OCEANIS 500

Bonjour,
A la recherhe d avis, de retours d experiences sur un oceanis 500. Programme: prevu vie a bord, transat, antilles, puis pacifique si tout va bien...Pour un couple,avec visite reguliere des enfants et petits enfants. Voila a vos claviers! Merci d avance a tous

L'équipage
19 jan. 2012
19 jan. 2012
0

bonjour,
mon voisin de ponton possède un océanis 500, superbe bateau qui marche fort, c'est un bateau qui remonte très bien au vent (malgré sa quille à ailette)et oui il y les pour et les contres , à mon avis les contres sont ceux qui n'ont jamais essayés. c'est l'intérieur d'un bateau de 50 pieds, carré super agréable, très bons matériaux du vrai bois, pas du plaquage ou de la quincaillerie de mauvaise qualité comme les bateaux actuels ou construits après 2000. un bon gros moteur Perkins increvable qui fait bouger l'ensemble à 8 noeuds sans forcer en croisière sous pétole. Un superbe canot, et je n'en ai pas à vendre, c'est juste un constat.

19 jan. 2012
0

J'en ai skippé un dans les Cyclades, c'est un voilier facile à mener même en solitaire avec l'option winchs electriques, il remonte bien au vent,il est assez rapide sous voile et au moteur; on peut effectivement compter sur 8/9 noeuds avec le Perkins ou avec du vent mais avec 15.50m de longueur c'est logique. J'aurais une peu de réserve sur la solidité; on l'avait un peu secoué par vent F6 et +: sa structure est apparue très souple car les portes des deux cabines avant étaient quasiment décalées de 2 cm et ne fermaient plus jusqu'à ce qu'on soit au mouillage ou elles ont repris leur place. On avait aussi croché l'ancre dans les rochers et en forçant un peu sur le guindeau j'ai vu le pont se soulever et se déformer autour du guindeau j'ai eu peur de voir le guindeau ou le pont partir à l'eau, on est allé décrocher l'ancre en plongeant... A vérifier donc s'il a quelques années si la structure n'a pas trinqué.
Il faut impérativement un propulseur d'étrave pour le manœuvrer sans risque (14 tonnes de déplacement). La 5ème cabine avant (qui a des toilettes) est inutilisable en mer et peut utilement servir de soute à voile.

19 jan. 2012
0

Merci de votre contribution. En effet, l interieur convient pile poil a Madame! Et je dois avouer qu elle n a pas tord! J etais parti sur du sun 45/47, GTE, mais il est vrai que pour notre programme, c etait un petit handicap. Elle a trouvé cet oceanis, que nous avons visité, et depuis elle ne veut que ca! Ha la basquaise, ca tient son cap! Canot, impecable, belle contruction, a finir d equiper en bricoles, mais l essentiel y est present et en bon etat, prix interessant, moindre que les sun .. Bref nous sommes pret a sauter le pas, mais, j ai qq craintes sur la taille, je ne suis plus tout jeune, meme si je suis encore en forme, ma chere et tendre est bcp plus jeune, sportive, mais "marin d eau douce"... Je me questionne egalement sur la quille a ailette.

22 jan. 2012
0

Je navigue souvent seul sur un Hanse 461 avec winch électrique pas de problème
Par contre le matériel doit être en parfait état, et il est important d anticiper entretien et manœuvres. Le hic, est la manœuvrabilité au port même avec un propulseur
15metres c'est une autre dimension et un petit stage sur ce type d unité ne serait pas inutile

19 jan. 2012
0

J'ai utilisé souvent son cousin, l'Idylle 15,50, plan german frers. Je ne connais pas l'oceanis, mais l'Idylle est bien construit. Aménagement d'une grande qualité aussi. Possibilité d'echouer à quai pour carénage. Surtout pour te rassurer sur le physique : j'ai plus de 60 ans, et je le manoeuvre sans trop de problème, faut simplement anticiper. La fatigue c'est surtout lié à la taille du génois (plus de 80 m²): si on est en grande croisière, pas de problème, s'il faut tirer des petits bords, on passe vite à la trinquette, sinon c'est hard.

19 jan. 2012
0

J ai egalement plus de 60 ans (65 pour etre precis!)et je n ai plus les bras et les jambes de mes folles années de nav, d ou mon inquietude...je prevois winchs elec, et le propulseur d etrave est present. Pour la structure, elle a l air ok, mais l expert donnera son avis! C est un 4 cabines (une superposée), pas de 5eme cabine a l avant, mais un bel atelier, ce qui n est pas du luxe pour une vie a bord!
Canot de 1991, moteur Perkins 90ch, propre, pas de galere visible, voiles ok, bon etat general, pour moins de 100000E,et Madame l aime deja!

20 jan. 2012
0

Trop gros, trop de tirant d'eau, trop physique, trop de chose potentiel à reparer.

ne pas oublié qu'en grand voyage, le mecano, le barreur, le cuistot, le capitaine c'est vous...
mais par contre vos amis seront à l'aise.

un 39 pieds est pour mon point de vu ideal, nous nous l'avons fait sur un 36 3 cabines tout rentrait et il y a vait une cabine invité toujours libre pret à recevoir. pour l'entretients tu peux te dire deja que tu devras tout remplacer ou réparer au cours du voyage si le matos à 10 ans.

je dis pas ca pour decourager au contraire mais bcp d'amis rencontrés enviaient la facilité de nos manoeuvres et notre budget réparation. moins il t en a mieux c'est.

20 jan. 2012
0

On a navigué en couple sur un 43 pieds c'etait deja hyperconfortable voire un peu grand.

Durant cette meme croisiere on a malheureusement cotoyé un 50 pieds avec un equipage certes maladroit mais avec 5 hommes a bord, les manoeuvres de port avec du vent etaient compliquées. Le bateau est disproportionné par rapport a la majorité des autre voiliers, le franc bord tres haut tordait les chandeliers des autres bateaux au lieu de s'appuyer sur la coque.

Les problemes sont exponentiels sur un gros bateau. Quand l'enrouleur coincait et que le vent montait, je trouvais ce genois deja tres (trop) puissant pour mes petits bras. J'ai du manoeuvrer seul tout le mouillage dans l'annexe, c'est tres physique. Pareil quand le guindeau a laché, j'ai reussit a remonter le mouillage a la main mais plus lourd aurait ete problematique.

21 jan. 2012
0

Bien d'accord avec les dernières remarques. Quel est l'intérêt d'un si gros bateau pour un couple?

21 jan. 2012
0

Attention : 50 pieds n'ont aucun intérêt si vous n'êtes que deux à bord.
1 : Les quelques endroits ou tu devras aller dans un port vont te couter une fortune
2 : Tu seras plutôt mal recu et perçu comme un richissime européen.
3 : L'entretien du voilier va être extrêmement cher.
4 : Quoi que tu en dise, il va être très difficile de maitriser ce navire dans le temps médium à deux. Et je ne parle même pas du gros temps. Les winch électriques ne t'aideront en rien si tu dois porter une voile, un tangon, etc. Une telle longueur est raisonnable pour un équipage de marins extrêmement confirmés et en pleine forme. Celà ne pose pas de problème pour faire trois ronds dans l'eau en dehors d'une baie en France. Mais ca ne convient pas du tout pour le programme dont tu parle. A moins évidemment que tu sois un vrai tabarly.

En résumé, et d'expérience, je te conseille de ne pas acheter un voilier de plus de 40 pieds.( nous avons un 43 et malgré notre expérience et notre age encore jeune ( 45) c'est déjà bien du boulot et bien sportif dans le gros temps.
O

21 jan. 201221 jan. 2012
0

En plus; 100 000 euros c'est trop cher car une occasion dans cette taille est très difficile à vendre.

Pour ce prix tu trouveras en marchandant un peu, un beau 40 pieds chez jeanneau des années 2004. tu auras d'autant moins de problème qu'il est plus petit et plus récent.
Ne pas acheter de voilier après 2005 par contre car ils sont netement moins marins.
O

21 jan. 2012
0

Je ne suis pas d'accord, un Oceanis 500 équipé de winch electrique d'enrouleurs pour la GV la triquette sur étai, et le genois + un propulseur d'étrave se manie très facilement à deux sans être des disciples entraînés de Tabarly. La meilleur preuve : le grand nombre de couples retraités qui se baladent autour du monde sur des Amel dont la taille excède largement celui de l'Oceanis 500.

21 jan. 2012
0

Mais qu'y gagne-t-on? :tesur:

21 jan. 2012
0

Merci de vos avis divers et variés, ca donne a reflechir, et c est bien ...En effet je ne suis pas un Tarbarly! Mais je navigue depuis 1955...De l optimist, puis tornado (celui des freres De Cazenouve JO de Monreal, une petite fusée!), caravelle, arpege, duffour 35, 10 ans sur le Belem, et actuelement oceanis 390, que je viens de bien vendre..Un 40 me parait un peu juste, niveau confort pour Madame, nous allons avoir souvent du monde a bord (enfants et pts enfants, amis..), nous allons eviter autant que possible les marinas, donc grosse capacité en eau douce, (je ne veux pas de desal), et pas mal de choses a caser a bord! Sans etre des aficionados du luxe a bord (machine a laver...), je veux que ma femme s y sente bien, n oublions pas que cela va etre notre domicile pendant 5 ans (c est ce qui me semble raisonnable vu mon age!) J etais parti sur du sun 47, mais cher et peu nombreux a la vente, du sun kiss, mais aussi cher que le 500, et moins bien equipé, du sun 45, mais cabine avant en pointe, et la ca coince pour Madame! Moins de 100000E (90000E non negocie encore),complet en autonomie (panneaux, eoliene, Hydro,et groupe, 1500L d eau), elecro complete, G dormant moins de 3 ans, propre et sans odeur, moteur 1500H..Bref je trouve le prix interessant au vu de mes recherches, mais si qq a mieux, je suis a l ecoute!

21 jan. 2012
0

Domde
Je ne suis pas d'accord, un Oceanis 500 équipé de winch electrique d'enrouleurs pour la
La meilleur preuve : le grand nombre de couples retraités qui se baladent autour du monde sur des Amel dont la taille excède largement celui de l'Oceanis 500.

Domde excuse moi mais tu te trompe en tous cas sur un point;
Il n'y a que très peu de couples retraités sur des grands navires autour du monde. Il y en a quelques uns à certains endroits mais la plupart ne se déplacent pas. Ils ont acheté sur place ou sont arrivés jusque là et c'est tout.
On les voit naviguer au moteur entre les îles des antilles mais presque jamais à la voile.Et beaucoup se font copieusement arnaquer partout ou ils passent.

02 fév. 201202 fév. 2012
0

fleurdelys, tu es bien restrictif!..la majorité des couples autour du monde, qui naviguent vraiement sont au contraire sur des bateaux de 50 pieds et plus!!... les antilles c'est pas le monde, crois-en mon expérience! et il y a bien plus d'américains pépères de +65 ans dans les coins les plus inimaginables sur leur 60'que tu le dis et avec souvent un, deux trois tours de la planète dèjá á leur compteur!!...alors, mon avis a l'attention de Anne33 , l'océanis 500 est un excellent croiseur au long cours si vous avez les moyens de l'assumer financièrement! il tiens des moyennes conséquentes et cela trés confortablement, il a un cockpit bien protégé , ne mouille pas et il n'est pas trés physique de surcroit, comparé par exemple a un gibsea 522 de sa génération..
pour info; j'en ai skippé un pendant 6 mois a temps complet dans toute la caraibe...et d'autres en skippage pendant quelques années. :heu: :pecheur:

21 jan. 2012
0

Je lis avec interets vos avis... Certain me mettent le doute, d autres me confortent...
Donc, un canot, marin, avec du confort, robuste, manoeuvrable en equipage reduit, pouvant recevoir, 4 adultes et 2enfants tres regulierement, pouvant etre autonome, sans cabine en pointe, spacieux, GVE, TE raisonable, pas loin d etre pret a partir pour un transat,puis les antilles et pacifique envisagé
Voila mon cahier des charges, si vous avez des idées, je prend!

21 jan. 201221 jan. 2012
0

je connais plein d’américains de 65 an sou plus heureux sur leur oceanis 473, pourquoi pas sur un 50 pieds à ce prix ridicule ?
la priorité ne sera pas à des sorties de quelques heures, bcp de vie à bord, bon plan vas y
j'avais rencontré un couple heureux aux acores ils avaient un beneteau 50 et naviguaient avec le solent et un ris en traversée

23 jan. 2012
0

C'est tout a fait jouable si le bateau est tres bien équipé.De mémoire, la voile d'avant est imposante et le winch électrique indispensable en équipage réduit ainsi que pour reprendre l'écoute dee gv rapidement lors de l'empannage. Une trinquette sur enrouleur et un étai larguable au cas ou + trois ris (automatique c'est pas ce qu'il y a de mieux). Pense a vérifier lorsque ta voile est descendue à mesurer a quelle hauteur tu dois monter au mat pour fermer le lazy bag et enlever la drisse de GV, maintenant si le bateau te plait... Ce type de bateau a souvent tourné en location, une expertise complète par un expert compétant est indispensable, il te chiffrera a quelque chose près la remise en état du bateau afin de déterminer son côut réél pret à partir. Et ne fait pas cas des oiseaux de mauvais augure qui prédisent des pannes à répétition, car à les écouter on n'avancerait pas beaucoup, quand a un cata, ce sont les ennuis x 2,

23 jan. 2012
0

De toutes facons pas de cata pour moi, et la c est non negociable, pour des raisons que je n evoquerai pas ici, de peur de declancher une tempette!
Wintchs electriques prevu, et pour ce qui est de la GV, elle est sur enrouleur, ce qui evite entre autre la gym du lazy bag...Certes, on perd un peu en precision, mais je ne prevois pas de regate!
Pour l expertise, elle sera faite, par un ami expert, donc la dessus pas de probleme!
Je repart demain mardi, revoir et essayer le canot, je vous dirai a mon retour, si je passe une annonce pour un equipier pour la transat!
Merci a tous de votre contribution

21 jan. 2012
0

Remarques à titre tout à fait personnel qui n'engagent que moi.

D'abord, essayer le bateau et si possible par gros temps.

.J'ai convoyé des Bénéteau 50 en solo, pas celui-là. Pas un grand souvenir.

Malgré la taille, un bateau qui mouillait énormément (c'est vrai, pont flush deck). De nuit, à chaque vague que j'entendais frapper l'étrave, je me réfugiais sous la table du cockpit et splash, ça tombait..
Un carré tellement immense et large qu'on n'a aucun endroit où se tenir à la gite.
Idem pour les couchettes, superbes au port, mais à la gite?

Et on a beau dire, un guindeau, ça tombe en panne, en général au pire moment, relever le mouillage à la main, même jeune, c'est harassant.

Et imagine que tu doives porter ton génois de 80 mètres carrés au voilier. Il faut le dégréer, le brasser ou le plier et ensuite le porter. Il faut s'appeler effectivement Tabarly.
Et quand ton winch électrique tombera en panne ou que tout simplement le point d'écoute du génois s'arrachera dans un bon 30 noeuds, tu fais quoi? Idem pour la GV, elle peut et elle va sûrement se déchirer un jour...

Sans compter que tout peut tomber en panne, des drosses de safran à la barre en passant par le pilote, ou simplement le moteur.

A chaque âge ses plaisirs.

Si ta moitié veut du confort et des volumes, casses ta tirelire et achètes un cata de voyage.

RV

21 jan. 2012
0

Je vous propose de jeter un coup d'oeil sur les commentaires d'un équipage québécois qui a eu pas mal de problème avec un Benetteau 50.
forums.voileabordable.com[...]ead.php

23 jan. 2012
0

qui n'est pas un Oceanis 500 mais un Sense, et je pense que la différence est énorme

02 fév. 2012
0

tu confond océanis 50 et océanis 500, Hervé...rien á voir!

21 jan. 2012
0

Et ben, chapeau les Québécois, 35 millions de visiteurs sur ce site "Voile abordable"

RV :bravo:

21 jan. 2012
0

On est juste 8 millions mais on a des grandes gueules. :langue2:

22 jan. 2012
0

L'Idylle 15,50 sur lequel j'ai souvent navigué ne m'a pas semblé posé de problèmes insurmontables, mais je navigue dans l'ocean indien. Donc, pas de manoeuvre de port, qui serait peut être plus délicates. J'ai eu aussi longtemps un Via 42, certes plus facile à manoeuvrer, mais vu la zone de navigation, pas de grosses différences. Par contre, il faut voir que plus on monte en taille plus le nombre d'équipement à gérer augmente et pose des problèmes de maintenance. Bien regarder cet aspect là.

22 jan. 2012
0

Bonjour,
Ce qui me surprend dans ce que je lis et qui m'a déjà été rapporté de vive voix par un témoin, c'est de ne pas être inquiété par une coque qui "dévire" et laisse des espaces de DEUX centimètres an niveau des portes!!!
Et quand il va être posé sur le quai, que va-t'on voir?
A Anne 33:
Si vous achetez un bateau de 50 pieds pour recevoir de temps en temps amis ou famille,
achetez mieux un 40 pieds et logez vos invités dans de beaux hotels avec balades de la journée dans les environs. Ils seront ravis et celà vous coûtera BEAUCOUP, BEAUCOUP moins cher.

29 jan. 2013
0

" logez vos invités dans de beaux hotels" c'est effectivement bien mieux que les loger à bord...Il est très difficile de vivre avec des personnes exterieures au bateau, même de la famille: disputes sur disputes qui apparaissent au fur et à mesure...

22 jan. 2012
0

Bonsoir, loin de tout esprit polémique je ne partage pas le point de vue des "anti" 50 pieds au vu des arguments exposés. Il y aurait clairement une pondération liée à la génération des bateaux dont on parle. Un voilier moderne de 50 pieds sera souvent plus facile à la manoeuvre en équipage réduit qu'un voilier de 37 pieds construit et aménagé il y a 30 ans.

La taille introduit des notions avec lesquelles on n'a pas l'habitude de composer, tel le fardage, l'inertie, les forces en présence sous voile... mais tout est affaire d'apprentissage et sans doute de patience.

Enfin je pense que s'il se vend bcp de 50, 53 et 57 en ce moment, ce n'est pas parce que les gens riches se mettent tout à coup à la voile, c'est surtout que certaines aides et assistances techniques permettent à un plus grand nombre d'accéder à ces dimensions pour un prix en baisse relative, qui reste cependant et à l'évidence toujours très élevé.

Comme dit plus haut, les propriétaires de Maramu et autres grosses unités ne sont pas tous des Tabarly, et pourtant on en croise plus souvent que des champions...

23 jan. 2012
0

ON est d'accord, mais moi je maintien qu'assistance eletrique et tout le "bordel" moderne qui accompagne ces unités coute cher et ne sont pas fiable. déja compter sur soi et sa compagne c'est pas facile mais sur le matos c'est pas mon credo.

apres pour repondre à ceux qui compare l'oceanis 500 avec les SM ou nouveau Amel 54 / 64 je pense que c'est comparer un chou et une carotte.

23 jan. 2012
0

"après pour répondre à ceux qui compare l'oceanis 500 avec les SM ou nouveau Amel 54 / 64 je pense que c'est comparer un chou et une carotte"
200% d'accord avec cela. Et encore, la comparaison n'est pas assez tranchée!

23 jan. 201223 jan. 2012
0

On avance ! :-)

50 pieds et plus, oui, mais pas n'importe lequel ?

La différence entre deux unités dans ces tailles se trouverait pour partie dans la fiabilité des équipements d'aide à la manoeuvre selon vous ? La facilité avec laquelle on prendra des ris, on utilisera une trinquette autovireuse sur enrouleur, la redondance des systèmes électriques (12 et 24) et des équipements (plusieurs winch électriques, deux pilotes, etc.) ?

Notre ami (et surtout son épouse) regarde un Océanis 500... Ce n'est certes pas la même classe tarifaire qu'un SM, mais en aménageant un peu le programme et l'équipement (pas dans la profusion mais dans la pertinence) il n'est pas dit que le plaisir qu'il pourrait en tirer (sans parler de celui de son épouse) ne soit pas proportionnel à la taille de l'unité.

"Size does matter", disent les plaisanciers américains. Pour avoir goûté du 60 pieds et plus dans les Caraïbes, je peux vous avouer que l'essayer c'est l'adopter... D'ailleurs c'est fait. Je suis passé du 34 au 42 au 57, je n'ai pas de recul pour faire un bilan objectif sur le dernier saut.

Mais bien entendu, il faut adapter son programme. Une sortie à la journée demandera un peu plus d'attention pour les manoeuvres, pour tirer des bords en gardant le sourire, etc. Une grande croisière devra se programmer en collant au plus près avec les conditions météo qu'il faut étudier plus sérieusement que la seule lecture du bulletin (prévenir plutôt que subir)... Et surtout on embarquera systématiquement un(e) ou deux équipier(e)s !

Rien que dans ces deux énoncés, on devine les pré-requis : du matériel en état de marche, une bonne connaissance de celui-ci, et l'accès à l'information : un peu de logiciels, beaucoup de moyens de comm, le tout accompagné d'une prudence proportionnelle à la taille du bateau multipliée par l'âge du capitaine, minorés par sa sagesse.

Tout ceci n'est que bonnes nouvelles : cela donnera par ailleurs l'occasion à des équipiers qui le souhaitent de faire de belles croisières dans de beaux bateaux, tout en assurant la sécurité des personnes.. Gagnant / gagnant pour tout le monde, non ?

En revanche, si la question est : "est-il raisonnable de partir sur un Océanis 500, seul avec mon épouse, sur une hivernale à contre au ras du Groenland", la réponse semble évidente mais 12 pieds de plus ou de moins ne feront pas grande différence au milieu du chaos.. :-)

Espérons que sous peu Anne33 postera une annonce dans une bourse aux équipiers, au plus grand bonheur des heureux élus! C'est tout le mal que je leur souhaite...

29 jan. 201216 juin 2020
0

Bjr, je viens de lire attentivement le forums sur oceanis 500, pas de réponse d'un propriétaire de ce bateau!??. Nous sommes propriétaire d'un oceanis 500 de 1991 depuis 6 ans.Effectivement c'est un bateau qui marche tres bien,on peut compter une moyenne de 6,5 noeuds (nous avons fait une moyenne de 8,33 nds entre les sables et la rochelle en passant à l'ouest de Ré ), le plus , mais sans trop tirer dessus pour cause de personne anxieuse à bord => 11,9 nds en tirant des bords dans la vilaine (quand même).c'est un bateau qui aime le près (carene du first 51, plan Briand)avec une quille légèrement différente au niveau des ailettes et du safran , le plan de pont n'a rien a voir avec le first.je ne parle pas de l'intérieur en teck blond avec effectivement une qualité de conception de ces années là.Pour la solidité , bien sur ca ne vaut pas un coffre fort en acier mais recemment de retour de la Rochelle à lorient en directe , creux de 4 à 5 m au près , de nuit , ca à chahuter et un peu taper (l'arrière du brion est un peu plat) mais aucun problème de structure.Nous le sortons tous les ans pour le carenage,posé sur sa quille (pas en appui sur les ailettes en V , et tenu par un berre et ça le fait.Pour les manoeuvre sous voile ce n'est pas un problème , que vous ayez un petit ou gros bateau , ne faut il pas faire les manoeuvres comme il faut qu'elles soit faites, border le genois sera plus facile en lofant un peu même avec des winches de 66 !!! et pas électrique.La différence avec un gros c'est que si t'est mauvais ou que ta manoeuvre ce passe mal, les force en question ne sont pas humaines.Il faut anticiper pour ne pas se retrouver dans une posture déliquate (réduction de voiles,affalage plus tôt,...).Les manoeuvres de ports ne sont pas un problème si l'on fait sa manoeuvre correctement.Nous avons un propulseur d'etrave que je n'utilise que vraiment rarement , ou alors dans des cas compliqués. Je précise que c'est notre 2 eme bateau , nous avions un Sangria,7m60 , nous avons doublé la taille,mais il suffit juste d'avoir les dimensions du bateau dans la tete, 15m30 de long, 4m75 de large.Le bateau est plus lourd (13T lège, 1T d'eau, 500 litres de gazoil, + le reste ) et donc plus stable et moins vollage.Il manoeuvre tres bien en marche arrière grace au tres grand safran de 1m90 et au moteur plus central (dans le carre sous la banquette centrale)(quand je n'arrive pas en avant,a cause du vent ou autre , j'arrive toujours en marche arrière ( avec le propulseur pour aider et servir de gouvernail).Mais on parle d'un Oceanis 500 de 1991 et pas d'un Beneteau 50 ou autres Sense.Aujourd'hui il y a encore de bons bateaux marins, mais les coups de production forcement tire la qualité vers le bas.

29 jan. 2012
0

11,9 Kts en tirant des bords? Veux tu dire au près?

29 jan. 2012
0

Avec le courant descendant de la Vilaine, sans doute!

29 jan. 2012
0

tres bonne analyse en plus par un propriétaire, les commentaires de domde me surprennent "J'aurais une peu de réserve sur la solidité; on l'avait un peu secoué par vent F6 et +: sa structure est apparue très souple car les portes des deux cabines avant étaient quasiment décalées de 2 cm et ne fermaient plus jusqu'à ce qu'on soit au mouillage ou elles ont repris leur place", je pense que ce bateau avait du tomber de la grue ou s'échouer sur quelques rochers, quand on connait ces bateaux ces propos sont difficiles à accepter.

0

une fois j'ai eu une panne de guindeau sur un bateau de 16 m et j'ai du remonter la chaine de 16 et l'ancre de 35 kg a la main de nuit,depuis je navigue sur plus petit,chacun son plaisir :-D

29 jan. 2012
0

Je suis globalement d’accord avec l’intervention de oukiva.lo , et, ayant pas mal navigué avec ce bateau, j’en garde le souvenir d’un bateau tout à fait accessible, même en solo, et pas du tout réservé à un skipper ayant le physique de Tabarly , sous réserve quand même d’un minimum d’expérience.
Il est de surcroit super manœuvrant au moteur, même sans propulseur d’étrave.
Quand à savoir si le choix d’un bateau de cette taille est fondé, là je ne me prononcerais pas, tout dépend de tes moyens et de ton expérience.

29 jan. 2012
0

juste en passant : je viens de faire visiter mon bateau qui est à la vente : l'acheteur potentiel a le même programme.
c'est un dufour 43 classic. construit à l'ancienne (pas de contremoule structurel) mais disposant de tous les modernismes interessant. (electronique, salles de bains ...)
il est très beau, et très solide. (année 2000)
pour un 43 il est très habitable grace à sa grande largeur. (à l'epoque j'avais louché sur les sun kiss.)
si vous etes interessé il est sur leboncoin. il suffit de taper dufour 43 classic.
il est à un très bon prix compte tenu de son etat.
affiché à 99 000 mais je suis pret à le laisser à 95 000euros.
Romain

01 fév. 201201 fév. 2012
0

De retour du portugal, et c est fait, le bel oceanis va devenir notre compagnon de voyage!essais effectués par pt et gros tps, bateau marin, manoeuvres tout a fait gerables,si elles sont bien preparees retour prevu en bretagne mi mai, mise en main en juin juillet aout sur nos cotes, et depart pour le cap vert prevu fin aout. merci a tous de vos avis et bon vent

01 fév. 2012
-1

aaaah tous ces conseils "avisés" pour finalement ne pas les ecouter.
je ne vous dirai pas je vous ai prevenu mais au contraire bravo, car ce n'est pas un choix faciled'acheter son destrier.

je vous souhaite un trés bon projet. amusez vous bien. vous verez c'est top

01 fév. 2012
0

Bonjour, et félicitation. comme dit plus haut, le choix est personnel et je ne voulais pas interférer dans votre décision, c'est pourquoi je n'écris que maintenant. propriétaire d'un oceanis 510 (similaire au 500) sur lequel je vis depuis plusieurs années , j'abonde dans le sens de oukiva.lo. c'est un super voilier qui ne donnera que du bonheur. volume, confort ... pour plus d'infos, n'hésitez pas à me contacter.
Christian

01 fév. 2012
0

Félicitations pour votre acquisition et bonnes navs

02 fév. 2012
0

félicitations aux parents, Anne33 !!..beau et bon bébé! bonnes futures navs... si tu as besoin d'infos côté portugal tu peux me contacter en MP.

02 fév. 201202 fév. 2012
0

merci de ta proposition, je t ai envoye un msg

0

félicitation pour votre achat et bon vent a vous

dom et suzy

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (133)

Encore la pluie...

mars 2021