Nouvelle réglementation VHF

Depuis l'année dernière, il n'est plus nécessaire d'avoir un CRR (certificat de radiotéléphonie restreint) mais lorsque l'on achète et utilise une petite VHF portable, y a-t-il des déclarations à faire ?

L'équipage
08 avr. 2012
08 avr. 2012
0

Toujours une licence gratuite. Voir sur le site de l'ANF.

08 avr. 2012
0

Voir:
www.anfr.fr.[...]dex.php
Attention, il faut toujours le CRR si plus de 6 watts en mer et 1 en fluvial et hors de France.
Voili voilou

08 avr. 201208 avr. 2012
0

Et si moins de 6 watts avec asn (appel sélectif numérique) crr obligatoire
www.legifrance.gouv.fr[...]pdf.jsp

08 avr. 2012
0

Merci ecumeur ! Effectivement, il faut demander une licence. Un peu l'équivalent à une déclaration de détention.
Et pas de CRR dont parlent mangaia et ge.phe qui n'ont visiblement pas compris qu'on parle de VHF portable de 5W. Pour naviguer à <6M d'un abri, pourquoi j'irais m'emmer... à passer un CRR !

08 avr. 2012
0

La réglementation sur l'utilisation et la détention des radios VHF sur les navires change, il s'agit d'un changement concernant uniquement les eaux territoriales Françaises.

La déclaration d'une VHF à bord est toujours obligatoire

La réforme concernant l'intégration de la Radiotéléphonie se met en place. Nous avons reçu l'info de la Mission Plaisance du Ministère avant-hier : le 1er arrêté est signé et va paraître au Journal Officiel. En conséquence :
• Tout ce qui concerne les nouvelles prérogatives des titulaires des Permis Bateaux (y compris ceux qui en sont déjà titulaire) : utilisation VHF portable et VHF Fixe sans CRR dans les eaux territoriales est applicable au 1er Mars 2011.
• Par contre, les 1er examens à 30 questions avec les nouvelles questions radio (et les dispositions concernant l'horamètre et le journal de bord) seront applicables à partir du 1er Mai 2011.

Dans les eaux territoriales maritimes et les eaux
intérieures françaises
Pour l’utilisation d’une VHF portative de moins de 6 watts
sans ASN*
L’obligation d’être titulaire du certificat restreint de radiotéléphoniste
(CRR) sera supprimée. Aucune qualification spécifique ne sera exigée.
Pour l’utilisation d’une VHF portative ASN ou d’une VHF fixe
avec ou sans ASN de plus de 6 watts
des connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour l’utilisationde la VHF seront désormais intégrées dans le programme de formation ainsi qu’à l’examen du permis de conduire de bateaux de plaisance.
Le titulaire du permis plaisance pourra ainsi manoeuvrer une VHF, fixe
ou portable, dans les eaux nationales maritimes ou intérieures sans
avoir à passer un examen supplémentaire. L’examen théorique pour
l’obtention de l’option côtière ou de l’option eaux intérieures passera
de 25 à 30 questions. Les titulaires d’un permis plaisance délivré avant l’entrée en vigueur de cette réforme pourront utiliser la VHF dans les
mêmes conditions.
Désolé j’espère être plus clair la .
Donc comme je disait vous irais vous emmer...si votre portable de 5 w possède l'asn

08 avr. 2012
0

Justement, celle que j'ai acheté, c'est une NAVICOM 300 RT qui n'a pas l'ASN et qui me semble très suffisante pour appeler une capitainerie ou lancer ou répondre à un appel d'urgence. J'ai viré la VHF fixe et l'antenne servira plus tard pour un récepteur AIS branché sur mon GPS. Et encore, c'est un luxe compte tenu de mes navigations !

08 avr. 2012
0

Pourquoi avoir "viré la VHF fixe"? C'est tout de même une meilleure sécurité qu'une portable : puissance, portée. Et la portable est par contre pratique lorsqu'on arrive dans un port pour appeler la capitainerie alors que l'on est à la barre ou communiquer avec un bateau proche. Pour répondre à une appel d'urgence, tu pourras entendre cet appel avec ta VHF portable, mais si la station émettrice est un peu éloignée, elle ne pourra pas te capter. Idem si tu lances toi même un appel de détresse, si tu es un peu loin, personne ne te capteras.
Cette démarche me semble être tout à fait à l'opposé d'une démarche de sécurité.

08 avr. 2012
0

Parce que pour utiliser une VHF fixe, il faut un CRR et je n'ais aucune intention de le passer ! En plus, à moins de 6M d'un abri, la VHF portable passe très bien ! Sans oublier le téléphone portable qui passe encore mieux sans avoir besoin de déclarer quoi que ce soit. Dans la cabine, le N° de téléphone du CROSS est affiché au dessus de la table à cartes et n'importe qui sait passer un appel téléphonique, ce qui n'est pas le cas d'un appel sur VHF. Et il n'y a qu'à écouter le 16 un dimanche après-midi en saison pour se faire une idée ! C'est comme le permis moteur, dès qu'un quidam le passe, il se croit autorisé à faire le c...

08 avr. 2012
0

bein oui !
allons-y !.....

t'iras te faire localiser par triangulation de sémaphores avec ton portable !

pfffff.............

08 avr. 2012
0

Pourquoi ? On sait pas lire les coordonnées sur le GPS ?

09 avr. 2012
0

Si tu appelles par le 112 la géolocalisation est automatique sur un portable.

08 avr. 2012
0

Es tu certain de ne jamais aller hors couverture de ta vhf portable et de ton téléphone? Certes il faut passer le CRR mais une vhf fixe à une plus grande portée et en cas de problème avec l'Asn tu envoies ton Mmsi. Cerise sur le gateau une vhf asn dispense du coffret de fusées.
voili voilou.

08 avr. 2012
1

Pour naviguer de Quimper aux Sables d'Olonne, je n'ai pas besoin de plus ! Encore une fois, je navigue à -6M d'un abri et pas besoin de fusées non plus !
C'est terrible dans ce pays d'éternels assistés de ne pas sortir sans avoir de quoi appeler quelqu'un. L'automne dernier, il y a eu un appel sur le 16 d'une vedette en panne de moteur dans la baie de Quiberon. Quand on leur a répondu qu'en cas de remorquage, ce serait payant, ils on réussit à redémarrer !
Depuis mon premier habitable, dans les années 80, des fortunes de mer, ça m'est arrivé. La dernière en date, casser le safran. On est rentrés au moteur en s'aidant d'une rame ! On étaient pas hyper-manœuvrables mais on a pu remonter la Vilaine et réparer provisoirement au ponton d'attente avant de passer l'écluse.

09 avr. 2012
0

desolé wingeim mais si tu navigue de Quimper aux Sables tu es forcement au delà des 6 milles , par exemple entre Groix et Belle Iles car Etel n'est pas considéré comme un abri...

08 avr. 2012
0

De Quimper aux Sables, il me semble bien que tu n'es pas toujours à moins de 6m d'un abri; où est l'abri passé Etel en descendant?

08 avr. 2012
0

comme quoi on peut aller en mer sans avoir l'esprit marin ...
et la solidarité, ça existe non ?

c'est vrai que dans ce monde où chacun pour sa gueule ...

08 avr. 2012
0

comme toi Bil , j ai un peu de mal a comprendre que l on puisse faire de telles impasses en terme de securité tout ça pour ne pas passer un examen qui en plus n est pas bien compliqué !

ne pas oublier qu une vhf portable ou un telephone , ça fonctionne sur batterie et que quand elle sont dechargées on se retrouve un peu tout seul !

08 avr. 2012
0

D'accord avec toi Hervé. Contrairement à ce qu'affirment certains, le CRR n'est pas destiné à remplir les caisses de l'ANFR. 78€ pour l'organisation et le passage d'un examen, ainsi que son traitement administratif n'est tout de même pas cher, surtout comparé au budget de nos chers bateaux! La VHF fixe est un élément de sécurité essentiel à bord d'un bateau, contrairement au téléphone GSM, contrairement à ce que pensent certains (géolocalisation impossible avec un GSM, impossibilité de communiquer avec des bateaux dans le voisinage ou avec canot SNSM ou hélico notamment). Dans le cas d'une VHF ASN, la dispense de fusées dans la division 240 est une absurdité pratique.
La possession du CRR résulte de conventions internationales sur l'utilisation d'émetteurs radio, ce n'est pas une invention de technocrates franco français.
Wingeim estime n'avoir pas besoin de plus qu'un GSM et une VHF portable pour aller de Quimper aux Sables, et bien que je ne connaisse pas spécialement cette zone, je doute que l'on soit dans les limites moins de 6 milles!
Avoir à bord tous les éléments de sécurité permettant de faire face aux pires situations ne fait pas de nous des assistés débiles.

08 avr. 2012
0

je dis :bravo:

08 avr. 201208 avr. 2012
0

c'est clair que la radio en mer est bien plus utile/pratique que le gsm (même si c'est un parfait complément).
vas donc chercher le N° de tel du gars sur la barque qui passe au loin qui pourrait t'aider facilement pour ta petite galère au lieu de déclencher le plan ORSEC (si c'est un marin qui ne fait pas semblant d'avoir oublié de l'allumer afin de ne pas faire un détour).
bon, sur ce coup là je suis un peu hors des clous...comme d'ab, mais, même sans CRR (notez quand même que j'ai acheté et absorbé le petit bouquin qui le concernait à l'époque) ni même la moindre déclaration, ça m'a toujours semblé être une bonne chose à bord.
mais avec l'histoire du permis mer, ça va (un peu) mieux pour mon futur passage au tribunal concernant mon crime contre l'humanité !

:oups:

08 avr. 2012
0

Franchement j'ai été aussi dans la situation de me dire "est ce vraiment nécessaire"
Aprés m'etre fait plusieurs noeuds au cerveau pour essayer de contourner le problème , j'ai finalement décidé d'envoyer un petit chèque de 78 euros ( on et en france :pouce:) et hop le livret de L'ANFR et je me suis incrit en plus à une formule en + histoire de vraiment pas le rater :litjournal:

Conclusion:

Mon porte monnaie c'est allégé de quelques euros , et je peux utiliser mes vhf fixe et portative l'esprit tranquille! :whaou:
C'est vraiment qu'un mauvais moment à passer ;-)

08 avr. 2012
0

j'ai une vhf 25 watts ASN et une 5 watts et je n'ai pas passé l'examen (j'ai le hauturier) car j'estimais que c'était plus un truc pour faire du blé pour les gars des Vosges qu'autre chose. je viens de déclarer ma 25W et ils m'ont envoyé sans broncher un document officiel à présenter aux autorités (avec le numéro MMSI) que je n'ai vues qu'une fois et de loin (pour me dire qu'il manquait le nom du bateau à la poupe) en 30 ans de navigation !

08 avr. 201208 avr. 2012
0

Pas vu pas pris et si pris... :goodbye:

Mais sinon d'accord avec toi , c'est juste un moyen de faire de l'argent sur les pauvres plaisanciers que nous sommes...

Bref faut bien faire marcher le commerce
:jelaferme:

08 avr. 201208 avr. 2012
0

oui mais non ! :whaou:

les ondes leur appartiennent.
il faut savoir que les télécoms entretiennent une couteuse usine de fabrication d'ondes radio-électrique située dans un endroit secret et que, quand on utilise les ondes sans rien payer, on n'est pas un bon citoyen car on ne participe pas à la fabrication des ondes et il n'y en a plus assez pour les autres qui seraient en situation critique et qui en auraient besoin.

peuchère...ce n'est pas bien ! :non:

par contre, apprendre à s'en servir correctement comme dit ci-après.....ça c'est bien ! :blabla:

bien ou pas bien, dzat iz la kwetcheun !

09 avr. 2012
0

Bonjour Atalante,
Juste une question , ou as -tu déclaré ta VHF et à quelles autorités dois tu présenter ce document officiel ?
Merci pour ces réponses
Y

08 avr. 2012
0

Et puis, avoir le Crr permet de connaître:
- les procédures pour éviter de polluer les ondes utiliser les bons canaux et faire comme il se doit,
- l'alphabet international pour, par exemple, bien s'identifier lorsque l'on épelle le nom de son canote.
Mais moi ce que j'en dit....

08 avr. 2012
0

J'ai passé le CRR avant même d'avoir un bateau, histoire de savoir de quoi je parle en matière de VHF. Idem pour le permis côtier, ca m'a obligé à potasser la réglementation et la signalisation. Ca coûte, certes, mais par rapport au budget bateau global c'est peanuts et j'estime que c'est aussi un signe de respect par rapport aux professionnels de la mer. On ne parle pas dans une VHF comme dans un portable.

08 avr. 2012
0

Pour amener de l'eau à vos moulins et faire parler les bavards :
je fais aussi parti de la génération qui a su déréglementé la radio FM, ainsi que la CB en faisant un grand bras d'honneur à l'administration qui a bien été obligée de plier. Ainsi que la DGAC en volant avec des engins qu'elle ne pouvait plus surveiller car on décollait de n'importe quel chemin sans avoir besoin de terrain d'aviation, etc..
Mais le monde change et maintenant on vous fait marcher sur la tête, payer pour respirer, vous payez même pour utiliser les cales que vos grands pères ont construit, sans que personne ne dise rien. ça me fait penser à Metropolis. Heureusement je suis un vieux c.. et je ne verrais pas la suite !

09 avr. 2012
0

ça fait rêver! moi je fais partie de la génération des trentenaires :bravo: et c'est vrai que tu as du vivre à une époque moins contraignante , plus de libertés.
Ce qui est dommage c'est qu'on on soit arriver la...
On peut se poser la question du pourquoi?
Peut qu'a cette époque beaucoup en on profité pour faire n'importe quoi , et des lois à la co.. sont apparues.

Eh bien ma génération paye toutes ses conneries :bravo:
Je remercie aussi ta génération et j’espère quand même qu'il n'était pas tous aussi irresponsable

Entre la pollution engendrée et ce foutre de tout on en est arrivé a ce faire taxer de partout :bravo:

Comme tu dis tu ne verra sans doute pas la suite , sympa pour les autres... :pouce:

09 avr. 2012
0

Merci pour ces précisions ecumeur , en espérant que les contrôles ne se renforce pas ...

09 avr. 2012
0

D'abord la liberté, ça se mérite. C'est aussi un état d'esprit pour refuser d'être un mouton.
Exemple : dans les années 70, les femmes ont manifesté pour le droit à l'IVG. Elles ont brûlé leurs soutiens-gorge et leurs petites culottes ! Et qu'a fait votre génération ? Elle oblige les femmes à se voiler et elle manifeste contre l'IVG !

09 avr. 2012
0

@bliss14.
Pour ce qui concerne la règlementation concernant les émetteurs radio, elle n'est pas le résultat d'abus divers des générations précédentes.
Dès le début des liaisons radio, il est apparu nécessaire de mettre en place une réglementation qui a fait l'objet de conventions internationales dont font partie la licence disons "de possession" d'un émetteur radio et d'un certificat de capacité à l'utiliser. ledit certificat de capacité pet être de niveau variable selon la nature de l'utilisation. Un professionnel utilisant la BLU est soumis à un examen un peu plus complexe que notre modeste CRR qui, soit dit, en passant, peut être exigé des zotorités de n'importe quel pays voisin ou pas. Encore que dans la réalité, ce ne soit pas le cas.
Je possède le CRR depuis une bonne vingtaine d'années, ce fut au départ une exigence de l'association dans laquelle j'étais chef de bord. Depuis plus de 35 ans que je navigue en Manche, j'ai été contrôlé deux fois par les douanes dont une seule fois avec un bateau équipé d'une VHF. On ne m'a pas demandé les documents relatifs à ladite VHF.
Alors ne parlons pas non plus d'une administration omniprésente et tatillonne!

08 avr. 2012
0

salut keltaga et tout les autres!
j'ai mon permis cotier,depui le mois de mai 2011,avec les fameuse question vhf en plus!!eh bien j'ai acheté une vhf cobra etanche,et avec mon bateau et tout mon equipement,j'hesite encore d'aller plus loin juska les 6M !! je dois navigué ver les 2M PAR LA !pour le moment je la trimbale mais elle me sert pas vraiment , mais elle est tjrs branché et meme declaré a l'ANF! peace peace !mais avec le temps et l'experience j'irais plus loin et pkoi pas envisager le hauturier.
a+

09 avr. 201216 juin 2020
0

Bonjour à tous
je viens d'acquérir un voilier , j'ai reçu l'acte de francisation et n'ai reçu aucun document concernant la vhf et mes devoirs .
Je m'attendais à avoir un document à remplir mais rien .
A quel organisme dois je déclarer mes vhf ?
Merci pour votre aide

09 avr. 2012
0

Je viens de racheter un bateau déjà équipé d'une VHF. Que dois-je faire ?

Je dois faire une demande de licence. Si je navigue à l'étranger, je dois passer le CRR. Si je navigue en France et que je n'ai pas le permis plaisance, je dois également passer le CRR.
J'ai trouvé ceci sur le site !!!!!!!!!!

C'est pas trés clair

Pat

09 avr. 2012
0

quel malheur de voir ça : ne pas vouloir apprendre 3 lignes permettant de naviguer avec plus de sécurité ...pour moi c'est totalement incomprehensible et les bras m'en tombe

josé

09 avr. 2012
0

C'est tellement pas clair que je vais faire une demande.....
pat

09 avr. 201209 avr. 2012
0

J'ai passé le CRR et tout du moins dans la version que j'ai passé, il ne sert à rien. Je pense qu'une VHF fixe avec ASN est un vrai plus de sécurité avec ou sans CRR, ca ne me semble pas un grand problème.
Si au moins le CRR expliquait qu'il ne faut pas faire de tests VHF sur le 16, alors on pourrait rester à l'écoute sur le 16. C'est tout de même pas dur de faire un test avec la capitainerie pour dire au revoir en quittant le port sur le 9, pas la peine d'aller emmerder tout le monde sur le 16.
A mon avis le plus gros problème de la VHF c'est ces foutus appel de test qui nous pourrissent la vie, et qui font qu'on est régulièrement obliger de coupé le son pour avoir un peu de calme.

Test: combien de personne comme moi, on arrêté d'écouter le 16 en journée à cause des tests VHF ?

09 avr. 2012
0

Je suis d'accord sur le fait qu'une VHF avec ASN est un plus important en matière de sécurité, car même une personne non expérimentée peut lancer un appel de détresse dans la mesure où la procédure est clairement affichée à coté de l'appareil. N'oublions pas le stress qui peut faire perdre ses moyens dans une situation d'urgence.
Mais de là à dire que le CRR "ne sert à rien"... Il sert à connaitre et respecter les procédures radio standard, connaitre les canaux à utiliser suivant la nature du trafic, savoir épeler le nom de son bateau etc...
ON entend parfois des choses étranges sur le 16, sans compter les petits bavardages qui entraînent généralement une intervention du CROSS ou du sémaphore voisin.
Quant aux appels pour essai radio, il y en a finalement assez peu, du moins en Manche, là où je navigue depuis quelque 35 ans. Entre faire un essai sur le 9 en quittant le port et appeler le sémaphore proche lorsque l'on est en mer, il y a tout de même une différence. Il est possible que l'émission soit trop faible pour porter lorsque l'on est au large alors que tout allait bien à quelques centaines de mètres.
Par contre, le 16 peut être assez encombré dans les zones à fort trafic, notamment les approches de grands ports.

Pour patpey24, tu trouveras toutes les informations nécessaires à tes démarches administratives sur le site de l'ANF, notamment pour la demande de licence. Normalement, ton vendeur aurait du te donner la licence radio (pour autant qu'il en ait une!).
Lorsque j'ai acheté mon bateau, le vendeur n'avait pas de licence radio et sans doute encore moins le CRR. A l'époque (1996), j'ai simplement envoyé un courrier à l'ANF qui m'a immédiatement envoyé la licence pour le poste.

09 avr. 2012
0

jb22 on peut faire des tests sur le canal 10,les sémaphores sont aussi en écoute permanente sur ce canal,c'est ce que j'ai appris lors d'une visite "journée porte ouverte du sémaphore de Ploumanac'h"

09 avr. 2012
0

bonjour a tout le monde
pour patpey !achete ta vhf et et demande a l' ANF une licence d'utilisation , voila c'est aussi simple que ca!wuand a l'utilisation , tu l'allume et tu laisse allumé c'est comme pour les voiture , si tu veux discuté avc des pote (VOILIER OU BATEAU)tu choisis un canal libre , pour ne pas gener les autres autrement tu te met si tu es sur les cotes française sur le 9 et le 16 SI TU ES loindes cotes française.avec le 9 si tu navigue par exemple le matin tu peux demandé a la capitainerie la meteo a venir ,de tte facon elle sera transmise sur ta vhf tte les demi heur normalement bonne naviguation!

09 avr. 2012
0

Merci melah pour ton conseil et sur l'utilisation de la vhf.
je vais faire la demande
pat

09 avr. 2012
1

Le post de Melah illustre parfaitement la nécessité de passer le CRR!
Melah conseille à Patpey "quant à l'utilisation, tu l'allumes et tu laisses allumé... si tu veux discuter avec des pote (voilier ou bateau!!!) tu choisis un canal libre... tu te mets sur le 9 ou le 16 etc...".
Tout d'abord, cher Melah, on ne se contente pas "d'allumer la VHF" lorsque l'on est en mer.On sélectionne le canal 16, canal de sécurité, sur lequel on reste en veille. On ne trafique pas sur le 16, sinon pour une mise en liaison avant de basculer sur un canal affecté et pour les appels de sécurité, que l'on soit près ou loin des côtes.
De même le 9 est réservé aux capitaineries des ports de plaisance. Donc on l'utilise notamment pour annoncer son arrivée et demander une place, mais certainement pas pour demander la météo.
La météo, quant à elle est diffusée régulièrement par le CROSS (depuis quelques années toutes les demi heures) sur un de leurs canaux de travail (en Manche VHF 79 ou 80), après appel sur le 16.
Pour papoter avec les potes, uniquement sur 6, 8, 72 ou 77.
Si tu avais passé le CRR, tu saurais tout celà, Mellah et tu pourrais utiliser correctement ta VHF sans utiliser des canaux qui ne sont pas destinés à ton trafic personnel et gêner les utilisateurs de ces canaux.
Alors si je peux me permettre un conseil, imprime le document relatif au CRR sur le site de l'ANF et inscrit-toi vite pour passer le CRR.

09 avr. 2012
0

ps : pour patpey c'est l'ANFE agence nationnale des frequences et radios ,tu telecharge un imprimé de declaration tu l'envoie et ta une licence qu'il te renouvelle chaque année ,c'est gratuit,si un jour tu vends ton bateau tu declare!

09 avr. 2012
0

ANFR....

Tout y est CLAIREMENT expliqué.

09 avr. 2012
0

Il faut aussi penser aux autres, avec une VHF fixe, on peut relayer un appel de détresse, ou l'observation d'une fusée, vers les CROSS, et déclencher les secours pour un autre bateau; plus difficile avec une portable de faible portée ou avec un téléphone.

09 avr. 2012
0

Je viens de passer le côtier, histoire d'avoir tout 'le code' bien en tête.
Le tout pour la pratique de la voile donc superflus, finalement bien bûcher le code peut suffire, j'ai rien appris de plus lors des cours en salle.
Bon du coup j'ai la partie VHF du nouveau permis.
- Ce permis étant côtier, l'utilisation de la VHF est-elle autorisée au-delà de 6 milles (voilier je le rappelle)?
Enfin, j'ai bien l'intention de finir aux anglos un jour ou l'autre, j'ai donc prévu de passer un de ces 4 le CRR de toute façon (plutôt facile d'ailleurs d'après ce que j'en ai vu)....

09 avr. 2012
0

Le CRR est obligatoire au delà des 6 milles. Le permis côtier n'est pas une équivalence mais dispense du CRR uniquement en deçà des 6 milles.

09 avr. 201209 avr. 2012
0

il me semble que c'est 12 Mn pour la limite des eaux territoriales.
ensuite on double à 24 pour les eaux contigües (toujours nationales en ce qui concerne l'application des lois) et ensuite à 200 pour les zones économiques.

10 avr. 2012
0

Exact, c'est moi qui me suis mélangé les neurones. Sorry. Une dérogation aux règlements internationaux a donc été créée pour la zone des 6 milles d'un abri. Comme la portée d'une VHF portable est limitée, il y a donc peu de risques qu’elle vienne interférer dans le trafic radio des eaux internationales et on a ainsi une limite uniforme de 6 milles d'un abri pour l'ensemble des règles et outils de sécurité.

09 avr. 2012
0

Exact, dans les eaux territoriales. Au delà de 6 milles , on est dans les eaux internationales et c'est la règlementation internationale qui s'applique, donc CRR. Simple.

09 avr. 201209 avr. 2012
0

Oui, les eaux territoriales c'est 12 milles. Les 6 milles sont une limite franco-française pour le permis côtier.

09 avr. 2012
0

Je pense que le problème n'est pas tant de savoir pourquoi une VHF est utile ou pas, mais de savoir s'en servir (intelligemment) et de respecter les règles élémentaires d'utilisation.
Le fait de passer un examen qui valide des connaissances acquises, valide surtout la capacité à répondre à un questionnaire à un moment (t), sans pour cela garantir qu'à (t+1)les connaissances ne seront pas oubliées ou non respectées (les discutions sur ce fil le démontrent).
Quid alors de l'utilité de l'examen, tout au moins dans sa forme actuelle, puisqu'un bon bachotage (apprentissage des réponses), suffira a obtenir le bout de papier qui nous permettra d'être en règle avec l'Administration).

09 avr. 2012
0

L'examen valide au moins que tu as acquis les connaissances indispensables. Si tu oublies ensuite, c'est une autre affaire, simple question d'état des neurones.
Je serais certainement bien incapable de repasser le bac obtenu il y a ... 56 ans! Mais ce qui fut validé à l'époque me permit de faire d'autres études puis d'avoir une carrière professionnelle. Cela condamne-t-il le bac d'il y a plus d'un demi siècle?

09 avr. 2012
0

ecumeur ,tu n'a pas compris,ce que j'ai dis,tu peux naviguer et resté allumé sur le 16 JE NE VOIS PAS EN QUOI CELA GENE.apres ,pour discuter avc les potes en plus des canaux quetu as dis y'en a bcp d'autres kon peut choisir,si tu n'utilise pas ta vhf ou si tu peche ..pourkoi ne pas la laissé sur le 16?

09 avr. 2012
0

@melah.
Ta réponse confirme ton ignorance des procédures VHF. Sorry!
Tu as effectivement au moins un devoir moral de veiller le 16, ne serait-ce qu'au nom de la solidarité entre navigateurs.
Pour "discuter avec les potes", il n'y a pas d'autres canaux autorisés que ceux que j'indiquai. Ce sont les seuls canaux attribués aux liaisons navire/navire.
Tous les autres canaux sont attribués à d'autres utilisations : sémaphores, CROSS (canaux de travail), capitaineries de ports de commerce, écluses, etc...

09 avr. 2012
0

et oui à lire les posts on voit tout de suite celui qui s'est donné la peine de passer le CRR et ceux qui pensent savoir utiliser une VHF sans avoir seulement lu une seule ligne

09 avr. 2012
0

Les connaissances ça s'entretient pour le Crr comme pour le Ripam ou le balisages!
Concernant les tests qui doivent être faits auprès des sémaphore, le faire avec une capitainerie valide le fonctionnement en simplex mais pas en duplex (cas du 16).
Question aux utilisateurs exclusifs de vhf portable: combien de temps tient (l'émission ça consomme) votre batterie en utilisation?
Une dernère chose, je suis toujours en veille sur le 16 mais sur mon Gsm je n'ai pas trouvé le moyen de le faire si quelqu'un veut m'expliquer!

09 avr. 2012
0

ge.phe je ne crois pas que tu puisse chopé le 16. MAIS TU PEUX TJRS FAIRE LE 112

09 avr. 2012
0

Si on fait le 112 sur un GSM, on est en liaison ave une organisation des secours terrestres, mais pas en direct avec le CROSS qui a la responsabilité de coordonner les secours éventuels.
Ton appel sur le 112 ne sera pas non plus capté par le bateau à 3 milles de toi qui pourrait te porter secours ou assistance, pas plus que ton GSM ne te permettra de communiquer avec le canot de la SNSM ou l'hélico en approche, voire pour dialoguer sur la procédure d'intervention, par exemple si tu as laissé ta grand voile à poste avec l'hélico.
Si tu as été incapable de donner ta position exacte, tu ne pourras pas non plus être localisé par triangulation gonio.
Cela fait tout de même un bon paquet d’inconvénients à l'utilisation d'un GSM en la matière!!!

09 avr. 201209 avr. 2012
0

La question: comment être en veille avec un gsm?
Je suis prenneur de la réponse.

09 avr. 2012
0

Impossible!

09 avr. 2012
0

Voilà la limite d'un Gsm!

09 avr. 201209 avr. 2012
0

Le 112, si un GSM n'a pas la porté d'une VHF, par contre quand on fait le 112 on passe sur un appel prioritaire au niveau réseau.
Ce qui veut dire, que ca fonctionne même si on a plus de forfait, que si besoin ca coupe les communications en court pour libérer de bande passante réseau; que ca peut utiliser le relai d'un autre opérateur si le votre ne couvre pas la zone, qu'il y a une géolocalisation directe, que l'appel est enregistré, etc ... C'est la raison pour laquelle on demande de passer du 1616 vers le 112. Certes on tombe sur un centre de distatching commun, mais la communication est gérée comme une urgence directement au niveau du réseau, avec tous les accès spéciaux que cela peut généré ou des services supplémentairement comme la géolocalisation. Ca ne remplace pas une VHF/ASN mais c'est déja pas mal.

09 avr. 2012
0

Le gros avantage de la VHF comme déjà dit par certains.
Ca permet, en veille, de recevoir l'appel d'urgence d'un navire qui serait tout proche et d'intervenir rapidement pour lui porter assistance.
Je vois déjà d'ici ceux qui se disent: 'moi, je m'en fous des autres, il y aura bien quelqu'un d'autre pour porter assistance'.
Et bien l'avantage c'est que çà marche dans les 2 sens, on peut aussi se retrouver dans la situation d'appeler les secours et être bien heureux qu'un navire proche puisse arriver rapidement sur zone!
Plus il y a de navires équipés de VHF et plus le système est efficace!

09 avr. 2012
0

Ce que je trouve extraordinaire, c'est que certains tiennent absolument à faire preuve d'une originalité qu'ils estiment meilleure que la règle générale.
Il suffit de lire les comptes rendus d'interventions de la SNSM dans le bulletin "Sauvetages" ou le blog du CROSS pour constater combien les opérations sont rendues plus compliquées, voire moins efficaces dans le cas d'un appel par GSM au lieu de VHF!
La chaîne de sécurité en mer est articulée sur la VHF pour la partie communication, donc canal 16 ou 70 pour l'ASN. Une intervention demandée par GSM oblige à passer par des circuits annexes et ne permet pas la coordination efficace des moyens, en plus de la question de localisation.
Tout le monde sans exception veille le 16 qui permet de communiquer avec tout le monde.Notamment en cas d'appel, toutes les stations à proximité d'ondes entendent l'appel simultanément.
Je prends un exemple bénin qui m'est arrivé il y a quelques années.
Retour de Boulogne vers Dieppe. Pas un souffle de vent, donc moteur toutes voiles ferlées. Au large de Berck, un débris de filet de bonne taille pris dans l'hélice. Solitaire, je m'équipe (harnais) pour me mettre à l'eau (glaciale) et y voir plus clair. Mes capacités personnelles (plongée en apnée sous le bateau) ne me permettent pas de résoudre le problème et je me résous à appeler le CROSS. Discussion sur l'organisation d'un remorquage par la SNSM et un patrouilleur de la Gendarmerie Maritime, en mission à proximité monte en marche dans la discussion et propose ses services, d'autant plus qu'il a deux plongeurs à bord. Ce qui fut fait, intervention rapide et avec le sourire. Cela m'arrangeait bien car à Boulogne, il eut sans doute fallu gruter le bateau et je suis reparti une bonne heure plus tard. Heu-reux!

09 avr. 2012
0

Je rajoute:
Si lors de cet incident, était passé un bateau à un mille, un contact VHF aurait peut-être permis à Ecumeur de recevoir le coup de main d'un apnéiste confirmé, voire d'un plongeur-plaisancier.

09 avr. 2012
0

à lire les interventions diverses concernant les finaseries pour contourner une reglementation pleine de bon sens finalement on aurait 9 plaisanciers sur 10 qui prendraient la mer sans brassieres si elles n'étaient pas obligatoire à bord .

La nouvelle reglementation repose sur la responsabilité du skipper a assumer la securité de son équipage donc à lui de decider de quel équipement il doit etre équiper suivant sa navigation ,et bien finalement ç'est une grosse connerie car on est incapable d'etre responsable ... il faut nous contraindre ,rendre les choses obligatoires nous foutre des amendes sinon ....

moi je suis pour le permis cotier ,pour le permis hauturier,le CRR, une initiation au secourisme avant d'etre autoriser à quitter le ponton ... :alavotre:

09 avr. 201209 avr. 2012
0

Je pense que c'est à peu près le même pourcentage au sujet des ceintures de sécurité en voiture. Si on interroge un automobiliste sur ce sujet "pourquoi?", 9 sur 10 répondront "parce que c'est obligatoire et que je risque un PV" et très peu "parce qu'elles contribuent à ma sécurité"!

09 avr. 2012
0

Et à lire ces mêmes interventions il ne faut pas être surpris que des personnes roulent sans permis et sans assurance.

09 avr. 2012
0

absolument ...

09 avr. 2012
0

Faut pas non plus généraliser !

09 avr. 2012
0

On peut toujours zapper et aller voir ailleurs . Car j'ai rarement vu un fil aussi lamentable sur HeO .

En substance, il nous faudrait absorber les déglutitions d'individus qui nous affirment qu'ils ne veulent pas accepter les règles les plus communément admises .

Quand on est sorti d'un port, il y a peu de règles à respecter . On choisit son cap et vogue la galère . On est pas sur l'autoroute . On est libres !

Sauf que ... quand il y a un autre bateau devant, que fait-on ? Dans la brume ou face à une voie d'eau ?

Pourquoi ne pas tirer les fusées périmées pour célébrer la mort de Louis XVI ou la prise de Jérusalem par les Francs ?

On allume le poste et hop on déblatère . On est libres, fuck the police et nique ta mère au passage .

Plus de vent, panne d'essence ! no problem, le Cross sait gérer .

Relay mayday c'est quoi ?

Pan Pan Pan, débarrassez moi des idiots qui comptent sur les autres pour les sortir d'affaire .

On peut vivre sans le CRR à condition de respecter les connaissances minimales qu'il enseigne .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (71)

mars 2021