on hesite encore on apprehende avant l'achat pour TDM

On ne sait pas par ou commencer
Dans l'ideal on aimerai louer pour une journee des bateaux acier pour TDM avec differents systemes de quille, avant de se laisser seduire par un bateau trop difficile a naviguer...
Connaissez vous quelques adresses pour louer un quillard un deriveur integral , un deriveur leste, une acier longue quille, en acier evidement....

On va sur les chats depuis quelques mois mais personne ne repond ...????
Notre demande est elle si saugrenue....
Le proprietaire peut rester a bord , on veut juste voir la difference en navigation de differents modeles de quille.
Merci de vos reponses
Meme si c'est pour nous dire que ca ne se fait pas...
ptite Mousse

L'équipage
08 nov. 2004
08 nov. 2004
0

Faut voir ...
A mon avis, vous partez sur une fausse piste. Le type d'appendice n'est qu'un parmis plein de paramètres , et pas le plus important en fait. Vous pouvez tomber sur un bon dériveur que vous allez comparer à un quillard raté, ou l'inverse, et le test ne signifiera rien.

Faudrait dire quel est votre expérience passée:

  • si elle est petite, mieux vaut louer des bateaux habituels d'abord, de tout genre, et acumuler des milles.

  • si elle est grande, je ne comprends pas bien votre question.

De toute façon , une journée de location ça ne sert pas à grand chose pour se faire un avis sur des qualités marine pour un TdM, ou alors si vous êtes capable de juger ça en un jour , c'est que vous êtes très experts :-)

Je pense qu'il sera diffcile le louer ce genre de bateaux, car ceux qui en ont un ne le loue pas en général.

08 nov. 2004
0

merci robert
pour le moment sans doute nous avons une experience tres reduite en tout 180 jours de navigation en med, plus la rochelle -martinique ...
toujours sur des quillards mais pour explorer c'est pas pratique a cause du tirant d'eau
Je comprends ta reponse mais je pense qu'il doit y avoir une grosse difference entre le style quille longue nordique et le deriveur ...

Pour acquerir plus de miile il nous faudrait 10 ans
la seule solution c'est d'acheter et de partir gagnant plus d'experience chaque jour ... ICi on n'as pas le temps de naviguer trop souvent ...On ne fait que louer des plastiques chaque annee et il sont tout de meme plus legers.

08 nov. 2004
0

Dans ce cas ...
je n'ai rien à vous apprendre, car vous êtes déjà assez expérimentés :-)

08 nov. 2004
0

le culot !
je m'explique, tu arpente les pontons et quand tu rencontre un bateau correspondant aux criteres que tu t'est fixé, tu fait toc toc contre la coque et tu explique ton cas, amha, si ton interlocuteur a un minimum d'ouverture d'esprit, il ne pourra pas refuser une sortie pour essai !!

voila, c'est tout, faut oser, tu n'a rien à perdre

0

sinon
tu n'a pas besoin d'essayer il te suffit de demander aux proprietaires de te decrire le comportement de leurs boats

08 nov. 2004
0

AMHA..
ptite mousse,je reformulerai ma question,pour un forum,en demandant,ce que pensent les patrons de tel ou tel navire de leur shipps respectifs.
Peut-être,aurait tu des infos plus circonstanciées,ce qui te permettrais alors de mieux cerner ce qu'il ne te convient pas,plus que ce que tu voudrait.
Pour moi le choix se fait par rapport à tellement de critères,qu'il est moins compliqué de mettre de côté ce dont tu n'as pas besoin.
Cordialement
jacquot

09 nov. 2004
0

faire un tour aux antilles ...
beaucoup d acier hyper equipé pas cher ...

10 fév. 2005
0

bateaux acier aux antilles des adresses?
Salut

as tu des adresses aux antilles pour des voiliers acier pas cher et bien équipé?

c'est pas ce que j ai vue sur internet;
a bientot
merci

09 nov. 2004
0

a mon avis
va faire un tour sur le site de banik
www.banik.org[...]/
c'est un bateau qui ressemble au notre et nous pensons qu'il n'est pas loin du bateau rassurant pour ton projet
Daniel

09 nov. 2004
0

question eternelle..
le bateau ideal! pour qui, pour quoi?..

apparemment tu as deja choisi l'acier (pourquoi pas), tu a deja fait une traversée sérieuse et 180 jours de nav! plus sans doute que beaucoup de matelots de heo ..alors les conseils paraissent superflus..

ceux qui voyagent avec un certain choix de bateau seront à 90% heureux de ce choix:

Monsieur "cata" va te vanter les mouillages calmes, l' absence de gite en mer, le volume, sans dire ses problemes de port, de financement d' accastillage ou d' entretien

M "DL" va te vanter la sécurité , le tirant d'eau, sans parler de ses problêmes de varangues, de corrosion ou de relevage

M "quille longue" te parlera des bords equilibrés, des mouvements doux, des echouages sans risques, sans dire qu'il arrive toujours deux jours aprés les autres (mais reposé et en forme, hein!)

M "deriveur intégral", dira qu'il va "beacher" tous les jours , sans te parler des réparations permanentes de peinture aprés..ni des efforts herculéens que demande parfois sa dérive..

et comme ont dit d'autres, naviguer une journée ne permet de voir que les trés grosses différences: entre un lourd et un leger, entre une quille longue ou courte, entre un cata et un mono.
entre un DL un DI ou un quillard, c'est insuffisant sauf si on est un fin regatier, et pour un programme de tdm , les criteres de confort et de robustesse sont dix fois plus importants que ceux de regatier..

alors?... sais pas (:&gt)

09 fév. 2005
0

merci les gars
entre les fetes et le boulot
j'ai pas trop naviguer sur hisse-et oh
merci pour vos reponse.
et oui on n'ose pas trop
plus on apprehende sans doute
car on aimerait etre un peu plus sur de nous
je pense que mon experience est tres tres minime par repport a ceux qui on deja construit leur bateau et fait un TDM
Je comprends aussi votre apprehension a faire monter a bord des inconnus des forums mais ce site pour moi ca sert a promouvoir les echanges
LANCER VOUS DANS L'AVENTURE INTERNAUTES
CA SERA SANS DOUTE GENIAL
je desecend faire le tour des ports pour l'ete
a la recherche de notre voilier de la belgique longeant toute la cote jusqu'a menton.
Je pense qu'on a un peu le trac de mettre notre Pot of gold sans rencontrer ceux qui sont deja partis et ceux qui ont fait bonne ou mauvaise affaire.
J'ai pas trop vecu dans le monde de la voile donc je n'ai navigue que sur
un 16 metres sloop plastique,deriveur
un cata wharram 7metres en bois,
un ketch acier 14 metre quillard
un 31 pieds plastique quillard
un 30 pieds plastique quillard
un 40 pieds plastique in-navigable quillard trop large
comme vous le voyez , je pense que meme si j'ai des jours de nav
j'ai pas trop de nav sur l'acier
j'ai un fourgon donc c'est pas pour taper l'incruste mais pour faire un achat le plus informe possible .
je commence a considere mais tres vaguement l'achat d'un bateau acier neuf genre Van der stadt fait en Bulgarie meme s'il me faut 10 ans de plus d'economies, et de repartir a pied avec mon sac de voile mais j'ai plus trop la fouge que j'avais dans le temps!!!
aller soyez ouvert le net permet aujoud'hui les rencontres pour ceux qui n'ose pas trop
merci
p'tite mousse

09 fév. 2005
0

Bravo Gebe
et je me permetrais d'ajouter "QUEL QUE SOIT LE "PROGRAMME""

10 fév. 2005
0

et les biquilles
il existe aussi des biquilles de croisières. exemple le RM 1050 qui a un tirant d'eau raisonnable, il est solide, il est stable et ils marche bien . mais il est cher .
tous les choix ont leurs avantages et leurs inconvenients.
je pense qu'il faut s’inspirer des conseils et de l’expérience de ceux qui sont partis avant nous.
c'est un vaste sujet

10 fév. 2005
0

quand on aime
peu importe,
parce que de toute façon, ton bateau, il naviguera. Et que tu seras content sur l'eau. Alors qu'il remonte à 35 ou 50 degrés, que tu soit obligé de rester à 400 mètres d'une cote ou que tu t'échoues sur la plage, quelle importance. Tu auras du temps en TDM, plus que nécessaire, alors tu patienteras, tu rameras, tu modifieras tel ou tel truc.
Et puis malgré les voeux chastes et pieux, il faut bien dire que ca s'alourdit un bateau de voyage, qu'il n'est pas au mieux de ses formes, et donc comment savoir.
Tant que tu as à peu près calculé un budget, pour que le rève ne s'arrête pas aux canaries ou meme aux antilles comment quelques autres, achète toi le bateau qui te fait envie, et surtout ne néglige pas les trucs annexes qui te plaisent comme la plongée la peinture, le surf, la philo que sais-je, ca sera aussi une maison et tu dois te sentir un peu chez toi partout ou tu iras.

Et surtout, dis toi que si à l'usage il ne te plait pas trop, tu pourras toujours le revendre, le changer , rentrer et repartir.
Au final, en voyage, (si on prend plus qu'un an jour pour jour), on ne risque pas grand chose. Et si on a juste un an, on ne voit pas le temps passer, alors bateau génial ou simplement passable, ca ne change pas vraiment grand chose.
Inch Allah,
Et en plus de toutes tes questions, n'oublie de fermer les yeux et de réver de dauphins, de poissons volant et d'océan à l'infini. La technique doit servir le rève. L'inverse serait dommage.
Vincent

11 fév. 2005
0

?
surtout un grand merci!!
en regardant vos albums photos
je realise que certains on un cata , d,autres un alu, d'autres apparement un plastique

notre programme
vivre en circumnaviguation entre les tropiques en faisant des haltes boulot et reparations en rentrant voir les amis quand ils nous manquent un peu trop et qu'ils sont pas venus!

pour nous les bateaux c'est continuer nos explorations avec un petite coquille qui nous suit juste coomme les tortues ou les escagots...
le pus tranquillement possible .

budget
30 000 euros a l'achat
plus 10 pour partir
plus 10 pour la caisse
puis dix par an augmentant avec les annees et l'inflation!!

On etait decides sur un deriveur sans savooir qu'il y avait des lestes et des integraux!!!
faut il mieux un lestes qu'un integral??? Avec tous les problemes qu'experirence les proprio de deriveurs en TDM On n'est plus trop surs!

donc depuis un an on hesite

on a vu :

des biquilles en cale seche et en plastique puis jamis essaye

des catas acier mais ptit mousse a peur parce que ca se retourne parfois sans trop savoir pourquoi, moi je serais plutot pour mais me faut vos arguments

on recontre certains qui coupent leur quillards pour les transformer en deriveurs lestes...
Enfin bref on est completement paumes

car y aussi les quilles longues evidement!!
Un seul truc de sur aujoud'hui
c'est l'acier 11 metres environ

merci a tous ceux qui ont different types de nous dire pourquoi il en sont content ou mecontent.
pourquoi ils en ont revendu un type et acheter un autre...

EN attendant on reve en regardant les phoques , les dauphins mais aussi les cerfs et les chouettes dans les forets du bord de l'eau.... mais aussi vous tous a bord de vos bateaux...

Ptite mousse

11 fév. 2005
0

merci gebe m et bambou
on pensias qu'il valait mieux acheter a trente et faire 10ke dessus plutot que d'acheter en stretchant notre bugjet e pas faire les reparations nessecaires avnt le depart..

peut-etre qu'il faut que l'on compte plutot 20k de reparation avant de partir... on aimerait etre sur de la coque, du moteur , du greement, du pilote des reservoirs, de la securite merci gebe

bambou ton deriveur est il integral ou leste en estu content marque modele? travaux avant depart? etc...
ptit mousse

12 fév. 2005
0

C'est un dériveur intégral
Et c'est un trisbal 34. J'en suis content. Il est rapide au portant, et possède une dérive arrière qui lui donne une stabilité de route étonnante. Du coup, meme dans la brise je peux porter à balle de toile au portant et faire grimper la moyenne à 8 noeuds, s'il y a un peu de houle. Au près, évidemment, c'est pas la même limonade. Disons 4 noeuds à 50 - 55 degrés du vent... bon, c'est correct et franchement je n'en attendais pas tant. J'ai démanché lentement mais surement par 25/30 noeuds de WSW, donc c'est bien.

Impossible de te faire la liste intégrale des travaux, ca serait trop long. Mais le bateau naviguait lorsque je l'ai acheté, pas de gros oeuvre. Je refais cependant toute l'électricité, et il faut que j'installe un réservoir plastique pour la flotte. Avant, sur ce type de bateau, ils faisaient les réservoirs intégrés à la coque, dans l'alu: corrosion et oxydes d'alu dans les reins garantis.
Portique, delphinière, coffre de mouillage arrière, changement des plexis... etc, etc, etc.
Je fais tout moi-même (sauf la soudure), mais ca prend du temps, parce qu'à chaque fois il faut que j'apprenne. En général c'est quand le boulot est fini que j'ai choppé le coup de main! Faudra un deuxième bateau pour profiter des progrès ;-)

11 fév. 2005
0

Ben alors ca se précise....
11m en acier pour un budget de 30k€ + 10 pour partir!

A la limite, c'est tout ce qu'il faut prendre en considération, surtout avec ce budget. Le premier youyou en bon état à ce prix là il faut l'acheter, en faisant appel à quelqu'un possédant suffisamment d'expérience pour estimer correctement si le +10k€ est réaliste. Quillard, dériveur, biquille, etc., quelle importance... vous avez deja perdu un an à hésiter!

Pour ma part, j'ai acheté il y a un an un dériveur alu de 10m. Mais j'aurais pu acheter un esquif bien différent. Pour un TDM, mes critères étaient:
1. Le prix
2. entre 9.5 et 11m
3. Suffisamment costaud et marin pour un TDM sous les tropiques.

Voilà... donc j'aurais pu acheter un plastique quillard (gin fizz par ex), un contreplaqué dériveur lesté (jojo special par ex) ou encore un acier biquille (là j'ai pas d'exemple ;-))

11 fév. 2005
0

c'est pas trop mal
pour 30 000 euros vous allez pouvoir trouver un bateau type rève d'antilles, mal équipé, avec des voiles fatigués, mais pour ce prix le moteur tourne, le mat est solide et le coq aussi.
10 000 de plus, c'est hyper super difficile de savoir, ca dépend de vos capacités à négocier chez les uns et les autres, à vous fournir en divers matérieux, à mettre la main à la pate le plus possible et surtout à éviter de zoner au port trop longtemps en attendant le grand jour. Je crois que ça ça grève un max le budget.

Par contre avec 1000 euros par mois vous serez à l'aise. C'est notre budget moyen avec deux enfants depuis 1 an et demi en comptant les réparations bateaux. Bon maintenant on bosse, on gagne plus et on équipe un peu plus le bateau. Mais pour le trip c'est un budget raisonnable, surtout si vous êtes sur qu'un parent ou un copain vous prètera un peu d'argent si problème majeur pour vous payer un billet d'avion.
C'est sur , les antilles c'est cher, mais les mouillages, c'est gratuit, les poissons, ca se pèche, les bananes, y'en a partout, et le riz n'est pas cher. Reste la bière et le ti punch (mais le ti punch c'est moins cher qu'un café ici).

Allez, foncez, faites gaffe en achetant votre bateau, il y a des professionnels de m... qui n'hésiteront pas à vous vendre des m...
Prenez des conseils, et ne gardez que ceux ni trop pessimistes, ni trop optimistes.

12 fév. 2005
0

Pour Bambou
As-tu acheté le trisbal 34 (nommé bambou) de Cyriak qui devait aller dans l'Antartique?
Je l'avais rencontré à Concarneau en Sept 2003. J'ai su que son bateau était à vendre.

Daniel

12 fév. 2005
0

Pour Daniel30
C'est bien le trisbal 34 que Cyriaque m'a vendu l'an dernier.

Nicolas

12 fév. 2005
0

ne perdez plus de temps
Comme dit plus haut il y a deja un an que vous vous posez des questions, agissez ou vous ferez comme beaucoup d'autres rester à quai. Voyez un max de bateaux, sur port st louis il y en a plusieurs qui pourraient correspondre (entre autre Navy service). Le prix me semble un peu court pour un bateau à peu pres en etat. Avoir un minimum de travaux a faire, si ils durent trop longtemps on est jamais pret (vrai ou sensation). Voir aussi du cote des constructeurs amateurs, qui à force de travailler dessus ne partent plus et vendent, les raisons , finances largement depassees, divorce, plus l'age, et un element qui n'est jamais avoue la peur de partir. IL y a souvent des annonces de coque pontee à finir, avec tout le materiel deja achete.
Ne perdez plus de temps
Daniel13/73

12 fév. 2005
0

l'argent et le bonheur..
un 12m fini a 30KE sera évidemment vieux et douteux: retour tdm en acier rouillé, amateur mal fini, plastoque osmosé..donc 30KE de plus pour le remettre a l'eau, ça fait 60!
mieux vaut être lucide et se contenter de 10m, et mettre un peu plus, et surtout couper tout les équipements superflus. Peut etre qu'alors ça peut tenir dans 40KE pret a partir ... mais c'est juste...

et la vie dessus, a 1000E/mois je ne sais pas, perso il nous en faudrait le double car on a de mauvaises habitudes (on cotise la secu, la retraite, l'assurance, on va au restau, on visite les monuments..) on est vieux, quoi!

alors allez y ! nom de d..., achetez le bateau de ceux qui en reviennent (il a fait ses preuves et il est pas cher), avec n'importe quelle quille, dérive, gréement, sans vous faire des noeuds la dessus!

12 fév. 2005
0

Et si on le faisait en vrai ....
Soyons réaliste dès le départ: un 12 m tout fini même avec un équipement basique (mais sérieux) pour 40 K€, je pense que c'est impossible.

Mais restons positif et posons les données du problème autrement:

J'ai 30 K€ à investir, + 10 K€ pour une remise à niveau, + 10 K€ de réserve "au cas où" (indispensable).

Bien.

Regardons le marché: je vais sur mon bateau.com (le plus gros site de vente - français - de bateau) et je fais le choix suivant:

www.monbateau.com[...]aux.cfm

C'est à dire tout voilier de tout matériau de minimum 10 m (on verra si cela me sort un 12 m)

Qu'est ce qu'on trouve ?

Une coque vide de 13 m pourrie (que son propriétaire me pardonne)en acier

Une succession de trucs farfelus

Un Neptune 94 qui ma foi a une très bonne tête, est un bateau connu et solide ayant une bonne réputation et en plus a l'air pas mal et déjà pas mal préparé. Bon, il est en Martinique, mais après tout, le voyage peut très bien commencer là bas, et j'en profite pour aller le finir au Vénézuela où c'est moins cher et je peux acheter en $ et en HT (grosses économies en vue !)

Un bon Nautile en acier pour 16000 € avec un moteur tout neuf, marrant avec sa bulle, et sans vaigrage ce qui est un plus pour controler la rouille. Là, ça me laisse 24 K€ pour le finir, et encore sans négocier. Mais bon, est ce que la liste de tout ce qu'il y a à faire rentre dans le budget, est ce que je suis courageux, est ce que je suis habile de mes mains ? Attention, ce peut être un piège ... mais y'en a qui y arrive ! A voir et à calculer

Et puis un Jouet 32 qui a l'air pas mal un Gibsea 114 ouah il est top cool, etc, etc, ... Et tout ça prix non négocié (ce qui me laisse une marge)

Ben voilà t'as pu qu'à choisir et te lancer.

Conclusion(s):

J'ai pas trouvé de 12 m donc soit j'accepte de naviguer sur + petit (et 10 m c'est déjà pas si mal), soit j'augmente mon budget (au boulot !
:-)), soit je laisse tomber. Sachant que si je m'obstine vers le 12 m, les frais d'entretien seront disproportionnellement plus cher qu'un 10M, également ...

J'ai bien trouvé un acier, mais y'a un sacré boulot. L'acier est il donc un matériau intéressant, sachant que les 3/4 des coques qui tournent autour de la planète sont en plastique ?

Maintenant si je change de point de vue, et que je me place dans l'optique dans l'optique d'un plastique sur et costaud de 10 m sain et rapidement prêt à partir, je rentre à fond dans le budget, je diminue mes frais d'entretien et suis plus réaliste pour tenter de vivre avec 1000 € par mois (ce qui me parait court, mais faisable), j'ai l'embarras du choix, et je ne me mets pas dans une galère de chantier hasardeux, couteux en temps et en energie.

Voilà, AMHA, une autre façon de poser le problème et qui permet d'avoir une réponse immédiate, car comme peu importe le tonneau pourvu qu'on ait l'ivresse, ce n'est pas le bateau qui devra s'adapter à ton désir (ça c'est pour quand on est riche !) mais toi qui devra faire avec ce que tu as. Et y'a déjà moyen de faire ...

Enfin il te faudra répondre à l'ultime question, qu'a si bien su poser l'ami Moitmoit:

"Sauras tu réaliser tes rêves ?"

Bonne chance
:-)

14 fév. 2005
0

as tu pensé aux marché US.
Salut;

as tu regarder le site yachtworld.com section USA. y a l air d y avoir des trucs pas mal.
moi j ai trouvé un voilier en alu construis par un pro dans le roussillon. il est a deltaville en virginie a cote de washington. j ai un pote qui a acheter un 10 metres coque acier avec des travaux à 9000 euros année 1981. il m en meme trouvé un en floride mais je n etais pas pret.

il ya des milliers de voiliers en vente aux USA.
tu peux le mettre sous pavillon belge + simple.

moi je vais acheter mon billet d avion A/R 0 348 euros et je vais essayé de conclure pour le voilier en alu.
sino je sillonnerai la cote est jusqu'au canada ou il y a aussi des voiliers bien moins cher qu'en france.
a +

12 fév. 2005
0

occaz
franchement 1000 euros par mois pour vivre c'est jouable, bien sur ca limite un peu les sorties...
pour le bateau, bougez vous, vous trouverez un 10-11 mètres sans trop de soucis.
Si vous comptez aller aux antilles par les canaries ou le cap-vert vous avez besoin
d'un gps, d'un sondeur, un pilot auto (et encore) d'un moteur et de voiles, de réserves d'eau, d'une annexe (à rames)et d'une bonne étanchéité. le reste c'est bien, mais ce n'est pas indispensable...
On trouve de bonnes voiles d'occase pour les 11 mètres par exemple en allant fureter chez les boites de location (chez moorings, elles sont changées tous les 5 ans). Le reste c'est de la tchatche. N'hésitez pas à négocier les prix, ca marche presque partout.
Pour équiper mon bateau, j'ai eu entre 20 et 40% chez uship antibes parce que le gars il nous trouvait sympa et voulait nous aider.
Et c'est partout pareil. Il faut discuter, sortir son super sourire et un peu de calimero !
Pour la mécanique, ca dépend son niveau, mais il y a un bon bouquin loisir nautique pour se donner l'impression qu'on comprend et après on démonte avec des copains, on fait ca de façon ordonnée, et on s'en sort plus ou moins selon ce qu'il y a à faire.
Foncez, si c'est votre envie, et positivez. Il y a toujours des galères, sur TOUS les bateaux. Même des supers neufs ont leur lot d'emmerde. Evitez juste d'acheter un bateau vraiment pourri, ou trop compliqué pour vous.
N'hésitez pas à faire une expertise (téléphonez aux assurances pour connaitre un expert reconnu là ou est le bateau).
Mais allez-y.
C'est chouette cette vie en mer, parfois un peu ennuyant, parfois jubilatoire. Vous aurez des pépins mais c'est comme ca que l'on rencontre le plus les locaux, ceux qui bossent et vous dépannent pour pas un rond au fond du maroc ou du cap vert. Et ca fait partie du voyage. C'est peut être même parmi les meilleurs moments à postériori.

Juste un mot pour vous dire de vous méfier des brokers. J'ai failli me faire refourguer un bateau de 15 mètres acier pour 30 000 euros. Une aubaine. Bon, on sentait bien que c'était énorme et qu'il faudrait beaucoup bosser, mais 15 mètres ! Ouah ! Et un copain mécano et son frangin métallo ont jeté un coup d'oeil et nous ont vivement déconseillé l'achat. Finalement le bateau a été vendu 2 mois plus tard pour moins de 12000 euros à un gars qui s'y connaissait, avait du temps pour le retaper etc. Le meme vendeur ... on se serait fait bien avoir et on y serait toujours !

Aux antilles, il y a quelques occas, mais je crois qu'effectivement à port saint louis et autre on trouve aussi de bons produits, et surtout, on n'est pas loin de gens sérieux et compétents et pas forcément âpre au gain.

Sinon, pour l'électronique et tout ne vous prenez pas la tête, vous aurez bien le temps de voir en arrivant à trinidad, ou saint martin (avec des sous neufs) ce qui peut vous aider.

Pour comparez les bateaux, faites des formulaire type, et remplissez le quand vous téléphonez aux proprio, ca gagne du temps et ca permet de faire de vraies comparaisons. Il y en a un pas mal dans un bouquin de motor diesel (je me rappelle plus l'éditeur, mais la couverture est bleu).

Bon courage et lachez vous.

12 fév. 2005
0

ben les gars et les filles super
merci a tous
le bouquin bleu c'est quoi le titre?
capucine j'espere que vous avez repris la route j'ai quelques info sur Western Samoa si vous pensez remonter dans le pacifique apres la Patagonie

est ce que quelqu'un peut nous envoyer ce formulaire de questions dont parle capucine

dans le nord de la france ou la belgique ya t-il des endroits genre port saint louis ?

On va passer a port saint louis vers le 15 juin

je me plonge dans la lecture stimulee par vos infos. merci .
pour plus de precision on fait partis des vieux presque retraites et donc on voudrait bien passer dix ans sur notre bateau et pas avoir a le changer...

J'ai navigue sur un bateau neuf et me suis fait tabasser dans le golfe de gascogne le bateau etait presque bon a jeter apres deux tempetes
J'ai voyage sur un Ketch et il a bien fallu se mettre a la couture si on voulait arriver jusqu'au antilles.
J'ai voyage sur un cata et on a casse le mat.

J'ai skippe des bateaux d'occases et j'en ai marre parce que t'as pas d'outils ni de pieces de rechange et que tu navigues sans confiance dans le bateau apres deux ou trois avaries.
Et sans doute ca arrivera sur notre bateau mais je sortirai pas quand y a avis de force 8. aurais mes outils et mes pieces de rechanges..
.
en tant que skipper c'est dur parfois et on aimerait toujours en savoir davantage pour la securite de son equipage. Merci de vos conseils , de vous lire ca fait du bien.

continuer vos infos surtout types et modeles de bateau car la on n'y connait pas grand chose.

dufour 30 etait sympas a naviguer mais vraiment trop petit
un 30 pied plus large sera sans doute moins navigable . Plus on a d'autonomie d'eau moins on a besoin d'aller sur des mouillages payant je suppose. Fuat buen la mettre qulques part.
Pour la bouffe on a deux mois d'autotnomie totale en moto donc ca devrait aller.
pour la mechanique on fera un transfert de connaisance essence a diesel, pour l'electronique et electricite pti mousse touche un peu
disons qu'a terre c'est rare que l'on fasse appel a d'autres pour construction ou reparation...

mais evidement on aimerait bien apprendre a demater , remater . ajuster un greement, reparer un presse etoupe qui fuit ..je sais y a tout vos articles mais la pratique y a rien de mieux... et tout ca on l'apprendra sans doute sur notre bateau

On est partis souvent pour longtemps
on laisse un cocon de tendresse et d'amour qui vous enveloppe pendant les semaines qui precedent le grand jour
puis l'adaptation de quelques semaines
puis y a toutes les lettre smagiques pour vous donner courage c'est tellemtn bon toutes cette tendresse et les brins de lavande, ou les pensees seches. Le plus dur c'est de rester ici! .
le problemes avec un bateau c'est peut-etre que y a toujours quelques chose de plus a reparer qu'il y a souvent des problems pour trouver les pieces ect avant le depart
et apres les fetes a bord avec les copains le soir la tete est lourde le lendemain..

et le prix....mais bon ptit mousse y veut SON bateau!! ptite mousse ( le skipper ) elle partirai bien a pied parce qu ils pourrait partir demain matin en presque.

A ceux et celles qui se preparent pour un depart en 2005 reserver quinze jours pour le plein de tendresse de rire ca tient chaud
et encore merci pour vos lettres

Ptite mousse
je finis ma McEwans! car a force de parler j'ai le gosier un peu sec..

13 fév. 2005
0

j'ajoute
que personne aujourd'hui ne choisirait un "spray"
un "snark" ou un "joshua" pour faire un tour ...
fût-il de la rade.Le moindre prix du marché est plusieurs fois plus sûr, plus confortable et plus rapide que chacune de ces unités .
Idem pour l'expérience nautique,je doute que Jack London aurait embarqué s'il en avait eu .
Alors, à mon avis, le risque majeur c'est de rester.Bon j'vous laisse ya un truc à la télé.

12 fév. 2005
0

si je peux me permettre
malgré que je ne sois pas candidat au grand départ (sauf dans mes reves !) il me semble que l'essentiel à ne pas perdre de vue est le DEPART à ne pas laisser passer sous pretexte de préparatifs trop poussés, comme beaucoup l'ont fait et regretté par la suite.

pour partir, n'attendez pas d'etre fin prets ! ou vous ne partirez jamais, partez, vous finirez en route (si le terme fini peut s'appliquer à un bateau de voyage !!!)

14 fév. 2005
0

encore que....
je me permet de ne pas être d'accord sur un point avec toi,gatsby,le navire,les Spray,Josuha et consorts,la plannète il l'on parcourue,et en ramenant leur bonhomme,alors pourquoi pas un équivalent,si on ne veut pas se tirrer la bourre à longueur de temps.....
Par contre,bien d'acc avec toi,si l'on doit partir,autant le faire rapidement,sans trop se poser de question transandantales,surtout quand on est pas trop vieux!!!!!!
Les ports sont farci de jeunes qui hésitent et de vieux qui voudraient bien,mais qui n'ont plus la moèle!!!!!
Plus qu'un an à tenir,pour moi,c'est long sur la fin,et je regrette bien de ne pas être parti plus tôt..........
jacquot

15 fév. 2005
0

... ouais moi je rêve de ...
... me casser sur le Spray !

Je suis parti quelques temps sur mon tout petit Cornu. J'étais à l'étroit mais je voyageais dans du bois et j'allais pas si doucement que ça, en tout cas bien moins doucement que ceux qui restent au port.

Si j'avais les moyens, je m'offrirai le Spray pour partir autour du monde en vieille voile et rêver sur mon bateau en bois.

Alors merde, critiquer le Spray ... Grrmmmblll !

16 fév. 2005
0

Coluche......
Lui,disait:"un con qui marche,irra toujours plus loin qu'un intellectuel assis"!! ;-).
Alors,si le Départ est notre voie,partons,quelque soit le moyen,mais partons,et le plus vite possible,car le temps passe,les questions s'amassent,et tant qu'on peut y répondre,ça va encore,mais là ou ça ce gâte c'est quand on ne peux plus y répondre,ou que la réponse n'est pas la bonne,on met alors le doigt dans une machine à vous bouffer un chrétien comme de rien,le doute étant le pire qui puisse nous arriver,et là,on se retrouve avec toutes les bonnes raisons de la terre pour différer ce départ,jusqu'au jour ou on ne part plus par choix(ce qui est pas dramatique non plus,largement moins que si on ne peux plus le faire pour des raisons que l'on ne commande pas,santé,famille,enfin toute la liste connue!!).
Alors,oui,il faut se renseigner,oui il faut se préparer,oui il faut trouver le navire,mais pour moi c'est là que commence le piège!!
Si le candidat au départ,ne se sent pas prêt à partir sur un bateau moyen(à partir de 9m pour être raisonnable)il risque fort de ne pas être plus prêt sur un plus gros,hors question de finances.
Ce ne sont pas les voyageurs d'HEO qui me contrediront,la plannète est pleine de beau navires,bien équipés,qui attendent un hypothétique départ,ou qui sont scotché sur la route,(et la des raisons on en trouve!!!)alors que globalement,les plus petits canotes continuent leur bonhomme de chemin.....
Je ne tiens pas à viser qui que se soit par ces propos,ce n'est que ma vue des choses,celle d'un gars qui depuis avoir quitté la Marine,s'est toujours retrouvé avec La Bonne Raison pour partir,et qui a dû ronger son frein pendant 40 ans!!!!
Je PARS en 2006,quel que soit le canote,et je peux vous assurrer que maintenant,AUCUNE BONNE RAISON ne pourra plus jamais me retenir!!!!!!!
j'ai pû vous parraitre longuet mais j'espère simplement amener les candidats au départ,à regarder ce dernier,comme vraiment un départ,et non la finalité d'un projet ...
Cordialement,jacquot.

16 fév. 2005
0

désolé grain2sel...
J'avais mal lû ton intervention,ou tu dis,en plus concis la même chose que moi,c'est une redite involontaire!
cordialement,jacquot.

16 fév. 2005
0

C'est pas grave Jacquot,
c'était aussi joli dit avec tes mots :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (0)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021