OSMOSE DE VIEILLISSEMENT

propriétaire d un leisure22 de 1975 acquis voila un an..celui-ci présente sur la coque des traces d osmose de petites tailles dues a son grand âge..vu le prix qu'un traitement curatif donc pas valable vis a vis du prix du bateau, quels sont les vrais risques à terme pour ce petit voilier bien sympa..peut il encore tenir quelques années juste avec l'entretien courant annuel...
Merci pour vos réponses..
Un joyeux novice

L'équipage
04 mar. 2008
04 mar. 2008
0

Justement
avec le traitement complet de la coque contre l'osmose ton bateau ressort tous neuf et prend bien sûr de la valeur.

Un bateau qui coule a cause de l'osmoze c'est déjà vu.

04 mar. 2008
0

euhhhhh.....
"Un bateau qui coule a cause de l'osmoze c'est déjà vu. "
ou ça ?? :-)

04 mar. 2008
0

risque peu elevé
Il y a quand peu de bateaux qui ont coulé à cause de l' osmose !!!
Quand à la valeur , osmose ou pas , un leisure 22 ne se revendra jamais au prix fort !
Au prix du traitement , vaut mieux attendre qu' il soit très atteint pour le faire .
Maintenant je dis ça car je n' ai JAMAIS entendu parler d' un naufrage dut à l' osmose !!!

04 mar. 2008
0

pas de stress
attend vraiment qu'il soit atteind pour faire quelque chose,tu pouras le faire toi même je ne c'est pas combien vaut d'occase ton boat ,mais vaut il vraiment le côut de faire tous ces fraie ?ON met bien une voiture a la casse!!!!
en tout cas sa ne t'empêche pas de faire des belles naves avec ces petites bulles
bonne méditation
tony

04 mar. 2008
0

Vieux truc
Je vais t'indiquer une astuce bien connue et relativement peu onéreuse, et tout à fait adaptée aux vieux bateaux. Cela peut te permettre de limiter les dégats (en d'autres termes stopper les phénomènes de capillarité) sans pour autant prétendre refaire une coque à neuf :

1/ Crever les cloques, laisser couler le jus vinaigré là où il y en a, nettoyer à grande eau sous pression, puis faire bien sécher, temps sec, air chaud, courants d'air, 2 ou 3 mois, 4 c'est mieux.
Bon, un été sans nav' mais faut ce qu'il faut, un intérieur bien ventilé de même qu'un pistolet à air chaud peuvent aider...

2/ Remplir les cloques de plusieurs couches légères de primaire d'accrochage pour peinture polyuréthane, et selon la qualité du gel s'il est craquelé, passer une couche sur le reste de la coque, évidemment propre et légèrement poncée. Si le gel est encore bon, un très léger ponçage grain très fin suffira, la peinture accrochera directement.

3/ Passer au moins 2 couches de peinture polyuréthane bi-composant sur toute la coque.
Ce n'est pas la panacée, mais cela peut t'apporter quelques années de sursis à moindre frais, surtout si tu hivernes ensuite systématiquement à sec.

--
christian.navis.free.fr[...]/

05 mar. 2008
0

quel peinture polyurethane
bonsoir quel peinture polyurethane utilisé pour refaire le gel coat defectueux micro-fissuré ou poreux. J'ai beau me renseigner je ne trouve pas de produit applicable sous la ligne de flotaison.
merci d'avance

07 mar. 2008
0

Tiens tiens ....
Bonjour cher Christian Navis
,j avais posé la question sur la validité de cette technique suite a une lecture d un bouquin américain de don casey ....(lui parlait de laque alkyde moins cher mais étanche aussi)

Bon les réponses avaient été assez negatives .....avec des trace d enervement chez des spécialistes du traitement curatif epoxy(profesionnels?)

Merci de partager votre experience qui vous permet de situer le contexte dans lequel ce procédé est utilisable ....suivant l importance de l osmose bien sur ...

Bien sur en cas d atteinte profonde et généralisée ou délaminage peut-etre est-il trop tard

:-)
Victime d une ligne de petites bulle osmotiques(odeur) juste la limite de flottaison ,déssechée et affaisée aprées un an de ber lorsque j ai acheté mon canote, j avais procédé ainsi ....il y prés d un an , on verra avec le recul (hivernage a sec imposssible helas)

07 mar. 2008
0

Précisions complémentaires
Je rappelle que ces techniques, polyuréthane que je préfère ou à la rigueur alkyde que j'aime moins, sont des solutions de substitution quand la valeur vénale du bateau ne justifie pas un traitement coûteux.

Elles ont l'avantage de durer quelques années sans gros soucis si le séchage est effectué correctement, et elles permettent de naviguer ensuite sans trop de craintes.
Mais il est clair que ces pansements ne peuvent être appliqués que sur une coque affectée superficiellement de cloques de faible taille et peu profondes. Si le pourrissement est vraiment en profondeur, et sur de larges surfaces, et ne parlons même pas de délaminages, il est clair que cela risque d'être un emplâtre sur une jambe de bois !

Autrement, le polyuréthane 2 composants qu'on dose et mélange soi même me paraît plus fiable que le "tout préparé" qui ne tient pas forcément des conditions d'utilisation, température, hygrométrie, temps d'application...
On en trouve dans la plupart des grandes surfaces bricolage, moins cher et de même qualité que chez les ships.
Pour les oeuvres vives, c'est jouable dans les mêmes conditions, il suffit de rajouter 2 couches de sousmarine in fine.
Bon courage !

--
christian.navis.free.fr[...]/

05 mar. 2008
0

OSMOSE DE VIEILLISSEMENT
merci pour les divers conseils..effectivement suite a recherches.. peu probable de voir un voilier couler a cause de l osmose..donc pour l instant je vais rester comme cela..en effectuant un bon nettoyage chaque année et l antifouling..

05 mar. 2008
0

mouais...une autre solution existe
"percer les bulles....les remplir de polyuréthane".... Ca se discute....

Avec un tout petit peu moins d'huile de coude et un peu moins de matériel on peut régler le problème sans y revenir :
-scarfer la bulle à l'aide d'une meuleuse.
Elargir pour enlever ce qui est malade (délaminé).Pronfondeur max 4/5mm .(Même principe que pour une réparation) .
Au final ça fait un scarf de 15cm par 15cm de coté, en moyenne. ça peut être moins, Tout dépend de l'avancé de l'osmose.
-dégresser à l'acétone
-préparer des petits morceaux de fibre de verre (mat+tissu), Pour info 1MAT 450G/M2 = 0.9MM d'épaisseur environ.
Prévoir des morceaux de fibre de différentes tailles : du plus petit au plus grand (strat "dégressive" pour une meilleure accroche)

-Préparer un peu de résine, aplliquer au pinceau par exemple, poser et imprégner les tissus. surtout ne pas mettre trop d'épaisseur (de fibre), juste ce qu'il faut, pour éviter trop de ponçage.
-débuller
-laisser "sécher", poncer et appliquer un gel coat parrafiné (top coat).

La méthode consiste à remettre exactement le même échantillonnage de ce qui a été enlevé.
Ok ça peut etre long, mais c'est économique et pas si difficile !

07 mar. 2008
0

remarque si tu le fais
3 fois par jour ça ne peut que tenir plus longtemps :-D :-D :-D :-D

07 mar. 2008
0

tiens tiens
Bonjour cher Christian Navis
,j avais posé la question sur la validité de cette technique suite a une lecture d un bouquin américain de don casey ....(lui parlait de laque alkyde moins cher mais étanche aussi)

Bon les réponses avaient été assez negatives .....avec des trace d enervement chez des spécialistes du traitement curatif epoxy(profesionnels?)

Merci de partager votre experience qui vous permet de situer le contexte dans lequel ce procédé est utilisable ....suivant l importance de l osmose bien sur ...

Bien sur en cas d atteinte profonde et généralisée ou délaminage peut-etre est-il trop tard

:-)
Victime d une ligne de petites bulle osmotiques(odeur) juste la limite de flottaison ,déssechée et affaisée aprées un an de ber lorsque j ai acheté mon canote, j avais procédé ainsi ....il y prés d un an , on verra avec le recul (hivernage a sec imposssible helas)

07 mar. 2008
0

tiens tiens
Bonjour cher Christian Navis
,j avais posé la question sur la validité de cette technique suite a une lecture d un bouquin américain de don casey ....(lui parlait de laque alkyde moins cher mais étanche aussi)

Bon les réponses avaient été assez negatives .....avec des trace d enervement chez des spécialistes du traitement curatif epoxy(profesionnels?)

Merci de partager votre experience qui vous permet de situer le contexte dans lequel ce procédé est utilisable ....suivant l importance de l osmose bien sur ...

Bien sur en cas d atteinte profonde et généralisée ou délaminage peut-etre est-il trop tard

:-)
Victime d une ligne de petites bulle osmotiques(odeur) juste la limite de flottaison ,déssechée et affaisée aprées un an de ber lorsque j ai acheté mon canote, j avais procédé ainsi ....il y prés d un an , on verra avec le recul (hivernage a sec imposssible helas)

07 mar. 2008
0

oui en effet toutes mes excuses....
....et si deux sont effacés ,je ne dirais rien

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (107)

Les caprices du ciel

mars 2021