Nouveau moteur - garder arbre et hélice ?

bonjour à tous,

Est-ce orthodoxe d'envisager de changer de moteur sans changer d'arbre, de presse-étoupe et d'hélice ...

Je m'explique. Avant que de prendre contact avec des professionnels, j'ai identifié un ensemble moteur-inverseur ayant des caractéristiques de cylindrée, de couple et de puissance très similaire au moteur actuellement en cale.

Il est semble-t'il simplement un peu moins lourd, 5% à 10%, et dixit le mécano plus coupleux à bas régime. Sur ce plan je n'y crois guère. Mais on prendra avec plaisir !

Est-ce envisageable de faire l'installation en récupérant un maximum de composant.

L'arbre est très largement dimensionné, 35 mm pour un 35 CV, l'hélice en état. Et même la tuyauterie - le pot - me semble en état décent.

Est-ce possible ? Est-ce raisonnable ? Le moteur étant disponible à un prix très attractif, la différence sur l'addition est a priori conséquente.

L'équipage
07 avr. 2009
07 avr. 2009
0

garder la ligne d'arbre actuelle n'est pas une mauvaise idée
si ses composants sont dans les dimensions admissibles

pour l'hélice il suffit de vérifier par le calcul qu'elle sera correcte

il est aussi parfois possible de récupérer l'ancien inverseur et acheter le moteur sans cet équipement

pour le couple, c'est une donnée absolument inutile sur un bateau qui ne tire pas une caravane ou démarre en côte

amicalement

07 avr. 2009
0

Pour JP
Merci pour tes infos.

Tu penses que le couple n'est pas utile sur un bateau ?

En fait le constructeur de moteur, Beta, offre deux montures excessivement proches, l'une données pour 35 CV et l'autre pour 38. Les bases sont identiques et visiblement ce sont les cylindrées. Le couple est significativement meilleur pour le 38.

Penses-tu que ce n'est pas un véritable atout. Même pour pousser une lourde coque , 11 tonnes ?

Il est vrai que je n'ai jamais calé en bas d'une vague. Juste l'impression - peut-être psy - de souffrir un peu face à un vent fort ...

Mais j'ai surtout envie de conserver un attelage qui fonctionne, hélice-presse-étoupe-arbre qui donne entière satisfaction et n'a pas lourd au compteur.

Cordialement

07 avr. 2009
0

quand tu souffres vent de face,
c'est pas un problème de couple, mais un problème de puissance qui est facile à régler, il suffit d'accélérer un peu

le manque de couple, c'est ce qui fait caler un moteur, et j'ai encore jamais vu un moteur de bateau caler pour cette raison

d'ailleurs, dans tous les tableaux de calcul d'hélice, le couple n'est jamais demandé et il ne faut pas confondre la poussée qui dépend de la surface de l'hélice, de sa forme et de sa vitesse de rotation avec le couple qui n'intervient pas.

ne pas oublier que le système de propulsion par une hélice est un système glissant qui ne permet pas entre autres, de caler au démarrage et d'utiliser le couple (

amicalement

07 avr. 2009
0

Nouveau moteur
Salut à tous,
Bjr Daniel, Bienvenue sur HeO.
Comme te l'a déjà dit JP, ton idée n'est pas mauvaise,(... ni nouvelle!)
Ce qu'on aimerait surtout savoir:
Avant:Type moteur, Nbr de t/mn, ratio inverseur, sens moteur(droit/gauche)
Aprés: idem
Le reste, le poids moteur, le couple etc...ce n'est pas trés important.
Amicalement
Daniel

07 avr. 2009
0

Pour anpayada
Merci à jp et à toi de vos points de vue :)

avant : moteur BMC 1.5L captain - 4 cylindres - puissance max 30 à 32 cv à 3000 tours, inverseur 2:1, sens moteur inconnu.

Effet de couple généreux. Le bateau part à bâbord en marche arrière généreusement si c'est une indication concernant le sens moteur (je ne suis pas sur place).

après : moteur beta 35 - 4 cylindres - donné pour 35 cv à 3600 tr, inverseur 2:1, sens moteur encore inconnu.

Mon idée était de faire affaire sur ce moteur. Quitte à changer d'hélice ultérieurement - pour tripale genre jprop - si c'était vraiment utile. Et de limiter les modifs sur l'arbre qui est assez peu accessible sous le cockpit contrairement à la cale moteur très aérée et facile d'accès.

07 avr. 2009
0

Nouveau moteur
Salut à tous,
Bjr Daniel
Amha,étant donné que tu as le meme ratio (2/1) d'inverseur, et 3600 pour 3000 T/mn, l'hélice ne sera pas tout a fait adaptée,il manquera 300 tours hélice (un peu moins de puissance), mais dans un premier temps ca devrait aller.
Quant au sens moteur, il suffit de se mettre dérriére le moteur et regarder si l'hélice tourne en sens horaire ou inverse sens horaire.C'est à vérifier.
Reste aussi à vérifier le probléme d'accouplement des tourteaux arbre/moteur.
Le diamétre de l'arbre est amplement suffisant.
Si tu ne vends pas ton ancien moteur,suis le conseil de JP: garde au moins ton inverseur!
Amicalement, (inscris toi à HeO)
Daniel

07 avr. 2009
0

Deux petits détails.
La longueur d'arbre est éventuellement à adapter. Une petite rectification de l'arbre est peut être à faire pour la bonne portée du presse étoupe qui lui sera peut être à rénover.

Un tourteau spécifique peut éventuellement être envisagé.

Quand j'ai remplacé mon moteur, l'arbre avait une atteinte d'oxydation et il était trop court. Et au point ou j'en était, comme l'hélice ne convenait plus...

Tu ne parle pas du rapport de réduction ni de la vitesse nominale du moteur, je suppose que c'est compatible?

07 avr. 2009
0

une fois tout digéré
dans un logiciel de dessin ou sur une feuille de papier, relever et tracer en plan et en vue de profil :
- la position des supports moteurs (sous les silent block)
- les axes de sortie inverseur et arbre d'hélice
- la face d'appui du tourteau
ce aussi bien pour l'ancien moteur que le nouveau .
A ce stade on peut déjà apprécier les modifications à apporter aux supports moteur (longerons et autres) .
Il y aura sans doute des modifications à apporter en hauteur (et peut être même en largeur) et dans le sens de la longueur pour faire coincider l'axe de sortie de l'inverseur avec celui de l'arbre .
Pour ne pas remplacer le tourteau, il faudra faire fabriquer (si c'est possible) une pièce d'adaptation en métal ou plastique dur genre ertalon .
Sinon il faudra remplacer le tourteau . Si c'est un tourteau à serrage ça doit pouvoir se faire avec des pièces standard sinon il faudra en faire fabriquer un .
Reste l'hélice . Si elle tourne dans le même sens et à la même vitesse, pourquoi ne pas essayer de la conserver ?
Le plus simple ne serait-il pas de soumettre le problème à un professionnel avec une obligation de résultat ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (48)

mars 2021