OpenPlotter sur Raspberry

OpenPlotter est un véritable couteau Suisse pour les marins soucieux de se munir d'un outil sûr, économique et très perfectionné qui saura avantageusement remplacer toutes sortes de matériels coûteux et fragiles pour des rendus similaires.
Passionné par ce logiciel, j'ouvre ce fil afin que toutes questions concernant son installation et son utilisation puissent y trouver des réponses. Je suis loin d'être un expert en la matière, mais je suis sûr que les débats autour de ce sujet permettront à chacun de s'y initier ou de s'y perfectionner.

L'équipage
23 juil. 2020
23 juil. 2020
0

Bonjour Kinefou,
je n'ai rien à apporter vraiment, si ce n'est que j'ai récemment installé Open Plotter sur un RPI 3, avec zero connaissance en Rpi, ça se fait très bien. Antenne GPS installée facilement aussi.
Bref, ça marche, pour pas cher!
A suivre en nav...


derrechef:Bonjour,J'aimerais savoir quelle antenne GPS tu utilises.Merci d'avance et bonne journée·le 08 août 2020 16:53
BMayer (LauBen):A peu près n'importe laquelle...·le 08 août 2020 19:04
derrechef:Et dans votre cas c'est laquelle. Simplement pour avoir une idée. Je débute. Belle journée.·le 10 août 2020 09:16
Kinefou:@derrechef,J'utilise pour ma part un gps Ublock 6 avec une petite antenne céramique 'incorporée':Il n'a besoin de rien d'autre pour marcher.Bonne continuation.Cdlt·le 10 août 2020 09:56
BMayer (LauBen):j'ai un GPS "souris" SIRF3, (avec une prise USB, donc pas de connexion à la VHF)un Garmin 152 (mais faut l'allumer à chaque fois)maintenant un "champignon" acheté sur le célèbre site Chinois..·le 10 août 2020 11:25
derrechef:Merci pour vos réponses! je vais regarder tout ça·le 10 août 2020 12:56
23 juil. 202023 juil. 2020
0

Bonjour,
merci pour l'ouverture de ce post. J'ai récemment utilisé Openplotter mais très peu de temps car je suis finalement rapidement repassé sur Rapsberry pi OS.
J'ai eu une difficulté sous Openplotter c'est de trouver les fichiers de config des différents programmes installés d'origine. Par exemple, quelqu'un sait-il où se trouve le fichier de config de kplex ? (qui se trouve normalement sous /etc)
Sais-t-on également par quel biais l'horloge système se cale sur l'heure GPS ? J'ai pu faire cette modif sous Raspberry pi OS et du coup je sais assez bien ce qui tourne en arrière plan. Sur Openplotter tout se fait automatiquement et je n'ai pas trouvé de doc sur le sujet et du coup le fonctionnement reste obscur pour moi.

Sur Openplotter j'ai beaucoup apprécié d'avoir tous les programmes dont j'avais besoin installés d'origine et que tout fonctionne rapidement après quelques clics mais je regrette d'avoir été ensuite bloqué quand j'ai voulu par exemple modifier des fichiers de config que je n'ai pas trouvé. Je reconnais tout de même que je n'ai pas trop cherché et je retenterai sûrement plus tard d'installer Openplotter.


BMayer (LauBen):kplex : Au démarrage, kplex lit kplex.conf, puis ~/kplex.conf (je crois), puis le fichier indiqué sur la ligne de commande, puis les instructions de la ligne de commande.Voir www.stripydog.com[...]/kplex/ La mise à l'heure, je crois que ça se fait par gpsd....Perso, openplotter pompant trop de ressources, je suis revenu à un OS + kplex (facultatif c'est juste pour faire des logs) + [qtVlm et / ou openplotter] ·le 23 juil. 2020 20:46
23 juil. 2020
0

Bonjour à tous,
Les fichiers de configuration de kplex se trouvent dans ~/.kplex.conf, amis il n'est pas nécessaire d'y intervenir en ligne de commande, vu que l'onglet 'config manuelle' existe dans le Gui et fait référence à ce fichier en (I/O).
Je me rends compte aujourd'hui que kplex n'est plus vraiment utilisé dans la version 2.0 de Openplotter (si ce n'est pour des logs comme dit justement Bmayer, vu que tout se place désormais dans signalk qui est l'avenir de la centralisation des données. C'est signalk qui envoie les trames à opencpn sur le port 10110.
@Bmayer, je suis curieux de savoir de quelles ressources tu parles lorsque tu leur reproches leur consommation, sachant que chaque service de OpenPlotter peut être désactivé et que tu peux très bien ne garder que l'essentiel. Entre Raspberry+OS+Opencpn et Openplotter, je préfère la deuxième solution, vu sa flexibilité et sa simplicité d'utilisation.
Openplotter comprend non seulement une gestion propre de Opencpn, mais rajoute des tas de sous-programmes, tels que kplex, Signalk, Node-red, Pypilot, RTL-SDR, gestion de l'I2c etc...Facile aussi d'y rajouter Qtvlm et tout autre programme tel que l'Ide Arduino, les éphémérides,stellarium etc..
Tout est prévu pour la surveillance de capteurs de température, de pression, de vitesse, de gite, de remplissage de réservoirs, on peut très facilement envoyer des notifications par e-mail sur des éléments choisis selon ses besoins, voire sur Twitter.Bref, relativement facile de l'adapter à ses besoins, des plus simples aux plus complexes.
A la limite, Openplotter contient presque tout et on peut le réduire pour ne garder que l'essentiel, alors que Raspberry+Os ne contient presque rien et on peut y rajouter ce qu'on veut; résultat final, on obtiendra dans les 2 cas les mêmes fonctionnalités, mais avec beaucoup moins d'efforts en partant de Openplotter.
Cordialement


Fabien83:Merci pour ces infos Kinefou. J'étais persuadé que c'était kplex qui était utilisé pour centraliser les infos nmea. Personnellement je trouve que ça illustre justement le fait que l'interface graphique amène trop d'abstraction. Pour ma part en tout cas, sur Openplotter je ne savais pas trop qui fait quoi ni comment paramétrer davantage que ce que permet l'interface graphique. Pour le moment je ne me sers que de kplex et OpenCPN et qtvlm sur Raspberry pi OS. Si plus tard j'ai besoin de plus de fonctionnalités je reviendrai probablement vers Openplotter mais pour du très basique comme ce que j'utilise pour le moment, je trouve finalement plus simple d'utiliser Raspberry pi OS. ·le 24 juil. 2020 17:36
23 juil. 2020
0

Mais ceci n'est que mon avis!!


24 juil. 2020
1

Pas utilisé openplotter 2.0, la version précédente a été réformée avant la sortie de la 2.0
qtVlm y était installé sans problème.
Il contient tout et enlever des morceaux ? Ce n'est pas ma philosophie, préférant l'inverse...
Car de l'inventaire à la Prévert, je n'avais besoin de pas grand chose ; l'OS, le traceur, le multiplexage, à la rigueur la mise à l'heure depuis le GPS. Et j'écris "besoin", mais c'est faux. Ce n'est pas un besoin, c'est juste une facilité.
Quand je navigue, au début je lance la framboise, remonte au cockpit et m'occupe à naviguer. Si besoin du traceur, je suis descendu regarder vite fait. Quand la nav est finie, extinction de la framboise. C'est après que j'y passe du temps, à gratter les logs, avec une autre machine...
Si j'ai eu besoin du traceur, c'est que la carte pliée dans la botte n'a pas apportée de réponse, par ex. brouillard.
Bref, comme tu peux le lire, plus c'est simple, mieux je me porte.


24 juil. 2020
0

Moi aussi débutant et pas de mal à avoir installé openplotter sur Rpi. J'ai tout de suite vu la puissance de ce truc. J'écris donc de commentaire pour être au courant de ce qui se dit sur ce post ;)


24 juil. 2020
0

Dans la version 2.0, "Il contient tout et enlever des morceaux ? " oui et non en fait... tout tourne autour de l'appli "Settings" (voir openplotter.readthedocs.io[...]ng3.png ) à partir de laquelle on installe/désinstalle/actualise à volonté toutes les applis qui sont déjà listées. En fait c'est plutôt "tout près à installer" que "tout installé", on est pas obligé d'installer ce qu'on va pas utiliser.


24 juil. 2020
0

@Bmayer,
Je suis flatté de ta comparaison avec Prévert! Merci!
Je comprends ta recherche de simplicité, car en mer, sécurité avant tout, mais de par ton état de 'développeur au quotidien', tu sais surement que complexité ne veut pas dire fragilité: peut être difficile à mettre au point, mais restant sûr en fonctionnement.
Opencpn doit être infiniment plus compliqué à réaliser que les quelques réglages à faire sur Openplotter, et pourtant, OCpn marche sans problème pour la plupart des navigateurs et ses bugs sont très rares!
qtVlm s'installe également sans aucun problème sur Openplotter 2.0.
Après, chacun voit midi à sa porte (heureusement :=)), y a même pas mal de marins qui naviguent toujours au sextant, à la ligne de sonde et à l'estime. Je suis loin de leur jeter la pierre!! Mais j'aime trop l'informatique pour ne pas en faire profiter mon bateau.
Tout ce qui concerne la facilité est un plus en navigation, vu que ton attention peut rester concentrée sur la conduite de ton bateau, plutôt que de te laisser distraire par des problèmes annexes.
Merci Ponic, je partage tout à fait ta remarque!


24 juil. 2020
0

De mon point de vue ce qu'il me reste surtout à travailler sur ce genre de solution (comme pour beaucoup de solutions opensource qui laissent libre champ à la personnalisation d'ailleurs), c'est surtout l'ergonomie de mise en route/utilisation/visualisation/interaction. Que ça soit du boitier avec tirage de câbles pratique (petit travail de personnalisation en 3D), à la lecture fluide des cartes (l'OS en 64 bit qui arrive devrait d'ailleurs y aider), en passant par l'allumage le plus direct possible, ou encore le mode de visualisation (headless ou pas, si oui comment,...). Ça nous laisse toujours largement de quoi se creuser la tête au final !


24 juil. 2020
1

@Ponic,
Pour te donner une piste (y en beaucoup, en fait), je te décris l'installation sur mon bateau qui tourne depuis 2 ans sans problèmes:
Dans la table à cartes, se trouve le raspberry pi avec openplotter 1.2. Dans mon cockpit, j'ai un petit gps Ublox 6 (couplé à un afficheur maison: www.hisse-et-oh.com[...]de-bord pour le barreur) qui envoie sa trame à ma vhf ASN et au raspberry, le tout par câbles. avant de pouvoir être branché au port usb du raspberry, il faut intercaller un petit module max232 qui convertit le signal du gps en signal serie rs232, puis un convertisseur Serial/USB qui va se brancher sur le pi (pareil pour le vent venu de ma girouette-anémomètre.)
l'alimentation du raspberry se fait par un bouton avec voyant sur mon tableau de commandes.
le système est headless, et je visualise à la demande à l'aide d'un smartphone ou d'une tablette connectée au PA du Raspi. En nav, pas besoin de souris ni d'écran, ni de clavier.Tout peut être contrôlé en tactile.
Si tu as un écran hdmi, suffit de le brancher sur le pi.
je récupère les sorites gpio du pi dans un deuxième boitier +- étanche (style équipement électrique) en le liant au pi grâce à une courte nappe 40 broches et dans lequel, j'ai fait un petit circuit imprimé, comportant l'IMU9250, le capteur de pression et T° BMP280, les relais utilisés pour alarmes, sur le couvercle duquel j'ai monté 3 boutons, un pour lancer une alerte Mob, le deuxième pour stopper l'alarme et le troisième pour éteindre proprement le raspberry.
Je pense à un troisième petit boitier étanche qui contiendra le contrôleur moteur de Pypilot.
Voilà une des multiples solutions à adapter en fonction de son matériel et de ses besoins ou envies.
Cordialement


Ponic:Oui c'est vraiment du cas par cas, en ce qui me concerne j'ai quasi les même capteurs que toi (imu, gps, bme) mais pas de bateau donc je fais tout tourner dans un boitier le plus autonome possible avec vieille tablette sous VNC ;) . Ton IMU il te sert autrement que pour ton pilote auto ? il apporte juste pour le cap magnétique en plus mais c'est tout ?·le 24 juil. 2020 16:09
Ponic:A propos du headless avec tablette, je sais pas comment tu trouves l’interactivité avec chez toi mais c'est justement typiquement le cas où mon ergonomie est pas terrible. Il faut trouver le bon réglage des paramètres d'écrans du rpi pour ne pas avoir de bandes noires qui viennent rétrécir l'affichage déjà pas très grand de la tablette. J'avais remarqué que quand j'étais branché en hdmi + en vnc je n'avais pas ce pb, mais quand j'allume seulement en vnc j'avais des bandes noires qui apparaissaient. C'était une histoire de réglages par défaut du format d'écran dans raspi config je crois bien....·le 24 juil. 2020 16:15
24 juil. 2020
0

C'est moi ou c'est une pub ? Aux manières de VRP de Kinefou ?


Ponic:une pub pour un soft gratuit, open source et collab ? .... :D·le 24 juil. 2020 16:37
Goj:pas tant que ça. shop.sailoog.com[...]/ ·le 24 juil. 2020 16:45
Ponic:Ben... si, complètement, ou alors on ne parle pas de la même chose (cf titre du fil).Je comprends pas trop le sens de la remarque, si ce n'est décourager les gens qui partagent leurs expériences et connaissances. Si ça c'est une "pub" alors je ne sais pas ce qu'en pense les autres mais personnellement cela me convient très bien, j'en redemande même volontiers de ce genre de "pub". :)·le 24 juil. 2020 17:04
yannbis:oui, le matériel n'est pas gratuit ;-))·le 24 juil. 2020 17:07
lebarbichu:@Goj : la philosophie de l'Open Source n'est pas d'être gratuit, mais de faire profiter gratuitement du code. Le matériel développé pour fonctionner avec n'est effectivement pas gratuit. Mais son design et ses specs sont dispos gratuitement. Tu peux le réaliser toi même et même le vendre si tu veux...L'Open Source est une philosophie pas un mode de consommation :)Et je ne trouve pas que ça fasse du mal de lui faire de la pub ;)Bonnes navs !·le 10 août 2020 18:22
BMayer (LauBen):Free as speech,not free as beer·le 10 août 2020 19:01
Fabien83:RMS ! 😁·le 10 août 2020 19:07
BMayer (LauBen):Bin ouais :-D·le 10 août 2020 20:48
Kinefou:www.youtube.com[...]/watch ·le 11 août 2020 10:25
24 juil. 2020
0

L'IMU me sert surtout pour le pilote automatique, et il me permet de rajouter dans Opencpn un indicateur de gite et de tangage.
Pour la configuration d'écran, sous OP2, vas dans les préférences ligne 'Screen Configuration' puis dans configuration et choisis la configuration de ta tablette (j'avoue que j'ai un peu tâtonné avant de trouver le réglage top!).
Sous OP 1.x c'est en effet par raspi-config que tu peux trouver ce réglage de résolution.


Ponic:oui d'accord, jusqu'ici je n'ai jamais utilisé le tangage et la gite en nav mais au moins ça les rend dispo.Ok merci pour ce réglage, j'irai checker ça quand je remonterai mon bazar !·le 24 juil. 2020 17:07
24 juil. 2020
0

@Kinefou, peux tu préciser ce que tu fais avec ton IMU et ton compas
Le bouton MOB physique, c'est indispensable je pense.
Ton circuit est il partageable?

Pour intégrer tout ça dans openplotter, comment c'est fait?
je n'ai pas encore du tout attaqué tout ça, mais ça m'intéresse !


24 juil. 2020
4

@Goj,
Rien ne t'oblige à acheter quoi que ce soit et le but initial de ce fil est d'aider ceux qui veulent se lancer, et rien d'autre (mais maintenant que tu m'as mis la puce à l'oreille, je vais peut être demander aux auteurs une petite participation?!!!).
Désolé de constater que toute action bénévole soit soupçonnée de cacher un profit!!
Vive l'Open-Source et l'entraide.


Goj:salut, tu peux juste rémondre par oui ou non, si tu zas ne quelconque participation dans le programme, ce n'est pas compliqué. oui ou non. merci.·le 24 juil. 2020 19:35
yannbis:@Goj, pourquoi t'offusquer de ne pas avoir de réponse à une question que tu n'as pas posée? Mais juste insinuée... Et toi connais tu les projets open source, souvent gratuits (le soft car le matériel il faut l'acheter ici ou là) et collaboratifs? Peut être pas, dans ce cas dis le nous et nous saurons te l'expliquer avec plaisir.·le 24 juil. 2020 19:42
Goj:@Yannbis, salut. On a souvent discuté du Pi toi et moi. Il me semblait que la question "c'est moi ou c'est une pub" était assez claire mais manifestement non. J'ai tiqué aux deux premières lignes du sujet, dignes d'une première page de plaquète marketing ou de description Store : " OpenPlotter est un véritable couteau Suisse pour les marins soucieux de se munir d'un outil sûr, économique et très perfectionné qui saura avantageusement remplacer toutes sortes de matériels coûteux et fragiles pour des rendus similaires."Quel bénévole balance ces phrases là ?? Que l'on sache simplement avec qui l'on discute. Je ne suis pas le premier ces dernières décennies à soupçonner un contributeur d'être en fait un pro au parti pris. Que ce la soit clair, et tant mieux s'il se soumet à du SAV gratuit ici comme le fait Maitaï avec son Qtvlm. Maitaî qui affiche honnêtement sa position de développeur de l'appli.·le 24 juil. 2020 19:53
24 juil. 2020
0

@yannbis,
Pour le bouton mob, je te renvoie à l'article que j'ai ouvert il y a quelque temps: www.hisse-et-oh.com[...]opencpn et sur lequel, si mes souvenirs sont bons, tu as participé.
Il n'y a pas vraiment de montage et tout se passe de façon logicielle, à part le bouton physique branché sur un GPIO.
N'hésite pas si tu as des questions.
L'IMU me sert essentiellement à faire fonctionner Pypilot, accessoirement à avoir roulis et tangage, ce qui n'est pas très utile en mer, mais sert à répartir les poids avant de partir!!
Cdlt


Robin des mers:Bonjour KinefouJe suis intéressé par ta solution de bouton MOB physique relié à OpenCPN. Aurais-tu un document ou un lien qui expliquerait ta solution?Cordialement et merci·le 13 avr. 2021 08:57
24 juil. 2020
0

oui, j'ai cet article en mémoire mais pas openplotter à l'époque, j'vais donc évoqué d'autres solutions!
Pour résumer, tu branches juste un bouton sur un GPIO et ensuite tu configures en soft...il faudra que j'essaye!

L'IMU m'intéresse aussi car je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas compas électronique sur mon bus (bon, pas de pilote non plus...) donc il faudra que je l'ajoute en le renvoyant sur le NMEA

Partages tu (ou vends tu sur ton site marchand? ;-) ) ton PCB? ou est juste une carte de maquettage sur laquelle tu as mis des boards/shields


24 juil. 2020
0

@Yannbis,
Je peux te vendre ce PCB sur mon site à 3893€ HT ;-)
En fait, c'est juste un petit circuit avec 40 broches correspondant à celles du raspi pour pouvoir raccorder avec une petite nappe 40 broches mes quelques composants dans un boitier séparé de celui du pi (je pense qu'il vaut mieux pour l'imu de ne pas être trop proche du raspi pour raisons d'interférences magnétiques qui le fausseraient peut être (j'en suis pas sûr, mais prudence.) .
Sinon, c'est comme un breadboard à part qu'il faut souder, ce qui le rend plus solide. Pas grand chose à partager donc: tu soudes une barrette 40 pins mâles (comme sur le raspi), ton IMU, ton BMP280, 3fils qui vont aux boutons vissés sur le couvercle de la boite et tu relies tout ça sur le verso de la plaquette, avec des ponts de soudure ou de petits fils rigides en faisant attention à ne pas de tromper de pin.
Pour l'imu, je ne me rappelle pas avoir eu à modifier quoi que ce soit dans openplotter 2 qui le reconnaît automatiquement. Sous Openplotter 1.2, il fallait le déclarer dans l'onglet I2C et c'est tout!Tu ne peux pas te tromper, car il est reconnu la aussi en cliquant sur 'Add' et en choisissant ton IMU.


yannbis:A ce prix là c'est cadeau ;-))·le 24 juil. 2020 19:43
24 juil. 2020
0

je ne connais pas openplotter mais intéressé car projet en cours, en j'ai déjà des rpi qui tourne

la seule source est bien openplotter.readthedocs ?

merci


24 juil. 202024 juil. 2020
0

Personnellement je n'ai pas adhéré à Openplotter et j'ai déjà expliqué de nombreuses fois pourquoi.

Je suis du niveau de ceux qui connaissent les commandes linux mais qui ne saevnt jamais où se trouvent les fichiers de configuration, et doivent donc passer par des tutos sur internet.

Or sur Openplotter, ces fichiers ne sont quasiment jamais au même endroits que dans l'OS Raspian standard.

C'est bien simple, je fais partie de la frange de la population plutôt jeune et geek, sans aucune vantardise, et j'ai passé un après midi entier à configurer mon wifi de hot-spot à client, ou l'inverse, je ne me souviens plus. Ce que j'ai fait en 15 minutes sur le Raspian OS vierge ensuite.

Deuxième raison, Openplotter venait avec des miriades d'applications qui ne me servaient à rien et ralentissaient le Pi. Et me ralentissaient moi dans ma quête à les supprimer et pourrissaient mon disque dur. Le Raspberri n'est pas un PC de gamer, que l'on s'en souvienne.

Troisièmement, si j'étais ouvert d'esprit, je dirait qu'Openplotter est une excellente initiative pour ceux ne voulant pas coder, ou ne pouvant pas coder. Pour se fabriquer un traceur soit même à pas cher. Mais la stratégie me parait tellement mal positionnée. La frange de population intssée me parrainant d'une largeur infinitésimal. En effet, quand on s'est motivé à acheter un Raspberry qui fonctionnera sur Linux, il ne me parait pas complètement absurde d'installer un Raspbian Os "vierge", puis de se résoudre à lancer un :

"sudo apt-get install opencpn"

dans la fenêtre de commande.Il me semble que ceux qui auront sauté le pas se seront préalablement résolu à franchir ce genre de mini obstacle. Les autres restant sur Windows parce que cela ne les branche pas.

(j'ai mis "vierge entre guillemet car meêm dans le Raspbian officiel, il y a encore deux ou trois trucs à supprimer pour faire de la place sur la SD, comme un module de maths dont je ne me souviens plus le nmo et qui prend une place mosntrueuse, un icone de loup sur une étoile rouge si je me souviens bien. Cela et encore deux trois autres trucs totalement inutiles.


24 juil. 2020
1

Enfin, j'ajoute dans un autre post putôt que de créer un poste encycoplédique que personne ne lira, que je ne suis pas d'accord avec l'axiome de Kinefou selon lequel "complexité ne veut pas dire fragilité: peut être difficile à mettre au point, mais restant sûr en fonctionnement."

Pour avoir conçu et installer des applications industrielles pendant 7 ans, (et je sais que bon nombre de lecteurs auront fait une bien meilleure et bien plus longue expérience que moi), l'axiome est plutôt:

"plus il y a de fonctions, et plus il y a de panne".

Cela reste d'ailleurs valable sur le lagoon 450 d'un ami qui ne s'en sort pas, avec ses 4 moteurs : 2 propulsions, un électrogène et un je sais pu quoi, clim ou bien propulseur. Et tou le reste. Il y a constamment quelque chose en panne.

Mes clients qui avaient un peu de bon sens technique comprenaient mes arguments et freinaient leurs envies.

La comparaison avec entre OpenPlotter et OpenCPN ne tient pas car ces deux logiciels sont éditées par des groupes de développeurs différents. Cela revient à comparer deux pilotes de formule 1 dans deux écuries de niveaux différents.

On peut comparer:
- OpenPlotter avec très peu de fonction contre un OpenPlotter avec le maximum de fonction en route.
- ainsi qu'un OpenCPN compilé avec zéro fonction contre un OpenCON blindé de toutes les fonctions du Charles de Gaulle.

Car alors chaque comparaison se fait avec les mêmes développeurs.

Car peut être OpenCPN est 10 fois plus complexe que OpenPloter mais les développeurs 1000 fois meilleurs.

Par exemple les développeurs de Qtvlm sont les meilleurs que j'ai jamais connu en terme de réactivité, mie en situation utilisateur et documentation. Ils veulent un produit qui évoluent vite et ça se sent. Malheureusement, ils n'échappent pas à la loi naturelle selon laquelle plus on bidouille une machine, alors plus on impacte sa fiabilité. C'est comme ça.

Et ce n'est pas parce que Qtvlm plante encore trop souvent chez moi que je vais dire que ces développeurs sont des nuls. Au contraire!


Ceci étant dit, je pense qu'OpenPlotter a besoin de devenir une solution 100% graphique, sans ligne de commande, pour conquérir un public. Autrement, je ne vois pas l'apport.

Bonne continuation à Kinefou et ses collègues de dev.


Ar poul du:+1 pour la solution graphique, ceux à qui je montre la configuration d'un Rpi sont vite rebutés, ·le 24 juil. 2020 20:21
maitai:Merci pour les compliments, ce qui serait chouette ca serait de nous dire où et quand ça plante, qu'on corrige ;)·le 25 juil. 2020 12:30
Topodom:Cher Goj, Je mange du code, du Linux et de l outil une bonne partie de la semaine, alors le WE, claquer une image openplotter sur un carte SD et quelques paramétrages me va parfaitement.Openplotter démocratise, les outils libres. Je te trouve bien critique. Et toi à quel projet open source participe tu?·le 16 déc. 2020 23:29
24 juil. 2020
0

Je retiens l'idée d'utiliser l'IMU pour régler la répartition des poids avant le départ, pas bête du tout. Il est pas trop dur à étalonner dans les faits ?
Sinon à la base ce qui m'a poussé à utiliser OpenPlotter plutôt que l'os normal de rpi + des applis, ça a été la fonctionnalité essentielle et bien pratique de "traduction" des capteurs en I2C vers NMEA, chose que je n'ai pas trouvé ailleurs. D'ailleurs si vous avez connaissance de ce genre de fonctionnalités en "stand alone" je suis preneur.


24 juil. 2020
0

@Goj,

la réponse a ta question est NON!!! Est ce suffisamment clair ou dois-je fournir un certificat de bonne conduite, mes papiers et mes diplômes, ainsi qu'un certificat de non-adhésion à l'équipe de Openplotter :-)?
Je comprends mal tes insinuations; je suis le bénévole qui lance la phrase d'introduction que tu cites, sans aucune arrière pensée autre que celle d'inviter les lecteurs à suivre ce post.Je pense afficher de manière claire et intelligible mon envie de venir aider mes lecteurs dans la démarche relativement ardue que de mettre en place un système de navigation informatisé. Ce n'est qu'en lisant avec attention les écrits et tutos de mes prédécesseurs bénévoles que j'ai pu acquérir une certaine expérience. Tout ce que j'ai appris me vient de personnes dévouées qui ont su mettre en ligne des textes puissamment instructifs et je ressens aujourd'hui l'obligation morale de suivre ces 'gourous' et 'aficionados du Libre' pour en faire profiter à mon tour la communauté, comme j'en ai profité moi même. L'informatique n'est pas mon métier et je n'ai que faire de publicité ou autre aspiration au gain matériel!! J'ai ce qu'il faut pour vivre (j'ai même un bateau :-)) et n'ai besoin de rien d'autre que de la reconnaissance de personnes avec lesquelles je partage mon peu de savoir et du savoir desquelles j'améliore les miennes.
Pour reprendre tes idées, j'ai pour ma part passer plusieurs heures à mettre au point un AP sous Raspbian (sudo apt-get install hostapd) et à le configurer, alors que tout était déjà fait sous Openplotter. C'est sous Raspbian que j'ai du passer des heures (très instructives, d'ailleurs) à lire des forums et des pages de 'man'.
Je sais qu'on peut tout faire à partir de Raspbian, mais au prix d'efforts considérables pour un néophyte, alors que sous OpenPlotter, une grande partie du travail est déjà réalisé.
Tes comparaisons entre Opencpn et Openplotter me paraissent un peu douteuses, alors que Openplotter n'est qu'une interface élaborée à Opencpn. Les 2 sont incomparables; c'est comme si tu voulais comparer le bureau 'Unity' de Ubuntu avec Libre Office! tous les deux ont une utilité, mais totalement distinctes et n'ayant rien à voir l'une avec l'autre.
Pourquoi veux tu que openPlotter soit compliqué et entrave ta machine, alors que tu choisis librement ce que tu veux y faire figurer? C'est ça le monde du open, tu restes le maître de ce qui t'intéresse. Nul besoin de Node-Red ou de MQTT pour naviguer, mais leur présence te stimulent à en acquérir les bases pour ton plus grand bien culturel et imaginatif (ceci, si tu en sens le besoin: d'ailleurs mosquitto n'est pas installé par défaut).
Comme tu l'as remarqué, même en installant l'OS Raspbian, tu te trouveras avec des programmes que tu ne souhaites même pas utiliser et qui, au pire, tu devras désinstaller pour économiser ta place disque dur (20Mo sur 16 ou 32 Go, c'est pas grand chose, tout de même!!). Je ne qualifierait pas le module mathématique d'inutile, car il existe beaucoup de mathématiciens attirés par Linux; tu peux aussi le désintaller si ça ne t'intéresse pas.
Il ne faut pas comparer des technologies très différentes comme des moteurs thermiques avec un logiciel éprouvé. Le moindre OS est infiniment plus compliqué qu'une installation de 4 moteurs sur un bateau; le logiciel tombe rarement en panne, alors que les moteurs, oui, s'ils ne sont pas entretenus de façon méthodique! Ton logiciel, une fois débogué a très peu de chances de te planter.
Je te dirai aussi que le sudo apt-get install fait partie de mes commandes privilégiées, même sous Openplotter, car on peut le personnaliser exactement de la même façon que Raspbian tout court!!
Openplotter sans ligne de commande serait une aberration, car ça le limiterait fortement.Tu lui reproches de vulgariser Linux, alors qu'il ne fait que de rendre accessible à la plupart les bases de cet OS en simplifiant son utilisation.
Tu critiques les développeurs de OpenPlotter, alors qu'ils proposent une suite gratuite à disposition de tous pour leur simplifier la vie; j'imagine la somme de travail pour ces informaticiens qui prémâchent pour nous les phases les plus ardues de la programmation.
Serais ce une réaction d'un vieux barbu linuxien alors que tu te présentes comme un membre de la population plutôt jeune et geek?
Trêve de querelle de clocher qui ne font pas vraiment avancer et place aux problèmes pratiques de ce fil nommé OpenPlotter, n'en déplaise à qui de droit.
Cdlt


Goj:
  • "Je comprends mal tes insinuations;". J'en n'en fais pas, je me suis exprimé clairement sans sous-entendus.
  • "Tes comparaisons entre Opencpn et Openplotter me paraissent un peu douteuses". Je ne te le fais pas dire. C'est toi qui compare les deux précédemment. Je te dis que la comparaison est bancale et tu viens ensuite me préter tes propres propos.-" Tu critiques les développeurs de OpenPlotter". A nouveau c'est faux.Bref, que des non-sens.
·le 25 juil. 2020 17:47
25 juil. 2020
1

Openplotter, c'est espagnol. Je connais le dev, c'est un gars sympa, dont le but est de proposer gratuitement et en OpenSource un OS pour raspberry accessible au plus grand nombre, avec un max d'outils graphiques pour les débutants, tout en faisant en sorte que l'utilisateur avancé puisse se tweaker son OS a façon. Ce n'est pas parfait, mais ça a quand même le mérite d'exister et d'avoir permis à beaucoup de plaisanciers de mettre un premier pieds dans le monde du libre. Son intention première était de créer quelque chose pour démocratiser quelque chose de cher au départ (une centrale de nav), et son but a terme est que tout soit fonctionnel 100% graphique, en gardant la possibilité de bidouiller pour les geeks. Et pour info, c'est aussi le gars qui gère les serveurs pour O-charts.

Perso je n'utilise pas de raspberry, et bien entendu, quand on connaît Linux, on préférera pour un rpi un OS "nu" que l'on montera à sa façon. Openplotter n'est pas adapté à moi, mes machines tournent sous Slackware et BSD, et adepte du KISS, ma philosophie c'est une fonction/un programme.
Mais je reconnais que c'est un beau projet, avec des bonnes intentions derrière.
Opencpn, c'est bien, mais je suis d'accord avec goj, à force de vouloir toujours faire plus, parfois on s'égare (voir mon post sur le fil opencpn 5.2)


25 juil. 2020
1

@Juliusse,
Merci pour ces précisions au sujet d'OpenPlotter; tu as de la chance de connaître son dev, qui doit à l'évidence être un gars sympa pour partager avec autant d'altruisme une somme de travail aussi considérable!
N'étant pas un pro de l'informatique, mais un 'amateur passionné', j'ai installé raspbian Wheezy sur mon premier raspberry, puis trouvé un deb de Opencpn (2.1 je crois) que j'ai installé. je me suis à l'époque, pas mal pris la tête pour installer un Point d'accès et une version du serveur VNC (merci à François Mock, le concepteur de framboise 3.14 et à Idleman qui m'ont tout appris de façon passionnante sur leurs blog et site). Beaucoup de prise de tête avec lirc pour l'infra rouge et apache-php-sql pour l'interaction Web: jusqu'à ce que par hasard je tombe sur Openplotter1.0: Surprise magnifique, tout était déjà là et fonctionnait dès la mise en route!! Avec de nouvelles promesses d'expérimentation (mqtt, Node-Red, envoi de messages e.t.c..) Me servant des connaissances acquises précédemment, je me suis fait un plaisir de customiser ce bundle de façon à ce qu'il se conforme à mes besoins.
Une vraie mine d'or pour un néophyte!
Aujourd'hui, le Raspberry Pi est passé à un processeur 4 cores de 1.5 Go, à des ports usb 3.0 plus à 4 Go de mémoire vive. Autant dire que niveau ressources, on a largement la place pour faire tourner de façon fluide tout ce beau monde.
Il est vrai que si on veut tout exploiter de cette suite, on arrivera à une usine à gaz, mais en ne se servant que de ce qu'on a besoin, on obtient assez facilement un logiciel de navigation complet et très suffisant qui reste ouvert à toute amélioration.
La simplicité de clonage des cartes SD fait qu'on peut en avoir plusieurs à bord en cas de crash: le prix du raspberry étant suffisamment bas pour le dupliquer, pour plus de sureté.
Aujourd'hui encore, grâce au travail bénévole de Sean d'Epagnier, la nouvelle version inclut un pilote automatique complet et performant.
Difficile de demander plus!!!
Voilà pourquoi j'essaye de porter à la connaissance du plus grand nombre, la façon de pouvoir se construire un système performant qui ne m'a jamais lâché depuis 2 ans qu'il est installé à bord.
Je n'oblige personne à me suivre, mais espère être utile à ceux qui veullent se lancer.

Cordialement


25 juil. 2020
0

Bonjour Kinefo

Je suis en nav loin du matériel pour le moment, mais j'ai rencontré un soucis si tu as une piste je suis preneur
J ai un rasberry pi2 avec openplotter impossible installer mon ER AIS Raymarine 650.
Merci

Le Moko


25 juil. 2020
0

@Juliusse,
Merci pour ces précisions au sujet d'OpenPlotter; tu as de la chance de connaître son dev, qui doit à l'évidence être un gars sympa pour partager avec autant d'altruisme une somme de travail aussi considérable!
N'étant pas un pro de l'informatique, mais un 'amateur éclairé et passionné', j'ai installé raspbian Wheezy sur mon premier raspberry, puis trouvé un deb de Opencpn (2.1 je crois) que j'ai installé. je me suis à l'époque, pas mal pris la tête pour installer un Point d'accès et une version du serveur VNC (merci à François Mock, le concepteur de framboise 3.14 et à Idleman qui m'ont tout appris de façon passionnante sur leurs blog et site). Beaucoup de prise de tête avec lirc pour l'infra rouge et apache-php-sql pour l'interaction Web: jusqu'à ce que par hasard je tombe sur Openplotter1.0: Surprise magnifique, tout était déjà là et fonctionnait dès la mise en route!! Avec de nouvelles promesses d'expérimentation (mqtt, Node-Red, envoi de messages e.t.c..) Me servant des connaissances acquises précédemment, je me suis fait un plaisir de customiser ce bundle de façon à ce qu'il se présente à mes besoins.
Une vraie mine d'or pour un néophyte!
Aujourd'hui, le Raspberry Pi est passé à un processeur 4 cores de 1.5 Go, à des ports usb 3.0 plus à 4 Go de mémoire vive. Autant dire que niveau ressources, on a largement la place pour faire tourner de façon fluide tout ce beau monde.
Il est vrai que si on veut tout exploiter de cette suite, on arrivera à une usine à gaz, mais en ne se servant que de ce qu'on a besoin, on obtient assez facilement un logiciel de navigation complet et très suffisant qui reste ouvert à toute amélioration.
La simplicité de clonage des cartes SD fait qu'on peut en avoir plusieurs à bord en cas de crash: le prix du matériel étant suffisamment bas pour le dupliquer pour plus de sureté.
Aujourd'hui encore, grâce au travail bénévole de Sean d'Epagnier, la nouvelle version inclut un pilote automatique complet et performant.
Difficile de demander plus!!!
Voilà pourquoi j'essaye de porter à la connaissance du plus grand nombre, la façon de pouvoir se construire un système performant qui ne m'a jamais lâché depuis 2 ans qu'il est installé à bord.
Cordialement


25 juil. 2020
0

@LeMoko,
Je ne connais pas bien ton matériel, mais il semble posséder une prise mini-usb qui devrait te servir à le raccorder au Raspberry avec le câble adapté (mini-usb/usb2.0).
A t'il déjà marché avec le raspi?
Quelle est ta version d'Openplotter?
Pour ma part, il suffit de brancher ma clef RTL-SDR, que ce soit sur OP1.2 ou OP2.0, et de configurer dans l'onglet SDR-VHF pour que ça marche: tu peux aussi regarder en ligne de commande ce qui se passe au niveau du port auquel tu as branché ton câble en tapant:
cat /dev/usb(x), x étant le N° de port que tu trouveras dans tes connexions séries; tu devrais voir apparaître des trames AIVDM/AIVDO. Sinon, il me faudrait plus de précisions.
Cordialement


squalmorin:Est-ce vrai que la clef RTL-SDR ne peut être banchée directement sur le rpi4 car elle puiserait trop de jus et doit être mis sur un hub USB autoalimenté?·le 04 nov. 2020 04:46
juliusse:Je pense que cela dépend du modèle de clé. Un modèle basique en plastoc n'aura pas besoin de beaucoup.Un modèle de qualité avec "bias-tee"(la possibilité d'alimenter un autre appareil type ampli, convertisseur ou autre via coaxial) aura besoin d'un peu plus de patate.·le 04 nov. 2020 09:42
27 juil. 2020
0

Bonjour Kinefou, bonjour Hyello, bjr a tous. Je profite d une pause dans les differents echanges !!!!!! pour poser quelques questions.
J ai donc suivi tes conseils et j attends.......d ici quelques temps..... le Raspberry Pi3B+ qui me semble assez bien adapte pour faire le petit ordinateur de bord avec OpenPlotter et Opencpn.
J ai essaye de trouver les differentes etapes a realiser , dont certaines que je peux faire en attendant le reste du materiel:
si j ai bien compris:

1/1 carte Micro SDHC 16 GO class 10 (que j ai) a formater sur le PC avec Windows , avec le logiciel "SD Card formater"
2/telecharger NOODS et l executer sur le PC (quel format img. ou autre)
3/telecharger RASPBIAN (quelle version ?????) et l executer sur le PC
4/J ai deja OPENCPN sur le PC avec des cartes marines......comment le transferer sur la carte SD ?
5/Attendre le RASP pour mettre la carte SD et tout basculer
6/Il y aura surement des reglages a faire , ou des mises a jour , et se familiariser avec Raspbian
7/j ai deja le GPS souris USB , ainsi que la cle USB RTL-SDR pour l AIS.

Suis je dans le bon et droit chemin????
Merci de vos reponses


Ponic:Bonjour Cabasse, tes points 1/ à 3/ peuvent être regroupés ensemble. Il faut se rendre sur le site officiel de la fondation Raspberry pour y trouver les versions "officielles" des OS pour Rpi : www.raspberrypi.org[...]nloads/ Là tu vas voir que la fondation a créé un petit logiciel utilitaire appelé "Raspberry Pi Imager" qui s'occupe de formater la carte SD et installer dessus l'os de ton choix (raspbian s'appelle maintenant Raspberry Pi OS) à partir de ton PC (Windows ou autre).Sinon comme ils le disent sur la même page tu peux aussi télécharger les images de RPi OS ou de NOOBS (qui n'est qu'une sorte de "container facilité" pour Rpi OS) et les flasher ou copier manuellement sur ta carte SD. A propos de la version de Raspbian (maintenant RPi OS), il y en a 3 : une sans bureau (peu utile dans notre cas), une avec bureau normale, et une avec bureau plus des logiciels déjà préinstallés dessus. J'aurai tendance à te dire la version avec simplement le bureau, étant donné que celle avec tous les logiciels préinstallés est 2x plus grosse, que tu n'auras pas forcément besoin de tous les logiciels, et que si besoin tu pourras toujours les installer un par un par la suite.·le 27 juil. 2020 15:29
Ponic:Pour ce qui est d'OPEN CPN on ne le "transfère" pas à proprement parler du PC à la Rpi. Il faut que tu l'installes avec les instructions propres au RPI ( opencpn.org[...]oku.php ). Par contre ce que tu vas transférer ce sont bien tes cartes marines. Pour tout ce qui concerne OPEN CPN voici le guide de référence : opencpn.shoreline.fr[...]_PC.htm ·le 27 juil. 2020 15:35
Ponic:.... mais d'un coup je me rends compte que ce dont on parle c'est l'installation qui se passe d'OPENPLOTTER justement. Donc en fait ne prend pas en compte ce que je viens de dire si tu veux choisir de passer par Openplotter :'D .Pour cela, tout ce qu'il faut savoir est là openplotter.readthedocs.io[...]latest/ , j'espère que tu sauras te débrouiller avec sinon dis le :) ·le 27 juil. 2020 15:38
27 juil. 2020
0

@Cabasse,
Tu es dans le bon et le droit chemin!
Comme le dit bien Ponic (merci à toi!) openplotter.readthedocs te décrira les fonctions de Openplotter et sa rubrique 'Downloading' te permettre de télécharger l'image du dernier Openplotter; j'ai, quant à moi choisi la version 'Headless' puisque je n'ai pas d'écran sur le bateau (il te faudra tout de même (bizarrement) un écran lors du premier lancement ne serais-ce que pour activer 'ssh' et 'Vnc' afin qu'il soit vraiment en headless!! et que tu puisses y travailler à partir de ta tablette ou smartphone.(ceci est vrai sur l'image que j'ai téléchargée (2019-11-23-OpenPlotter-Headless-v2.0-pre-release-img), peut être pas sur les dernières, car s'il s'agissait d'un bug, ils l'auront sans doute corrigé).
Sur ton PC, il te faudra installer 'VNC Connect', je te conseille aussi d'y installer 'Putty' et 'Winscp'.
Il te faudra aussi mettre sur le PC (un programme pour graver ton image) si tu choisis un fichier *.img.
Si tu prends une version NOOBS, pas besoin de la graver: il te suffit de copier l'ensemble des fichiers sur la racine de ta carte SD, de brancher un écran sur le raspberry et de lui insérer la carte avec NOOBS: puis de suivre les instructions.
Pas besoin de télécharger Raspbian, il est compris dans ta version de Openplotter.
Ça paraît un peu compliqué, mais tu verras qu'il n'en est rien.
Bon courage et à bientôt.


27 juil. 2020
0

Bonsoir
Ce fil de discussion est super intéressent et je compte bien cet hiver essayer de réaliser tout ce montage.
Mais pour un débutant avec la framboise pas facile de s'y retrouver et de comprendre vos discussions.
J'ai hâte de lire vos prochains échanges qui sans doute éclaireront ma lanterne.


28 juil. 2020
0

Bonjour, Merci Kinefou et Ponic pour tous ces conseils , ces liens et votre aide.
Il me reste a "reviser" et voir comment se presentent ces logiciels
Je continue a suivre le"fil" et reviendrai , des que le materiel et le debut du montage seront la.

@ Athanase : je me permet d inserer ce petit commentaire , car moi meme , je ni connaissais rien du tout. J ai lu les forums , me suis mis un peu a ARDUINO , pour creer le petit GPS multifonctions, ( et qui fonctionne , merci encore Kinefou)) et puis , sur ses conseils , je me suis laisse tenter vers Raspberry. Il y a beaucoup a apprendre , mais il y a sur ces fils , des personnes qui connaissent tres bien les procedures , et qui aiment partager , et aider les "debutants" voire aussi des bons connaisseurs.
si tu as envie de te lancer , je ne peux , a mon tour , que t encourager a y aller.
De plus c est tres encourageant , de faire soi meme , certains instruments , qui dans le commerce , valent un prix demesures !!!
Bonne journee a tous


29 oct. 2020
0

Bonjour a tous , Bonjour Kinefou, je reviens sur ce fil , car j ai enfin reçu tout le materiel , il est vrai que je n ai pas commande tout de suite , et ensuite je n ai pu m en occuper.
Mais voila , j ai eencore des problemes !!!!!!!
j ai telecharge plusieurs fois openplotter , soit starting , soit le suivant . Le telechargement , un peu long , mais j ai semble t il l ensemble des fichiers.
j ai essaye sur 2 cartes , apres les avoir formatees.de copier collerles fichiers sur la SD; Ca semble aller au bout , et je vois les fichiers sur la carte
Quant j installe la carte dans le Raspberry , rien ne se passe.........rien ne demarre.
du coup j ai charge Raspbian directement avec Raspberry Pi OS et la , Raspbian fonctionne , mais seul.
j ai voulu telecharger Open Plotter depuis Raspbian, il se telecharge , je peux extrairee les fichiers , mais ca s arrete la. OpenPlotter ne s ouvre pas.
J ai achete une Raspberry Pi 4 B et il me semble avoir lu que Open Plotter n etait pas adapte a Pi 4 et s arrete a 3
Y a t il un remede a tout ca , ou faut il que j abandonne l idee d utiliser Open Plotter.
Merci beaucoup encore de ton aide et precieux conseils
Amicalement


30 oct. 2020
0

Bonjour Cabasse,

Je te confirme pour l'avoir installé chez moi,que Openplotter V2 fonctionne parfaitement avec le Raspberry Pi4.
Pour vérifier, j'ai re téléchargé les dernières versions de OP et j'ai pu constater que les versions 'Noobs' ne s'insta


30 oct. 2020
0

(Oupss, mauvaise manoeuvre!!)
ne s'installent pas suite à une erreur de partition. La version 'starting.img' ne pose aucun problème en utilisant Win32DiskImager pour transférer l'image sur la carte sd. Par contre, je n'ai pas trouvé sur le site de version 'Headless.img', ce qui t'obligera donc à passer par un écran, souris, clavier externes pour configurer la version 'starter' en activant le ssh et vnc dans la configuration du raspberry.
Tu peux donc installer Win32DiskImager sur ton ordi, télécharger la version *.img de Openplotter sur le site officiel, transférer l'image sur ta carte et l'introduire dans le pi branché à un écran, une souris et un clavier. Dès que le système est chargé, va dans 'Menu'/Préférences/configuration du raspberry pour y activer, le ssh, vnc et i2c ce qui te permettra de le connecter avec Putty ou/et Vnc.
Si tu as des problèmes, tiens moi au courant.
Bon courage.
Cordialement


31 oct. 2020
0

Bonjour, Je te remercie de toutes ces precisions et de tes conseils.
Cela etant , je doit etre tres C.. ou atteint par l age de reflechir ,mais je n ai pas reussi a charger sur la SD la version de O P
j ai donc choisi starting .zip puis dezippe
ensuite op .IMG .zip puis dezippe
et pris OP IMG et charge avec win32diskimager .
Resultat , rien ne demarre sur le Pi4 , bien que l on puisse verifier que figure sur la carte , un certain nombre de fichiers.

Du coup , comme sur l autre carte j avais charge RASPBIAN (avec raspbnerry os Pi) je me suis mis a telecharger , sous raspbian , Open Plotter.Deb.
Tres tres long , avec des quantites de fichiers qui defilent......
j ai reussi a avoir , a priori tous les fichiers de open plotter (signal K , Kflex,reseau, Zgrib etc .......et y compris OpenCPN INSTALLER. Mais je n ai pas opencpn operationnel. J ai donc telecharge , openCPN qui fonctionne, totalement separement du reste de O.P
Mais le systeme l a place dans le menu dans "Education" au lieu de le placer dans "Autre Open Plotter" et donc je n arrive pas a le deplacer pour le mettre dans le bon dossier du menu.
N etant guere "cale" avec Linux , je me suis un peu perdu , dans ce que j aurai du faire.

Merci encore de ton aide , conseils .........et patience
Bonne apres midi


31 oct. 2020
0

En cas de téléchargement de gros fichiers, surtout de fichiers image, privilégier le torrent qui permet d'avoir un auto-contrôle des fichiers téléchargés et minimise les risques de mauvais fichier.
Vérifier systématiquement les fichiers avec la signature SHA ou autre fournie par les concepteurs.


31 oct. 2020
0

Oté Cabasse, tu me poses là un problème épique!!
oté en créole réunionnais équivaut à 'peuchère' à Marseille!!). Mais on va trouver diantre!!
Peut-être une image daubée??
Est tu bien passé par le site officiel pour la télécharger?
à savoir Openmarine: www.google.com[...]/url
de là tu vas dans downloads et tu choisis le version *.img de 'starting' (version 2020-03-24-OpenPlotter-V2-Starting-img.zip de 1.4Go.
Une fois ce fichier sur ton ordi, dézippe le avec 7-zip (chez moi, Winrar ne parvient pas à le dézipper): ton problème vient peut être de là?
tu trouveras donc dans ton dossier dézipper un fichier nommé: 2020-03-24-OpenPlotter-v2-Starting.img de 4 554 752 Ko qu'il te faudra charger dans win32DiskImage pour le transférer sur ta carte. Je viens de refaire cette manœuvre chez moi et tout se passe à merveille.
Réessaye en suivant ces prescriptions à la lettre et si ça ne marche pas, j'abandonne l'informatique, car ce serait une science trop aléatoire pour être utile ;)
Tiens moi au courant de tes avancées
Cdlt


31 oct. 2020
0

Sage conseil que je partage avec Philgé!!!


31 oct. 2020
0

Bonjour,
Je partage une image rasbian personnalisée avec OpenPlotter / OpenCPN et Qtvlm inclus. Le système d'exploitation est en français : voilier-oceane.com[...]per-os/
N’hésiter pas à me faire un retour par MP.


01 nov. 2020
0

@BenjiC34,

Merci pour ton site et ton partage qui aidera surement pas mal de marins intéressés, mais ayant un peu de mal à nager dans les eaux bourbeuses de l'informatique! ;)
Je suis en train de télécharger ta version et te tiendrai bien sûr au courant du résultat.
Bravo à toi (à vous?).
Cordialement
kinefou


01 nov. 2020
1

@BenjiC34, si tu veux faire de l'Open Source, essaie de ne pas conditionner le téléchargement à une inscription. Ouvre un GitHub ou Sourceforge. Cela te permettra d'être raccord avec les termes des licences, pour OS et programmes, sans avoir à te prendre la tête.


01 nov. 2020
0

Bonjour, Ote - ote - Peuchere ! peuchere !
Eureka, eureka , bravo et Merci
N abandonne pas l informatique !!!!!!!!comme tu l evoques dans un de tes derniers messages , ce sont les pietres eleves , comme moi , qui ne comprennent pas aussi rapidement..........je dois faire partis de ces gens qui naviguent dans les eaux bourbeuses de l informatiques !!
j ai enfin reussi a construire la carte SD avec raspbian et OpenPlotter.
Tu avais raison , j ai dezippe les fichiers avec 7-Zip (au lieu de winrar) et tout a bien fonctionne.
La carte installee dans le Pi4 , J ai laisse se charger , puis valider SSH ,VNC et I2c
Il me reste pour l instant a configurer OPENCPN et voir comment fonctionne SSH/VNC , ainsi que une partie des elements qui constituent Open Plotter.
J ai tout installe avec une souris et un clavier USB , et un ecran fabrique a partir d' un ecran de PC portable , sur lequel j ai adapte une Controller Board adaptee.

@Philge : je n ai pas reussi a verifier le contenu du telechargement avec SDh 256 , mais j espere que le fichier , pris sur le site officiel est bien complet et sain

Merci encore a vous , pour vos reponses et vos aides
Bonne journee


01 nov. 2020
0

@Cabasse,
Grande est ma joie que de voir ton enthousiasme et ta persévérance!!
SSH et VNC sont 2 moyens de libérer ton raspberry de ses écrans, clavier et souris et d'y accéder via ton ordinateur ou ton téléphone ou tablette.
Sous Windows, il te faut télécharger Putty pour accéder par SSH, en ligne de commande et/ou VNC-Connect pour y accéder par VNC en interface graphique.
Si tu rencontres des problèmes, reviens sur Hisse et Ho où tu trouveras toujours des petits coups de pouce pour mener à bien ta quête.
Bon courage et à +


01 nov. 2020
0

@cabasse, c'est vrai que ce n'est parfois pas évident de vérifier un fichier avec la signature sha, sous Win, je ne sais pas, il doit y avoir des tutoriels.
L'avantage de chercher le torrent d'une image, c'est que c'est le logiciel qui télécharge le torrent (en tout cas pour BitTorrent) qui fait les contrôles et re-télécharge un bout de fichier s'il est corrompu pour le raccorder aux autres.
Très utile dans le cas d'une ligne ADSL secouée par le vent ou ancienne ou d'un pépin, parasite lors d'un téléchargement. Vu qu'une ligne téléphonique est plus encline à récupérer les parasites qu'une ligne fibre...


01 nov. 2020
0

encore une fois , merci de ton aide et ta patience.
J aurai ,surement besoin de revenir sur le site..........mais un peu plus tard !!!!!


04 nov. 2020
0

Merci à Kinefou pour avoir ouvert un fil fort intéressant..
Le temps va permettre d'utiliser


04 nov. 2020
0

Est ce que certains ont utilisé la possibilité de booter depuis un disque Ssd avec openplotter ?


05 nov. 2020
1

Avec le RPi 4, aucun problème puisque ça ne concerne pas L'OS ou le système sur la carte mais la programmation du boot dans le RPi, chose qui est prévue maintenant sur les séries 4.


05 nov. 2020
0

Bonjour, j ai avance un peu dans l installation , mais avec toujours quelques difficultes.
J ai telecharge sur le PC fixe , sous windows XP les logiciels adaptes :
Putty
winSCP
VNC Viewer
j ai allume le Rpi avec de branches , une souris,clavier et un ecran , et j ai pu obtenir sur le PC l ecran graphique du Pi en utilisant VNC
Avec Putty , je n ai que la ligne de commande du Terminal. J ai renseigne les elements , et je suis toujours sur une ligne de commande. Que faut il faire ensuite pour avoir le bureau du Pi ?
Winscp , je n ai pas essaye.
J ai releve l IP du Pi ( IP en Wifi et celle en Ethernet ) sur l interface de la livebox.

Aujourdhui , je reessaye , sans ecran,ni souris , ni clavier et j allume le Pi.(je ne vois pas ce qui se passe dans le deroulement du demarrage))
si je lance VNC Viewer ou winSCP , ca cherche la connexion , et reponse : Ecran indisponible actuellement"
Que se passe t il ?
pour Putty , j ai bien le terminal , comme auparavant.

Faut il modifier des elements dans les donnees de la box avec les ports ??
De fait , je n ai pas essayer avec la souris GPS , ni la cle AIS.
Merci a nouveau de votre aide.

PS: en mer , pas de connexion , comment ca se passe pour utiliser Open plotter a partir d une tablette ou smarphonne ?


05 nov. 2020
0

Bonjour Cabasse,
Tout d'abord, Putty n'est pas un outil graphique et il est destiné à te connecter en ligne de commande.
WinSCP est un outil très pratique qui te permet de transférer un fichier/dossier de ton PC vers ton Raspi.
Pour l'instant, si ça marche avec VNC tu peux réserver la ligne de commande pour plus tard!
Tu n'as pas besoin de modifier les parmamètres de ta box.
Au début de ton message, tu dis " j ai pu obtenir sur le PC l' écran graphique du Pi en utilisant VNC"
Si VNC marche dans ce cas, il doit également marcher sur le pi tout seul (headless). C'est d'ailleurs l'intérêt de VNC!
Il est tout à fait normal de ne rien voir du démarrage sans écran de branché sur la prise hdmi, car tout est envoyé sur cette sortie. Par contre, à la fin du démarrage, ton pi va lancer son serveur VNC que tu pourras connecter de ton ordi (avec VNC). Si Putty fonctionne, c'est que ton adresse est bien renseignée et ça devrait marcher pour VNC (attends suffisamment ~1Minute que le Pi puisse booter complètement et laisse à ton ordi le temps de se connecter).
Si le problème persiste, fais le moi savoir et je pourrai te guider s'il faut paramétrer ton pi.
Pou répondre à ta question 'connexion en mer', n'oublie pas que ton raspberry avec openplotter est un point d'accès (adresse IP:10.10.10.1 Passwrd "12345678" par défaut). L'adresse IP que tu as récupéré sur ta box est son adresse réseau qui lui a été attribuée par ta box et qui bien sur n'existera pas en mer). Par contre, le point d'accès existe et tu peux le connecter de n'importe quel appareil (smartphone, tablette, ordi avec wifi) en te connectant d'abord à son SSID (openplotter) et en rentr


05 nov. 2020
0

Trop sensible ce clavier!!!!
je disais donc en te connectant sur le SSID (openplotter) après avoir rentré le mot de passe ("12345678"). Une fois connecté, tu peux lancer VNC avec pour adresse 10.10.10.1:5900. tu rentres l'utilisateur et le mot de passe (les mêmes qu'avec Putty) et tout devrait marcher à merveille.
Voilà, fais des essais et tiens moi au courant.
Bon courage


07 nov. 2020
0

Bonsoir , et merci de ta reponse tres rapide. (je ne suis pas aussi rapide dans l application !!)
j ai reessaye plusieurs fois VNC et pas reussi , soit avec un autre PC , avec smarphone ou une tablette , mais je n ai pas l ecran graphique qui apparait sur ces appareils.
Par contre , si je branche un ecran(tv en l occurence) , alors la , je vois sur les 2 ecrans.
j attends suffisament longtemps , mais rien n apparait.
j ai vu dans openplotter/settings2.5.0/raspberry Settings qu il y avait un onglet "Headless" avec dans le coin superieur droit , une petite croix rouge ??

Pour ce qui concerne Putty et WinSCP , ca semble bien fonctionner.Donc ligne de commande pour Puttty(j en ai essayees quelques unes) c est Ok et pour WinSCP j ai bien a l ecran les dossiers a gauche du PC et a droite ceux du Rpi.

Par contre , je n ai pas tres bien compris SSID (openplotter)
es ce qui faut le configurer quelque part sur le RPI ? ou sur le PC ou smarphone ou tablette ? j ai essaye sur la tablette , mais il n apparait pas de reseau"openplotter ?
Faut il aller dans Openplotter/network 2.1.4 (ou la il y a semble t il , les elements que tu me communiques?

merci encore de ton soutien et de ta patience


07 nov. 2020
0

Bonsoir , et merci de ta reponse tres rapide. (je ne suis pas aussi rapide dans l application !!)
j ai reessaye plusieurs fois VNC et pas reussi , soit avec un autre PC , avec smarphone ou une tablette , mais je n ai pas l ecran graphique qui apparait sur ces appareils.
Par contre , si je branche un ecran(tv en l occurence) , alors la , je vois sur les 2 ecrans.
j attends suffisament longtemps , mais rien n apparait.
j ai vu dans openplotter/settings2.5.0/raspberry Settings qu il y avait un onglet "Headless" avec dans le coin superieur droit , une petite croix rouge ??

Pour ce qui concerne Putty et WinSCP , ca semble bien fonctionner.Donc ligne de commande pour Puttty(j en ai essayees quelques unes) c est Ok et pour WinSCP j ai bien a l ecran les dossiers a gauche du PC et a droite ceux du Rpi.

Par contre , je n ai pas tres bien compris SSID (openplotter)
es ce qui faut le configurer quelque part sur le RPI ? ou sur le PC ou smarphone ou tablette ? j ai essaye sur la tablette , mais il n apparait pas de reseau"openplotter ?
Faut il aller dans Openplotter/network 2.1.4 (ou la il y a semble t il , les elements que tu me communiques?

merci encore de ton soutien et de ta patience


08 nov. 2020
0

bonjour , je crois que je me suis un peu empresse de demander de l aide concernant la configuration du routeur.
Je pense avoir trouve la solution sur le site "Open plotter readsthe doc" dans la rubrique RESEAU.
Acces point /AP ......on board
2.4 GHz ou 5 GHz
acces point ...Auto
SSID=openplotter
password = 12345678
channel = 1

Desole ..........je vais me remettre "au travail"

mais par contre je n arrive toujours pas a avoir openplotter sur un autre PC ou smarphonne ou tablette avec VNC (sauf si j ai branche en HDMI un ecran)
bonne journee


08 nov. 2020
0

@cabasse, j'ai aussi ce souci avec VNC, il me faut un écran branché sur le RPi pour utiliser VNC, curieux.
J'ai demandé de l'aide à VNC et sur les forums RPi, pas de réponse.
Pareil avec OpenVNC.
Je vais tenter avec Anydesk ou Teamviewer (suis sous Linux).


cabasse:bonjourPhilGe: je viens de suivre toute les indications de KINEFOU (il est tres fort) et pour ma part ca fonctionne , maintenant sans ecranBonne chance , si ce n et pas fait encore·le 08 nov. 2020 19:51
PhilGé:OK, je vais voir ça alors. Déjà que je patauge en ssh...Ah, la vieillesse, quel naufrage !:-)·le 08 nov. 2020 20:08
WeerWolf:Il faut configurer une définition d'écran par défaut comme écrit par Ponic ci-dessous ou expliqué dans la vidéo vers la minute 12'40secs: youtu.be[...]wBjPy_o ·le 12 jan. 2021 20:50
08 nov. 2020
0

Ah j'ai eu ce problème également quand j'ai fait la même chose il y a quelques mois, mais je ne me souviens plus exactement comment je l'avais résolu.... De mémoire je crois que j'avais trouvé une solution qui n'était pas optimale (j'avais des bandes noires sur les côtés), mais je crois me rappeler que dans la config du raspi, on peut choisir la résolution de l'écran. Par défaut la valeur doit être sur "Auto" pour s'adapter à l'écran branché, mais lorsqu'il n'y a pas d'écran branché, alors aucun écran n'est "casté" à travers le VNC. Donc ce que j'avais fait je crois c'est choisir une valeur de résolution d'écran par défaut autre que "Auto, même si ça ne s'accorde pas toujours avec les écrans qu'on a.
Désolé pour les infos un peu brouillonnes, si quelqu'un a l'installation sous la main peut être peut il tester et préciser mes dires....


08 nov. 2020
0

@cabasse et @Philgé,
Très curieux cette histoire de hdmi/VNC!!
Le serveur VNC du pi ne se lancerait donc pas si pas d'écran??
Suggestion:
lancer le raspberry sans écran et le connecter avec Putty (SSH).
taper sudo raspi-config
dans la fenêtre qui s'ouvre, aller dans 5(Interfacing Options)
descendre à P3(VNC)
activer VNC.
réessayer VNC connect du PC (192.168.1.x) si le raspi est en Ethernet sur le même réseau (box) ou avec un smartphone après avoir connecté le réseau 'openplotter' puis en tapant dans VNC Viewer:10.10.10.1
Je googelise pour savoir si quelqu'un a déjà été confronté à ce désagrément et vous tient au courant s'il y a du neuf!!
Au fait, on peut taper en SSH la ligne suivante: "sudo systemctl status vncserver-x11-serviced"
pour savoir si VNC est lancé (à vérifier en SSH).
Je n'ai jamais rencontré ce type de problème et reste curieusement attentif à sa résolution.
Cdlt


08 nov. 2020
0

Bonjour bonjour,
Sinon une solution peut être de brancher un "émulateur hdmi" sur le port hdmi du pi de ce genre : cutt.ly[...]CgKLGpp
Après, il me semble en effet qu'une solution logicielle existe..


08 nov. 2020
0

Bonsoir,

Merci,merci Kinefou,vraiement trop fort.J ai essaye et ca fonctionne sur le PC fixe,sur le smarphonne et sur la tablette.
j ai tape la commande dans Putty que tu nous avais indiquee, et vraisemblablement VNC n etait pas active.
Pour le PC Fixe sous XP =ok
pour le Tel et la tablette sous Android=ok

dans la matinee , suite a mon message , j avais modifie , le reseau , pour introduire 10.10.10.1 -open plotter , ainsi que le mot de passe.
du coup , dans la barre en haut a droite , le symbole de la communication n est plus le meme , et il y a 2 fleches a l endroit /a l envers. Je penses que c est parce que nous avons perdu le WI FI de la box?
S il fallait revenir au wi fi de la box,(exceptionnel surement) il faudrait je pense re remplir les memes cases , mais avec les coordonnees de ma box.

Encore une fois , merci de ton aide , conseil et du professionnalisme, c est tres appreciables d avoir des personnes qui rendent de grand;s services .......voire de la formation pour ceux qui debutent;et qui "nagent" tout en voulant essayer de reussir.
Apres avoir "navigue " dans open plotter (je ne connais que Opencpn)pour voir si il y a des applications que je pourrais utiliser et mettre en oeuvre??
merci encore
Bonne soiree,cordialement


08 nov. 2020
0

Super content d'avoir pu te dépanner pour la base: je reste à ta disposition si tu veux aller plus loin (et y a beaucoup de choses à entreprendre avec ce logiciel et que je n'ai pas fini de découvrir!!).
Cordialement


09 nov. 202009 nov. 2020
0

Petit retour...
Écran débranché du RPi, reboot.
RealVNC installé sur RPi et sur mon ordinateur (Linux). Tentative de connexion par VNC, avec l'adresse IP (192.168.X.XXX), je rentre le mot de passe du RPi, message de retour de VNC "Impossible d'afficher le bureau actuellement".

Je vais dans le Terminal de mon ordinateur,
ssh pi@192.168.X.XXX
Il se connecte, je vais dans la configuration du raspi pour vérifier et activer le VNC (Interface Option, ligne P3 VNC, j'active VNC, qui semble ne pas l'être par défaut alors que je n'avais activé.
Je retourne dans VNC, supprime l'icône de connexion au RPi précédente, tape l'adresse IP du RPi, une fenêtre de connexion s'ouvre, mot de passe, puis j'attends la connexion indéfiniment.
Echec !
J'ai vérifié dans la FreeBox, le RPi est inscrit avec une IP fixe correspondant bien à l'adresse demandée dans RealVNC...

Si je reboot le RPi, écran branché, je peux me connecter via VNC...
Je n'ai jamais eu de résultats probants avec les réseaux et ce depuis NT, donc ça remonte à loin...


09 nov. 2020
0

@Philgé,
Effectivement, les réseaux sont des petites bêtes susceptibles, mais prévisibles!
Si je comprends bien, ton raspberry est connecté par câble Ethernet à ta box et tu relèves son adresse dans la page 'équipements connectés' de la box.
Y a t'il un message d'erreur lors de la tentative de connexion?
Sinon, il se peut que tu n'utilises pas la bonne version de VNC sur ton ordi (tous les VNC ne sont pas pareils et le serveur du raspberry ne marche qu'avec VNC Connect ou UltraVNC).
J'attends ton retour.
Cdlt


09 nov. 2020
0

@Cabasse,
Si tu veux retrouver la connexion avec ta box, soit tu la branches en Ethernet, soit il te faut rajouter un petit dongle wifi sur un de tes ports usb. Le raspberry comporte une interface wifi dont tu te sers pour le point d'accès et qui ne peut donc plus se connecter à ta box.
Je te conseille vraiment cette solution (dongle wifi supplémentaire), car il te permettra en mer de te connecter à ton smartphone en te servant du partage de connexion d'Android, celui ci ayant accès à internet en 3 ou 4G lorsque tu n'es pas trop au large et te donnera la possibilité de relever la météo (zygrib) aussi longtemps que la terre sera en vue!
Renseigne toi avant d'investir dans ta clef car elles ne sont pas toutes compatibles avec raspbian.
Bonne recherche
Cdlt


09 nov. 2020
0

Je suis connecté en Wi-Fi sur la box, pas en Ethernet, et j'ai pu faire cette connexion en ssh de mon ordinateur via le "raspi-config".
J'ai simplement vérifié dans la FreeBox que le RPi y était.
Lors de l'utilisation de RealVNC, le message d'erreur que j'ai dans RealVNC est : "Impossible d'afficher le bureau actuellement". RealVNC est, sur le RPi, celui installé par défaut, et sur mon ordinateur, celui installé via le site en utilisant un *.deb fourni par RealVNC. J'ai donc sur le Rpi RealVNC Connect et sur le RPi RealVNC Viewer
Le RPi 4 a d'origine le wifi et il est activé et paramétré par raspi-config. Si je mets un écran, il va sur le Net sans problème, d'ailleurs, en ssh, j'ai fait un update, upgrade sans problème.


09 nov. 2020
0

@Philgé,

J'ai du mal à comprendre ta configuration!
Comment te connectes tu en SSH de ton ordi? En ligne de commande? si oui, avec quelle adresse? 192.168.x.x? ou 10.10.10.1?
Si tu peux te connecter avec l'adresse 192.x.x.x, c'est que ton raspi est branché en Ethernet et dans ce cas, si VNC server est activé sur le raspi, tu devrais pouvoir te connecter dessus à l'adresse 192.x.x.x
Sinon avec raspi-config, vérifie bien si dans 'boot options' tu démarres sur le bureau et non pas en CLI (ligne de commande). Re vérifie également que VNC est bien activé.
Bon courage
Cdlt


09 nov. 2020
0

Pas de câble Ethernet de branché sur le RPi.
Je me connecte en SSH, via le Terminal, en ligne de commande et avec l'adresse statique 192.168.x.xx, l'adresse est indiquée comme statique dans la Box et active. Aucn problème pour, via SSH, faire un sudo update && sudo upgrade, il se met à jour.
Dès que je fais un "ssh pi@192.168.x.xxx" dans le Terminal, il me demande le mot de passe RPi et j'ai accès au Raspi-config du RPi.
Là, je peux voir les diverses activations, le SSH est activé, le VNC aussi.
J'ai tenté et de démarrer sur le bureau, et de démarrer en CLI, même retour d'erreur de RealVPN.
Je viens de lire pas mal de choses sur RealVPN, tout et son contraire, je vais creuser la piste vidéo, on ne sait jamais, sinon, il y aura envoi d'un drone sans télécommande dans le ciel prochainement...


09 nov. 202009 nov. 2020
0

Je n'ajoute pas de commentaire pour être plus clair.
[Résolu]
J'ai, en SSH sur le RPi, viré RealVNC, installé tightvncserver et les dépendances (peu nombreuses).
démarré tightvncserver dans le Terminal du RPi pour le paramétrer (mot de passe essentiellement) par :
tightvncserver
Il me demande mon mot de passe, coupé à 8 caractères (m'en fiche, j'ai un mot de passe de 8 caractères !).
J'ai rebooté (en SSH) pour être sûr de la chose.

Ensuite, de mon ordinateur, j'ai démarré une session SSH :
phil@phil-Dell-XPS-15:~$ ssh pi@192.168.x.xxx
et tapé le mot de passe de la session.
Ensuite, toujours dans le RPi connecté le serveur VNC avec des paramètres pour pouvoir travailler en multi-fenêtres :
pi@raspberrypi:~ $ vncserver :1 -geometry 1280x800 -depth 16
Il me cause un peu :
New 'X' desktop is raspberrypi:1
Starting applications specified in /home/pi/.vnc/xstartup
Log file is /home/pi/.vnc/raspberrypi:1.log
pi@raspberrypi:~ $

OK !
Là, de mon ordinateur, j'ai ouvert RealVNC que je n'avais pas désinstallé, et supprimé tout précédente connexion pour être safe.
dans la ligne de connexion, j'ai tapé l'adresse IP statique du RPi avec le paramètre ":1" puisque je l'avais déclaré auparavent (chinois) dans son vncserver, donc 192.168.x.xxx:1
Le mot de passe précédemment entré dans la configuration de tightvncserver, instantanément, l'écran du RPi est arrivé en 1200x800. On peut changer la configuration d'affichage à loisir.

Pour se déconnecter, il faut taper le mot de passe du vncserver précédemment entré.
Edit :
Je viens de redémarrer l'ordinateur et le RPi, tout fonctionne à merveille, il faut impérativement se connecter en SSH via l'ordinateur au RPi, puis activer le vncserver avec les paramètres affichage voulus et ensuite se connecter avec RealVNC (ou autre VNC) de l'ordinateur. Il indique que la connexion n'est pas chiffrée, ce qui ne me gêne pas.


09 nov. 2020
0

@Philgé,

Il me semble que la seule solution à ton problème serait de connecter ton raspi à ta box par un câble Ethernet.
Dans ta configuration (en te servant du wifi intégré du pi), tu n'as pas de point d'accès, ta puce wifi étant déjà occupée à communiquer avec la box! Lorsque tu connectes en SSH, les débits sont peu importants et l'adresse réseau attribuée par la box suffit apparemment. Avec VNC, les débits sont autrement importants et une connexion bridée ne doit pas lui suffire.
Ce sont des suppositions, car je découvre grâce à toi qu'un équipement connecté en wifi se voit attribué une adresse privée et je ne comprenais pas que tu puisses te connecter en ssh sans câble Ethernet jusqu'à que je vérifie avec mon téléphone qu'une telle adresse lui avait été attribuée par la box!!
Dans le doute de l'efficacité de cette connexion, essaye de te brancher en Ethernet et dis moi si ça arrange ton problème avec VNC.


PhilGé:@Kinefou, je veux bien essayer, ce sera la suite pour (peut-être) te montrer que d'être connecté en Wi-Fi ou Ethernet à la box ne devrait rien changer.Je suis parti de la configuration la plus nautique possible, à savoir un point Wi-Fi qui centralise tout, ce que fait actuellement ma Box. Là, tu me demande de monter un petit réseau Ethernet ou presque dans le sens ou je n'ai qu'un câble de 10m de dispo pour le RPi... Ça va râler ! :-)Sur un bateau, tu es rarement connecté en Ethernet, il est plus facile de le faire sans fil, tablette, Ipod, téléphone, etc., ce que je fais.Chez soi, lorsqu'on se connecte avec son téléphone au réseau wifi de la Box, elle t'attribue une adresse IP qui peut être fixe ou non. J'ai choisi de la "fixer" pour le RPi, je le fais d'ailleurs pour mon ordinateur, mon téléphone et l'ordinateur et téléphone de ma femme afin de ne pas me retrouver avec une foultitude d'appareil connectés puis oubliés par la box, c'est (quelque part) plus simple et plus rapide et je peux filtrer qui sera en wifi sur le réseau local (de confiance) et qui sera sur le wifi invité (moins permissif).@lebarbichu, un essai sur l'adresse IP 10.10.10.1 ne me donne rien, RealVNC attend...·le 09 nov. 2020 17:26
09 nov. 2020
0

Bonjour à tous,
@PhilGé
Je suis l'échange depuis le début et je me demande si par hasard ton VNC server n'est pas configuré pour répondre seulement sur l'adresse 10.x.x.x.
Ce qui expliquerait peut-être tes déboires.

Il me semble aussi (en tout cas sur mon Pi 3) que le wifi intégré peut faire point d'accès ET connexion au réseau (avec les limites d'usage en termes de bande passante et dissipation de chaleur).

En tout cas c'est instructif d'être à plusieurs pour tester et reporter nos usages.
A toute,
Selim


09 nov. 2020
0

L'intéressant, c'est que si je vais dans raspi-config > Interface Options > VNC et que je lui demande d'activer VNC (pour contrôle), je retourne dans le terminal et il me demande si je veux enlever tightvncserver (41,3Mo) et installer realvnc-vnc-server (41,3Mo).
Je lui répond bien sûr non...
Faut pas déconner tout de même !
:-)


09 nov. 2020
0

@Philgé,
Je te proposais de passer par Ethernet, juste pour vérifier que ta connexion VNC était fonctionnelle!!
A partir de là, si ça marchait, tu pouvais aisément modifier ta configuration réseau dans l'interface de Openplotter, en activant le point d'accès et t'y connecter en mer. Il est bien sûr fort probable qu'en mer tu n'auras pas de connexion Ethernet (à moins de passer par un matériel de routage externe): c'était une astuce de dépannage provisoire pour trouver où ça clochait!
Ton problème semble résolu à terre, mais tu as du passer par installer sur le pi tightvncserver, alors que d'expérience, je sais que Le VNC installé par défaut fonctionne très bien. Je pense que , comme le sous-entend lebarbichu, ton réseau doit avoir un problème de configuration.
As tu un point d'accès en 10.10.10.1 que tu pourras connecter au large avec ta tablette ou smartphone?
Si oui, alors tout va bien.
Si non, c'est pas encore viable pour naviguer.
Il faut absolument libérer la puce wifi du pi pour y créer un point d'accès (en principe fait par défaut avec openplotter), à moins que tu ne sois prêt à sacrifier la possibilité de te connecter en VNC et donc d'avoir, écran, souris et clavier à bord, ce qui ne me semble pas être la solution la plus pratique.
En résumé, ton wifi interne du pi sert à créer un point d'accès pour le VNC de ta tablette. Si tu as besoin (et je le conseille) d'une autre interface wifi pour te connecter au point d'accès de ton téléphone grâce au partage wifi d'Android, il te faut un autre dongle wifi usb branché sur ton pî.
Ceci fait, tu pourras te connecter en VNC à ton pi qui sera ton traceur et en même temps, télécharger tes gribs lorsque tu n'es pas trop loin des côtes, grâce à ton téléphone 3/4G conecté à ton pi par le dongle wifi.
C'est la solution que j'emploie et tout marche à souhaits!!
Combien de raspberry ont été transformés un peu vite en drones sans télécommandes?? Au point que je songe à créer la SPRP (Société Protectrice des Raspberry Pi) pour protéger ces innocentes bestioles d'une mort certaine alors que tout en elles ne sont que témoignages d'amour et dévotion à la race humaine!!


09 nov. 2020
0

D'accord, je vais me pencher (mais pas trop, biscotte arthrose) là-dessus.
Il y avait pas mal d'humour dans le fait de transformer un Rpi en drone, surtout sans moteurs...


19 nov. 2020
0

Bonsoir a tous
@ Kinefou = bonjour , as tu lu dans tes MP (en haut a droite) le message que je t avais adresse.

Par ailleurs ,le Pi 4 semble etre operationnel avec Open Plotter ; je n ai pas d instruments en NMEA 0183 et donc peu de chose a rattacher a openplotter.
J ai branche le GPS USB , impeccable , il restitue les trames a OpenCpn sur un port serie
J ai telecharge les cartes marines avec WinSCP , ca fonctionne aussi.
j ai cree Le point d acces avec 10.10.10.1 , mais je n ai pas pu le verifier , puisque nous sommes confines et pas de visite au bateau.
J utilise VNC pour aller sur OpenPlotter a partir du PC fixe sous Windows XP.

Mon probleme se situe au niveau de la cle USB AIS DVB-T RTL-SDR , car branchee , le voyant bleu s allume , mais je ne sais si elle est reconnue , fonctionne , si elle a cree un port , ce qui se passe dans signal K ?? etc.
Dans OpenCpn , index connections, il y a une connections reseau ,TCP, locahost , 3000 , qui s est cree, mais je ne sais si il y a un rapport.
Le fait de ne pas etre a proximite de la mer et des bateaux , empeche de verifier ?
Es ce que je ne devrais pas voir une carte , sans aucune cible?
Y a t il d autres manipulations a faire ?logiciels a charger ?
Je vous remercie de vos reponses ,et de votre aide , a ce debutant que je suis.
merci


juliusse:Salut.Je ne sais pas quels programmes sont installés sur openplotter, et comment ils sont configurés, mais j'utilise un récepteur SDR pour plusieurs applications.Il te faudra pour l'ais être sur d'avoir certains logiciels de base et leurs librairies (rtl-sdr au moins, le reste en fonction des choix de la distribution).Il faudra être sur que le driver servant à la réception de la télévision digitale est blacklisté.Et enfin, en fonction des programmes installés, paramétrer opencpn en fonction de qui envoie les trames AIS (plugin ou signal k ou autre programme).Quel est le modèle de la clé SDR? Les valables sont celles en alu avec pâte thermique et connectique SMA. Avec les modèles en plastique à 10 balles, la réception peut être aléatoire, surtout quand ça chauffe.Penser aussi à connecter la clé à une vraie antenne, sinon tu verras seulement les classes A et les stations (et encore, pas très loin).N'hésite pas si tu veux des précisions.·le 20 nov. 2020 00:54
20 nov. 2020
0

Merci à Juliusse pour toutes ces précisions tout à fait pertinentes.
Dans Openplotter, tout est par contre beaucoup plus simple, car déjà prêt à l'emploi.
Une fois le programme lancé, il faut aller dans le menu 'Openplotter' du menu démarrer et de choisir 'SDR VHF'. Une fois l'application ouverte, installer 'AIS' et pas les autres si pas besoin.Une fois AIS installé, il faut aller dans l'onglet 'Calibration' après avoir branché la clef reliée à une antenne et suivre les indications pour trouver le PPM et le gain en servant des boutons dédiés et en suivant les instructions.
Le reste est transparent et Opencpn reçoit les trames AIVDM et AIVDO sur le port 10110 via signal K.
Il est bien sûr difficile de se rendre compte si ça marche en l'absence de cibles AIS et les essais se feront de préférence au port!
Bon courage et à plus.


juliusse:Pour vérifier si la clé fonctionne, si un logiciel type gqrx est présent, il peut toujours essayer la réception de radio FM, c'est simple et rapide.Sinon, voir pour installer un logiciel pour l'ADS-B, et voir si les avions passent...·le 20 nov. 2020 10:21
PhilGé:Il n'y a pas un problème d'antenne aussi ? Je suis comme cabasse, loin de la mer et des stations AIS, donc pas la peine de fabriquer une antenne dédiée, en plus avec un dongle bas de gamme... J'ai essayé, avec l'antenne prévue pour la FM d'origine de capter les zavions, rien.·le 20 nov. 2020 11:59
22 nov. 2020
0

Bonsoir a tous,
Eh bien , ce n est pas si evident que ça !!!!! toujours des difficultes pour avancer dans l installation
Merci a chacun de vos reponses et conseils.
@juliusse: c est une cle USB bleue de chez Passion Radio , qui semble avoir une bonne presse. Elle fonctionne car quand je l avais reçue , j avais essaye pour capter les radios , telecharge Zadig, aisdeco , sdr rtl et sous Windows. a une cinquantaine de Kms de la mer ou du port , je n avais pu verifier l AIS. J en avais conclu , malgre tout , que la cle fontionnait.
@Kinefou= J ai du mal ........comme d habitude ........!!!!! a mettre en place la cle AIS tout en suivant tes indications:
openplotter/AIS-VHF / AIS installed / calibration :
j ai un ecran avec : a gauche :detected devices et dessous index =0 serial 000001 et PPM = rien
a droite de la fenetre : Settings dessous Serial et 000000001 et change (si je clique sur change , on demande de fermer toutes les fenetres .........)
dessous PPM change

j essaye de donner dans les cases , mais rien n est pris en compte , d autant que je ne sais pas precisement ce qu il faut renseigner dans chacune des cases.

J ai voulu voir avec LS USB si la cle etait reconnue
reponse: Bus 001 device004 ID OBDA Realtech semi conducteur RTL 2838 DVB-T
je vois aussi la ligne concernant le GPS .......qui lui fonctionne bien et je vois les trames dans Opencpn

puis j ai fait: dmesg -s 1024 et je vois la cle USB AIS

Je suis alle dans signal K , il y a des connexions , mais je ne sais ce que j ai fait exactement???????
je ne vois pas dans opencpn une connexion Signal K 10110

Voici ou j en suis...........pas tres rassurant
Merci


22 nov. 2020
0

envoi trop rapide .............
Il est vrai que je suis a environ , 50kms de la mer et d un port et qu en plus il y a le massif des Maures qui nous separe.
Lorsque j avais fait l essai avec la radio , j avais releve le PPM et le gain , mais ce ne sont pas surement les memes.
Bonne soiree


22 nov. 2020
0

Quels sont les PPM et les gains relevés lors de l'essai radio?
Chez moi, pour l'ais, le gain est de 49 et le ppm est de 53.
Est ce que ça colle à peu près à ce que tu as pu trouver?
En fait, tout se passe dans la fenêtre 'calibration'. il y a des boutons rectangulaires pour lancer la détection du PPM et un autre pour le gain (si mes souvenirs sont exacts!). un click dessus lance une fenêtre de terminal qui interroge la clef et lui fait subir des tests. Il faut les laisser tourner suffisamment longtemps et noter les derniers chiffres trouvés. Puis les rentrer à la main dans les case correspondantes.
C'est pas très intuitif, mais ça marche!
Bon, c'est sûr que tu ne capteras sans doute pas d'ais à 50 bornes de la mer, mais ne t'inquiète pas, lorsque tu seras au bateau, tu capteras surement ces trames.
'ai la même clef que toi et je reçois les cargos à plus de 20 milles nautiques (antenne VHF en tête de mat!).
Bon courage à toi
Bonne soirée


26 nov. 2020
0

Bonjour a tous , Bonjour Kinefou.
Un petit retour sur mes ""experiences"
En reponse a ton dernier message , j avais releve :gain 49.6 et PPM 100
J ai refait la manoeuvre a nouveau avec Windows , et ces chiffres semblent se confirmer.
Dans l index "calibration" "PPM initial" serie de chiffres et nombre et ca s arrete a 49.6 pour le gain.Pour PPM , rien d indique.
Je vais donc entrer ces valeurs dans ""change"" et je verrai pour les verifier , lorsque nous pourrons nous deplacer.
de plus je n ai que la petite antenne vendue avec la cle , et surement pas suffisament puissant. Je pense que le cable , c est du petit cable coaxial , et qu il est surement interressant de rallonger pour avoir une "vue" exterieure.

Je n ai pas d appareil en NMEA , juste branche les cles USB GPS et SDR AIS , aussi , je ne sais guere ce que je peux faire de plus avec Open Plotter.

Bonne soiree


26 nov. 2020
0

Ok Cabasse,
Si tu as pu vérifier ces chiffres, c'est qu'ils doivent être appropriés dans ton cas.
La petite antenne livrée avec la clef devrait te suffire pour les essais au port.
Par contre, en utilisation maritime, il faut vraiment opter pour une antenne VHF digne de ce nom, pour avoir une portée suffisante.
L'idéal est d'avoir une antenne tête de mat dédiée à l'ais. Il existe des splitters d'antenne qui te permettent de n'avoir qu'une seule antenne vhf pour l'ais et la radio vhf du bord, mais elles sont très chères pour le service rendu (je trouve!!). Bon, je dis ça parce que mon bateau est un ketch et qu'avec ses 2 mâts, il est plus facile et moins cher d'avoir une antenne sur chaque mât que de passer par un splitter!
Sinon, une antenne vhf de balcon peut être une solution, mais elle portera moins loin en raison de son altitude.
Ta clef gps est un appareil NMEA. Par la suite, si tu possèdes une girouette-anémomètre, elle devrait elle aussi être un appareil nmea que tu peux brancher sur Openplotter et avoir les retours sur Opencpn ou sur les différents tableaux de bord proposés par Openplotter.
Si ça t'intéresse, je peux développer un peu plus sur la façon de récupérer les infos vent dans openplotter.
Cordialement


04 déc. 2020
0

Bonjour Kinefou
As-tu une solution pour faire reconnaître le BMP180 dans I2C. Le choix approchant est le BMP280 mais cela ne fonctionne pas chez moi: la connexion existe mais pas de mesure de pression accessible dans SignalK.
Merci


04 déc. 2020
0

@Robin des mers,

As tu la dernière version d'openplotter 2 ?(cf 'mises à jour').
Sous l'onglet I2c de Openplotter, tu devrais voir ton capteur à l'adresse 0x76. S'il se nomme BME280, supprime le, puis fais 'ajouter..' et choisis le BMP280, toujours à la même adresse(0x76), et tout devrait rentrer dans l'ordre. Si tu fais 'signalk diagnosic' tu devrais voir une ligne 'environment.outside.pressure' avec la valeur à côté.
Bizarrement, le BMP280 marchait en choisissant BME280 jusqu'il y a peu (y avait pas le choix, car le BMP n'existait pas dans les choix de capteurs!), mais depuis la dernière mise à jour, le choix existe et le BME ne marche plus pour un BMP.
En espérant avoir pu t'aider!!
Cdlt


06 déc. 202006 déc. 2020
0

Bonjour Kinefou,
J'ai lu avec attention les deux fils sur Openplotter et sur Pypilot.
J'utilise un Rpi avec openplotter, gps et le dongle pour l'Ais depuis trois ans et j'en suis très content.
J'ai plusieurs pilotes at50 et je voudrai en utiliser un (moteur et vérin)avec pypilot.
Le schéma de montage que tu avais fait sur l'autre fil est-il toujours valable ? Il n'y a pas de MPU9250 dans ce montage, tout étant fait par le rpi et le gps à travers l'Arduino ? (Oups : edit : je viens de relire le post et si il est sur le Rpi, mais j'ai aussi le BME280 pour température et pression, je peux faire un étage ou dois-je le supprimer ?). Les explications de Sean sont essentielles mais se rapportent si j'ai bien compris à un système complet avec Tinypilot, sans raspberry ?
Si le montage que tu préconises et les modifications dans motor.ino toujours d'actualité, je m'en vais commander le nécessaire. Sais tu où se procurer l'IMU9255 ?
Merci de ton aide, de ton dynamisme et de ton apport sur ce fil.
Dominique.


06 déc. 2020
0

@Tintin44,

Le montage décrit sur le fil 'Pypilot' est toujours valable pour un pont en H qui ne dispose que d'un port pwm (L298N), testé également avec succès sur un IBT2, plus puissant et capable d'actionner un plus gros moteur. Mais un L298N devrait suffire à piloter un moteur d'at50.
Tu peux tout à fait garder ton BME280 et brancher sur les mêmes broches ton imu9255, les 2 modules ayant des adresses différentes(0x77 pour l'un et 0x68 pour l'autre.)
Pour l'IMU9255, tu peux le trouver à pas cher sur les sites chinois, mais sans garantie de bon fonctionnement (c'est un peu la loterie). Par contre, Sean d'Espanier en propose un sur son site pypilot store qui est un peu plus cher, mais ayant été vérifié! A toi de voir
Je confirme que dans le montage que j'ai proposé, c'est le raspberry qui pilote le moteur en se servant de son propre IMU9255 (pas de Tinypilot!).
Tinypilot permet d'avoir un pilote autonome en mode compas et en esclave pour le pilotage gps ou vent en l'interfaçant avec openplotter. Ceci présente un avantage en partageant les tâches si tu as beaucoup de ressources utilisées sur le raspberry.
J'ai testé encore cet après midi le montage proposé avec un IBT2 et un moteur de direction assistée automobile et tout c'est très bien passé dans des conditions de mer calme et vent modéré. D'autres essais suivront dès que j'aurai un peu le temps.
Bon courage à toi et je reste à l'écoute si tu rencontres des problèmes.
Cdlt


07 déc. 2020
0

Bonjour à tous
Je suis ce fil avec beaucoup d'intérêt car j'ai commandé ma carte RPI3B+ et j'attends qu'elle arrive.
Ma première question dans ce fil sera plutôt sur le "hard" et principalement sur la carte mémoire.
Cela a t il un intérêt de choisir une carte avec des vitesses de lecture et écriture élevées ?
Certaines tournent à 170 et 150 Mo/s. Mais si la framboise ne suit pas ces vitesses, quelle carte doit on choisir pour optimiser les temps de réponse ?
Merci
Olivier


07 déc. 202007 déc. 2020
0

@Kinefou
Merci de ta réponse.
Je vais donc suivre ton montage décrit sur le fil 'Pypilot' et je vais utiliser un L298N, qui doit donc suffire pour piloter un moteur d'at50.J'ai déjà commander le nécessaire. Je vais me fabriquer un circuit imprimé pour implanter ces composants près du Rpi, en conservant donc mon BME280.

Pour l'IMU9255, je l'ai commandé en Allemagne, il doit arriver cette semaine, je ferai donc mes tests en fin de semaine, j'ai un Rpi à la maison pour mes essais et un sur le bateau. J'utilise aussi Opencpn sous windows et j'ai téléchargé le plugin Pypilot de Sean d'Epanier de son site pypilot.org mais il ne fonctionne pas, il semble manquer la librairie pypilotpi. J'ai utilisé son fichier "pypilotpi-0.22.5.0-msvc-x86_64-10.0.14393-MSVC.exe" sous W7 32 bits, mais le plugin apparait bien sans voir les possibilités d'activation ou désactivation.(Edit : si ça marche, mais il faut aller tout au bout de la fenêtre avec la poignée du bas pour atteindre la fenêtre d'activation...)
J'ai pas mal de ressources sur le rpi effectivement, le vent (Nasa nmea, le gps, rtlsdr pour l'AIS, le bme280 et bien sur Opencpn... J'ai branché le gps et le dongle sur un hub usb alimenté. Penses tu que je devrais utiliser Tinypilot ?
Tu as donc la chance de pouvoir naviguer à la Réunion, moi je suis sur Nantes, mon bateau à Noirmoutier, j'attends donc le 15 pour pouvoir m'y rendre, c'est à 90 kms...
Je te tiendrai au courant de mes avancées dans les jours prochains, et grand merci de ton aide.
Dominique.


07 déc. 2020
0

@Olivier29
Regarde ici, ça date de 2017, mais toujours d'actualité je pense...
blogmotion.fr[...]i-12174
Moi j'ai une Kingston 16G
@+


Oliver29:Merci Dominique·le 07 déc. 2020 13:26
07 déc. 202007 déc. 2020
1

A toutes fins utiles j'inclus l'adresse d'une video sur you tube concernant Open Plotter. A ce jour il y a 11 videos sur ce site tous regardant Open Plotter etc.


Tintin44:Excellent, c'est bien dans ce fil qu'il a sa place, merci pour ceux qui cherchent...·le 07 déc. 2020 14:25
xtofdel:Bonjour, j'ai suivi ces vidéos pas à pas pour installer openplotter sur mon raspi 3B+. A la fin de l'installation la vérif système m'indique que Signal K server is not running et opencpn ne démarre pas. En creusant et après toutes mises à jour possibles quand je lance Signal K je tombe systématiquement sur une page Chromium localhost: 3000 qui indique ; localhost n'autorise pas la connexion ! est-ce que quelqu'un aurait une piste ? un grand merci !·le 23 nov. 18:21
Kinefou:Bonjour xtofdel,Il semblerait que, soit signalK n'est pas installé, soit que sa configuration n'est pas correcte. Si cela se produit sur une distribution fraîche, je pense que le plus simple serait de retélécharger le fichier image sur le site de openplotter et de refaire ta carte SD, car s'il y a déjà un problème, il risque d'en avoir d'autres!! (image corrompue??).Bon courage, sachant que avec la version officielle, tout marche à souhaits!Cdlt·le 24 nov. 08:48
xtofdel:Merci pour la réponse. En effet, c'est comme si signal K n'était pas installé! Mais pourtant il est inclus dans la version officielle de Openplotter du 16/12/2020 disponible actuellement sur OpenMarine. XyGrib fonctionne mais pas OpenCpn, à cause de signal K ("signal K is not running") et si je lance signal K, une page Chromium s'ouvre en localhost:3000 avec comme message d'erreur "localhost n'autorise pas la connexion" ! Une idée à tester ? Merci·le 24 nov. 22:36
Kinefou:salut xtofdel,D'abord, c'est le fait que Opencpn ne se lance pas qui me donne l'impression que ton image est buggée, car Opencpn n'a pas besoin de signalK pour se lancer et devrait s'ouvrir, même en l'absence de signalKPour vérifier l'état de signalK, tu peux taper en ligne de commande:$ sudo systemctl status signalkSi cette commande ne te donne rien, tu peux passer par menu/openplotter/'signalk installer' pour essayer de le réinstaller.Bon couragecdlt·le 25 nov. 06:17
Tintin44:Bonjour, ça me fait penser à une carte SD en fin de vie. Je repartirai sur une carte SD neuve pour éliminer cette possibilité, puis une réinstallation complète d'openplotter.Cdlt·le 27 nov. 18:53
xtofdel:Merci à tous. j'ai résolu le problème en prenant une version de raspi plus récente. la dernière version d'OpenPlotter n'est pas compatible avec les versions antérieures à B. ça marche bien maintenant. c'est génail ce qu'on peut faire notamment avec SAS Planet pour la carto.·le 29 nov. 10:56
07 déc. 2020
1

@Libris,
Bravo pour ta vidéo claire et sympa et tout à fait à sa place dans ce fil (un petit schéma vaut souvent mieux qu'un long discours!!)
Cdlt


08 déc. 2020
0

J'ai encore une question (désolé). Je lis pas mal de choses en attendant de recevoir la carte RPI : Dans ce fil, il est évoqué la clé RTL-SDR pour l'AIS. C'est avec cette même clé qu'il semble possible de recevoir les infos météo NAVTEX. Donc, à condition de couvrir la plage de fréquences 490 kHz à 163 MHz (au moins), j'ai donc possibilité d'avoir l'AIS et NAVTEX grâce au même module ?

j'ai vu qu'il y a possibilité d'obtenir les grib météo pour OP, mais je n'ai pas de connexion internet sur mon tel. Alors, si je pars quelques jours, et à moins de trouver un 'hot spot WIFI', les infos NAVTEX peuvent dépanner s'il suffit juste d'acheter le bon module RTL-SDR.


juliusse:Avec une simple clé rtl-sdr, tu n'auras pas le navtex.Et même en ajoutant un convertisseur, ou encore avec un récepteur sdr "large", ce sera difficile, a moins d'avoir une antenne idoine (genre mini-whip).En revanche, tu auras les fax météo et la réception des bulletins rtty.Le mieux est pour cela d'avoir :Soit un récepteur sdr type rsp, hackRF....Soit une clé de qualité et un convertisseur type "ham it up".J'ai la deuxième configuration (clé+upconverter), et je reçois AIS, FM, BLU, meteofax, rtty, TNT et bien d'autres. Mais pour le navtex il me manque encore une antenne efficace (mini-whip).Pour les gribs en côtier, en te connectant via un smartphone, c'est bon, les gribs sont légers et même en 2g ça passe à l'aise.Si tu as l'habitude, un script bash ou shell pour télécharger automatiquement différentes sources permet de gagner du temps.·le 08 déc. 2020 10:19
Oliver29:Merci Juliusse, je vais étudier ça alors.·le 08 déc. 2020 10:30
juliusse:n'hesites pas si tu as des questions·le 08 déc. 2020 10:40
Oliver29:Si je n'hésite pas, vous allez en avoir marre de lire mes questions... ;-)·le 08 déc. 2020 12:27
10 déc. 2020
0

@kinefou
Bonjour,
Pour l'arduino du pypilot, tu mets toutes les sorties de A0 à A7, donc 8 sorties, à la masse ?
Sur ton schéma dans l'autre fil, il n'y a que les 6 premiers, de A0 à A5 qui sont reliés à Gnd, est ce normal ?
Merci de ton aide. Dominique.


Kinefou:Salut Tintin44,En fait, il faut mettre à la masse toutes les entrées analogiques dont tu ne te sers pas (non reliées à des sensors, ceci afin d'économiser quelques mA. Si tu ne te sers d'aucune entrée analogique, tu peux toutes les mettre à la masse.Cdlt·le 11 déc. 2020 09:28
lebarbichu:@ Kinefou : Ah dis donc ! Je ne connaissais pas cette ruse ! Tu aurais un lien sur un article ou as-tu fait le test toi même ? Merci·le 11 déc. 2020 18:39
Kinefou:@lebarbichu,Tous les 2 mon général!En fait, cette manip est décrite dans les commentaires du fichier 'motor.ino'.Je l'ai appliquée sur mon montage mais sans avoir vérifié au multimètre l'efficacité de la méthode (je fais confiance à Sean d'Epagnier pour sa pertinence)·le 11 déc. 2020 20:29
lebarbichu:OK, merci ;)·le 11 déc. 2020 20:33
11 déc. 2020
0

@kinefou
Bonsoir,
Merci à toi, je viens de finir mon circuit imprimé et implanté les composants. Je vais téléverser motor.ino dans arduino puis faire mes essais. Je n'ai pas de résistances de 200 et 100 ohms, j'ai mis 160 et 60, je n'avais que ça en stock, je les changerai après si tu penses que je dois changer mes valeurs?


11 déc. 2020
0

@Tintin44,
Avec les valeurs que tu as choisies, ton 5V est abaissé à 3.6V
Avec les valeurs que je préconise, on en est à 3.33V
Je pense qu'avec la tolérance, tu devrais pouvoir garder tes résistances sans endommager le pi.
(Tu peux télécharger le petit programme 'ResDivider' sur internet qui te fait les calculs directement): www.electronique-radioamateur.fr[...]ual.zip
Belle réalisation de pcb!
Je te conseille tout de même de te renseigner sur le site de pypilot sur la façon de faire de son concepteur Sean d'Epagnier pour réaliser un couplage par optocoupleur avec le Raspberry que j'ai sciemment ignorée faute de pièces)
Toujours est-il que dans l'attente de son prototype, ma solution fonctionne parfaitement et me donne entière satisfaction pour l'instant, tout en n'ignorant pas qu'une isolation galvanique entre les 2 appareils (raspberry et arduino) serait préférable à plus long terme!
Tiens nous au courant de l'avancée de ton projet si bien démarré.
Cdlt


12 déc. 2020
0

Salut, je reviens dans la discussion suite à ce que vient d'écrire Kinefou.
tout en n'ignorant pas qu'une isolation galvanique entre les 2 appareils (raspberry et arduino) serait préférable à plus long terme!

Tout à fait d'accord !
Même si ça complique la carte ou le dessin, ça protège la carte recevant les signaux des parasites provenant du réseau électrique ou d'un générateur, alternateur, pic de surtension lors de la coupure d'un appareil, etc.
Ça ne protège pas de la foudre tout de même.


13 déc. 2020
0

Bonjour,
Alors j'ai fini mon montage, j'ai téléversé motor.ino sur l'arduino, (pas facile de trouver de pilote). Je trouve bien dans openplotter pypilot et le mpu9255 est signalé, j'ai accès au calibrage, etc mais je n'arrive pas à démarrer le plugin dans opencpn, avec une entrée tcp sur 20220 dans Kplex, j'ai bien des phrases en entrée et en sortie, mais rien sous opencpn. Je crois avoir lu que pypilot ne reconnaissait que gpsd alors que j'ai un gps usb basique ? Bref, j'ai besoin d'une configuration plus sure pour avancer, et je ne trouve rien sur la configuration à mettre en place entre openplotter et opencpn et faut-il continuer sur l'autre fil, plus réservé à pypilot, quoiqu'il s'agit bien de openplotter et opencpn....?
Merci pour l'aide et les conseils.
Dominique.


13 déc. 2020
0

Bonjour Tintin44,

Je ne comprends pas bien ta configuration!
Quelle est ta version d'openplotter?(1.2 ou 2.0).
De quel pilote parles tu en disant "pas facile de trouver de pilote"?
Il te faut dans un premier temps sacrifier ton bluetooth en ajoutant dans /boot/config.txt la ligne 'dtoverlay=rpi3-disable-bt'. Après reboot, va dans menu/openplotter/serial et donne un nom au port AMA0 trouvé (moi, j'ai mis 'pilote') dans l'onglet en haut, clique sur 'Connexions et assigne ta connexion à pypilot. Tu peux vérifier dans menu/Openplotter/pypilot qu'il a bien reçu ta demande avec 'periphérique serie du pilote', /dev/ttyOP_pilote (en vert).
A partir de là et en retournant dans Opencpn, ton plugin devrait marcher.
Dis moi si tu rencontres encore des problèmes
Cdlt


14 déc. 2020
0

Bonjour Kinefou,
Ma version d'openplotter est 1.2. Au démarrage, j'ai le message que Openplotter est à jour, car je crois que pour la version 2.0 il faut tout reconstruire ? Ceci dit je peux le faire si cette version apporte plus de possibilités ?
Le pilote dont je parlais était celui de l'Arduino nano, car j'ai du recevoir un clone chinois, mais j'ai enfin trouvé un pilote chinois qui fonctionne.
J'ai donc sacrifié le bluetooth en ajoutant dans /boot/config.txt la ligne 'dtoverlay=rpi3-disable-bt' comme tu le prescrits. Après reboot, dans openplotter/serial j'ai donné le même que toi nom au port AMA0 trouvé (j'ai aussi mis 'pilote') et je l'ai assigné à pypilot. J'ai bien vérifié dans Openplotter/pypilot qu'il a bien reçu la demande avec 'periphérique serie du pilote', /dev/ttyOP_pilote (mais pas en vert dans la version 1.2 ?), et maintenant sur l'Arduino, les leds Tx et Rx clignotent bien, donc il y a du transfert ? Mais je ne l'ai toujours pas dans opencpn, je ne sais pas quoi choisir dans le "config" du plugin, ni dans "connexions" sous opencpn, j'ai aussi essayé pas mal de choses... Bref, j'avance sous tes précieux conseils, merci encore.
Cordialement,
Dominique.


14 déc. 2020
2

@Tintin44,
Je ne saurais trop de conseiller de passer à Openplotter 2.0, car la version 1.2 n'est plus maintenue et tu rencontreras tôt ou tard des problèmes pour trouver tes plugins ou tes mises à jour. De plus, si plus tard, tu veux passer à un raspberry pi 4 (pas mal plus puissant, il ne marchera pas avec ta carte qui tourne vraisemblablement sous Debian Stretch que le pi 4 ne sait pas faire marcher (la version actuelle est 'Buster').
Tu gagneras donc en évolutivité et en compatibilité.
Avec ta version actuelle, tu peux essayer pypilot en passant par Openplotter/Pilote et en cliquant sur le bouton à droite 'Contrôle du pilote'. Si tu as un imu et un contrôleur, ton moteur devrait réagir en déplaçant le curseur. Lorsque tu appuies sur AP, le pilote s'enclenche et en bougeant ton imu, il doit réagir.
Je galère également pour trouver un plugin opencpn-pypilot qui fonctionne correctement. Apparemment, la version 0.5 marche mais les commandes sont inversées quand le pilote n'est pas activé et la dernière version ne semble pas se connecter. J'ai envoyé un message sur le forum pour essayer de voir si quelqu'un a la solution!
Les connexions dans opencpn sont les suivantes:
lorsque tu ouvres le plugin, cliques sur le bouton 'configuration' et renseigne la boite avec 127.0.0.1.
Dans les options de Opencpn, ouvre l'onglet 'Connexions' et crée une connexion réseau entrante et sortante en TCP sur localhost, port:20220.
Normalement, c'est tout!
N'hésite pas si tu as besoin de conseils.
Cordialement


15 déc. 2020
0

@Kinefou,
Bonjour, je te fais part ici de mes avancées.
J'ai bien essayé d'installer openplotter V2 sur une nouvelle carte SD, c'est sans problème d'installation, mais après avoir installé pypilot, i2C, gpio, j'ai un message de voltage insuffisant, pourtant j'ai une alimentation en 5v et 3A, et Opencpn démarre quelques secondes puis disparait de l'écran. Bref j'ai l'impression d'être revenu 5 ans en arrière, quand il fallait résoudre ces mêmes problèmes, sais tu quel en est la cause ?
Sinon sur mon ancienne version, le client de Pypilot n'est pas si convivial que sur la V2, et je ne m'y retrouve pas dans tous ces réglages, mais je pense que je dois avant tout calibrer mon IMU, ce que je n'ai pas encore fait, pour pouvoir avancer ...
Impossible de démarrer le plugin pypilot dans opencpn, pourtant je vois bien les phrases NMEA apparaitre de AMA0, dans opencpn, je crois avoir tout tenté, donc quelque chose m'échappe...
En relisant l'ancien fil, je viens de redécouvrir que tu avais écrit ça :

"Dans mon schéma, j'ai oublié de préciser qu'il faut également brancher le pin D6 à la masse, pour mettre le contrôleur en mode H-bridge" ce que je n'ai pas fait. Je vais donc faire ça et calibrer, puis on verra...
Aussi, dans motor.ino, les lignes à décommenter (lignes 219,220 et 221) que tu indiques n'y sont pas, Sean a du modifier son code, quelles sont ces entrées à dé-commenter, et son nouveau code fonctionne t il avec l'Arduino ?
Je te remercie encore de ton aide précieuse, et je ne désespère pas...
Bon déconfinement, mais le correcteur montre ici tout son questionnement pour ce mot étrange...
Dominique.


15 déc. 2020
0

@Tintin44,
Pour ton problème de sous tension, je pense à un défaut dans ton alimentation. A la maison, j'alimente le mien avec un chargeur de tablette 5V / 2A, et tout va bien même avec la version V2.
Ne te tracasse pas trop pour tous les réglages proposés, tu les découvriras peut être plus tard lorsque tu essayeras de fignoler tes réglages. A priori, tu n'as pas besoin d'y toucher dans l'immédiat et ton pilote devrait fonctionner dès sa mise en route (tous les gains à 0, un petit peu de 'P' et un petit peu de 'D' pour un pilote prêt à être essayé!!
Pour motor.ino, mes recommandations semblent êtres obsolètes, vu que le programme a été retouché plusieurs fois et je ne me rappelle plus de quelle version je parlais à l'époque!!
Essaye de lire le code de motor.ino, beaucoup d'explications y sont données au début des commentaires.
Le dernier code de Sean fonctionne bien sûr sur Arduino.
Je vais le télécharger et l'essayer pour te dire s'il y a des lignes à commenter ou dé-commenter! (le correcteur ne comprends pas non plus décommenter!!!
Change ton alim pour voir si le problème vient de là et calibre ton imu.
Bon courage


15 déc. 2020
0

@Tintin44,
un lien vers une version de motor.ino adaptée à ton pont en H.
mega.nz[...]lRUCB4L

Bonne soirée


16 déc. 2020
0

@Kinefou
Merci pour le fichier, je l'ai telechargé et tenté de le téléverser sur le nano. Il y manquait un fichier qui est indiqué dans la ligne de code, à savoir crc.h j'en ai donc trouvé un d'un précédent chargement 'pilot-master sur Github) que j'ai collé dans le dossier à coté de ton motor_ino.ino et le téléversement semble avoir marché, je n'ai plus eu le message d'erreur de ce fichier manquant au téléversement, mais je ne sais pas s'il est adapté au code que tu m'as envoyé. De plus, Je ne suis pas sûr, car je ne sais si j'ai bien "reseté" mon arduino, appuyer sur le bouton reset, est ce suffisant avant un nouveau téléversement ?
Pour openplotter V2, j'ai déclaré mon écran HDMI dans config.txt, que je suis allé rechercher dans mon config.txt de la version 1.2 (je me souviens avoir bien galéré avant de trouver les bons réglages) et tout est rentré dans l'ordre, plus de pbme pour ouvrir opencpn, et cette version est bien plus conviviale que la précédente, tu as bien fait de m'y encourager.
Mais, je n'arrive toujours pas à démarrer pypilot dans opencpn, même dans la version 2. Je n'ai pas encore calibré, il semblerait que cela ait été fait, le calibrage étant daté de 8 jours ? Il me semble que cela ne doit pas empêcher de le voir sous opencpn ?
Tes informations de déclarations de connexions étaient valables pour la version 1.2 ou la 2 ?
Je les ai reprises dans la 2.
Et une dernière question : Je ne vois plus le dongle rtl-sdr que j'ultilise sur mon bateau, avec rtl-ais dans les plugins d'Opencpn, est il intégré à la nouvelle version d'openplotter, car je suis pas prêt à l'abandonner, merci encore à Sean d'Epagnier...
Et merci à toi de ton aide précieuse
Dominique.


16 déc. 2020
0

@Tintin44,

Le fichier crc.h est identique pour tous les motor.ino (c'est lui qui se charge de la vérification de la validité des phrases NMEA, qui elles, restent incahngées).
Pas de souci pour le reset de l'Arduino qui se 'reset' tout seul à chaque upload d'un nouveau fichier.
Pour le plugin pypilot de Opencpn, pourrais tu aller voir quelle est sa version (0.10 ou 0.22) dans l'onglet 'compléments' des 'options' de Opencpn et me l'indiquer? Car la dernière version de ce plugin ne fonctionne pas avec Opencpn 5.2.4, sauf en faisant une mise à jour du programme 'pypilot'.
sujet traité ici: forum.openmarine.net[...]ead.php
Un défaut de calibration de l'IMU n'empêchera pas l'ouverture du plugin, mais les indications et réactions seront moins fiables.
Lorsque tu veux lancer le plugin, la fenêtre s'ouvre t'elle?
Pour ton AIS, la clef RTL-SDR est parfaitement reconnue et fonctionnelle sous OP2. Il faut aller dans 'menu','Openplotter','SDR-VHF' et installer au moins 'AIS' (les autres aussi si tu veux capter la radio, voir les avions ou regarder la télé), puis cliquer sur l'onglet 'Calibration' et trouver 'PPM' et 'gains' par les programmes que tu lances à l'aide des boutons de l'interface.(sans doute, les mêmes valeurs que celles que tu utilisais sous la version 1.2) C'est pas très intuitif, mais ça marche!!
les connexions sont valables pour les 2 versions d'OP.
Je te donne tout ça en vrac; Fais des essais et tiens moi au courant, car c'est avec plaisir que je t'accompagne dans cette aventure.
Cordialement


17 déc. 2020
0

@Kinefou
Merci de ta sollicitude, l'Open source doit vivre et participons y. J'ai moi même fait la traduction française d'un projet d'anémomètre, qui fonctionne, pour avoir mené le projet à son terme, il s'agit de :
Forum en allemand
www.segeln-forum.de[...]or-diy/
Les sources :
gitlab.com[...]Fi_1000

Pour le reset de l'arduino, à quoi sert donc le bouton poussoir reset sur celui-ci, s'il suffit de télécharger pour remplacer ?
Ma version de plugin de pypilot sous opencpn est 0.22.5.0
Je comprends donc que je dois faire une mise à jour de pypilot dans openplotter ?
La version de pypilot dans openplotter est 2.1.1 beta
Quand je veux lancer le plugin, la fenêtre s'ouvre bien.
Je viens de vérifier aussi l'arduino en lançant le programme d"essai Blink, il fonctionne bien. J'ai donc retéléchargé motor_ino.
Voilà, merci de m"accompagner dans cette aventure
Cordialement


17 déc. 2020
0

@Tintin44,
Merci pour tes liens que je regarderais ce soir et bravo de contribuer au 'libre'!
Pour l'Arduino, il existe souvent des nécessités de devoir redémarrer le programme sans devoir le reflasher (surtout pour le débogage, en remettant les compteurs à 0).
Donc, ta version de Opencpn est bien la 5.2.4 et celle du plugin la 0.22.
Il y a effectivement une incompatibilité entre ces 2 versions.
Pour ma part, j'ai opencpn 5.2.4 et la version 0.10 du plugin et ça marche très bien.
Tu as donc 2 solutions
1_ Mettre à jour le programme pypilot à sa dernière version (je ne l'ai jamais essayé et ne peut donc pas t'aider sur ce point à l'heure qu'il est!)
2_ Faire un downgrade de ta version du plugin (ça, je connais bien pour l'avoir fait!).
Je te décris donc la deuxième solution:
Commence par désactiver ton plugin dans les 'compléments' d'Opencpn.
Ensuite, en terminal, tapes les commandes suivantes dans l'ordre:

$ git clone github.com[...]ilot_pi (pas nécessaire si tu as déjà un dossier pypilotpi)
$ cd pypilot
pi
$ git log

$ git reset --hard 2529509c012ca00402ed953b7ddf11f1a8f1652f
$ mkdir build
$ cd build
$ cmake /home/pi/pypilot_pi
$ make
$ sudo make install
(les 3 dernières commandes mettent un peu de temps à s'exécuter: patience...!)
Ceci fait, retourne sur Opencpn, vérifie la version de pypilot et active la.
Tiens moi au courant des progrès.

Cordialement


juliusse:sudo make install....Je n'aime pas faire ça, installation du soft sans suivi par le gestionnaire de paquets, désinstallation compliquée. Suivant la distribution il y a toujours une ou plusieurs façons de faire.(sous debian et dérivées, checkinstall par exemple, ou encore dpkg ou make package...)·le 18 déc. 2020 09:33
Tintin44:Ah merci de cette remarque, on a suivi les commandes indiquées par Sean sur github, j’essaierai à l'avenir avec dpkg ou checkinstall...·le 18 déc. 2020 12:17
juliusse:Normal, sur GitHub, il donne des commandes de base pour compiler "toutes distributions". Charge à ceux qui veulent un suivi et une désinstallation de faire leur propre paquet.·le 19 déc. 2020 10:57
17 déc. 202023 déc. 2020
0

@Kinefou,
Apres installation de nombreuses librairies manquantes dans la version de Openplotter, récupérées grâce à l'indication de Sean sur son site, où il parle pour openplotter 1.2 de librairies manquantes pour installer le plugin, et qui sont aussi manquantes dans la version 2 que j'ai installée, auxquelles il faut encore rajouter gettext à la fin du sudo get-install.... et bien çà a fonctionné, bravo à toi, le plugin est fonctionnel et le gain semble aussi fonctionner.
Par contre il ne voit pas le contrôleur, il est écrit "no motor controlor".
J'ai tenté de calibrer l'IMU, mais il me semble qu'un axe ne fonctionne pas, car dans "accel", les points jaunes sont tous dans un même plan constituant un disque et il est assez éloigné de la sphère, or je crois que les points devraient être sur et dans la sphère, c'est à dire occuper tout l'espace ? Mon IMU est peut_être alors défectueux ?
Grâce à toi, une belle avancée aujourd'hui encore, qui m'a prise encore quelques heures, mais ça fait partie du jeu, et quelle satisfaction quand on résout une étape !
Au plaisir de te lire


17 déc. 2020
0

hello, juste pour dire que j'ai pas encore de boat, mais que j'ai hâte d'en chopper un pour pouvoir faire du Rpi et du arduino, et télécharger du libre dedans, et me faire ma petite usine à gaz avec vous !


17 déc. 2020
0

Bonjour,bonsoir, Me revoila , avec mes problemes de connexions , ethernet, wi fi et Point acces.
J ai suivi les messages que m avait indique Kinefou , et aussi regarde a maintes fois les videos de LIBRIS du 7/12/2020
Pour Ethernet et WI FI _ maison, cad de la box , cela semble fonctionner.
Par contre , WI FI en point d acces , j ai suivi toute la marche a suivre , mais impossible de se connecteravec VNC,, , .
Pourtant , sur l icone en haut a droite , on voit: ethernet eth0 / WLAN 0 configure avec IP statique 192.168.1.xx et wlan 9 configure avec 10.10.10.1
Ces IP figurent aussi dans "Networck 2.1.4 avec en 1 er ligne:wifi acces point wlan 9
elles figurent aussi lorsque on fait "if config"
j essaye soit sur le pc portable , soit sur le smarphonne avec VNC ; mais aucune connection;

si je verifie sur le PC, les reseaux disponibles , in figure pas le reseau cree;

je ne sais plus ;a force,ce que je dois faire , car avant de passer a plus , il faudrait que j arrive a creer ce reseau a utiliser en mer, avec tablette et smarphonne;
je dois faire une mauvaise manip quelque part , mais ou?
en vous remerciant ,a nouveau, de votre aide et conseils


Libris:Peut-être un petit éclairement sur les videos de "Bricolage à bord d'un voilier" sur You tube. Je ne suis pas l'auteur de ces videos. Je m'imagine que si vous posez vos question à l'auteur de ces videos sur you tube même qu'il essayera de vous aider vu qu'il a fait ce grand effort de faire tous ces videos. ·le 18 déc. 2020 22:52
18 déc. 2020
0

@Cabasse,
re bonjour à toi,
As tu modifié les réglages de menu/Openplotter/Nework?
Par défaut, au démarrage il doit te fournir un Point d'accès que ton ordi/tablette doit trouver en wifi sous le ssid "openplotter", tu t'y connectes en tapant le mot de passe '12345678' par défaut (ou celui que tu as attribué toi-même!)
Il faut bien sûr que ton ordi/tablette soit connecté à Openplotter avant de lancer vncviewer à l'afresse '10.10.10.1'
Tes paramètres semblent bons, vérifie tout de même que tu as choisi pour ton point d'accès la carte 'xx.xx.xx.xx on board dans menu/openplotter/network. Dans la même page, cliques sur 'adresse et ports' et vérifie qui est associé à vnc et poste la réponse.
Cordialement


cabasse:Bonsoir , et toujours merci de ton aide et de ta patience.je viens de repondre a tintin44 qui avait laisse aussi un messageA force de manoeuvre , j etais un peu perdu et j avais modifier Network 2.1.4Effectivement j avais mis AP and station au lieu de On board ainsi que Wlan 0 au lieu de AutoDans 'adresses et ports" , dans chaque "titres en gras" dont VNC REMOTE Desktop'''(server)figurent:TCP openplotter.local:5900 TCP 192.168.1.15 :5900 ....................ce qui correspond a box ethernet TCP 10.10.10.1 : 5900 .......................ce qui semblerait correspondre au WI FI bateau en mer Il ni a donc plus de WLAN 0 du WI FI de la Box?merci encore de tes conseilsCordialement·le 18 déc. 2020 22:26
18 déc. 2020
0

@tdm2023
Bienvenu, on t'attend !


18 déc. 202018 déc. 2020
0

@cabasse
Tu dois avoir ça comme config, et le pi va redémarrer pour lancer le réseau.
J'ai choisi openplotter comme nom de réseau avec mdp de ton choix.
Attention, ssh doit être activé pour correspondre avec VNC.
Sur un appareil (Iphone, tablette,...) en wifi où tu as VNC viewer, tu recherches le réseau wifi que tu as déclaré "openplotter" et tu t'y connectes avec identifaint "pi" je crois si tu n'as pas changé, et ton mdp que tu as choisi. Tu démarres vnc viewer, en haut à droite + et adresse : 10.10.10.1:5900 et name openplotter et tu te connectes. Je viens de vérifier, ça marche, j'ai le moniteur sur mon iphone...
Tiens nous au courant....


cabasse:Bonsoir et merci de ces precisions.Sur le smarphone ,je suis alle dans parametres/reseau et internet/wifi/ajouter un reseau/ssid=openplotterj ai active wi fi open plotter = connecte,aucun acces a internetsuis alle sur VNCet j ai =IP pour se connecter via Ethernet 192.168.1.xx = IP pour se connecter via WI FI 10.10.10.1par contre WLAN 0 le WI FI de la box 192.168.1.17 a disparue et ne figure plus non plus sous l icone en haut a droite (2 fleches au lieu du sigle de connexion )Es ce normal de ne plus prendre en wifi a partir de la box ?Merci de ton aide ·le 18 déc. 2020 22:03
cabasse:de plus , dans Networck , j avais mis AP and station au lieu de On Boardpuis Wlan 0 au lieu de Auto puis renseigne SSID et MDPJ ai donc rectifie , mais n ai plus Wlan0·le 18 déc. 2020 22:10
Tintin44:Oui c’est normal, c’est le pi qui est devenu ta box, connecte toi sur le réseau qu’il a créé comme je t’ai indiqué après ·le 18 déc. 2020 23:43
Kinefou:Si j'ai bien compris, tu n'est pas connecté à ta box en Ethernet, mais tu te sers de la puce wifi du raspi pour faire cette liaison. Comme tu n'as pas de dongle wifi supplémentaire, c'est donc ta puce interne qui va te servir à créer le Point d'accès et ne sera donc plus disponible pour ta box. 2 Solutions:1- rajouter un dongle wifi-usb qui deviendra wlan1 et pourra se connecter à la box (ou à un smartphone 3/4G qui partage sa connexion, en mer pas trop loin des côtes!!)2- Brancher ta connexion Ethernet avec ta box.La première solution me parait la meilleure car elle permet d'avoir un accès à internet en mer.N'hésite pas si tu as des questions.·le 19 déc. 2020 07:56
Tintin44:Tu as réussi à aller sur le bureau du Pi avec ton smatphone, tu ne dis pas ?D'accord avec Kinefou, tu ne peux plus te connecter du Pi à ta box, car le wifi du Pi est utilisé comme point de connexion. Il faut le connecter par câble rj45 ou mettre un dongle Wifi pour retrouver le wifi. Moi je m'enpasse sur le bateau, c'est mon smartphone qui reste connecté à internet et au bureau du Pi et donc à la carte opencpn. continue, ça va le faire...·le 19 déc. 2020 09:37
cabasse:Bonjour et merci a vous deux de votre aide et votre experience.Oui, j ai le bureau du Pi et ca fonctionne, pour essai , sur le smarphone , une petite tablette et sur le PC portable .j ai bien branche aussi le cable RJ 45 pour ethernet et ca fonctionne.CaD que sur le smarphonne par exemple , apres avoir active Openplotter , sur VNC , j ai 2 possibilites de voir le bureau du Pi , soit avec 10.10.10.1 ou 192.168.1.xxj en deduis que ca fonctionn , j...........oufMais de ne plus avoir Wlan1 je me posais la question de savoir comment je pourrais me connecter au WI FI du port , un aeroport,un hotel,un magasin etc ??2eme question: je n ai pas beaucoup d appareils en NMEA 0183 = un GPS USB , une cle USB SDRRTL;, l anemometre NASA Clipper ,un peu ancien , je pense qu il n est pas NMEA (5 fils avec la masse)et un loch speedo B&G anciendonc : que me conseillez vous de faire maintenant , pour poursuivre ma decouverte de Raspberry et de openplotter.Je vous remercie encore de tous vos conseils ·le 19 déc. 2020 12:19
Tintin44:C'est surtout Kinefou qu'il faut remercier, et depuis beaucoup plus longtemps que moi ;)Au port, je repasse en configuration normale pour le réseau du Pi si j'ai besoin de me connecter du Pi à internet, mais c'est rare, j'ai une tablette pour ça et le pi reste en point d'accès. Mon anémomètre est aussi un nasa clipper, mais trois fils donc nmea, relié à openplotter et donc opencpn. J'ai aussi un dongle rtl-sdr pour la reception de l'Ais. Pour le speedo, juste celui du bateau (vieux plastimo) et vitesse fond avec le gps, comme ça on compare les deux et tu as ton courant.Reste le pilote, mais j'y travaille avec Kinefou qui m'est d'une aide précieuse.·le 19 déc. 2020 15:12
Kinefou:Comme dit plus haut, procures toi un dongle wifi compatible avec le raspberry pi, il deviendra Wlan0 et te permettra de te connecter à tous points d'accès wifi et surtout à ton smartphone si tu configures dessus le partage de connexion. Tu auras toujours ton point d'accès raspi, configuré en wlan9.Pour la suite, tu devrais envisager de te procurer une girouette anémomètre avec sortie nmea 0183 (style Advansee Wind 400, sans pub!) peut être un petit capteur pression-température-humidité (style BME280).Il te reste encore à te plonger dans l'installation de Pypilot qui mérite le détour, (mais ça, c'est un peu plus complexe!)Fouille également dans les plugins de Opencpn, qui sont nombreux et variésY a vraiment de quoi faire!!D'autres pistes passionnantes, sont l'utilisation de Node-red et de Mqtt pour recevoir des données des capteurs, envoyer des mails, déclencher des actions etc..bonnes recherches!·le 19 déc. 2020 16:31
cabasse:Bonjour a vous deux et merci encore de votre soutien.Il est vrai que je ne peux que remercier Kinefou qui dans un premier temps m a aide a fabriquer le petit GPS avec Arduino et m a oriente vers Raspberry. Je lui dois beaucoup pour ses conseils et sa patience , car j etais plus que debutant avec Arduino, Raspberry et Linux. Sur ses derniers conseils , je vais "essayer" de poursuivre mon apprentissage , avec les possibilites de OpenPlotter.Ensuite effectivement , je vais voir pour les capteurs , mais pour le Pypilot , il faut que je fasses de gros progres , car en lire toutes les informations sur ce fil, c z$est vraiement technique.Peut etre q u avant j essayerai la girouette anemometre que Tintin44 evoque dans sa derniere intervention , a condition que je trouve la liste du materiel neccessaire, sinon retour vers Nasa Clipper en NMEAMerci encore , a l experimentation des differentes possibilites de Open Plotter , j aurai surement a revenir sur le "fil", deja je nage un peu avec Ksignal K !!!!!!!!!Bonne journee·le 20 déc. 2020 14:02
18 déc. 2020
0

@Tintin44,
Voilà une capture d'écran de la fenêtre de calibration de "accel'.
Tu peux faire tourner la boule avec ta souris pour vérifier que c'est bien une sphère.
La procédure:
placer ton IMU 4-5 secondes sur chacune de ses 6 faces sur un bureau horizontal et en respectant à peu près les angles à 90°, jusqu'à que tu vois le chiffre à côté de 'age de la calibration' se remettre à 0.
Si effectivement ta sphère ne se remplit pas en suivant la position de l'IMU, peut être un problème matériel de ton imu. (il existe en effet de nombreux clones défectueux!!).
Bonne chance


18 déc. 2020
0

@kinefou
Ah oui, je n'obtiens pas ça du tout, mais ça (fig ci dessous), les points sont tous dans un plan assez éloigné de la sphère, je pense que l'axe z ne fonctionne pas...
J'ai fait une demande de retour sur ebay, on va bien voir. Le hat de Sean me tente, sauf les frais de port, plus élevés que l'IMU lui même !


Kinefou:Oui, ça ressemble à un problème hardware!! le hat de Sean est vérifié, mais revient plus cher en raison du boulot fait dessus et surtout, comme tu dis, des frais de port (il vient des USA dont la politique isolationniste rejaillit sur les frais d'exportation!!, merci qui?!).Le mien est un clone, mais j'ai eu de la chance (j'en avais pris 3 et j'en ai trouvé 1 qui marche bien!)·le 19 déc. 2020 07:08
18 déc. 2020
0

sur un autre fil, j'ai listé des IMU
www.hisse-et-oh.com[...]essayer

Le HAT de Sean semble "juste" une board mpu9255 "chinoise" montée sur un PCB adapté au Rpi et testée pour éliminer les défecteux (c'est déjà pas mal)

les compas en mode low cost ou DIY (pour rester dans l'esprit du Pypilot) :
- kingtidesailing.blogspot.com/2015/09/how-to-make-nmea-0183-tilt-compensated.html
- Compas 3axes : drone-doctors.fr/gps/1067-module-gps-compas-m81-5883-qmc5883-pour-drone.html
- ebay.fr/itm/UM7-LT-Orientation-Sensor-AHRS-IMU-/162113337639
(il ya sur ce lien des notes d'application sympa)
AN1005 – Understanding Euler Angles
AN1006 – Understanding Quaternions
AN1007 – Estimating Position and Velocity Using Accelerometers
AN1008 – Sensors used for Orientation Estimation

celui qui semble le mieux pour un Rpi avec capteur 9axes c'est ça :
gps-pie.com/ShoppingCart/store/productlist.asp#L80SLICE
Prix : 35 £ livré, semble vraiment intéressant


Tintin44:Merci de ces infos. Ton dernier lien semble mort. Pour le montage de Kinefou évoqué plus haut, c'est bien l'IMU 9255 qu'il faut, je vais en commander plusieurs, un fonctionnera bien sur le lot ?·le 19 déc. 2020 09:46
yannbis:www.gps-pie.com[...]/ ·le 19 déc. 2020 11:13
19 déc. 2020
0

Merci yannbis.
@kinefou J'ai bien un axe non fonctionnel, pas de données pour yaw, deulement pour roll et pitch.
Malgrè celà, devrais je quand même pouvoir voir la connexion au contrôleur quand pypilot est démarré dans opencpn ? Si non, je suis bloqué en attendant un imu fonctionnel...
Cordialement


Kinefou:@Tintin44,J'ai vérifié sur mon système; en faisant 'signalK diagnostic', je trouve roll et pitch avec les valeurs, mais yaw=None. et pourtant ça marche.Voir la connexion au contrôleur n'apparait pas en faisant en terminal 'cat /dev/ttyOP_pilote' et il me retourne 'périphérique occupé'.je ne pense donc pas que ces tests suffisent à prouver un défaut matérielle.A voir!!·le 19 déc. 2020 16:44
Tintin44:Je trouve comme toi en faisant "signalK diagnostic". Néanmoins, pour moi la calibration sous "accel" se fait dans un plan (Je reste dans un disque) et non dans l'espace, comme toi, donc l'Imu doit être défectueux ?La valeur yaw est celle qui indique l'angle de barre (droite gauche), les deux autres sont tangage et roulis, qui apparaissent bien sur le tableau de bors sous ocpn. Je te donne le fil de mes pensées, peut-être erronées...L'IMU est bien reconnu avec les branchements i2C, mais le contrôleur utilise les connexions du GPIO, Tx et Rx, et je me dit que openplotter ne le voit pas. ttyAMA0 est lié à l'IMU, pas au controleur ? Et donc la commande cat /dev/ttyOP_pilote retourne ce message ? Est ce que du coup pigpiod doit être démarré pour voir le contrôleur ? Comment tester mes connexions gpio ? Merci à toi Kinefou·le 20 déc. 2020 11:09
Tintin44:Oups, j'ai oublié :cat /dev/ttyOP_pilote me retourne permission non accordée donc j'ai fait sudo avant, et la fenetre du terminal est plantée, carré blanc et rien ne se passe...·le 20 déc. 2020 11:36
20 déc. 2020
0

Ton imu est forcément reconnu et bien branché puisque tu peux voir le pitch et le roll. Ta calibration en 2D semble bien indiquer un défaut d'un axe de l'imu. Openplotter voit l'imu car il te donne des valeurs dans signalK et les transmet à Opencpn, qui les retransmets à Pypilot par le port 20220 (sortant).
Tu peux le vérifier dans les options d'opencpn/connexions en cochant la case 'ouvrir la fenêtre NMEA' qui devrait te montrer des connexions 'bleues'(sortantes) vers le port 20220.
ttyAMA0 fait la liaison entre la sortie de Pypilot et le contrôleur. C'est la liaison série entre les 2.
Nul besoin de vérifier tes gpios, il suffit de croiser les connexions Rx/Tx avec l'arduino 'Rx du pi vers Tx de l'arduino et Tx du pi vers Rx de l'arduino.). pigpiod n'intervient pas à ce stade.
Vois tu ton arduino clignoter? (Enore que ce n'est pas un signe en soi, vu que j'ai changé le mien par un autre avec un 'old bootloader' qui ne clignote pas, mais fonctionne très bien). S'il clignote, c'est que la liaison est établie!
Peux tu voir la liaison /dev/ttyOPgps ou /dev/ttyOPvent dans ton terminal?
Ta connexion entre pilote et Pypilot est elle bien définie sur 'AUTO' ou 38400?
Si tout ça est OK, reste plus qu'a attendre un nouvel IMU, pour vérifier les changements!
Bon courage
Cdlt


22 déc. 2020
0

@Kinefou
Mon IMU est bien reconnu, oui. Je viens d'avoir un remboursement ebay, j'avais envoyé la photo du calibrage sous openplotter. Dans la fenêtre NMEAde opcpn j'ai bien des connexions 'bleues'(sortantes) vers le port 20220, donc Pypilot envoit bien des commandes au controleur ? Rx et Tx sont bien inversés entre Pi et Arduino, et Arduino clignote mais très rarement en cours de fonctionnement, par contre au démarrage du Pi, c'est Noël sur Tx et Rx, puis de petits éclairs assez rares. Peut être devrais je essayer "old bootloader" pour téléverser, mais je n'ai pas de message d'erreur avec la version plus récente... ?
Quand tu dis "Peux tu voir la liaison /dev/ttyOPgps ou /dev/ttyOPvent dans ton terminal?" de quel terminal parles tu ?
"Ta connexion entre pilote et Pypilot est elle bien définie sur 'AUTO' ou 38400?" Cette connexion est à créer dans opencpn, ou est elle ici : openplotter/serial/connexions les deux ( ttyoppilote et ttyopgps) sont sur auto.
Cordialement, et merci de ton aide.


22 déc. 2020
0

@Tintin44,
Tout ce que tu me décris me semble OK.
N'essaye pas avec 'old bootloader" car ça ne devrait pas marcher. Si ton arduino a été chargé, c'est que c'est bon!
Quand le parle de terminal, il s'agit du Terminal de linux (dans menu/accessoires, il me semble.)
As tu un contrôleur de branché sur l'arduino? et un moteur sur le contrôleur?
As tu toujours le message 'no controller' dans le plugin de Opencpn? Tu peux vérifier aussi dans Menu/Openplotter/pypilot et en ciquant sur le bouton 'Contrôle".
Ne désespère pas, on va trouver!!!


22 déc. 2020
0

Et toi non plus, ne desespère pas ;)...
Dans le dossier DEV je vois bien ttyAMA0 et en ligne de commande, j'ai fait lsusb et dmesg | grep tty et je vois bien ttyAMA0.... Une autre commande pour voir l'Arduino ?
Sur l'Arduino, j'ai le pont en H de branché et le moteur, comme sur ton schéma indiqué. Cet ensemble (Arduino et pont en H) forme bien le contrôleur ? J'ai tout revérifié le circuit, c'est bon, et opencpn ne voit pas de contrôleur dans le plugin pypilot. Par contre dans Menu/Openplotter/pypilot en ciquant sur le bouton 'Contrôle", ça marche... J'ai des valeurs et en déplaçant le curseur central j'arrive à modifier ces valeurs, et AP est au vert ! Parfois AP est en jaune...?
En fait le message n'est pas ou plus "no controller" mais "no motor controller", et le moteur ne réagit pas... Allez, à suivre, on continue et bonne soirée à toi.
Bien cordialement


22 déc. 2020
0

@Tintin44,
Dans le dossier /DEV, vois tu également ttyOP_pilote?
Dans Menu/Openplotter/Pypilot/Contrôle, qu'y a t'il marqué en haut à gauche de la fenêtre, juste après le bouton 'AP'? 'arduino' ou 'none': chez moi, lorsque le 'Rx' de l'arduino est débranché, je vois 'none'. Dès que je le branche, je vois 'arduino' et 'disengaged' à côté.
Je sens qu'on va y arriver!!!
Bonne soirée et à bientôt
Cordialement


22 déc. 2020
0

Bonsoir, ...me revoila avec mes eternels problemes , basics surement mais c est incomprehensible.
J allume le RPI , seul , sans ecran,sans souris,sans clavier.Le voyant s allume , l autre clignote vert.
Sur le PC portable , ou le smarphone , j active le reseau"openplotter"
puis VNC = 10.10.10.1 PI , Mot de passe et reponse sur un ecran noir=Impssible d afficher le bureau maintenant"

J ai essaye avec IP et le cable Ethernet RJ 45 , meme reponse.
Je me suis connecte avec Putty , OK puis sudo raspi-config et verifie VNC =enabled
Par contre si , au branchement , je branche souris,clavier et ecran ;j ai de suite le bureau "openplotter/raspian"
Je n arrive a plus rien comprendre, alors que je pensais pouvoir un peu plus avancer notament vers vos conseils des derniers mails.
merci de votre aide et ........desole


Tintin44:Bonjour,J'ai essayé sans moniteur, je n'ai pas de problème à me connecter, sans déclarer "sans moniteur".Vérifie bien à plusieurs reprises au cours de tes investigations que tu es toujours sur le réseau openplotter, parfois le smartphone se reconnecte automatiquement sur la box et tu continues à chercher sans comprendre que tu n'es plus sur le bon réseau, ça m'est arrivé, forcément...Tiens nous au courant. 10.10.10.1 oui ça marche aussi, mais l'adresse serveur vnc sur le pi c'est 10.10.10.1:5900 ·le 23 déc. 2020 17:01
WeerWolf:Pour se connecter sans écran, il faut définir une résolution par défaut. Voir la video suivante vers la minutes 12'40" : youtu.be[...]wBjPy_o ·le 12 jan. 2021 22:27
22 déc. 2020
0

@Kinefou
Dans le dossier /DEV, je vois bien ttyOP_pilote.
Dans Menu/Openplotter/Pypilot/Contrôle, en haut à gauche de la fenêtre, juste après le bouton 'AP'il y a 'none' et desengaged à coté, donc l'Arduino n'est pas connecté ?
Me vient une question sur le pont en H, je dois bien enlever le cavalier entre 5v et ENA, ce sont les sorties D9 et D10 qui enverront 5v sur ENA, puis D2 ou D3 sur IN1 ou IN2 en fonction du sens de rotation du moteur ? En tous les cas, ENA n'est jamais alimenté en 5v, mesuré à l'ohmmètre....
Oui, on va bien y arriver!
Bonne nuit maintenant,
Cordialement
@cabasse Pas de souci, on avance ensemble.
Je regarde demain, j'essaierai de démarrer sans souris, écran ni clavier, voir si ça fait pareil...
Mais tu as une option Menu/openplotter/Settings/Paramètres du raspberry pi/ et au milieu en dessous : Sans moniteur. Je n'ai pas essayé, mais ce doit être ça, il y a peut $etre un conflit de déclaration de moniteur dans ton config.txt dans /BOOT.


23 déc. 2020
0

@Tintin44,
Ton arduino ne semble pas être reconnu par openplotter. revérifie bien les branchements rx/tx.
sinon, Sean parle de 'fuses' qu'il faut changer sur certains clones, mais j'avoue ne pas m'être penché la dessus, vu que les miens marchaient sans cette manip.
Peux tu essayer avec un autre arduino?
Le pont en H ne doit pas intervenir sur la reconnaissance ou non de l'Arduino (éventuellement sur le fonctionnement du moteur).
Les branchements que tu me décris me paraissent OK.
Il est normal que tu ne trouves pas 5V sur la broche ENA, puisqu'elles sont alimentées en pwm (qui sert justement à abaisser cette tension). C'est le réglage de la vitesse de ton moteur.
Tiens moi au courant des progrès
Cdlt


23 déc. 2020
0

Bonjour tout le monde et bonjour à Kinefou en particulier
Dans OpenPlotter j'utilise un capteur vent Nasa en NMEA 0183 et un GPS en USB. Tout fonctionne mais j'aimerais créer des variables dans Signal K pour avoir le vent vrai, l'angle du vent vrai et la VMG. Ma question n'est pas sur le calcul mais comment créer ces variables qui seraient mises à jour à chaque mise à jour GPS et vent apparent.
Si quelqu'un a une idée, il est bienvenu


23 déc. 2020
0

@Robin des mers,
signalK ne peut pas créer des valeurs: il faut qu'il les reçoive de l'extérieur.
La façon de faire pour répondre à ta question, serait de brancher un gps sur le nmea in de ta girouette-anémomètre si elle est capable d'une part de recevoir des infos nmea externes d'autre part de te calculer le vent,directions et VMG, valeurs qui qui devraient êtres transmises sur Opencpn. Je ne connais pas ton matériel, mais ceci marche parfaitement avec une girouette Advansea Wind 400 que j'ai à bord.
Je vérifierai si je retrouve ces valeurs dans signalK dès que je passerai au bateau!
Trouve la doc de ta girouette Nasa et vois si c'est possible.
Cdlt


23 déc. 2020
0

Merci Kinefou pour la réponse
Ma girouette est une Nasa qui ne dispose que d'une sortie.
Tu es absolument certain que l'on ne peut pas créer ses propres variables dans SignalK ?
Je vais chercher encore un peu sur une méthode logicielle sinon je passerai par un micro-contrôleur type ATMega328 (Arduino).


23 déc. 2020
0

Si tu as les valeurs, direction et vitesse vent apparent et Cog, Sog du gps, tu peux, soit passer par un microcontrôleur, soit les envoyer à un programme (python ou C, voire Node-red) qui se chargera des calculs.
Je ne suis pas absolument certain pour signalK, mais à priori, ce n'est pas son but. SignalK est un serveur qui centralise toutes les données du bateau et les rends disponibles pour d'autres programmes. Il sait transformer les unités, comprend les différents formats de sources (nmea0183, nmea2k,Seatalk), mais je ne pense pas qu'il puisse calculer de nouvelles valeurs à partir de celles reçues!(je peux me tromper, n'étant pas un expert de ce logiciel que je découvre au fur et à mesure!).
Bon courage pour tes recherches
Cdlt


23 déc. 2020
23 déc. 2020
0

@Kinefou
J'ai débranché la connexion série et branché la connexion en usb, après avoir vérifié que le contrôleur était reconnu, via lsusb. Et tout fonctionne ! Je vois Arduino en haut ç gauche de AP et le moteur réagit normalement ! C'est donc la connexion série entre le Pi et le clone d'arduino qui ne se fait pas... J'ai pas d'idées... Les diodes que tu utilises sont des 1N4007 ? on avance... :)


24 déc. 2020
0

Bien vu Tintin44, on est maintenant sûrs que pypilot fonctionne et que ce n'est que la connexion rx/tx qui déconne! Belle avancée (éventuellement, tu devrais pouvoir rester connecté en usb comme le font beaucoup d'utilisateurs, mais bon, Sean préconise une connexion Uart et je fais confiance à son expérience et à son savoir!).
Comme dit plus haut, peut être un problème hardware sur ton arduino ou des 'fuses' mal configurés dans ton bootloader?
Sean parle de fuses et donne des exemples de configuration avec avrdude sur son site
Le plus simple serait d'essayer avec un autre Arduino d'origine différente!?
Dis moi si tu trouves la solution.
Cdlt


24 déc. 2020
0

Oui, je peux rester connecté en usb, j'ai cette solution (de repli) mais j'aimerais finir la résolution du problème et connecter pypilot sur le port série, je pense que la consommation électrique est moindre, ce qu'on recherche sur un bateau...? Je vais me procurer un vrai Arduino, pour essayer.
Existe-t-il un pilote série différent de l'usb ? Pour l'Arduino il serait compilé dans le noyau et donc reconnu en UART, mais pas pour les clones, qui nécessiteraient donc une manipulation en lignes de commandes?
Je dis peut-être n'importe quoi, car je n'ai rien trouvé sur le sujet...

Je viens par ailleurs de recevoir un écran hdmi 7 pouces touch screen, c'est vraiment bien, et la définition est étonnante et le tactile fonctionne sans prise de tête. Pour remplacer un grand écran, ce sera parfait !
Je te souhaite un joyeux Noël.


Kinefou:@Tintin44,Joyeux Noël à toi aussi;Je crois que tu as raison de vouloir le brancher en Uart, car non seulement la conso devrait être moindre, mais surtout tu peux par la suite isoler ton pi de ton arduino par une liaison opto-coupleur. La solution par pont de résistances que j'ai présenté, permet d'abord de vérifier le bon fonctionnement de l'ensemble, sans prendre de risques exagérés pour le pi (attaquer son Rx avec le 5v de l'arduino). Tu n'as pas ce risque en usb, car la liaison passe par un régulateur, mais les 2 circuits ne sont pas isolés électriquement.Bonnes fêtes et je reste à ton écouteCdltPour les clones arduino, c'est un peu la loterie et jusqu'à présent, sur les miens, je n'ai rien eu à configurer dessus, mais ne suis pas sûr qu'il ne faille pas le faire sur d'autres spécimens!Bons essais à toi et·le 25 déc. 2020 09:19
Tintin44:@Kinefou, Je cherche à installer un opto-coupleur entre le Pi et l'Arduino, en attendant de recevoir mon nano. J'ai opté pour un PC817, convient-il ? Je ne sais pas trop comment le monter, car il s'agit d'isoler l'entrée Rx du GPIO, donc il faut l'utiliser entre Tx de l'arduino et Rx du Pi ? En ce cas les masses sont séparées, pour une isolation galvanique ? Je n'ai pas trouvé d'info sur ce sujet sur le dite de Sean, et je patauge un peu... Mais c'est comme ça qu'on apprend ?·le 26 déc. 2020 12:12
Kinefou:@Tinitn44,Je ne pense pas qu'un PC817 convienne car la liaison se fait à 38400 bauds et il faut un optocoupleur à haute vitesse style si8621 disponible ici: fr.aliexpress.com[...]21.html J'en ignore le branchement, vu que je reste pour l'instant avec un pont de résistances.Bonnes recherchescdlt·le 26 déc. 2020 13:16
24 déc. 2020
0

@Kinefou
Bonjour
Pour revenir à mon problème de création de variables dans SignalK, il existe un plugin : signal-derived-data qui reprend la plupart des variables que l'on trouve en NMEA0183.Il suffit alors de paramétrer dans SignalK, dans l'onglet "/server/plugin conf". Je pense que je trouverai tout ce qu'il faut et je pourrai prendre exemple pour créer mes propres variables.
Bonne continuation à tous


Kinefou:@Robin des mers, Belle trouvaille que ce plugin dont j'ignorais l'existence!!J'ai l'impression que c'est tout à fait adapté à ton problème de création de variables.Merci de me faire un retour sur tes avancées.Joyeux Noël à toi·le 25 déc. 2020 09:26
10 jan. 202110 jan. 2021
0

Bonjour à tous, bonne année 2021, sous PA pypilot ;).
J'ai donc refait un montage complet avec un pur Arduino, et un XL4015 qui alimente le raspberry en 5v.
Ça fonctionne en UART. J'ai été induit en erreur par les leds Tx et Rx sur l'arduino, elles clignotent avec un branchement en usb, pas en uart, pourtant le pont en H et le vérin fonctionnent de la même manière qu'en usb. Je vais donc réessayer mon ancien montage (Edit : ça fonctionne aussi en UART avec des leds scintillantes lors des échanges) avec le clone d'arduino, sans attendre les infos d'échanges par les leds. Bref, j'en suis venu à bout grâce à toi Kinefou, merci encore.
Il me reste à régler le problème de fin de course du vérin, il y a un réglage 'Rubber' dans le calibrage mais il ne fonctionne pas ou je n'arrive pas à le régler. Faut-il impérativement des capteurs de fin de course sur le vérin, ou peut-on indiquer dans le calibrage son angle de fonctionnement ?
Pour ceux qui veulent se lancer, ca vaut vraiment le coup, après, je n'ai pas fait encore d'essai en mer, mais c'est très prometteur au bureau... :)
La programmation de signalK m'intéresse aussi, on va voir ça...


10 jan. 2021
0

Bonne nouvelle, l'année commence bien!
Je pense qu'il faut absolument des switches de fin de course pour balancer l'info au contrôleur, à moins d'avoir un indicateur d'angle de barre (par exemple, un potentiomètre relié à ton secteur de barre) que tu peux calibrer dans pypilot.
En pratique, on n'a encore rien fait de ce type, vu que le bateau ne modifie que légèrement sa course en navigation réelle et que le bateau est toujours loin du moment où ça s'avèrerait important.
Si ça marche sur ton bureau, sois tranquille, tu vas être surpris en mer par l'efficacité de ce pilote et jusqu'à présent, il tient ses promesses!!
Bon courage pour la suite et bonne année!


17 jan. 2021
0

Je monte actuellement aussi un pypilot "sur le bureau".

Pour le Verin j'ai acheté un verin sur Aliexpress. Il a des capteurs de fin de course intégrés. J'ai fait les tests et, en effet, lorsque qu'on arrive en fin de course le verin se met en sécurité et peut sans problème repartir dans l'autre sens.
Du coup j'ai zappé la partie capteur angle de barre et capteurs de fin de course sur la partie software. A voir en vrai plus tard :)

Vu de ma modeste expérience, arriver en fin de course ne s'est produit que sous vent très faible quand le bateau n'est quasiment plus manœuvrant ou dans des conditions de très fort vent (30knts). Je n'ai pas testé toutes les conditions de mer.
Ce qui correspond un peu aux propos de Kinefou ci-dessus.

Mon vieux pilote autohelm, lui n'a pas de capteurs de fin de course et a forcé dans ces conditions...je l'ai flingué à cause de ça...


17 jan. 2021
0

Bonjour Topodom,
Merci de ta contribution. Oui, la remarque de Kinefou est judicieuse, la fin de course du vérin n'intervient qu'en cas extrême, mais ça évite de le flinguer comme ce qui t'est arrivé, donc j'aimerais trouver une réponse satisfaisante, et particulièrement pour le virement de bord, qui est programmable selon ce que je comprends ? Je n'ai pas réussi à utiliser le software dans la calibration, dans "rudder".
Il faut peut-être connecter les capteurs de fin de course à l'Arduino ?
Sinon quel vérin as tu pris sur Aliexpress ?


17 jan. 202117 jan. 2021
0

Je n'ai pas encore fait tous les test mais sur le papier il y a une fonction virement de bord. Je pense que c'est "tack" in english.

Pour le verin chinois c'est

La difficulté est de choisir le modèle. Car on doit faire un compromis vitesse du verin / force. J'ai privilégié la force en me basant sur les spécification des pilotes du commerce pour ma gamme de bateau, la vitesse dépend de ce choix. Vitesse qui se trouve être, il me semble, assez lente.
Si c'est trop lent j'ai en tête de rapprocher le point de fixation du verin de la mèche du safran.
Tests quand il fera meilleur !


18 jan. 2021
0

Pour info, la fonction 'Tack' correspond effectivement au virement de bord, mais elle et encore expérimentale et ne fonctionne pas pour l'instant. Elle peut être remplacée en ajoutant un bouton +/-110° au plugin pypilot de opencpn par son menu 'configuration'.
La fonction 'calibration-rudder' ne peut en effet fonctionner qu'en présence d'un capteur d'angle piloté par le safran, la barre ou son secteur.
Bon courage pour vos recherches.


20 jan. 2021
0

Merci pour le lien du vérin. Il faut régler le problème d'étanchéité, du coup. Moi j'ai pris un ancien AT50, qui m'a servi de pièces pour en réparer d'autres, j'ai gardé le boitier, le vérin et le moteur. Ca fonctionne nickel. Tu peux régler les gains pour avoir ton vérin au max de ses possibilités, ci après une traduction du document de Sean faite sur le site pour régler ton vérin, sa vitesse de réaction, etc...
Je ne l'ai pas utilisé, il fonctionne bien comme ça, mais ça peut t'être utile...de bien comprendre les réglages possibles.
apps.hisse-et-oh.com[...]b10.pdf


Topodom:Les limites évoquées au sujet du vérin chinois (vitesse) ne peuvent pas être dépassées ou détournées par une approche logicielle (et donc électrique) comme indiqué dans le document. J'ai fait des tests avec les paramètres indiqués dans la doc de Sean réglés au max, mon vérin bouge à la vitesse indiquée dans les spesc du fabriquant. Et c'est logique. Je n'ai pas ouvert le verrin, mais il est clair que le ratio / force est conditionné par la mécanique du verin (engrenages) exactement comme les braquets d'un velo ou les vitesses d'une voiture. Le moteur est le même ce qui change c'est le ratio vitesse / force.Il reste à régler la question de l'étanchéité. Vu mon bateau et mon programme de navigation ce n'est pas la priorité :) de plus j'en suis à la (ma) preuve de concept : est ce que je suis capable de monter, paramétrer et entretenir un tel système ? Pour l'étanchéité je pense que je changeai de moteur pour installer un moteur d'essuie glace ou de lève vitre, installé sous le cockpit bien à l’abri, avec des renvois de drisses à la barre. Cf la vidéo de Sean, dont le moteur est protégé par une bouteille en plastique :)·le 29 jan. 2021 05:51
26 jan. 2021
0

@Kinefou
Bonjour, un nouveau confinement approchant, je me repenche sur Pypilot et les capteurs de fin de course d'un hypothétique vérin. J'ai relu le fichier motor.ino que tu m'as envoyé et que j'utilise, et je comprends la chose suivante, corrige moi si nécessaire :
Ce sont les pins D7 et D8 de l'Arduino qui servent pour les capteurs de fin de course. D7 pour l'extension du vérin, donc sur babord et D8 pour le retour du vérin, donc tribord.
Dans motor.ino il faut donc mettre ces deux lignes :
uint8t portfault = 1
uint8t starboardfault = 1
Et il faut y relier les capteurs de fin de course pour que dans cette position ils soient connectés à la masse ?
Merci de tes lumières ;)


27 jan. 2021
0

Bonjour Tintin44,
Le bon côté du confinement!!En profiter pour avancer malgré tout!
Je n'ai pas grand chose à rajouter à ta question qui comprend la réponse.
Je n'ai par contre rien du rajouter à 'motor.ino', car tout est déjà programmé par le génial Sean.
Un contact entre D7 et Gnd entraine un 'portfault' qui stoppe le moteur.
Un contact entre D8 et Gnd entraine un 'startboard
fault' qui stoppe également le moteur.
Plus qu'à bien placer tes interrupteurs (sur le secteur de barre ou sur le vérin) et roulez petit bolide!!)
Bon courage pour la suite.


27 jan. 2021
0

oui, ce programme de Sean est vraiment exceptionnel, ainsi que la personne !
Que penses tu de ce montage pour protéger le GPIO du raspberry ?


27 jan. 2021
0

Ce montage convient tout à fait pour contrôler des relais ou autres accessoires alimentés.
Pour le raspberry de pypilot, je ne crois pas qu'il soit nécessaire de les protéger, vu qu'ils ne commandent rien et se contentent de prendre une valeur 0 dès que mis à la masse, valeur interprétée par le programme! on reste en interne! (mais ceci n'est que mon avis à confirmer par un électronicien!).
La seule partie qui nécessite selon moi une protection particulière est la jonction uart qui s'établit entre un raspi (3V) et un arduino (5V) et là, un PC817 me semble insuffisant au niveau de la fréquence max de commutation.(38400 bauds dans pypilot!)
Sean propose d'utiliser un CPC5001(assez cher et difficile à trouver),mais que tu peux remplacer par un si8621, peu cher et équivalent;
fr.aliexpress.com[...]97.html
pour couplage optique entre Tx-Rx raspi et Rx/Tx Arduino.
Je n'ai pas essayé ces montages, vu que pour mes essais, je me contente d'un pont de résistances entre le Tx Arduino et le Rx raspberry, ce qui jusqu'à présent marche très bien (Tx ardu-->100 ohms->Rx raspi--> 200 ohms-->Masse).
cdlt


04 fév. 2021
0

Merci Kinefou de ces précieuses remarques. Je vais m'y intéresser par la suite, car j'ai installé le pont de résistances que tu préconises et ça fonctionne sans problème, mais j'explorerai cette voie pour finaliser.
J'ai fait un câblage sur D7 et D8 et modifié motor.ino en conséquence :
uint8t portfault = 1;
uint8t starboardfault = 1;
avec rajout de ; que j'avais oublié.
Ça fonctionne en reliant D7 ou D8 à GND, avec un simple fil volant.
Mais j’ai une énigme que je n'arrive pas à résoudre.
J'utilise un câble multiconducteur pour aller au moteur et aux capteurs. Le moteur est connecté au pont en H et les capteurs ne sont pas connectés, les 2 fils y accédant ne sont donc connectés à rien, ils courent seulement dans le câble multiconducteur à coté des fils reliés au moteur, chacun étant bien isolé.
Si je connecte un de ces deux fils à D7 ou D8, le vérin ne réagit plus, soit à tribord ou bâbord respectivement, comme s'ils étaient reliés à la masse. Tout de passe comme si l'Arduino recevait un contact GND sur D7 ou D8 alors qu'ils ne sont pas reliés à GND. La seule cause que je vois, c'est qu'ils courent dans la nappe des fils du multiconducteur. Ces fils offrent entre eux une légère capacité de 0,2 nF est ce normal ? Ce pourrait il être la raison ? As tu une idée de la cause possible ? Merci encore de ton aide.


04 fév. 2021
0

@Tintin44,

J'ai l’impression qu'un fil nu branché sur un input le perturbe s'il n'est pas à l'état inputpullup; ton fil se comporte comme une antenne et provoque des réactions imprévisibles. Si tu peux entrer dans le code, il serait utile de faire un gpioRead(D7) ou D8 et de voir ce qui se passe avec et sans le fil!. Malheureusement, Sean code ses gpio en s'adressant aux registres, manière de faire qui m'est encore un peu obscure!!
Sans toucher à la programmation, je te suggérerait de brancher une résistance de 10kohms entre D7
5V et entre D8_5V (résistances de pullup), et de voir si ton problème est résolu!
Essaye ça et tiens moi au courant


05 fév. 2021
0

J'ai vu passer ça, il semble que Microsoft profite du succès des framboises pour y coller des backdoors. Toucherait les dérivés de rasbian, piOS, et consorts.
techrights.org[...]oft-pi/
Ça peut être bon a savoir.


05 fév. 2021
0

Merci Juliusse pour ce lien qui mérite amplement d'être creusé.
Big Brother is watching you??
Progression du Novlang jusque dans nos retraites les plus reculées?
Orwel se serait planté de 100 ans?(bientôt 2084)?
Inquiétant s'il en est!
Va falloir passer par l'assembleur pour retrouver un semblant d'indépendance et se méfier de tout et de chacun!
Pauvre monde!
Il semblerait pourtant que OpenPlotter ne soit pas encore victime de cette intrusion! Après avoir vérifié mon /etc/apt//sources.list.d, je n'ai rien trouvé d'anormal, mais resterai prudent à l'avenir.


05 fév. 2021
0

Merci Juliusse, après vérification, rien d'anormal non plus pour moi.
@Kinefou, j'ai fait ce que tu m'as conseillé, mais rien n'a changé. Quand je branche un fil aussi long que mes câbles, ça fonctionne, donc je pense que c'est à l'approche du moteur que quelque chose se passe ? Avec les câbles du multiconducteur, qui passent non loin du moteur, le vérin est stoppé, comme si j'avais un GNd, alors que j'ai bien +5v. Un champ magnétique peut il être à l'origine de ce problème ?


J-Marc:@Tintin44Le contrôleur fonctionne en modulation d'impulsion, ce qui permet de régler la vitesse. Mais le courant haché est source de parasites. Pour éviter le montage de fins de course, Sean a prévu une limitation de courant qui est très efficace pour limiter la force du moteur en butée. C'est ce qu'il y avait sur beaucoup de pilotes. Pour pouvoir mesurer l'intensité du courant du moteur, il faut un shunt de 10 m Ohm (0,01 ohm) entre le - 'relié au GND de l'Arduino) et le - du pont en H. Le - du pont en H doit être relié en A7 de l'Arduino pour la mesure de l'intensité. La limitation d'intensité du courant est réglable comme la vitesse avec l'application ou le menu. La limitation d'intensité a aussi l'avantage de limiter la force du moteur si quelque chose bloque la barre.·le 07 fév. 2021 23:00
Tintin44:Merci J_Marc, très intéressante ta contribution. Pour les capteurs de fin de course, je les ai connectés indépendamment du moteur, lui étant isolé dans le multiconducteur seul avec papier d'alu. J'avais fait passer juste le GND dans le multiconducteur, et là encore, même sans être connecté à rien, le vérin était bloqué. J'ai donc connecté les capteurs et la masse en dehors du multiconducteur du moteur, et ça marche. Je vais essayer ce que tu préconises, mais si il y a une montée d'ampérage en fin de course, le vérin est déjà bloqué en fin de course ? Les capteurs permettent de na pas arriver au blocage du vérin en fin de course, car il s'arrête avant, ce que je recherche, car sinon il est déjà trop tard ? ·le 08 fév. 2021 18:32
J-Marc:Les vérins électriques Autohelm et raymarine n'ont jamais eu de fin de course. C'est toujours le limiteur de courant qui a servi à limiter la consommation et la force du moteur en butée. Il sert aussi à limiter la force du vérin si quelque chose bloque la barre car on pourrait casser le vérin ou la barre si on ne limite pas la force. le réglage de limitation comme celui de la vitesse de Sean sont bien conçus ·le 08 fév. 2021 21:18
05 fév. 2021
0

@Tintin44,
Oui, plus j'y réfléchis et plus j'ai l'impression que c'est le champ magnétique qui doit perturber le fonctionnement. De toutes manières, je pense qu'il est déconseillé de prendre un multiconducteur pour y faire cohabiter les tous petits courants des pins 'Input' et le fort courant qui actionne le moteur. Il y a deux sources de champ magnétique, d'abord le moteur lui même, ensuite le fil qui l'actionne avec un courant de quelques ampères générant également un champ magnétique.
Reste à savoir si c'est le moteur ou la cohabitation dans le multiconducteur.
Pour faire la part des choses, branches des fils séparés sur D7 et D8 et regarde si ça marche. Si oui, fait passer ces fils près du moteur. Si ça marche toujours, on peut incriminer le multi conducteur, sinon, c'est bien la proximité du moteur qui est en cause.
Tiens moi au parfum de tes essais car ça m'intéresse beaucoup et évitera sans doute à pas mal de bidouilleurs de se retrouver devant une panne difficile à localiser!!


05 fév. 2021
0

Bonjour à vous,
Pour le problème de Tintin44 une solution temporaire serait, peut-être, de "blinder" les câbles avec du papier d'alu. En séparant les câbles commande de la partie puissance et en les enroulant séparément d'alu (mis à la masse du montage bien sûr).
Du coup on éviterait les perturbations entre courants forts et faibles ainsi que les parasites et effets électromagnétiques du moteur.
C'est un bidouillage pas compliqué, ni cher pour tester.
Selim


05 fév. 202105 fév. 2021
-1

@juliusse
Je viens de vérifier ton lien et ma framboise est effectivement mise à jour avec le dépôt de micro$oft. Je suis mortifié !
J'ai donc commenté la ligne en question, en attendant de voir comment la fondation réagit.

Pour vérifier si la mise à jour a eu lieu :
-ouvrir un terminal (Ctrl+Alt+T)
taper "cat /etc/apt/sources.list.d/vscode.list" sans les guillemets
si la réponse du système est :

THIS FILE IS AUTOMATICALLY CONFIGURED

You may comment out this entry, but any other modifications may be lost.

deb [arch=amd64,arm64,armhf] packages.microsoft.com[...]os/code
stable main

c'est que vous l'avez... Ce que j'ai fait :
sudo nano -B /etc/apt/sources.list.d/vscode.list
vous obtenez une fenêtre d'éditeur avec le contenu du fichier,
vous descendez en début de dernière ligne (devant le deb) avec les flèches puis vous entrez un dièse (AltGr+3) à cet endroit.
ensuite CTRL+X pour sauver et vous validez avec y pour yes...

Cette source ne sera plus consultée aux mises à jour.

A bientôt,


05 fév. 2021
0

Beaucoup de complotisme, pour une tempête dans un verre d'eau.

  • de nombreuses minutes de délires totalement infondées
  • son écran montre clairement que vscode a été ajouté dans les sources de mises à jour et il ne le voit même pas passer.
  • si Microsoft voulait vraiment "infiltrer" Raspberry, pensez-vous qu'ils laisseraient leur nom en clair comme cela?
  • "Raspberry Pi est une menace pour Windows". J'en ris encore
  • aucune corroboration ailleurs sur le net
  • vscode (Visual Studio Code) est un éditeur de texte pour programmeurs, entièrement open source, dont les sources sont en libre consultation sur GitHub
  • Visual Studio Code est adapté, modifié, utilisé par une armée de développeur dont des énormes géants qui n'ont aucune envie que Microsoft vienne voir dans leurs placard. Si il y avait une cheval de Troyes dedans, ça se saurait

Donc enlevez vos casquettes en Aluminium, vous ne serez pas télécommandés par des extra terrestres, et les vaccins ne contiennent pas de mini robots ajoutés subrepticement par Bill Gates.

Et puis arrêtez d'utiliser Visual Studio Code qui est une abomination Electron (mais ça n'a rien à voir).

Ceci dit, je retourne me faire plaisir avec mon Mac avec processeur M1, le Gunboat des ordinateurs! (gentille provocation)


lebarbichu:Pas de complotisme mais de l'exigence. Comme celle qui a présidé à l'établissement du "contrat social" de Debian.Et l'histoire, longue, de Microsoft n'est pas faite de gentillesses (se rappeler de Novell, ou de DOS).Sinon j'aime bien ta provocation Gunboat -like ;)·le 06 fév. 2021 15:17
jdmuys:Oui je ne porte pas Microsoft dans mon cœur. Mon ordi est zéro Microsoft. Mais ici, c’est de la paranoïa pure. ·le 06 fév. 2021 20:24
lebarbichu:Je ne peux pas qualifier ça de paranoïa, lorsque ils sont tellement intéressés par ce qu'on appelle la télémétrie. Et que c'est exactement ce que fait cette ligne...Après je ne vais pas polluer ce fil tellement intéressant par ailleurs ;)·le 07 fév. 2021 18:20
jdmuys:Non ce n’est pas du tout ce que fait cette ligne. La télémétrie, c’est la mesure des actions des utilisateurs de ses propres produits. Ça permet par exemple de détecter les fonctionnalités peu utilisées parce que mal conçues. De nos jours tous les développeurs sérieux pratiquent la télémétrie. La ligne qu’on voit dans la vidéo n’a rien à voir avec la télémétrie, qui n’a pas du tout besoin de ça. Cette vidéo est totalement et absolument pipeau - si tu n’aimes pas le mot paranoïa. ·le 07 fév. 2021 20:25
10 fév. 2021
1

Beaucoup de complotisme, pour une tempête dans un verre d'eau.

Je confirme malgré le -1 dont on m’a affublé.

Ce changement a été effectué par la Raspberry Pi Foundation, pas par Microsoft, afin de rendre plus facile l’installation de VS Code pour les utilisateurs.

Tous les détails ici:

Certains ici (et ailleurs) devraient affûter leur esprit critique.


11 fév. 2021
0

Une question me turlupine pas mal en ce moment.
J'ai 2 cartes SD pour mon Raspi avec Openplotter. Ça me permet de faire des expériences sans mettre ma config en vrac. Je clone (dd) la source, je bidouille et si ça ne marche plus j'ai toujours l'ancien système.
Seulement (suite au vieillissement de mon alim) la carte avec mon système normalement-fonctionnel est devenue non-fonctionnelle (la tuile !).
J'ai essayé les utilitaires de fichiers pour réparer les 2 partitions mais je n'arrive pas à booter dessus.
Est-ce que l'un d'entre vous aurait une idée qui me permette de réparer ou de sauver les fichiers intéressants (nécessaires) pour les remettre sur une autre carte avec le système de base d'OpenPlotter. Je précise que la carte même non-bootable est tout à fait lisible. Il y a juste un truc qui fait que le boot ne fonctionne pas.

Merci d'avance,


12 fév. 2021
0

@lebarbichu,
Je t'ai répondu hier soir, mais je ne trouve plus ma réponse sur le forum et je doute donc que tu l'aies reçue.
Je te la refais donc:
J'aimerais savoir si ta seconde carte est toujours bootable, ainsi que le système d'exploitation de ton ordi (Windows ou Linux?).
Selon ta réponse, je pourrai sans doute te filer un cou de pouce pour récupérer ta carte défectueuse.
Dans l'attente
Cdlt


13 fév. 2021
0

@ Kinefou, merci.

Je suis linuxien :)
La carte SD que je veux garder (no:1), ne boote plus. Pas de vert sur la diode du raspi.
L'autre carte (no:2) est propre avec une image nouvelle d'OP. Elle boote très bien.
Ensuite j'ai copié le contenu de la partition boot de 2 sur la partition de 1, et là j'ai eu un peu de vert sur la diode. Mais pas plus...
Ce que je cherche ce serait de retrouver mes configurations de la SD 1 pour ne pas les refaire et pouvoir avancer sur celles qui ne marchaient pas. Après ce n'est pas non plus la mer à boire, mais ça me titille de ne pas y arriver !

Bien cordialement,


13 fév. 2021
0

@lebarbichu,
En fait, en recopiant le boot de la carte 2 sur la 1, ton cmdline.txt va chercher le root sur une partition qu'il ne connait pas (qui est celle de ta carte 2, et différente de celle de la carte 1).
Pour remédier à ça, il faudrait que tu bootes sur la carte 2 et que tu places ta carte 1 dans un lecteur usb que tu branches sur ton raspi.
En ligne de commande, fais blkid et note l'UUID de ta partition 2 de ta carte 1 (en principe /dev/sda2). Il te suffit ensuite d'éditer le cmdline.txt de la partion 1 de ta carte 1 et de remplacer l'uuid mentionné par celui que tu viens de récupérer.
Le fait que ta led verte clignote légèrement après ta copie prouve bien que ton boot a été corrompu, qu'il se lance bien à présent, mais qu'il ne trouve pas la partition à booter.
A +


Kinefou:Faute de frappe: il ne s'agit pas de UUID, mais de Partuuid.·le 13 fév. 2021 20:36
14 fév. 2021
0

@Kinefou : merci c'était ça. Parfait.

Je suis enchanté, je sais depuis longtemps qu'il y a toujours (presque) une solution à tout problème avec le libre et Linux. Et que la connaissance ne vaut que si elle est partagée!

Merci encore de m'avoir guidé, j'avais pas franchement envie de RTFM cette fois-ci ;)


14 fév. 2021
1

Vive Linux, le libre et l'entraide sans laquelle je ne saurais rien!!
Heureux d'avoir pu te dépanner
Cdlt


13 mar. 2021
0

Bonjour à tous et merci à tous ceux, par leurs explications et leurs conseils, m'ont convaincu d'adopter openplotter.
L'installation s'est bien passée, pour avoir le ssh j'avais ajouté sur la SD créée un fichier nommé ssh vide pour autoriser ssh au boot.
J'ai maintenant quelques soucis:
Avec VNC, je me connecte bien à OP que ce soit en wifi(10.10.10.1) ou via ethernet(192.168.0.x) quand je suis chez moi et que la box est accessible depuis un pc.
Avec mon smartphone je me connecte bien en wifi (10.10.10.1) à la condition que je désactive les données mobiles. Là VNC est opérationnel. C'est bien dommage car c'est avec les données mobiles que je compte récupérer les gribs quand je serai en zone de couverture mobile. Mon smartphone est un xpéria ultra xd1 de sony.
Si quelqu'un a été confronté à celà ou connaît un remède je suis preneur des conseils.
Autre requête je n'ai pas pu trouver une version de vnc pour pc sous vista (mon vieux pc du bateau), si quelqu'un peut me renseigner?
Autre point sur le RPI openplotter je souhaite ajouter un dongle wifi, j'ai un ralink à base de 2870 avec les drivers pour linux sur un cd mais ne sait pas trop comment m'y prendre.
En tout cas merci de m'avoir lu, encore plus merci pour vos remarques et conseils.
Cordialement


13 mar. 2021
0

Bonjour fata-morgana,

Passons aux soucis:
d'abord ton dongle: ce n'est peut être pas le meilleur choix pour le raspberry, car il n'est pas reconnu d'emblée. J'ai trouvé un lien pour l'utiliser quand même, mais ça semble compliqué. je te le délivre tout de même: www.raspberrypi.org[...]pic.php si ça peut t'aider.
Personnellement, j'utilise un dongle Ralink MT7601U qui lui est parfaitement reconnu sans manip!
A toi de voir si le jeu en vaut la chandelle, vu le prix mesquin de ces accessoires!
Pour l'accès internet par partage 3/4g, il me semble qu'il faut avoir ton dongle opérationnel et un deuxième smartphone/tablette pour VNC.
Chez moi, j'ai un vieux téléphone dont je partage la connexion et sur lequel se connecte mon dongle du raspberry;
Avec la tablette, je garde le VNC par la connexion de la tablette au PA du raspberry (carte wifi interne). Au final, je suis connecté à internet et télécharge les gribs et autres.(on peut avoir les deux sur une seule interface, car openplotter propose un réglage 'AP and Station', qui est capable d'avoir les 2 fonctions (AP et Client) en même temps sur le wifi interne.
Pour Vista, je suis étonné que vnc viewer ne marche pas, mais ne possédant pas cette version de de Windows, je ne peux pas t'en dire d'avantage!
Bon courage pour la suite


13 mar. 2021
0

Merci Kinefou pour ton retour.
Persuadé devoir installer des drivers je n'avais même pas essayé d'activer une connexion, j'ai suivi le lien que tu m'as transmis et j'y ai trouvé des commandes permettant de voir la conf du rpi. Je me suis rendu compte que mon antenne ralink AWUS036H était reconnue. J'ai donc fait l'essai wifi interne sur openplotter (10.10.10.1) wifi Ralink sur le partage 3/4G de mon smartphone. Et là pas de pb d'accès internet pour le rpi.
Je ne vais pas continuer à chercher à me connecter avec mon smartphone en wifi pour openplotter et internet par la 4G. Je masquerai les données mobiles, ce sera la configuration en mer.
Pour VNC sur vista je vais continuer à chercher, le site officiel n'offre pas la possibilité.
Merci encore


13 avr. 2021
0

Bonjour Kinefou
Je suis intéressé par ta solution de bouton MOB physique relié à OpenCPN. Aurais-tu un document ou un lien qui expliquerait ta solution?
Cordialement et merci


13 avr. 2021
0

Bonjour Robin des mers,

J'avais ouvert un fil sur hisse et ho traitant de ce problème, mais il a été supprimé sans raison apparente.
Je vais donc tenter de te refaire un petit topo qui servira sans doute à d'autres héonautes!!
Tout d'abord, il faut configurer un pin du raspberry de façon fixe au démarrage grâce à un petit script python (mob.py) sui sera lancé au démarrage en le mettant dans /etc/rc.local/ ou en créant un petit mob.desktop dans /home/pi/.config/autostart/.
Ce script place mon gpio 0 (physique:11 BCM: 17) en input, attendant d'être lié par l'interrupteur au 3v. Dans ce cas, il appelle un autre script (mob.sh) qui va détecter si la fenêtre Opencpn 5.2.4 est ouverte sur le raspi et lui envoyer la séquence Ctl-space qui déclenchera le mob dans Opencpn, tout ça grâce au programme xdottol qu'il faudra au préalable installer comme d'habitude(sudo apt install xdotool).
Lors des Maj d'opencpn, ne pas oubler de changer le nom dans mob.sh (il faut qu'il soit exactement le même que le nom de la fenêtre!!).
J'ai rajouté une alarme sonore buzzer optionnelle en déclenchant en même temps le script bip.py
tous ces fichiers seront placés dans /home/pi/ sauf le fichier desktop qui va dans /home/pi/.config/autostart/
Les différents fichiers:
mob.py; mega.nz[...]xQlwSyJ
mob.sh mega.nz[...]hJDjSCb
mob.desktop; mega.nz[...]xZzSSjC
bip.py mega.nz[...]wZVRYxY

ne pas oubler de faire chmod +x mob.sh

Bon courage et à dispo si besoin de plus d'explications.


lebarbichu:Salut Kinefou merci du partage. Par contre le lien pour mob.sh ne fonctionne pas.·le 13 avr. 2021 22:11
14 avr. 2021
0

Pour Kinefou
Merci pour les fichiers, je vais étudier cela.
Cependant le fichier .sh n'est plus accessible.
Amicalement


14 avr. 2021
14 avr. 2021
0

Pour kinefou
Merci pour le dernier fichier manquant, dès que j'ai du temps je regarde pour implémenter ce bouton MOB.
Encore une question, s'agit-il d'un bouton poussoir (impulsion pour déclencher) ou d'un basculeur auquel cas le 3,3V reste sur le GPIO 0.

Bien amicalement et merci pour tous les conseils, je reprendrai le fil pour présenter ce que j'ai fait et notamment l'utilisation de 2 ports UART supplémentaires sur le rpi 4, qui pourrait intéresser d'autres héonautes.


14 avr. 2021
0

@Robin des mers,
Il s'agit d'un bouton à impulsion (style sonnette!)
l'utilisation de ports UART supplémentaires m'intéresse, car le port principal est occupé par pypilot et un port supplémentaire serait le bienvenu!!
J'attendrai que tu publies à ce sujet.
Cdlt


15 avr. 2021
0

Merci pour le lien,
Je n'ai pas tellement de temps en ce moment mais je continuerai à jeter un coup d’œil pour suivre l'évolution !
A bientôt j'espère,


10 mai 2021
0

Bonsoir
Je viens d installer open plotter sur rpi 3 b+ qui comprend une carte wifi mais après l installation de open plotter plus moyen d avoir de connections wifi, la carte apparaît plus . As tu une idée du problème ?
Merci d avance


10 mai 2021
0

Bonjour merlin56,

Est-ce que tu as regardé dans Menu -> OpenPlotter -> Network(ou son équivalent Français) ?
Tu as une possibilité de test du réseau qui pourrait te renseigner.

Selim


merlin56:Bonjour j ai regardé oui, j ai fouillé un peu sur internet sans succès, ·le 10 mai 2021 10:30
10 mai 2021
0

Il y a sur Pypilot.org un excellent post sur un afficheur 7" étanche de cockpit très lumineux (1000 nit) couplé par WIFI au rpi d'openplotter à la table à carte. L'écran tactile a coûté 250$ avec le port pour l'Europe.
Sarastro l'utilise pour afficher OpenCpn avec l'AIS et surtout l'écran KIP très bien conçu qu'on voit sur la photo jointe.

forum.openmarine.net[...]ead.php

Le post évoque aussi comment connecter la superbe application gratuite pour smartphone d'un fabricant français à Openplotter


10 mai 2021
0

@merlin56,
Difficile de t'aider avec si peu de précisions:
Comment as tu installé Openplotter?
Ta carte wifi est elle compatible avec raspberry ou est ce celle incorporée au pi3?
Dans l'attente
Cdlt


merlin56:Bonjour, j ai installé open plotter basic sur le pi3 dont le wifi fonctionnait très bien lorsqu’il était installé sous rasbien, donc la carte wifi intégrée, j ai réinstallé 2 fois en pensant à un bug mais le résultat est le même, comme si carte wifi intégrée était inexistante J attends un rpi 4 pour installer sur le bateau qui semble être ok niveau wifi mais j aurai bien aimé trouver une solution à ce problème avant de transformer le 3 en borne de jeu pour mes neveux..Merci pour ton aide·le 10 mai 2021 10:29
merlin56:Bonjour, j ai installé open plotter basic sur le pi3 dont le wifi fonctionnait très bien lorsqu’il était installé sous rasbien, donc la carte wifi intégrée, j ai réinstallé 2 fois en pensant à un bug mais le résultat est le même, comme si carte wifi intégrée était inexistante J attends un rpi 4 pour installer sur le bateau qui semble être ok niveau wifi mais j aurai bien aimé trouver une solution à ce problème avant de transformer le 3 en borne de jeu pour mes neveux..Merci pour ton aide·le 10 mai 2021 10:29
10 mai 2021
0

@lebarbichu
Sur le post de l'afficheur 7", il est évoqué un montage qui permet d'empêcher l'arrêt brutal du rpi et l'endommagement de la carte sd. Le fil provenant du bouton du tableau électrique sert à commander l'arrêt du rpi en broche 40 avec du 3.3V
Pour maintenir l'alimentation le temps de l'arrêt, il est aussi possible de maintenir l'alimentation avec une temporisation.


lebarbichu:Merci J-Marc,Effectivement c'est ce que je tente de faire. Mais le temps libre manque en ce moment ;)·le 10 mai 2021 11:45
10 mai 2021
0

@merlin56,
Comme le suggère lebarbichu, si tu as accès au bureau de Openplotter, va dans menu/Openplotter/network et regarde si le point d'accès est bien configuré sur 'xx.xx.xx.xx: onboard'. Tu peux faire un test du reseau qui devrait te retourner l'adresse 10.10.10.1 pour ton point d'accès.
Tu peux aussi vérifier ta carte en faisant 'ifconfig' en ligne de commande pour voir si tu as un wlan configuré en 10.10.10.1
Attention au fait que si tu n'as pas de carte supplémentaire, ta carte intégrée sera vouée au point d'accès et ne pourra pas se connecter à internet, à moins de la configurer en AP + Station.
Bon courage


lebarbichu:Sur ma config j'ai aussi une option "none" qui désactive la carte... C'est peut-être aussi simple que ça. Ou pas :)·le 10 mai 2021 11:47
0

Le problème peut être du au type de reseau wifi auquel tu veux raccorder ton RPI. Si c'est pour se connecter à un reseau crypté wep, il faut un peu bidouiller dans les fichiers de conf, sinon ça ne marche plus. Si c'est du wpa2, pas de soucis normalement.
Dans tous les cas, via openplotter/network, il y a possibilité de configurer en client et en point d'accès


25 mai 2021
0

Bonjour,
j'utilise mon RPI 3B+ sur Openplotter avec de plus en plus de satisfaction. Mon dernier Bricolage était d'installer l'AIS provenant de ma VHF RT650; super!
Jusqu'à présent, j'utilisais mon smartphone pour l'alarme de mouillage avec l'appli "Anchor lite" qui fonctionne très bien, mais ne permet pas de "voir" où l'on en est du dérapage sur la carte: en pleine nuit, pas toujours évident…
Donc il faudrait que je sonorise mon RPI: ça fonctionne en branchant un jack depuis le RPI vers mon autoradio du bord. Mais celui-ci consomme environ 1A en continue, trop à mon gout pour le laisser allumé en permanence.
J'ai cru comprendre que la sortie audio du RPI n'était pas assez puissante pour y connecter directement un haut parleur....?
Qu'est-ce que vous suggérez? J'aimerai éviter aussi des solutions type enceinte autonome à batterie : ras le bol de tous ces appareils qui ont des batteries à bord et qui finissent toutes par mourir les unes après les autres et qu'on ne peut pas forcément remplacer facilement à la volée comme de piles.


Ponic:Salut Mak, pour être sur que j'ai bien compris ton besoin : c'est bien l'autoradio qui consomme environ 1A et que tu ne veux pas laisser allumé, pas le RPI on est d'accord ? (d'ailleurs je trouve ça énorme, ça fait du 12W en continu quand même !)Dans ce cas là, si le but est juste de sonoriser le RPI juste pour y mettre une alarme, la solution la plus appropriée et qui est faite pour ça me semble être un buzzer. Ci joint un exemple (en anglais) : embeddedcircuits.com[...]erry-pi Sinon à propos des enceinte autonome à batterie, le problème que j'y vois n'est pas tant la batterie (celles au lithium ont quand même des durées de vie de plusieurs milliers de cycles, et si tu veux pouvoir les changer aussi facilement que des piles, une solution DIY à base de 18650 peut faire l'affaire), mais surtout que certaines ont des mise en veilles automatiques au bout de quelques minutes, et pour celles qui n'en n'ont pas il y a aussi le risque d'avoir un grésillement de fond du haut parleur dû au bruit sur la connexion...Enfin bref regarde du côté des buzzers, ça me semble approprié dans ton cas :) ·le 25 mai 2021 07:30
Ponic:Salut Mak, pour être sur que j'ai bien compris ton besoin : c'est bien l'autoradio qui consomme environ 1A et que tu ne veux pas laisser allumé, pas le RPI on est d'accord ? (d'ailleurs je trouve ça énorme, ça fait du 12W en continu quand même !)Dans ce cas là, si le but est juste de sonoriser le RPI juste pour y mettre une alarme, la solution la plus appropriée et qui est faite pour ça me semble être un buzzer. Ci joint un exemple (en anglais) : embeddedcircuits.com[...]erry-pi Sinon à propos des enceinte autonome à batterie, le problème que j'y vois n'est pas tant la batterie (celles au lithium ont quand même des durées de vie de plusieurs milliers de cycles, et si tu veux pouvoir les changer aussi facilement que des piles, une solution DIY à base de 18650 peut faire l'affaire), mais surtout que certaines ont des mise en veilles automatiques au bout de quelques minutes, et pour celles qui n'en n'ont pas il y a aussi le risque d'avoir un grésillement de fond du haut parleur dû au bruit sur la connexion...Enfin bref regarde du côté des buzzers, ça me semble approprié dans ton cas :) ·le 25 mai 2021 07:30
25 mai 2021
0

Oui Ponik, c'est bien de l'autoradio dont j'aimerai me passer et oui moi aussi je trouve que ça consomme beaucoup!
Pas bête l'idée du buzzer, merci!
Dommage qu'on ne puisse pas le brancher directement sur le jack de sortie audio sans avoir à faire encore une alim séparée, ça aurait été impeccable. D'ailleurs qu'est ce que ça donnerait si on faisait ça (branchement en direct)?


Ponic:Pour le branchement directement sur le Jack du buzzer je ne sais pas, je n'ai jamais investigué là dedans, peut être est ce possible. Sinon Kinefou ici bas semble donner une autre solution à brancher sur le Jack.Par contre concernant le buzzer, je ne sais pas pourquoi tu parles d'alimentation séparée, car il n'en a pas besoin de base (voir schema projects.raspberrypi.org[...]-buzzer ). Après faut voir si le son est assez puissant pour te réveiller... ·le 25 mai 2021 12:47
25 mai 2021
0

Tu peux également te procurer pour 2€ un mini ampli lm386 qui te sortira plus de 1W avec une conso ridicule. tu pourras brancher ce module sur la sortie jack du raspberry.
Sinon, tu peux brancher en direct un buzzer, s'il est suffisamment économe( (20mA max!).


26 mai 2021
0

Ah c'est bien tout ça!
Donc en résumé,
-soit je mets un module d'amplification type LM386 que je raccorde directement au 12V du bord et à la sortie audio jack du RPI + un petit haut parleur de 3w (par exemple) et j'ai la sonorisation complète (en mono) du RPI sans rien à avoir programmer : c'est très tentant! la seule question c'est que je ne trouve que des modules prévus pour être alimentés entre 3v et 12V, or, mes batteries de servitudes sont chargées par panneaux solaires et régulateur mais en "floating" la tension oscille entre 13,5 et 14,2v... est-ce que ça passerait? ou ça grille?
fr.aliexpress.com[...]41.html

-soit je connecte un petit buzzer passif directement sur le GPIO du RPI, la conso est dérisoire, mais ça ne fait que des "buz" et j'imagine qu'il faut que je programme le RPI pour envoyer vers le buzzer quand je le souhaite ( alarmes d'opencPN par exemple), chose que je ne sais pas faire! L'autre avantage que j'y vois, c'est que c'est compact, tout tient dans la boite du RPI.
fr.aliexpress.com[...]32.html

Ai-je bien résumé?


26 mai 2021
0

Bien résumé!!
Si tu as peur de griller ton module ampli, suffit d'intercaler un petit module abaisseur de courant type
fr.aliexpress.com[...]62.html
Si tu choisis la solution buzzer, il faut faire un petit programme python pour actionner le pin concerné.
Si tu as besoin d'un coup de main pour le mini programme, je peux t'envoyer un exemple
Cdlt


27 mai 2021
0

Merci pour tout ça!
Je pense que je vais m'orienter dans un premier temps vers la solution petit ampli et abaisseur de tension+ mini haut parleur, ça me parait plus simple à installer , pour moi qui n'y connait rien en programmation sur Raspberry. J'ai quelques notions sur Arduino, mais c'est tout....


06 juil. 2021
0

Bonjour, un retour et une question. J'ai monté le système (Pypilot) préconisé par Kinefou sur mon bateau, tout fonctionne à merveille, au bureau, et sur le bateau, sauf pour le calibrage de l'MPU 9250/6500, ou j'ai beaucoup de difficultés, et je me pose plusieurs questions, car la direction de déplacement indiquée par l'imu n'est pas bonne, parfois avec 90° d'écarts. Je l'ai placé dans un boitier plastique pour l'éloigner des champs magnétiques, mais ce n'est pas mieux. A quelle distance est il isolé magnétiquement ? Je pense à un mauvais calibrage et me pose ces questions :
Quel est l'ordre des calibrages à effectuer : Accéléromètre, niveau puis compas ? Ou mise à niveau en premier ? Puis accel et enfin Compass ?
L'IMU doit il être dans une position horizontale pour respecter les axes xyz imprimés dessus ? Le compas doit il tourner autour de z et alors x et y sont le roulis et le tangage respectivement ? où se situe l'axe du bateau obligatoirement ? sur l'axe des x ? ou peu importe ?
Comment les effectuer, ces réglages, je n'ai trouvé aucune recommandation précise la dessus. Je n'ai trouvé que peu d'infos sur ce sujet et la doc openplotter me semble succinte sur Pypilot.
Accéléromètre : on dit les six faces d'une boite, mais l'orientation de l'IMU semble avoir une influence sur le déplacement sur la sphère. Six positions sont-elles suffisantes pour calibrer et où déplacer l'IMU pour continuer la calibration ?
Le compas peut-il être alors calibré en faisant tourner l'imu sur un cercle dans un plan horizontal ?
Bref, je voudrais être sur du bon calibrage pour ensuite rechercher une possible source magnétique néfaste...
Certains déjà du être confrontés à ça... merci de votre aide, et vive Openplotter !


yannbis:@Tintin44, je te suggère de mettre la question Pypilot sur le fil dédié www.hisse-et-oh.com[...]uration ·le 06 juil. 17:24
Tintin44:Yep, mais on avait avancé ici avec Kinefou, voir plus haut...Donc c'est surtout pour Kinefou que j'ai posté ici ,)·le 06 juil. 17:34
06 juil. 2021
0

@Tintin44, je ne suis pas sûr d'être d'un grand secours car j'ai installé un Pypilot assemblé par Sean D'Epagnier, mais je me posais également des questions sur l'alignement du compas du fait que le montage du boitier est oblique par rapport à la ligne de foi sur mon bateau. En fait le calibrage semble se faire automatiquement dés que l'on navigue. Je ne suis pas sûr de comprendre quels sont les facteurs utilisés pour ce calibrage, mais ça semble fonctionner très correctement. Je précise que mon boitier est monté en extérieur sous la capote de descente, avec l'écran visible depuis la barre, mais avec un biais d'une quinzaine de degrés, donc absolument pas suivant l'orientation optimale conseillée.


Tintin44:Merci à toi. Si, ton avis est intéressant, car il précise bien que le boitier peut être placé ans n'importe quelle position, mais alors il faut refaire alors le calibrage, au moins celui du niveau ? ·le 07 juil. 09:15
Erickalon:L'étalonnage initial du capteur a été effectué par Sean. Je n'ai même pas cherché à faire une rotation sur 360° spécialement pour l'étalonnage du compas, mais les manœuvres d'appareillage ont suffit pour obtenir un résultat tout à fait satisfaisant.·le 07 juil. 10:18
Tintin44:D'accord, mais si on le met dans n'importe quelle position d'origine, il ne connait pas la position de niveau du bateau pour calibrer le compas. Sean ne donne t il pas une une consigne ? Ou alors il préconise de tout fixer et il a une routine qui le fait automatiquement au démarrage ?·le 07 juil. 12:00
Erickalon:Dans mon cas, le boitier est en position horizontale mais n'est pas aligné sur un axe longitudinal ou latéral et j'avoue ne pas avoir fouillé beaucoup plus loin. Je n'ai fait qu'une sortie d'essai pour le moment, trop peu pour avancer des avis aboutis.·le 07 juil. 14:19
Tintin44:OK, on suit ça de près alors, je teste demain, mais tout ceci mérite d'être tiré au clair... Sur la vidéo de Ralph, l'IMU est bien orienté suivant les axes, mais je viens de faire plusieurs essais, et ça a l'air de fonctionner aussi en modifiant la position de l'IMU. Ralph fait le Niveau en second, je pense qu'il faut le faire en premier comme dit Kinefou, puis calibrer ensuite. Un autre élément important dans la vidéo, la connexions TCP à décocher, qui entre en conflit avec signal K, je l'ai vérifié.·le 07 juil. 17:58
07 juil. 2021
0

@Tintin44,

Pour l'orientation de ton IMU, peu importe sa position physique de départ, mais il faut commencer à calibrer son assiette (niveau) pour lui donner un point de référence.. On calibre ensuite l'accéléromètre en positionnant l'IMU successivement sur les 6 faces du cube dans lequel il s'inscrit, et en le laissant quelques secondes sur chaque face. Dans l'interface de l'onglet 'accéléromètre' de la calibration, tu trouveras au bas de la fenêtre une indication sur la date de calibration. Dès que tu auras fini de le calibrer, cette date sera réinitialisée et tu signifiant que tout c'est bien passé!
Si l'accéléromètre est bien calibré, il suffit de faire un cercle avec le bateau pour calibrer le compas.
Si ta direction n'est pas bonne après la calibration, tu trouveras dans le plugin 'pypilot' un réglage de l'offset que tu feras varier jusqu'à la bonne direction (la même que ton compas de bord!)
Pour l'influence des objets environnants, prends les mêmes précautions qu'avec un compas magnétique.(distance d'un mètre des masses métalliques).
Bonnes navs


Tintin44:Merci, je vais donc utiliser tes préconisations, et positionner mon IMU en dehors de toute influence magnétique, et reviens sur ce fil. Bonnes navs aussi.·le 07 juil. 09:11
Erickalon:Sur mon bateau acier, je me suis contenté de monter le boitier sous la capote de descente, à environ 50 cm au dessus du roof, ce qui semble suffisant pour m'éviter des perturbations magnétiques. Sean donne l'exemple d'un bateau acier sur lequel il a installé le boitier dans la timonerie elle-même en acier, mais assez haute semble-t-il.·le 07 juil. 10:21
J-Marc:Sean préconise de l'orienter autant que possible pour que les roulis et tangage soient bons, ce qui fait gagner aussi de la ressource de calcul dans la compensation automatique du compas non seulement en rotation à plat mais aussi à la gite. ·le 07 juil. 23:06
Erickalon:C'est ce que j'avais compris, et mon choix est un compromis imparfait mais qui présente des coté pratiques, j'espère donc que je ne perd pas trop au niveau performances.·le 08 juil. 15:07
07 juil. 2021
0

Voici une petite vidéo qui parle du capteur IMU et de son étalonnage :


07 juil. 2021
0

@WeerWolf,

Merci pour cette vidéo très explicite et détaillée qui devrait bien aider à se lancer dans la calibration.
D'expérience, j'ai constaté que la position de départ de l'IMU (axes x,y,z) n'est pas fondamentale et qu'il peut parfaitement marcher si on refait sa calibration en fonction de sa position. Mais bon, autant partir sur une base saine,logique et compréhensible, quitte à l'adapter par la suite en fonction de son installation à bord.
Bon vent


07 juil. 2021
0

C'est parfait, merci. J'essaye tout ça demain...


09 juil. 2021
0

J'ai découvert qu'il fallait, après un calibrage, redémarrer le Pi pour que les changements soient pris correctement en compte. Après plusieurs calibrages à différents endroits du bateau, j'ai toujours une erreur de 10° sur un des caps après des rotations successives de 90°, je vais essayer un autre IMU.


Tintin44:L'IMU était défectueux. Il ne suit pas la sphère, il parcourt une corde à un moment, un accéléromètre est défectueux. Sur 5 IMU achetés, seul 1 est opérationnel. Les autres présentent tous des défauts. J'ai donc calibré au bureau un autre IMU dans son boitier, bloqué le calibrage et copié le fichier de configuration pypilot.conf dans .pypilot que j'ai recopié dans le pi du bateau. Et ça fonctionne enfin, apres avoir un emplacement isolé pour le boitier de l'IMU.·le 12 juil. 08:45
10 juil. 202111 juil. 2021
0

Bonjour à tous,
je relance la question soulevée par Mak161, à savoir la sonorisation du Raspi pour obtenir des alarmes sonores. J'ai un amplificateur alimenté en 12 volts qui fonctionne bien sur la sortie jack du raspi avec l'application VLC une fois sélectionné dans ses préférences la carte analogique comme périphérique par défaut, sachant que sinon la sortie numérique est sélectionnée lorsque la sortie hdmi est utilisée. Par contre, je n'arrive pas à sélectionner par défaut cette sortie analogique pour OpenCPN et je n'ai donc pas de sortie sonore en cas d'alarme. J'ai tenté d'agir par Alsamix en contrôle console mais le choix ne semble pas s'enregistrer une fois l'application fermée.
J'ai espéré trouver une réponse dans les échanges d'Hydranico avec Sean d'Epagnier, mais son problème semble avoir été résolu sur une simple question de nom de fichier wav, ce qui ne marche pas chez moi.
Par contre, la sortie son fonctionne bien lorsque je me branche sur la sortie jack de l'adaptateur hdmi de l'écran et que je configure la sortie numérique dans les préférences de VLC. Je souhaiterais pourtant utiliser la sortie jack du Raspi pour éviter d'avoir à garder l'écran en service lorsque je ne suis pas dessus, et en particulier la nuit au mouillage.
Y aurait-il un expert Linux pour m'apporter une solution svp?


Erickalon:Ayant résolu mon problème, je vous fais part de la solution que j'ai trouvée en glanant sur le site cruisersforum: www.cruisersforum.com[...]97.html Elle consiste à installer l'application pavucontrol comme indiqué dans le lien.·le 11 juil. 17:48
Hydranico:ok merci pour ce retour d'expérience.en effet de mon côté le fit de simplement modifier le nom du fichier avait résolu le problème...·le 25 juil. 11:20
25 juil. 2021
0

bonjour la communauté,

je souhaite remplacer les fichiers harmonics de base par ceux de Mérac56 mais tout me semble protégé à l'adresse "/usr/share/opencpn/tcdata"
comment supprimer la protection des ces fichiers pour pouvoir les remplacer ?

merci !!!


Café noir:Je serais toi, je ne les remplacerais pas, mais plutôt les mettre dans un deuxième dossier pour te laisser le choix de l'un ou bien de l'autre (ou même les deux simultanément) si tu vas faire un tour dans des eaux voisines. OpenCPN te le permet !·le 25 juil. 14:18
25 juil. 202125 juil. 2021
0

Comme ça :


Hydranico:Oui merci.Quand tu le dis ça paraît évident comme solution.Un peu vexé de ne pas y avoir pensé moi-même.Cependant je suis intéressé de connaitre la manipulation pour "déverrouiller" des fichiers.Merci !!!!·le 25 juil. 14:27
Café noir:Là, ce n'est pas moi qui te le dirait, sur mon PC Windows il n'y a pas de verrouillage.(peut-être faut il être en mode "administrateur (ou son équivalent)!·le 25 juil. 14:32
25 juil. 202125 juil. 2021
0

Bonjour Hydranico,
Pour t'aider précisément ce serait bien de savoir quel est le système dont tu disposes (OS, version).
Je pense qu'il s'agit d'un Linux et que la réponse est à chercher du coté des droits d'accès aux fichiers/répertoires. Les commmandes chmod et chown doivent pouvoir te débloquer.
Pour savoir comment les utiliser
man chown
et
man chmod
peuvent te mettre sur la voie.
Tu peux aussi poster le résultat de la commande :

ls -la /usr/share/opencpn/tcdata

et je vois si je peux y arriver ;)


Hydranico:Ok je teste et ferai un retour d'expérience.Merci !!!·le 31 juil. 21:55
27 juil. 2021
0

Bonjour a tous,bonjour Kinefou.Me revoila apres quelques mois d absences.
Openplotter fonctionne le plus simplement possible avec OpenCpn et un Gps-USB.(je n ai pas encore installe la cle usb AIS
Maintenant je voulais rajouter une carte BME280, mais des problemes apparaissent pour la lire dans openCpn ou meme SignaK
Apres installation sur les bons Pin(1/3/5/9) et activer i2c sur le rasp Pi4 ,je n arrive pas a la faire reconnaitre.
La carte fonctionne si je fais sur un terminal: readbme280 =j ai bien la reponse (temp;humi;pression avec leur valeur )
j ai fait aussi ces commandes
lsmod | grep i2c= i2c(en rouge) bcm 2835 16384 0
i2c(en rouge) -dev 20480 0
i2cdetect = i2cBus is an integer or an i2c bus name
modinfo i2c
dev = file name/lib/modules/5.10.17 v71/kernel/driver/i2c/i2c-dev:KO
i2c/dev entries driver
dmesg | grep i2c = i2c/dev entries driver
i2cdetect -y 1 = x76
ls = je vois bme 280.py ecrit en blanc , alors que d autres sont ecrits en bleus

j ai aussi regarde /etc/modules= reponse= module du noyau a charger au demarrage ## le fichier contient les noms des modules noyau qui doivent etre charges # au demarrage sur la ligne;les lignes commencant par # sont ignorees; i2c_dev
J ai l impression que la BME280 n est pas reconnue par openCpn ou par signal K et que peut etre il y a un probleme avec les connexions entrees.??? ou autres choses surement

Merci de votre aide et toujours bons conseils
Merci et bonne journee


27 juil. 2021
0

Bonjour Cabasse,

Est tu passé par le menu/Openplotter/I2c pour faire reconnaître ton module?
Sinon, fais 'Rajouter', choisis 'BME280' avec l'adresse 0x76, valide et passe à l'onglet 'Connexion' pour envoyer ton module à SignalK.
Si tu as 0x76 en faisant i2cdetect -y 1, c'est la preuve que ton module est reconnu.
J'ai l'impression qu'il est mal déclaré dans Openplotter/I2c.(qui comporte 2 onglets!!)
Tiens nous au courant et à bientôt.
Cdlt


27 juil. 2021
0

Re bonjour: Merci Kinefou , pour la rapidite de tes reponses et toujours les bons conseils.
je suis bien passe par OpenPlotter/i2c
onglet capteur= BME280 / 0x76/ pression env out. / 1.0 / 00 /non
meme chose pour la temperature et l humidite
Ces 3 lignes sont surlignees en jaune et en bas de la fenetre , ecrit en vert "i2c active"
onglet connexion = BME280 port:51000 idconnexion SK i2c
la ligne surlignee en jaune
Dans Signal K "data connecxion" = signalK /i2c / UDP /51000 /no self m

dans signal K i2c figure mais il n est pas souligne en jaune.
Desole , mais je ne comprends plus.
Merci encore de ta precieuse aide


27 juil. 2021
0

Je te joins des captures d'écran ou tu pourras voir mes paramètres dans signalK ainsi que le diagnostique signalK.
Mon capteur est un BMP280, mais il doit se configurer de la même façon qu'un BME280 (- l'humidité qu'il ne mesure pas!).
Vérifie si tes paramètres correspondent à ça.


28 juil. 2021
0

Bonjour, encore une fois merci de ton aide et de tes copies d ecran.
pour ma part , la premiere copie est identique a la tienne
par contre , la seconde " signalK diagnostic" il ne figure pas "openplotter i2c BME" ni Raspberry pi 1 wire
Comme je n ai pas grand chose sur la carte SD , je crois que je vais la reformater et recharger a nouveau Openplotter depuis le debut.
Merci, bonne journee


31 juil. 2021
0

Bonjour, Apres avoir reformater la SD et recharger OpenPlotter , je n ai toujours pas recupere dans signal K les donnees du BME280
Sur la partie connexions , c est identiques , par contre dans Diagnostic SIGNAL K input , je n ai qu une seule ligne:
defaults......... .uuid.......urn:mm:signalk:uuid: 7d94d2bb-dd8b-421919-9370 etc....

elements que je retrouve tout en bas dans SignalK "signal K server version 1.40.0 - urn:mm: signalk:uuid etc....

Je ne comprends plus , avez vous une idee de ce probleme et comment je pourrai le resoudre.
En vous remerciant


31 juil. 2021
0

@Cabasse,

Je ne comprends pas bien ton explication sur 'signalK input diagnostic'.
Pourrais tu envoyer une copie d'écran de cette fenêtre que j'y voie plus clair?
Pour faire une copie d'écran sur raspberry, installe sur celui-ci gnome-screenshot (sudo apt install gnome-screenshot).
Je constate que tu as la version 1.40 de signalK alors que j'ai la version 1.39.(bug dans la dernière version??...)
As tu vérifié que ton module BME280 fonctionne?
Resultat de i2cdetect -y 1 dans le terminal?
A plus


31 juil. 2021
0

Bonsoir, merci encore de toutes ces explications et aides , et avoue etre gene d avoir a demander et deranger sans arret.
Je pense que si je ne reussi pas , je vais arreter et me contenter du .....GPS
Voici les captures d ecran , qui semblent bien faire apparatre que le BME280 est reconnu.
Merci encore


31 juil. 2021
0

Il y a aussi ceci , qui montre que I2C n est pas souligne en jaune , comme lme GPS


31 juil. 2021
0

@cabasse,
la persévérance et la curiosité sont les deux ingrédients nécessaires à l'aboutissement d'un projet et ne t'excuses pas de posséder ces qualités!
A priori, ton capteur marche parfaitement sous python, donc, il marche!
Sa connexion semble être reconnue sous signalK, mais ne paraît pas être alimentée en données (pas de soulignement jaune dans le dashboard).
De mon côté, j'ai mis à jour ma version de signalK et tout fonctionne toujours. Ce n'est donc pas un problème de version!
Vérifie dans signalK/I2c que ta connexion est bien activée et que dans menu/openplotter/I2c le 'refresh rate' est bien à 1.0 et que son adresse est bien 0x76.
N'hésite pas à me tenir au courant


cabasse:@Kinefou, Merci pour tes encouragements .......mais je crois que la , je suis bloque !!!!jai verifie dans le "check system" au demarrage= verification des capteurs i2c =execution en cours -i2c activedans:menu/openplotter/i2C = adresse bien a 0x76 et taux a 1.0, decalage a 0.0 brut=non et reglage des capteurs = signe { } et en bas de la fenetre = i2C activeDans Signal K i2C , connections figure la ligne:ID= I2C data type=SignalK Enabled=Yes logging=noet dessous signalK Yes NOid= I2CsignalKsource= UDPport = 51000Voici les renseignementsencore merci de toute ton aide·le 01 août 16:22
01 août 2021
0

@Cabasse,
Bon, tout à l'air OK au niveau de ta configuration. Reste à savoir si tu as bien lié ton capteur dans Menu/Openplotter/I2c, à la clef environment.outside.pressure pour la pression, à environment.outside.temperature pour la température et à environment.outside.humidity pour l'humidité.
Si tout ça est OK, alors il faudrait considérer un bug dans ton signalK!
Bon courage


04 août 2021
0

@cabasse,
pas de nouvelles, bonnes nouvelles??
Si ça ne marche toujours pas, essaie de poster une copie de ta fenêtre menu/openplotter/I2C, onglet capteurs.
A +


cabasse:@Kinefou,Merci de ton soutien et ta bienveillance , dans l evolution de mon..........apprentissage .Malheuresement , le viel addage ne se verifie pas , et les nouvelles ne sont pas tres bonnes.J ai reformate et recommence la carte SD en essayant de voir si je ne faisais pas de mauvaises manipulations , mais pas de resultat.J ai essaye aussi avec une autre carte que j avais faite , mais sans vraiement m en servir...pas de resultat.J avais fait une carte avec SKIPPER OS , mais pas mieux.J avais donc fait un petit breack , car je n arrivais plus a savoir les manipulations et de rajouter ou enlever toujours quelques choses .De plus , je ne voulais pas "polluer" ce fil avec mes mesaventures de bme 280Dans le message suivant , j envoie la copie d ecran de menu/openplotter/i2C , onglet capteursMerci encore·le 05 août 19:53
05 août 2021
0

@Kinefou: pour faire suite a mon precedent message , voici la copie d ecran


06 août 2021
0

@Cabasse,
Tous tes paramètres semblent être bons et, à priori, je ne vois pas où le bas blesse!!
Ton module fonctionne bien sous python, ton onglet I2C est bien configuré.
Dans signalK, onglet Appstore/Available, tu devrais trouver un plugin 'signalk-raspberry-pi-bme280'. Essaye de l'installer pour voir si ça change quelque chose (je ne peux pas le vérifier car je n'ai pas de BME280!)
Si ce plugin existe, c'est peut être bien pour palier à un manque natif de signalK!??
Tu peux éventuellement tenter de le configurer dans menu/openplotter/i2c, comme un BMP280, quitte à perdre l'humidité??
Je reste curieux du résultat.
Bon courage


07 août 2021
0

@Kinefou : Bonjour, Des nouvelles , bonnes nouvelles !!!Vraiement extraordinaires tes conseils et donc le resultat.
J ai donc charge le plug in =signalK framboise raspberry pi bme 280 et la , les donnees se sont affichees dans signal K. il doit y avoir des reglages a faire encore , car tout est en "environnement-inside" par rapport a l ongle I2C, ainsi que les coordonnees de mesures , tels que C° au lieu de K , HPA au lieu de PA et % pour la pression au lieu d un resultat avec des decimales.
Dans SignalK , il y a le nouveau plugin , et I2c aussi , mais qui ne semble pas s activer et se souligner en jaune.Par contre , le nouveau plugin se souligne en jaune sur quelques centimetres , puis revient au debut?

Je poste des copies d ecrans.
Par contre , les resultats ne se traduisent pas dans OpenCpn , et peut etre y a t il une nouvelle connexion a introduire ?
Tu m as fait faire un grand pas , pour ma part je n ai aucun merite , mais c' est extraordinaire , quand on voit les mesures s aficher.
Merci encore de ton aide extra precieuse
Bonne journee.


07 août 2021
0

@Kinefou , j ai envoye trop vite , il y avait aussi cette capture d ecran


07 août 2021
0

@Cabasse,
Grand est mon contentement d'avoir pu te faire avancer!!
Voyons les quelques détails à régler:
On dirait que l'onglet I2C de Openplotter n'est pas pris en compte (inside au lieu de outside!)
Pour le vérifier, essaye de supprimer ton capteur dans I2C et regarde si tu as toujours des mesures dans signalK: peut être que les clés signalK sont définies dans le plugin même?? Edite le en double cliquant sur sa ligne dans le dashboard de signalK (poste une capture d'écran) et regarde si ces clefs sont définies et changeables (Je ne connais pas ce plugin, d'où mes doutes!!).
Pour Opencpn, tu peux essayer de definir une connexion TCP entrante,avec 'adresse=localhost' et port=10110 si tu as signalk vers nmea0183 activé dans signalK (en principe, oui!) et à désactiver ta connexion signalK.
Après vérifications sur mon installation, le cadran pression de Opencpn ne fonctionne qu'avec 'outside.pressure' et je pense que c'est pour ça que tu n'as rien dans Opencpn.(inside.pressure non pris en compte!)
Le but est donc d'avoir tes mesures bme280 en outside....
N'hésite pas à me tenir au courant de tes avancées.


08 août 2021
0

@kinefou : Bonjour et merci de tous tes encouragements
Jai essaye de suivre toutes tes preconisations:
Dans i2c:suppression de BME280 dans capteur et connexions
dans signal K dashboard= i2c a disparu , reste Defaults /openplotterGPSD/signalK raspberry pi bme280
dans signal K diagnostic figurent toujours :environnement.inside umud/pressio/temp
Dans Data browser: figurent tous les 3
dans Webapps instruments panel:figurent aussi tous les 3
dans Signal K/serverconfiguration/plugins/signalK raspberry pi BME280 Double clic :
j ai pu modifier Inside en Outside
et Signal K Diagnostic , figurent les 2 "inside et outside" soit 6 lignes

Quant a OpenCpn, j ai reactivee "localhost 10110" mais cela n a rien change, rien ne figure dans la dashboard de openCpn
j ai fait quelques captures d ecran

Merci encore de tes conseils


09 août 2021
0

@Cabasse,
Merci pour ces captures d'écran qui me montrent d'abord que ton capteur est reconnu et qu'il fonctionne dans signalK et je constate que ta clef signalK n'est toujours pas configurée pour être reconnue par opencpn. Ton plugin envoie 'environment.outside.bateau.pression', alors que Opencpn attend une valeur 'environment.outside.pression'. Je ne peux malheuresment pas voir la fenêtre d'édition du plugin, vu que même installé, il ne s'ouvre pas chez moi, faute d'avoir le capteur. Mais il faut que tu trouves un moyen pour transformer ton 'environment.outside.bateau.xx' en 'environment.outside.xx'.
Ce sont des suppositions, mais ça me paraît probable!!!
Envoie peut être une copie d'écran de l'édition du plugin?
Bon courage, mais je sens qu'on y est presque!!


09 août 2021
0

Bonjour, je vous suis depuis quelques temps mais sans avoir les moyens de répondre. Voici mes copies d'écran, l'intégration des capteurs bme280 n'a pour moi jamais posé de problème, tout se faisant "presque" tout seul :)


09 août 2021
0

@Tintin44,
Merci pour ce retour!
C'est bien ce que je pensais, mais ne possédant pas ce module, je ne pouvais pas l'expérimenter (en fait, j'en avais commandé 3 chez Aliexpress, mais ceux que j'ai reçu étaient des BMP280!!).
Problème de module? Mais il marche sous python!
Problème de l'image Openplotter? Faudrait vérifier le Sha256.
Apparemment, le problème est contourné avec l'installation du plugin bme280 de signalK!
J'attends d'en savoir plus sur l'avancée du dépannage, tout en étant curieux de l'origine même du problème.


09 août 2021
0

Je pense à un problème de module, quand on a tout essayé, il faut changer le capteur, pour en avoir le coeur net. Mes problèmes étaient dus à des capteurs (IMU) défectueux pour pypilot.


10 août 202110 août 2021
0

merci Cabasse j'étais confronté exactement au même problème avec le bme280 et la config via i2c qui ne semble pas fonctionner. Tout fonctionne correctement pour moi maintenant avec le plugin bme280 dans signalK (de jncarter).
Pour résoudre le dernier problème évoqué sur le chemin des variables en inside il y a un champ "signalK path" à modifier en "outside" dans la configuration du plugin dans signal K. En tout cas ok pour moi maintenant dans Opencpn.


10 août 2021
0

Bonsoir Kinefou : merci encore et toujours pour ton aide:J ai tout desinstalle ce qui concernait le BME280; et dans la configuration du plugin , j ai laisse purement et simplement "Inside" , d autant que la BME280 sera a l interieur du bateau.
J ai fait encore (desole d encombrer ce fil avec mes copies d ecran) des copies d ecran qui montrent les differents aspects et retour , mais malheuresement , rien ne se transfere sur OpenCpn.
Je me posais une question , une de plus , s il ne fallait pas creer une nouvelle connexion dans "dataconnexion" de SignalK ou il ne figure que celle concernant GPSD ????
Dans ton dernier message , tu me dis que tu constate que la cle dans signal K n est toujours pas reconnu par OpenCpn......je n ai pas trouve ou je devais modifier quelque chose

@tintin44: Merci pour les copies d ecran et la reussite "facile" de la connexion deBME280; j avais quasiment les memes ecrans , mais pas de transferts vers Opencpn
@CMCQ : merci pour ta reponse , effectivement , comme on peut le voir sur les copies d ecran , en utilisant le plugin "raspberry.pi.bme 280" j arrive a avoir les donnees , mais ne se transferent pas vers OpenCpn.

Un probleme de connection ? de valeurs mal renseignees? de opencpn ,mal configure?, etc.......
Merci de votre patience


10 août 2021
0

Il me semble que seul le paramètre outside (donne environment.outside.temperature par exemple pour la température) fonctionne dans opencpn en tout cas je n'ai pas trouvé avec inside.


10 août 2021
0

@cabasse,
Rien ne se transmet à Opencpn, car son dashboard attend une clef de type 'environment.outside.xx' et non pas 'environment.inside.xx'.
Arrange toi pour transformer la clef 'environment.inside.xx' en 'environment.outside.xx' dans l'édition du plugin bme280 de signalk. (pas 'environment.outside.bateau.xx', comme c'était le cas sur tes précédentes copies d'écran! et qui ne paraissent pas non plus reconnues par Opencpn!!))
Envoie une copie de la fenêtre d'édition du plugin bme280 dans signalK que je voie si on peut réaliser ça!


CMCQ:Dans la précédente copie du paramétrage du plugin remplacer simplement inside par outside pour permettre la création des bonnes variables.·le 10 août 22:20
12 août 2021
0

Bonsoir ................Eureka !!!!!!!!!!ca fonctionne ( voir les 2 copies ecran)
Merci enormement a_ Kinefou pour tout le temps passe et toutes les manoeuvres pour m aider a realiser ce projet ,ses recherches,ses essais,
Grande patience , car il est vrai , debutant je cherche et fait parfois ...ou souvent des manoeuvres dont je ne sais ,exactement le resultat.
Dans Signal K , j ai simplement mis Outside au lieu de Inside dans le plugin de raspberry.pi.bme280 et fait la connrxion du GPS avec GPSD
Bravo et merci aussi a
CMCQ et Tintin 44_ pour leur reponse , qui se sont averees aussi efficaces a mes eternelles questions.

Cela etant , il me semble que la pression n est pas tres exacte (elle devrait etre aux environs de 1018hPa) par rapport aux autre barometres de la maison......peut etre autre reglage?
Et puis , comme j avais fait 2 cartes SD au cas ou !!!!!!!!!je l ai actualise en mettant exactement les memes connections et les memes renseignements , et pourtant , dans OPENCPN ; impeccable la temp et la pression , mais plus de signal GPS, impossible de passer au vert et d avoir les trames pour verifier ??????????
si ce n est que quelquefois en reactivant la connection , les trames apparaissent entre 10 et 10 secondes et tout s arrete........un mystere de plus pour moi.

Merci encore de toute votre aide et votre temps passé pour cette bme280 ....ca fait plaisir a voir sur l ecran !!!!!!!


12 août 2021
0

@cabasse,

D'après ta position satellite, tu dois habiter près du village Cabasse dans le Var et te situer à environ 230m d'altitude, ce qui explique la valeur basse de la pression atmosphérique lue sur ton bme280 qui lui, est calibré pour une lecture au niveau de la mer. Si tu peux refaire ta mesure à la plage, tu devrais trouver des valeurs normales.(Moi, j'habite à 350m d'altitude et la lecture de pression est autour de 960hpa pour une pression de 1013hpa au niveau de la mer!!)
Ton gps devrait lui aussi retrouver un fonctionnement normal si tu le places en extérieur.
Très heureux d'avoir pu t'aider.
Cdlt


15 sept. 2021
0

Bonjour, faut pas s'endormir !
Retour sur l'utilisation de Pypilot en navigation. J'ai galéré pour calibrer l'IMU, car certains étaient défectueux, il ne faut alors pas s'y attarder et le détecter rapidement avec le module de calibration de Openplotter. Calibrage à faire loin de toute source magnétique, attention au support et aux vis qui entourent l'IMU, j'ai même mis des conducteurs en cuivre, sinon la calibration etait me semble t il faussée.
Après quelques S au vent portant, j'ai réglé le gain et depuis c'est parfait, j'en suis très content, et fier d'y être arrivé, grace aux avis et conseils surtout de Kinefou, qui ne l'est pas...;)
J'aimerais maintenant le caler sur l'angle du vent apparent, mais il reste grisé dans les possibilités offertes (Compas, gps, wind, true wind).
Je reçois bien les phrases nmea dans signal K pour le vent, le tableau de bord d'opencpn me donne bien la direction et la vitesse du vent. Pourquoi n’ai je pas accès au réglage du pilote auto sur le vent ?
Merci de me faire part de vos idées...


15 sept. 2021
0

@Tintin44,

As tu bien créé une connexion TCP entrante et sortante vers ton pypilot ('localhost' si c'est celui intégré à Opencpn ou '192.168.14.1' si c'est un pypilot externe, comme tinypilot) sur le port 20220 ?
Décris moi ton installation si tu rencontres encore des problèmes!
Cordialement.


16 sept. 2021
0

Oui, j'ai fait ça, sans succès.localhost port 20220. Mais je pensais que c'était signal k qui gérait tout ça ? En connexions sous opencpn j'ai :
E signalK localhost 3000
E/S tcp localhost 20220
E gpsd localhost 2947

Dans le diagnostic signalK, je vois toutes les données, wind gps et pypilot...
Un bug quelque part ?
Merci Kinefou


16 sept. 2021
0

Chez moi, ça marche sans problèmes avec les 2 seules connexions Opencpn suivantes:
E TCP localhost 10110
E/S TCP localhost 20220

Si je remplace 'E TCP localhost 10110' par 'E signalk localhost 3000', pypilot ne fonctionne plus qu'avec le compas!
Comme si Opencpn ne pouvait pas broadcaster en TCP des infos reçues par signalK.
Essaie de corriger dans ce sens pour voir si ton problème est résolu!
Cdlt


17 sept. 2021
0

Bonjour Kinefou,
Pas mieux avec seulement ces deux connexions. Du coup, je ne garde que E signalK localhost 3000 dans opencpn, et tout fonctionne, compas, vent, gps, roulis, tangage, température et pression...
Mais il reste toujours ce même problème. Dans Chrome à l'adresse 8080, pas de connexion au serveur Pypilot, est ce une cause ? Merci encore de ton aide !
Cdlt


Calliope:Si tu es en localhost tu es en local sans réseau. Pypilot fait office de serveur (réseau) et de passerelle , ton matériel réseau doit être configuré en fonction·le 17 sept. 14:09
Tintin44:Bonjour, de retour des calanques...J'ai vu un fil en anglais où le même problème était évoqué et Sean préconisait de ne pas utiliser signal K et où l'auteur s'en était tiré avec nodered. Ca semble donc être un problème si on n'utilise pas tinypylot...Je n'ai pas encore trouvé la solution...·le 26 sept. 09:15
Tintin44:Re bonjour,Je viens de trouver la solution, je n'avais pas affecté à Pypilot mon périphérique Nasa Wind.J'ai bien trouvé gps, wind et true wind.Du coup, je me demande s'il n'est pas mieux d'affecter le gps à pypilot plutôt qu'à gpsd, bien qu'il me propose bien true wind qui me semble t il est le résultat d'un calcul à partid du vent apparent et la trace gps ?·le 26 sept. 09:31
Tintin44:Je me réponds -:)Il faut laisser le gps géré par gpsd, qui crée une connexion dans signal K et tout qui va bien, mais j'ai créé dans opencpn une connexion réseau gpsd localhost port 2947 .J'ai donc deux connections dans ocpn, signalK et GPSD.·le 26 sept. 14:13
Kinefou:@Tintin44,Je pense que tu peux virer ta connexion gpsd dans Opencpn car les valeurs du gps sont déjà transmises par signalK, ce qui devrait suffire!Tu peux également t'affranchir de gpsd en envoyant ton gps en nmea 0183vers signalK directement, qui le retransmettra sur Opencpn!, l'idéal étant que tous tes instruments soient dirigés vers signalK qui se chargera de les distribuer où tu veux!Cdlt·le 26 sept. 16:50
Tintin44:J’ai viré la connection gpsd dans opencpn dans un premier temps et tout fonctionne, mais dans un second temps j’affecte le gps directement dans sk et tout fonctionne, mais je perd dans le pilote gps et true wind, le gps n’est plus reconnu dans pypilot. Il semble donc nécessaire d’affecter le gps à gpsd...·le 26 sept. 22:43
17 sept. 2021
0

@Tintin44,
Pour ton problème avec Chrome, vérifie que tu as bien cliqué sur 'Contrôle du navigateur' dans 'Menu/Openplotter/pypilot', onglet principal (le bouton 'ouvrir' à côté doit être actif!)
@Caliope, même en local, l'adressage est toujours en réseau, mais l'adresse devient simplement 'localhost' au lieu du '192.168.14.1' pour un pypilot extérieur (tinypilot).
Cdlt


Calliope:@Tintin44 Ok, je me suis mal exprimé, tu veux dire que localhost est une adresse IP et tu as raison, mais elle correspond, il me semble, à l'adresse par défaut d'un matériel qui n'est connecté à aucun réseau "externe".Pypilot, , je crois (je commence à m'intéresser au duo Pypilot d'un côté lié à un Rasberry PI4 avec Opencpn ) avoir compris Pypilot embarquait un serveur devenait passerelle par défaut et que l'ensemble du réseau devait donc se situer dans un masque 192.168.0.0.Je suis peut-être à côté de la plaque....·le 17 sept. 15:56
17 sept. 2021
0

Je suis absent toute la semaine, je reprends le fil et mes essais samedi25. J’utilise un rpi et openplotter bien sûr. Quelle différence entre localhost et 127.0.0.1 ?
J’ai testé le serveur pypilot dans chrome avec le contrôle actif, mais peut être pas attendu assez longtemps et souvent il faut éteindre et rallumer pour que les changements soient opérationnels


Calliope:C'est kif kif·le 17 sept. 16:57
20 sept. 2021
0

Bonjour a tous,bonjour Kinefou, J'ai quelques questions après plusieurs semaines d'utilisation basique de openplotter et opencpn.
J'utilise 2 GPS selon mes humeurs, soit un MLR raccordé via un convertisseur RS422/USB, soit un Pretec Bluetooth que j'ai réussi avec difficulté à faire fonctionner grâce aux conseils avisés d'Heonautes. Pour info l'essentiel des données se trouvent un peu cachés dans l'aide en ligne.
1-Maintenant je voudrais connecter une VHF RT850N2K pour récupérer le signal GPS et reporter les infos AIS vers OPENCPN.
J'ai intercalé un multiplexeur miniplex-lite, dans signalK j'ai importé/activé le Plugin NMEA183-To-N183MEA, créé les connexions et ne voit rienà la VHF. C'est peut-être que je n'ai pas bien compris comment fonctionne signalK.
2-Il y a quelques jours,j'ai perdu ma configuration de connexions et souhaiterait connaître une méthode de sauvegarde.
3-rien à voir avec Openplotter, le fil commence à être très long à charger, serait -il possible de renvoyer vers un d'indice (2)?
Merci à tous ceux qui pourraient m'orienter


20 sept. 2021
0

Bonjour a tous,bonjour Kinefou, J'ai quelques questions après plusieurs semaines d'utilisation basique de openplotter et opencpn.
J'utilise 2 GPS selon mes humeurs, soit un MLR raccordé via un convertisseur RS422/USB, soit un Pretec Bluetooth que j'ai réussi avec difficulté à faire fonctionner grâce aux conseils avisés d'Heonautes. Pour info l'essentiel des données se trouvent un peu cachés dans l'aide en ligne.
1-Maintenant je voudrais connecter une VHF RT850N2K pour récupérer le signal GPS et reporter les infos AIS vers OPENCPN.
J'ai intercalé un multiplexeur miniplex-lite, dans signalK j'ai importé/activé le Plugin NMEA183-To-N183MEA, créé les connexions et ne voit rienà la VHF. C'est peut-être que je n'ai pas bien compriscomment fonctionne signalK.
2-Il y a quelques jours,j'ai perdu ma configuration de connexions et souhaiterait connaître une méthode de sauvegarde.
3-rien à voir avec Openplotter, le fil commence à être très long à charger, serait -il possible de renvoyer vers un d'indice (2)
merci à ceux qui pourraient m'orienter vers une solution


20 sept. 2021
0

bonjour fata-moragana,

Ta vhf semble compatible avec les 2 formats de NMEA; Vérifie que tu as bien réglé ton appareil pour recevoir et émettre du nmea183
De quelle configuration de connexions à sauvegarder parles tu?
Dans quel but un multiplexeur?
A priori, tu voudrais envoyer le gps vers la VHF et renvoyer les trames AIS de la VHF vers Opencpn?
Essaie de détailler un peu plus que j'y vois plus clair.

Cdlt


fata-morgana:Bonjour Kinefou,Ma VHF est capable NMEA183 et NMEA2000, elle est réglée en effet pour utiliser le NMEA183.La sauvegarde à laquelle je pense serait d'avoir une copie des fichiers de déclaration des connexions pour les restituer en cas de perte(cela m'est arrivé sans doute après une microcoupure d'alim du RPI).Le mux est en prévision de l'ajout d'une girouette d'une part et pour assurer la conversion vers USB d'autre part. Aujourd'hui j'utilise 1 USB pour le mux, 1 USB pour mon GPS MLR quand je l'utilise, 1 USB pour une antenne alfa AWSH036 pour utiliser le partage de ma 4G du téléphone pour les gribCe que je souhaite faire en effet c'est depuis OPENCPN renvoyer les trames reçues du GPS(GGA,GLL,GNS,RMC soit de l'interface série rfcomm0 si bluetooth soit de dev/ttyUSB0 si mlr) et recevoir les trames de la fonction AIS de la VHF.J'avoue ne pas bien comprendre le rôle de signalK.Merci pour ton aide·le 20 sept. 18:29
20 sept. 2021
0

@fata-morgana

Pour simplifier, SignalK est un serveur de données qui prends en entrée tout tes sensors (gps, IMU, Capteurs I2c, anémomètre, sondeur, e.t.c...) et les rediffuse sur le port 10110 (par défaut) te rendant accessible leurs données par n'importe quel afficheur ou programme connecté sur ce port. Tu trouveras toutes ces données en analysant le flux sur ce port.(localhost:10110 sur ton raspberry)
De ce fait, pas besoin de multiplexeur, car il te suffit de brancher ton anémomètre sur le port série du pi, de le déclarer dans Menu/Openplotter/Serial et de diriger sa connexion vers signalK.
Il te faut donc 1 port série pour le gps, 1 autre pour l'anémomètre, un 3ème pour ton dongle wifi (qui n'est pas obligatoire si tu configures ton point d'accès en 'AP + Client' dans Menu/Openplotter/Network). Ches moi, j'ai réservé le dernier port disponible à une clef RTL-SDR pour l'AIS.
Comment as tu branché ta VHF sur ton Raspi pour lui acheminer ta position?
Pour récupérer les données AIS de ta VHF, il te faut brancher la sortie nmea de la vhf vers un port serie du raspberry, de la déclarer dans Menu/Openplotter/Serial et de l'envoyer vers signalK (en principe à 38400 Bauds). Ceci fait, les cibles devraient apparaître dans Opencpn.


fata-morgana:Bonjour kinefou,Merci pour la description signal ça m'éclaire un peu plus.Tu dis raccorder les éléments à des ports série (donc prise usb), il me faut donc un convertisseur rs422/usb par élément ?Pour envoyer ma position GPS à la vhf j'envisageais le faire via le plugin nmea183 to nmea183 de signal.Pour récupérer les données ais j'envisageais passer comme les autres via le muxCordialement ·le 21 sept. 08:23
Kinefou:Bonjour fata-morgana,Effectivement, si tes capteurs sont en rs422, il te faudrait un adaptateur rs422/usb pour chaque appareil.mais en principe, pour les girouettes/anémomètres, les sorties se font plutôt par un simple fil qui véhicule le nmea en format uart qu'il te faudra convertir en rs232 (avec un max232), puis en usb avec un convertisseur rs232/usbPour ta vhf, ça me paraît compliqué d'isoler les trames gps du pi pour n'envoyer qu'elles vers ta vhf. Il me paraît plus simple de tirer un fil de la sortie de ton gps vers la vhf, voire d'opter pour le gps filaire (vendu en option pour ta vhf), ou encore de te procurer un petit module ublox m 6/7/8 qui serait dédié à ta vhf et son asn.Pour sauvegarder tes connexions, je pense que le meilleur moyen est de sauvegarder ta carte SD en la clonant (openplotter possède un outil de clonage!). De toutes façons, une carte sd a une durée de vie +/- limitée et il est toujours bon d'en avoir une de secours au cas où!Tiens moi au courant de tes avancées et je t'aiderai si je peux.Cordialement·le 21 sept. 17:12
fata-morgana:Bonjour Kinefou, bonjour à tous,Je reviens dans ce fil car j'ai toujours les mêmes difficultés.J'ai donc un rpi3b+ avec openplotter (2.7?), opencpn(5.2.4) sur le quel je suis parvenu à faire fonctionner un gps bluetooth par une liaison série et la fonction rfcomm. c'est ce que j'utilise à la maison. Sur le bateau je voudrais utiliser mon gps mlr relié en usb au rpi avec un convertisseur RS422/USB. Avec l'aide de posts et video trouvés sur le forum d'en face(PTP, auteur fulup) et la doc opencpn.shoreline.fr, je n'ai toujours pas réussi à reporter ma position gps sur la carte de opencpn.J'ai essayé en créant des connexions série, en passant en gpsd. en utilisant signalK. Rien sur la carte alors que par exemple quand je suis en connexion série je vois bien les trames du gps quand je demande leur affichage. J'ai remarqué que gpsd était actif au boot et ,d'après la doc, exclut les connexions série. je l'ai donc désactivé mais rien n'y fait.J'en suis à me demander si la configuration du gps bluetooth ne bloque pas le passage des trames reçues vers opencpn quelqu'en soit l'origine si pas bluetooth.Si quelqu'un a une piste pour m'aider à m' en sortir je suis preneur. Merci de m'avoir lu·le 19 nov. 10:51
Mathieu Enfant Sauvage:Bonjour fata-morgana. Comme le dit Kinefou, toutes tes connexions serie doivent être envoyées vers signal K. => tous les dialogues nmea sont envoyés sur le serveur signalKSur l'openCPN du RPI, tu ne dois avoir qu'une seule connexion: reseau TCP 127.0.0.1 port 10110. Toutes les infos nmea passent par là (GPS, AIS, autres...)Sur opencpn d'autres PC/tablettes, idem sauf l'adresse IP qui doit être l'adresse du RPI en 192.168.x.y à la place de 127.0.0.1Il est tout à fait possible de n'envoyer que les données GPS à ta vhf en utilisant le plugin signalk-to-nmea0183. Cependant il y a une subtilité: il faut ajouter à la main un "tag" sur la connexion gps-ti-vhf dans le fichier /home/pi/.signalk/settings.json tel que décrit ici : github.com[...]mea0183 . Pour n'envoyer que les données GPS, voir sur l'interface web dans "Plugin config".Au final tu dois avoir 3 connexions serie:- GPS ; données entrantes du gps vers signalK- GPSversVHF (4800 bauds en nmea183) => données GPS sortantes de signalk vers la VHF- VHF => (38400 bauds en nmea183) données AIS et DSC entrantes vers signalKEn espérant ne pas être trop brouillon!·le 19 nov. 12:40
fata-morgana:Merci pour ces conseils que je vais essayer lors de mon procchain passage au bateau. Je ferai un retour dès que je progresserai.Merci·le 19 nov. 18:16
fata-morgana:Bonjour, me voilà à nouveau à essayer ma connexion. J'ai tout effacé et désactivé GPSD.Dans Opencpn j'ai cette configuration: 1 seule connexion reseau/entrer/signalK/localhost/3000 . j'ai lu ici et là aussi 10110 mais la verification openplotter se plaint quand il n'y a pas 3000dans signalK j'ai ceci: NMEA183/enabled/logging/mlr/serial//dev/ttyOP_mlr/4800/checksumMais toujours je ne vois rien dans Opencpn ni dans la fenêtre d'affichage des trames ni pour les indications sur la page trace(barres satellites).Comment peut-on vérifier que signalK reçoit bien quelque chose??Autre question pour mon gps bluetooth comment peut on diriger les trames qu'il reçoit vers signalK, le device est /dev/rfcomm0 ???merci pour votre aide·le 22 nov. 17:06
23 nov. 2021
0

Bonjour fata-morgana,
Tout d'abord, vérifie que ton gps envoie bien sa trame à 4800bauds.
Va dans menu/openplotter/Serial et assigne un nom à ton gps (mlr, par exemple), règle sur nmea0183 et valides.Puis, dans l'onglet 'connexions' de la même fenêtre, assigne ton gps à signalK en choisissant bien 4800 Bds et valides. Après une dizaine de secondes, le temps que signalK redémarre ta connexion devrait apparaître en vert.
Pour vérifier, tu peux aller dans menu/openplotter/signalk diagnostic et tu devrais trouver les clés navigation.position.latitude, navigation.position.longitude etc..
Opencpn récupérera ces clés si tu configures ses connexions sur signalK /entrant/port 3000.
Openplotter ne se plaindra pas car tu travailles avec signalK. De plus, tu n'as pas besoin du plugin convert 0183, car Opencpn comprend directement les clés signalK sans passer par le nmea0183.
Tu peux vérifier que ton gps émet en tapant dans un terminal:
cat /dev/ttyOP_mlr
et voir les trames défiler.
Dans le dashboard de signalk, tu devrais voir la ligne gps soulignée d'un trait jaune, signifiant que ton gps est bien pris en compte.
Si ça coince, essaye de poster une capture d'écran de ta configuration serie.
Cordialement


fata-morgana:Bonjour Kinefou,Merci pour ton message, voici quelques éléments en rapport avec tes questions. désolé de n'avoir pas réussi à faire les captures d'écran. Donc après avoir connecté le gps dans serial/périphérique j'ai:port USB: x.y, périphérique: ttyUSB0, alias ttyOPvalsat , fournisseur, vendeurl'alias a été ajouté dans la même fenêtre en indiquant données nmea183.dans serial/connexions je voispéripherique: ttyUSB0, alias ttyOPvalsat,données:nmea183, connexion:signalK, bauds :4800pour cette ligne j'ai pu faire "ajouter à signalK"Avec l'appli signalK je vois toutes ces caractéristiques aussi.avec la commande cat /dev/ttyUSB0 ou /dev/ttyOPvalsat je vois bien les trames défiler. par contre dans opencpn la visualisation des trames nmea ne donne rien, le gps n'est pas vu. La seule connexion déclarée sur OPCPN est Réseau/entrer/signalK/localhost/3000.Y-a-til un moyen de voir en sortie de signalK? je pense que ce qu'on voit avec cat /dev/ttyOPvalsat est l'entrée serie du rpi?Dans Serial/peripherique et serial/connexion les lignes associées au GPS sont en vert.Dans signalK/dashboard il est dit signalK connecté au gps mais pas de soulignement jaune.Quand je fais les presque mêmes manip avec mon gps bluetooth dans serial/péripérique je ne vois rien (donc pas de possibilité d'allouer un alias), dans serial connexions je voispériphérique:rfcomm0, pas d'alias,données:nmea183,connexion:si je mets signalK je ne peux ajouter à signalK,bauds:9600, là aussi je vois les trames si je fais cat /dev/rfcomm0. et rien dans OpencpnSi je transforme cette connexion en connexion série opencpn me positionne bien sur la carte.J'ai récupéré mon MLR du bateau, avec une antenne et une alim 12v je vais pouvoir faire mes essais sur table et au chaud!!.Merci pour ton aide·le 29 nov. 15:27
fata-morgana:Hello Kinefou, Je viens de vérifier le dashboard, seule la connexion GPS bluetooth est soulignée jaune et ceci après restart de signalK, mais jamais mon MLR.Cordialement·le 29 nov. 16:32
fata-morgana:Bonjour à tous et meilleurs voeuxVoilà je viens de finir ma mise au point openplotter/opencpn et signalKPour mon valsat ce qui n'allait pas c'était le contrôle du checksum des trames.Pour mon pretec c'était la façon de déclarer la connexion dans serial alors qu'en le faisant directement dans signalk c'est mieux.Une petite commande qui m'a permis de séparer les pb: visualisation de la sortie de signalk dans un terminal "cat </dev/tcp/10.10.10.1/10110"En tous cas merci pour votre aide·le 13 jan. 17:06
04 mar. 2022
0

Bonjour, est-il possible de faire envoyer automatiquement par le raspberry Pi4 un mail ou un SMS avec les coordonnées GPS ?
Cordialement


04 mar. 2022
0

Salut Massanes,

Techniquement, c'est tout à fait possible, Openplotter étant basé sur debian, il comporte les mêmes possibilités que toute version de linux.
Il suffit d'installer le programme ssmtp et de suivre le tuto suivant: tutox.fr[...]-linux/
Le seul problème en mer est d'avoir une connexion internet: (soit à proximité des côtes en partageant la connexion 3/4/5g de son smartphone, soit par satellite pour les plus nantis!).
Si tu es sous Openplotter et que tu as node-red d'installé, je te propose d'installer le script suivant dans node-red qui va créer 2 fichiers dans /home/pi, respectivement lat et long:
mega.nz[...]4wS1LoL
C'est un fichier texte qu'il te faut ouvrir et copier l'ensemble, puis de l'importer dans node-red.
Il faut ensuite créer un script bash (par exemple /home/pi/envoi.sh) de la forme: echo -e "position le $(date)\n" "longitude=$(cat /home/pi/long)\n" latitude=$(cat /home/pi/lat) | sudo mail -s "position" adresse_mail@operateur.indicatif.
Tu rajoutes ensuite une tâche cron (crontab -e) dans laquelle tu choisis la fréquence à laquelle lancer ton script /home/pi/envoi.sh (toutes les 10mn, tous les jours etc..)
Y a surement plus simple, mais ça, ça marche!!
Si tu rencontres des problèmes, tiens moi au courant.
Au plaisir


04 mar. 2022
0

@Massanes,
lien pour un script node-red amélioré:
mega.nz[...]ohlSK6B
Je n'ai jamais essayé par sms, mais je pense qu'avec une clef 3/4g branchée sur le raspi, ça devrait pas être trop compliqué!!
Bonne soirée


Massanes:Merci pour ton aide mais je n'ai pas suffisamment de bagage pour Node-red J'ai ouvert le script dans Node-red sur mon Mac , le Node Jsonpath est en pointillé que dois-je faire , et ensuite que dois je faire avec ce script , il va créer un fichier exécutable Python ??Désolé, Je connais les commandes du terminal Raspberry ·le 04 mar. 17:58
04 mar. 2022
0

Cela poura peut être t'être utile

link description here](deltalabprototype.fr[...]RED.pdf )


Calliope:J'ai oublié de préciser, il y a un peu de lecture mais il faut aller jusqu'au bout pour en saisir tout l'intérêt·le 04 mar. 18:32
04 mar. 2022
0

@Massanes,
Bon, tu as téléchargé le fichier 'node' sur le lien fourni: n'essaye pas de l'ouvrir sur ton Mac, mais édite le. De là, tu copies tout le contenu dans ton presse papier.
A partir de là, ouvre node-red sur ton raspberry; crée un nouveau 'flow' si tu en as déjà de définis et va dans les trois petits traits horizontaux en haut à droite de ta fenêtre et choisis 'import', puis après clic droit dans la fenêtre, fais 'paste' ou 'coller'. en validant, tu verras apparaître dans node-red le flux importé: plus qu'à cliquer sur 'Deploy' et tu devrais voir apparaître dans /home/pi 2 nouveaux fichiers (lat et long). Si tu les ouvre tu trouveras ta latitude et ta longitude.
Si tu veux profiter vraiment de ce formidable outil qu'est node-red, suis le lien donné par
Calliope, ça vaut le coup!!
Bon courage


Massanes:Merci pour ces explications, J'interviens normalement sur le raspberry de mon bateau via AnyDesk mais la liaison s'est coupé !?! Je ne peux pas faire de reboot ! Je suis donc obligé d'attendre de me rendre dessus Fin e semaine prochaine pour mettre en place tout ça ! Je reviens vers toi des que je suis opérationnel .·le 04 mar. 22:01

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (184)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021