on delire

ou comment récuperer du gas oil gratos

la belle jonque "au dela du délire" vient de nous en faire une bien bonne.

source : ouest France page 6 ce jour

"le navire immatriculé en Belgique a déclenché sa balise de detresse"
les grands moyens sont mis en oeuvre.

"il ne s'agissait que d'une panne de gas oil"

Espérons qu'ils cesseront de nous abreuver d'articles "délirants" et que le "capitaine ??????" n'aura pas l'audace de publier un livre.

je tiens à dispoition des 18 h le scann de l'article a qui m'envoie son e mail

daniel.duchesne3@wanadoo.fr

L'équipage
17 déc. 2004
17 déc. 2004
0

Daniel... tu en dis trop ou pas assez...
Où était-il quand c'est arrivé ?

Comme quoi les balises de détresse fonctionnent ;-)

Je vais aller relire leur dernier "reportage" sur le Siné Saloun.

Codialement

17 déc. 2004
0

Ben oui...j'ai pas compris
la balise SARSAT-COSPAS a percuté le 15/12 à 1000 milles de Dakar et 920 de Belem. Le CROSS Gris Nez a activé les moyens brésiliens qui ont fini par dérouter un vraquier. Finalement il a juste livré 300 litres de gasoil. Nous aurons peut-être les explications en ligne sur ce site bientôt.

17 déc. 2004
0

L'important est que l'équipage ne soit pas...
...mort de soif !

Mais la manoeuvre est quand même osée.

Z'avaient du oublier de faire le plein avant de partir, c'est grave... :-(

17 déc. 2004
0

pour gébé
je pense que nous aurons de très belles explication

la voile deviendrait elle voile de bois comme la langue

17 déc. 2004
0

Souhaitons que le capitaine nous fasse part de son expérience
la plus objective possible.

Ne serait-ce que pour servir aux candidats à une première traversée.

Sénégal -&gt Belem, il a suivi la ZIC, donc peut-être pas assez de vent pour avancer.

Attendons la suite des informations...

Cordialement

17 déc. 2004
0

Attention quand même
de ne pas forcément prendre pour argent comptant les affirmations d'un journaliste.

Mon papa qui était journaliste disait que son boulot était 5% du temps à trouver l'information, et 95% du temps à la vérifier...

J'ai la fâcheuse impression que pour certains la tendence s'inverse... :-(

Peut-être faut-t-il attendre les détails ?

17 déc. 2004
0

une jonque dites vous
espèrons que ce n'est pas Tourne-Lune qui est partie de la Roche bernard enb Aout en compagnie de Nathanaël

17 déc. 2004
0

pour mosquito
non le navire se nomme "au dela du délire"
et c'est vrait que l'on est en plein délire

17 déc. 2004
0

?

Un bateau belge ?
"au delà du délire" ?

Ils n'auraient pas en plus à bord de la bière "délirium tremens" ?

17 déc. 2004
0

je viens de lire ça!!!!!!
WOUAHOU!! je suis sur le cul!!!!
Pour moi,une telle décision,ne relève que de l'urgence vitale,et j'espère pour eux que tel est le cas.
Ce qui est surprenant,c'est qu'on ne parle pas de manque d'eau,ou de personne malade,qui peuvent être une raison.......
Wait and see.....
je suis dubitatif!!
jacquot

17 déc. 2004
0

Aller, on garde le fil au chaud pour en savoir plus...
... dès que l'on peut ;-)

Cordialement

17 déc. 2004
0

méfiance
J'ai entendu cette nouvelle ce matin sur une radio .... ils parlaient d'un voilier en panne de gasoil, et qui aurait argumenter ne savoir se servir des voiles !
Un délire, certainement, mais de qui ? de certains journaux ou d'un chef de bord ?
Nous finirons par en savoir plus, mais de là à boire les annonces plus ou moins approximatives ... il faudra attendre un peu.

Amicalement;

17 déc. 2004
0

plus de bière
mince je n'ai plus de bière à bord, vite je déclenche la balise

17 déc. 2004
0

au dela du delire
ils veulent arriver avant Noel...et vont pouvoir demander au pere noel, une nouvelle balise...

17 déc. 2004
0

c’est bien vu

mais je doute, que ce soient des amateurs de bière :-)

Le pavillon belge est devenu la poubelle de la plaisance... depuis qu’il a récolté les pires crétins (il existe assurément l’une ou l’autre exception... difficilement démontrable...) du pavillon le plus messéant depuis les années 70 dans la plupart des mouillages mondiaux... :-(

pfffzzz

17 déc. 2004
0

bravo cobra
li leur article numero 29 tu comprendras

il devrait mediter la formule
boire ou mazouter il faut choisir

17 déc. 2004
0

Mouaip...

On appelle ça démocratisation... :-(

Je préfère "dénazification" ou naze rappelle certaines choses

pfffzzzz

17 déc. 2004
0

Ben dites ?
Vous les avez déjà pendu haut et court, sans même savoir ce qui s'est passé ?

Je me trompe peut être, mais je crois que cela s'appelle un lynchage !

D'habitude quand on juge, on donne la parole à l'accusé

Pour Gébé (qui juge plus vite que son ombre),

".... en bateau, il ne faut pas prévoir"

Ben moi, je suis tout à fait d'accord avec cette phrase, parce que j'ai fait moulte croisières où on n'a pas du tout fait les étapes prévues, pas été dans les ports où on voulait aller, pas vu les gens qu'on voulaient voir, .....

Je sais, j'chuis un marin d'eau douce

Mais bon, si vous avez déjà décidé d'avance qu'ils étaient "naze" .....

Là pour le coup il sera pour moi celui là: pfffffffffffff !

17 déc. 2004
0

OULA !! Freja.....
j'ai le sentiment que tu embrayes bien vite ;-),sur une majorité de commentaires plutôt interrogatoires qu'accusateurs!!!
On attends des infos,pendant ce temps la on supute,on se pose des questions!
quand à prévoir ou pas,pour moi,surtout dans le cas d'une traverssée,il y a quand même un minima à prévoir,pour le reste,ce sont les éléments qui décident souvent et nous on fait avec!
jacquot

17 déc. 2004
0

STOP
Wait and sea

17 déc. 2004
0

Précision,

Personnellement, je me fous éperdument des compétences, capacités ou conneries de la valetaille… et le sujet m’importe peu

Par contre, j’étais jusqu’il y a peu satisfait d’arborer le pavillon belge sur mes différents navires, mais depuis l’apparition des transfuges économique, cela devient malheureusement tout autre chose...

Et comme la plupart, des demandeurs de pavillons de complaisance, ne le font que dans l’unique but de camoufler leurs incapacités... L’amalgame qui en est fait par l’intermédiaire du pavillon m’ulcère.
J’espère avoir été parfaitement clair

J’ai toujours eu horreur des faisans d’où qu’ils viennent et je n’ai nullement l’intention de changer d’opinion...

pfffzzzz

17 déc. 2004
0

un détail
personne n'a demandé la copie de l'article.

le préfecture maritime de Brest a déclaré :
" Cest de l'insouciance, ça ne se fait pas"

Apres etonnez vous des réglements de plus en plus tatillons.

C'est grace à des zozos de ce genre

17 déc. 2004
0

Reclassement
Messieurs, la braillerie s'impose.

Tom

17 déc. 2004
0

assez vrai
:-) :-) :-)

17 déc. 2004
0

Je suis

convaincu que personne n'aura l'outrecuidance de contester ce jugement (im)partial de l'amirauté... :-D

pfffzzzz

18 déc. 2004
0

a suivre...
il faut attendre plus d'infos.

je connais un peu le skipper et sa famille, et il faut relire les divers articles qu'ils ont envoyé au lieu d'une seule phrase..
leur préparation était trés bonne , ils ont des années de navigation, et déjà deux traversées d'une semaine derriere eux sur la jonque, et sont donc loin d'être des zozos.
ils ont choisi le pavillon belge pour être plus libres ,(et économiser le droit de naviguer, bien sûr, comme tout le monde..) mais ils ont tout le matériel de sécurité a bord , et au delà de la reglementation française.
quant à la jonque , c'est un gréement moderne de jonque , dessiné par un architecte français de talent, rien a voir avec un bricolage fumeux...

donc wait and see.

21 déc. 200416 juin 2020
0

Bon,

puisque Michel parle de mes invectives sur le sujet dans un autre fil, elles ne sont malheureusement que le reflet de la réalité...

Et ne portent nullement sur le fait précis du déclenchement de balise, mais sur le principe de faire l’amalgame du pavillon avec les crétineries réalisées par des caves qui ne veulent pas assumer les charges que leurs élus leurs tartines.

Désolé les gars, mais je reste sur mes positions concernant ce truc...

Maintenant, si je reproche quelque chose à quelqu’un, ce sera principalement au gouvernement belge de ne pas faire payer un maximum à tous ces fuyards indésirables !

pfffzzzz

21 déc. 2004
0

Meuuuh !
Lorsque je suis mal servi dans un resto où je paye, je râle !

Lorsque tout le monde a tout mangé dans un endroit où j'était invité... je n'ai rien à dire.

Sur ce forum, je me sens dans la peau d'un invité qui profite gratuitement d'un tas d'infos que peut-être je payerais ailleurs...

J'essaie d'y contribuer en y déposant les infos que je détient, comme si j'amenait une bouteille de pinard à un bbq sur la plage.

Lorsque je sens que ça dérive ou que je suis en désaccord avec un intervenant, je me tais, ou je continue le dialogue en privé. C'est amha le meilleur moyen de ne pas se retrouver en bas de la page...

Ce qui est certain, c'est que le jour où j'estimerais que le site, son équipage ou ses matelots me déplaisent, j'irais sans faire de bruit cliquer sur le bouton adéquat de ma fiche... c'est ainsi que je considère la politesse de l'invité !

Bien entendu, cet avis est purement personnel et n'engage que moi :-)

21 déc. 2004
0

ne maltraitez pas l'équipage

D'accord avec l'analyse de tilikum

j'ai créé et maintenu un site quelques années, pour une activité similaire liée à la passion, et je connais le temps consacré et l'abnégation nécessaire requise pour des bénévolles qui cumulent cette activité avec leur soucis professionnels et personnels.

Las, des revendications et récriminations en tous genres , j'ai laissé tombé

Ne tirez pas sur le pianiste.....

22 déc. 200416 juin 2020
0

Voyons

felipe, à moins d’être un vire-vent, il n’y a aucune raison de solliciter des interlocuteurs dont on ne partage pas le point de vue pour qu'ils excusent une intervention qui les défrise... ;-)

Chacun est libre d’énoncer ses opinions ! Et d’en assumer le développement c’est tout!

Il n’y a d’ailleurs aucun mal à soutenir l’opposé de ses convictions rien que par esprit de contradiction, ou pour faire mousser un petit peu le destinataire... :-D

Mais encore une fois, il faut rester logique et accepter les mandales éventuelles avec le sourire quitte à en profiter pour porter une diatribe au copain susceptible...

pfffzzzz

28 déc. 2004
0

le plein
J'ai besoin de faire le plein ....ou c'est qu'on achete les balises???

30 déc. 2004
0

il s'agit
peut de la jonque dont le sponsort est uniquement ELF- FRANCE :-)

02 jan. 2005
0

Pour faire le plein...???
...pas besoin de balise pour en plus être survolé par un Falcon 50 ... ;-)

Et tout le bins qui va avec... :-(

Tu parts au large, sous voile bien sûr, tu attends de voir arriver un cargo et tu balances une fusée parachute !

Ensuite tu fais le reste à la VHF... :-D

Comme ça personne n'est au courant de ta manoeuvre et seul un cargo aura perdu quelques heures qu'il pourra facilement rattraper sur plusieurs jours de navigation ! :-p

Et de toutes façon il ne faudra pas compter sur le Falcon 50 pour te faire part des photos aériennes de ton bateau ! :-D :-D

Cordialement

PS : ne pas oublier quelques bidons vides à faire remplir pour les copains ! :-D

02 fév. 2005
0

il me semble
qu'un droit de réponse devrait etre demandé au journal, la désinformation ici me parait flagrante, à croire que le journaliste est "sponsorisé" par notre cher ministre de la mer !!!

et sans vouloir jeter de l'huile sur le feu, certains feraient bien de faire leur méa-culpa !

pour ma part, je souhaite simplement à ces navigateurs, d'aller encore plus "au dela du délire" bon vent à eux

02 fév. 2005
0

il n'était pas...
... aux oubliettes ce fil ?

02 fév. 2005
0

je débarque...

Et trouve cette histoire. :-(

Après avoir lu, un peu en diagonale, tout les récits "délirants" de cette jonque, j'oserai dire que son nom a peut-être été déjà mal choisi.

Cela ammène à se poser d'autres questions, les propriétaires de cette jonque ont-ils bien choisi leur mode de locomotion (et de vie) ?
Au fil des récits, j'ai trouvé plus de "galères" que de situations vraiment délirantes.

La jonque, bateau d'origine asiatique, est-elle faite pour traverser l'Atlantique ?
Le vent de mousson s'inversant, la jonque navigue toujours vent de travers et n'est pas faite pour remonter au vent comme le prétend l'auteur dans son récit...
La preuve étant qu'avec un vent de NO la jonque part au SO, ce qui me semble être un vent de travers ?

La construction de cette jonque a-t'elle été soignée ?
Un mât qui casse la première année ! A cause des noeuds qu'il y a dans le bois malgré les recommandations de l'architecte ?
Le safran la deuxième année...! Pour quelle raison ?

Et question subsidiaire, la balise n'a-t-elle pas été déclenchée un peu trop tôt puisqu'il a été possible par la suite de rendre le bateau manoeuvrable.

La lecture de ces récits me donne l'impression que les acteurs sont vite "dépassés" par les évènements (et les éléments), mal de mer, moral qui dégringole un peu trop vite...
Une certaine insouciance qui ne va pas avec l'esprit marin.

J'espère ne choquer personne par mes propos, mais j'ai été dérangé de lire :

" nous ne tenons pas à remercier les services météo et routeurs, qui à notre avis, sont aussi charlatans que les voyants, "

et aussi

" nous serons moins cons que la moyenne d’entre vous, et nous vous aiderons "

...

02 fév. 2005
0

Mélange indigeste ...
Je pense qu'il est dangeureux de faire des amalgames qui n'ont pas lieu d'être: la rigueur journalistique et le choix de vie d'un particulier n'ont pas à être discutés l'un face à l'autre sur le même plan.

On peut comprendre quelques phrases de mauvaise humeur d'un équipage ayant été traîné dans la boue. Il n'y a pas de quoi se sentir gêné par cela.

On ne peut pas comprendre un journaliste qui bâcle les aspects les plus élémentaires de son métier. Par contre, ça, ça devrait gêner vraiment :-(

Et derrière le clavier, tout est si facile, n'est-ce pas ?

02 fév. 2005
0

Egalement,
on peut noter que l'article stipule que la jonque n'était pas équipée d'une VHF, ce qui est totalement faux.

Cet article est un tissu de mensonges et de désinformation.

Du coup, les propos prétés à la préfecture et rapporté par ce pseudo journaliste manquent également de crédibilté.

Cela ne mériterait il pas une prostestation avec demande de publication d'un article rétablissant la vérité auprès de Ouest France ?

Car ne nous y trompons pas: au delà de l'équipage de la jonque, c'est nous tous qui sommes visés par cet article et déclarés irresponsables. C'est nous tous qui subiront les conséquences de cette propagande honteuse.

02 fév. 2005
0

Nous ne subirons pas,

nous subissons déjà... et à raison avec la bande d'irresponsables congénitaux qui se retrouvent propriétaire d'une barque.... :-(

Sans vraie passion simplement parce qu'ils ont lu quelques conneries sur le ciel bleu et le paradis des îles lointaines etc

pfffzzzz

02 fév. 200516 juin 2020
0

Crier au secours

pour un safran qui lâche est bien dans la mentalité des plaisantins actuels... :pouce:

Si on est en zone dégagée (au large), vous bricolez un appendice efficace qui vous permet de manoeuvrer correctement avec 2 planches (dessus de banc) quelques bouts et le tangon

Ca c'est pour le rudimentaire, rien n'empêche de faire mieux...

De toute façon pas de quoi brailler au secours

:heu: Si cela ce passe près des côtes je suppose que vous avez tous un truc qu'on trempe dans l'eau et qui en principe devrait s'attacher quelque part pour tenir la barque en attendant de faire votre réparation...

Bon, mais bien sur comme je n’y connais que dalle et que je n'étais sur de rien au sujet du help... jusqu'à présent, je ne m'étais pas permis de critiquer la raison de l'appel, mais si le coup du safran s'avère exact, mon opinion sur les transfuges n'en est que confirmée... :litjournal:

pfffzzzz

02 fév. 2005
0

Désolé mais pas d'accord
avec ce que dit Freja ou gebe.

Ok pour dénoncer la désinformation mais pas d'accord pour être assimilé à l'apparente incompétence de cet équipage !

Mon post précédent s'est glissé avant les deux autres interventions.

...

02 fév. 2005
0

petition de protestation
je suppose que nous pourrions avoir une pétition rédigée sur ce site, chacun faisant ensuite deux choses :
signant la pétition ici
l'envoyant à Ouest France par mail, chacun de son coté

pour la tonalité du texte : tres factuel, signalant une insuffisance d'information .. de nature à discréditer le journal si cela se reproduit, demandant plus de vigilance

et tant qu'on y est un petit courrier des lecteurs dans nos revues favorites (en sachant qu'il sera selectionné par leur rédaction, donc à contenu non polémique..)

je ne pense pas qu'il faille user du droit de reponse en tant que tel, mais plutot s'adresser directement au redac chef . En effet le droit de réponse n'exclut pas qu'ils mettent un commentaire apres, mais surtout garantit qu'ils nous aurons dans le nez ensuite avec le risque que certains chez eux ne louperons pas une occasion d'enfoncler leur clou.
Alors que faire reconnaitre en prive au redac chef qu'il y a erreur, fera plus pour eviter les pbs...
dans des situations pro un peu comparables il y a 10 ans, c'est ce que j'avais fait, et j'étais meme allé avec la benediction de la redac (qui etait surpris de la demande, mais avait trouvé ca bien joué, mais bien entendu prevenu auparavant) de citer leur article pour uniquement la partie vraie dans un trac que je faisais ensuite (dans le style meme eux ils sont au courant, ici ca pourrait etre un secours en mer qui n'a pas echapé à Ouest France...)

voila pour les dures "lois" de la communication... :journal:
elles sont ce qu'elles sont, il n'est pas agréable (quelle litote!) d'en subir les conséquences, mais surtout ne renforcons pas ces conséquences en étant "maladroit" ou en ne sachant pas " travailler" avec la presse.. aussi dur que ce soit de savoir :jelaferme:

02 fév. 2005
0

Erreur de cible ..
rdn, je pense que tu fais une erreur de cible: attaquer un équipage ayant subi une fortune de mer ne te sauvera pas de l'amalgame que feront ceux qui ont intérêt à donner de la plaisance une image irresponsable.

Au contraire, ton attaque va dans le même sens.

Elle est de plus assez difficile à comprendre sur le fond: on appelle cela "instruire à charge uniquement" avant enquête. La même erreur que le journaliste, en somme :-(

02 fév. 2005
0

pour "le reptile"
Je ne suis pas toujours d'accord avec tes interventions mais pour une fois assez d'accord.

Ceci mis à part attendons la réaction de Ouest France, qui' j'en suis sûr, n'a pas tardé à recevoir un démenti cinglant et documenté.

et puis une chose m'étonne

02 fév. 2005
0

petite suite
l'article numèro 29 a disparu.
Il était pourtant "révélateur"

Allez c'est promis je ferme ma G.....

02 fév. 2005
0

Erare humanum est ...
le 29 est toujours là ...

voilà comment naît une erreur judiciaire ;-)

02 fév. 2005
0

exact
Il faut fouiner dans la bibliotheque

mille excuses
:reflechi:

02 fév. 2005
0

au dela des conneries écrites dans la presse
régionale , nationale ou autre et dont c'est le fond de commerce,il est vrai que la croisière de cette jonque laisse des doutes.

soit le bateau est complètement raté , ce qui est fort possible vu l'engin.

soit l'équipage n'est pas à la hauteur.

le reptile a raison , ils annoncent la rupture du safran à 1000 nautiques de la terre .

ça laisse tout de même de l'eau à courir et le temps de réfléchir à une solution .

qui d'entre nous n'a jamais cherché comment il ferait?

qui n'a pas fait de bav' sans safran pour voir?

le capitaine étant seul maitre à bord , il est aussi seul responsable de ses décisions . celle de déclencher sa balise lui a semblé bonne.
c'est son choix .

02 fév. 2005
0

je ne fais que lire !
et c'est vrai que j'interprète...

"Dans la panique, nous lançons la balise et nous préparons à un éventuel abandon du bateau..."

et

"La mauvaise publicité faite sur cette traversée ne doit pas être assimilée à des cas où la balise est lancée de manière irréfléchie..."

Alors ? La panique n'est-elle pas la source de la non-réflection ?

Mais au delà du délire de cette expédition, mes propos s'adressent aux candidats à ce genre d'expérience concernant :
- la compétence des candidats aux rêves
- la capacité à construire un bateau solide
- les qualités et défauts de certains types d'embarcation
- En bref la maitrise totale du sujet qu'est la pratique de la voile.

Moi-même débutant côté pratique mais douceureusement bercé par de multiples récits plus idyliques les uns des autres, je m'arrête sur celui ci et le trouve remarquablement "léger", du style :
"nous mettons un speedo parce que c'est obligatoire..."

...

0

moi, la question que je me pose...
C'est l'approvisionnement. Sachant que Gerbault a mis trois moi pour traverser la mare (bon, c'était un incompétent, m'enfin...) est-il raisonnable de craindre de tomber à court de carburant et/ou de vivres, eau etc.. au milieu d'une traversée qui a finalement duré un mois?

ceci dit sans jugement, mais enfin, tout le monde sait qu'il y a un pot au noir.. non?

02 fév. 2005
0

rdn ...
tu touches un point important: la part de rêve que suscitent les récits des navigateurs.

Si on prend ton point de vue, les grands classiques (Moitessier, Gerbaut, Slocum etc ...) sont de très dangeureux inconscients, qu'il faudrait mettre en prison pour incitation à la catastrophe :mdr:

Puisque tu dis que tu es débutant, je crois qu'il est sage de rêver, lire et apprendre, mais jamais de porter un jugement de valeur sur des faits au-delà de ceux qu'on a expérimentés soi-même.

02 fév. 200516 juin 2020
0

Faire des conneries

est le sel de la vie " J'AIME", mais lorsque cela tourne vinaigre, il ne faut pas appeler toute la terre au secours... il suffit de se démerder ! ;-)

pfffzzzz

02 fév. 2005
0

Que celui qui n'a jamais péché
Lance la première pierre

02 fév. 2005
0

qui parle de faire de mauvais amalgames...?

Il ne ressort pas des textes des auteurs que mon homonyme nomme le même sentiment d'inconscience que celui que j'ai eu en lisant ce récit "délirant".

Maintenant tant mieux que cet équipage s'en sorte sans plus de mal, mais il semble que ce n'est pas la première fois qu'il vit plutôt des cauchemards que des rêves.
Mais en effet un cauchemard peut être une forme de délire...

Et sans pour autant juger qui que ce soit, je pense qu'il n'est pas normal de déclencher une balise de détresse à 900 milles d'un côte pour un safran cassé, et chercher par la suite à se justifier en parlant des "frais de bouche" de notre président.
Où est l'amalgame ?

Mon intervention est juste le résultat de ma réflection.
Si elle peut servir à d'autres tant mieux, si elle gène tant pis !
- faire en sorte de ne pas avoir à appeler "au secours" à la moindre faiblesse.
- avoir un bateau solide mais pas un coffre fort qui ne sait pas remonter au vent et qui rend malade à la moindre houle.
- être psychologiquement aussi costaud que son bateau pour être capable de le "soigner" si besoin, et non pas compter sur lui pour soigner ses délires...

Moitiessier, puisqu'il est nommé, a pris plusieurs fois la tasse, a même eu peur de se noyer dans un verre d'eau, mais il envoyait ses messages avec un lance-pierre.

A part ça il y a un autre fil qui parle de comparaison entre téléphone satellite et balise de détresse.

...

02 fév. 2005
0

euh
comment on fait sans balise, sans radar et sans vhf

02 fév. 2005
0

comment on fait... ?
On s'assume !

Pour ne pas avoir à devenir un "assisté" !

...

02 fév. 2005
0

On peut également
supprimer le gps, tant qu'à faire.

Dans ce cas, il y a une solution très simple: le radeau de survie contient (entre autres) un livret de prières pas trop mal fait et pour les principales religions.

A moins que le radeau de survie n'ait lui aussi été supprimé. Après tout, on peut très bien s'assumer avec une bouée canard ....

02 fév. 2005
0

merci RDN
résolutions :ne pas acheter de balise ni de radar ni de vhf.
avantages :ne pas me faire allumer dans les journaux et les forums,mettre mes thunes ailleurs et ne pas charger le mat

0

bonne resolution
:pouce:

02 fév. 2005
0

merci
me donner ton téléphone.......en cas

02 fév. 2005
0

felipe et rdn,
dans l'ordre d'apparition chronologique...,
mes Rambos préférés,

sans vous connaitre, j' ai fait un petit commentaire sur le fil " ite missa est.." qui vous convient plutôt bien.

03 fév. 2005
0

juste un mot
je n'interviens pas sur le fond, car j'ai déjà dit que je les connais personnellement (et non par clavier )
juste pour rectifier un point:

ils n'ont pas construit leur bateau, mais acheté d'occasion, aprés un coup de coeur pour cette jonque, un essai en mer ( en été), et confiance dans l'architecte.
il s'agit d'une jonque moderne, pas d'un truc de boatpeople, faite par un chantier sérieux (en principe)

ils ont aimé l'habitablité remarquable, la facilité de manoeuvre, et peut etre aussi le coté non conventionnel.. et l'essai en mer leur semblait concluant, malgré les deux défauts: mauvais prés et paresse par petit temps.
a l'époque ils pensaient sans doute a une transat par les alizés, pas au pot au noir..

ils sont tombés dans leur traversée sur le pire des scénarios pour ce genre de bateau : vent faible dans le pif et mer qui cogne... et le safran qui lache, on saura (peut être)plus tard si c'est encore un défaut de chantier, de calcul, ou un OFNI...

ma reaction principale pour l'instant c'est le soulagement de les savoir de l'autre coté et en bonne santé, et le bateau réparable...

11 déc. 2008
0

une panne de gasoil ???
informez vous correctement avant d ecrire ce genre de chose

11 déc. 2008
0

ptiscarabedobrasil
si tu fais remonter ce vieux fil c'est que tu dois en connaître davantage... sur ce sujet.

Alors dit nous tout STP

12 déc. 2008
0

Balise
Il m'est arrivé de déclencher la mienne à cause d'une crise d'appendicite.
Elle était neuve et n'a pas fonctionné:l'appendicite non plus d'ailleurs!
Arrivé au port, je l'ai fait vérifiée. La pile était à plat soit disant à cause d'un déclenchement intempestif du à la proximité d'une source magnétique."elle était stockée dans un container de survie amarré sous la table du carré" et que le signal n'a pas été perçu parce que mon navire était en acier et faisait cage de faraday.
Pour en revenir au sujet: il est heureux parfois d'avoir une preuve que dès fois elles fonctionnent!
C'est arrivé à Isabelle Autissier qui naviguait paisiblement à bord d'un "Sylphe" dans le lagon de Raiatea où la balise s'est déclenchée intempestivement avec ensuite intervention de la gendarmerie et les embrouilles.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (148)

novembre 2021