Objet de navigation

Bonsoir,

Dans le voilier que j'ai acheté, j'ai retrouvé cet instrument.
Désolé pour mon ignorance, mais pouvez-vous me dire ce que c'est ?

Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
24 mar. 2020
24 mar. 202024 mar. 2020
1

Un crucifix en prise directe avec le Seigneur ?

(Désolée, ce n'est pas le fil "pour se detendre"...)

24 mar. 2020
2

Non, non, pas un crucifix pour être en prise directe avec le seigneur, de tous temps les crucifix ont été des modèles sans fil, d’où leur forme de croix afin d'optimiser les phases d'émission/réception.
A ma connaissance, il n'y a eu aucun modèle à fil, et puis ou voudrait tu brancher la prise????
Aussi, je pencherais plus pour une antenne gonio avec un clip au dessus pour pouvoir y fixer un compas de relèvement.

24 mar. 2020
1

Une ferriTe antenne gonio ?

24 mar. 2020
0

C'est vieux et je pense qu'il s'agit d'une antenne goniométrique permettant de faire le point en général couplée à une radio spéciale genre navitech

24 mar. 2020
1

oui, ferrite gonio, que les moins de XX ans ne peuvent pas connaître !

24 mar. 2020
0

Ok merci à tous. Donc je comprend mieux l'emplacement en haut de l'instrument, c'était pour clipser un compas.Il y a un bouton potar dessous également.
La prise jack devait être reliée à une radio c'est ça ? Quelqu'un à un exemple de cette radio ?

24 mar. 2020
-1

Non les moins de cent ans....😂😂😂

24 mar. 202016 juin 2020
1

Pour ton antenne, je ne sais pas, mais je me souviens de ça :

24 mar. 2020
2

Je pense que l'objet est présenté à l'envers sur la photo. Eh oui, c'est une ferrite gonio, à une lointaine époque où le summum de l'électronique (et nous n'avions pas toujours de loch!) était le fameux SuperNavitech en bois vernis dont un exemplaire est exposé à la capitainerie du Havre.
Pour la Manche, il existait 5 radiophares que je vais tenter d'énumérer pour l'édification des jeunes générations : La Hève, Barfleur, La Hague, les Casquets et Ste Catherine (pointe sud de Wight). Je crois que c'est cela, mais n'y avait-il pas Ver s/Mer dans le lot?
Chaque radiophare émettait successivement un signal morse caractéristique puis un son long avant de passer au suivant.
Préalablement à la "prise de mesure", on calait le Super Navitech sur la fréquence de la série de radiophares. Lorsque par chance on les avait attrapés, on faisait pivoter la ferrite jusqu'à obtenir l'extinction du signal dont on notait alors le relèvement puis on faisait de même avec les suivants. Si tout allait bien, on avait 2 ou 3 relèvements que l'on reportait sur la carte (sans oublier la déclinaison!). Le point de convergence des relèvements indiquait la position de l'observateur. C'était plutôt un triangle appelé aussi "chapeau" mais ressemblait plutôt souvent à un sombrero! Donc on se trouvait dans ce chapeau et on était bien content.
Problèmes : le signal était souvent dégradé, par la distance et les perturbation de propagation des ondes, soit au coucher su soleil ou par temps de brume ou orage, un comble. Alors, il fallait se contenter de deux radiophares et si on en ratait un dans la séquence, il fallait attendre le tour suivant. Passionnant par mauvais temps, dans un bateau secoué en tous sens comme dans un shaker. Les relèvements pouvaient se faire à 5 ou 10° près!
J'ai le souvenir d'une arrivée sur Aurigny, venant de Cherbourg. Surpris par un violent orage avant l'arrivée sur l'île. J'étais à bord d'un bateau ami et avais été chargé de la nav en raison de ma connaissance supposée de cette zone. Le seul radiophare que je parvenais à capter était celui de l'aéroport d'Aurigny dont nous avions la fréquence dans le Marin Breton de l'époque. La visi quasi nulle nous a toutefois révélé les éclats de Quénard et avec tout cela, nous sommes tout de même arrivés en rade d'Aurigny Je crois que Neptune était tout de même avec nous ce jour là! PLus tard, je suis également entré à Aurigny sans visibilité avec le Decca ou le GPS, en faisant un homing, ce qui est tout de même plus facile et plus sûr!

24 mar. 2020
1

Je confirme c'est une ferrite de gonio on clipsait un compas genre mini-morin dessus.
Oui Ecumeur, il y avait un radiophare à Ver sur Mer.
La super Navitech était le must à l'époque
www.doctsf.com[...]/f13217

25 mar. 2020
0

Un godemiché vibromasseur ?

25 mar. 2020
0

ferrite gonio sans son compas. la photo est à l'envers. j'ai encore mon vieux navitech (celui sans les quartz.. réglage de la fréquence avec la molette) qui est maintenant accroché au mur de mon bureau, à côté du loch à poisson. ça fait joli et chaque fois que je le regarde, ça me ramène quelques années en arrière....

25 mar. 2020
0

Une croix a l envers ,elle indique la direction de Bethléem ,la veille de Noel ,on peut ainsi se diriger en homing et oublier l étoile du berger.(je suis pas sur de mes info).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (57)

Les caprices du ciel

mars 2021