Novice ayant besoin de conseil pour l'achat d'un love love "en état"

Bonjour,

Premier post sur HEO donc soyez indulgent.

Je souhaite acheter un premier petit voilier à petit budget avec place au port cessible (méditerranée oblige).

Après mure réflexion, mon choix se pose sur un love love ou plutôt deux :
- un très bien entretenu navigue régulièrement mais évidemment plus cher : 3500€.
- un qui n'a pas navigué depuis 2 ans avec une bonne place dans un port que je trouve plus intéressant : 1000€

Je précise que je suis jeune, grand et beau, dynamique et volontaire mais que je n'ai aucune expérience en travaux nautique.

Mes questions à l'équipage HEO :
- un moteur qui n'a pas fonctionné depuis 2 ans est-il réparable a moindre frais où autant le changer : vu à 500€ vu le lbc

  • antifouling à prévoir : on pourrait faire une paella avec tout ce qu'il y a sur la coque. J'ai lu pas mal de truc et ça converge vers 200€ de matériels et 3 jours de main d'oeuvre. C'est dur à réaliser pour un débutant ou c'est juste un coup de karcher et de la peinture en plus soigné ?

  • retouche epoxy : j'ai vu le bateau et il y a un impact avec la fibre de verre à nu sur bâbord d'environ 10x10cm dû je pense à une rencontre avec le quai : même question que précédemment : c'est réalisable facilement ou je vais y passer 3 jours à poncer mon carré d'époxy.

et enfin dernière question :
Vous feriez quoi ? Bateau entretenu avec plus de sécurité mais plus cher et port moins intéressant ou bateau à retaper l'air un peu vieillot ou on sait qu'a moyen terme il faudra changer les voiles et le gréement courant à minima (vive les surprises...). Au final dans 2 ou 3 ans je sais que le second bateau m'aura coûté aussi cher que le premier.

Ps: le coût du port n'influe pas mon choix il y a 40€ d'écart l'année.

Merci d'avance.

L'équipage
15 mar. 2016
15 mar. 2016
0

Vous avez déterminé les avantages et les inconvénients de chaque choix de façon très lucide .Il faut continuer :budget ,travail à fournir avant de naviguer ,assurance de la place de port ,etc....
Bon courage.

15 mar. 2016
0

Salut Petitpousse,

qu'est ce que tu appelles un port plus sympa ? On parle de quels ports ? Sinon vu le prix des voiles, moteur et autre accastillage, je penche pour un bateau en bon état plutôt qu'un pas cher car il y a toujours des surprises donc partir d'un bateau qui navigue et qui est en état sera toujours mieux!
Tu peux en précisant la localisation des voiliers à visiter te faire accompagner d'un héossien éventuellement pour t'aider à bien juger de l'état des bateaux.
Mon premier voilier était en bon état et c'était bien mieux car je n'y connaissais pas grand chose. Ensuite le suivant a nécessité plus de frais pour l'équiper même si les voiles et le moteur étaient quasi neufs.

Bon courage et bon achat.

Julien

15 mar. 2016
1

Bonjour,
je me renseignerai sur "la cessibilité" réèlle de la place de port et ses conditions.
Certains utilisent comme argument le fait de pouvoir obtenir une place dans le même port mais au tarif visiteur...
Christophe

15 mar. 2016
0

Si "bateau à retaper" signifie:
- voiles à changer,
- haubans, drisses et écoutes à remplacer,
- accastillage hors d'age et à mettre à niveau
- mouillage non comprit ou à changer,

et quelques mois de bricolage en plus avec toutes les bricoles
qui coutent 10 à 50 euros pièces à rajouter,

2500 euros de plus, c'est pas cher si l'autre est en état et qu'n plus tu gagne une saison de nav.

15 mar. 2016
0

Pour blabla63 : j'ai du budget (un peu) et étant entre deux boulots j'ai du temps (beaucoup). Après la question c'est est ce que je veux naviguer dans 1 mois à 3500€ ou dans X mois à 1000€ + ... € + efforts. Les facteurs décisifs sont le temps et la complexité, niveau budget au vue de la taille du love love je ne pense pas me lancer dans des prix exorbitants (<3000€). J'ai tort ?

Pour manimal31 : Merci pour ton analyse et ton expérience. Le port plus simpa c'est st cyprien, le moins bien c'est st marie de la mer. je préfère naviguer au large de la cote vermeille (collioure, banyuls paullilles) et en redescendant vers la costa brava plutôt que de tirer des bords le long d'une plage de sable. L'idée étant d'arriver plus vite sur les coins jolis des criques et autres anses rocheuses.
Le love love reste une petite unité plutôt bien répandue et surtout sur laquelle on trouve beaucoup d'infos donc les réparations me font moins peur dans la limite du raisonnable (je sais le terme raisonnable est très variable selon les personnes). A la base j'étais de ton avis (visé la sécurité au début) mais j'ai cette opportunité qui me met le doute.

Pour christophe : c'est prévu je passe demain à la capitainerie voir les conditions de cessibilité et à quel prix. J'appréhende un peu quand je lis que les listes d'attentes sont de plusieurs années.

Merci à vous

15 mar. 2016
0

Pour la réparation à effectuer polyester plutôt qu'époxy, ce que tu décrit n'a pas l'aire d'être terrible, mais cela représente quand même une poignée d'interventions, un peu de temps, et notamment du ponçage.

15 mar. 2016
1

En résumé tu as un bateau avec la coque et le mat, peut-être un moteur mais c'est pas sûr et un autre prêt à naviguer.
Perso je n'hésiterai pas.
Dans les deux cas tu aura des surprises, mais celui avec les moules te coûtera surement plus que 2000€ en plus, sans parler du temps passé.

15 mar. 2016
0

et encore j'ai une coque avec un impact dessus ...
J'aime ta synthèse claire et précise, mon choix parait plus évident.
Merci

15 mar. 2016
0

Salut, j'ai été dans ton cas...et j'ai fait l'erreur de choisir le moins cher. Au final, j'ai passé un temps fou à bricoler, je n'ai pas navigué et j'ai dépensé 3 fois le prix...

Bref, sans hésiter, il vaut mieux casser sa tirelire quitte à emprunter 2000€ chez Cetelem et acheter un bateau prêt à naviguer et bien équipé.

15 mar. 2016
0

Je soupçonne que tu travaille chez M. le buisson vert (chut pas de marque) ;-)
Merci de ton expérience.

15 mar. 201616 juin 2020
0

Bonjour Petitpousse
Très bon petit bateau le Love-Love.
Si tu consultes mon profil, tu verras que je le connais assez bien, ainsi que le secteur où tu veux naviguer.

Il est certain que l'achat d'un voilier en bon état, est un avantage, mais d'un autre côté, celui sur lequel il y a des travaux à faire, te permettra d'étaler la dépense sur quelques années.

Tu peux commencer par le minimum des travaux, afin de pouvoir naviguer une première saison, et tu continues ensuite en fonction de ta première expérience.

Quant au port, St Cyprien est indéniablement mieux que Ste Marie de la mer. C'est moins venté, et avec comme tu le dis, Collioure, Paulilles, la Costa Brava tout proches.
En ce qui concerne les réparations, même avis qu'Europa1, polyester de préférence, plus facile à utiliser.

Quelques photos pour te donner envie....

15 mar. 2016
0

Oula les photos datent d'un temps que les moins de 30 ans (comme moi) ne peuvent pas connaitre ;-) .
Collioure semble encore plus joli à cet époque.

C'est le but d'acheter avec travaux de pouvoir étaler les dépenses sur une ou deux saisons mais je veux pas non plus passer mon temps à réparer. C'est pour un premier bateau, j'ai envie de profiter rapidement quite a remettre certain travaux à plus tard.
Il semble quand même y avoir des travaux essentiel à prévoir de suite : antifouling réparation polyester, gréement et moteur.
Pour les voiles on verra l'année prochaine.

16 mar. 2016
0

L'antifouling n'est pas obligatoire non plus. Mais par contre un bon grattoir et quelques séances d'apnées oui

16 mar. 2016
0

@cairnoc : Tout à fait d'accord :

clinkemaillie.free.fr[...]ge.html

16 mar. 201616 mar. 2016
0

un truc me fait tiquer Petitpousse

le moteur peut-être à changer, il est inboard ou hors bord ?
si c'est hors-bord je connais pas bien, mais a priori c'est un peu plus accessible

par contre changer un inboard ça ne s'improvise pas ! tout débrancher et démonter les périphériques sans perdre de vis OK, sortir le moteur avec les copains, ça va, trouver un moteur dont les empattements sont compatibles : il faut pas se louper, réinstaller et aligner, ça ne s'improvise pas non plus ! faire l'étanchéité au niveau de l'arbre d'hélice, pas si simple non plus quand on n'y connait rien, et enfin tout régler, rebrancher, et faire les tests pour avoir un bourrin qui tourne et qui est fiable.
tout ça :
- prend pas mal de temps
- peut coûter nettement plus cher que le prix du moteur d'occasion (pièces à changer)
- et demande quand même des compétences !

hors en méditerranée pour un débutant même sur un petit voilier avoir un moteur ça peut aider si tu veux pas payer trop de remorquages aux copains de la snsm :d

je serais toi, je me lancerais pas dans des changements de moteur et de gréement pour débuter, surtout si tu " ne veux pas passer ton temps à réparer "

la strat (polyester pas epoxy !), l'antifooling, l'accastillage pas de problème par contre :)

16 mar. 2016
0

Sans hésiter je prendrai le plus cher près à naviguer , tu sais ou tu vas
une épave restera une épave et tu passeras tout ton temps à bricoler au lieu de naviguer et à la sortie il sera encore plus cher que le " plus cher"
Si tu as l'argent le choix est simple.

16 mar. 2016
0

AHMA tu prends les 2 ,tu amènes le bon dans le port du mauvais et tu revends le mauvais,bon faut pouvoir financièrement surtout que tu risques de pas le vendre de suite ou du tout,mais au final l'opération n'est pas si sotte. :oups: :reflechi:

16 mar. 2016
0

Oui et ça coutera moins cher que de retaper l'épave. Le beurre et l'argent du beurre, mais il faut avoir l'argent..

16 mar. 2016
0

ou alors tu fais comme pour les vieilles bagnoles : tu achètes le bon pour naviguer et celui qui est en mauvais état pour pièces, tu pioches dedans quand il y a besoin
il pourra finir en coque retournée dans le jardin pour faire chambre d'amis de caractère ou cabane à outils :D

17 mar. 2016
0

Salut Petitpousse,

j'ai regardé les annonces le bon coin. Le love love de Sainte Marie est beaucoup plus équipé que celui de Saint Cyprien.
Essaye de les visiter avec quelqu'un du forum pour te faire un avis et vérifie qu'en achetant le voilier tu obtiendras bien la place de port avec (ce n'est pas du tout systématique). Pour ce faire appelle chaque capitainerie.

Le port de Saint Cyprien est mieux situé pour les croisières longues durées (tu peux aller l'été en espagne vers le cap creus, Cadaquès, Roses, Puerto de la Selva...) mais pour des sorties à la journée celui de Sainte Marie suffit. Et l'été tu peux aussi rejoindre l'espagne en longeant la côte. En deux jours de navigation tranquille c'est fait.
De plus, il y a plus de vent à l'année à Saint-Cyprien qu'à Sainte Marie.

Bonne réflexion.

Julien

17 mar. 2016
0

Vu les deux annonces aussi. Même avis que Julien (que j'ai rencontré sur ses deux précédents bateaux à Argelès) en ce qui concerne l'état du voilier de Sainte Marie.

Mais as-tu les photos de celui de St Cyprien ? Pour 2500 € d'écart, il peux valoir le coup quand même, et la peinture AF n'est pas un problème.

Quant au vent, mon fils étant à St Cyprien, j'ai quand même souvent observé qu'il y est moins fort que plus haut en remontant vers Port Leucate, où j'ai été 3 ans.

17 mar. 2016
0

Je m'attendais pas a être aussi bien conseillé et aussi rapidement merci.

Alors pour ramener la vérité le bateau à st cyprien n'est pas une épave. C'est un bateau qui n'est pas entretenu et n'a pas navigué depuis 2 ans. Vu l'état dans lequel il est encore je pense qu'il était bien entretenu avant. Donc il semble encore "en bon état à rafraîchir".

Bon alors dernières nouvelles :

Le propriétaire du bateau à st cyprien n'a jamais navigué avec sauf pour l'essayer. Il l'a acheter il y a deux ans pour apprendre mais ne s'en est jamais servi faute de temps.
Il peut être intéressant financièrement mais pour un premier bateau j'aurais préféré quand même m'adressé à une personne plus expérimenté.
Du coup le propriétaire a peu d'informations sur son bateau.

L'ancien proprio lui a dit que les voiles étaient encore bonnes pour 2ans donc vu qu'elles n'ont pas été utilisé je pense que je peux encore compter dessus non?. Avec une remise au propre de la coque, un moteur retapé ou changé et une écoute ou 2 remplacées je devrais pouvoir repartir. Après je ferais les remplacement au fil du temps (accastillage notamment ).

Je lui ai proposer de le voir ce week end pour voir l'intérieur et en savoir un peu plus même si il ne sait pas grand chose.

Est-il possible que l'un d'en vous ai l’amabilité de m'accompagner pour faire le tour du bateau? Je pense pas que l'on puisse sortir du port vu que le moteur ne doit pas fonctionner.
Ce sera ce week-end mais je n'ai pas encore de date ni d'heure.
Une rétribution en bière est prévu ;-).

Je ferais un tour dans l'après midi ou demain à la capitainerie histoire d'en savoir plus sur la place.

Merci

17 mar. 2016
0

Pour moi, ce serait volontiers, mais au mois de mai.
Je serai alors à St Cyprien, pour quelques travaux sur le bateau de mon fils et, peut-être, le carénage du mien à Argelès. Si tu te décidais pour celui-là, je pourrais te voir à cette période.

A moins que les voiles soient pourries de chez pourries, il doit être possible de naviguer encore avec.
Pour le reste, une petite remise à niveau, si tu es bricoleur, n'est pas bien compliquée sur un petit bateau.

Bien sûr je n'ai pas vu le bateau, mais vu le prix, l'offre me semble alléchante.

17 mar. 2016
0

De mon point de vue:
-soit ça peut être une affaire car le prix est bas s'il n'y a pas grand chose à faire ou changer
-soit c'est une arnaque.
C'est toujours embêtant de parler à quelqu'un qui ne connait pas son bateau.
Si tu es intéressé par celui-là il faudrait que tu hisse les voiles (ou mieux essayer le bateau) et le voir avec quelqu'un qui pourra te dire si les voiles et le moteur sont en état.
Sans voile ni moteur...c'est une barque...
Le moteur et les voiles coutent chers sur les bateaux. Et d'occase on a se qu'on a (c'est quitte ou double).

Julien

18 mar. 2016
0

Bonjour,

Une arnaque aujourd'hui je pense pas : le propriétaire a été très franc ( ce qui n'est pas souvent le cas des arnaqueurs).
De plus en passant à la capitainerie ce matin ils m'ont confirmé toutes les infos avancées par le propriétaire concernant la place : cessibilité et tarif. Selon eux c'est une personne sérieuse (au moins dans ces relations avec le port). Ce qui n'empêche pas d'être peut être une arnaque.

Depuis ma première question l'enjeu c'est le quitte ou double soit je répare avec des frais étalés sur 2 ou 3 ans soit je me fais avoir avec une épave...

Les voiles j'ai bien l’intention de les hisser et mon oeil avertis (je fais du dériveur depuis quelques années et j'ai envie de passer à plus gros) sera normalement reconnaître un chiffon d'une voile encore convenable. C'est un peu ça qui va me décider à le prendre ou pas. enfin ça et le reste (talonnage, sécu, fonds, électricité, plomberie ...)

Pour le moteur c'est une autre question je me renseigne encore. Je verrais sur place mais essayer le bateau ne sera pas possible : pas de moteur pas possibilité de sortir du port.

Après j'ai un problème pour le sortir de l'eau : le planning est complet jusqu'à mi juin. J'y retourne lundi voir avec la chef si c'est possible de caser un tout petit voilier quelques jours entre 2 réservations.
Sinon un pro peut me le faire dans 15jours mais c'est pas le même prix (c'est eux qui font l'antifouling et la réparation polyester). J'attends leur devis pour lundi mais je sais déjà que je vais pas le retenir sauf super surprise. Par contre pas de possibilité de le faire avant juin = pas d'achat du bateau.

Sinon au pire une barque de 6m à tracter ça peut toujours servir à faire les bras. ;-).

18 mar. 201618 mar. 2016
0

Un Love-Love sur une remorque...c'est déjà gros !!!Mais une bonne façon d'y travailler facilement chez soi.

18 mar. 2016
0

Un love love,trés bon choix quand on a pas les moyens d'investir plus..
Un pote à moi qui sortait de deux ans de zonzon..et qui ne voulait pas y retourner,c'est dirigé vers la liberté plutôt que de repartir sur des plans foireux..!
Il a acheté un love et s'est barré,départ en Med et direction l'Afrique..Il y est arrivé,puis le Cap-Vert ensuite retour sur Madére,27 jours au près..,l'enfer mais il a des couilles le mec et surtout rien à perdre, sans électricité,donc sans pilote...(à la cape pour dormir) ensuite retour en Med sur les baléares et malheureusement il s'est pris une tempête,malgrès 3 ancres le bateau s'est éclaté sur les rochers...! Il a lutté jusqu'à la fin pour le sauver mais les ancres ont pétées les unes aprés les autres! C'était sa maison,sa vie,tout ce qu'il possédait s'était envolé.Sur les hauteurs il est monté,il a sonné à une porte et le gars qui lui a répondu était un voileux qui venait de vendre son voilier..donc bien reçu...ect.. ect..j'en passe..je te précise qu'il n'avait plus un rond et finalement le gars lui a avancé le billet d'avion pour rentrer..Ils sont restés très bon amis,il lui a remboursé le billet et ils sont toujours en contact.. Donc Love Love,pas le pire des choix...

18 mar. 2016
0

J'ai été le premier a te mettre en garde sur le fait que le moins cher peut parfaitement être celui qui te reviendra le plus cher. Mais cela peut parfaitement être l'inverse et que ce soit le plus cher qui ait le plus de frais à prévoir à court ou moyen terme. Impossible à savoir sans les visiter.

Dans les problèmes, il faut distinguer
- les défauts structurel (délaminage suite à un talonage, mat à remplacer, safran à refaire, moteur si c'était un IB ... rédhibitoire à ce niveau de prix,
- les défauts de retard d'entretien mais qui doivent être résolus avant de naviguer haubans, cordages, voiles utilisables, safran, mouillage, moteur hb, passe coque, équipement de sécu, carénage et ta réparation de coque: aucun n'est rédhibitoire, mais s'il faut tout refaire, le budget et le délai avant de naviguer explosent.
- les défauts de fonctionnalités pour que le bateau corresponde à ce que tu veut: électricité, équipement électronique, cuisine, wc, spi, ... tu peut étaler les dépenses et affiner tes exigences avec le temps: relativise.
- le confort et le standing: les vernis, les coussins, ... si tu cherche un bateau à 1000 euros, c'est peut être pas trop ton problème.

Pour ta réparation c'est entre 5 et 10 heures max pour un amateur débutant en polyester et en faisant tout le ponçage à la main (c'est fastidieux mais plus sûr la première fois). Pour des pros, a mon avis, c'est une broutille, et je pense 2 heures de MO.

18 mar. 201618 mar. 2016
1

Si la place de port peut être transférée, j'achèterais les 2.
Je prendrais le meilleur bateau et la place de port qui vous intéresse et j'essaierais de vendre le bateau le moins intéressant.

Pas toujours facile de vendre un bateau dans cet état mais le risque n'est pas considérable (1000 eur). De toute façon, ça ne vous coûterait probablement pas plus cher que d'acheter le bateau en mauvais état et de le retaper.

18 mar. 2016
0

C'est sur qu'acheter les deux ce serait la meilleure des solutions mais c'est financièrement pas possible et surtout je ne saurais pas où stocker le plus abîmé à moins de payer les deux ports le temps de vendre donc on revient toujours aux problèmes d'argent ...

Dans l'idée je répare la coque et le moteur (pour être sur qu'au moins il flotte et avance), les deux drisses et les deux écoutes et en avant pour tout l'été. Puis petit à petit le petit accastillage et la saison suivante ou celle d'après les voiles.

Evidemment cela dépend de l'état de base que je verrais dimanche soir à confirmer.

Toujours personne de dispo pour m'accompagner ? Au vue de la météo oublions la bière et passons directement au chocolat chaud.

18 mar. 2016
0

Si le plus cher est en bon état, incluant l'état des voiles et du moteur, il te coûtera moins cher que l'autre.

Dans un tel cas, d'un point de vue financier, le seul avantage à acheter le moins cher c'est que tu pourras peut-être étaler tes rénos sur quelques années.

Trouves quelqu'un à qui donner le moins cher et achète les 2. Pas de soucis de remisage, un seul port à payer.

20 mar. 2016
0

Quelle est cette météo qui t'incite à offrir du chocolat chaud plutôt que de la bière.

Ici, même si on vit 6 mois par année dans un congélateur, on ne se prive pas de boire de la bière. Le chocolat chaud on le laisse aux... petits mousses. :alavotre:

24 mar. 2016
0

Bon je donne des nouvelles pour clore le sujet : le propriétaire à st cyprien ne vends plus. Il doit gérer des problèmes familiaux et n'a plus de temps de vendre son bateau. Donc retour au point de départ.

A la réflexion le port de st marie ne m'intéresse pas trop même si le voilier à l'air pas mal donc je laisse tomber.

J'attends une autre occasion pour acheter mon petit voilier.

En tout cas merci de vos réponses.

25 mar. 2016
0

Tu as ce voilier,il a l'air très propre (GSE,moteur,ect..) et le prix négociable!
www.leboncoin.fr[...]955.htm
Tu devrais pouvoir trouver une place...Tu arrives avec le bateau,tu rentres en saisonnier et ensuite contrat à l'année.J'ai toujours fait comme ça et j'ai toujours eu des places.

25 mar. 2016
0

au bout de combien de temps ?
et dans quelle région ?

25 mar. 2016
0

de suite et dans l'Aude...Tu te pointes avec ton bateau,tu dis que tu n'as pas de place et n'y ou aller,on va pas te mettre dehors! Ils te casent toujours à quelque part,mais c'est mieux de le faire hors saison...

29 mar. 2016
0

je prends note ! j'ai pas de place pour le moment et n'y ou aller pour le moment :D (et le port où je suis me met dehors le 31 mars, bouches du rhône :p)

03 avr. 2016
0

mon avis pour l'avoir vécu : achète un bateau en bon état même s'il est plus cher.

Tu ne feras aucunes économies en achetant moins cher avec des travaux.

Tu profiteras et navigueras, plutôt que de passe ton temps a retaper

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (86)

Perdu à Paris

mars 2021