Options de retour Sud-Portugal Bretagne

Salut les navigateurs (et navigatrices),

Je suis actuellement à Cascais, et vais devoir amorcer la remontée vers la Bretagne sud, où j'aimerais être rendu fin Septembre.

Pour l'instant, la situation météo montre un alizés Portugais bien établi pour au moins une semaine.

Je suis en pleine réflexion sur l'éventualité d'un détour par Sao Miguel, mais je n'ai à bord qu'un Navtex pour la météo et pas de moyen de communication au large.

Z' en pense quoi les habitués de la remontée vers la Bretagne ?

Gorlann

L'équipage
27 août 2020
27 août 2020
2

Ca fait quand même un sacré détour, Sao Miguel. Bon,t'as pas gd chose d'agréable les prochains 10 jours si ce n'est quelques journées de calme. L'avantage, c'est que tu connais bien toutes les entrées, Péniche, Figuera, Aveiro, Leixoes, et puis après Bayona, c'est souvent protégé. Mais bon, la côte portugaise se remonte à la sueur de son front, c'est comme ça, 6h en tribord, 6h en babord et ainsi de suite. Bon courage.


27 août 202027 août 2020
1

La remontée du Portugal n'est jamais simple à cette époque. Du près, du près et encore du près. Certains privilégient de remonter très tôt le matin au moteur avant l'arrivée de la levée de l'alizé. C'est un choix qu'il faut assumer si on refuse de tirer des bords parfois carrés.
La traversée du Golfe de Gascogne c'est 3 jours max et si tu as jusqu'à fin septembre pour être en Bretagne Sud tu dois trouver un créneau praticable.
Allez à Sao Miguel si tu n'as rien à y faire c'est la route x 2.5.
C'est un choix qui laissera une grande incertitude météo si tu n'a aucun moyen pour actualiser celle-ci.


27 août 202027 août 2020
0

Salut Gorlann

C'est l'éternel problème... A part profiter des rares journées d'accalmie ou de l'approche d'une DEP et ses quelques heures de sud-ouest pour gravir une marche vers le nord la seule solution c'est de taper dans le dur...
Moi je préfère tirer au large sur un grand bord plutôt que de louvoyer pas trop loin de la côte, mais chacun a ses goûts.

Une fois dans le coin de Sada, des bières pour attendre un bon créneau ;)

Bonne nav
Fañch


27 août 2020
0

Merci pour vos réponses qui confirment ce que je craignais un peu.

Pendant la descente, il y a eu six jours d'affilée de SSO, et, ne voulant pas attendre trop lomgtemps en marina,j'ai donc fait Aveiro-Figueira en 10 h de louvoyage et Figueira-Nazare en ...14 heures !

Vu que l'alizé est bien établi et que je n'ai jamais eu l'occasion de traîner ma quille aux Açores, je réfléchissais à la faisabilité de ce détour, mais ce que prévoit la météo sur 8 jours pour cette zone semble très aléatoire sans rafraîchissement des infos.

Gorlann


27 août 2020
0

En septembre il fait déjà moins chaud en Espagne et la dépression ibérique s'affaiblit, les alizés portugais aussi. Tu devrais avoir plus de queues de dépression dans les jours/semaines à venir... Enfin je l'espère pour toi.


27 août 202027 août 2020
0

salut Gorlann
je serai plus catégorique : Terceira / Angra do Heroismo, si tu te dépêches tu arrives pour la semaine gastronomique et la ville est plus jolie que Ponta Delgada, até pronto

ps/ Cascais sud Portugal, tu plaisantes tu es presque arrivé en sud Bretagne !


28 août 2020
0

Je ne peux que confirmer ce qui a déjà été dit.


28 août 2020
0

Aller au large,faire Nord et surveiller la bascule Ouest, après le Cap Finistére; en juillet.
C'est long,c'est long...


Volleauvent:ou début septembre.·le 28 août 07:04
1

Bonjour Gorlann,
La sécurité veut peut être, comme dit plus haut, de remonter par sauts de puce tôt le matin.
Tu commences à être tard dans la saison pour la traversée du golfe.
Ici, en Bretagne sud, le temps change et quelques dépressions ont déjà eu lieu.
Prends soin de toi et de ta fidèle monture.
Bon courage,
Patrice


Dahut d'Ys:Il est souvent plus facile de traverser le Golfe dans ce sens là maintenant qu'en plein été, avec une bonne couverture météo... A moins d'aimer marcher au moteur.·le 28 août 09:28
28 août 2020
0

Question naïve : demander un aperçu météo par VHF aux navires croisés ?
;-)


28 août 2020
0

Salut Gorlann,
Prends ton temps et remonte en côtière , il y a des jours où c est plus mou, bon courage
Jac


28 août 2020
1

Comme dit ED, ça fait un gros détour.
Partir vers le large et une fois au milieu entre la côte et les îles, tu décides ?
Comme dit iff, il y a pas mal de trafic dans cette zone, tu peux avoir une météo par la VHF.

C'était juste pour répondre à ton salut... je n'ai fait cette route qu'une fois dans l'autre sens ! Dommage de pas connaître les Açores, mais elles méritent d'y passer plus de temps et là c'est pas franchement le meilleur moment ?

Fais comme tu le sens... c'est encore le mieux ! ;-)


28 août 2020
3

Bonjour,

Bon, vous m'avez convaincu, j'abandonne l'idée du retour par les Acores.

Je vais donc remonter en tirant des bords (je n'ai ni la motorisation ni l'envie d'aller contre le vent au moteur) et vu le peu de ports et abris de la côte Portugaise (je les ai tous fait à la descente),je crois que je vais plut opter pour des grands bords au large, bien dégagé des orins de filets, quitte à faire des navs de plusieurs jours.

En prenant cette option, j'espère rencontrer des conditions un peu plus stables, car le thermique côtier renforce considérablement l'alizes l'après-midi (hier après-midi, le vent moyen était de 15 à 20 nds, mais avec des rafales jusqu'à 38 nds, un peu plus de 30 aujourd'hui).

Pour faire des étapes de 35 M vent dans le tarbuif, il me faudrait compter environ 14 h de nav.

Je trouve bien moins fatigant et stressant de louvoyer au large (je n'ai pas trop de problème pour dormir par petites tranches) et regagner la côte quand j'en aurais marre.

Le louvoyage, c' est rigolo de temps en temps en nav à la journée mais ça devient vite usant!

Vu que ce temps est annoncé pour au minimum une dizaine de jours à venir, va bien falloir «se jeter dans l'arène»!

De toute façon, je vais encore rester quelques jours à Cascais, à visiter le coin le matin, car faire du kayak l'après-midi avec des rafales à plus de trente nds ne me tente pas trop (sinon vous risquez de me retrouver bien plus au Sud et sans le bateau!).

En tout cas, il fait beau et pour passer le temps, je regardais tout-à-l'heure des régates d'«excites» en 49 ter et dragon qui n'hesitaient pas à spier avec des rafales pas possible, du grand spectacle!

Gorlann


28 août 2020
0

Je pense comme toi, tirer au large, bonne nav :)


28 août 2020
1

En tirant au large, depuis Cascais, il te faut deux bons jours(bien tassé) sans escales pour rejoindre la Galice.
Après, tu auras plus d'abris et tu pourras faire des petites étapes.
Ensuite, sur la costa de muerte, il y a plus de jours où du calme est annoncé. Par contre, c'est assez instable niveau direction du vent et je ne te garantis pas non plus que tu pourras refaire escale aux Sisargas sur le retour;-)


28 août 2020
0

Oui, je pense aussi que c'est le bon choix. Mieux vaut oublier le louvoyage, d'autant plus qu'il ne faut pas se rapprocher de la côte à moins de 110 m de fond à cause des casiers, mais ça tu le sais déjà j'imagine.


28 août 202028 août 2020
1

J'avais trouvé que les variations thermiques sur cette côte étaient néanmoins intéressantes jusqu'à 20/30 milles au large, avec une composante NE de minuit à midi et une composante NW de midi à minuit. Ce qui faisait qu'en tirant vers la côte toute l'après midi et soirée, virant vers minuit et retournant vers le large en fin de nuit et matinée, j'arrivais presque à faire 60/70° d'un bord sur l'autre, ce qui en plus permettait de rester à l'intérieur de la route des cargos. Mais l'option large est bien sur aussi possible et maintenant plus tranquille avec l'AIS.


Dahut d'Ys:ED850 tu es sûr que ce n'est pas le contraire ? Vers le large de minuit à midi et vers la côte de midi à minuit :P·le 28 août 20:02
ED850:Oui, excuse moi, j'avais écrit trop vite. J'ai édité.·le 28 août 20:10
28 août 2020
0

Très intéressant ce que tu dis, Ed, je vais dans un premier temps essayer ça et voire si ça paye.

Tu avais remonté la côte Portugal d'une traite ou avec escales?

Gorlann


ED850:Les deux fois direct Lisbonne - Bayonna. J'avais voulu rentrer une fois à Aveiro, mais en me présentant devant, ça devait être marée descendante, ça déferlait de partout et à 100m de digues, j'avais viré vers le large.·le 28 août 20:15
Dahut d'Ys:Perso j'avais fait Lagos-Leixöes et Leixöes-Bayonna. Infos sur les ports et barres au Portugal ici : www.amn.pt[...]as.aspx ·le 28 août 20:51
28 août 2020
0

Qu'en est-il de l'entrée dans les eaux Espagnoles avec le covid?

J'ai ouï dire que ça s'était «durci» depuis mon passage en début de mois.

Gorlann


juliusse:que dalle, RAS. ·le 28 août 20:15
28 août 2020
0

Il y a l'air d'avoir une petite fenêtre lundi, mardi et mercredi marin...


28 août 2020
0

En faisant cap au N-NO sur environ 200 miles et en attendant la molle qui annonce la bascule d'ici mardi, tu devrais pouvoir remonter sans trop de pétole ni de louvoyage.



28 août 202028 août 2020
2

salut
l'option passer par les Açores n'était pas vraiment intéressante mais faire route sur les Açores, OUI.
j'ai pas mal naviguer le long des cotes portugaises et galice,
à mon avis avec la météo actuelle et les alizés d'Aout/début Septembre
tu vas galérer comme un malade pendant 350NM à remonter en mode cabotage le long des côtes jusqu'a 100NM nord finisterre pour trouver des conditions correctes pour le gascogne (et risque de te prendre une bonne branlée en passant le cap finisterre ou d'attendre pas mal de jours dans les rias).
à moins que tu tiennes à revisiter les ports du nord portugal et galice, perso en solo mode convoyage je choisirai cette option "début route Açores" qui me parait moins éprouvante pour le skipper et le bateau : j'attendrai à Cascais une fenêtre correcte sur 8 jours sans dep puis 150 à 200NM WNW au près pour sortir de l'alizé (à la hauteur de Lisbonne avec de la chance tu sortiras encore plus vite du flux fort d'alizés portugais) puis quelques dizaines de milles petit temps/pétole NW et tu capes N dès que tu chopes le moindre flux SW à W. c'est l'option choisie lorsqu'on remonte des Açores ou cabo Sao Vicente en Bretagne en cette saison, passer à 150/200NM de Finisterre et monter, si on passe trop près on est mort ça passe pas ou alors c'est la guerre ! ensuite les 400 derniers milles ouest gascogne tu te démerdes ! allez ça te fait une petite route de 1000NM en solo et tu arrives mi-septembre pour l'étai indien !
il y a aussi l'option d'attendre une petite dep du coté des Acores et remonter le long des côtes portugaises mais petites dep qui passent vite en cette saison, c'est assez aléatoire et tu risques de te retrouver coincer après un petit 100NM nord.
quelque soit ton option tu nous raconteras, buena suerte !


matelot@19001:Oui, c'est une option qui fait du sens. Parce qu'en voulant faire des escales on risque des passages à niveau de durée indéterminée. ·le 28 août 21:44
juliusse:Pour l'instant les prévisions pour le Cabo Finistere donnent une mer maniable à partir de lundi et pour une bonne semaine. Certains jours même une possibilité de "viento en la aleta" pour passer plus facile. Mais dans l'ensemble mer de moins de 2m et longue, vent maxi f5. A mon avis, vu comment ça tourne, ça va rester dans ce style jusqu'à l'équinoxe.·le 28 août 22:09
29 août 2020
0

Salut Quizas,

Même si un petit 1000 M en solo ne me deplairait pas, le but recherché n, est pas du tout de remonter le plus vite possible.

J'ai encore un bon mois devant moi et j'aimerai bien en profiter pour flâner un peu en Galice et pour l'instant, je suis encore en mode vacance et non convoyage.

Là, je commence un peu à m'ennuyer à Cascais, parce que l'après-midi, j'estime le débarquement trop risqué et la météo prévoit un renforcement du vent ce week-end.

Juste avant,je m'étais arrêté à Ericeira, où j'étais bien, seul bateau au mouillage autorisé, débarquement facile et ville sympa, j'avais l'intention d'en faire mon camp de base pendant plusieurs jours pour visiter la région en vélo.

Le hic, c'est qu'ils font des travaux sur la cale du canot de sauvetage... de 22h à 5h du matin, avec un tracto-pèle équipé d'un brise-roche!
J'ai quasi pas pu fermer l'oeil de la nuit et mon petit paradis s'est vite écroulé et j'ai fuit au petit matin vers Cascais.

Demain matin, je vais demander à un copain parlant couramment Portugais si il peut se renseigner sur la durée de ces travaux, car je préférerais nettement attendre la-bas, mais à condition de pouvoir y dormir!

Gorlann


Quizas:c'est là que tu commences à te rendre compte qu'on est mieux en mer que sur terre ... bonne fin de vacances ·le 29 août 01:36
29 août 2020
0

Ça semble plus mou en côtière, lundi, jeudi et vendredi.


05 sept. 2020
1

T'en es ou, Gorlann?


05 sept. 2020
0

Il est au mouillage au nord du Portugal, tout va bien. ;-)


07 sept. 2020
2

Bonsoir tout le monde,

Je suis rendu dans le Douro, et si j'arrive à decoincer de bonne heure demain, j'ai une petite chance de regagner la Galice en soirée.

Gorlann


07 sept. 2020
2

complète ta cave de Setubal et d'Alentejo avec du Douro alors.
tu vas à la vitesse de l'éclair tu devrais arriver pour le départ du Vendée Globe ! tu as vu à partir de Dimanche prochain tu as du sud, bonne nav.


08 sept. 2020
0

Salut tout le monde, ça y est, je suis à nouveau en Galice, arrivé à 7h30 ce matin après m'être fait expulsé (la fois de trop car la 3eme en 15 jours) par la Police Maritime car j'avais "osé" mouiller à Vila do Condé (comme stipulé comme autorisé sur Navily) au lieu d'aller au ponton.

A chaque fois, les flics sont très sympas, courtois et désolés, mais comme à chaque fois, c'est clairement soit le voilier au ponton (même si le mouillage ne dérangé personne) soit "vous allez dehors continuer votre trip"!

A chaque fois, " ils" trouvent comme moi que c'est stupide mais "les ordres sont les ordres", ce n'est pas de leur faute car ça vient de plus haut.

C'est donc avec un goût très amer que j'ai quitté Vila do Condé hier à 16h pour arriver ce matin completement creve au MOUILLAGE à Guarda, 2 M au nord de la frontière.

Gorlann


08 sept. 2020
0

Salut Gorlann
Tu as réussi à trouver un coin abrité entre les coffres et mouillages à A Guarda, c'est pas évident, bravo.

Fañch


gorlann29:Salut Ranch,

Je suis mouillé juste à l'entrée, avant les coffres des bateaux de pêche, par 8m de fond à pleine mer.

Avec la météo du moment, ça va, mais j'ai une magnifique vue sur l'Atlantique et je n'aimerais pas du tout que ça tourne à l'ouest.

En tout cas, je trouve l'endroit très beau et très calme, et une petite grimpette de 343m pour aller en haut du pic Santa Trega, où la vue est magnifique sur 360° pour se remettre en forme.

Gorlann·le 08 sept. 23:48


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer