Nouveau Corsair F24 sur Hisse et oh !

Bonjour à tous,

Heureux -le mot est faible- propriétaire d'F24 de 1998 depuis hier, je ne trouve pas l'emplacement de la plaque constructeur ni celui du numéro de coque ! Quel amateur de Corsair pourra m'éclairer ?
Le mien ne posséde pas de bloc cuisine, connaissez vous cette version ? Le bateau sera basé â Trouville sur Mer et je serais ravi de rencontrer d'autres amateurs de tri en Normandie.

Xavier

L'équipage
01 juin 2016
01 juin 2016
0

Bonjour Xavier

bienvenu chez les tri ,
Tu as acheté une valeur sure !

Peux pas te renseigner , le mien est un proto , donc pas de plaque .

01 juin 2016
0

Sur le mien, de 2007, la plaque d'identification se trouve à l'intérieur, dans le renfoncement de la fixation du bras avant tribord. Plaque de 10 cm x 10 cm très visible.
Le n° de coque se situe sous la jonction pont/coque vers le chaumard arrière tribord.

01 juin 2016
0

Merci de vos réponses, j'irais vérifier demain. Je suis étonné (mais ravi) de l'absence de bloc cuisine. Sur les mk1 il est implanté en long sur la banquette babord et sur les mk2, à l'extrémité de cette même banquette côté cabine avant.
Aurais-je hérité d'une version régatte-racing ???? allégée au max ?
De même, pas d'emplacement wc chimiques sous la couchette avant mais un chouette coffre abritant la batterie.

01 juin 201616 juin 2020
0

Sur mon F27, la plaque était placée à l'intérieur au niveau du bras avant.

Je suis passionné de tri, mais j'ai troqué mon F27 contre un catamaran plan Lerouge de 10 mètres. Le bateau n'est pas très loin du tien car je suis à Cabourg à côté d'un trimaran de 13 mètres plan Lerouge également.
Tu ne le verras pas sur l'eau tout de suite, car il est en plein refit, mais si tu passes au niveau de l'avant de Port Guillaume tu le verras.

01 juin 2016
0

Si tu as des photos de l'intérieur, je pourrais te dire si je connais cette version.

Est ce qu'il est à l'eau ?

01 juin 2016
0

Bonjour
Ayant navigué seulement 8 jours pour le convoyer lors de son achat je ne peux qu'espère que le F 24 est un bon bateau... En tout cas, par petit temps (6/7 kts de vent) ça marche aussi vite qu'un monocoque à fond les manettes par 20 kts de vent.
Le mien a + de 20 ans et a été très mal été entretenu (voire pas du tout pour pas mal de choses...) Il est dans mon jardin, près de Carpentras, et je bosse dessus comme un malade en voyant l'été qui approche et la liste qui raccourcit très lentement.
Idem pour le n° du bateau, sous le liston à l'AR tribord. Pas encore vu (ni trouvé) plaque constructeur.
Nous espérons quand même aller faire un tour du côté de chez les bretons cet été.
Ton bateau était déjà francisé ?
Cordialement
Yves

01 juin 201616 juin 2020
0

@Tangard, c'est entre autre d'avoir lu tes contributions sur le f27 qui m'a décidé à explorer sérieusement les f... ????
J'ai ramené le bateau cette nuit, il est dépliè devant la maison et demain grand décrassage, liste de courses ect... avec un peu de bol, à l'eau ce week-end, mais le bateau restera sur remorque (prêt au départ...) : pas fan des marinas locales.
Je prend des photos de l'intérieur demain...
@matelot4x4
Le bateau n'est pas francisé (mais va l'être) d'abord anglais puis basque avant de devenir normand, le précédent proprio n'avait pas fait les formalités.
J'ai photographié les voiles : on dirait une garde robe d'américa's cup ????????????

01 juin 2016
0

Avec des voiles comme ca je devrais te reconnaitre de loin quand on sera sur l'eau en même temps.

Pour ce week end, vient mettre à l'eau sur la cale de Dives, elle est gratuite et comme je suis à côté à bricoler sur le mien on se verra.

01 juin 201616 juin 2020
0

Pas pu résister : photos de l'intérieur... mais pas de plaque !

01 juin 201616 juin 2020
0

Si je compare aux photos que j'ai d'autres F24, on a l'impression que c'est une des premières version alors qu'il est de 1998. Peut être une version allégée ou modifiée sans les découpe pour les WC.
Pour le bloc cuisine, il est amovible, donc il est possible qu'il est été retiré pour gagner du poids.

quelques photos d’intérieur de F24.

PS : Pour info, il y a un F24 à dans le port de Dives/Mer

01 juin 201616 juin 2020
0

J'ai trouvé la plaque constructeur, mais sans numéro de série... éffectivement il me semble bien que l'intérieur du bateau fleur davantage le mk1 de 90 que le mk2 de 1998 !!! A voir...

01 juin 2016
0

Mat fixe = MK1
Mat aile = MKII

01 juin 201616 juin 2020
0

Yes, de plus : Mk1 dérive pivotante, Mk2 dérive sabre. Donc c'est bien 1 mk2. Je viens de trouver une photo du même intérieur sur un mk2 de 1996. Je pense que les intérieurs un oeu plus modernes sont les derniers sortis (2005-2007 ?).

02 juin 2016
0

Petit historique du F/C 24.
A ma connaissance, tous les F/C 24 MKI et MKII ont une dérive sabre. (si dérive pivotante, c'est un très très spécial, modifié par le proprio). Le puits de dérive sabre assurant la fonction d'épontille sous le mât.
Le MKI a été fabriqué de 1991 à 1994 à San Diego
Le MKII à partir de 1995 à San Diego également.
En 2006, divorce entre Yan Farrier et Corsair, lorsque que Corsair s'est implanté au Vietnam, il a conservé les moules (nouveaux en 2001) du 24 et a fabriqué des 24 jusqu'en 2007. Ensuite, avec les même moules de coque et nouveaux moules de pont et nouveaux moules de flotteurs (demi-coques plan vertical) ils ont remplacé le C24 par le DASH 750 et le SPRINT 750.
Il semblerait donc que la nouvelle forme du renfort de coque au niveau des bras avants daterait de 2001.

02 juin 2016
0

m.apolloduck.com[...]e.phtml un très chouette f24 mk1 à dérive pivotante.

02 juin 2016
0

Aristide...
J'ai acheté un F24 qui est un MK1 vu son âge : mat non tournant, dérive pivotante qui n'est pas une modif proprio car tout sort du chantier, y compris l'arceau/épontille. Le puit est décalé sur la droite et tous les aménagements ont été fait en fonction donc décalés sur la gauche. Il n'y a pas de couchette bâbord mais un long meuble "cuisine" (le mien évier + rangement, pas de réchaud) Tout le contre moulage intérieur est d'origine, il ne peut pas y avoir eu de transformation. Il y avait un chiot dans le coffre avant.
Cordialement
Yves

02 juin 2016
0

Louis Fernand : idem le mien, même le tissus des coussins est idem.

02 juin 2016
0

Merci matelot pour cette information car en étudiant l'historique des chantiers Farrier puis Corsair je n'ai rien trouvé concernant une dérive pivotante (je n'ai probablement pas eu accès à toutes les informations ...).
Enfin, pas tout à fait, puisque qu'au début Yan Farrier vendait ses plans pour construction amateur et dans ses plans il y avait une option dérive pivotante.

02 juin 2016
0

Sauf erreur de ma part, les F24 ne sont que des bateaux de série.
Les constructions amateurs sont des F25 qui mesurent 8m20 au lieu des 7m40 du F24.
Les F25 n'ont rien à voir avec les F24

03 juin 2016
1

oui

mais 25 ça ne veux pas dire 25 pieds !

ce qui fait que je ne l'avais même pas regardé ,jusqu'au moment ou j'ai eu sa mesure en mètre
et puis les 25 ce sont des protos , ... ils font pas tous la même longueur .

03 juin 2016
0

8m20 = 27' ou me gourre je ?

03 juin 2016
0

Oui, autant pour moi. C'est bien le 25 qui était proposé en construction amateur et non le 24.

03 juin 2016
0

Je ne connais pas le 24 ,
mais le 25 est tres proche du 27/28 ,
avec quelques avantages , c 'est ce qui m'a décidé !

06 juin 2016
0

Des nouvelles du bateau... ce voilier, présenté sur annoncesbateau.com comme né en 1998 est en fait de 1995 ! Bon, il est en excellent état, ne possède pas de bloc cuisine mais offre l'avantage de 4 vrais couchages ce qui pour la ballade me semble préférable...
En revanche...
Importé des USA par un propriétaire anglais, puis racheté par son ancien proprio français qui n'a pas pris la peine d'immatriculer le bateau, la situation est complexe...
Je tente de déméler l'histoire, c'est bien ballot car le bateau est en parfait état et va bientôt découvrir les côtes normandes ;-)

07 juin 2016
0

Il y a pas mal de fils sur heo au sujet de l'immatriculation d'un bateau acheté à l'étranger.
Le plus simple est de se déplacer dans les divers bureaux, avec un dossier factures, photos, preuve que c'est une série etc... Faire un peu rêver le guichetier sur une belle histoire...
D'abord aux impôts pour le "quitus fiscal" (qui dit que la TVA à déjà été payée)
Puis à la douane
Puis aux affaires maritimes
Puis... Chez un enseigniste pour les autocollants

Il y a quelques années, j'avais fait tout ça dans la même journée pour ma vieille lady anglaise, collage de l'immatriculation comprise!
Bon courage

07 juin 2016
0

J' ai fait le circuit assez rapidement cet automne pour mon tri qui était sous pavillon autrichien. Pour Louis Fernand le problème risque de se concentrer sur le quitus fiscal...

07 juin 2016
0

Bon courage, tirer les bons bords dans l'administration est une navigation difficile, voire hasardeuse, la météo des humeurs humaines étant souvent imprévisible.
+1 avec Bruno.
Et, vu qu'on peut immatriculer une bateau n'importe où (pas de lien avec le domicile ou le port d'attache) si la météo n'est pas favorable à l'Est, elle peut l'être à l'Ouest !
Cordialement
Yves

20 juil. 2016
0

Bonjour à tous, suite des aventures de Shenandoah !
Vous aviez raison, un bureau de Douanes ne fait pas l'autre... restons positif, l'accueil du bureau de Douanes d'Arcachon est top, l'ex propriétaire français qui n'avait pas jugé utile de franciser le bateau depuis 2005 ayant retrouvé quelques documents, tout est parti là-bas, et le bateau devrait pouvoir être francisé, puis immatriculé... à Arcachon !

Je recherche l'info suivante : quelle remorque puis-je adapter pour le F24, sachant que je suis limité à 1t500 de PTAC ? Info compliquée à trouver, mécanorem (comme le distributeur contacté) ne semblent pas passionnés par le sujet : pas de réponse...

Bonne nav à tous (en tri bien entendu)...

Ps : pour info, Corsair Marine est désormais importé par PLAISANCE NAUTIC SERVICES à Arzon, ils sont vraiment très sympa et connaissent bien leur sujet... étonnement, le site corsairmarine.fr est celui de l'ancien importateur qui persiste à le laisser en ligne.

Le bon site web est donc :

plaisancenauticservices.fr[...]que.php

20 juil. 2016
0

Pour la remorque je me renseignerai auprès de Verene. Ce n'est pas le fabriquant référencé, mais il est à côté et fort sympathique.
J'ai un copain qui avait une remorque en alu pour limité le PTAC, mais ca ne doit pas être le même prix.
Evite les rouleaux (compresseurs) et installe les planches recouverts de moquette comme le précaunise Farrier, ton bateau te remerciera.

Pour info, il y a un nouveau tri à Dives, un tricat 22, et un cata un Mahé36 nous sommes donc maintenant 7 multicoques à voiles sur la rivière, un F24 et trawler dans le port aussi.
Avec 9 multis dans un port , ce doit être le plus gros rassemblement de multicoques en Normandie et il reste de la place.

21 juil. 201621 juil. 2016
0

Pour voir les 9 multis, il va falloir se dépêcher. Samedi, il y en aura un de moins, au moins j'espère.

Je confirme, c'est possible de détarer une remorque.

21 juil. 2016
0

Merci de tes infos toujours précieuses ! Pour le ptac, j'ai eu une info sympa : il est possible sur une remorque neuve de demander au constructeur de 'détarer' la remorque afin qu'elle rentre dans les clous... 9 multis à Dives : je vais venir y faire un petit tour rapidos !
Bonne journée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (18)

L'eau de l'Aude là

mars 2021