on se lache c'est la fin des vacances : palmarés

je vous propose histoire de prolonger les vacances de faire votre hit parade du meilleur et du plus mauvais accueil de la saison.
pour moi
le meilleur : le port public de cannes : accueil très pro, le sourire l'efficacité. et pourtant avec mon voilier de 11 m....de 20 ans.et en plus l'un des moins chers de la cote d'azur.
le pire : le pompiste du port tino rossi à ajaccio. vous savez ken avec ses baskets rose barbie...si si je vous assure il a du les faire lui même!. lui en dessous de 20 m. vous tirez le tuyau vous même,il ne vous regarde même pas évidemment pas de bonjour ni rien. mais si vous avez un beau yacht alors là il vous l'amène avec les dents le tuyau.

L'équipage
31 août 2009
01 sept. 2009
0

en atlantique
pour le finistère sud: les cales de mise à l'eau payante depuis seux ou trois ans: scandaleux.

Loctudy: personnel incompétant et désagréable, fainéant aussi... a une exception près.
installations: s'il pleut on s'électrocute facilement en branchant le bateau sur les bornes quand elles marchent

houat: trop cher !!!

glénan: réveil pour perception des sous a 9h00 du matin. pas facile pour faire une grasse mat, donc prochaine fois je mouille, na!

bénodet sympa mais attention, des bourgeoises n'hésitent pas à arracher des mains d'un enfant de dix ans le chariot pour remonter les affaires jusqu'a leur voiture sous prétexte qu'elle l'avait réservé auprès de la famille qui l'utilisait avant...sic !!! et quand je dis "arracher" c'est pas "prendre" c'est vraiment "arracher".
Donc quand les ports sont bien, méfiez vous des usagers...

ha oui ! j'oubliais concarneau, prévoyez de la monnaie pour les douches car ils ne rajouterons pas 2€ sur la fiche pour vous donner une pièce pour avoir accès aux douches. à croire que le prix des douches va dans la poche de la capitainerie ...sinon, étape sympa.

01 sept. 2009
0

Port de Dinan
En vaine recherche de gazole,un maître de port qui vous propose gratuitement de vous conduire avec sa voiture perso au supermarché situé à 7 km est une situation suffisamment rare pour être signalée :-)
Eh oui, ça existe encore !!

St-Quay Portrieux: bien. Avant de prendre le catway, on vous indique quel sera le bord à quai (ça ne coûte pas cher, mais c'est commode pour les barre bats et les aussières)Aide à l'amarrage.

02 sept. 2009
0

à vous lire,
l'accueil semble généralement meilleur en Atlantique...

01 sept. 2009
0

Le meilleur à St Gilles Croix de Vie
Toujours un accueil très sympa à St Gilles Croix de vie, le meilleur sur la côte entre Royan et Pornic. Et en plus, le wifi et les douches gratuits.

01 sept. 2009
0

Alvesa...
Tu n'étais qu'un pinzoute, tu ne voulais quand même pas qu'il soit aimable!
Il l'est habituellement avec les étrangers ;-)

01 sept. 2009
0

le pire pour moi
Sans conteste le personnel du port de la Grande Motte (Accueil Capitainerie): Arrogants et méprisants

Le meilleur: Le personnel de Gruissan: accueillants, sympathiques... le top

01 sept. 2009
0

de DK en Bretagne sud
via le sud de l'Angleterre il a eu pas mal de port où nous avons eu un bon accueil. Le top des top, c'est Audierne. Le maitre de port (Alain) et son second (Marie) se coupent en quatre pour vous accueillir. Il répond même au téléphone portable en dehors de ses heures de boulot. Si, si ...

02 sept. 2009
0

Bien d'accord avec toi très sympas à Audierne
Une fois que tu as réussi à ne pas t'échouer dans le chenal l'accueil est très chaleureux. Je reviendrai.

02 sept. 2009
0

Meaban
il me semble avoir vu un Hanse sur Audierne aux alentours du 15 août. Ce jour-là à minuit, je me suis mis à St Evette pour partir le matin vers Molène et prendre le chemin du retour. Par contre j'ai vu un autre Hanse avec un le petit fanion Hisse et Ho sur Douarnenez. C'était mi juillet, et il était sur filière au Port Rhu. J'avais mis le grand pavillon Hisse et Ho.

01 sept. 2009
0

Rien de ...
Mauvais pour ma petite croisière estivale ...

Saint Denis Oléron : :-| Normal.

Rochefort : :-D :-D Top escale.

LR : :-| D'abord la CB ... puis la douche en plus alors que celle-ci est gratos au bassin des chalutiers ... Hé oui ...

Ars en Ré : :-D :-D Top pour tout avec en bonus un congélateur et donc de la glace à la capitainerie ...

Corp mort à Aix : :-D Gars sympa qui tant qu'il y a de l'eau ... ;-) fait la navette entre les boats et la terre ... Douche à terre ...

Royan : :-| normal ...

Port Médoc : :-D Tout bien ...

01 sept. 2009
0

Tres bon acceuil
Acceuil extremement gentil et serviable ce mois d'aout dans le mouillage organisé de la baie d'Agay (a cote du golfe de St Tropez), et aussi danbs le mouillage sur bouée de l'ile de Port Cros, en depit de sa frequentation. Merci à eux!

01 sept. 2009
0

evidemment
ah oui j'avais oublié que je n'étais qu'un pinssoutte ! mais certains font une vraie différence entre pinssoutte friqué et pinsoutte ordinaire. regarde les stars leurs villas elles ne sautent jamais, dutronc clavier, bedos etc... mais le pequin lui il menace l'équilibre de la corse ben oui on aime bien les gens supers friqués là bas. je ne comprends pas d'ailleurs que des plaisanciers mettent un pavillon de courtoisie avec la tête de maure. la corse c'est la france ! non ? pour vous en persuader lisez "le crépuscule des corses"

01 sept. 2009
0

le Pouliguen (44)
excellent accueil des saisonniers et permanents du port, très sympas, serviables, disponibles au bureau comme au ponton pour aider à l'amarrage, voire même à manoeuvrer le bateau (fort courant)
chapeau l'équipe !

carton rouge pour la bande de bran..... du Crouesty (56)qui se trainent toute la journée en canot dans le port, sans être capables de placer correctement les bateaux, aucune aide à la manoeuvre ou amarrage, qui laissent un Corsaire le long du ponton avec à couple 2 ou 3 40 pieds
bref, du n'importe quoi au prix fort (pour ceux qui payent, pas moi ;-) )

01 sept. 2009
0

alors
st quay , service au top a tous points de vue , rien à dire

Treguier , le personnel saisonier un peu debordé et manquant d experience , mais sympa et aimable !
par contre , les plaisanciers locaux du 2 eme ponton qui bloquent plus de la moitié du ponton en stockant leur annexe dessus , merite eux un carton rouge !

01 sept. 2009
0

Quelques expériences en med cet été :
Les très bien : Carloforte et Portisco en Sardaigne, Port El Kantaoui en Tunisie, Fornells sur Minorque, St Florent en Corse.
Pas bien : Port Yasmine (Tunisie), Mahon (comme honteux le prix...) sur Minorque.

01 sept. 200916 juin 2020
0

Ports ?
Cet été, petite navigation: Bretangne sud - Irlande W - Bretagne nord et très peu de ports en Irlande: Kinsale, Laurence Cove, Kahersiven, Fenit,Galway et Kilrush. A part Kinsale qui est cher et où l'accueil est passable, les autres sont 3 étoiles, même Galway qui est surtout un port de commerce où les voisins sont des pétroliers et des ferrailleurs

02 sept. 200916 juin 2020
0

Le P'ti Paris
Ca ne s'invente pas, c'est dans ce resto/bar qu'on fait maintenant les clearances aux Anses d'Arlet, le ponton du Bakoua ayant été réduit en miettes.

Ca sent un peu le graillon, le terminal des Douanes est près des cuisines, mais la patronne est charmante et on peut en plus siroter un verre pieds dans l'eau.

L'impétrant en train de picoler en bonne compagnie se reconnaitra...

RV

02 sept. 2009
0

Olivoile
A Carlofote, ous préférons de loin Calaseta, de l'autre côté, sur San Antiochio... Les dernières fois où nous sommes "descendus" à Mahon, c'était en bus, en laissant le bateau mouillé à Es Grau.
Bon Mistral, Libeccio, Cers, Gregal, etc.

02 sept. 2009
0

Sergent Hartman...
Puisqu'il s'agit ici du plus mauvais accueil, et bien que je ne sois pas à la veille de finir mes vacances ( puisque je navigue à l'année, je ne résiste pas, je ne peux pas résister même à vous faire partager la petite avanture qui suit et qui s'intitule

BONNE BAIGNADE A LOUTRAKI!

(ATTENTION, l'histoire est longue, alors je comprendrais très bien que vous n'ayez pas la patience d'aller au bout.
J'aurais beaucoup affirmé, dans ces colonnes, à quel point la Grèce est un pays de liberté et de respect. Et à quel point l'accueil peut y être chaleureux, y compris de la part des autorités.

Pourtant, l'épisode qui va suivre (et dont copie sera dans la rubrique « anecdotes », dès la prochaine mise à jour du site) va vous ramener 40 ans en arrière, à l'époque de Louis de Funès et du célèbre « Gendarme de Saint Tropez » !

Imaginez le port de Loutraki, sur l'île de Skopelos : Un très très grand bassin, avec au premier plan, le port lui-même, la capitainerie, puis le petit bassin de plaisance, puis, le terminal des ferries et, là-bas, très loin, tout au fond, à plus de 500 mètres, la digue qui ferme le bassin. Troll y a jeté l'ancre, puisque cet endroit fait partie des mouillages recommandés par les guides. Ici, nous sommes loin de toute agitation et de toute habitation. Les seuls voisins sont ceux qui, comme nous, ont choisi une nuit au calme, sans bruit et sans roulis. Nous y sommes depuis trois jours, après y être passé la semaine dernière avec notre « smala » d'amis lyonnais!

Le port fait environ 700 mètres de large. La capitainerie à une extrémité, nous sommes à l'autre...C'est important pour la suite!

L'eau étant, à cet endroit, excellente et belle, nous nous y sommes copieusement immergés, seuls ou avec les copains,

Hier, en fin d'après-midi, nous sommes seuls, le cul du bateau face à la digue. Devant nous, loin à notre nord ouest, un voilier bleu marine tire tranquillement sur son ancre.

Il fait chaud et le vent léger ne suffit pas à nous rafraîchir. Nous décidons donc d'effectuer une petite baignade supplémentaire, juste derrière notre bateau. Pas de maillots puisqu'il n'a y a pas âme qui vive et que c'est ‘achté plus agréable à 'oilpé quand même !

Et les Trolliens au grand complet d'aller au jus, Nanneau à la main pour jouer avec le mousse à 4 pattes. Une minute se passent, peut-être deux. ..Un gros ferry se prépare à entrer dans le port… Nous n'y prêtons guère attention ; il passe si loin de nous…300 mètres peut-être !

Soudain, nous constatons que le voilier bleu se fait accoster par le gros Zodiac de la capitainerie de port ! Il faut dire qu'il a mouillé moins à l'intérieur que nous. D'autres ont mouillés auparavant encore plus près de l'entrée sans que personne ne hurle, mais bon..) Nous comprenons, sans rien entendre, naturellement, qu'ils lui demandent de dégager…

Nous regardons cela d'un œil seulement l'autre étant occupé à surveiller Thalio tentant de récupérer son anneau en plastique rouge. De plus, 20 ferries sont entrés depuis que nous mouillons là et nous sommes très très à l'intérieur du bassin…donc, pas d'inquiétude, aucune mauvaise conscience !

Pourtant, après en avoir terminé avec le joli voilier bleu, le Zodiac, avec à bord un pilote et un type en blanc, pique droit sur nous !

Je n'ai véritablement aucune crainte. Aussi je les accueille avec mon plus grand sourire…Eux ne sourient guère….surtout l'immaculé, qui nous assassine proprement du regard… J'écris la suite en Français, mais elle s'effectue en fait dans un savant mélange d'anglais, de français et des quelques mots de grec que nous connaissons.

* Moi : Bonjour, messieurs. Y a t il un problème avec notre position ?

* L'immaculé, littéralement fou de rage et vociférant : Votre chien est dans l'eau. C'est INTERDIT, vous m'entendez INTERDIT !!! Et c'est interdit de se baigner ici !

Bizarre, autour de nous, tous les équipages au mouillage se baignent, y compris les grecs. J'avais bien envie de lui dire, mais Françoise m'arrête d'un geste : Elle vient de reconnaitre le bouledogue à l'uniforme blanc : C'est celui qui est venu il y a trois semaines au pied de la passerelle de Troll et qui nous a menacé d'expulsion, d'amende et de confiscation canine à Néo Klima parce que Thalio a joué quelques minutes au foot avec des enfants grecs…sur la plage.
Du reste, depuis, parce que nous sommes rigoureux et respectueux, Thalio n'a pas posé les pattes sur une plage à moins de 200mètres d'un estivant. Bon, les plages publiques sont interdites aux chiens, pas de problème, mais là, nous sommes en eau libre et à deux mètres de notre bateau….

Pourtant, l'Immaculé s'agite et nous gueule dessus comme si nous étions des enfants pris en faute…A ce point du récit, nous l'appellerons « Sergent Hartman », en référence au nom du petit gradé complètement taré du film de Kubrick « Full métal jacket » !

Et je vous assure qu'à coté du notre, celui-là était proche de l' agneau..

Revenons donc, à notre petite conversation :

Je tente un petit : « Ah, désolé ,vraiment, mais, nous ne sommes pas sur une plage et… »

Il me coupe en hurlant .

* Sergent Hartman : Foutez le camp de MON port Immédiatement, vous m'entendez ! SORTEZ !

* Moi : Ok,ok! Iinutile de hurler ne vous fâchez pas, nous allons partir. Nous sommes désolés ! On s'en va !

En fait, je ne veux pas trop discuter avec ce type, d'une part parce qu'il nous fout quand même un petit peu les jetons et que, d'autre part, notre pote Maurice nous a prévenu que c'est souvent inutile avec les autorités grecques , voire que, parfois, cela dégrade un peu plus la situation.

Du coup, on acquiesce en baissant les yeux..et on attend qu'il s'en aille pour sortir de l'eau….

Eh oui, car, rappelons-le pour les inattentifs (et y'en a !) : Nous sommes à poil dans la flotte, les mains pudiquement posées autour de ce que nous avons à environ, à cet instant précis, 1m de profondeur et entre les jambes !

Et ce satané Zodiac qui stationne obstinément à moins de 3 mètres de nous…

Fatalement, comme nous obtempérons pas, le Sergent Hartman en cherche la raison, tout en continuant à nous crier dessus. Puis, soudain, il comprend ….

On croyait que jusqu'à présent, il criait le Sergent…Que nenni, c'était des amuse-gueules, des hors d'œuvres pour les délicats des esgourdes ! Il parlait juste d'une manière un peu soutenue !

Maintenant, il hurle vraiment ! On doit l'entendre jusqu'à Athènes .

* Sergent Hartman : Mais vous êtes nus ! Et votre femme aussi! C'est INTERDIT ! Foutez le camp ! Dégagez ! Tout le monde peut vous voir ! Ça va vous couter un max ! Je vais vous faire expulser !

Il est blême et rouge à la fois ! On a l'impression qu'il va en faire une attaque En même temps, on le souhaite, pour que ce bruit de Boeing au décollage s'interrompe une seconde !

J'essaye brièvement de lui faire remarquer qu'en dehors de lui et de son acolyte (extrêmement silencieux le gars, du reste…Ceci dit, quand bien même il l'ouvrirait, on ne l'entendrait pas)…

…..de lui faire remarquer, donc, qu'en dehors de lui et de son acolyte, donc, il n'y a rigoureusement personne à moins de 500 mètres et que nous sommes juste derrière notre bateau, et en plus, totalement dans l'eau !

Il monte encore d'un ton ! On ne savait pas que c'était possible, on va appeler le livre GUINESS des Records car c'est une performance tout à fait remarquable. On ne s'est jamais, je crois bien, fait engueuler comme ça de toute notre vie !

Impossible d'en placer une ! Impossible de se justifier et…impossible de sortir de l'eau tant qu'il est là…

Or, il ne semble pas du tout pressé de partir. Non, il a encore du souffle dans le gosier, le gazier ! Ça vibre fort du coté des cordes vocales !

Pourtant, à crier de la sorte, il devrait déjà avoir fait au moins une crise d'épilepsie, une petite rupture d'anévrisme ou, bêtement, une simple crise cardiaque, mais pas du tout! Il continue, véritable exploit de constance et d'endurance, de nous submerger de sa rage écumante, dans toutes les langues et dont il ressort, en substance que nous serions des délinquants pervers et exhibitionnistes et que, de plus, notre chien est dans l'eau et qu'il nous l'avait déjà dit et que l'on est donc, pervers, exhibitionnistes ET désobéissants ! ( vous le comprenez, maintenant, le rapport avec le « gendarme de Saint Tropez » ?)

Je lui aurais bien dit que c'était la deuxième fois que l'on venait à Loutraki et bien la vingtième que l'on se baignait, avec le chien, et aussi à poil que lui..J'aurais même bien ajouté « Faut te calmer, Toto, parce que là t'es en surchauffe, tu vas finir par claquer une durite"!mais quelque chose, la lâcheté peut-être, me susurrait que ce n'était pas vraiment exactement le bon moment !

Du reste, ça continue, ça tombe comme à Gravelotte : Il nous menace d'expulsion, d'importantes amendes…mais ne s'en va pas, comme s'il avait un sabot de Denver sur son hélice ! De notre coté, on répond par monosyllabes, approuvant tout ! « ok, pardon, milles excuses, ok, désolés, on va partir immédiatement, désolé !!! »

On a surtout envie qu'il se casse et qu'il arrête de nous vomir sa haine de petit chef à la figure….

Thalio, de son coté, est remonté dans notre annexe, et proteste à grand coups d'aboiements lui qui n'aboie jamais ! Il doit ressentir comme une légère tension chez ses maitres ou une tentative d'agression caractérisée chez le Sergent ! Bref, il se manifeste, mais à coté du volume sonore de l'autre, ses « Ouah, ouah » sont un tantinet fluets !

Quand à son jeune acolyte au gradé, pendant tout ce temps, il n'a pas ouvert une seule fois la bouche. Sans doute devait-il avoir des boules Quiès et chantait-il du Demis Roussos dans sa tête afin de survivre à l'évènement… Enfin, je lui souhaite d'en avoir des boules Quiès puisqu'il bosse avec Hartman toute la journée ! Il a seulement l'air un peu gêné, avec un petit sourire sur le visage. Sans doute attendait-il patiemment lui aussi, l'ordre de partir…

Soudain, on ne sait pas pourquoi, c'est fini! Le Zodiac se met en branle ! Il a fini par venir l'ordre de rentrer au bercail ! ENFIN ! Ouf, on commençait à avoir des poussées d'algues entre les orteils à force de tremper…

Enfin entre-nous, on se regarde Françoise et moi, effarés, assommés ! Hartman est resté tellement longtemps qu'on a une folle envie de rire à l'idée qu'en fait, il « matait » Françoise dans l'eau ou, pire…moi !!!!

Une fois rhabillé et remis de nos émotions, je décide bravement d'aller à la capitainerie afin d'essayer d'avoir une petite et plus calme conversation avec cet adorable représentant de la force publique ! Oh, pas pour lui demander de cesser de mater ma gonzesse, non ! Juste pour faire la paix et, une nouvelle fois, acte de contrition, en me frappant la poitrine, et puis aussi tenter de lui dire, les yeux dans les yeux, que nous ne sommes pas des voyous non plus !

Je me rends donc, habillé de la tête aux pieds, je ne suis pas suicidaire, au bureau du monsieur. J'y suis accueilli par le jeune homme qui l'accompagnait dans le Zodiac. Il me fait un sourire très chaleureux, genre : « Ne vous inquiétez pas, mon chef est totalement timbré ! »

Avant d'entrer, je jette un coup d'œil du coté de Troll. D'ici, il a à peine la taille d'un raisin de Corinthe! Evidemment qu'il n'a même pas vu si on était à l'eau ou non ! On n'a vraiment pas eu de bol qu'il vienne faire à cet instant précis, dégager le bateau bleu….

Je demande à Hartman, toujours aussi souriant, (il est adorable, j'en mangerais !) si je peux lui parler calmement une minute ! Il me fusille littéralement du regard et me dis : « je vous écoute » !

* Moi : Nous sommes désolés, hein ! Mais, là où nous se trouvait notre bateau, nous étions absolument seuls et hors de la vue de quiconque. De plus, nous étions dans l'eau. Enfin, nous pensions être au mouillage et pas dans le port lui-même »

* Hartman : Les gens vous observent à la jumelle !

* Moi : Quoi ? Bien sur que non, il n'y a même pas de maison alentour !

* Hartman : Partout, les gens regardent à la jumelle.

J'aurais bien dit qu'il fait déjà de bonnes jumelles pour nous voir de si loin et AU TRAVERS de Troll, puisque nous sommes derrière, mais, je n'insiste pas car, effectivement, il est un peu cinglé ce type…

Il continue !

* Hartman : Votre femme était nue ! Et je ne veux pas savoir si c'est votre femme, votre amie, votre maitresse ou votre sœur !

Là, Je lui aurais répondu qu'en fait, c'était ma mère, juste pour voir la tronche qu'il aurait fait, mais je me contente d'un pitoyable et sempiternel : Ok, chef, on ne le fera plus !

* Hartman : Cela ne suffit pas, il faut le promettre ! Sinon, amendes !

* Moi : On promet ! Vous savez chef, nous ne sommes pas de mauvaises personnes, pas des voyous ! Nous sommes en Grèce depuis un an et nous n'avons jamais eu le moindre problème

* Hartman : Vous êtes un menteur, vous avez forcément eu des problèmes avec le chien et le fait de se baigner nu ! Vous mentez !

Bon, à ce stade, je n'insiste pas et je promet tout ce qu'il veut pourvu qu'il nous foute la paix ! et j'ajoute qu'il va être tranquille maintenant et qu'on s'en va !

Et là,il me répond :

* Hartman : NAN ! Vous restez dans le port et vous pouvez vous baigner mais habillés et SANS LE CHIEN !

Ah bon ? Ce n'est plus interdit de se baigner alors ? me dis-je dans mon fors intérieur parce que ce n'est pas la peine de jeter de l'essence sur le foyer de la colère..C'est…Incroyable ! Ça sent « Surprise sur prise » ou quoi ?

Et il ajoute :

* Hartman : Et, en attendant, je garde les photos !

Hein, quoi, quelles photos ? J'en reste comme deux ronds de flanc !

Il a donc pris des photos, ce cochon ?

* Hartman : Oui, j'ai des photos !

Bien sur que non ! Mais ça doit lui plaire d'affirmer qu'il a des preuves de « l'objet du délit » !

En fait, je commence à percevoir distinctement que cet abus de pouvoir est en grande partie du bluff, de l'esbroufe, de l'épate ! J'ai l'idée de lui demander de me les montrer quand je réalise que c'est impossible, que notre bateau est beaucoup beaucoup trop loin et que, de plus, derrière le bateau, nous étions totalement invisibles ! Je pense que tout cela commence à suffire et je m'apprête à prendre congé quand Hartman me dit cette dernière chose ( tenez vous bien !) :

Hartman : Vous avez mangé de l'oignon hier soir?

Moi ( stupéfait !) : Euh…hein, pardon?

Hartman : Je vous demande si vous avez mangé de l'oignon hier soir?

Moi ( toujours stupéfait !) : Euh…non, je ne crois pas, attendez je réfléchis à ce que j'ai mangé...

Hartman : Du tsatsiki alors ?

, Moi (comprenant, et avec une irrésistible envie de rire) : Euh…non, non ! Et, en joignant le geste à la parole, je dis: Pourquoi je pue de la bouche ?

Hartman : Oui, vous sentez l'oignon, monsieur ! et il recule !

Ouh-là, je dois sentir bien fort alors ! Pourtant je sors de l'eau ! J'y ai même séjourné un bon moment….

Alors là, vite, vite, j'ai bredouillé un « désolé » et un « au-revoir » rapide afin d'arriver fissa-fissa à notre annexe et hors de la vue du type pour enfin pouvoir éclater de rire tout mon saoul avant d'aller raconter ça à ma copine, amante et néanmoins épouse exhibitionniste !

Précisons, et restons-en là, à l'intention de ceux qui désapprouvent le nudisme, qu'en ce qui nous concerne il ne s'agit point de nudisme puisque nous n'étions "zizis à l'air libre" qu'entre le haut et le bas de notre passerelle, soit environ deux fois 5secondes lors de l'entrée et de la sortie de l'eau!
On est loin du "lézardage" sur une plage, non?

Sinon, elle est pas belle la vie à notre bord????

Allez, à bientôt et à poil pour de nouvelles aventures à bord de Troll!

Thierry, sur Troll
www.lepetitmondedetroll.fr[...] :-p

02 sept. 2009
0

Merci
MDR Une*

02 sept. 2009
0

excellente histoire
j'ai bien ri.

STéphane

02 sept. 2009
0

Ben ...
alors, elles sont ou ces photos ??? :mdr:

Un chien tout nu ... beurk ... il a du mettre des poils partout ... cela va faire éternuer les poissons ...

Allez hop, nettoyage de la cuve à eaux noires ... XECUTION ... :policier:

02 sept. 2009
0

dans l'ordre
les Sables d'Olones ---&gt bon accueil mais sanitaires rustiques

St Gilles ------&gt un des meilleurs rapport qualité /prix

Pornichet---------&gt moins cher(en francs constant) qu'autre fois mais pas accueil laissant à desirer

La Turbale -----&gt forcement à couple mais ça eloigne les bateaux de loc ;-)

Auray -----------&gt uniquement pour le cadre ...sanitaire deplorables

La Trinité -----&gt le plus cher !!!! et un service de port un poil genant

Vannes -----&gt mon preferé , tout au top ...accueil tres disponible et gentil,prix raisonnable, sanitaires dignes d'un palace , ville magnifique...le top

le Palais-----&gt prix moyen, sanitaires moyen, mais ville sympa et ambiance voile des années 70 (tout au moins dans le bassin à flot n période d'affluence ;-) )

l'Herbaudiere -----&gt pas top mais gratuit entre 19h30 et 8h30 :-D :-D :-D

02 sept. 2009
0

dans le désordre
Dans l'ensemble accueil sympa malgré souvent la bousculade due aux vacanciers
-Les Sables d'Olonne (a couple)sanitaires vieillots
-Yeu (au ponton) horaires des sanitaires "fantaisistes"
-L'Herbaudière (à couple)
-La Turbale (a couple)douche bouillante. Bizarre le ponton isolé
-Arzal (au ponton) moderne et champêtre dommage qu'il y ait le passage de l'écluse
-St Gilles (a couple)
-Bourgenay (a couple)visiteurs toujours aussi isolés
-St Martin (a couple 7 bateaux sur 5 rangs)foire d'empogne pour avoir une place.Et pourtant ils arrivent à gérer.

02 sept. 2009
0

Marseille-Le Lavandou
- Les Lecques: Normal, très correct, pro rien à dire
- Sanary: Très bon accueil, soucieux de savoir ce qu'on pense d'eux à la capitainerie. Qu'une douche, dommage
- Les Embiez:Normal, très correct, pro rien à dire
- Toulon Vielle Darse: Personnel Ok et sympa mais sanitaires déplorables trop anciens, plein de moisissures.
- Port Cros: A quai, pas sur les bouées. Normal, très correct, pro rien à dire
- Le Lavandou: Normal, très correct, pro rien à dire

Enfin pratiquenet que des bonnes expériences cet été.

02 sept. 2009
0

Bretagne-Vendée

Le pire :

  • La Trinité : le ponton visiteur coté "môle" où ils n'hésitent pas à caser des bateaux de plus 40 pieds qui ne peuvent plus sortir sans cogner le béton. Les sanitaires (ceux près de la capitainerie) sont toujours infects ! C'est pourtant le port où l'on croise le plus de "musto" sur le dos. Comme quoi...

Les très moyens :

  • Le crouesty : les mecs en zodiac sont introuvables, on se demande ce qu'ils font. Ils sont particulièrement nuls pour arranger leur espace, c'est pourtant pas le manque de place dans ce grand port.

Le mieux :

  • Ile au moine : ponton flottant avec navette conduite par des gars très serviables. Les sanitaires pourtant "basiques" sont d'une propreté irréprochable.

Les normaux : Port-Olona (aucun charme), L'Herbaudière, La Turballe, Piriac, Ile d'Yeu.

Le comble de l'année dernière :

Les sanitaires de Groix qui ferment à 20H !!

Ou comment transformer son port en toilettes géantes...

02 sept. 2009
0

2 ports en 2 semaines
Bonifaccio :
Un arrêt qui devait durer le temps de faire le plein de gazole.
L'arrivée du ferry qui fait demi-tour dans l'entrée transforme l'ensemble du port en un superbe embouteillage ! Folklorique et bruyant.:lavache:

L'Île Rousse :
1/4 d'heure d'arrêt pour le plein d'eau (5€).
Accueil bourru, mais néanmoins sympathique.

02 sept. 2009
0

Peu d'exemple
pour cause, je n'ai fais que trois ports.

Je ne citerais que le premier, parfaitement inoubliable.

Le broker à qui j'ai acheté le voilier passe le jour de la mise à l'eau et m'invite à passer quelques jours au ponton du Bristol Yacht Club, donc il est un membre (Bristol en Rhode-Island, USA)
Toilette et douche ouverte 24h/24.
Il va s'en dire que c'était une proposition qui incluait une totale gratuité.

02 sept. 2009
0

4 ports en 1 mois
Royan : sympa l'accueil en zodiac et le choix de la place entre 3. Prend l'amarre et la passe au taquet du ponton. Bon marché

La Rochelle : petite tentative de zèle de la préposée. Je m'explique. M'étant mis à couple d'un certain catamaran connu de la place de LR en bout de panne (en accord avec son propriétaire). Je vais à la capitainerie régulariser la situation. J'indique à la jeune préposée que nous nous sommes mis à couple d'un ami (je sais... Un ami...C'est pas beau de mentir ;-) ! Y a de la place autour, nous ne génons pas et patin / couffin. Elle nous répond que ce n'est pas à nous de nous installer. Les plaisanciers ne choisissent pas leur place. "Vous allez au ponton visiteurs". Moi j'me disais "chante cocotte, je resterai où je suis et basta". Devant notre incompréhension diplômatiquement formulée, elle a interrogé "le chef" qui a dit "pour 1 nuit ? pas de souci !" Ouf ! C'était une saisonnière... Prix dans la moyenne

Gijon : accueil, néant. Mais les filles de la capitainerie agréables, parlant français et arrangeantes. Prix dans la moyenne.

Zumaia : bon marché, bon accueil, personnel cherchant à parler français (et y arrivant...)

02 sept. 2009
0

Dis donc Jérôme
"des filles agréables, parlant français et arrangeantes. Prix dans la moyenne."
C'est pas un peu hors charte comme annonce ?
:mdr:

02 sept. 2009
0

et en plus elles sont "Gijon"
Normal qu'en on en vient :-)

02 sept. 2009
0

accueil
Pour la Sicile juillet août:
San Leone (Agrigente) ponton de Joachim le top!
Siacca (sud Sicile) on paye la place et on reçoit une bouteille de vin. Rare
Palerme sympa
Torre Annuziata (5km de Pompéi) ponton de Thomas, prix du port groupé avec le taxi pour visiter Pompéi et livraison de pizza au mètre!!!
Marsala plutôt froid pas très compétent.
Terrasini assez froid ponton mouvant
JP

03 sept. 2009
0

Yeu - dedans/dehors
Port Joinville très accueillant. Même en arrivant tard, nous nous sommes mis à couple (x6) dans le bassin des ferrys. C'est pas top, mais on a pu y passer la nuit sans se faire enguirlander par un quelconque lieutenant Hartman... Sur catway, c'est très confort, mais pourquoi diable fermer les sanitaires entre 20h et 7h00 le matin ???

03 sept. 2009
0

Lieutenant Hartman??,
Ah meeeeeeeeeerde! :-(

Il a pris du galon, alors?

bad news!

Va être encore plus pénible! :-(:-(:-(

03 sept. 2009
0

So friendly!
C'était un accueil auquel on ne s'attend pas, même en Irlande. Celui de Susanne, une femme de trente huit ans avec ses trois enfants avec qui j’ai passé l’après-midi dans leur maison d’Inishmeane (Donegal), une île quasi déserte dans un archipel pas loin de Bloody Foreland. J'étais mouillé devant et j'avais à peine posé le pieds sur le "Pier" que j'étais hélé par une femme qui surveillait ses enfants jouant au sable sur la plage. Non, je n'avais pas besoin d'aide pour ficeler mon annexe l'anneau.
Et puis nous avons pârlé... avec mon piètre anglais qu'elle prenait soin de reformuler correctement afin que j'apprenne un peu plus de sa langue. Elle m'a raconté sa vie sur l'île dans la maison qu'elle occupe avec son mari et ses enfants durant les fins de semaine et les congés scolaire, son travail à la cantine de l'école, celui de son mari ancien pêcheur travaillant dans une usine de chips. En retour j'ai raconté mon histoire, mes navigations. Puis je suis parti faire le tour de l'île en promettant de venir visiter sa maison au retour.
J'ai rendu visite à Suzanne, elle voulait me donner à manger, ce que j'ai refusé puisqu'elle avait déjà pris son repas. Puis elle m'a parlé de son attachement à la langue gaélique et l’imaginaire collectif qu’elle véhicule ; d’ailleurs ses enfants apprennent à l’école en gaélique qu’elle prononce « gallic ». Et ce « gallic » m’a fait penser à ce fond culturel de l’ouest Européen qu’on retrouve depuis l’Ecosse jusqu’au Portugal (Portus Gallus) en passant par le Pays de Galles, l’Irlande, la Bretagne, et la Galice et qui se manifeste d’abord par un refus d’une modernité uniformisante et consommatrice. Et nous avons parlé de cela, bien entendu. J’ai ramené des photos de cet endroit, vieilles maisons délabrées, peinture écaillée sur les portes, fenêtres borgnes, tourbières, et de l’île voisine, Gola, plus grande, avec ses lumières à saisir rapidement tellement le temps change vite à ces latitudes.
Merci Suzanne, me souviendrait longtemps de ton accueil so friendly!

Régis

03 sept. 2009
0

Le Post de Grietick, Sergent Hartman
.. qui nous fait toujours aussi rire, surtout la la truculence du récit de Thierry..
Mais mon cher Thierry, tu as osé signé ton mot en rajoutant ton site !! Comme d'hab, et ce que je faisais tjrs moi!
Et bien hier, j'ai reçu de drôles de remarques qui m'ont poussées à réaction:
Va voir sur le fil 'Chauffage sur un bateau', et mon post dans La Taverne du bout du quai, post : 'Il y a de curieux messages..'
Ceci dit, pas grave et proposé d'en discuter autour d'un verre.
Un message privé sur H&H, très gentil, lui m'a fait remarquer que sur H&H, l'usage voulait qu'on ne mette pas l'adresse site au bas d'un message. Il faut cliquer sur la 'fiche' pour voir s'il y a un site et ainsi le connaître!
Mon problème est que je fréquente beaucoup de forums, en France, et Anglo-saxons aussi. Partout, mais partout le nom du site est indiqué en bas d'une intervention, c'est d'ailleurs bien là la philosophie du blog et partage de connaissances.
On m'a même insinué que c'était pour gagner des sous. Ben oui: 13,73€ pour 12000 visites en 9 mois, je puis le prouver. Seul avantage, mon adresse web gratuite. Le sevice nickel d'Overblog. Et mes 13..€, je ne les toucherai que quand 50€ atteints, cad dans X années.
J'en ai parlé avec ma fille infographiste, qui en était paf! Du jamais vu!!!
Pourquoi ne pas proposer à H&H de faire comme tout le monde, comme STW et tant d'autres, Changer l'usage et permettre cette indication.
En plus, dans un cyber a moins bonne connexion, comme parfois sur les îles, cliquer sur la fiche et attendre qu'elle veuille bien s'ouvrir, à 5€ la demi-hre d'Internet, c'est un peu absurde.
Amicalement à tous ceux qui lisent ceci.
Sachezque cela n'a rien de grave.
Pour l'instant, je ne mets plus mon adresse, cela ne change rien à MA vie. Mais svp, continuez a mettre les vôtres, je découvre des beaux sites et apprends plein de choses.
José .. oh zut, pardon encore, l'habitude :-)

03 sept. 2009
0

Merci mon José...
Bon, ben je vais me mettre à respecter les usages alors.....

Désolé les admins!!!:alavotre:

03 sept. 2009
0

HS mais quand même
rien à voir avec la qualité de l'accueil mais une petite histoire qui m'a surprise.

Moi au comptoir de la capitainerie, en attendant de règler,
derrière le comptoir 2 dames très simpa,
à la radio, un marin qui s'annonce "ici machin, en approche je suis à environ un mile du port..."

Elles : "un mile c'est quoi?"
puis se tournant vers moi : à votre avis, il sera là dans combien de temps?

depuis, je me méfie quand j'apelle la capitainerie sur le 9

05 sept. 2009
0

moralité
merci de vos contributions
si je résume on est mieux accueilli en bretagne ou en manche qu'en med. vous me direz on le savait déjà. je sais mais je n'arrive pas à m'y faire. un exemple j'arrive pour me mettre à quai. je suis seul à bord. pas facile d'être devant derriére, au milieu. bref vous connaissez. je manque de toucher un bateau. genre épave en sursis et bien qu'est ce qui fait le gus ??? il sort sa gaffe ! au lieu de sauter sur le quai et de me prendre un amarre. j'ai pas pu m'empêcher de lui dire :" t'es pas breton toi !" moi non plus remarquez. devant son air ahuris j'ai laissé tomber.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (78)

mars 2021