Opencpn et vitesse SOG de 28900 kts, record de vitese battu sur un quilard de 31 pieds.

Bonjour les héosiens
J'utilise opencpn 3.2.2 sur Debian 7 et j'ai de temps en temps suite a de gros coups de gîte des décrochage très courts des données NMEA qui proviennent de mon antenne GPS Raymarine.
Cela provoque sur la trace un grand trait vers le golfe de Nouvelle Guinée ou vers le pôle nord avec une vitesse de plus de 20000 kts. Par contre aucune influence sur la trace de mon traceur Raymarine qui lui filtre correctement les datas.
En soi rien de bien gênant, mais y aurait il un moyen de filtrer la trace directement sur opencpn par le setup ?
J'ai bien vu qu'il y a une option de GPS watchdog mais ou la regler ? quoique je ne pense pas que cela réglera le problème.
Avez vous déjà rencontré ce phénomène ? Combien d'entre vous seraient intéressés de demander a steve (bdcat) dans les feature requests d'avoir une option de filtre ou de lisage de la trace ?
@+ alain

L'équipage
06 juin 2013
06 juin 201316 juin 2020
0

Cela ?

06 juin 2013
0

Bonjour Phyteas
J'ai réglé le paramètre a 1, 5 puis 10 secondes rien n'y a fait, la trace reste la même, le même pic apparait au cours de coups de gite brutaux. Pourtant Je ne trouve pas que la vitesse passe en supersonique alors que le GPS me marque 7 kts et qu'il me dit que j'ai 9 satellites réceptionnés au max.
J'ai aussi essayé le filtre de trace a "faible" même résultat.

Je voudrais suggérer a steve de mettre sur la trace un intervalle de temps réglable, un écart de longitudes / latitude max d'ou le cap et par intégration le SOG au delà duquel opencpn ferait une approximation de la position du navire.
Sinon je vais écrire sous linux une routine traitant le fichier de sortie qui me traitera le fichier une fois au port.
As tu eu le même problème ?
@+ Alain

06 juin 2013
0

J'ai eu le même pb mais seulement 2 fois au cours du voyage d'un an... Un peu juste pour faire des tests. A moins de repartir :D
Du coup, j'ai traité retraité la trace à la mano, une fois arrivé.

Emmanuel

06 juin 2013
0

Bonjour 3gouttes,
C'est ce que je fais quand je rentre a la maison, mais la semaine dernière on a navigué pendant deux heures avec une houle courte d'environ 2m par le travers et le bateau a gité brutalement trois ou quatre fois, ce qui correspond aux décrochages de la trace.
Je pense que le changement d'orientation rapide (c.a.d l'accélération dans les trois axes) de l'antenne provoque une courte perte des satellites. Le temps entre chaque coupure est très faible mais suffisant pour provoquer le glitch sur la trace.
La prochaine fois que j'obtiens une telle trace je remonte le bébé a steve sur le tracker OpenCPN.
@+ Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (164)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021