heures...
cordialement

10 nov. 2009
0

Méthode
Donc si j'ai bien compris, je meule toutes les oeuvres vives avec des disques à lamelles, Je bouche les trous (s'il y en a) avec du mastic genre "watertite de International", je ponce avec des disques avec des grain 180, j'applique 5/6 couches de primaire époxy genre "Gelshield Plus de International", je ponce avec un grain 220 et enfin je peins avec par exemple "Perfection de International".

J'ai tout bon?

10 nov. 2009
0

Pas d' osmose
Les bateaux construits par le CNSO à l' époque étaient a base de résine époxy. Donc pas d' osmose. Et possibilité de réparer directement au mastic époxy si la fibre est à nu.

Bon courage.

10 nov. 2009
0

Meulage
Donc j'ai pas besoin de tout meuler, juste enlever tout ce qui ne tient pas, je mastic avec un enduit époxy, je ponce, je met une sous couche puis la peinture. C'est ca?

11 nov. 2009
0

Marques
J'ai déjà envoyé un mail avec photos aux fabricants "International" et "Boero", mais je n'ai toujours pas de nouvelles.
Quels sont les autres fabricants de peintures pour bateaux?
Merci.

11 nov. 2009
0

Lien photos
Voici les photos de ma coque.
picasaweb.google.fr[...]DropBox

11 nov. 2009
0

et . . .
des chocs d'ancre ou autre vers le brion !

l'a une drôle de goule ton safran ?????
la compensation en bas est partie et renforcée par un fer plat ???

11 nov. 2009
0

ps le lien vers icarai

11 nov. 2009
0

bon courage
je pense qu'il va faloir enlever le gel coat
comence par l'antifouling et regarde autour des points ou le gel coat a délaminé si il claque ou si le délaminage du gel coat continue. Il se peut au vu des photos que le gel coat se délamine de la coque. strat epoxy - gel coat polyester ? celui ci a la longue devient perméable et part en plaques....
pour ma part j'ai eu du pot, la coque a déja étée traitée a l'epoxy donc j'ai décapé l'antifouling a la spatule électrique bosh et j'ai ensuite ponçé pour virer la couche d'aprêt,
rinçage au karcher, laissé sècher restait plus qu'a stratifier (2 couches au rouleau avec un pote qui suivait avec un pinceau plat a poils longs pour lisser, résultat super).
pour la résine j'ai pris 5 kg de 1020 livrée avec un durcisseur spécial 1029 S (2,5 kg)
dosage préconisé 100/50 attention faire par petites quantités car la durée en pot est de 1/4 d'heure faut pas trainer sur le rouleau ni sur le pinceau. Le prix a été de 120 € il me semble je l'ai comandé a icarai, service super
pour la spatule bosh ça m'avait couté 100 €
le reste c'est une ponçeuse orbitale et des gros grains.
pour la résine elle a une super imprégnation car la 1020 sert aussi au colage des bois.Le durcisseur 1029 S a été étudié pour les traitements osmose.
a ouais j'ai oublié de te dire que mon bateau fait un peu + de 9 m donc 5 kg seront largement suffisant soit 7,5 kg de mélange.

11 nov. 2009
0

pour faire remonter...
...et te répondre un peu à côté.

Demande conseil auprès de ton fabriquant préféré de mastic, époxy, peinture, il te donnera la procédure à suivre, et je pense qu'il vaut mieux ne pas mélanger les marques...

S'adresser au fabriquant... pas au ship du coin qui a sa camme à vendre...

;-)

11 nov. 2009
0

sicomin
essaie Sicomin, je n'ai pas d'action chez eux mais ils ont un service technique sympa.
il sont en général au Nautic et répondent à ce genre de question.
Il faudrait se faire confirmer sans aucun doute la strat époxy du bateau, pas question de traiter de même si résine différente.
essaie quand même de joindre tes photos, facile avec VSO resizer gratuit en ligne.
Alex

11 nov. 2009
0

quelques manques ...
de gelcoat,
et surtout des grosses quantités d'antifouling !

11 nov. 200916 juin 2020
0

ya du taf
décapage de la coque , ponçage, vu que la coque est au sec depuis 1 an il devrait pas trop y avoir d'humidité mais test hygro quand même et si c'est du polyester ou de l'epoxy no problem, enduction époxy. pour ma part l'année dernière j'ai utilisé une resine de chez resoltech, epoxy bi composant traitement osmose (resoltech 1029S), deux couches au rouleau super eppaisseur, facile a mettre en oeuvre et prix abordable je me suis servi chez icarai.attention au disque a lamelles, ça attaque beaucoup ce truc la. même si le bateau est trés peu a l'eau, couche d'aprêt bicomposant époxy et antifouling
bon courage.

11 nov. 2009
0

Décapage
abraquelebout :
Quand tu parles de décapage, faut-il que j'enlève uniquement les couches d'antifouling ou dois-je aller jusqu'à la fibre (enlever le gelcoat)?
Pour le Resoltech 1029S, combien en faut-il à ton avis?
Merci.

21 nov. 2009
0

à abraquelebout,
&gtbonjour,
&gtquand tu dis que ta coque a déja été traitée à l'époxy, tu veux dire que tu as eu une récidive de l'osmose ?
&gtcordialement.
&gtjl

13 nov. 2009
0

les passe coque
profites en pour les déposer avant le traitement et de remonter des neufs avec vanne 1/4 de tour
bon courage
alain :-)

12 nov. 2009
0

bien les photos!
je serais très étonné que ton bateau soit straté époxy, il n'existe pas de tissus "mat" à ma connaissance qui soit compatible avec ces résines.
Quoi qu'il en soit, la seule solution propre, c'est le rabotage, pour identifier sérieusement l'étendue du problème; si Epoxy, l'enduit de finition se barre en plaques et c'est peut être lié à l'utilisation de tissus mat. Si polyester, le gel coat part en plaques mais ce n'est pas visiblement de l'osmose. Il ne peut pas y avoir de gel coat sur une strat époxy (ça ne tient pas, le chantiers ne le font pas)
Les photos montrant des croutes de peinture n'ont pas d'intéret.
A minimum, décapage de l'antifouling (ça se fait au grattoir tungstène, 2h par m de coque environ) et patchs de mastic époxy là ou le tissus est à nu, ponçage et re-antifouling.
A mieux, décapage, rabotage et traitement époxy quand le support le permet, avec stratification là où nécéssaire.

Alex

12 nov. 2009
0

Merci
Je pense que je vais faire la solution que tu m'as proposé :
"A minimum, décapage de l'antifouling (ça se fait au grattoir tungstène, 2h par m de coque environ) et patchs de mastic époxy là ou le tissus est à nu, ponçage et re-antifouling."
Mais après le mastiquage, je comptais mettre un enduit epoxy sur tout (oeuvres vives et mortes). Est-ce inutile?
Ne faut-il pas de primaire juste avant l'antifouling?

Pour résumer les couche que je comptais mettre :
-mastic epoxy là où le tissus est à nu
-enduit époxy sur coque et carène
-sous-couche sur oeuvres mortes
-primaire sur oeuvres vives
-laque sur oeuvres mortes
-antifouling sur oeuvres vives
-vernis sur oeuvres mortes.

Je cherche à faire le moins chère possible, est-ce trop luxueux (toutes ces couches)?
Merci.

12 nov. 2009
0

dans l'ordre
d'abord faire contrôler le tau d'humidité du stratifié. Inutile voire néfaste d'appliquer un "enduit" ou apprèt époxy sur un stratifié humide.
Tu peux utiliser du mastic époxy là ou le tissus est à nu aprés avoir séché convenablement le support au décapeur thermique. Attendre que la température soit revenue à l'ambiante sinon dégazage du stratifié et mauvaise adhérence du mastic.
Vu l'état général, si pas de rénovation de fond prévue avec rabotage du "gel coat", utiliser un primaire genre caouthouc chloré (je ne sais pas si on en trouve encore) ou "primocon" de chez inter (si ça existe encore)avant l'antifouling.
Pour les oeuvres mortes, ponçage au 120, mastic polyester, peinture glycéro de bonne qualité (peintures pro ou peut être chez brico merlin en haut de gamme) Une sous couche blanche mono composante existe chez plasticoque, excellente, et je ne sais pas si on trouve l'équivalent en fournitures bâtiment.
Les laques "plaisance" sont vendues à un tel prix que je n'en veux plus. Horus est peint à la glycéro "bâtiment" et au rouleau laqueur depuis 5 ans, le rendu n'est pas type "carrosserie" mais tout à fait satisfaisant pour faire propre.
Les polyuréthanes bi-composant sont plus belles mais ne résistent guère mieux au ragage des pare- battages. Seul un gel coat pistolé et poli assure le brillant plusieurs années, mais là c'est du 4 heures au m2 incluant polissage.
bon courage
Alex

14 nov. 2009
0

tout a fait d'accord avec aroc
{il n'existe pas de tissus "mat" à ma connaissance qui soit compatible avec ces résines}

l'enzimation des fibres n'est pas la même il y en a des compatible sur les 2 systhemes mais en mat je n'en connait pas a mon avis c'est du polyester
il faudrait demander au constructeur avent tout.

12 nov. 2009
0

Juste une interrogation??????
quelqu'un a-t-il une idée du prix d'un rabotage , prix au m2 bien entendu

12 nov. 2009
0

Tu peux toujours demander
un devis à
airgom@orange.fr
Ils interviennent sur toute la France et ça n'engage à rien de ta part

13 nov. 2009
0

Type peinture
Pour les oeuvres mortes, j'ai la possibilité d'avoir de la sous-couche bi-composant industrielle.
C'est du Freitapox SR213, utilisable en extérieur en milieu maritime applicable sur acier brut ou primaires Epoxy-Zinc / Epoxy.
Puis-je l'utiliser?
Puis j'y appliquerais une peintute polyuréthane bi-composant de la même marque.

Pour les oeuvres vives, je vais prendre du Primocon et du Cruiser Uno de chez International.

Pour le mastic, Watertite de chez International conviendrait pour les oeuvres vives?

13 nov. 2009
0

Incompréhension
C'est l'occasion de rappeler qu'en cas de traitement des oeuvres vives à l'époxy, la première couche d'antifouling doit être appliquée dans les 24 heures pour éviter qu'elle ne s'écaille.

Je ne comprend pas. Sur les oeuvres vives, je compte mettre à niveau avec un enduit époxy puis une couche de primacon et enfin 3 couches d'antifouling.
Ta remarque ne me concerne pas non?

12 nov. 2009
0

MARGOT
Merci!

13 nov. 2009
0

Attention
sur une sous couche époxy, pas d'accroche chimique d'autres peintures, il faut poncer au moins au 120 avant de passer la finition. Comme pas d'accroche chimique, dépoussiérage parfait (rinçage à l'eau claire) avant finition.
C'est l'occasion de rappeler qu'en cas de traitement des oeuvres vives à l'époxy, la première couche d'antifouling doit être appliquée dans les 24 heures pour éviter qu'elle ne s'écaille.

Alex

13 nov. 2009
0

c'est pourtant simple
Si époxy, pas besoin de primacon. (quel nom stupide:)) Antifouling première couche en matrice dure comme interface, trés bien. choisis une couleur qui te permet de voir l'usure de l'érodable que tu appliquera les années suivantes.
Si pas époxy parceque trop d'humidité relative pour le faire sans risque d'agravation (tu vas enfermer l'humidité dans le stratifié), primacon et antifouling
Ou alors c'est moi qui ne suis pas clair, dans ce cas mille excuses.
Alex

19 nov. 2009
0

séchage en cabine ?
&gtbonjour à tous,
&gtje prends ce fil en cours ayant également un traitement curatif à réaliser (Sun Legend 41).
le chantier me propose le pelage de la coque jusqu'en zone saine,nettoyage haute pression régulierement,et sechage à l'air libre.
puis traitement epoxy, ect.... lorsque les mesures du taux d'humidité seront correctes.
&gtje suis basé en bretagne nord (rance).
&gtqu'en pensez-vous ?
&gtmerci.
&gtjean-luc.

19 nov. 2009
0

Dehors c'est mieux, comme pour le linge à sécher...
..sauf qu'en plus une coque ne reprendra pas l'humidité ambiante comme un tissu.
Il est donc largement préférable de laisser le boat à l'air libre plutôt qu'en cabine ou hangar.
Et comme le linge, ce ne sera sec qu'au bout ... d'un certain temps

19 nov. 2009
0

même méthode ...

adoptée par le chantier Billie Marine ici en 56, avec mise au sec sous hangar quelqes jours avnt traitement.

pas de délai donné, plusieurs mois en général !

19 nov. 2009
0

à "arveaj" :
je n'ai pas fait de traitement mais j'avais discuté avec un responsable de ce chantier situé à côté de chez moi
contactes-les directement :
www.billie-marine.com[...]/

19 nov. 2009
0

merci pour vos réponses
&gtbil56,
&gtpeux-tu me donner plus de renseignements sur le traitement que tu as réalisé ( produits, coût/m2, garantie, tenue dans le temps,...) ?
&gtmerci par avance.
&gtcordialement.
&gtjean-luc

19 nov. 2009
0

Epoxy ou polyester, quelques précisions :
Oui, il existe du mat compatible epoxy. Il s'agit d'un mat à liant poudre, par opposition au liant émulsion qui n'est pas soluble dans l'époxy.

Les gelcoats époxy ne sont pas utilisés sur les coques de bateau en raison de leur sensibilité aux UV.
Il existe des gelcoats polyester compatible époxy, mais ils sont rares, et leur mise en œuvre est délicate ; si elle n'est pas parfaite, la tenue est médiocre.

Donc, si c'est une strat époxy, il est préférable de virer le gelcoat et de le remplacer par deux couches d'époxy approprié.

Si c'est du polyester, un bon ponçage suivi d'un masticage époxy et de deux couches d'époxy fera l'affaire.

Le ponçage au grain 40 (puis 60, 80, 120) avec une bonne orbitale permettra un travail bien plus régulier que la meuleuse avec son disque à lamelles.

On peut différencier l'epoxy du polyester à l'odeur, en chauffant par frottement à vitesse élevée ; par exemple en utilisant le plat d'un disque à tronçonner le métal monté sur une disqueuse.

20 nov. 2009
0

Epikote
Après quelques recherches, le chantier CNSO (filiale SHELL Chimie) utilisait de l'Epikote, c'est une résine à base d'Epoxy. Le risque d'osmose est largement réduit.
navigateur.info[...]se.html
Si le bateau a été refait et que l'ancien proprio a appliqué un gelcoat standard, cela expliquerait le décollement en plaque de celui-ci.

J'ai envoyé des demandes de renseignements à des fabricants de peintures/résines et International s'est proposé d'aller voir le bateau pour faire une expertise gratuite.
Je vous tiendrait au courant de ses conclusions dans les semaines à venir.

++

22 déc. 2009
0

Diagnostique professionnel
Je remonte ce fil pour vous tenir au courant.

Une personne de chez International (pour ne pas les citer) est passé voir mon bateau.
Pour lui, les photos sont plus impressionnates que la réalité.
Selon son constat, l'état n'est pas grave du tout. Il n'y a pas d'osmose mais des détachement du gel coat.
Il me conseille donc de gratter jusqu'à la fibre et appliquer les différents revètements.
Début janvier, il me fera une procédure complète avec ses produits.
Je vous tiendrais au jus.

++

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (166)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021