Oceanis 38.1 vs Hanse 388

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'un 38 pied à acheter pour naviguer en méditerranée.
Après plusieurs recherches, mon choix s'est arrêté sur un Oceanis 38.1 et Hanse 388.

Bientôt entendu, le concessionnaire Beneteau casse du sucre sur le concessionnaire Hanse et vice versa !

J'en appelle donc à votre expérience pour m'aider dans mon choix.

Deux ces deux bateaux, y en a t-il un qui se démarque ? en positif ou négatif ?

Un plus performant ?
Un plus facile à naviguer ?
Un qui procure plus de plaisir à la navigation ?
Un plus facile à vivre ?
Foc auto vireur, à prendre ou à jeter ?
Un plus facile à revendre ?
Meilleure réputation ?

Merci d'avance pour votre aide.

Julien

L'équipage
10 août 2018
10 août 2018
4

c'est plus facile à prendre par l'hanse que par les poignées !!
alain :reflechi:

10 août 2018
0

J'y avais pas pensé, c'est un bon argument :)

Merci !

10 août 2018
0

le hanse.....bon bateau....mais trés attention au service AV...voit les articles a ce sujet !!
Oceanis 38.1....bon bateau ...... problèmes tenues des reprises de cadènes ....voir les articles a ce sujet !!!

Michel

10 août 2018
0

contacte moi en MP
cordialement

10 août 2018
0

Merci Tamea.

J'ai vu les nombreux posts pour les soucis sur les Hanse, ce n'est pas très rassurant mais j'estime le concessionnaire à la hauteur.

10 août 2018
0

lord
c'est le constructeur qui ne suit pas ...et fait la sourde oreille ........
le concessionnaire malgré sa bonne volonté devra payer de sa poche tous les problèmes et laissera vite tomber ....
j'en ai fait l'expérience !!!!

10 août 2018
0

sur quel secteur de la Med ?
car il y a à boire et à manger avec les distributeurs.

10 août 2018
0

Cap d'adge, ça surement le port du futur bateau.

10 août 2018
0

J' apprécie les HANSE pour le foc auto-vireur (à 67 ans c'est un confort que je n'ai pas) et un genaker en complément. Après les deux chantiers se valent au niveau qualité et je trouve lamentable que le seul argument de vente soit le dénigrement de son concurrent.

10 août 2018
0

Je suis assez d'accord avec toi, ça dessert la profession.

J'ai lu qu'il y avait avec les foc auto-vireur une perte de performance, tu confirmes ?

11 août 2018
0

je ne sais pas sur le 388 mais sur le 430 la G.V est plus grande qu'un voilier standard. L'ajout d'un genaker est essentiel.

10 août 2018
0

Au vu de mon expérience sur Aphrodite 101.
Par petit temps, sans doute.
Au dessus, je doute.

Bon, en Med, le petit temps est courant, jusqu'à ce que le thermique se lève.
Donc, la performance et le confort au moteur sont peut être à considérer.

11 août 2018
0

D'accord, option spi asymétrique obligatoire sur le Hanse.

15 août 2018
1

il me semble qu'on n'a pas parlé de spi asy, mais de génak... pas pareil et pas le même usage.

14 août 2018
0

Petit up, j'ai du mal à départager les deux bateaux.

Je pense donc rajouter donc dans la balance un troisième choix, que pensez-vous du Dufour 382GL ?

14 août 2018
0

Personne n'a d'avis sur le Dufour 382 GL ?

14 août 201814 août 2018
0

Vu le manque de retours.. Je m'y colle, mais cela reste un avis subjectif.
Pour moi, un voilier doit être élégant et esthétique, j'elimine donc d'office l'oceanis dont la ligne et le design sont directement empruntés à un camping-car. L'intérieur aussi d'ailleurs avec sa deco 'confo' et ses meubles plaqués aux stickers imitation bois.
Le Dufour.. La ligne ne me plait pas non plus, il est trop large et trop massif, mais il a son style et qq part, une certaine élégance. Apres, la carène doit être réussie car son architecte est doué et tous les propriétaires le confirmeront. Malheureusement, la qualité de fabrication et de finition des Dufour me donne l'impression que le bateau a quitté la chaîne de montage avant la fin, et qu'il manque qqch (inachevé quoi). Tout est si fragile, menu, mal dimensionné.. on a l'impression que le bateau va se décomposer tout seul (ok la j'exagère un peu). Les bois font 1mm d'épaisseur, ils se marquent en posant qqch dessus. Enfin, malgré son appellation il s'agit d'un petit 37'.
De l'avis général, le chantier Bavaria construit actuellement mieux ses bateaux que Duf/Ben/Jeanneau, et pourtant il est bien moins cher (et en dépôt de bilan dans l'attente d'un repreneur, accessoirement).
Le Hanse.. Pas ma camme non plus mais je n'y vois pas d'argument contre, en fait il m'inspire plus confiance. Il a aussi plus d'allure, il est mieux proportionné tout en restant un peu massif.

C'est un avis affreusement subjectif, basé sur mon ressenti, observations et expériences..

14 août 2018
1

Et dernier point sur Dufour.. Le chantier renouvelant intégralement sa gamme tous les 2 ans, tu es sûr que le 382 n'existera plus très prochainement (un 390 vient d'être lancé par ailleurs, presque identique. Franchement je ne comprends pas).

15 août 2018
0

Dufour triche avec les numéros...
Le 36 fait 11 mètres, le 360 ne fait plus que 10 mètres...
Le 382 fait en réalité 11 mètres, soit 36 pieds...

15 août 2018
0

Merci Ness pour ton retour.

Je suis un peu perdu, je ne pensais pas qu'il serait si compliqué de choisir un voilier...

15 août 2018
0

Tu les as essayé? Tu n'as pas vu de différence à leur bord? Aucun ne te plait plus que l'autre? Pour Dufour, au risque de me répéter évite un modèle qui va disparaître sous peu, le 390 est un gros 37 en fait et rentre dans tes critères.

15 août 2018
0

Non, il n'est pas encore possible d'essayer le hanse 388 et il pèse 1,5To de plus que le 385 avec moins de toilure, donc pas comparable.

Je peux essayer le Dufour et le Beneteau mais je ne me considère pas assez expérimenté pour pouvoir les juger.
De plus, un essai est très dépendant de la météo !

Je n'imaginais pas que les avis divergent autant entre plaisanciers :)

15 août 2018
0

C'est comme pour les voitures : ta question c'est comme si tu demandais ce qui est mieux entre une Renault (Dufour), une Peugeot (Bénéteau) ou une Skoda (Hanse).. tu imagines bien que tu auras autant d'avis que de personnes!

Même si tu n'estimes ne pas avoir assez d'expérience, tu peux déterminer sur lesquels tu te sens bien, le quel te plait le plus et te correspondent. Même avec peu de vent tu t'en rendras compte.

Personne ne va te dire "ne prends surtout pas le.." ou "prends absolument le..", tout au plus peut-on attirer ton attention sur certains points. Tu as déjà des essais sur Youtube, c'est un début :-)

15 août 2018
0

Perso je ne connais pas ton budget mais au vu du prix des bateaux cités (entre KEUR 200 et 250 équipés), je partirais sur une occasion récente d'un chantier haut de gamme plutôt qu'un bateau neuf issu d'un constructeur "populaire" (avec tous les problèmes de mise au point d'un bateau neuf, d'un modèle qui vient de sortir qui plus est). Cela reviendrait à privilégier une BMW de direction avec 20'000km par rapport à une Dacia neuve :-) Et là j'opterai pour un Solaris 37 (38 pieds en fait), par contre il y a en a très rarement en occasion donc il faudrait attendre un peu.

15 août 2018
0

Ou delher 38 que l on commence à trouver en occasion , de même que centurion 40 de chez wauquiez

15 août 2018
0

il y a eu un fil sur l oceanis 38 , pas flatteur pour ce bateau , à relire

www.hisse-et-oh.com[...]haubans

15 août 2018
0

Effectivement, y a aussi la possibilité d'acheter de l'occasion.

Je vais préciser un peu le contexte :

Aujourd'hui, je loue un bateau tous les mois quasiment pour une semaine, le budget a l'année va vite être conséquent !

J'ai donc fait des simulations pour l'achat d'un bateau que je compte garder 2/3 ans, qui sera en location l'été pour diminuer la perte (et parce que l'été, de toute façon, y a trop de monde :).

Pourquoi 2/3 ans ? Parce que j'imagine qu'au bout de ce temps, je serais plus expérimenté et que je pourrais dire ce dont j'ai besoin autant en taille, qu'en équipement, qu'en marque. Parce que j'aurais du coup, connu toutes les joies et les emmerdes d'être propriétaire d'un bateau et non pas juste locataire. Parce que surement dans mes amis, ceux seront rajouter des amoureux de la voile comme moi et que j'aurais appris beaucoup de leurs expériences.

Je pensais donc partir sur un bateau neuf (plus rassurant pour les utilisateurs d'agence de location) et en théorie moins de bricolage sur les premières années car garantie et neuf. La taille 38 me semble être un bon compromis autant à titre personnel qu'en terme de location.

Je pense que le bon bateau serait celui qui a le meilleur rapport performance/vie à bord/décote à la revente.

Performance : car j'aime la voile et je compte pas naviguer au moteur, donc un bateau qui se défend (pour sa gamme de prix), sur lequel je peux continuer à apprendre même si il fait pas parti des premiers, qu'il ne fasse pas parti des derniers.

Vie à bord : car malheureusement, beaucoup de personne qui vont me suivre ont besoin de confort et je pense que ça aide à la location.

Décote à la revente : c'est évident, pour limiter la casse lors de la revente au bout de 2/3 ans du bateau.

J'ai tout faux ? :)

15 août 2018
0

vu comme ça ,cela change tout .
effectivement dans ce cas là il vaut mieux passer par une agence qui le placera en loc tout l été pour le rentabiliser sur 5 ans en général avec un leasing et un bateau neuf.
les grandes agences de loc savent faire ça dans le sud locasail à Bandol ou Kiriakoulis à Bormes (par exemple ) ou tu attends le Nautic pour voir tout le monde.

bonne suite et bon achat

15 août 2018
0

En effet, ta réflexion change un peu la donne. Par contre selon le loueur qui s'occupera de gérer ton bateau, tu n'auras pas vraiment de choix de la marque/modèle. Es-tu déjà en contact avec un prestataire? C'est normalement lui qui te propose les modèles de bateaux et se charge de la commande et du suivi..

15 août 2018
0

Ma modeste expérience...
J'ai un Hanse 355 de 2011.
.
Objectivement, il est construit pareil que les autres productions dans la même gamme de prix (même techniques, mêmes matériaux, mêmes qualités et mêmes défauts...). Structurellement, ils sont donc pareils.
75 % du bateau provient des équipementiers qui sont souvent les mêmes (Selden, Jefa, Volvo, Jabsco, Lewmar ou Harken, Navico ou Raymarine, ...). Là, c'est plutôt rassurant car ce qui est standard s'entretien et se remplace facilement.
.
Quelle que soit la marque, dans cette gamme de prix, il vaut mieux partir de l'idée que le SAV est inexistant... sauf via les équipementiers qui proposent des garanties internationales assez bien organisées (sauf quelques exceptions).

Les constructeurs s'en foutent ; surtout vis à vis d'un client particulier qu'ils ne reverront pas avant, au mieux 5 à 10 ans, voire pas du tout. Les concessionnaires sont à peu près tous étranglés et en situation précaire.
.
Ces sont des bateaux qui, en standard, sont conçus pour ce à quoi ils sont destinés à savoir un usage normal de plaisancier. Pour affronter les coins extrêmes de la planète ou se lancer dans une grande aventure, il y a d'autres produits pour cela qui sont plus adapter mêmes si les bateaux "ordinaires" peuvent aussi le faire en étant bien préparés.
.
Les bateaux de plaisance "pas chers" sont souvent équipés de manière un peu juste en terme de coéfficient de charge. Par exemple, les winches ou poulies sont souvent proches du maximum des charges admissibles. Rien de grave, si ce n'est que ça s'use plus vite et/ou qu'il est parfois difficile de tirer "fort" sur les manoeuvres (mais cela peut être optimisé par la suite). Avec un peu d'attention, on arrive à ne rien casser. Par contre, si on fait l'idiot et qu'on ne fait attention au matériel, il peut y avoir assez vite de la casse.
.
Sur la gamme Hanse, les anciens (jusqu'en 2012 environ) étaient typés plus croisière rapide avec un grand mat et un petit triangle avant. La gamme actuelle a son mat (moins haut) plus en arrière avec un triangle avant légèrement plus grand proportionnellement. Les manoeuvres sont maintenant quasi toutes renvoyées au barreur avec les avantages et les inconvénients de la formule). ça limite le nombre de winches (moins cher...) mais ça augmente les frottements et les embouteillages des manoeuvres autour des winches.

15 août 2018
0

Justement la partie loueur est déjà identifié. J'en ai deux sous la main avec qui j'ai déjà bien avancé.
Les deux acceptent n'importe quel bateau dans les marques du genre Beneteau/Dufour/Hanse/Jeanneau/Bavaria en 38pieds si ils sont neufs, trois cabines, équipés d'un moteur plus gros et d'un pilote automatique.

J'irais justement au salon nautic de Cannes mais j'aurais voulu y aller avec un choix avancé et confirmer sur le salon mon choix pour négocier le meilleur tarif à ce moment la.

15 août 201816 juin 2020
0

Si notre Ami veut se faire une idée du HANSE 388...


16 août 2018
0

Merci pour la documentation :)

Je suis tombé sur ce site pour comparer les spécificités des bateaux :

www.boat-specs.com[...]compare

Peux-t-on se fier aux indices de performances ?

25 août 2018
0

Pour compliquer un peu plus...tu rajoutes le Sun Odyssey 389 ! ;-)

24 août 2018
0

Lord je ne sais pas te répondre sur les indices mais un point essentiel pour les performances dont on parle rarement c'est le poids du bateau. et c'est quand même pas rien ... oceanis 38.1 : longeur coque 11.13m et poids 6850 kg... hanse 388 longueur coque 10.99m et poids 8270kg. j'ai regardé vite fait mais je crois qu'avec un tirant d'eau identique la difference est encore plus grande. je sais, il y a quelques arguments pour expliquer ça. Mais le fait est là, les hanse sont (avec les dufour) des bateaux de grande série assez lourds quand même !

25 août 201825 août 2018
0

Les poids des bateaux annoncés sont toujours de la plus haute fantaisie. Hanse est en général assez proche de la réalité (à seulement 15 % d'écart à vide par rapport aux données constructeurs).

Chez Bénéteau et Jeanneau; là c'est plus une donnée, c'est carrément,t de l'humour. J'ai connu un bateau de chez eux annoncé à 3,6 T qui, totalement vide, en faisait quasi 5,00 T.
Dans cette gamme, les bateaux ont tous plus ou moins les mêmes formes et volumes et sont construit avec les mêmes techniques. Donc un 11 m Bénéteau, devrait peser pas loin le même poids qu'un Dufour, un Hanse ou un Bavaria. Or, si on en croit les données constructeurs, il y a des écarts immenses de poids 'sortie usine'. C'est simplement pas possible ! Pour avoir une différence de masse sensible, il faut changer de technique de construction (ex : plus de sandwich, structure interne différente, cloison sandwich, carbone ou autre fibre du même genre, résine autre que polyester, ...) bref aller dans des gammes de prix qui n'ont plus rien à voir.
Il est donc impossible de faire une comparaison entre les différentes données des constructeurs faute de pouvoir disposer de données réelles et objective.
Pour reprendre le cas du mien : 35 pieds; annoncé constructeur à 6,3 T à vide (ce qui est déjà bien lourd), pesé à la grue vide, sans sécu, sans voile mais avec tous les équipements fixes : 7,350 T. Or, lest plutôt dans les 'performants'

25 août 2018
0

Effectivement, c'est un peu la remarque que je me faisais sur les différences entre les données constructeurs de chaque bateau.

Et même, pour ne prendre que l'exemple du dufour et de l'océanis, l'océanis n'embarque que 130l d'eau potable donc il faut rajouter un réservoir ce qui n'est pas le cas du dufour qui part dejà avec 380l, une fois les bateaux configurés comme on le souhaite, les poids n'auront rien à voir avec ceux annoncés !

Les polaires dépendent-elles du poids du bateau ou non ?

25 août 201825 août 2018
0

Bla...Bla…
.
Voir la liste des options sur les unités que tu cites. Sur Le 38.1 OCEANIS tu as la possibilité d'emport en cabine avant de 200 L supplémentaires, et idem pour DUFOUR…

Maintenant, voir son programme… On fait de l'eau partout sur nos côtes. La majorité se contente d'une sortie quotidienne.

Maintenant en ces tailles, qui dit réservoir complémentaire dit aussi perte de rangement. Pour une quinzaine de jours, cela compte.

Et puis il y a aussi la gestion des réservoirs.. C'est l'un et puis l'autre (voir accès vannes)…

A propos, la masse de l'eau réservoirs n'est pas comptabilisée dans le poids à vide.

25 août 2018
0

bla bla bla ?

25 août 2018
0

Voir plus haut ce que tu as écrit… Je loue actuellement un voilier une semaine tous les mois.
Donc...

25 août 2018
0

le deuxième réservoir est sous la couchette de la cabine AR souvent à un endroit inaccessible pour y entreposer des vêtements ou autres

25 août 2018
0

Désolé mais je ne vois pas :)
Ce n’est pas bien grave.

25 août 2018
0

@craintdegun...

Peut-être me suis-je trompé...

25 août 2018
0

J’y ai pensé au sun odissey mais non.

Je me concentre sur hanse, Dufour et beneteau, c’est suffisant pour s’y perdre :)

25 août 2018
0

@fannybelle
sur le Dufour c'est l'inverse mais rien ne change, difficile de sortir du matériel sous la couchette avant.
Sur le 425 on a sous la couchette AV un grand emplacement qui me sert à ranger l' asymétrique avec sa chaussette, puis un réservoir de 280 l et le propulseur rétractable avec 2 batteries. Comme on a également un matelas de 15 cms qui pèse un bras et un sur-matelas on réfléchit à deux fois avant de soulever!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (161)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021