Oceanis 393 enrouleur de GV

Je suis à la recherche d'un O 393 2 cabines GTE.

J'ai aperçu une offre intéressante mais avec un enrouleur de GV.

Pourriez vous me dire quoi en penser ?
Mieux y a-t-il quelqu'un qui en possède un et qui pourrait me faire un retour d'expérience.

Question type : peut on enrouler au vent arrière ?

L'équipage
11 mar. 2013
11 mar. 2013
0

Deux type enrouleur de GV, sur le mat ou sur la bôme ?

11 mar. 2013
0

Sur l'Oceanis c'est dans le mat !

J'ai lu quelque part qu'au vent arrière c'était problématique. Vrai ou faux ?

Si c'est vrai c'est génant parce que j'envisage des croisières au portant et se mettre bout au vent pour réduire ça va nuire au confort. Vingt noeuds de vent par l'AR c'est pas terrible mais au pret avec une mer formée c'est nettement moins confortable

11 mar. 2013
0

Grosse perte de performance à mon goût.

11 mar. 2013
4

Bjr, le sujet est traité régulièrement sur le forum... Les enrouleurs de gv fonctionnent très ben aujourd'hui. Rien à voir avec les premiers modèles sortis. Pas de perte de performance (surtout sur un océanis...qui je pense est à des années lumière d'être "performant"). On peut enrouler rapidement et à toutes les allures si besoin est. C'est un très grand +++ au niveau sécurité et confort de navigation, pas besoin de courrir sur le pont. Maintenant c'est évident il y a ceux qui aiment, ceux qui n'aiment pas et ceux qui en parle sans trop savoir. Perso je navigue depuis 5 ans avec et je fais 2000 mn mini par an. Je suis un "puriste" de la voile et aujourd'hui je ne me vois plus du tout faire la marionette pour aller prendre des riz ou les relacher. Je dépasse régulièrement beaucoup de plaisanciers avec ma voile "moins performante"...
Et surtout au portant c'est un vrai bonheur de pouvoir donner un superbe joli creux à sa voile !!!
Quel bonheur de pouvoir mettre la surface exacte pile poil désirée par rapport à la force du vent !!!
Ok au près la voile a quelques plis... mais combien d'entres vous naviguent des heures et des heures de suite au près sur des distances lonnnnngues ?
Bref, en résumé, c'est très bien un enrouleur de gv.

23 août 2014
0

Bonjour,
Mon système de GV à enrouleur sparcraft me demande de gros efforts liés à mon avis à une mauvaise circulation des cordages du mat vers le cockpit. Si vous avez des photos de votre dispositif et des conseils, je suis preneur.

Merci beaucoup

11 mar. 2013
0

Ma question c'était aussi :
au vent AR (ou au portant ) est-il facile d'enrouler ?
car c'est ce genre de navigation que j'envisage
J'ai traversé avec un cata et jamais nous n'avons fait de pret.

L'autre question que je me pose c'est est-ce qu'il arrive que cela se coince et que l'on ne puisse réduire ?

13 mar. 2013
0

:reflechi: sauf erreur on dit Près.... pas pret :non:

13 mar. 201313 mar. 2013
0

Ce fil est remonté en haut de la liste uniquement pour une correction d'orthographe. Tu veux faire remonter des erreurs jusqu'à quand ?

Sauf erreur, les règles de l'étiquette du forum disent qu'on ne corrige pas l'orthographe des autres.

Je suis anglophone, mais je pourrais corriger des centaines de messages ici... et on pourrait certainement corriger des centaines de fautes de ma part ici.

Ne serait-ce pas plus intéressant de s'occuper du contenu plutôt que du contenant ?

11 mar. 2013
0

Je ne me pose pas beaucoup la question de la performance.

Au portant je pense que la différence est peu sensible d'autant plus que l'on peut ajuster avec plus de précision et de facilité la voile au vent.

J'ai constaté que prendre un ris était toujours une manoeuvre que l'on repoussait ou devançait au maximum. C'est rare en navigation hauturière de faire la manoeuvre plusieurs fois par quart.

11 mar. 2013
0

On peut enrouler facilement au portant en choquant bien le point de tire et en se servant d'un winch pour enrouler. A la main cela n'est pas simple car le bout pour enrouler est de diamètre 10 (ça fait mal aux mains).

11 mar. 2013
0

Merci cela me rassure !

23 août 2014
0

réduire la GV sur enrouleur de mat au portant.

1- border la GV au maxi
2- raidir la balancine
3- choquer le point d'écoute à la demande et enrouler simultanément, le point le plus délicat est celui de la coordination

depuis 12 ans, après avoir bien mis au point la manoeuvre (la première semaine,)pas de problème ni en atlantique, ni en méditerranée au cours des navigations au portant dans le Nord Ouest, la Tramontane, Le Mistral, les courants d'air des différents détroits, le Meltem et tous les autres vents frais....

11 mar. 2013
0

Sur les Amel ils ont des enrouleurs de GV et ils font le tour du monde avec.
Moi ça me suffit.

11 mar. 2013
0

petite remarque au passage il est même possible de faire des voiles très agréables voire performantes avec des lattes verticales, je confirme l'agrément de ce type de configuration, autre avantage les bomes actuelles sont très haute et plier la voile devient sportif en ce qui me concerne pas d'hésitation c'est très bien.

11 mar. 2013
0

Bonjour à tous,
J'ai une GV à enrouleur dans le mât et je confirme que enrouler au vent arrière est un peu chaud. La voile appuie sur la lèvre du mât et ça force pas mal. Mais il est inutile de revenir au près pour enrouler, au largue ça suffit, la progression du bateau restant confortable. Dans tous les cas ne pas avoir la voile trop en appui pour ne pas forcer mais pas molle non plus sinon il y a des plis et la voile peut se coincer dans son logement qui n'est pas très grand.
En conclusion j'adore mais il faut être précautionneux.
Bon vent à tous.
Bernard.

23 août 2014
0

Bonjour,

J 'ai un mat à enrouleur sparcraft. Je pense que le chantier à mal monté la circulation des différents cordages ( sortie de mat du système d'enroulement , écoute de grand voile ) de la bôme et du pied de mat vers le cockpit, ce qui rend les manœuvres difficiles. Auriez vous quelques photos de votre dispositif

Merci

11 mar. 2013
0

J’ai eu une grande voile sur enrouleur sur mon précédent bavaria 32 mat selden.
Il est vrai que la performance et un peut inférieure à une voile classique, part vent arrière éviter de rouler la voile car elle frotte sur le mat.
Risque que de blocage de la voile dans le mat, problème que j’ai eu a plusieurs reprise
Le ré enroulement même avec la voile dans l’axe créant souvent des plis dans la voile,
Je devais souvent dérouler la voile au port pour la rouler sans plis.
Ne pas oublier que l’enrouleur demande un contrôle régulier, tension du tube a ralingue (très important), graissage de pignons conique a l’arrière du winch de mat.
Enfin je n’aie pas de bon souvenir de cet enrouleur, je suis donc revenu à une grande voile classique sur mon B31 actuel.

Voila c’est mon expérience avec ce système.

11 mar. 2013
0

L'enrouleur de GV va-t-il se généraliser comme celui de génois ?

11 mar. 2013
0

J'ai une gv sur enrouleur qui fonctionne bien et j'ai toujours pu enrouleur, même par vent arrière. Par contre, je préfère venir au vent de travers pour ne pas mettre trop de tension sur le système et pour éviter le frottement de la voile.

Peut-on facilement prendre un ris par fort vent arrière avec une grande voile classique et lazy-bag, lazy-jack sans au moins venir au vent de travers ? Le risque que le chariot coince est assez grand si le vent est trop fort.

On entend toujours parler du risque de l'enrouleur qui bloque. Mais on ne parle jamais des chariots coincés. L'année passée un skipper pro est mort quand sa grande voile sur chariot s'est coincée au large de la Corse dans un coup de vent.

11 mar. 2013
0

J'ai un Océanis 393 2cabines GTE qui soit dit en passant marche très bien (en réponse à margouya8) avec GV classique ( lazyjack/esaybag) et il ne me viendrait pas à l'idée de prendre un ris autrement que plein face au vent . Mais ça le fait très bien et vite grâce aux ris automatiques . Lors de l'achat du mien j'ai exclu totalement la GV sur enrouleur suite aux conseils d'un ami qui en avait une très mauvaise expérience sur le sien ... peut-être à tord . Je ne sais pas ... mais je n'ai pas à me plaindre de ma GV classique en tous cas .
Si tu as besoin d'infos autres sur ce joli bateau , n'hésite pas .

11 mar. 2013
0

Effectivement l'océanis 393 est un très bon bateau de croisière et qui marche bien. Bateau que j'aime bien également. Le mot performant est entre guillemets dans mes propos, simplement pour dire que justement c'est un bateau de croisière et non pas course croisière ou course. Donc "moins performant" avec gv sur enrouleur me fait sourire par rapport à l'utilisation.

11 mar. 201311 mar. 2013
0

Là on est d'accord ! C'est un très bon bateau de croisière qui peut marcher très bien . Et je ne l'imagine pas une seconde non plus avec des voiles d'avant à endrailler comme il en est question dans un autre sujet .

Vive l'enrouleur de gègène ! Et avec une trinquette volante sur emmagasineur, c'est carrément le pied !

11 mar. 2013
0

A croire qu'il n'y a que des régatiers sur ce forum ??
3 petits tours de bouée et puis s'en vont...

12 mar. 2013
0

Pas le même bato, mais j'ai un ami qui a un océanis 300 avec enrouleur de génois et de GV.

J'ai été agréablement surpris par les perfs de la bête.
Pas de souci avec la GV après avoir changé le bout enrouleur qui avait 20 ans.

Même chose sur un autre canot à enrouleur de GV, ça marchait mal car le bout de manœuvre était un peu vieux et une taille de trop. :heu: :oups:

12 mar. 2013
0

Personnellement je cherche un bateau de voyage pour au moins une virée Antillaise. Donc surtout pas un bateau de régate. Du sûre, du solide et du confort.

12 mar. 2013
0

je n'ai jamais eu de Gv/enrouleur sur mat....
mais il me semble que les classiques prises de ris,moins confortables,sont,avec un bon accastillage(poulies,renvois,oreilles de chien....ect...)sont plus sures et "solides"Aucun mécanisme à surveiller....

12 mar. 2013
0

cher dulcinea, jamais connu en 30 de coulisseaux coincés, on a aussi pris le 3 eme ris vent AR une fois sans problème, je n'ai pas de lazy jacks.

j

12 mar. 2013
0

Sauf chariots de GV qui peuvent coincer, lazy jacks qui peuvent sauter, s'emmêler.

13 mar. 2013
0

Tiens. Voilà un fil récent sur HEO d'un cas de coulisseau qui coince, entrainant la mort du skipper.

www.hisse-et-oh.com[...]p-corse

Rapport SNSM
snsm-macinaggio.com[...]ue.html

Avec enrouleur dans le mât la bordure est libre. Au pire, si on ne peut pas enrouleur la GV on peut border l'écoute et choquer la bordure. Donc pas le même danger de bôme qui bat librement, qui a provoqué la mort du skipper.

Dans le dernier Vendée Globe il y a eu plusieurs fois des GV bloqués, avec impossibilité de prendre ou de relâcher des ris. Dans ces cas, les skippers montaient le mât pour décoincer ou réparer le rail. Très peu pour moi.

12 mar. 2013
1

le mat enrouleur du 393 est un mat zspar et le systeme est eprouvé depuis longtemps
les soucis viennent souvent du rail sur la bome, du cordage HS et surtout de la voile qui au fil des années a perdu de sa superbe et ne s'enroule plus ausi bien qu'avant
je ne parle pas des performances car chacun navigue ici pour son plaisir et il me semble que ca n'est pas le sujet de la question mais plutot le confort...
et dans ce cas c'est tres bien et tres confortable

13 mar. 2013
1

je rajouterai que l'enrouleur de GV est aussi interessant en terme de coût. Une GV coute moins cher du fait qu'il y ai moins de parties a renforcées, pas d'oeillets hormis les classiques amure, ecoute, drisse... Un plan de pont simplifié, moins d'accastillage, moins de cordage.
En contrepartie l'entretien est peu plus important q'un mat classique mais si l'hiver la GV est retirée et le systeme nettoyé et revisé il n'y a pas de soucis a avoir.

13 mar. 2013
0

personnellement, j'ai enrouleur dans le mât, il faut avouer qu'enrouler vent arrière n'est pas très drôle, mais prendre un ris dans les mêmes conditions ne vaut guère mieux

13 mar. 2013
0

Je ne suis pas persuadé que réduire au portant soit facile au portant. Je n'ai jamais essayé avec une GV sur enrouleur sur le mat, mais avec une bôme Profurl. Pas terrible. Par contre cela marche bien en se mettant au préalable à la cape. Et là on peut prendre son temps.

14 mar. 2013
0

Bonne idée.
Cependant plein vent arrière avec plus de 30 nds c'est pas la joie de loffer

23 août 2014
0

Je suis assez déçu de ma première croisière avec un mât enrouleur. Les performances de mon Bavaria 34 me semblent bien ternes (6 m2 de surface de voile, c'est beaucoup), surtout dans le petit temps. Naviguant en Méd, c'est souvent le cas l'été. Le confort et la sécurité ne me semblent pas supérieurs à ceux obtenus avec des ris automatiques. C'est vrai qu'il y a moins de "ficelles" dans le cockpit. Bien sûr avec 15 noeuds de vent et plus, tout va bien.

24 août 2014
0

J'ai change de pseudo Liclo devenu Mago, puis acheté un O393 sans enrouleur de gv.
Pour le tester j'ai fait LR Le Marin /Martinique....
Nous avons traversé sans problème.
C'est un bon bateau qui nous a donné satisfaction.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (36)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021