Obstruction de voie d'eau

Bonjour,

Ayant eu le W.E. dernier un gros problème de voie d'eau par l'axe de la dérive pivotante, existe t'il un produit de colmatage qui se "catalyse" même en milieu humide ?
J'ai eu beau chercher dans le forum, rien trouvé.
merci de vos réponses.
H22

L'équipage
17 jan. 2007
17 jan. 2007
0

mousse PU
mousse PU en bombe, ou à défaut de la colle PPU, de l'eau, on touille et on se dépêche !

J'espère que ça s'est bien terminé tout de même ?

17 jan. 2007
0

Fortune...
Merci du rens. Ca s'est terminé par un écopage au seau (4 m3 environ) :-(

17 jan. 2007
0

il existe aussi

du ciment pront (pas sûr de l'orthographe)celà fait d'ailleurs parti de l'armement de sécurité des gros bateaux

josé

17 jan. 2007
0

Il y a mieux
Du mastic époxy bicomposant.
Tu trouve cela en tube. C'est un espèce de boudin. Tu en coupes un morceau, tu le malaxe pour mélanger. Tu as un quart d'heure pour le mettre en place. Il polymérise même sous l'eau froide.
Il devient dur comme du bois, peut être poncé, rapé, troué, taraudé.
Je l'ai déja utilisé plusieurs fois sous l'eau.
Jacques

17 jan. 2007
0

2 à mélanger
J'ai trouver ça sur un shipshandler de Douarnenez, une pate bi composants, à mélanger et à mastiquer. Cher au cm3. Je ne l'ai pas utilisée, mais elle est rangée avec le matos de sécu non affecté (les pinoches sont SUR leur vanne : quand la vanne te reste dans la main, et que tu es tout seul, tu n'as pas à tout lacher pour retrouver le bon sac, ouvrir, choisir la bonne pinoche, l'enfoncer, puis vider les N seaux rentrés par l'ouverture pendant la quête du GRAAL)
Pour le nom, désolé. Mais il faut que ça puisse faire + ou - corps avec les fibres du plastic de la coque.

20 jan. 2007
0

achète le au supermarché
ce sera nettement moins cher

17 jan. 2007
0

ciment prompt
Il y a de nombreuses années j'ai eu à assister un voilier de 10m en CVR qui s'était payé un OFNI de nuit et avait une voie d'eau à l'étrave. Le trou a été bouché de l'intérieur avec du ciment prompt et le voilier a pu rallier un port par ses propres moyens douze heures plus tard. Attention, avec pour mettre le ciment il faut bricoler un "batardeau" ce qui complique sérieusement la mise en oeuvre . Je crois que de nos jours on doit trouver des résines plus faciles de mise en oeuvre.

17 jan. 2007
0

Merci.......
à tous pour ces renseignements. Je vais m'orienter vers le bi-composant sans oublier un petit sac de ciment prompt pour des réparations éventuelles plus importantes.
Bonne journée. H22

17 jan. 2007
0

ciment/mortier rapide
j'ai renfloué un bateau en alu de 12 mètre au ciment rapide badigeonné dans le puits de dérive.

Le plus difficile a été de faire dégager ce ciment après durcissement, pour réparer.

17 jan. 200716 juin 2020
0

tof
on apperçoit le ciment en bas de la photo, coulé derrière un bout de bois.
devant, la coque remplie de sable et le puits déchiré.

17 jan. 2007
0

ciment prompt
à stocker impérativement au sec dans une boite étanche sous peine de retrouver un caillou le jour où l'on en a besoin.

18 jan. 2007
0

ça exite

on peut trouver le ciment prompt en seau plastique etanche.

josé

17 jan. 2007
0

Je suis curieux
Comment utilise-t-on du ciment prompt pour obturer une voie d'eau ?

J'imagine assez bien dans le cas où la voie d'eau se trouve dans un creux où on peut bourrer le ciment, mais dans les autres cas ?
Est-ce que l'eau ne dilue pas le mortier ?
Pourquoi pas du plâtre ?
Etc ... etc ...

17 jan. 2007
0

Des produits vraiment fait pour
www.sicomin.com[...]rod.asp

20 jan. 2007
0

utiliser du prompt pour une prise marine...
il faut d'abord savoir que si on emploie de l'eau chaude ou tiède pour gacher du ciment prompt, la prise se fait presque instantanément, et rend toute utilisation impossible.
par temps chaud, c'est pareil.

pour obstruer un trou sous l'eau; il faut gâcher le ciment prompt de façon à obtenir une "pate" de consistance assez "élastique", surveiller à la seconde prés le tout début de la prise (c'est la seule façon d'éviter la dilution du mélange au contact de l'eau), et l'appliquer trés rapidement sur le trou à boucher (prèvoir des gants pour les peaux sensibles).
maintenir serré a la main ou avec n'importe quoi pouvant faire office de coffrage (une sous-tasse...) le temps que la "rustine" durcisse.

bon...

il faut savoir tout de même qu'employer du prompt demande une certaine dextérité, et ce dans des conditions normales d'utilisation.

je pense que quelqu'un qui ne maitrise pas trés bien l'utilisation de ce ciment n'aura aucune chance de parvenir à colmater une voie d'eau en urgence...

on peut toutefois ralentir la prise en "coupant" le mélange avec +/- 1/3 de sable.

dernière précaution, j'ai un collègue qui a perdu un oeil pour s'être projeté une goutte de ciment prompt; cornée brulée...prudence.

jacques

20 jan. 2007
0

Merci JJ, ...
... de ce mode d'emploi. Cela ne paraît effectivement pas évident, mais c'est possible.

Question subsidiaire : est-ce qu'il y a un inconvénient à faire le ciment à l'eau de mer ?

20 jan. 2007
0

oui
après une dizaine d'années, le ciment risque de se désagréger avec le salpêtre!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (184)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021