Nouvelle réglementation

J'ouvre ce fil avec un fichier PdF à télécharger contenant la conférence de presse sur la nouvelle règlementation.

L'équipage
18 sept. 2004
18 sept. 2004
0

Règlementation 2005 ...
J'ouvre ce fil avec un fichier PdF à télécharger contenant la conférence de presse sur la nouvelle règlementation.

18 sept. 2004
0

ho ho ho !
ça marche pas !!! (erreur 404)

18 sept. 2004
0

Ca marche avec Acrobat Reader Version 6
:-) . Facile a télécharger en ouvrant l'ancien Acrobat Reader il y a les liens sur le site

18 sept. 2004
0

ça ne marche non plus chez moi
si je peux me permettre un lien pour accéder à cette nouvelle réplementation
alain
www.navigateurs.org[...]ois.pdf

18 sept. 2004
0

Premières impressions après lecture rapide

D'abord un trait d'humour bien dans la tradition courtelinesque
de notre surréaliste administration française: Les bateaux de la CEE
voulant s'immatriculer en France seront accueillis à bras ouverts.
Les Monégasques venant y planquer leurs économies aussi!! :-)

Tout aussi bouffon, le mille gagné pour l'ex 5ème cat, ça va leur faire
une belle jambe à ceux qui respectent les diktats farfelus de nos princes!!

Pour le reste, quelques avancées, mi-chèvre mi-chou, mi-figue mi-raisins
de la colère:

  • Durée de vie du radeau jusqu'à 15 ans, révision tous les 3 ans, mais en
    filigrane ce sont les constructeurs qui décideront. Donc... Si au bout
    de 8 ans (ou moins) ta station de dit que la grosse boîte est bonne pour
    la casse, que faire? Un procès?

  • Autorisation de remplacer la grosse boîte par une annexe gonflable
    par bouteille, avec un paquet de contraintes administratives à la clé...
    Le contraire eut été étonnant!
    On est loin du navigateur décidant du niveau de fiabilité de sa survie
    dynamique!

  • Allégement de la liste du matos obligatoire, mais quid de la promesse
    verbale de ne perquisitionner nos esquifs qu'en cas de délit manifeste?

  • Quant aux constructeurs-amateurs de bateaux de voyage, ils devront
    satisfaire à des normes strictes vérifiées par des organisme habilités
    mais payants genre Veritas.

Allons, amis belges, ne désespérez-pas, vous avez encore des chances
d'entrer au Guiness pour le nombre de bateaux rapporté au nombre
d'habitants! :o))

Rappelons enfin que tant que n'est pas publié au J.O, toute cette prose
n'a pas plus de valeur juridique qu'un programme électoral.

18 sept. 2004
0

Et les catas insubmersibles ?
Avant, les catas insubmersibles ne l'était que jusqu'en 3ème cat. Maintenant , si j'ai bien compris, plus d'obligation de survie. Quelqu'un peut-il confirmer ma lecture? ou je me suis fait avoir par la présentation papier glacé chocolat fraise :-) ?

18 sept. 2004
0

Après lecture rapide aussi ...
sur le chapitre des survies, il semble qu'à partir de janvier 2005, les survies devront simplement respecter les normes internationales et les prescriptions du fabricant.

J'ai cru comprendre qu'il existait des marques de survie dans les pays anglo-saxons ayant de bien meilleures performances (si l'on peut dire !), à durée de vie plus longue, et coûts de révision moins important ?

Mais quid de la crédibilité de nos chers constructeurs français, ce qui aurait du être périmé au mois de janvier (date de ma prochaine révision) ne le sera plus finalement ? Je n'aurais finalement pas de révision à faire cette année ?

Pffffff, ça va être le moment de tirer tout ça au clair !

18 sept. 2004
0

il y a aussi une arnaque
car il est autorisé les annexes à gonflement automatique

j'ai connu ça il y a bien longtemps et c'ètait les survies classe 4

c'était + cher qu"une survie normale et inutilisable en annexe, car avec ce que souffre une annexe, 9 fois sur 10, ça ne passait + le controle technique.....au bout de 4 ou 5 ans et il fallait en acheter une neuve

attendons un peu avant de se réjouir....

18 sept. 2004
0

Régulation ...
Il faut bien voir qu'une bonne règlementaion est celle qui permet à l'émulation technique et commerciale de jouer son rôle sans que le libéralisme sauvage ne vienne tout bouffer.

Jusqu'à maintenant le principal problème était la protection des marques nationales, ce qui empêchait une bonne émulation pour tirer les produits vers le haut et les coûts vers le bas

A l'opposée, une absence totale de règlementation va laisser le libéralisme sauvage bouffer la sécurité de la branche "location" qui représente 90% des jours de navigation en France (j'ai donné un jour en louant dans un pays qui n'a pas de règlementation du tout, c'est l'horreur).

De ce point de vue, le fait que la norme internationale est maintenant acceptée pour tout le matos , est radical: tout fabriquant peut vendre ses produits en France et proposer ses échéances de révision. La concurrence va enfin jouer, tant sur les prix que sur les rythmes de révision, et aussi sur la technique employée pour arriver au résultat (puisque seul le but est imposé et non pas la méthode).

Pour moi, c'est ça l'essentiel: laisser les meilleurs producteurs s'exprimer. Le reste, on peut palabrer des siècles pour savoir à partir de quelle distance il faut tel ou tel instrument, s'il y avait une vérité absolue ça se saurait :-)

19 sept. 2004
0

Plus ça change et plus c'est la même chose!

Il y a un point sur lequel je suis d'accord avec toi, c'est l'aspect bénéfique de l'ouverture du marché, mais cela serait arrivé de toute manière, simple application des textes européens sur la libre concurrence des produits made in CEE.

Par contre, rien ne semble permettre de penser que l'odieux flicage dont nous sommes (ou pouvons être un jour ou l'autre) tous victimes sera terminé. La présomption d'innoncence serait-elle inapplicable à ces nantis de plaisanciers? :-(

En fait, ce qui est présenté comme une "libéralisation", voire un "cadeau" fait aux plaisanciers, n'est rien d'autre qu'un léger dépoussiérage afin de mettre nos textes en conformité avec les normes européennes.

19 sept. 2004
0

Salauds de plaisanciers, tous coupables!

En France, quand quelqu'un est soupçonné d'un délit très grave,
il faut d'abord qu'une enquête de police apporte des éléments
graves et concordants contre lui, puis qu'un juge délivre une
commission rogatoire permettant de perquisitionner chez le suspect,
et encore à des heures bien précises (entre lever et coucher du soleil)

Cela s'appelle l'habeas corpus chez nos amis Yankees et Brittons.
Alors, bien sûr, cela permet à quelques criminels habiles de passer
entre les mailles du filet. Mais cela respecte ce que Voltaire
appelait "le droit des gens"

Or en plaisance, dans la mesure où ton bateau est de façon plus ou
mons durable ta maison, ou au moins ta résidence secondaire, que
voit-on?

Le droit exorbitant accordé à des énergumènes braillards de débarquer
chez toi à n'importe quelle heure, sans que la moindre suspicion ne pèse
contre toi...

Le droit abusif de saloper ta coque et de démolir ton liston dans des
houles résiduelles avec leurs bateaux beaucoup plus lourds et plus gros
que le tien...

Le droit excessif de tout foutre en l'air dans ta maison flottante
sans avoir à rien remettre en place ni réparer d'éventuels dégats
(impossibles à prouver, il n'y a pas encore d'huissiers flottants!)

Le droit immonde enfin de te coller une prune parce qu'il manque une lettre
à ton tableau arrière (ça oui, c'est super-dangereux pour les autres!)
ou pour des broutilles de même nature...

Bref des mesures humiliantes, vexatoires, des brimades intolérables tout
juste dignes d'une république bananière!

Or, dans diverses déclarations, Son Excellence le ministre de la marine
et des petits bateaux avait affirmé qu'on pouvait envisager de ne
contrôler qu'en cas de délit manifeste (excès de vitesse, suspicion
de trafic de drogue ou de bateau volé, par exemple...)
Je note, simplement, que rien n'a été fait dans ce sens!

19 sept. 2004
0

Juste pour rire...
La prochaine fois, refuse de les laisser monter à bord (si vraiment ils te le demandent comme au cinéma)

Là, tu risques tout simplement qu'ils prennent ton bateau en remorque, manu militari, et le mettent sous séquestre dans une de leurs bases, où il sera minutieusement désossé.

Alors, bien sûr, tu pourras toujours prendre un avocat et après des années de procédure et des milliers d'euros perdus obtenir une réparation partielle.
Mais le jeu en vaut-il la chandelle?

19 sept. 2004
0

Flicage ?
Chacun voit midi (et minuit) à sa porte.

La seule manière de ne pas avoir de contrôle, c'est de ne pas avoir de règle ! Si une règle existe et si le contrôle de la règle (et/ou la sanction) est interdit, c'est idiot !

Je crois que si on veut comprendre, il faut oublier la façon dont on navigue (ou conduit en voiture, puisque chacun d'entre nous est le meilleur) et penser à celle des autres ... puisque les mauvais ce sont les autres, n'est-ce pas :-)

Le contrôle ne me gêne pas du tout, à partir du moment ou les gens sont courtois ... il est même plutôt rassurant, tout comme le passage aux RX en aéroport.

Et surtout, penser aux locations ...

19 sept. 2004
0

Du respect des lois et de l'étiquette navale
Je n'ai encore jamais vu (et ça m'aurait bien fait marrer)un quelconque représentant de l'autorité monter à mon bord sans mon autorisation ou sans un document officiel l'y autorisant.
Quand à "foutre le bordel" dans mon carré, ce n'est jamais arrivé, sinon il y aurait eu un incident grave.
Mes rapports avec les forces de l'ordre ont toujours été courtois;pourvu que ça dure.

18 sept. 2004
0

Modif ...
j'ai mis une autre version du fichier Pdf ... j'espère que ça ira mieux pour les vieilles versions d' Acrobat !

19 sept. 2004
0

Revision tous les 3 ans

L'on peut penser qu'une revision tous les 3ans sera mons cher mais pour ma part je suis persuadé que celà couteras finalement la même chose car il faudra tout changer et tout verifié .Sans parlé que les 2 ans supplementaire sans inspection n'iront pas dans le sens de la fiabilité de l'engin (il y a dejà beaucoup de doute alors..)
-A mon sens comme toujours c'est une reforme qui ne change rien.
José

19 sept. 2004
0

ce qui serait ...
intéressant ce serait de dire quelles sont les nouvelles règles que chacun souhaite :-)

Chaque fois qu'on a tenté cela sur un forum, c'est plutôt "marrant": personne n'était d'accord sur presque rien avec son voisin, particulièrement au sujet des survies.

19 sept. 2004
0

Pour moi, c'est simple...
Rien d'autre que le RIPAM et l'obligation d'avoir une assurance aux tiers.

19 sept. 2004
0

C'est d'ailleurs un peu ça qui fait le charme !
En plus Christian et Robert, vous en êtes un tès bon exemple ! (prenez le du coté positif ! :-D)

Bon, après une lecture un peu plus approfondie, il semble:

  • que la première des grandes bonnes nouvelles, c'est la possibilité d'être équipé en fonction de ton lieu de navigation réel, et non de celui théorique de ta catégorie de navigation (ce que je trouvais franchement débile, avoir tout le matos de la 1ère cat en règle quand tu vas tirer des bords dans la baie d'Ajaccio !)

  • on va pouvoir se préoccuper d'avoir à bord des systèmes de sécurité vraiment efficaces. Je ne parlerai pas de l'annexe dynamique, je n'y connais rien (mais il est maintenant temps de s'y mettre !), mais rien que pour la survie, je suis aussi bien d'accord avec le fait que cela va ouvrir le marché, et aller dans le sens de materiel de meilleur qualité à des prix plus compétitifs

  • que si j'avais une usine de fabrication de poste BLU, je la vendrais tout de suite (j'aurais p'tet même pas attendu) ! Idem pour les sextants !

  • que j'achèterais plutôt une usine de gilet à gonflage automatique. Ca, ça va se développer de plus en plus, et je pense qu'on verra comme en GB de + en + de gens le porter, c'est une bonne chose. D'ailleurs à ce chapitre, mon esprit optimiste et positif me pousse à penser que c'est un premier pas vers la responsabilité individuelle de l'équipier vis à vis de sa sécurité, vu les dispositifs qui sont acceptés

  • que par contre à ma grande surprise, il n'est nul part évoqué la sécurité quand au mode de propulsion du navire: on ne parle pas de tourmentin pour les voiliers (pour moi, avec la généralisation des enrouleurs de génois, l'étai larguable devrait être obligatoire - désolé Christian - ) ou de moteur de secours pour les bateaux à moteur.

  • enfin que le pavillon moules frites a toujours de beaux jours devant lui, ne serait ce que pour la construction amateur !

Personnellement, je n'aurais rien contre les contrôles s'il y avait une vrai démarche pédagogique.
J'aimerais bien qu'un gars (ou une fille, au fait !) des Affmar qui soit réellement compétent en matière de sécurité prenne le temps de venir à mon bord pour faire par exemple "un bilan sécurité" ou l'on pourrait présenter sa démarche personnelle, des moyens mis en oeuvre par rapport aux habitudes de navigation du bateau (la stratégie de mise en place de mesure de sécurité est bien différente si l'on navigue habituellement qu'à deux ou en équipage), que cette personne vérifie que non seulement que le matériel est à bord, mais surtout que le skipper sache s'en servir (je n'ai jamais percuté une fusée ou un radeau, je ne sais pas me servir d'un sextant, ....), donne des conseils, ...

Tiens, par exemple, on parle de permis voilier, ce que je trouve débile comme l'est le permis moteur. Mais si ce permis (moteur ou voilier), c'était une formation à l'utilisation du matériel de sécurité, aux conduites à tenir en situations d'urgence et à la compréhension des statégies mises en oeuvre par les organisations de secouristes, ce serait quand même un plus, non ?

19 sept. 2004
0

Les tourments du tourmentin
L'étai largable, OK, très bonne solution, mais le gus qui n'a jamais navigué qu'avec enrouleur saura-t-il (en toute sécurité s'entend) ramper jusqu'à l'avant sur un bateau sautant tel un mustang texan de rodéo :-) installer son étai et endrailler ses mousquetons? Aura-t-il seulement prévu une drisse ad hoc? Et une écoute spéciale?

Je ne plaisante pas (pour une fois!)
En Mai à Porto Conté, je discutais avec un compatriote qui avait négligé ce petit détail et croyait s'en tirer avec la drisse de spi (poulie trop faible et de surcroît mal placée)
En fait, plutôt qu'un grand discours, je lui ai fait faire un essai in situ au mouillage...
Après, je lui ai demandé avec quelle écoute il borderait son tmt.
Réponse (authentique)
- Celle de l'enrouleur!
- Ah??? Et avec le génois roulé, tu iras la décrocher à 2 m de hauteur dans la plume?

Par ailleurs, bien que je ne les ai pas essayées, j'ai entendu parler comme tout le monde de ces tourmentins qui s'endraillent sur le génois roulé et qui sembleraient une alternative acceptable.

Enfin, il y a la solution du génois lourd, évidemment haïssable par temps de demoiselle mais qui permet de faire route, roulé aux 3/4 jusqu'à
30 knts de vent, voire un peu plus dans les rafales... Et le bas étai fixe, avec le tmt endraillé (mais dans son sac) et une drisse prévue pour déjà frappée et coincée par un sandow, et des écoutes tourmentines à poste avec des poulies de retours cockpitt spécifiques. Cela, dès l'appareillage, si une traversée est prévue.

En cas d'usage nécessaire, c'est rapide et sécurisant à mettre en place et, on peut même anticiper en s'offrant un gréement de faux côtre le temps de voir si Eole va s'essoufler ou se renforcer.
C'est la solution que j'ai adoptée parce qu'elle me convenait le mieux.
Chacun devrait pouvoir faire de même...
Liberté, Liberté Chérie!

19 sept. 2004
0

Dans le temps on savait faire!
&gtIl est repris comment ton bas étai pour que tu lui colles le tourmentin ?

Comme le constructeur l'a fabriqué il y a 32 ans!
Une belle contre plaque de 4 mm d'inox dessous, une petite de 3 mm (quand même!) dessus servant de "pied" à la cadène, et entre les deux six gros boulons. Le tout étayé par un barrot stratifié de bois plein.
Quant au cable il fait 6 mm de diamètre.
Tout à fait dans le style "trop fort n'a jamais manqué" d'un voilier de course-croisière de 34 pieds de cette époque.
Je n'aurai pas la désobligeance de comparer avec ce qui se fait aujourd'hui! :o)

19 sept. 2004
0

Merci Christian de mettre le doigts sur ce point
Je ne voudrais pas trop polluer le fil car ce n'est pas tout à fait le sujet, mais justement, le tourmentin sur bas étai...

Je me suis justement posé la question !

Mais bon entre le point d'amure de l'étai larguable, avec une grosse plaque en inox et un tiran repris sur la coque, et celui du bas étai, repris juste sur le pont avec une petite cadenne (qui présente d'ailleurs une fissue de gel coat que je dois reprendre), j'aurais vraiment pas confiance de coller le tourmentin sur bas étai, même s'il ne fait que 7 m2 !

Il est repris comment ton bas étai pour que tu lui colles le tourmentin ?

Pour le reste, je suis bien d'accord, c'est pas le tout d'avoir ce qu'il faut à bord, encore faut il l'avoir vraiement pret à être utilisé, et savoir s'en servir !

19 sept. 2004
0

Maquereaux
Non ce n'est pas une insulte.
Je suis tout de même content de n'avoir plus a embarquer mon sextant pour aller au maquereau !

19 sept. 200416 juin 2020
0

Je l'ai déjà dit de l'ot côté mais comme ça change de fil...
Je ne crois pas que ce soit une bonne idée de s'offusquer que quelque chose ne soit plus obligatoire (comme le compas de relèvement par exemple). Même si ce n'est QUE du marketing, le texte fait bien apparaître la responsabilisation de ceux qui utilisent.
Bien sur, la responsabilisation des constructeurs c'est une autre histoire et espérons que dans 5 ans on ne se retrouve pas obligés de construire nous même par manque de confiance dans ce qui est produit. On ne peut pas être juge et partie et je ne vois pas comment un TRUST de chantiers ne pourrait pas imposer les gros sous au moindre coût comme normes (puisque ce sont eux qui les fixeront)et que le marché comme le précise Robert se trouve surtout à la location. A nous donc de jouer notre rôle (si nous avons réellement les moyens de jouer un rôle dans tout ça ;-) ).
D'un autre côté je ne laisse à personne le soin de s'occuper de ma petite personne sans mon consentement et je suis assez satisfait qu'on me laisse choisir ce que je pense être bon pour moi. Mais là aussi je suis juge et partie.... Bien que dans ce cas, il n'y ait que moi de concerné .

Alors je pense que plus de liberté (donc moins de contrôle aussi) eut été mieux mais que globalement, ce n'est pas plus absurde que d'obliger une ancre de 90 Kilos et de la chaîne de 70 à un yacht de 45 millions d'Euros pour dériver sur Villefranche , non ?

19 sept. 200416 juin 2020
0

je vais certainement......
me belgifier........

en tout cas j'aime bien ton spi.......

gg. ;-) ;-) ;-).....................

19 sept. 2004
0

Bug ;;; ?
Y a un bug juridique :-)

Ces intrusions +/- grossières à bord dont Christian Navos nous parle sont bien entendu insupportables.

Mais pour les supprimer ce n'est pas la règlementation des plaisanciers qu'il faut changer ! C'est bien plus compliqué, car (sauf erreur de ma part) c'est un droit des douanes: la même fouille inopinée peut t'arriver à la maison, sans aucune des procédures juridiques préliminaires dont tu parles (ça nous est arrivé !)

Donc la seule possibilité pour le ministère est de donner des consignes de souplesse dans le contrôle, mais cela ne peut pas être gravé dans le marbre , car il faudrait (sauf erreur) changer le code général de la douane dans son ensemble ! c'est une autre histoire ...

Robert.

P.S.: mon bateau a été arraisonné au milieu de la nuit , (vers 4h du mat' par surprise, barreur somnolant, par un commando de la douane) en mars 1995 au large de St-Raph ... il y avait 500 kg de drogue à bord ... et ils n'ont pas eu le temps de la balancer à la baille.

19 sept. 2004
0

Un patch pour le bug
Pas besoin de tout chambouler!
Tant que le décret n'est pas sorti, il suffirait d'y ajouter ces quelques
lignes:

"Art X: Seul le Ministère de la mer et ses services sont habilités à
gérer les bateaux et la navigation de plaisance.
Pour ce qui est de constater et réprimer les infractions à la législation
et la circulation maritimes, seule la gendarmerie maritime (ou un corps de
garde-côtes à créer, façon USA) est compétente, dans le cadre des dispositions
du code de procédure pénale applicable aux OPJ.
Pour le cas particulier du transport de marchandises interdites, les douanes
conservent leurs compétences.
Toutes dispositions antérieures sont abrogées."

19 sept. 2004
0

Et alors Robert,
Comment as-tu fais pour qu'ils te relâchent ? :-) .
Tu as partagé ?

19 sept. 2004
0

héhéhé ...
je suis bien content de n'avoir pas encore été propriétaire du bateau à ce moment là :-D

Robert.

P.S. pour ceux qui doutent: en fait , les trafiquants étaient filés depuis longtemps, et lorsqu'ils ont signé le contrat de location du bateau, les douanes ont prévenu le propriétaire du bateau, qui aurait pu résilier le contrat de location sous un prétexte quelconque. Les douanes lui ont demandé la permission de cacher dans le bateau une balise de repérage satellitaire, et ils ont suivi le bateau tout au long de son périple aller-retour Maroc, pour l'intercepter au dernier moment en eau territoriale française.

On peut saluer le civisme de ce propriétaire qui a pris un risque non négligeable pour faire arrêter les malfrats. D'autant plus que ledit propriétaire était Suisse et a rendu ce service aux douanes françaises.

Cela nous change des plaisanteries convenues sur tout ce qui représente une entrave à une liberté individuelle sans limites :-D

19 sept. 2004
0

Ca y est
j'ai récupéré le doc... très intéressant !

J'en conclus que mon annexe en dur insubmersible et autovideuse (même à l'arret)avec plein de coffres, peut devenir une survie à condition d'y ajouter une tente ?

19 sept. 2004
0

c'est bien joli tout ça
hello,
beau projet mais si je comprend bien pour moi qui suis en 4° avec un bateau homologué en 3° de moins de 8 m, soit je reste à moins de 6 m soit je me retrouve avec le materiel (et le droit ?) pour une transat.
c'est pas bien clair leur truc sans compter que le mouillage necessaire sera jugé comment? si je juge qu'une grosse pierre est suffisante quelle sera l'attitude du verbalisateur?
de meme pour les fusées, là ou pour l'instant j'ai un coffret inermediaire je vais devoir si je veux passer le raz prendre le lot de la premiere, belle economie.
bref la belgicisation se reproche.
bon vent à tous
jpierre desabusé

20 sept. 2004
0

Wait and See
Il est fort possible que les points laissés volontairement dans le vague
(si le décret sort tel que Son Excellence le prétend) soient ensuite
développés, de façon restrictive, dans des arrêtés ou même de simples
circulaires.

C'est une des habitudes les plus sournoises de l'Etat Français de
reprendre ainsi d'une main ce qu'il a donné de l'autre.
Et puis, les ministres ne font que passer, les bureaux restent et
régimentent le pays à leur guise!

Malheureusement, je dois dire que c'est la moins pire des solutions.
Car à défaut, on abandonne l'interprétation des textes à des sbires
pas vraiment formés à cette tâche (doux euphémisme!) et c'est le règne
de l'arbitraire, des interventions pour ceux qui ont des relations, ou
alors, des contentieux interminables pour ceux qui ont les moyens
de se payer des avocats.

Bref, pour le cas qui te préoccupe: Wait and see...

19 sept. 2004
0

juste une question
quelqu'un pourrait-il me dire:avec 6 milles d'un abri de Saint Gilles Croix de Vie on va où?Donc pour aller un peu plus loin cela risque de coûter plus cher.Belgique où es-tu?

19 sept. 2004
0

une vague...
odeur de frites se répand.....

19 sept. 2004
0

et comment !!!!!!!
si ils sont trop con,ils ne comprendront jammais......
chaque pays d'europe va avoir ses specificités,la vitesse en allemagne,les bateaux en Belle Gique.....les autres, à suivre.......
ah la connerie en France? ;-) ;-) ;-) ;-).....

c'est con,il aurait ete trés drole que les avantage de la belgique soit en suisse...... ;-) ;-)...
voir sur toutes nos cotes des pavillons suisses sur les ship ,alors là quel pied....... :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D..

gg.belgosuisse d'humour.... :-D :-D :-D.......

19 sept. 200416 juin 2020
0

Raz le bol...
Pasque, pour nous pauvre belge, avec tous ces ânes bâtés de fransquillons travestis, chaque fois qu’on relâche dans les eaux françaises, on doit offrir des frites aux douaniers pour prouver qu’on est des vrais belch une fois…

pfffzzzz

20 sept. 2004
0

une mangouste vite!
hello cobra,
au lieu de persiffler tu devrais etre fier de voir que ton pays tant decrié est reconnu à sa juste valeur comme etant moins c.n que le pays de la soit-disant intellligence. nous autres françillons vivons encore sur les acquis du siecle des lumieres et nous prenons pour la cuisse de jupiter alors qu'aux olympiades de la c...rie nous sommes depuis longtemps recordmen toutes categories (eu hors concours).
pour ce qui est de "wait and see" je vais faire encore un peu mais va falloir que le sinistre ministre et ses sbires fassent vite si ils veulent vraiement arreter l'emorragie.
nota à l'attention de ceux qui lorgneraient vers la croix blanche : les suisse sont encore plus tatillons que les notre et en plus il y a un permis bateau à voile chez eux et c'est pas de la tarte (obtention definitive apres justification de 1000 milles dans un delais de cinq ans par ex.).
bon vent
jpierre belge en devenir

20 sept. 2004
0

eh Jean-Pierre?
comment insères-tu le gwen a du dans le pavillon belge?

20 sept. 2004
0

facile
le belge et le gwenn ha du (entre parethese c'est pas le vrai drapeau breton il date du debut 20° et a ete cree à l'image du star and stip)dans l'ordre idione sur le pataras et le bbr dans le haubans tribord.
rien qui change par rapport à aujourd'hui sauf le bjn sous le breton
curiosité satisfaite le dormrur?
bon vent
jpierre breton suisso belge emigré en france

20 sept. 2004
0

mille excuses
pardon à tous pour avoir un peu polué le fil.
je reviendrai plus tard au sujet principale en attendant vais relire encore une fois la prose de notre beau secretaire d'etat
jpierre lecteur assidu

20 sept. 2004
0

annexe glonflable automatique
je dois être con, mais c'est quoi?
c'est l'AX tartempion que l'on gonfle avec une bouteille (d'air, si ca marchait au sancerre, je crois que je connaitrais) donc, en la déclanchant manuellement? au quel cas, ca n'est pas pour moi automatique.

sinon, qui meut me dire ce que c'est!
j'ai eu beau faire un coup de google, j'ai rien trouvé!

d'autre part, quid des insubmersibles (etap...) ils ont droit à quoi maintenant?

Bon, ben avec les 6mn, en quittant les sables pour monter à port Joinville, j'aurais maintenant le sentiment de partir faire une transat alors que jusqu'à présent, je me sisais que je sous exploitait ma 3e catégorie.
il ya des jours où l'on devient grand navigateur sans le savoir!
j'en viens à me demander si je ne préfèrais pas l'ancienne norme....
pourtant, j'étais plein d'espoir (comment ça j'suis naif?)

20 sept. 2004
0

idem
merci spot
tu as parfaitement resumé mon sentiment.
et je ne pense pas que cette "reforme" change quoi que ce soit à la fuite des capitaux euh pardon des bateaux de notre fier pavillon français.
un jour quelqu'un a parlé de la "chienlie" à propos des politiciens il avait pas forcement tord.
une reforme est necessaire mais celle-ci est comme la guerre en irak, l'ouverture d'une boite de pandores sans moyens de la refermer.
six categories c'etait bcp, deux c'est idiot, voir dangereux et puis d'abord pourquoi six milles et pas dix ou douze ou tout simplement les eaux territoriales.
bref encore une copie à revoir pour ce gouvernement qui n'en est pas à la premiere.
jpierre belge en devenir

20 sept. 2004
0

La seule chose qui est Claire...
Avant on pouvait se poser la question sur l'utilite de naviguer sous pavillon belge et croire que la reglementation francaise pouvait evoluer intelligement :-p

Ben maintenant, on est sure que non :-D

Merci aux legislateurs d'avoir clarifier les choses :-D :-D :-D

20 sept. 2004
0

une annexe gonflable automatique
c'est en fait une survie qui peut etre utilisée en annexe (ex classe 4 par exemple),, sauf que c'est un attrape couillon

en effet, c'est + cher qu'une survie et si tu l'utilises en annexe, Mplastimo et ses sbires te diront au bout de
3 ou 4 ans qu'elle est abimée et ne passe plus le controle et tu devras refaire un beau chèque pour en acheter une neuve

il me semble que les eaux territoriales sont à 12 milles

avec une limite de navigation cotière à 6 milles tu ne peux pas sortir des eaux territoriales donc tu payes la TVA plein pot avec une limite à 10 milles, tu peux sortir des eaux territoriales et aussi bénéficier dans certaines conditions d'un abattement de TVA, ceci expliquant celà

en clair, ils nous prennent toujours pour des cons( enfin pour moi c'est fini, je suis belge)

amicalement

20 sept. 2004
0

et les controles
hello,
un camarade me dis que son frere sous pavillon belge a ete em.... à chaque port français qu'il touchait et que les gabelous trouvaient toujour une petite bete pour lui faire passer une demi journée de paperasserie.
c'est la generalité ou il avait vraiement pas de chance?
pour le reste j'aurai du me douter qu'une reforme intelligente ce ne pouvait etre fait par un politicien et mr d'aboville en est un aussi dans son genre.
bon vent
jpierre.

21 sept. 2004
0

Une avancée quand même
Je retiens d'abord du texte la supression des catégories de navigation : si je comprends bien tout bateau pourra s'éloigner aussi loin qu'il le voudra d'un abri. Voilà qui révolutionne nos habitudes.

Ensuite des allégement de matériels: plus de brassières obligatoires à moins de 6 milles d'un abri, un enin flottant suffira ! moi j'oserai pas...

Pour le reste le matériel demandé me paraît tellement de bon sens que je ne ressens aucune gêne.

Non je n'ai pas envie de bouder mon plaisir.

MichelR

21 sept. 2004
0

Pour JP
et pour tous les autres ;-)

Apparament l'annexe gonflable n'a pas de duree de vie limitée et n'est pas sujette au controle periodique par le constructeur!!!!

C'est la qu'est le GRAND GRAND GRAND avantage: tu vérifie toi même; c'est fiable et c'est gratos

21 sept. 2004
0

oui enfin....peut etre
car la bouteille de gonflage, il faudra bien la faire homologuer au moins tous les 5 ans comme toutes les bouteilles sous pression en ce beau pays

et si les catégories de navigation ont disparues ( peut etre) les catégories d'homologation CE n'ont pas disparues et que se passera t'il si tu vas hors des limites prévues ?

surement pas la médaille du mérite..

et je pense bien que celui qui voudra faire, par exemple BREST RIO sur un golif fera bien de se renseigner avant de partir...

enfin ce n'est pas le matériel demandé qui me gene, mais bien le cadeau encore fait à Zodiac et Plastimo et les autres dès qu'on dépasse 6 milles et c'est vraiment pas une grande distance

en + il n'est pas dans la culture de nos chers et trop chers fonctionnaires controleurs d'arbitrer dans le sens de l'usager, ce qui risque de créer bien des conflits et interprétations, aussi bien pour la voile ,que ce qui existe pour le voile, et ça risque de en pas etre triste...ni gratuit

a+

21 sept. 200416 juin 2020
0

Par rapport à la 4ème, on est perdant

Il faut en plus :
- des fumigènes
- un dispositif pour recevoir la météo !?
Si la VHF est acceptée, OK. Mais si c'est un Navtex, ce n'est pas le même tarif.

21 sept. 2004
0

Les feux a mains sont retirés
et la radio a toujours été obligatoire...

22 sept. 2004
0

quoi de neuf pour les petits ?
j'esperais que la nouvelle réglementation allait enfin permettre aux "petits" bateaux de s'éloigner de plus de 5M d'un abri sans emporter tout le matos obligatoire de la 4°

finalement, le seule nouveauté c'est que les 5M deviennent 6M

de St Gilles Cx de Vie, impossible d'aller qq part

22 sept. 2004
0

Stan

Si, tu peux aller quelque part, et tu ne le regrèteras pas.

C'est sur le bateau de "flibustier" à St Gilles. Tu connais ? Il joue de l'accordéon et chante :

j'entends le rouge, le Ricard et l'anisette,
j'entends le rouge et le Ricard chanter.

Un conseil, emmene de la glace, parce que son cubi de 10° est plutot chaud dans son camion.

22 sept. 2004
0

Attention!
il faut bien lire les petites lignes (comme dans les contrats SFR!!) le matériel dont Basile nous met une copie n'est qu'une liste complémentaire, à ajouter à celle de la catégorie cotière!

en fin de compte, pourquoi ne pas avoir limité la catégorie cotière (&lt6 Mn) à une distance de 6 milles du rivage? celà aurait permis d'aller de Dunkerque à la frontière espagnole dans la catégorie cotière, et sans aucun problème de sécurité!

22 sept. 2004
0

rivage ou abri
&gt pourquoi ne pas avoir limité la catégorie cotière (&lt6 Mn) à une distance de 6 milles du rivage? celà aurait permis d'aller de Dunkerque à la frontière espagnole dans la catégorie cotière, et sans aucun problème de sécurité!

Ne pas confondre "aucun problème réglementaire" et "aucun problème de sécurité". La côte des Landes, par exemple, plus tu en es près, plus tu es en danger (sauf peut-être si ton bateau est une planche de surf).

22 sept. 2004
0

attention
attention de ne pas tomber dans l exes inverse,sous pretexe d eviter que les immatriculations partent en belgique ,on allege le matos, utilisation d un telephone portable pour eviter la vhf dans la zone des 6 milles c est une folie , on voit deja de plus en plus de plaisanciers qui n ont aucune experience de la mer ,partir avec femme et enfants sur de petit bateau ,attention la mer devient vite dangereuse,il faudrait sur les petit bateaux des vhf avec gps incorporé

22 sept. 2004
0

Marrant ce besoin de règlementation.
A priori, certains ne sont pas satisfaits car il reste encore trop de bidules obligatoires et d'autres parce qu'il serait dangereux de ne pas avoir de truc obligatoire (Portable en place de VHF).

22 sept. 2004
0

basile...
ton acordéoniste il aurait pas un shipp style anglais salon de pont?

22 sept. 2004
0

je crois, et je pense et je suis d'accord avec moi pour dire que
ce qui n'est pas obligatoire n'est pas forcément à en pas faire

en éscurité comme en toute chose

pae exemple: la règlementation en m'impose pas de me tenir quand je monte au mat..... et pourtant je le fais spontanément

je suis sous pavillon belge et j'ai tout plein d'équipements non obligatoire en Belgique qui ne me pesent pas car je les ai choisis moi meme

donc autrement dit, le minimum obligatoire et le maximum par choix personnel

amicalement

22 sept. 2004
0

la transition entre réglementation et responsabilisation
C'est là que ça risque de pêcher: on est tellement habitués à être encadrés, maternés, réglementés, donc à ne s'équiper que du strict minimum réglementaire, qu'il va y avoir tout un travail d'éducation et de recommandations à faire si/quand on passe à une réglementation moins contraignante.

Faut espérer que le Ministère y a songé...

22 sept. 2004
0

Précisions
Pour télécharger gratis le lecteur Acrobat Reader
6.0:

www.adobe.co.uk[...]p2.html

(Sélectionner la langue française si besoin.)

La loi française définissait, aux termes de l'ancienne réglementation (en fait encore en vigueur au jour d'aujourd'hui) l'abri côtier comme un port ou plan d'eau dans lequel il est facile de mettre le navire à l'abri et de mettre les personnes en sûreté.

Je me suis toujours demandé si, comme il serait logique, les pandores interprétaient ça sub specie aeternis ou actuellement, puisque le même plan d'eau, pour peu que le vent tourne, se changera de havre paisible en Cap Horn du pauvre.

Pour reprendre le cas du constructeur amateur, l'inconvénient d'avoir à se faire tondre au bureau Veritas ou consorts, au lieu d'attendre comme par le passé les visites successives d'un inspecteur parfois dolent ou satrapique mais peu cher, est limité aux deux premières catégories A et B à la sauce européenne.

Qui se borne à une navigation côtière càd aux deux dernières C et D, et rentre au port face à des creux de 2m sous un vent de force 6, peut se contenter de déclarer sur l'honneur que sa baille est conforme au Référentiel technique, futures tables de la loi pour notre engeance scieuse et sauteuse et qui sauf erreur reste à publier.
Ce document européen sera renouvelé au gré des progrès généraux de la technique.

Ces douces catégories C et D furent assimilées dans l'état actuel de la loi à la nave dans la limite de 20 milles d'un abri soit 37 km.
Cela correspond à nos vieilles catégories 4, 5 et 6.
Mais quand la loi nouvelle aura été dépouillée de son nappage hexagonal, cette limite chiffrée subsistera-t-elle?
Si non, les seuls critères objectifs resteront le creux des vagues et la force du vent, avec l'idée générale de navigation côtière.

22 sept. 2004
0

je vous demande de m'excuser,
mais je n'ai rien compris à votre texte.est il indispenable d'etre notaire ou avocat,pour faire du bateau ?parce qu'alors,j'arrete de suite.

est il possible d'avoir des explications claires et non engagées.

22 sept. 2004
0

D’accord avec JP, il y a le bon sens :

Personne ne m’oblige à doubler les colliers de mes tuyaux comme sur les bateaux en NUC, mais je trouve que deux colliers c’est plus sûr.

Personne ne m’oblige à avoir des extincteurs fixes sur mes moteurs, mais j’ai très peur du feu…

Même philosophie pour mes moyens d’assèchement… largement renforcés par rapport aux normes !

Par contre, que l’on m’oblige à remplacer les packs d’eau de la survie tous les deux ans, qui aux normes militaires qui sont les plus ch***tes du mondes, sont valables dix ans, et scientifiquement prouvé plusieurs siècles, me met dans une colère noire !

Mais bon, on peut supposer que l’on pond des lois pour protéger les inconscients malgré eux…

Quand aux mobiles pour remplacer une VHF... M...! j'ai oublié de recharger mon crédit ! :-D

23 sept. 2004
0

bref
hello,
la reforme est peut etre interessante pour ceux qui sont en cinqieme, en deuxieme et en premiere. pour ceux des deux categorie intermediaire, on se retrouve le cul entre deux chaise entre soit perdre de l'espace de navigation ou embarque le matos d'un tourdumondiste, joli gain en verité.
belgique, belgique tu as encore de belles années devant toi.
le pire c'est que avec l'obligation de reviser la survie tous les 3 ans au lieu de tous les ans c'est nos budgets qui vont en prendre un coup car pour ne pas perdre de fric et comme nous serons toujours captifs les fabricants ne vont pas se gener pour que cette revision soit facturée au moins trois fois le pris de l'actuelle voir plus en justifiant ça par une technicité plus compliquée de la revision.
enfin c'est juste mon avis et si quelqu'un peu me prouver le contraire, j'en serai ravi, cela m'evitera la paperasserie pour passer belge.
reste mon inquietude vis a vis des controles qui seraient tres tatillons et frequents pour les franco-belges. quelqu'un en aurait-il l'expêrience.
d'avance merci à tous pour vos reponses à ces questions existentielles
jpierre entre deux vagues

23 sept. 2004
0

le texte final
il est prévu pour quand ? quelqu'un a-t-il une petite idée ?

pierre probablement futur belge !

23 sept. 2004
0

je suis devenu belge et
j'ai été controlé une seule fois par la douane cette année

les autres années, c'était au moins une fois la douane et plusieurs fois les aff mar
donc je suis gagnant

d'autant + que la douane m'a dit que je serai controlé qu'une seule fois pour le passeport et qu'ils avaient noté que j'étais en règle et que je n'aurai plus affaire à eux pour cette année

amicalement

24 sept. 2004
0

Plusieurs questions
Bonjour ,
je me pose plusieurs questions concernant cette réglementation:
-la première : est ce qu'elle s'applique aux navires non francisés , inferieurs à 3tx ? sachant que ces bateaux ne peuvent pas se réfugier sous pavillon belge ; comme la réponse est probablement oui je vais être obligé de trainer une annexe derrière mon zodiac de 3,1m pour y entreposer le matériel de sécurité lorsque j'irais mouiller des casiers à 1 demi mille du port .
-deuxième : les survies de classe 5 seront elles "homologuées" au dessus de 6 milles , sachant qu'elles n'ont pas de tente ?
-troisième : les associations de plaisanciers et de pecheurs plaisanciers ont elles été impliquées dans la reflexion ( si il y a eu reflexion)
Je pense qu' au lieu de fuir (en belgique)il faudrait se regrouper pour essayer de trouver une parade à ce projet idiot ; je peux rajouter que personnellement avec un bateau en 2ème cat et un autre en 4ème cat je me trouve dans le cas le plus défavorable et ca me tracasse un tantinet .

24 sept. 2004
0

Vous prenez le probleme par le mauvais bout ;-)
Plutot que de vous interroger sur les soi disantes avancees de cette nouvelle reglementation...

Et donc laisser des technocrates vous dicter ce que vous devez faire a bord de votre propre bateau pour votre securite car vous etes incapable d'y pourvoir (en gros t'es un c...) :-(

N'est il pas plus simple pour ceux qui ont 1 voilier de plus de 10 ans de payer 61,50 € pour 5 ans (soit 12 euros par an ;-)) en choisissant 1 beau pavillon Belge et de se conduire en adulte responsable en adaptant son materiel de securite par rapport a ses convictions (survie active, etc...) ;-) plutot que de perdre son temps à lire 1 texte digne du premier prix au concours "Clauses d'assurance vie imbitables ecrites en tout petit"

Mais peut etre faites vous partie des nostalgiques qui vivent encore a l'epoque ou votre maman vous la tenait au moment de faire pipi pour etre sur de ne pas vous la coincer dans votre fermeture eclair et la, il vaut mieux rester sous pavillon francais car il est fait pour vous :-D :-D :-D :lol:

Bref y a 1 moment ou faut savoir couper le cordon car sinon on se l'enroule autour du cou et on en meurt :-(

A+

24 sept. 2004
0

Mais non, vache machin
C'est toi qui ne sais pas regarder plus loin que ta boite à camembert.

Il y a des cas où en fonction de l'utilisation du bateau, on a pas le choix du pavillon.

Et pourtant je suis marié avec un Hollandaise, pays où la réglementation est encore plus libérale (c'est simple, rien n'est obligatoire !), ce serait très facile pour moi de prendre le pavillon Néerlandais.

Donc voilà, commence par te la tenir toi même, ça éviteras d'en mettre partout, et garde ta boite à camembert fermée, ça nous soulagera des odeurs !

24 sept. 2004
0

lesquels Freja...
Visiblement, tu fais partie des cas qui n'ont pas le choix et je comprends ton agacement...

Comme quoi, on prend trop souvent son cas pour une generalite en faisant abstraction des exceptions et l'humour en dessous de la ceinture n'est pas forcement la meilleure facon pour exprimer une idee ;-)

Donc Desole si mes propos t'ont heurte c'etait pas le but :-|

Par contre si tu pouvais donner les cas qui ne peuvent pas, cela pourrait servir car on y pense pas forcement , la preuve....

A+

24 sept. 2004
0

Bon, ...
Et moi j'y suis allé un peu fort. Donc 1 partout la balle au centre, et sans rancune.

Mon bateau travaille en charter et en club de croisière, en France. Je ne peux donc pas naviguer sous un autre pavillon, et c'est le cas également de mes amis skippers pro, qui eux en plus doivent être agréé NUC.

Donc en gros, c'est le cas de tout les bateaux qui ont une activité professionnelle.

24 sept. 2004
0

Un peu de calme.....
Nous aurions voulu quoi en fait ??
pas de reglementation de tout.
Faut pas rever nous ne sommes pas dans un pays de culture anglo-saxonne mais dans un pays de droit romain. donc reglementation. De plus avec l'option du tout securitaire de nos edilles nationnaux, de quelque bord qu'ils soient, c'est pas demain qu, on fera ce que l'on veut.

Mo je trouve qu'il y a un mieux meme si comme d'autres, je suis d'avis que nos cher fabriquants de radeaux checherons a augmenter encore le prix des revisions. La solution ne serait elle pas, a traves une asso de plaisanciers de creer une structure independante pour la revision de nos radeaux. Cela ne me semble pas interdit

24 sept. 200416 juin 2020
0

AHHHH Enfin.
Roro12 t'es l'meilleur.
Voilà comment il faut réagir.

24 sept. 2004
0

On est calme meme si parfois je derape 1 peu ;-)
Pour ma part, je pense que la meilleur facon de responsabiliser 1 adulte est de le mettre face a ses responsabilite et que de vouloir le materner comme s'il s'agissait d'1 enfant, c'est courir a la catastrophe...

Plus il y aura de defrancistion plus nos legislateurs devront s'aligner sur les autres et plus cela fera evoluer les choses pour ceux qui n'ont pas le choix de pouvoir changer de pavillon...

Donc d'une certaine facon, c'est etre solidaire...

Et je conclue en affirmant que nos legislateurs feraient mieux de retablir ces valeurs a l'ecole en cours d'education civique ou on apprenait le savoir-vivre, le respect d'autrui, le sens des responsabilite, etc plutot que de vouloir tout reglementer et en nous enlevant notre libre arbitre...

A+

24 sept. 2004
0

En ce qui concerne
les cours d'education civique j'aprouve a 200/100.

Toutefois, de nouveau, ne revons pas trop.

allez vivre dans d'autres pays ( quand je parle dvivre je ne parle pas de passer des vacances)comme je le fais et vous verrez que parfois et je devrais dire souvent ce n'est pas mieux et bien souvent pire pour certaines choses&gt Alors avant de choisir de changer de pavillon n'oubliez tout de meme pas que c'est celui de votre pays qu'il soit natal ou d'adoption (dans ce cas, ce serait pire encore)

Et je ne fait ni chauvinisme ni nationalisme

08 oct. 2004
0

annexe dynamique étai largable.
Petite question Christian !

En admettant que tu puisses décrocher les écoutes de ton gênois sur enrouleur pour les frapper sur ton foc sur étai largable ! Comment ton gêgêne va rester enroulé ? Ah oui, t'as prévu le bout à emmener à l'avant pour le museler !!!

sur le reste drisse et poulie, il est évident que tu as tout à fait raison.

Quant à l'annexe dynamique ! quel sens donne-t-on à "dynamique" ?

Outre le durée de vie raccourcie comme signalé plus haut, les classe IV n'avaient été mises en marché que pour éviter d'embarquer deux engins sur les 3è catégorie de l'époque qui étaient de petits bateaux donc avec peu de place.

Pour Patrick Van God et consors, je crois qu'annexe dynamique signifiait pouvant naviguer à la voile Sauf à battre le record de d'Aboville ;-) ;-) ;-) ou d'embarquer plus d'essence que n'en peuvent contenir les boudins (çà flotte l'essence si si). et de faire le 14 juillet en mer !

14 nov. 2004
0

L'a raison la vache (qui rit, qui pleure, on ne sait pas)
Moi je suis délocalisé par le bas (Espagne). J'ai toujours mon p'tit drapeau de l'amère patrie, mais ce ne sont pas les espagnols qui vont me contrôler (tout au plus sur des trucs évident genre bouée, fusées). De plus je n'ai jamais eu un controle de la Guardia. Pourtant des trajets Méditerranée-Canaries en passant par Tanger, j'en ai fait plus d'un. Z'auraient pu me prendre pour un trafiquant. De nada !

D'autre part z'auraient pu considérer dans la réglementation franchouillarde qu'une annexe déjà gonflée (sur ses bossoirs) ça vaut bien une survie plastimerde bombarchiotte (qui se dégonfle toute seule en 2 jours 1/2, soit dit en passant, pour ne parler que de la mienne en fin de vie alors que mon annexe je ne lui ai pas donnée un coup de gonfleur en deux mois de pendouillage sous un soleil de plomb).

Conclusion : la délocalisation ce n'est pas fait que pour le MEDEF et la règ. fr. J'm'en fous (quand j'ai bu mon anisette). Donc hormis les pauvres hères contraints et forcés comme Freja, les autres ont tout intérêt à se belgifier ou à faire trempette ailleurs (en plus c'est moins cher).

14 nov. 2004
0

Contrôles
Concernant les contrôles, c'est mi-figue, mi-raisin ! J'ai été contrôlé par les douaniers ( secteur Cap Creus et Port La nouvelle.Ces messieurs ont été trés corrects. Juste une kouf : cherchant un tampon qui n'était pas à là bonne page de notre carnet orange et à la lueur de la nuit tombante je me suis entendu dire :" si le bateau n'est pas à vous, il est à nous" Trait d'humour....???!!! Par contre à Port Vendre un gugus en civilà été répéré déambulant sur le ponton voisin. Vu l'allure : pas de doute..... disparait puis sa tête réaparaitde vant mon cockpit vociférant : "Vous etes combien à bord" ?? Je lui répond que nous sommes 2. Et me suis dit que j'aurais du lui demander de se présenter avec sa carte professionnelle...........M'enfin y a d'autres méthodes...et la tendresse bordel !!!

15 nov. 2004
0

Quid des survies existantes
un ship m'a indiqué que la durée de vie portée à 15 ans ne serait pas rétroactive...:-(

quelqu'un a des nouvelles là dessus?

15 nov. 2004
0

et la construction amateur?
il est fait mention d'un test de stabilité réalisé par organisme agréé? quelqu'un a t'il une idée sur cette nouveauté?
henri

27 nov. 2004
0

pour spot
Cette réglementation pourtant claire fait beaucoup causer...Elle est simple. Le radeau que vous avez actuellement est valable 15 ans à compter du 1er janvier. Un classe 5 = 1 classe 2 en catégorie + 6milles.Pendant trois ans, période transitoire, les radeaux classe 2 et5 aux anciennes normes française pourront se vendre. Au delà du délai de trois ans la nouvelle norme ISO s'appliquera. Votre vendeur n'est pas au courant, ou il essaie de se placer pour vous vendre les nouveaux matériels qui vont arriver. Ex : avec un classe 5 vous pouvez traverser l'Atlantique à compter du 1er janvier.

12 déc. 2004
0

En page deux ...
du petit article j'ai ajouté le scan de ma proposition de Bombard pour tous ceux qui ont un radeau bombard actuel qui sera prolongé à 15 ans.

Bonne lecture en page 2.

Robert.

12 déc. 2004
0

connais tu le prix de la révision 2005 ?
j'ai posé la question au salon sur le stand bombard, mais le commercial qui m'a reçu ne le connaissait pas précisément

mon radeau bombard BIP classe V date de 10/2002, la première révision devrait être en octobre 2005 si j'ai bien compris ?
ensuite les révisions auront lieu tous les 3 ans ?

dernière question, avec ce classe V, je peux très bien aller au delà des 6 milles si j'ai un contener étanche avec du nécessaire de survie à l'intérieur ?
le choix classe II ou V est laissé .

12 déc. 2004
0

de l'art de sa faire avoir par bombard(et par les autres certainement)
avant le radeau durait 12 ans et en 12 ans on faisait 8 révisions soit une moyenne de 1,5 ans en moyenne

maintenant il dure 15 ans , mais chez bombard on fait toujours 8 révisions en 15 ans c'est à dire pas une révision tous les 3 ans mais tous les 1,88 ans en moyenne

c'est à dire que pour un gain annoncé de 1 à 3 ans, on est en réalité de 1,5 à 1,88 ans ce qui est effectivement une avancée considérable ;-)

amicalement belge

13 déc. 2004
0

test de stabilité
En réponse à Henri (le 15/11). Il faudrait poser la question à Veritas (il y en a un autre organisme en France mais lequel ?). C'est a priori un test défini dans des normes ISO disponibles sur le site de l'ISO et payables en francs suisses (cher).

Sinon, la question à Véritas c'est 2000 euros le ticket d'entrée. Vaut mieux pas trop leur en demander.

Une bonne idée serait de récupérer tout ces normes ISO et de les mettre à dispo en peer-to-peer genre Emule et Co, ça éviterait à tous les constructeurs amateurs de casser leur tirelire.

13 déc. 2004
0

test de stabilité
En réponse à Henri (le 15/11). Il faudrait poser la question à Veritas (il y en a un autre organisme en France mais lequel ?). C'est a priori un test défini dans des normes ISO disponibles sur le site de l'ISO et payables en francs suisses (cher).

Sinon, la question à Véritas c'est 2000 euros le ticket d'entrée. Vaut mieux pas trop leur en demander.

Une bonne idée serait de récupérer tout ces normes ISO et de les mettre à dispo en peer-to-peer genre Emule et Co, ça éviterait à tous les constructeurs amateurs de casser leur tirelire.

13 déc. 2004
0

Medoc...
Je viens de recuperer les medicaments de la nouvelle division 224. Le pharmacien à pris au pieds de la lettre ce qui y est ecrit : "les médicaments relevant de la reglementation de la liste I ou de celle de la liste II ne peuvent être utilisés que sur prescription délivrée par un médecin à distance."
Du coup il m'a tout vendu (meme avec une remise...). Et comme j'ai la chance d'avoir un grand frigo je vais pouvoir tenir l'Epinéphtrine au frais. Après une grande discussion il n'a pas trouvé cette liste debile mais bien entendu il comfirme que certains médocs ne peuvent etre pris que sous conseil d'un médecin à distance.

13 déc. 2004
0

satawal tu m'interesses
hello,
j'aurai trois questions:
-dans quelle "categorie es-tu (-6 / -200 / ilimité)
-combien de temps tes "courses" ont-elles devant elles (peremption)
-combien celà t'aurait-il couté hors remise gracieuse du pharmacien.
merci d'avance d'eclairer ma lanterne
bon vent
jpierre

13 déc. 2004
0

demande à un çingénieur ed la snecma si c'est bien de mettre une turbine de propulsion dans ton boat
il dira forcément que c'est bien, sauf que c'est pas bien quand on est pas ingénieur mécanicien aéro

je pense qu'un mésdecin ou un pharmacien ont bien raison d'embarquer la pharmacie règlementaire, mais que pour les autres???????

autant demander à un non mécnicien d'embarquer un banc de test d'injecteur ou un vilrebrequin de rechange qui serait pourtant bien utile dans certains cas(par exemple pour ceux qui ont des 29 cv yanmar)

amicalement

14 déc. 2004
0

pour Jpierre
Etant jeune proprietaire, j'ai du refaire ma trousse à zero (n'aimant pas tricher avec la securité). Pour toute la nouvelle trousse (du thermometre aux pansements) j'en ai eu pour ... 135 euros au lieu de 180. L'expiration la plus proche et ce medicament qui doit etre conservé entre 2 et 8° qui ne durent qu'un an, oct 2005. La plupart des trucs honereux m'emmene a l'ete 2007. Cette depense je ne la ferais qu'une fois. Un calcul rapide sur le cout annuel de la trousse me donne environ 20 euros.
Ah, je suis a moins 200 mn.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (50)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021