Notre projet TDM - juste car ça nous fait plaisir de vous le présenter

Bonsoir à tous,

Le capitaine : Xavier, 32 ans, presque tous ses dents, chargé d'affaire en travaux publics
La seconde : Julia, 23 ans, belle comme un cœur, esthéticienne

Pour la petite histoire, Xavier est un passionné de voile depuis très jeune, et à toujours rêvé d'avoir son voilier. Ce fut chose faite il y a deux ans par l'achat d'un petit voilier dériveur lesté de 5 m. Nous naviguons dessus depuis par toutes saisons (Sauf mauvais temps, le voilier ne le permet pas). Nous n'avons jamais pris de cours de voile, jamais fait de stage, et l'estuaire de la gironde avec ses courants est pour le moment notre petite école.
Xavier a dans le coin de sa tête depuis très longtemps le projet de partir au long cours en durée indéterminée... Julia a toujours eu envie de découvrir le monde et de voyager partout. Il ne lui était jamais venu à l'idée de faire cette aventure en voilier. La rencontre de ces deux personnes donne forcement ce fabuleux projet du tour du monde en voilier (mais pas en 80 jours...).

Notre projet donc...

Nous parlons de tour du monde, mais ce sera dans un premier temps un tour de l'atlantique pour la construction du projet. En fait nous ne nous sentons pas encore capable de passer les caps, mais qui sait, après deux ans de navigation, peut être en seront capable et l'envie s'en fera sentir... mais nous n'en sommes pas là, notre but premier étant de rejoindre les caraïbes par les alizés. Le canal de panama fera certainement aussi parti de l'aventure...

Question budget, nous sommes établis, enfin presque car celui-ci est/sera basé sur la vente de notre maison, une rénovation qui devrai nous rapporter une plus-value relativement conséquente permettant la réalisation de notre projet. je développerai ce point plus bas.

le problème de lire tous les posts que l'on peux trouver sur le net c'est que l'on fini par se perdre à force de tous ces conseils...

Ainsi après de nombreuses lectures sur tous les types de matériaux, gréement, quillard ou dériveur, nous nous sommes dis que tous ces types étaient aptes à nous emmener loin pour notre projet.

Cependant, notre coté novice et peu expérimenté va certainement nous orienter vers un acier quillard.

mais comme dis dans beaucoup de post, le meilleur voilier sera celui ou nous nous sentirons bien !!

quelques petits coup de cœur qui nous plairaient :
- un carré arrière
- une hauteur sous barreau de 1,80 m
- lumineux et convivial (pouvoir recevoir lors des rencontres d'autres tour du mondiste)
- grandes capacités eau et carburant

et plein d'autres petits choses comme ça... Ces points ne font partie que sur l'habitabilité et non sur la navigation, car nous nous disons que ce bateau sera notre maison pour plusieurs année donc nous avons vraiment besoin de se sentir bien à l'intérieur.

en terme de longueur, nous imaginons un voilier de 11 m, notre petit coup de coeur se porte sur le comet 11 (snif il n'est pas en acier) mais c'est exactement le type de voilier qui nous plais en aménagement

Il nous ai difficile de donner une date de départ actuellement du fait que notre projet soit basé sur une vente immobilière; Mais bon pour se faire plaisir, voila l'idée de planning que nous nous sommes imaginé :

  • Mise en vente de la maison été 2014
  • Vente effective de la maison été 2015 (un an pour la vendre, on verra bien...)
  • Achat du bateau suite à la vente
  • démission de nos emplois pour préparation du voilier et entrainement à temps plein pendant 6 mois à 1 ans. (nous avons budgété cette année dans notre imagination de budget, voir plus bas)
  • départ de France été 2016 pour se faire un petit tour de la méditerranée puis descente vers canaries et cap vert (je vous passe les escales bien entendu nous avons le temps).
  • Puis entre décembre et janvier transat...

Question budget, voila à quoi cela ressemble :

  • plus-value sur la vente immobilière entre 100 000 € et 170 000 € (l'avantage d'avoir acheté une maison à rénover et de savoir tout faire pour la rénover achat 80000 €, travaux 40000 € pour une maison de 250 m2 habitable plus dépendance d'une valeur de presque 300 000 € aujourd'hui : mais le marché de l'immo est difficile, donc nous pensons que nous devrons fortement la baiser au cours de l'année de vente). donc partons sur la base minimale de 100 000 € de plus value...
  • achat d'un voilier entre 25 000 € et 40 000 €
  • Equipement de celui-ci 10 000 € à 15 000 € (en ce disant que plus il est cher et moins nous avons besoin de l'équiper...)
  • Année de préparation en France 20 000 € : on mangera des pâtes (nous espérons aussi avoir droit au chômage par le biais d'un licenciement amiable ce qui supprimerai ce poste, je vais peut être en faire rager certain, mais voila quoi, pas toujours aux même de profiter...)

soit une dépense avant départ de 60 000 à 70 000 € (peut-être moins...)

Il nous resterais donc en caisse de bord entre 30 000 et 40 000 € pour notre voyage. n'oublions pas que c'est le cas le plus défavorable

nous basons nos prévisions sur une dépense mensuelle de 1250 € ce qui pourrai porter notre voyage à 3 ans max; mais pour le moment nous nous basons sur 2 ans histoire de garder un peu de monnaie...

voila dites moi ce que vous en pensez...

PS : peut être que certain ont déjà lu ces lignes que j'avais écrites sur un autre forum il y a quelques temps...

L'équipage
10 juil. 2014
10 juil. 2014
1

:non:

10 juil. 2014
0

quoi non ? j'ai dis une connerie ?

10 juil. 2014
0

y'a plus qu'à !
Bonne chance.

0

le budjet est vraiment très limité mais lorsque l ont est jeune rien n est impossible il faut juste bien ce préparé pour minimiser les surprises et surtout..... ne pas négliger le post assurance

lors de ma transat j ai rencontrer un jeune couple qui avait le même projet mais un démâtage a engloutis tout leur budget et bien sure pas d assurance

résultat ils sont bloquer et ne savent plus quoi faire

tout les rêves sont réalisable avec un minimum de volonté mais aussi une bonne préparation

dom

10 juil. 2014
0

Un tour du monde, j'ose espérer que c'est encore de l'aventure.

2

lorenzo je suit plusieurs tourmondistes pour certains c est un voyage pour d autres c est une véritable aventure tout dépend du programme de navigation et des endroits visité
mais dans chaque cas c est la réalisation d un rêve

et j espère que ce seras notre cas aussi

dom

10 juil. 2014
1

Je trouve pour ma part que le budget a ete bien pense et vous souhaite un bon voyage car il a deja commence dans votre tete : felicitations
Th

10 juil. 2014
0

@complice des mers : Nous prévoyons un post assurance dans notre budget, mais nous n'avons pas encore fait le point entre RC ou TR.

Nous visons ce projet tel un voyage aventurier... comme ça je met tout le monde d'accord !!! mdrr

Pour préciser, nous voyons plus ce voyage comme une opportunité de réaliser un rêve, et par conséquent de le vivre comme un voyage qui aura sa partie d'aventure bien entendu. Mais nous ne prévoyons pas pour le moment de trouver du boulot aux escales, peut être que cette visions changera au fil de la préparation ou du voyage

10 juil. 2014
1

SAMBO pour mon bateau (11 metres valeur : 45000 Euros) a 780 Euro par an Antilles comprises,je trouve que c'est tres raisonnable pour tous risques

0

mettez la tr dans votre budget croyez moi il serait dommage pour une erreur de débutant que tout s arrête

dom

10 juil. 2014
22

L'indemnisation chomage pour financer le voyage , faut oublier :non: :non: :non: Des lors que tu ne resideras plus en France , cela ne marchera pas . :litjournal:
Assez surprenant de voir quelqu'un annoncer sans vergogne sur un site public son projet de truander l'assurance chomage :lavache: :lavache: :lavache:

12 juil. 2014
6

avec Burgou!
sauf erreur,pour "toucher" les indemnités chomage il faut que la démission ait un "motif légitime"(déménagement/mariage ou pacs/retards de paiements de salaire/violences conjuguales/...)
mais surtout il est assez "piquant"(le mot est faible)
1/de déclarer son intention de profiter de l'assurance chomage
2/de lire certain intervenant(s) justifier cette (pas bonne intention)par l' attitude de nos....politiques ...
ne serait il pas plus sain..normal...citoyen...(.prenez toute formule qui vous convient) et de s'interdire cette "idéé d'arnaque au chomage" et de ne pas la justifier plus ou moins au prétexte que "nos hommes politiques"ne seraient pas "clean "

20 août 2014
0

apres avoir travailer 30 dans mon entreprise cotiser 30 ans pour les autres , payer 200 000 euros suite a la vente de ma maison et un redressement qui a conduit a la faillite . je serai une sous espece d aventurier si j aceptais l aumone d un rmi ou rsa . la plupart des aventuriers comme vous ont passes leur vies a profiter du systeme avant de lui cracher dessus et en plus vous donnez la leÇon . la leÇon vous pouvez vous l a garder.

12 juil. 2014
4

A burgou & 0491472506, 100% d'accord avec vous.
Chercher l'erreur; "l'aventurier" se faisant sponsoriser pat pôle emploi.
Moitessier et certains autres doivent se retourner dans leurs tombes.
Si certains sur ce fil trouvent cela normal tous nos hommes politiques (j'insiste TOUS) ont encore de beaux jours devant eux.
En plus je pense qu'en donnant notre point de vue nous passons pour de vieux cons: et bien j'assume;
Gilles

13 juil. 2014
9

Le licenciement conventionnel fait partie de la loi francaise, donc je je truanderai pas... le droit au chomage fait aussi partie integrante des lois francaises, apres 15 ans de bons et loyaux services, zero mois de chomage, quasi zero arret de travail, je ne vois toujours pas ou je vais truander notre beau pays.

Maintenant s'il vous plais a dire que je suis responsable de la faillite francaise, amusez vous bien. Mais ce n'est certainement pas a moi, qui tape 11 h de taf par jours avec toutes les emmerdes qu'un cadre peux avoir, qu'il faut jeter des pierres...

Regardez plutot tous ceux qui sont fourni d'avantages en tout point, pendant que nous tranche moyenne payons a tout point de vue sans avoir rien touche de quiquonc et surtotu pas de l'etat... caf ?? C'est quoi ca, jamais entendu parlé !!!!

Bref vous me faite bien rigoler avec vos belles phrases.

Le truand va aller depenser son argent sale au resto...

16 juil. 2014
0

a rien ?? développe

13 juil. 2014
0

@bert'eau , on dit les chiens aboient la caravane passe .....Pour ton voyage , tu connaitras les emballés , et les jaloux , quand j avais 28 ans ,sur mon 2 ieme bateau un 10 m acier ( après un France Tahiti sur un 9 m ) sur la rivière la Marne , des pécheurs m ont jeté des cailloux en me traitant de gosse de riche .

14 juil. 2014
1

Bonsoir bert'eau et bon appétit,
Un p'tit force 5 et tu perds ton calme, keep cool.
Personne ne t'as traité de truand tu as juste été "maladroit" et léger dans ta présentation en évoquant la possibilité d'un financement via pôle emploi ou par une combine de licenciement conventionnel qui comme te l'ont expliqué certains doit être motivé.
Je pense qu'un cadre de 32 ans qui a commencé à gratter à 17 ans(puisque 15 ans de carrière) peut le comprendre et peut être l'admettre.
Tu peux malgré tout rester optimiste c'est vers la cinquantaine que ta boîte songera à te virer, quand elle pensera certainement à tord que tu commences à coûter bonbon.
Beaucoup d'entre nous font ou ont fait 11 heures par jour comme toi, c'est la raison pour laquelle tu es devenu cadre à 32 ans.
Bonne chance quand même,
Gilles

0

tout à fait d'accord avec toi,profit!!!!
pour ma part arriver à 60 ans et cotisé deux fois 23 ans (moi et ma femme) soit 46 de cotis.on à le droit à rien à po-pole,c'est ça la justice sociale,merci françois.

10 juil. 2014
0

deuxième sujet ouvert:

cf:

www.hisse-et-oh.com[...]-est-la

10 juil. 201410 juil. 2014
2

Finalement, je regrette d'avoir participé à ce topic…
Quelle idée saugrenue aussi, que de venir faire du déballage à ce point sur un forum.
Perso, je m'en fous mais les moralistes de tout poils vont s'en repaitre.

10 juil. 2014
0

oups, je ne voyais pas forcement cela comme une arnaque à l'assurance chômage (d'autant que je ne parle que pendant mon année de préparation, et non durant le voyage); disons

je retire donc cette idée et me cale uniquement sur les budgets prévus

@Clarivoile : pour moi ce ne sont pas du tout les mêmes sujets entre mes deux posts, même s'il ont dans le fond la même finalité, les discussions sont différentes. Expérience de nav dans l'autre et aspect plus financier et conseilleur dans celui-là.

11 juil. 201411 juil. 2014
0

Ps au lieu de démissionner demande un départ négocie , il,y aura une petite indemnité .
'pour l'achat du bateau et éventuellement del 'équipent TDM je trouve par exp un peu court
Pour les dépenses mensuelles , sauf si vous dépensez beaucoup a terre ... Au mouillage on ne dépense pas grand chose, et puis il y a la pêche ....

12 juil. 2014
0

tu sais bert-eau, y a pas a culpabiliser....en voyage, on ne compte plus les bénéficiaires du RSA, et allocs en tout genre.
ils pointent par internet, ou font pointer quelqu'un d'autre pour eux.

12 juil. 2014
1

Tu es souvent convoqué et il faut fournir une piéce d identité .

10 juil. 2014
0

On n'est plus obligé de pointer à Pole emploi ?

10 juil. 2014
0

Tu sembles avoir les pieds sur terre.
Ton projet est raisonnable.
Comme je l'ai déjà dit, il y a juste à passer à l'action.

10 juil. 2014
0

je préférerai avoir les pieds ailleurs que sur terre...

Merci

10 juil. 2014
3

Pour l assurance chomage ,regarder plutot nos politiques eux , pas de scrupule ....

10 juil. 2014
0

oui mais chut...

11 juil. 2014
3

J'ai comme l'impression que ces trois mots sur pole emploi on carrément foutu en l'air ce fil de discussion... dommage

11 juil. 2014
11

normal c'était extrêmement maladroit alors que le pays est en faillite et que les fraudes et le travail au noir sont au plus haut !
:reflechi: :non: :non:

11 juil. 2014
0

hum hum ??

12 juil. 2014
6

on est sur un pente qui peut mener très rapidement à la faillite. le remboursement des intérêts est le premier poste de dépense de l'état. si les taux montent on est très mal. très très mal.
on a un million de fonctionnaires de trop par rapport aux allemands , une administration follement complexe, une éducation nationale calcifiée etc

12 juil. 2014
4

trésor public en moyenne 2 ou 3 fois plus, car pas de retenue à la source
tu peux supprimer un million de fonctionnaires (je suis fonctionnaire) en CHANGEANT LES METHODES
exemple partout ailleurs les feuilles de paye font 4 ou 5 lignes en France il faut 2 pages ... ça coute

le mille feuille administratif etc

le sénat a supprimer , les départements, 2 tiers des députés etc
guerre gendarmerie police

autant de fonctionnaires à l'agriculture qu'en 1960

ce n'est pas un debat pour HEO mais depuis mon retour en france j'hallucine !!!
et je ne suis ni droite ni gauche juste bon sens

13 juil. 2014
0

entièrement d'accord Jean, d'abord pourquoi a-t-on en France plus de député qu'à la CE faudrait arrêter de les payer. qu'ils fassent du bénévolat pour sauver le pays. Tous ces ministres dont on ne connait même pas le nom qu'est ce qu'ils foutent de leurs journées. il faut dire que rien qu'au ministère de l'agriculture il y a 13 chauffeurs qui tapent le carton du matin au soir, pour des voitures qui ne sortent que pour le lavage.
Enfin bref ce n''est pas l'endroit pour en causer, mais mon beau pays est en galère.

15 juil. 2014
0

En germanie, l'entreprise est contrôlée tous les 3 ans.
Du moins les petites et moyennes.
Pour les grandes, c'est autre chose.

12 juil. 2014
4

sinon qui est maladroit ? celui qui annonce qu'il va frauder aux assedic sur un site public, maladroit et imprudent d'ailleurs !

ou ceux qui trouvent cela un peu fort de café et je ne suis pas le seul !

16 juil. 2014
0

tu fais surement parti des grands penseurs de la fonction publique, si les gens font du black c est peut etre d 'abord pour manger et ne pas dependre du système via pole emploi et cie...si on assistait moins les feneants assistés de ce pays il y aurait moins de triche!!!! bref ceci HEO n est pas le bureau des plaintes de la misere sociale d ailleurs moi aussi comme notre ami je projette de quitter ce pays un bon moment...

11 juil. 2014
0

Non mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre (enfin lire).... :goodbye: :acheval:

11 juil. 2014
1

@ bert'eau:ne le prend s surtout pas pour toi!!! ma remarque ne t’était aucunement destiné...
j'ai financer la restauration de mon bateau grâce à pole emploi , dans un pays en crise , sans aucun scrupule!!! :jelaferme:

12 juil. 2014
0

@jeanlittlewing
maladroit.?..le mot est faible...mais bon...n'en parlons plus...
le pays est en faillite?le mot est fort....la "situation française" est délicate,mais nous sommes trés loin de la "faillite"voir les stats /ratios d'endettement/rapport entre le passif et l'actif "détenu" par la france ,par "les français"...
c'est pourquoi,entre autre,la france emprunte à des taux trés faibles ,"preuve" que les préteurs ont confiance dans notre solvabilité.
mais je te rejoins plus que jamais il faut lutter contre le travail au black...et la fraude fiscale!(estiméé entre 40 et 60 milliards par an!)

12 juil. 2014
2

le double de sénateurs et députés , avec des avantages , mais c est facile avec l argent des autres .....

12 juil. 2014
0

et si c'était les allemands qui accusaient un manque de 1 millions de fonctionnaires...,??!....je plaisante (un peu)....
de quels fonctionnaires parle t on?
si ce sont les fonctionnaires "d'état"
police/justice/hopitaux publics/education nationale/défense/gendarmerie/trésor public-finances....on voit mal ou significativement tailler....
simplifier les dédales administratifs et législatifs ,là,il y a du boulot...
l'éduc nationale?vaste sujet...je ne dirais que ceci:
le système marche fort bien en maternelles..puis se "dégrade"à cause de tout un faisceau convergent de différentes difficultés dont pas mal sont extra scolaires ...le supérieur lui ,est plutot victime d'un manque de moyens....vaste débat ....

12 juil. 2014
1

pour info aux états unis le sénat comprend 100 sénateurs, 2 par état, quel que soit la taille de l'état ce qui n'est pas idiot

13 juil. 2014
0

@jean
tu as raison....jusqu'à un certain point...
le "bon sens" n'est pas souvent le meilleur moyen d'analyser les problèmes...et il est trés souvent trompeur/réducteur/.......
ainsi l'allemagne"dépense moins en pourcentage de son pib"pour ses fonctionnaires... c'est exact..;mais...
les organisations administratives des 2 pays sont différentes(ex les landers..ect...)bref,lorsque on met "tout à plat pour comparer ce qui est comparable"
France=5,2 M de fonctionnaires
Allemagne=4,9 M de fonctionnaires
au moment ou la fraude fiscale en france est éstiméé entre 40 et 60 milliards /an il ne faudrait pas tailler dans les "effectifs des finances "mais les redéployer pour traquer les fraudes....
les fiches de paie?celles des fonctionnaires font(j'en ais une sous les yeux:17 lignes de chacune 2 à 4 mots mais rangéés en colonne les unes sous les autres ...on a l'impression que ça n'en finit pas
quoiqu'il en soit,si l'on retient "à la source" il faut toujours faire travail "administratif"qui s'il n'est pas fait par des "fonctionnaires" devra etre fait par "d'autres..je veux bien croire à des économies possibles...mais je préfèrerais que on me le démontre...

12 juil. 2014
0

@jean littlewing
nous sommes d'accord...maladroit ne s'adresse évidement pas à toi!

11 juil. 2014
6

oui je comprend, mais de là à entraver toute notre présentation de TDM, je n'ai absolument pas eu les même réaction sur un autre forum, d'où mon grand étonnement...

Bref ça me faisait plaisir de présenter ce projet, je vois que c'était une mauvaise idée. j'avoue être déçu...

J'ai avais oublié : pour vivre heureux, vivons caché...

11 juil. 2014
3

tu peux rouvrir un troisième fil

11 juil. 2014
0

non non continue , tiens nous au jus . Moi je le fais depuis plus de 30 ans , différents bateaux , voyages etc ....

11 juil. 2014
1

Tu la dit... Surtout que tu n'avais pas de mauvaise intention , pas de blême pour nous, on se retrouvera aux Antilles , nous avons traversés en 2008 pour un TDM mais a cause de la crise , nous avons du stopper aux Antilles , notre bateau est la bas et nous au boulot en métropole , nous espérons reprendre la route dans w2 ou 3 ans

11 juil. 2014
0

Mdrrrr... bah non, je me suis deja fait allumé pour en avoir ouvert 2 !!!! Alors un troisieme et je serai radié de la communauté...

11 juil. 2014
0

Merci TDM !!!

En ce moment je lorgne beaucoup sur le coronado 35, j'ai lu beaucoup de belle chose sur ce bateau (encore en contradiction avec mon premier post, c'est un polyester...).

0

ci tu savait le nombre de bêtises que j ai écrit au début lol

jamais ce décourager moi j ai eu un tas de renseignements qui m on bien aidez ici mais surtout en messagerie

dom

11 juil. 2014
1

Chouette projet ,! Moi j'adhère complètement..
On a à peu près le même âge et le même projet, pour ma part je t'en courage vivement à te lancer et à ne pas trop écouter les empêcheurs de tourner en rond ( t'en a quelques uns ici.... :scie:)

Par contre je trouve excessif ton " temps de préparation" au bout de 6 mois vous allez sérieusement commencer à trouver le temps long... Si surtout l'envie de partir se fait sentir plus tôt que prévu...

Allez à+ et bon courage

11 juil. 2014
0

Pour ma part j'adhère à votre projet également. Et voudrai faire la même chose me manque juste le culot. Et puis il y a pire que votre arnaque.
Donc merci de nous donner des news sur l'avancement du projet.
Bon courage et merci à vous.

11 juil. 2014
2

Quand je parle de temps de préparation de 6 mois à 1 an, c'est en fonction de la date d’arrêt du boulot vis à vis de la date de départ. Imaginons un arrêt au mois de mai pour un départ l'été qui suit, je ne serai pas prêt et ce sera donc un an de préparation, mais avec un arrêt du taf en novembre, j'aurai mes 6 mois... rien n'est jamais réellement fixé à l'avance. Par contre une fois le projet réellement engagé, nous fixerons une date que nous devrons respecter, sauf météo mauvaise...

Concernant les empêcheurs de tourner en rond, même si on le sais, c'est toujours pénible, je ne suis pas sur un forum pour me prendre la tête...

Merci à tous ceux qui nous encourage, ça fait toujours chaud au cœur.

Nous espérons avoir de nombreux conseils, même si au final j'en ai déjà tellement lu depuis tout ce temps...

Sinon pour savoir où nous en sommes dans l'avancement du projet, la maison sera en vente en septembre, en espérant que les acheteurs soient rapide, et très généreux dans leurs propositions.... hi hi hi

Le voilier à suivre, la encore beaucoup d'incertitude (sans place de port, mais on trouvera une solution le moment venu !!!)

11 juil. 2014
0

Nous avons habite le bateau afin d'économiser et mettre cette économie dans l'équipement

11 juil. 2014
0

c'est aussi ce que nous avons pensé faire. mais pas quand le bateau sera dans un chantier, mais sur l'eau pour profiter des infrastructure du port.

11 juil. 2014
0

ça se fait aussi avec une fraction de votre budget !

un beau TDM en 3 ans sur un 30 pieds retapé de a à z

aufildesmilles.free.fr[...]/

ça serait bien aussi de faire quelques navs autres que dans eaux protégées avec un bateau de 5 mètres, histoire de tester le mal de mer et les manières d'y remédier !

11 juil. 2014
0

Pour la place de port, c'est pas vraiment un problème car il y a toujours moyen d'en trouver une. Tu pourrais commencer par une place au port à sec puis à flot. ça laisse du temps pour préparer puis naviguer en finissant la préparation.

Bon projet que j'aurais aimé mener à bien dans ma jeunesse. Je suis bien plus modeste dans mes projets mais foncez, vous êtes jeunes.

11 juil. 2014
2

un autre avis : pourquoi passer une année en France ?? autant acheter un bateau dans un état correct, naviguer le week end et les congés et démissionner au moment du départ. Financièrement, je pense que c'est plus rentable. Pour le bateau, l'acier est has been, non ? c'est un truc franco-français aussi je crois. Perso, je partirais sur un machin en plastic pas trop vieux et pas mal équipé (vu l'état du marché de l'occasion, votre budget et la taille voulue, ça le fera sans pb). Il y a pas mal d'avantages à avoir un bateau pas trop vieux.
voilà, c'était un avis différent et la stratégie que j'applique pour un tour de l'atlantique d'un an
bon rêves en tout cas car c'est bien le plus important !

11 juil. 2014
0

Nous avons réfléchi a cette solution, mais au final il n'y a que 26 WE en 6 mois et 3 semaines de vacances et nous trouvons ça peu pour nous préparer avant le départ. Nous devrons certainement refiter le bateau un peu à notre gout, donc nous aurons besoins d'avoir un peu plus de temps...

Et puis il faut aussi se garder du temps pour faire quelques stage, naviguer avec d'autres marins, connaitre notre voilier par cœur...

Tu as certainement plus d’expérience que nous en navigation, ce qui fait une préparation différente, enfin je suppose.

Dans tous les cas, bon courage a toi aussi pour ton tour de l'atlantique

11 juil. 201411 juil. 2014
0

Pour les projets de TDM , ce serait bien de compiler l'expérience des "tourdumondistes" qui ont réussi à travailler durant le voyages et à financer une partie de la caisse de bord..

Dans ce cas présent , nous avons un gars d'expérience en TP et une jeune femme esthéticienne , il y a-t-il une possibilité pour eux d'utiliser leurs compétences et de travailler au fil des escales ?
J'ai lu dans ce forum des retours d'expérience de certains qui ont réussi à vendre leurs compétences: mécanicien dieseliste, maitre voilier, boulanger (je crois), reporter photographe, .... Il doit y avoir pas mal d'expériences différentes et certains endroits ou elles sont recherchées, mais ce serait bien de rassembler ces infos..
En tous cas, il faut mieux que les rêves dévorent votre vie, plutot que la vie qui dévore vos rêves, alors la vie est courte surtout quand on arrive comme moi à la cinquantaine...

12 juil. 2014
0

Je trouve que c'est une très bonne idée, et ce serai un bon retour d'expérience.

12 juil. 201412 juil. 2014
1

Nous avons choisit la formule 6 mois en tdm et 6 retour dans le sud France pour le boulot . Ma femme travail pour Port Grimaud sur les 6 mois , et moi je suis " capitaine " sur motor yacht dans le golf de St Tropez . Avantage , on revoie la famille , les copains et on reste dans le coup du boulot en France . Inconvénient , trouver d abord un genre de boulot pour 6 mois , cout de laisser le bateau en sécurité et les prix des billets d avions . Laisser le bateau et l avion revient cher , surtout en ce moment dans le Pacifique . On vise l Asie d ici 2 ans qui va reduire ce cout . J ai tj 2 ans d avance pour trouver un endroit sur pour le cata ....On fait comme ça avec ce voyage depuis 6 ans

12 juil. 2014
0

j ai un bon salaire , ma femme bosse aussi , pendant 6 mois pas de sorties resto etc... apparte payé .une twingo qui consonne peu . pas d enfant a charges

12 juil. 2014
0

Pour l'instant ,en tant qu'artisan je raque a mort pour toutes les prestations sociales diverses et variées ,agrementé de contibutions,prelevements ,cotisations....etc etc, bref je ne peux partir que 3mois par an(deja pas si mal).
Comment fais tu en france pour tout couvrir, loyers assurances and co.ca tefait deux postes ,ici et bateau
J'aimerais bien parir six mois et enfin m'acheter un (vrai) bateau, mais trois mois c'est trop court.
Merci

12 juil. 2014
0

Bonjour a tous
Voila une bonne idée intéressante Trebor. Je suis moi même en train de réfléchir sur ce point. Le refit d'Alvena se rapproche de son terme (bon encore 2 ou 3 ans) et une fois sur l'eau nous envisageons bien de vivre dessus et de voyager bien loin. je serais alors très proche de la retraite..... mais pas encore. Alors justement pourquoi ne pas travailler aux escales pour assurer la caisse et les trimestres. Avis aux TDM istes sur leurs expériences ou constats des métiers porteurs en TDM. Quitte à ouvrir un fil spécial .... le débat est ouvert
et puis qui sait BERT'EAU t'auras peut être pas envie de revenir vivre comme actuellement.....

12 juil. 201412 juil. 2014
3

Vendre ta maison Bert'eau ? Et la louer,non ? Les loyers pouvant couvrir en grande partie les mensualités d'un crédit bateau. Histoire de ne pas connaitre l'inconfort d'une galère de logement qui viendrait s'ajouter à la galère d'une interruption de TDM, voulue ou non-programmée. Désolé d'être terre à terre ( TAT c'est moins classe que TDM, je te l'accorde) mais est ce le moment de se séparer d'un bien immobilier ?

12 juil. 2014
1

Bravo, effectivement c'est ce qu'il faut faire, faire financer un bateau déjà bien ou totalement équipe afin de garder la totalité de ses économies au cas ou ...
Ensuite trouver un locataire solvable, prendre une assurance loyer impayé , les banques le font pour 3% du loyer , et avec les loyers , il y a de quoi vivre , peu de dépense pour une vie au mouillage .
Il faut savoir qu'en ce moment les banques finance peu d'achat immobillier donc il y a beaucoup de locataires sur le marche .

C'est pour notre part la solution que nous avons retenu et mis en œuvre .

12 juil. 2014
0

J'espère que tes 100 000€ de plus valus sont en net sinon tu risque une surprise importante avec le fisc, surtout si la plus valus a eu lieu sur un temps court.

12 juil. 2014
0

les plus-values sur une résidence principale sont exonérées, non ? enfin, il vaudrait mieux pour lui en tout cas

12 juil. 201412 juil. 2014
3

Salut,

Vous avez les pieds sur terre et la tête dans les nuages et c'est ce qu'il faut !!!

Le budget est carrément cohérent, sauf ptet le prix d'achat qui me parait un peu lègé étant donné que vous voulez un 11m confort et équipé... mais c'est vrai qu'en voilier acier les prix sont très bas et surtout négociables (partez sur - 20% en général le vendeur ne peux pas trop dire non...).
A votre place je prendrais un bateau déjà équipé de matériel récent et avec un moteur nickel (changer un moteur sur un 11m en acier ça coute une fortune et peut vous clouer au port...)
--> Il vous faut un SUPER Pilot ou un régulateur qui tienne le cap c'est vraiment important à 2.

Pour l'achat du voilier, j'irai du coté de port st louis du Rhone, il y a des ports a sec immenses avec un paquet de bateau de voyage qui finissent là bas. Je ferais aussi une expertise, elle vous servira pour l'assurance du bateau si il a plus de 30ans (en 2/3ans elle sera remboursée).

Sur la durée de préparation (6mois / 1an) vous prenez votre temps ! je pense que vous pouvez pas mal réduire surtout si vous êtes un peu bricoleur. De toute façon les première nav ce sera de petites distances et elles vont progressivement s'allonger pour aller vers la transat. Faut bien vous dire que ce qui est difficile c'est la nav côtière, au large les dangers sont loin et on a le temps de voir venir.
--> Sur ce point : attention à la méditerranée, elle peut vite vous dégouter de la nav --> la météo change tout le temps sans prévisions fiables, et ça souffle fort voir très fort... en Atlantique les choses sont différentes...

J'ai lu plus haut un commentaire disant qu'il vous faut, faire des essais de nav au large avant d'acquérir un voilier notamment pour le mal de mer. C'est dur a accepter mais nous ne sommes pas égaux face au mal de mer.

Pour ce qui est de la location (proposition faite plus haut) je suis pas certains que cela soit toujours possible : primo il faut un capital pour acheter le bateau ... et secondo il faut trouver des locataires pour un logement de 240m² et surtout qu'il reste longtemps (sauf Paris, les locations c'est en général en attendant d'acheter et donc avec un budget limité ce qui n'est pas vraiment compatible avec votre bien).

Pour le voyage en lui même, il faut tout faire pour éviter les pays cher (1 mois en Italie coute aussi cher que 4 mois en Grèce...). Pour moi c'est un point important pour la sélection des destinations (attention aux Antilles...)

Quant au retour à terre, faut pas vous inquiéter, il se fera tous seul, de toute façon quand il n'y a plus de sous il n'y a plus le choix !!!

Une question qui est en suspend de mon coté c'est Arme à feu ou pas ???

En tout cas faut pas hésiter une seconde et foncer, c'est pas à la retraite qu'il faudra vous réveiller !!!

--> Combien de personnes travaillent toute leur vie pour se faire un beau voyage à la retraite, et attrapent une vilaine maladie quelques années avant ??? C'est pour cette raison que je suis parti et que je repartirai...

A+ Anthony

12 juil. 2014
0

Arme à feu, à mon avis la question est tranchée, ça pose + de problème que ça en résout, c'est en gros la conclusion des récits de voyage..
Moi la question que je me pose si ça peut rassurer psychologiquement (je suis un peu parano) : pourquoi pas une arbalète ...
Attendre la retraite c'est sur que c'est un peu "con" quelque part, il est possible de mettre un pied dans le voyage en achetant déjà un petit voilier de croisière et d'y aller en vacance, ca permet déjà de se faire une petite expérience..
Pour le bateau, j'ai l'impression que ce jeune couple serait idéalement dans un Chatam, Rêve d'Antilles et équivalent..

www.google.fr[...]/

13 juil. 2014
0

oh malevolence t'es un peu décalé on trouve tout grâce à gogol
www.diplomatie.gouv.fr[...]ageurs/
et pour la vaccination il y avait le site du CHU de Rouen.

12 juil. 201412 juil. 2014
2

[url=]

ça résume pas mal de choses je crois…
ma réflexion sur le voyage est peu avancée, mais sur ce point là, elle est tranchée, pas d'armes à feu, ça peut faire faire une connerie… une 22 ou un fusil de chasse, façe à un AK47, t'as l'air con… surtout que le gus en face sera sûrement plus déterminé que toi… le corps-à-corps, je sais pas… mon kimono est bouffé par le salpêtre depuis fort longtemps…
faudrais les avis des anciens militaires du forum pour ça, mais je penses que dans certains cas, le mieux est de se faire le plus petit possible, et au pire, de prier celui qui n'existe pas…

13 juil. 2014
0

Arme à feu, c'est catégoriquement non!
Là je vais être méchant... Une arme à feu ne résoudra, dans un tour du monde à la voile, aucun problème, tu vas juste réussir à te faire tuer.
Déjà, je refuse l'idée de laisser une personne avec peu d'expérience du tir posséder une arme, et encore moins dans l'optique suggérée par Thonix...
.
Je ne vais pas m'étaler sur le sujet, ce n'est pas le lieu, mais si tu as besoin de te poser la question d'emporter une arme ou pas, c'est que tu as besoin de revoir ton trajet de tour du monde.
Dans le doute sur une zone de ton trajet, contacte le quai d'Orsay, ils ont l'habitude de ce genre de cas. Réflexion faite, contacte-les de toutes façons pour obtenir la liste des zones à risque ainsi que les mesures à appliquer en cas de problème.
.
En plus, si tu fais escale dans un pays étranger, je te raconte pas les emmerdes avec une arme à bord.
.
Pour finir, légalement, en France, ton bateau n'étant en aucun cas considéré comme un domicile (oui, tu seras SDF), tu n'auras pas le droit de conserver une arme à feu à bord, car il te faudrait alors un permis de port d'arme.
Et je ne te raconte même pas les histoires d'armoire blindée, de démontage de l'arme...

13 juil. 201413 juil. 2014
0

Mieux vaut les contacter quand même, avec l'itinéraire prévu...
www.diplomatie.gouv.fr[...]-20996/

12 juil. 2014
0

Etant en petit we en amoureux je ne peux pas trop repondre, et ne veux surtout pas repondre au jeux politique qui se discute plus haut...

Mais sinon oui la vente est exonerer d'impot car c'est notre maison principale. Et la location n'est pas envisageable car nous avons besoin de rembourser l'emprunt immobilier et d'avoir du capital pour l'achat du bateau.

12 juil. 2014
1

La solution par certains de couper le voyage par des retours en France pour travailler est vraiment navrante.
Quels que soient les destination, si le voyage en voilier est régulièrement coupé par des voyages en avions, d'une part il n'a plus aucun sens, tandis que d'autre part ce n'est plus un grand voyage en voilier mais des vacances sur un voilier. rien à voir et plus aucun intérêt. A mon sens

12 juil. 2014
7

a fleurdelys, pourquoi juger si sévèrement, employer des mots tels que "navrant", "sans interet"......chacun fait ce qu'il peut, selon ses moyens, et ses envies. certains qui restent prisonniers de leur bateau sans rentrer, feraient mieux parfois de faire un petit sejour actif de quelques mois en europe. pour d'autres, si rentrer permet de vivre en bateau plus longtemps, et ben pourquoi pas ?? tous ne sont pas retraités ou fortunés...

10 août 2014
1

M'enfin Inson! tu ne connais pas Fleurdelys!!!
C'est typique de sa production habituelle!
Et encore, on a connu beaucoup mieux!

12 juil. 2014
4

Quand on a soif est on content d'une bouteille à moitié pleine ou pleure t-on la moitié vide ?
Moi je bois déjà la moitié pleine... 6 mois par an sur un voilier c'est déjà une vie différente que 100 % métro, boulot ,dodo..

13 juil. 2014
2

T'es mignon avec un avis aussi tranché !!!
D'un coté il y a le voyage, et de l'autre certaines obligations familiales ,financierement obligatoires. Et quand on est pas né avec une cuillere d'argent dans la bouche, eh bé on compose..
"navrant, aucun sens, aucun interet" pffff, on est pas tous moitessier a se desinterresser de ses proches et partir fleur au vent, mais peut etre tu n'en as pas !

12 juil. 2014
1

@fleurdelys : je serait assez d'accord, si comme le dit inson, il n'y avait pas le hic de la retraite ou de la fortune… pour certains métier, compliqué de trouver du boulot hors de france/europe… donc sans capital indéfini pour voyager sans cesses… un retour de temps à autres s'impose… celà fait d'ailleurs parti de mes réfléxions actuelles, vu que ma femme n'est pas infirmière, et que je ne suis ni soudeur ni diéséliste… après, le cas de bert'eau est un peu différent du mien, son projet n'inclus pas d'enfants, donc un peu plus "d'aventure", ça peut s'envisager… pour ma part, ma préparation inclue le fait de pas laisser mes enfants mourrir de faim…

12 juil. 2014
3

@fleur de lisse , tu es revenu , moi je suis tj en voyage ....

13 juil. 2014
0

j ai pratiqué aussi avec mes anciens bateaux le boulot a terre en vivant a bord , je l ai fait en Guyane , en Martinique et a Tahiti , pas forcement plus drole ,pour peu que tu sois au mouillage peu de confort et les journées sont longues pour celui qui travail pas ( la femme ou le mari ) . on préfère rentrer n ayant pas les moyens comme certain de voyager plusieurs années , le souci , comme j indiquais le cout des billets d avions , pas cher pour les Antilles mais onéreux pour le pacifique

13 juil. 2014
1

il y a une solution financière :
intermittant du spectacle 6 mois et un jour à faire le clown et le reste du temps à dégueuler
surtout réalisez votre rève tous les moyens honnétes seront bons
alain

14 juil. 2014
0

j'ai oublié de vous dire ou faire le clown
rue du cirque évidement
alain
:cheri:

14 juil. 2014
0

J'aurais plutôt dit Boulevard du Crime...

14 juil. 201414 juil. 2014
0

vous êtes méchant avec Xavier, un cadre du BTP ne peux pas avoir mal-réfléchis son projet… la preuve, les grands-travaux, y'a jamais de problèmes… un rond-point ne coûte jamais 40 fois son prix réel… :acheval: :acheval: :acheval:

et une petite maladresse quand à une rupture conventionnelle ? boarf… j'ai eu un arrêt maladie de 3 mois l'année dernière… pour raison de santé… vu que dans ma boite, les raisons de santé, c'est que pour les fainéants qui veulent pas bosser (on fait 12h/jour sans repos compensateur, on est payé 9h pour les nouveaux, 10 pour les anciens comme moi))… mon patron m'as proposé une rupture conventionnelle à mon retour… cadre et sans enfants, avec une maison à vendre, il réussira son projet surement plus vite que certains… surtout si on le motive plutôt qu'à chercher à l'enfoncer… m'enfin, je dit ça, je dit rien, j'suis pas marin, j'ai toujours pas mon canot… :alavotre:

[edit] j'ajoute qu'on doit pas lire les mêmes mots dans son post initial, moi je lit qu'il risque de vivre à bord de son bateau pendant un an avant d'envisager un voyage sur les restes de la plus-value de la vente de sa maison… durant cette année, pôle-emploi pourrait lui trouver accidentellement un boulot (que celui qui as trouvé un job un jour avec pôle-emploi ou l'apec me jette la première bouée…), il n'arnaque donc personne, selon moi [/edit]

14 juil. 2014
0

Un ronf point qui coute 40 fois son prix, c'est qu'un gars comme moi est passe part la pour faire plein de tune a son patron grace aux travaux supplementaires... mdrrrrr. Notre taf a tous est bien de faire gagner des sous a notre entreprise !!! Mais bon 40 fois le prix, c'est fort quand meme, moi j'ai juste reussi a doubler le montant d'un marche initial... oups je vais encore passer pour un truand mdrrrrrr

14 juil. 2014
6

xavier et julia vous estes tombés sur une bande de jaloux
qui en rèvent et ne le feront jamais pour des tas de raisons plus valables les unes que les autres :
travail argent,famille,maladie ,credits à rembourser exct ...
ne les écoutez pas ,
mais souvenez vous d'une chose importante ,le voyage commence avant de partir dès la préparation et est terminé quand on est arrivé.
alain

14 juil. 2014
0

Jsui tout à fait d'accord avec fritz thé cat,les jaloux sont ceux qui ne peuvent pour plusieurs raison partir.
Alors foncé et n'écouter ue ceux qui vous soutienne les autres next.
Je bosse comme un âne pour ma boîte je suis également cadre et travail 12/13 H par jours pour qu'au résultat tu sente bien que tu n'a pas droit à l'écart. Alors bien sur que ta raison. Et il y en a bien plus qui eux profite du système sans jamais avoir travaillé rien que le mot les fatigues... On ne parlera pas des fraudes à la café que tout le monde connai ou à pu voir autour de soit!! Donc oui foncé la France des travailleur vous soutient aussi.
Thierry.

14 juil. 2014
2

Dite comment vous bossez 13 h par jour , donnez moi vos horaires ....

14 juil. 2014
0

en arrivant a 8 H sur son lieu de travail et sans manger le midi et soir ça fait finir a 21 h ?????????

16 juil. 2014
0

J'ai un gendre cadre dans le BTP qui part de chez lui à 6h du matin et qui ne rentre pas avant 21h, voire 22h et qui travaille aussi parfois le samedi quand le chantier a du retard.
L'an passé, pour la construction d'un lycée dans le sud de Paris, il a fait une moyenne de 14h par jours, bien sûr, pas d'heures sup...
Mais le lycée a été terminé et il en est fier.

15 juil. 2014
1

@f the cat ...azorg 29.....
je ne vais parler"que pour moi"
envisager de profiter de l'assurance chomage(qui je crois s'appèle ARE;;)n'a rien à voir ni de prés ni de loin avec la Jalousie
leur projet est tout à fait sympathique et réalisable ...sans envisager quelques contournements litigieux des "droits" que nous donnent notre "système social"lequel "système de protection sociale"est alimenté par des devoirs:ne pas travailler au black/payer les cotis/ne pas faire sauter de ci de là la TVA,.....
et si ceux qui se disent les "cadres qui,eux(!)bossent 11h/jour" arretaient de croire qu'ils sont les seuls à bosser... pendant qu'une arméé d'assistés(bien entendu au chomage parce que fainéants)tape le carton et pose quelques carrelages(au black!!)chez le voisin....

14 juil. 2014
0

pour moi c'est 7 h au bureau (avant le depart de ouvriers sur les chantiers), pause de 12 h à 13h30. et le soir je part jamais avant 19 h : il faut attendre le retour des ouvriers, puis réorganiser pour le lendemain... les TP sont loin d'être une science exacte !!!

14 juil. 201414 juil. 2014
0

perso si chantier long:
7 h le matin pour voir arriver les gars de mon équipe , café frais pour les arrivants avant 7 h 30 et au boulot a 7 h 30 pour tout le monde! jusqua 18 h avec entre 1/2 heure de coupure( je sais , c est une heure mini), jusqu a 1 h le midi
idem : mercredi ,jeudi et vendredi !
le lundi ont attaquaient a 9 h
si j estimais la semaine gagnée ils partaient le vendredi matin vers 11 heures ! :topla: pour la route
bon, un aménagement perso gagnant gagnant ,au niveau chantier! :reflechi:
le fainéant était dégraissé après avis des compagnons ! :heu:
:whaou:

14 juil. 2014
0

après 45 réponses, dont au moins 75 % hors sujet, pourrions nous revenir au sujet principal ??? (lol)

J'aimerai vraiment avoir de bons témoignages

14 juil. 2014
2

chacun navigue à sa manière
j'ai un ami qui a été jusqu'en nouvelle caledonie par les canaux de patagonie mais qui a quand même été passer le cap horn
voir son livre "de vague en vague "
faire un tour du monde pourquoi pas on peut aussi faire le tour de la méditerranée ou de l'atlantique .
dans tous les cas il faut un voilier bien préparé ,dans lequel on se sent bien ,certains l'on fait avec un 25 pieds d'autres un 60 ,chaque expérience est différente ,une grande part de chance est nécessaire en plus des connaissances à acquérir .
il faut se préparer comme si on traversait un désert donc être en autarcie compléte .
perso je commencerais par faire quelques petites traversées juste pour voir en été et aussi en hiver ..
alain

15 juil. 2014
0

woooooo, il semble intéressant....

15 juil. 201415 juil. 2014
0

vous êtes très ambitieux,bonne chance à vous..

......................................................................www.coquenokiax.com[...]

15 juil. 2014
0

@fritz the cat : Je prend bonne note des tes conseils.

Comme je dis au début, le projet de départ est un tour de l'atlantique, à voir ensuite si on continue ou pas.

Dans notre idée, peut être ne seront capable que d'aller jusqu'au cap vert, puis abandon, mais nous aurons au moins eu le mérite de tenter l'aventure, rien n'est jamais 100 % établi au départ d'un voyage au long court j'imagine.

Nous prévoyons dans notre préparation un max de formation et essais en mer (une semaine par exemple pour débuter). Certainement plusieurs stage, nous envisageons même de faire des sortie à la journée sur LR avec skipper en attendant la vente de la maison, ce sera le début de notre formation hauturière (en espérant tomber sur un formateur compréhensif à notre projet).

15 juil. 2014
2

ce qui est imprudent ce n'est pas de prevoir un TDA ou un IDM, c'est de vendre la maison pourachter un bateau assez gros sans savoir si vous, enfin surtout ta copine aime.

pourquoi pas un tda sur un petit bateau éprouvé et équipé comme il faut, First 30 ou autre. et

vous investsssez au max 15 000 et vous savez ce qu'il vous faut ensuite apres avoir vu des bateaux et rencontré" des gens !

15 juil. 2014
0

c'est justement pour le confort de ma femme que je préfère avoir un 35 pieds minimum (mais ce sera certainement aussi maximum compte tenu du budget). Nous connaissons un couple parti sur un first 30, et il mettent fin à leur projet car la traversé a été trop difficile sur un 30 pieds (suivant leur dires...). C'est un constat que l'on note très souvent sur les récit de TDM que le minimum c'est 11 m pour avoir un minimum de confort. Nous restons tout de même conscient que pendant les traversée nous ne dormirons pas comme à la maison...

Bien entendu tout cela est issus de lectures de blogs, récits et témoignage en tout genre. Je ne me permet pas de juger ces infos car je suis dans l'inconnus pour le moment (je vous rassure que si on me dis de me jeter dans un puits, promis je le ferai pas...)

Pour toutes ces raisons, voila pourquoi je suis dans l'attente de conseils et autres témoignage, savoir si mes visions de type de voilier sont les bonnes etc etc

Pour mes doutes sur mes capacités, voir l'autre fil qui a été ouvert...

Concernant la vente de la maison, elle a été acheté dans ce but et rénové aussi uniquement dans l'idée de la revente pour la réalisation du projet...

15 juil. 2014
0

un coronado 35 ? qu'en pensée vous ?

20 juil. 2014
1

J’effeuille la marguerite et je vous réponds.

15 juil. 2014
2

faites votre projet et ne vous occupez pas des autres ou vous tournerez en rond , quand à louer votre maison pour avoir du rapport la oubliez j'ai connu des gens aux Antilles qui fonctionnaient comme ça et ils étaient obligé de redescendre car les gens ne payaient pas etc , partez la tète vide de tous problème quand je suis partis ont me l'avaient dit achète et loue ce seras bien et bien je suis content de n'avoir écouté personne la j'ai la tète libre et je peux vivre , par contre moi aux départ j'étais partis en convoyage comme équipié ont est pas payé et le retour en avion est à vos fraix mais ça permet de naviguer et d'apprendre moi j'étais partis de Saint Gilles Croix de Vie pour amener un Bénéteau 57 jusqu'a Bodrum en Turquie et j'avais été content de cette expérience et n'attendez pas trop longtemps pour partir allez y à fond n'écoutez pas les autres qui sont sur les forums et donnent pleins de conseils et vous apportent pas grand choses .
Bon voyage à vous allez y à fond .
Marc .

15 juil. 2014
2

Exactement, nous voulons partir avec aucun soucis en métropole, c'est à dire :
- aucun emprunt en cours
- internet résilié
- voiture vendue
- assurance maison et voiture résiliés
- forfaits téléphone portable résiliés
- etc

15 juil. 2014
1

pour un tel projet un ancien 30 pieds,(donc assez étroit) va etre un peu juste en espace vital..et plus rouleur au portant qu'une carène plus récente....
un Coronado 35?pourquoi pas?mais ces bateaux sont trés anciens et donc quid du moteur?,des voiles? du haubanage qu'il est prudent de changer tous les 10/15 ans...
par ex un rapide coup d'oeil sur qqes annonces(3/4 minutes)
Dufour 35 48000
First 35 voiles et gréément récents:58000

gib sea 105 voiles neuves:39000
Sun fizz voiles récentes +étai volant avec solent neuf+bib:50000
Sun shine 38:40000
brise de mer 38:35000
mieux vaut mettre le paquet à l'achat que d'acheter une ruine qui va vous bouffer temps de travail(mais tu as l'habitude!!cf plus haut!!)et argent
a la limite je dirai qu'il vaut mieux (si c'est possible)travailler pendant le voyage plutot que de partir avec un "pécule déstiné à tenir sans travailler"...solution des retraités...aisés...
chacun "voit le voyage à la voile" comme il veut..mais perso je ne partirais pas sur moins de 10m/assez récent ou remis à niveau/et avec des revenus relativement "assurés" pour éviter de galérer pour "tout"(ports et visites de temps en temps de villes-ports....visites à l'intérieur des terres...ect....
la frugalité (de la vie et des équipements du bateau...)c'est ok
la galère financière qui pèse sans cesse..?pas pour moi

16 juil. 2014
0

sun fizz ,valeur sûre
brise de mer 38 ,ancien mais si bien entretenu indestructible et caréne magnifique
il y a eu un modéle en DI je crois que c'est un 36 bi safrans dans les années 80
alain

15 juil. 2014
0

Si, c'est votre rêve n'hésitez pas. J'ai fait la même chose 33 plus tôt, suis devenu circumnavigateur, skipper-pro, etc. Attention, toutefois de ne pas faire les mêmes erreurs ! 1° ne pas traîner en Europe, gaspiller son énergie à trop vouloir remplir la caisse de bord. 2° vouloir un seul type de bateau et beaucoup d'équipement. 3° aller au plus simple, de la prudence, de la sagesse, ne pas écouter ceux qui savent tout. 4° connaissances des langues pour s'intégrer et communiquer. J'ai encore beaucoup à dire mais surtout allez-y tant que vous êtes jeunes. Tout change et évolue, ce n'est plus jamais pareil la seconde fois, alors profitez-en!
Daniel - "Wéoflaïf"

15 juil. 2014
0

comme toi , parti opticien je suis devenu skipper pro et ça depuis plus de 25 ans

16 juil. 201416 juil. 2014
2

sur le bato bois un opticien ébéniste c'est bien
généralement ils sont spécialisés dans les lunettes de WC
alain :-D

16 juil. 2014
0

Tous ces voiliers seraient parfait, mais attention notre budget max est de 40 000 € équipé...

donc en effet, soit on trouve une perle rare prêt à partir pour 40 000 €, soit un voilier dans les 20 000 € que nous rénoverons nous même (solution qui me plait aussi dans le sens où je connaîtrais le voilier par cœur et sous toutes ses coutures !!! -> je pense que c'est important en cas de soucis pour savoir comment régler le problème).

Concernant le travail aux escales, nous ne sommes pas fermé à l'idée, mais sachant que ce ne sera pas simple de "voler" le boulot des locaux, nous préférons partir avec le budget du voyage et tant mieux si on utilise pas tout grâce à des petits boulots... Julia pourrai peut être faire de beaux ongles à ces dames des gros yachts, et moi bricolage et/ou nettoyage, à voir... j'ai aussi 50 % de mon expérience en travaux maritime et portuaire, je ne sais pas si cela pourra être une piste dans certaines marinas, j'en doute...

Pour les langues, nous avons tous les deux des bases scolaire d'anglais et espagnol, on se prend à s'amuser à parler ces langues ensemble de temps en temps...

16 juil. 2014
2

Dans la vie, ce qui fait avancer, progresser, c'est d'avoir un projet. Et le fait de le réaliser est quelque chose qui rend la vie belle!
Alors foncez. Mais n'oubliez pas quelques petites choses:
- Un bateau coûte nettement plus cher que le budget prévisionnel, quel qu'il soit :tesur:
- C'est un moyen de transport et de vie fantastique mais qui peut s'avérer redoutablement inconfortable très rapidement, pouvant aller à l'écoeurement pour ceux qui ont un mal de mer récurrent.
- Tout vendre en partant, oui, mais en cas de pépin, penser au retour...
Tout ceci se gère, se maîtrise plus ou moins et ça passe ou ça casse.
Si ça casse, retour à la case départ mais quand on est jeune, sans enfants, aucun problème.
Si ça passe (et en général, ça passe), alors là, c'est une fantastique expérience et on n'a qu'une vie alors il faut la vivre!!! Bonne chance pour votre projet, si vous en avez vraiment envie, il fonctionnera impeccablement!

16 juil. 2014
0

Votre histoire tient la route. Dépêchez-vous de partir. Nous sommes sur un plus grand et plus récent bateau, super préparé mais en trois mois seulement et n’avons pratiquement pas de frais imprévus depuis le départ. A quatre, nous tournons confortablement avec moins de 1000$ par mois (oui, $, pas €) y compris les restos, mais en général, il n’y en pas là où nous mouillons. Nous avons considéré notre première année comme une année de préparation et entrons maintenant (Panama) dans le vrai voyage. Nous avons choisi un itinéraire 100% sécurité, autant pour les vents que les pirates. Plein d’infos sur les mouillages sur notre blog sailingsalamander.com[...]

16 juil. 2014
0

La vie est pas cher sur Panama , tu diras plus la même chose a Tahiti , tu tiendras le budget mais sans resto , apéro etc ... charge en alcool a Panama , pour info , un litre de rhum ou pastis coute en Polynésie dans les 65 € ......le rhum aux Antilles c est 6 € , le pastis a Colon en free zone 4 us ......En polynésie tout est cher pour le matériel et entretient du bateau

16 juil. 2014
0

Il y a cela aussi
www.annonces-marine.com[...]ee.html
mais il en existe surement d'autres

16 juil. 2014
1

J'arrive sur ce post apres la bagarre et je n'ai pas eu le courage de tout lire...mais je donne qd même mon avis, qui se base sur ma petite experience:
Pour ce qui est du choix du bateau, je rejoins certains, pourquoi un bateau acier? le plastique c'est fantastique!! Regardez l'histoire de Ty Punch, un vieux First 30 qui a fait un joli voyage de 3 ans.
Je pense aussi qu'on peut preparer un bateau pendant les we et les 5 semaines de conges...pour ma part j'avais acheté un voilier qui naviguait sur un lac, donc pas vraiment pret pour faire le Texas-La Bretagne...mais j'y ai consacré tous mes we d'ete pendant 2 ans, et quelques we en hiver. Si vous avez renové votre maison vous ne devez pas avoir les 2 mains dans les poches, donc ca devrait le faire.
Et puis cela dépend de l'état du bateau que vous allez trouver.
Question budget, je dirais que c'est jouable. Je prepare un projet d'annee sabbatique pour dans quelques années, je table sur un budget de 22k€ pour 11 mois à 5, donc avec 15k à 2 en faisant attention, je pense que c'est OK.
Et puis si vous restez en Atlantique, vous pourrez toujours revenir après 1 an si vous êtes trop court...
Et pour ce qui est de toucher le chômage pendant que vous êtes en France, moi je dis que vous avez bien raison d'en profiter. Cela fait 15 ans que je bosse et qd je vois le montant des charges que je paie chaque mois pour payer des mecs pdt 2 ans a glander, ca me fait mal...mais c'est un autre débat.
Bonne chance pour votre projet, et ne vous inquietez pas pour votre experience de la navigation, si vous avez l'envie ca viendra. Je n'etais pas fier quand j'ai quitté le Texas pour la Floride en 2010, mais j'avais confiance en moi et en mon canot!

16 juil. 2014
0

@entre-cotes : merci pour ces précieux conseils, nous en prenons bonne note... pour réponses, voila ce que nous avons pensé vis a vis de vos conseils :
- La bateau coûte cher : voila pourquoi nous sommes revenu sur notre idée de départ, à savoir ce sera surement un plastique pour avoir moins d'entretien
- Peu confortable : on essaiera de s'adapter, soit on y arrive, soit pas... dans tous les cas nous pourrons dire que nous avons essayer, et un bateau ça se revend !!
- Penser au retour : c'est loin d'être facile. mais un point positif, nous avons une autre maison à rénover dans le cadre d'un héritage... peut-être le budget du second voyage mdrr
- merci pour vos encouragements

@Lulle : Quand vous dite 3 mois de préparation, pouvez vous me dire qu'elle était votre expérience marine avant ces 3 mois ? Concernant vos dépenses mensuelles, je suis donc dans le vrai avec mes 1250 € entretien du voilier compris (hors gros pépin).
Concernant l'itinéraire, nous visons le même...

16 juil. 2014
0

Evidemment, il y avait 30 ans de voile (surtout lacustre, mais les réflexes sont là). Il y a eu 3 mois de préparation du bateau. 2 à 3 ans de préparation du projet sur le papier, à lire les forums et les blogs style amelcaramel, etoiledelune etc. Ici il y a un ratio polution / information mauvais, c'est toujours les mêmes, qui vont d'ailleurs m'allumer. tu as mon adresse mail sur la page contact, on peut prendre le reste en "privé" mais laisse-moi 36 heures car je retourne en europe. (ça c'est pas dans le budget de $1000). A+

16 juil. 2014
0

Salut,
As tu pris en compte:
- l'impôt sur la plus-value de la revente de ta maison?
- si tu as bénéficié d'un PTZ (prêt à taux zéro), il peut être annulé (voir les conditions du prêt)
- si tu as bénéficié du subventions/aides à la rénovation, elles peuvent être exigées également (voir le délai)

Il y a un couple en partance aussi pour septembre je crois sur un mono dans le bassin des chalutiers à La Rochelle (ils sont passés à Thalassa). Peut-être une source d'échange intéressante?

16 juil. 2014
0

@phiga : il n'y a pas d’impôt sur la plus-value pour la revente des maisons si celle-ci est notre résidence principale (et je n'ai eu droit a aucune aide, que ce soit PTZ ou autre subvention), donc oui tout est pris en compte...

Par contre je suis très intéressée par la rencontre de ce couple de La Rochelle, si quelqu'un a des contacts, nous sommes preneur !!!

16 juil. 2014
4

l'addition d'incompétances ne crée pas l'intélligence .
plus vous rencontrerez des réveurs plus vous reculerez votre projet .
dans ce style il n'y a que la pratique qui est constructive
sur 10 qui veulent partir je ne suis pas sûr qu'il en ai un qui le fasse .
combien ont abandonné déjà au stade de la construction
puis de la première sortie en mer , puis de la première traversée ,les meilleures affaires se font aux canaries
et encore mieux à dakar au cvd .
divorces ,séparations et tutti-quanti ,pour quelques élus
qui on réalisé leurs rèves ,voir (l'oie sauvage) entre autres
seulement tous les échecs sont restés dans le silence .
perso j'ai 4 transats et un peu de nav dans le pacifique ,
des déçus j'en ai rencontré plus que des satisfaits ,
pour ce genre de vie il faut un sacré caractère et beaucoup de volonté ....
ne vous lâchez jamais des deux mains en même temps
la réception est douloureuse .
j'interviens durement car je suis ce post avec un peu de dérision mais je vous envie j'aimerais bien recommencer à découvrir comme vous allez le faire si vous en êtes capables
ce dont je ne doute pas ...
amicalement
alain

16 juil. 2014
2

+1 pour:
des déçus j'en ai rencontré plus que des satisfaits ,

pour ce genre de vie il faut un sacré caractère et beaucoup de volonté ....

Je crois que ce genre de débat sur ce forum ne vous menera à rien (il y a qu'a voir ou il a déjà mené).
La première chose à faire est de monter sur un bateau, votre épouse et vous même. Pas un truc charter en Grèce ou aux Antilles avec ti-puch et eau à 28° qui vous donne l'impression que cette vie est paradisiaque. Testez le revers de la médaille, l'inconfort, le froid, la pluie, le près, la fatigue. Car c'est pour 50% de ce qui vous attends une fois parti en voyage.
Il y a le rêve et la réalité, et effectivement, beaucoup déchantent.
Avant de penser à "comment" partir, soyez déjà (véritablement) sûr de ce que vous allez y trouver (pas toi, mais vous deux).
Le reste...

16 juil. 2014
1

suis pas d'accord....en 14 ans a bord, 2 voyages antilles-venezuela, porto rico, etc, et vie en Martinique, on a du rencontrer 80% de satisfaits !
si on ne compte pas ceux qui ont eu le projet, et ne sont pas partis, ceux qui sont partis avec de reelles compétences en navigation et mouillage (donc qui ne stressent pas tout le temps), ceux là sont heureux dans cette vie.

16 juil. 2014
1

Excellente remarque !

Dans notre jeunesse et avant le début de l'aventure (qui a duré 10 ans et nous a conduit jusqu'à Tahiti) ma femme et moi avons insisté pour un essai de 15 jours, en Manche autour de noël et du jour de l"an en Arpège ... ce qui nous a permis de vérifier certaines choses :
nous pouvions faire la cuisine, au près avec 2 ris dans la GV, et pas seulement une fois?
nous pouvions prendre ces ris même par grand froid,
nous pouvions faire des quarts avec la goutte au nez,
nous pouvions continuer à rire et se faire de gros câlins ...

Bref, on a acheté un bateau au retour. :heu:

16 juil. 2014
1

Merci a vous fritz the cat et Oliv44, c'est ce genre de témoignage dont nous avons le plus besoin...

bien sur que les encouragements nous font plaisir et nous aident, mais nous avons besoin de savoir où nous allons vers quoi nous devons nous attendre.

Je comprend bien que vous, vieux loup de mer, vous devez vous dire que je suis fou de vouloir partir comme ça sans expérience ou très peu, mais avant d'avoir cette expérience il faut naviguer et je pense qu'avec de bon conseilleur et un peu de formation, nous devons être capable de réaliser ce voyage.

Après en terme de savoir si nous allons supporter c'est une autre histoire, mais quand je vois ce que nous avons vécu lors de la rénovation de la maison, l'inconfort, le froid etc, je ne suis que peu inquiet sur ce point. Vous me direz que cela n'a rien a voir avec une vie sur l'eau, mais je vous répondrez qu'en terme de vie a deux, savoir écouter l'autre lors de ces gros travaux aura été une très belle école de la vie et nous a montrer à quel point nous sommes fusionnel. Les respect des choix de l'autre sont notre priorité.

Alors peut être que l'un supportera et l'autre non, mais est ce vraiment un échec si nous arrêtons notre voyage aux Canaries ? je ne le vois pas comme ça... même si ça ne correspondra pas au projet, ce sera déjà une très belle aventure de vécu et nous aurons toujours le voilier pour faire du côtier (bon j'espère qu'on sera quand même capable de le ramener... mdr

En tout cas je prend vos commentaires non pas en découragement, mais en encouragement avec précautions à connaitre (en espérant ne pas me tromper sur vos intentions d'explications)

17 juil. 2014
0

@berteau....il y a trop de frustres et de jaloux de votre projet ici !
la realité c'est que la tres grosse majorité est vraiment heureux d'etre partis, et de rester en voyage. nous sommes rentres apres 4 ans, et vite repartis 2 ans apres, pour 12 ans. rentres il y a 1 an, belle maison, etc, et...je pense qu'on va repartir. les rencontres en cours de voyage sont tellement "positives", rencontrer des gens heureux, cela change de la morosité de la "civilisation". mais, il faut se former un peu avant, avec un vrai moniteur (pas un copain soit disant connaisseur). un vrai stage technique. puis, partir, rester en med est eprouvant. les canaries, premier endroit où on reste des semaines, voire des mois, c'est top jusqu'à fin octobre (meteo et vent stable). la transat (facile, au portant): la premiere aventure. les antilles (si vous avez le temps, arrivez aux grenadines directement, évitez les grands mouillages comme le marin. allez y vraiment si vous avez besoin.....bref, votre projet semble bien pensé, pour le reste, faites vous confiance, et n'ecoutez pas les rabas joie !

16 juil. 2014
0

@inson:

2 voyages antilles-venezuela, porto rico, etc, et vie en Martinique, on a du rencontrer 80% de satisfaits !

Tout est dit. Il ne s'agit là qu'une seule face de la médaille. Relis mon post.
.
@nrs: Trés bien résumé.

@bert'eau:

vous devez vous dire que je suis fou de vouloir partir comme ça sans expérience ou très peu, mais avant d'avoir cette expérience il faut naviguer et je pense qu'avec de bon conseilleur et un peu de formation, nous devons être capable de réaliser ce voyage.

Tu n'a pas compris le sens de mon post. Il ne s'agit nullement d'expérience technique dont je parle. Cela est facile car cela s'apprends (la technique).
Ce dont je parle est la vie à bord, et qui plus est en voyage. Sans vraiment l'avoir touché du doigt, impossible d'évaluer comment vous réagirez tous les trois (toi, elle, votre couple). Vivre à bord d'un voilier, qui plus est en route ou même au mouillage impose beaucoup plus de contraintes que la vie à terre. Vous aurez a faire face a des situations difficilles (et d'autant plus que votre bagage technique est faible), stressantes, epuisantes, décourageantes, inconfortables et cela de toutes natures. Cela va d'un mouillage rouleur et au vent, aux tracas administratifs, techniques, psychologiques, à l'éloignement de la famille, au sentiment de solitude (pas toujours bien vécu) lors des traversées. Cela demande un engagement sans failles tant pour l'un que pour l'autre. Mais également d'être à l'écoute de l'autre et de le soutenir quand il faut.
J'ai formé nombre de gens ayant pour but de partir en mer. Leur plus gros écueil était leur couple, puis la famille (enfants, parents,...). Rarement la technique ni même l'argent.

16 juil. 2014
0

euh sisi, j'ai très bien compris ton post, mais j'ai comme l'impression que tu n'as pas lu ma réponse entièrement sans vouloir te vexer...

la deuxième partie parle bien du coté comportementale.

cela dis c'est difficile à expliquer nos ressentis par écris, mais je vais quand même essayer de vous expliquer nos points de vue, à vous de me dire si cela pourrai correspondre à la vie en voilier :

Donc voila comme je disais nous sommes un couple très fusionnel ayant une très grande communication. Nous sommes presque devenu associable tellement nous nous sentons mieux quand nous ne sommes que tous les deux. Nous avons vécu une période (2 ans) à 400 km de notre famille et amis, et c'est la période que nous avons préféré tellement nous nous sentions bien loin de tous (je sais c'est bizarre, mais c'est comme ça...).

Nous nous retrouvons parfaitement dans le soutient de l'un pour l'autre : toujours a se pousser l'un l'autre vers du positif, sachant que le positif attire le positif.

16 juil. 2014
0

quoi "tout est dit" ??....je crois que tu ne sais plus quoi dire . les mauvais cotés que tu énumeres sont si faciles à encaisser, si faciles à solutioner, apres une nuit blanche à surveiller le mouillage dans une tempete, et ben on se dit que s'est fini, et c'est tout, et que apres la pluie, vient le beau temps. les tracas....mais merde, dans la vie "normale", tu crois qu'il n'y en a pas des tracas ?? il y en a bcp plus que dans la vie en bateau...... ton jugement de "tout le monde est deçu", c'est du n'importe quoi, ....je maintiens, de la mediterranée , canaries, venezuela, Martinique, là ou on rencontre le plus de gens, et ben on voit bien que cette vie c'est super, il ne faut pas ecouter les rabas joie frustrés qui ont ratés leur propre aventure. nous avons fait 2 voyages, un de 4 ans, un de 10 ans, cotoyé des dizaines de bateaux, et tout le monde était heureux. les rares échecs: surtout dus a une faiblesse "technique", pas assez d'experience en nav, d'où un stress permanent, mais aussi une mesentente à bord. mais c'est rare....bref, partez vite, et bons voyages, et, si possible, quelques petits stages aux glenans sur des voiliers habitables avant de partir. on ne se forme pas en cours de voyage, c'est trop tard, et on ne sait rien des reelles compétences du voisin de mouillage qui distille ses conseils. il faut apprendre avant, de la bonne manière, avec un vrai pedagogue competent.

17 juil. 201417 juil. 2014
1

Bien sûr que j'ai lu vos post.
Ce que je veux dire, c'est qu'il y a bien des moments ou le voyage en bateau est loin de la carte postale. Parler de méditerranée, du Vénézuela, de la Martinique, c'est faire l'impasse sur la cote Nord des US, sur la transat retour, sur le mauvais temps que l'on peut rencontrer le long des cotes du Portugal ou de Med. Ajoute a cela le mal de mer, la casse technique, le gazoil dans les fonds et mille et un petits tracas qui peuvent s'accumuler. Voilà aussi des moments qui sont souvent occultés dans les récits de voyages, sur les blogs, voir ici même sur le forum. Alors chacun prends sur soi, mais fonction de la motivation propre a chacun, des non dits, de l'accumulation ... il arrive que la coupe se remplisse plus vite pour l'un que pour l'autre.
.
Autre chose: Bert'eau, tu parle (joliment) de ta compagne et de votre fusion. Mais cela n'a que peu d'effet en bateau. Si ta compagne, que ce soit ponctuellement ou sur la durée, ne se sent pas en sécurité, que ce soit de part ta façon de naviguer (decisions prises), ou simplement ce sentiment de perdre pied une fois la cote hors de vue (avec la profondeur sous le bateau, la gîte, la navigation dans le noir, le fait de ne plus voir les côtes sont des facteurs psychologiques très déstabilisant pour certains ... ou pas) je ne donne pas cher du reste du voyage.
Et je ne parle même pas du "mal de mer chronique". Rien que cela, il faudrait déjà vérifier qu'aucun de vous n'en souffre...
Alors oui, comme tu le dis, même si c'est pour arrêter aux Canaries, cap vert et vendre le bateau après avoir rejoint la med ou le Portugal, c'est quand même plusieurs milliers d'euro engloutis dans le projet, sans compter la vente de votre maison et (et c'est là le plus important) la fêlure dans votre couple.
C'est pourquoi, au vu de ce que tu met dans la balance (ton argent, tes biens immo, ton énérgie, ton couple), je trouve un peu léger de te lire "mais est ce vraiment un échec si nous arrêtons notre voyage aux Canaries ? je ne le vois pas comme ça..."
.
Désolé, mais si, ce serait un echec. Il serait tellement plus simple de tester tous les deux ce mode de vie, afin de voir si cela vous corresponds, quitte à revoir dés le départ à la baisse et acheter un bateau qui vous permet de faire de la cotière durant vos vacances.
Je ne doute pas de ta motivation. Mais je constate juste que tu est le seul à parler, à questionner.
Combien finissent par faire les nav tout seul, madame les rejoignant aux escales?
Combien finissent le trajet tout seul?
Combien doivent choisir entre leur projet et leur couple?
C'est souvent parce que le contrat n'etait pas bien clair au départ. Dans la precipitation a réaliser ce qui est le projet d'une vie, on a tendance a se focaliser sur du détail (de la technique) et on arrive a en négliger le plus important: l'humain.
Ceux qui partent avec des enfants se posent plus facilement les bonnes questions et se testent bien plus avant de partir.
Maintenant, c'est vous qui décidez (et non pas "toi qui décides").

16 juil. 2014
0

@oliv44 tu n'as peut etre pas saisi ma phrase "2 voyages"....
ce n'est pas 2 petits trajets antilles-venezuela....
mais 2 départs metropole, 70 000 milles non pas en convoyage soilitaire, mais à côtoyer des bateaux... dans toutes les situations, dans tous les endroits....je ne comprends pas d'où tu sors ta "statistique" des decus du voyage....je doute de la duree effective de ta vie en grand voyage (et non pas en formateur), et de ta sociabilité avec tes voisins de mouillage. en vie en grand voyage, on est quasiment tous heureux, moins stresses, plus jeunes, et tellement différents au fil des années que ceux restes englués dans la civilisation...en voyage, le risque est effectivement "le couple", mais sur ce point, ces gens initiateurs du posts semblent tout a fait au point !
et pour la technique, une bonne formation avant de partir, et hop, tout roule.

17 juil. 2014
1

@oliv44....pour ton info, quand on va aux antilles depuis la Med, on passe au sud Espagne (gros chantiers almerimar), Gibraltar, canaries, et la aussi on rencontre des gens....heureux d'etre au debut du voyage....tu crois qu'on y va tous en avion aux antilles ?
et au retour (fait 2 fois), Algarve, etc.....bref, tu ne parles que de galeres, pourquoi fais tu du bateau ? ah oui, c'est vrai, tu as arreté....un echec de plus ? tu réponds aussi "et la cote nord US" ? et pourquoi pas le cap horn et antactique non plus ? tu crois faire peur encore ? figure toi qu'en patagonie je n'ai rencontré que des gens heureux aussi....bref, comme ingenieur de quai, tu vas mettre un doute dans la tete de bcp de candidats, et cela, ce que tu racontes, ce n'est pas la realite du vecu des gens en voyage.

17 juil. 2014
0

@malevolence....oui t'as raison,
mais c'est rageant de lire ce genre de rabas joie qui n'ont pas du vivre réellement ce que s'apprêtent à vivre les initiateurs de ce fil !
sinon, ils sauraient que sur les mers en bateau, les gens sont heureux, les rares malheureux ne se seraient de toute facon pas entendus à terre, et sont partis pour de mauvaises raison (fuite des problèmes).

17 juil. 2014
1

J'en connais une autre du même genre:
Un père et son fils sur un 31.7 tout équipé au départ pour une simple Transat. Ils ont fait 6 milles et ont fait demi-tour. Ils s'étaient engueulés... Le bateau est maintenant en agence de location au Crouesty... :heu:

17 juil. 2014
1

une autre histoire , c est le fils ( 19 ans ) qui dit a son père , si j ai le bac , je prends ton 45 pieds ( proto plan Lerouge ) je prend un jeune équipier , je traverse et tu me rejoint aux Antilles ......il a eue son bac , a pris un équipier de 20 ans , a traversé le proto et son père est venu aux Antilles ( en avion )pendant 4 mois et balade tous les 2 a travers les iles des caraibes ......... ah au fait c est mon fils :langue2:

17 juil. 2014
0

il avait fait 2 transats avec moi , mais très jeune ...du coup il est entré dans la marine ....

17 juil. 2014
0

@Oliv44 : Ok tu as un superbe expérience et un CV marine magnifique, mais alors en gros si je comprend bien tous tes commentaires, je dois tout de suite annuler mon projet, rester sur le plancher des vaches car cette mer n'est réservée qu'aux retraités qui ont 30 ans de voile d'expérience ???

je n'ai pas le droit de vouloir oser essayer de me former pour faire cette traversée ??

Mais si nous n'essayons pas et si je n'engage pas un peu de monnaie dans des stages, comment allons nous bien faire pour savoir si nous nous supporter ??

Alors oui c'est très bien de nous montrer le vrai visage des dures navigations, mais jamais tu ne m'apportes une solution de formation et tu ne fais qu'étaler ton CV depuis le début en nous montrant tous ceux que tu as eu en stage et qui on été dégoutté de la navigation hauturière !!!

Pourtant beaucoup de novices partent suite à une formation... le soucis ne viendrait il pas dans ton cas du formateur ?? (la oui je suis insultant, autant que tu l'es sur toutes mes idées de formation...)

Et enfin si nous estimons à notre échelle que l’arrêt au Canaries serait déjà une réussite, ce n'est pas toi de juger si cela serait un échec !!!

Donc voila, on a parfaitement compris ce que tu voulais nous faire comprendre, mais es tu capable maintenant d'apporter des solutions à notre problème ?

17 juil. 201417 juil. 2014
1

@nrs....on se calme...ces gens là n'avaient aucun probleme, avant que certains ne fassent leur rabas joie et ne leur mette un doute stupide. ils pârtageaient leur projet, bien ficelé, et là on leur a dit "n'y allez pas, c'est dur, y a du vent, faut faire des clearances, les gens regrettent d'etre partis, ils divorcent, etc etc".....voila leur probleme: avoir lu certains posts pas constructifs du tout, comme le tien (des bateaux abandonnés un peu partout.....1 sur 100 peut etre, et, en quelle année ??).

17 juil. 2014
0

ça finit souvent comme ça ici , ça commence par un projet de vie et ça finit a la morgue ..... :doc:

17 juil. 2014
0

Triste vérité mais le plaisir semble difficilement partageable !!!
Moi j'aimerai vous voir réussir votre rêve. Pourquoi ? Car il en fera naître d'autre !!!

17 juil. 2014
0

je n'ai pas tout lu ta reponse, desolé, trop penible, trop de "je me la pete", et , je crois que l'initiateur de ce fil t'as déjà repondu.....salut

17 juil. 201417 juil. 2014
0

Mais si, j'ai bien lu. Mais une fois la transat passée, ceux dont la motivation intrisèque est suffisament importante pour balayer les galères sont ceux qui restent.
Oui, tu les trouves dans l'arc Antillais, et plus loin encore. Ceux qui en sont là sont ceux qui ont tenu, rien d'anormal à ce que tu en ai rencontré, c'est en cela ma remarque: tout est dit: ont surmonté suffisamment de situations conflictuelles et sont "confiné" dans la zone de confort (soleil, eau chaude, tropiques...)
Ceux qui cèdent, c'est avant: Algavre, Gibraltar, Canaries, Cap Vert, Sénégal voir (pour les plus téméraires) à l'arrivée aux Antilles.

17 juil. 2014
6

WOH, ON SE CALME!
Que ce soit bien clair, aucun de vous n'est docteur des boyaux de la tête! Donc on arrête la psychologie de bazar, et on revient de manière polie, entre gens civilisés, sur le sujet, sinon je me fâche!

17 juil. 2014
2

@inson:
Tu deviens insultant là. Des tours de L'Atlantique j'en compte deux complet (A/R) et l'arc Antillais je le connais de St Georges à la Havane, et plutôt hors des sentiers battus.
Quand au nombre de candidats au grand voyage, en couple ou en famille, j'en ai surement rencontré bien plus que toi, qui n'a vu que ceux qui ont réussi (une seule face de la pièce et tu pense tout connaitre?).
Bien sûr que ceux qui réussisent s'y sentent bien et inversement. Mais te suffit il pour juger que toute personne qui monte en couple sur un bateau va OBLIGATOIREMENT s'y sentir bien? épanouis? heureux? libre?
Si cela a été ton cas, tu n'est pas une généralité. Pour un bateau "heureux", combien sont ne serait-ce que partis? Combien ont abandonné ou changé leur fusil d'épaule ? (si ils en avaient encore le temps et l'intelligence de se rendre compte qu'ils allaient dans le mur).
Perso, quand un couple se présentait à bord en formation (quand ils sont en couple, c'est 99% pour un projet TDM et quand c'est une femme seule, cela doit tourner pour les 2/3 pour une école comme Linski dont la clientèle etait plutôt "aisée"), eh bien tu pouvais voir de fortes disparités de motivation. Pour faire un shéma classique et forcément réducteur, Monsieur réalisait son rève de gosse et Madame suivait avec plus ou moins de bonheur et de motivation. Et ne serait-ce qu'une semaine en Manche suffisait à lui donner un aperçu de ce que pouvait être l'autre face de la pièce. En 5 ans dans cette boite, je n'ai vu qu'une seule fois madame comme moteur du projet.
Ajoute à cela la part psychologique (non pas de comptoir, un tel changement de vie n'est pas sans créer quelques tensions), des enfants dans l'équation (oui je sais ce n'est pas son cas, mais certains ont des enfants en bas age, d'autres des ados, ce qui n'est pas sans creer d'autres problèmes (CNED - copains, émancipation ...), des parents en "fin de vie" qu'ils ne peuvent quitter, et mille et autre particularités inhérente à l'Histoire de chacun etc
J'ai même eu en formation, par trois fois, une famille complète, avec les enfants, dont une fois aux Antilles, juste pour voir si cela convenait à toute la famille. Il faut dire que I.Linski avait crée une formule "famille" pour les projets TDM. Nous les suivions donc, ne serait-ce que pour les relancer commercialement...
Et bien, je peux te dire qu'il y a plus de CANDIDATS que de réussite dans ce domaine, et si mes "stats" datent un peu, je pense pas que cela n'ai beaucoup changé. Et de tous ceux qui n'ont pas concrétisé, qui pourtant ont entamé sérieusement leur démarche (stages de voile à 1000€ la semaine/personne si tu compte le voyage et la Cdb, recherche et achat d'un bateau, pour certains, organisation/vraie préparation au départ pour d'autres, véritable départ pour les derniers ) pour 98% cela a été un facteur humain.
Tu veux une histoire (finalement pas si marrante pour ceux qui l'on vécue)? Un couple en pré-retraite tous les deux. Les enfants sont grands, c'est son rève à lui, elle elle suit, mais pas à contre coeur. Ils achètent un Oc43 (je les ai eu en stages tous les deux et j'ai fait leur "mise en main" du bateau. Grand, spacieux, ils l'équipent, vendent en Viagé leur domicile et partent du Havre. Le seul hic auquel ils n'avaient pas pensé, c'est leur petit chien adoré qui hurle à la mort dés que le bateau navigue. Ils pensent qu'il finira par s'y faire, mais le chien n’avale plus rien, perd du poids et continue de gémir, d'hurler à la mort. Arrivé par sauts de puce en Galice ils sont obligé d'augmenter le temps de chaques escales car le chien ne veut jamais repartir. Ils essayent tout un tas de vétos, et même de l'endormir pour prendre la mer, mais à chaque fois pareil, le chien ne supporte pas cela. Au final, Monsieur commence a envisager une fin radicale pour Toutou car il prends du retard sur le planning pour faire la traversée. Inutile de dire que Madame n'est pas du tout pour... A Vigo un "arrangement" fût trouvé. Elle débarquait avec le chien, lui faisait la traversée avec deux équipiers et elle le rejoignait en Guadeloupe, avec le chien. Ni elle, ni le chien n'ont pris l'avion.
Il a fini par revendre le bateau.

17 juil. 2014
0

ça c est le record .... :-D :-D :-D

17 juil. 2014
0

Normal qu'il ait réussi, t'étais pas à bord... :heu:
Non, plus sérieusement, c'est parfois extrêmement pesant de naviguer avec ses parents.

17 juil. 2014
0

Me suis fait recaler à la visite médicale... Y4...

17 juil. 2014
0

Tiens, alors celui la j'ai du le louer...

17 juil. 2014
0

Bon, alors on est passés de topic de présentation à topic de résolution de nouvelles...
Je commence à m'y perdre moi...

17 juil. 2014
3

"apporter des solutions à notre problème ?"... !!! Mais c'est QUOI le problème ??? Tu pars quand tu veux, comme tu veux, avec qui tu veux, dés que tu t'estimes prêt.
Je suis parti à une époque ou l'idée même d'un forum comme celui ci n'existait même pas dans les esprits les plus délirants... l'immense majorité de nos rencontres nous traitaient de fous irresponsables etc, etc, (faut dire qu'on avait, circonstances aggravantes, 2 jeunes enfants) ... et alors !
Ceci dit, nous en avons rencontré des palanquées de projets avortés, d'échecs et des bateaux abandonnés un peu partout...
:acheval:

17 juil. 2014
3

et dire le titre c'est : juste parce que ça me fait plaisir de vous le présenter...

17 juil. 2014
2

c'est la seule certitude commune à tout être vivant…

en attendant, moi le projet de bert'eau, je le trouve bien, peut-être parce que plus réfléchis ou mieux présenté que le mien, ou parce qu'il a déjà un petit 5m pour se faire la main… mais je lui souhaite de le réussir, et ça me ferait vachement plaisir de réussir le mien dans les mêmes délais, histoire que les fous se retrouvent aux canaries ou aux antilles à boire un apéro ensemble et à penser aux engueulades sur ce forum en se disant, que finalement, les râleurs autant que les encourageurs aident à préparer le projet sur le papier avant de le mettre en pratique

17 juil. 2014
0

Je ne suis en rien négatif, je lui conseille de partir quand, comme, avec .... tout comme moi je suis parti.
Mais les échecs existent aussi, je suis juste réaliste et refuser de les voir ne les empêchent pas de se produire parfois ...

18 juil. 201418 juil. 2014
4

je dois tout de suite annuler mon projet, rester sur le plancher des vaches car cette mer n'est réservée qu'aux retraités qui ont 30 ans de voile d'expérience ???

Ais-je dis cela quelque part dans mes post? De plus, bon nombre s'adressaient à inson.
Le seul conseil que je t'ai donné, c'est d'aller faire une croisière, toi, ta copine et un skipper ,pro ou pas on s'en fout, ce n'est pas une formation, c'est juste de l'expérience. Mais pas une ballade touristique ou l'on affale les voiles pour pas que le café se renverse dans la soucoupe (vécu), ni dans un endroit paradisiaque avec forfait baptéme de plongée et champagne à la sortie de l'eau (vécu aussi). Dans un bateau "normal" ou l'on privilègie les mouillage aux marina, avec une petite traversée, un quart de nuit etc...
Quand on se lance dans un tel projet, le minimum est de s'y confronter, pas de l'idéaliser, sinon il y a de fortes chances pour que ce soit un echec. C'est juste ce que je te dis: confrontez vous à cette vie, ne l'idéalisez pas en regardant blogs et autres récits.
Une fois que vous vous y serez confronté, vous pourrez decider de la finalité possible: un day-boat, parce que vraiment c'est pas son (ton) truc. Un voilier de croisière cotière, parce que 1 semaine/15 jours ca va, mais faut pas pousser. Un voilier de grand voyage, parce que ca le fait.
Sans avoir un once de billes dans l'histoire, voici un gars qui peut répondre a une croisière de ce type. Je ne le connait que de réputation, et sinon c'est bien dans l'esprit d'un "test" avant d'aller plus loin dans votre projet.
Un dicton marin dit: il n'y a pas de vent favorable à celui qui ne sait pas ou il va.
www.lordjimcroisieres.com[...]exg.php
Il y en a d'autres.
.
Votre projet parait ficelé et vous (enfin tu, car on n'entends pas ta moitié) y a réfléchi. Sauf que comme 98%, tu sautes des étapes et te focalise sur des conneries comme "acier ou plastique?" génératrice ou éolienne? " dans le genre. Et encore d'habitude, c'est plutôt: dois-je me former ou puis-je partir sans expérience?
Donc:
1- confrontez vous a ce type de vie
2- si cela vous plait toujours, formez vous (et pas toi, mais bien vous deux, et si possible séparément)
3- partez.
Contrairement a ce que certains veulent faire croire, il ne s'agit nullement de vous faire peur, mais juste de vous guider en fonction de mon expérience; si j'avais voulu vous faire peur, j'aurais parlé de la Piraterie aux Caraïbes en recrudescence, des voiliers qui chavirent dans l'Altantique (TAO), de ceux qui perdent leur quille (le Finnsailer sur le post d'a coté) etc...

16 juil. 2014
0

Hé hé de toute façon ta décision est prise ;)
Et comme tu dis pas de honte à rentrer plus tôt que prévue toutes les expériences son bonne a prendre. Et de toute façon si on aime faire du bateau on est pas obligé non plus de faire un tour du monde, il y a des gens qui tourne autour du monde, d'autre autour de l'atlantique, d'autre dans la med et encore d'autres juste autour des iles des pertuis charentais. Le principale étant de se faire plaisir.
Maintenant oui il y a des moment chiant ou quand il faut il faut. Ou il faudra luter contre le mal de mer. D'interminable et usante remonté au près. Des merdes par ce que faire du bateau c'est savoir gérer les merdes si possible avec le sourire (et oui). Le Seul moyen c'est de commencer a naviguer, engranger de l'expérience comme cela vous pourrez un peu plus vous projeter et qui sais à votre première traversé vous vous rendrez peut être compte que l'hauturier c'est vraiment pas pour vous et que finalement se balader en med ça vous le fait plus. Il faut tester par ce que comment chacun ressent les choses en mer c'est très subjectif et on ne va pas tous y chercher les même choses ;)

17 juil. 2014
0

J'ai des copains de Bordeaux qui on appelé leur bateau 'blaireaux', ca vous tentent?

17 juil. 2014
0

C'est pour qui ça ?

17 juil. 2014
2

Cela dis, quand je parle de 6 mois à un an de préparation, c'est aussi pour vérifier tout ça... Je prend donc bonne note de tes infos pour en faire un point de contrôle lors de notre préparation. Je pense que cela très important à vérifier pour la bonne réussite du voyage.

Cependant arrêter de vouloir nous conseiller sur le fait de vendre notre bien immobilier, c'est notre choix et nous ne sommes absolument pas matérialiste et nous rénovons les maisons pour les revendre ensuite. Nous ne partons pas sans rien en retour puisqu'une autre maison nous attendra au retour.

Mais bon je ne pense pas que tout ceux qui transat tous les ans soient tous des surhommes, tout est réalisable avec de la volonté.

Pour information, ce n'est MA décision mais bien une décision conjointe de nous deux de partir voyager. Après voilà c'est sur que c'est moi qui suis toujours derrière le clavier...

17 juil. 2014
0

bjr,
après analyse comportementale je me suis rendu compte que tous les gagnants ont joué ,les perdants aussi d'ailleurs mais eux on ne les voit pas ,mort aux vaincus .
ça c'est comme la population qui souffre elle ne va plus faire des caddy pleins dans les super marché avec le dernier 4X4 à la mode ,mais plutôt aux resto du coeur .
eux aussi on ne les vois plus nulle part
à part peu être "la voile pourrave"
alain de bon matin

17 juil. 2014
3

la critique est facile , l art est difficile .

17 juil. 2014
0

Bon beh voila... comme je l'ai dis dans mon post de départ, à force de trop de commentaire, on se retrouve perdu, a ne plus savoir qui a tord ou qui a raison. Alors nous continuons sur nos idées de bases, à savoir préparation de 6 mois avec plusieurs stage et essais en mer (pas en côtier) et départ dès que nous nous sentons vraiment prêt...

Nous retenons de très bon conseils, aussi bien positifs que négatif (il est sage de retenir les deux je pense).

Une chose est sûr, ce projet est lancé (pour le moment uniquement dans la préparation), mais tout se dessine de plus en plus sous le crayon pour le rendre très vivant...

Nous contacterons certainement plusieurs personnes d'entres vous en PV pour d'autres conseils plus précis.

17 juil. 2014
0

Je met ce lien car tu a évoqué le Coronado 35.

somewheresurlesmers.weebly.com[...]ex.html

Ce jeune couple l'a utilisé avec plaisir, ils l'ont malheureusement perdu sur une erreur de nav , mais leur expérience est à découvrir, je pense..

17 juil. 201417 juil. 2014
8

beau projet !
plus je navigue, pour le boulot ou pour le plaisir, plus je fais simple ...
KISS keep it simple strong stupid ..
c'est plus facile et c'est moins cher,

si tu résumes les milliers de blogs TDM, quelques conclusions reviennent souvent amha :
- taille : pour un couple, les anglosaxons partent souvent sur moins de 30 pieds, sans trop de confort, les européens partent plutot moins de 40 pieds, et au bout du compte, chacun se retrouvent autour d'un raisonnable 35', comme me disait le proprio d'un 60' arrivé à la Corogne après 3 jours de près dans gascogne, beau grand bateau oui, mais 3 petits hommes dessus, l'homme a ses limites ...
- materiel : solide, quel qu'il soit ... et sans trop d'entretien, il y a de tte façon déjà tant à faire, mm qd tt va bien,
- design intérieur : pour ètre bien en mer avant tout, donc marin,
- un bateau qui avance, c'est bien mieux ... donc ni trop léger ni trop lourd, et une hélice qui ne freine pas ...
- tt manuel, pompes, pilote (régul), ... moins tu consommes d'élec moins tu dois produire..

pour tester le facteur humain (fondamental en effet), commence par de petites balades, puis prolonge prolonge prolonge ...
soit vous vous aimerez de plus en plus, et le bateau avec, soit ...
et puis il y a tant à apprendre... et c'est en naviguant que cela se fait le mieux...

et pour reprendre un adage connu .. Go small go simple go now ...

18 juil. 2014
1

J'ajouterai
- la capacité de charge (en relation avec "qui avance bien")
- l'emport du consommable (eau/GO/gaz, en relation avec "capacité de charge" et "qui avance bien")
- la conso éléctrique (Moscatel l'a abordé), qui est une des clés essentielle à déterminer avant de partir, c'est ce qui détermine le type de bateau, son équipement, donc son prix, et au final (le plus important) le niveau d'emmerdes rencontré sur le voyage. Deux extrêmes: la version "roots sauvage proche de la nature" et "l'usine à gaz tout équipé". Et la multitude de choix entre les deux. La chaine "Production d'énérgie / consomation" est un point essentiel que vous pourrez travailler assez tôt (une fois vos premières expériences faites)
- L'annexe. C'est là aussi un point essentiel. Si en voyage, ton bateau devient ta maison (lieu de vie), ton annexe devient ta "voiture". Type /état/ stockage/ protection contre le vol/ sont des points importants à anticiper.

17 juil. 201417 juil. 2014
1

Et inutile de prendre un bateau plus grand en vue de recevoir les copains. En général il ne viennent pas car ils paient le crédit de leur canapé ou autre. (vécu).
Pas confondre préparation du bateau avec poliche de la coque. Un bateau simple, avec un bon lit, des bonnes voiles,un bon mouillage, un moteur en état et un régulateur une bonne annexe et un taud de soleil plus quelque babioles et go. L'armement "confort" peut aussi se faire par la suite, au gré des besoins et des opportunités, en cour de route, cela est souvent bien moins cher. Je prendrais aussi une assurance casco pour la perte total du bateau, au moins pour la première année car c'est souvent au début que l'on fait les plus grosses conneries après on assume ou pas le risque.
Voili
Olivier

17 juil. 2014
0

Bonjour,

"assurance casco" ? Je ne connais pas, quelque chose m'échappe ?

Merci,

A oui, un mot pour bert'eau puisque j'interviens, profites en bien ;-)

A+

17 juil. 2014
0

Chez nous on appelle cela assurance casco mais en France c'est peut être une autre appellation. Une assurance qui rembourse en cas de perte du bateau. Je ne dis pas que les voiliers coulent la première année mais parfois, au début, le capitaine n'a pas toujours les bons réflexes. Comme dis plus haut après on assume ou pas le risque.

18 juil. 201418 juil. 2014
0

Xavier,
Mon humble opinion serait de te dire de ne pas trop passer de temps sur les forums.. Ceux qui sont actuellement en grande croisière ont de plus faibles probabilités d'y être présent!

18 juil. 2014
0

Non pour les copains, nous savons très bien qu'ils ne viendront pas... Mais nous souhaitons avoir deux cabines tout de même :
- une pour nous (bah on dors de temps en temps)
- une pour faire dressing (exigence de Mme...)

cependant quand nous parlons de recevoir, ce sera plutôt pour les voyageurs rencontrés au cours des escales. Nous ne voulons pas les faire dormir (sauf s'ils sont incapable de débarquer après un apéro beaucoup trop long...)

18 juil. 2014
1

Ben vous irez boire des verres chez les copains qui ont un cata :-)

18 juil. 2014
0

mais ouiiii, j'y avais pas pensé !!!

Amis catamarins, quand vous nous verrez, pensez à faire le plein... (pas de gasoil bien sur !!!)

18 juil. 2014
0

allez voir la société MOBY DICK elle fait des convoyages de France vers la Turquie , moi je l'ais fais il y a quelques années en tant qu'équipié et j'ai trouvé l'expérience intéressante le cout de l'avion et la caisse de bord est pour vous mais j'avais fait trois semaines de mers donc à voir toujours bon à prendre , avant j'avais fais deux écoles chez Linsky et avec cette expérience après je suis partis voila maintenant dix ans que je me promène , donc allé y faite comme vous le sentez

18 juil. 2014
2

95% des cons qui critiquent des projets sont des aigris qui n'ont pas eu le courage d'aller au bout de leurs reves à eux.....

sorry je sais c est pas gentil mais c est comme cela

la vie est trop courte, il faut aller au bout de ses reves, on ne regrette rien de plus que ce que l on a pas fait.....

alors bon vent

18 juil. 2014
1

95% des gens meurent dans leur lit. C'est là où est le vrai danger. Je suis bien d'accord avec Vespa, il faut être con pour critiquer ceux qui ont envie de partir.

18 juil. 2014
0

N idéalisez pas. Il y a le même pourcentage de con en mer qu à terre.

18 juil. 2014
0

et les 5% de cons qui restent? C'est pas gentil tous ça.

18 juil. 2014
0

rholala, je viens de regarder encore les annonces, et le COMET 11 m'attire vraiment, par contre on en trouve que très peu dans les annonces...

je viens de faire un recherche sur H&O pour les achats en Italie, mais je ne suis pas super emballé par un achat à l'étranger...

PS : je ne cherche pas a mettre la charrue avant les bœufs, juste une petite évasion dans un rêve éveillé...

18 juil. 2014
0

Les grands plexis (comme certains Oceanis de premières génération) sont de vraies patinoires. Dangereux quand tu intervient sur la bôme (prise de ris, ferlage, lazzy bag, etc...

18 juil. 201416 juin 2020
3

@ Inson (suite à nos MP, bert'eau, ce n'est pas pour toi)
.
1- ce n'est pas dénigrer, c'est lui montrer qu'un bateau se jauge sur l'expérience, et non sur son look.
2- c'est mettre en avant qu'un bateau se choisis sur d'autre critères que la penderie ou le carré arrière, et que le premier (hormis son prix) doit être la sécurité.
3- le voyage 11.20 ne présente que peu de "surface vitrée" horizontale et elles sont "coincées" entre une main courante et les bouts (drisses, bosses...) qui sont avant les taquets coinceurs. Aucune commune mesure avec le Comet ou un oceanis 39 ou 43 d'avant 1992.
4- Sur ces oceanis, même Bénéteau avait fait une note a l'époque pour modifier ces panneaux jugés "dangereux" et les obstruer comme celui que je te présente en photo.
5- Si c'est pour le barder d'antidérapant, tu reste à la cave.
6- ces solutions pour faire rentrer la lumière ont définitivement été abandonnées par les chantiers au millieu des 90's. Les bateaux n'en sont pas devenus plus sombres pour autant.
7- Outre le fait d'être glissant et dangereux en mer, le second problème de ce type de hublots, et principalement sous les tropiques, c'est l'effet de serre qu'ils induisent. Avec ce type de hublot, tu n'est pas à la cave, mais tu est dans le four.
8- Autre effet induit, ils sont très sensibles à la condensation et participent grandement à l'humidité à bord, d'autant plus qu'ils ne s'ouvrent pas...
.
Je continue?

18 juil. 2014
1

bravo "inson"....vraiment penible et lourd ce mec, il veut etre le seul en mer ? ah non c'est vrai, il est a terre....

18 juil. 201418 juil. 2014
6

Mais pas du tout, mon rob inson, juste moi je ne me cache pas derrière un pseudo. Tu me reproche depuis le début de le limiter dans sa volontée de départ, alors que je ne fait que l'aider à prendre son projet par le bon bout, car il se trouve que j'ai quelque expérience en la matière.
Sa problèmatique, ses questions, ses envies tournent toutes autour du PROJET, pas de la réalisation passée du tien. Tu me fait penser à celui qui sait nager et qui barbotte dans l'eau tout en invectivant celui qui ne sait pas nager, resté sur la berge en lui disant, "viens, elle est bonne".
Avant d'aller vivre sa vie sur l'eau, il réfléchis à la manière de s'y prendre (formation / choix du support / choix de vie etc...)
Je ne lui parle d'ailleurs que de son projet, là ou toi tu lui dit: "ouais, moi je l'ai fait, c'est super".
En MP, après avoir levé un quiproquo présent dans ce sujet, je lui conseillé une école de croisière "spécialisée" dans le départ, à deux pas de chez lui (ca j'ai pas fait exprés, je ne savait pas ou il habitait) et moitié moins cher que celle qu'il avait prévu au départ, et certainement meilleure techniquement.
.
Voilà du CONCRET qui va le faire avancer.
Et toi (vous, car d'autres semblent te suivre)? tu as fait quoi pour lui?

18 juil. 2014
2

oui, super. Ca s'est concret, çà ça va le faire avancer. Pourquoi n'y ai-je pas songé plus tôt?

18 juil. 2014
0

oups !! désolé !
perso j'arrete là, c'est vrai que cela pollue le post, j'ai déjà dit ce que j'avais à dire à l'initateur de ce fil.

18 juil. 2014
0

pom pom pom ....

(le serveur ramasse les verres vides, passe un coup de torchon sur le bar ... )

Je vous remet la même les gars ? :alavotre: :mdr:

18 juil. 2014
1

plutôt que de presenter cela comme un probleme insoluble, les grands plexi, il n'y a qu'a coller des bandes d'antiderapant. ...oui ca glisse, oui c'est bete, mais....pourquoi denigrer, alors que la solution existe et est employée par bcp de monde, sur les voyages 11.20 et 12.50, etc....ce n'est en aucun cas un point faible, bien au contraire, on n'aime pas vivre à la cave.

18 juil. 201418 juil. 2014
3

@oliv44.....crois tu etre le seul experimenté ? crois tu etre le seul ppv ? tu crois etre le seul a avoir fait plusieurs transats , cotoyé quelques centaines d'equipiers, skippé des dizaines de bateaux differents, sous toutes les latitudes ? la difference: moi je n'etale pas mon cursus de skipper professionnel et plaisancier privé pour seule preuve de la veracité de mes propos.....j'aurai pu aussi enumerer mes activités comme tu l'as fait, mais vraiment, ....que c'est inutile et prétentieux....c'est par experience que je parle de bandes d'antidérapants si les surfaces vitrees glissent....ce n'est pas par esthetique que les surfaces vitrees sont intéressantes, mais bien par la luminosité, etc, etc...arrete tes enumerations, tu nous gaves....tu crois savoir ce que l'on veut dire en nous prenant pour des breles, et tu es tjs a cote de la plaque........par ailleurs, en relisant tes posts, a quoi sert ta soit disant experience, car tu ne produis rien de positif: que du denigrement, rien ne va, rien ne va convenir, les voyageurs en bateau sont malheureux, il y a plein d'échecs (à te lire plus que de reussites), les hublots c'est nul, tout est nul, faites attention a ci, a ca, , votre couple ne va pas tenir, vous n'avez pas les moyens, vous n'avez pas l'experience, si il fait froid couvrez vous, mais au soleil il fait chaud, etc etc.....

18 juil. 2014
1

@oliv44....ce que j'ai fait pour lui ? facile, lui dire de ne pas ecouter les rabas joie...que ce qui est dit est parfois faux, archi faux, et je ne parle pas de ma propre experience, mais de celles de plusieurs dizaines de bateaux amis...je continue ?

18 juil. 2014
0

@oliv44....relis mes posts, je suis le premier à leur avoir dit "formez vous", "faites des stages, quand on est pas formé le stress peut faire echouer le voyage".....toi, tu deformes mes propos avec ta prose en me faisant dire ce que je n'ai pas dit, tu es de mauvaise foi: "en invectivant celui qui ne sait pas nager, resté sur la berge en lui disant, "viens, elle est bonne". ....je crois que tu devrais arreter de troller ce post, tu pourras faire valoir ton cv sur d'autres posts .

18 juil. 2014
0

WOH! EH! JE VOUS AI PAS DIT DE VOUS CALMER?!?!
Et Oliv, ayant pas mal navigué et skippé, tu es censé connaître la nature humaine un peu mieux que ça et éviter de te lancer dans ce genre de discussions...

18 juil. 2014
0

les achats en italie c'est pas gagné ,c'est du compliqué et d'un cout prohibitif ,il manque toujours un papier qu'il faut aller chercher à la mairie tamponné et le coup de tampon c'est 60€
demande à NOW il t'expliquera
alain

18 juil. 2014
0

Oui c'est bien ce qui me demotive a l'etranger...

je pense que le carre arriere doit etre une tuerie en vie a bord... mais je prend note du defaut du grand plexy. Mais je voyais bien les couchettes tribord en mode penderie, la cabine babord pour nous et la cabine avant en mode fourre tout... cela dis peut-etre pas trop conseiller de trop charger l'etrave !! Je trouve aussi la table a carte tres grande, ce qui doit etre agreable. Par contre la descente me semble tres raide.

Hormis ce cote negatif des plexys, son cote habitabilite me semble au top.

J'ai vu aussi l'heliotrope, mais pas le meme prix !!!!

18 juil. 2014
1

L'avant, tu peux avantageusement le reconvertir en soute à voile.
Petit aparté, au près, il peut être avantageux en équipage réduit de charger l'avant pour que le bateau ne lève pas trop à la lame et ne tangue pas trop. En équipage, ça revient à avancer l'équipage au rappel.
L'inconvénient, c'est que les lames passent plus facilement sur le pont... mais tu avances plus doucement.

18 juil. 201418 juil. 2014
1

et allez ...
Personne ne réagit?
J'ai attendu exactement 30 minutes, mais non. Alors je vais (encore) passer pour le vilain petit canard, pour l'empêcheur de rêver en rond, et on va certainement me reprocher (encore) de lui gâcher son rêve, projet, départ, au choix.
Mais je ne peux pas laisser passer des bétises (voir des approximations dans le meilleurs des cas) et plus encore si elles sont destinées à des débutants qui vous écoutent le cerveau avide de savoir.
.
Malevolence, si je suis ok pour la reconversion d'une cabine AV en soute à voile, je ne peux pas te laisser écrire le reste. N'as tu jamais entendu parler de centrage des poids? et un bateau de voyage est certainement le type d'unité ou c'est le plus important hormis la course (bien qu'ils matossent : déplacent les poids en fonction de l'assiete recherchée, explication vocabulaire pour Bert'eau).
Et excentrer les poids dans le longitudinal, au prés, et encore plus dans de la mer (puisque tu parles de lames) revient à augmenter le tanguage et non pas à le diminuer! Sans compter les risques de casse (de panneau de pont notamment laissant entrer la mer) si qqchose se balade dans cette soute. Ne conseille t-on pas de rentrer mouillage et ancre(s) lors d'une transat retour dont le prés et le mauvais temps seront statistiquement de la partie? Tout comme de l'autre coté, ranger l'annexe des bossoirs, fixer les bidons eau/GO au mètre bau, etc...
.
Donc non Bert'eau, je suis désolé mais cela va encore plus t'embrouiller et donner une image (euh... juste en fait) déplorable de ce forum, mais plus tu excentre les poids, moins c'est une bonne idée. (sauf à faire de la régate et à décoller la voute dans la pétole pour diminuer la surface mouillée, mais cela ne concerne pas ton projet/type d'approche du bateau)
.
Allez y, sortez les fusils...
je commence à en avoir l'habitude.

18 juil. 201418 juil. 2014
3

Le problème, avec ce que tu dis, c'est que tu appliques des recettes de course (VOR/IMOCA) à la croisière, et qui plus est avec un certain niveau d'expertise, alors que tu t'adresses a une personne de niveau (quasi) zéro. Il faut donc être précis dans ce que tu dis, mais plus encore dans la façon dont il va le comprendre. Si tu parle des voiliers de courses, alors il faut le préciser dès le départ, sinon tu crée de l'incompréhension (au regard de l'étoile et du mot qu'il ta décerné).
Ensuite, les formes de carènes ne peuvent pas se comparer entre un coursier et un croiseur notamment sur la capacité de charge qui est propre a chacun et qui ne se modifie plus une fois le bateau conçu (elle est donnée dans les lignes de carène). Le centrage des éléments est prévu par l'architecte et il est pris en compte en charge (plein /equipage/equipement) comme à vide. Certains incluent même le poids d'annexe sur bossoirs...
Reste que tout ce que tu y met (rajoute a ce qui fait partie des elements constitutifs) doit être centré (au mieux), et plus le bateau est petit, plus c'est sensible.
.
(PS: je sais bien que les plombs ne viendront pas de ton coté)
A tiens! ça tire en bas.

20 juil. 2014
0

J'ai déjà répondu à ça, lire plus haut...

18 juil. 2014
0

ah que j'aime ce genre de petits coms qui m’apprennent des choses !! thank's

18 juil. 201418 juil. 2014
0

Bah, on m'a toujours appris a ne pas recentrer les poids mais le poids...
Donc en équipage réduit, où tout le monde est à l'arrière, alourdir un peu l'avant (pas 300kg non plus!), par exemple avec les voiles, et en équipage complet, avancer l'équipage comparé à ce qu'on voit sur beaucoup de photos de régate où l'équipage est entièrement au niveau du cockpit (j'ai pas dit non plus assoir un équipier sur le davier!). Là, effectivement, où tu as 500kg d'équipage à placer, tu le mets au milieu du bateau pour centrer le poids.
A titre d'exemple, pourquoi tu crois que les VOR65, où tout l'équipage est à l'arrière, ont un imposant ballast avant? (une amélioration depuis les VOR70)
Ou encore les IMOCA, qui par manque tout court d'équipage, avaient un gros ballast d'inertie à l'avant, justement pour empêcher la pointe de se lever à chaque vague...
Et beaucoup de bateaux de série où le réservoir de flotte est sous la couchette avant pour contrebalancer le poids du moteur et du gasoil...
.
Et puis on va pas te fusiller, c'est une discussion...
.
PS: bon, j'avoue, il y a quand même un intérêt à centrer les poids pour centrer le poids, c'est qu'on a pas à s'emmerder à tout réajuster dès qu'on déplace un truc...

18 juil. 2014
0

Ouais, un point pour toi pour le côté course/croisière...
C'est la combinaison désastreuse de jeune + voile sportive qui fait que même en croisière, c'est pas plus vite qu'à fond!
Oui, je suis un grand ennemi de l'annexe motorisée, du davier et de la capote de roof, j'ai une répulsion pour les tables à cartes riquiqui, les pilotes mous du genou et les GV sur enrouleur, et j'ai une aversion pour les tables de cockpit et les grands panneaux de pont en plexi qu'on noie dans la résine finition antidérapante pour écarter le risque de se péter le nez sur la bôme (ça n'a pas marché pour moi).
A contrario, je n'ai rien contre les lazy-jack/bag sur les bateaux de 34 pieds et au-delà...
Oui, je suis adepte de la "croisière rapide", inconfortable, humide, où on se fend bien a gueule entre amis une fois arrivés au pub, où on peut répondre à la sempiternelle question des parents "Tu rentres quand?" par un magistral "Qu'est ce que j'en sais!?", la croisière pas touristique pour deux sous (à moins que le Tour des Bars de la Manche fasse partie d'un circuit touristique), et le jour où je ferai un Tour du Monde, ce sera sur un bazar de course bien rapide, en double, avec escale à Oakland et puis basta!
.
Pour en revenir à la non-question de l'ami bert'eau, merde, t'as 32 ans, prends tes responsabilités, et tes décisions avec ta compagne, je compte sur vous deux pour ne pas faire une connerie qui vous mettrait en danger! Un peu de jugement que diable, parfois il faut savoir temporiser, ariser trop que pas assez et, dans certains cas, renoncer...
Faut te dire une chose, on ne te dira jamais quoi faire, tu es seul maître de tes décisions, tu trouveras tout au plus ici matière à réfléchir et, dans le cas de certains commentaires, à cauchemarder. Dans mon cas, je préfère épauler un skipper qui craint pour son bateau et son équipage qu'un fou qui dit n'avoir peur de rien. Tu as des doutes, c'est normal, et je dirais même, c'est rassurant!

20 juil. 2014
0

tu as mille fois raison Oliv

20 juil. 2014
1

vitte ,vite ,vite
retour en école de voile , charger l'avant au près ok ,mais pas pour ces raisons là.
s'il y a de la mer surtout pas ...
sur un voilier il faut centrer les poids au max ,quitte sur une longue traversée à mettre le mouillage sous les plancher du carré et les parre-bat dans la baille à mouillage .
on envoie du lest intelligent au près vers l'avant pour allonger la flottaison donc la vitesse limite de coque et éviter de trainer de l'eau ,mais il ne faut pas qu'il y ai de mer de face trop forte autrement le voilier plante des pieux
alain

18 juil. 2014
0

Les toilettes devant la quille en mer c'est Rock and Roll si c'est un peu agité ;)

18 juil. 2014
0

Merci je note : Pensez à installer des sangles pour se fixer aux toilettes... :mdr: :oups:

18 juil. 2014
0

pourquoi en mer utiliser les toilettes! .....!!?surtout si c'est trés agité..
decendre/ouvrir évacuation/ouvrir admission/faire/évacuer/rincer/fermer admission/fermer évacuation/remonter.....et si en plus il faut se "sangler"!!

18 juil. 2014
0

D'ou m'a remarque des toilette a l'avant en nav ne sont pas vraiment utilisable si c'est agité. Et comme certaine nana ne s'imagine pas pisser dans le cockpit... voilà.
Pour certaine le faites qu'il y es ou non des toilettes sur le bateau peu conditionner l'achat ;)

Même si dans le principe en voyage tu passes plus de temps au mouillage qu'en nav négliger le confort a la mer n'est pas une bonne idée si tu aimes naviguer.

Donc en cherchant ton bateau imagine aussi la vie a bord avec de la mer ou tu va te mettre a la gite, les rangements sont il utilisable si le bateau est comme ci comme ça. En nav de nuit quelle configuration a 2 a 3 a 4, qui dort ou comme on gère les sac de couchage. Comment tu te cale a la table a carte, comment tu va cuisiner une blanquette de veau :) le frigo est il encore utilisable etc etc ...

18 juil. 2014
0

tout ce que je peux dire :
"Fais de ta vie un rêve et d'un rêve une réalité "
Saint - Exupéry :jelaferme:

18 juil. 2014
0

Bonjour Bert'eau et tout le monde;

je n'ai pas lu tout le fil qui commence à être long.
Je dirais que ton projet semble cohérent et qu'il faut bien se lancer un jour.
Concernant le choix du bateau, je reste très terre à terre (ha ha).
Deux choses sont primordiales pour moi: manger et dormir.
Il faut donc une cuisine utilisable en mer, de préférence en U et des couchettes de quart, si possible dans le carré. Çà exclut donc les cuisines en long sauf si elles sont dotées d'un solide appui et les carrés ou on ne peut pas s'allonger d'un côté ou de l'autre.
Pour le reste, le bon bateau, c'est celui avec lequel on part.
Pas de challenge ni de défi, certains s'arrêtent au Portugal, aux Canaries ou aux Antilles. Si c'est leur choix, parce qu'ils n'ont pas envie de continuer ou pour d'autres raisons, pourquoi pas? Pas la peine de continuer si on en a plus envie et on peut passer de très bons moments ainsi, l'essentiel étant de ne pas considérer ça comme un échec.
Pour la navigation, les traversées par les alizés sont quand même généralement beaucoup plus faciles que certaines croisières d'été en Manche.
Je ne veux pas minimiser les difficultés mais, de ce que j'en ai vu et vécu, c'est pas si dur que ça, même s'il y aura sûrement quelques galères.
Cordialement.
Marc.

18 juil. 2014
3

"Xavier a dans un coin de sa tete,depuis longtemps le projet de partir au long cours,en duréé indéterminéé
Julia a toujours eu envie de découvrir le monde et de voyager partout;;la rencontre de ces 2 personnes donne forcémment ce fabuleux projet de tour du monde en voilier"
soit....c'est "le forcément" qui me gratte le plus (comme si cette conclusion était évidente...)
un TDM en voilier(meme un 1/2 TDM!)est lent/long/assez inconfortable:il faut donc etre" trés amateur" et plus vraisemblablement "passionné" par les "déplacements en voilier"et la vie à bord et ça on ne peut vraiment le savoir que si on PRATIQUE la croisière un tant soi peu intense 1/2 mois de rang...cotière/semie hauturière/hauturière....à la limite peu importe... "ça" ne se décrète pas,encore moins "ça" ne se reve pas pour le dire vite et carricatural, là,se situe selon moi,le vrai problème les vraies questions....
cela me parait d'autant plus crucial..que l'on est limité par l'argent....car dans ce cas, et par la force des choses,on se trouve bien plus "prisonnier " du bateau (toujours aux mouillages pour éviter des frais de ports/peu de visites à terre :sites historiques/villes/muséés// pas de restaus:/autres...)au final l'instrument (révé )de liberté(le voilier) ne risque t il pas de se transformer en prison(fut elle doréé ...ou en mode de vie trop "monomaniaque" ?)
le reste...???
vous savez compter et faire un budget...vous saurez (avec si nécéssaire qqes conseils)trouver un 10 m correct..et vous l'apprivoiserez tranquillement....transater?le large? c'est surement plus 'facile" que des croisières cotières dans des zones trufféés de courrants/cailloux/mouillages précaires....

18 juil. 2014
2

rhooooooo vous etes lourd !!!! ma présentation n'est pas un discours politique ou j'ai fait attention a chaque petit mot écris, je l'ai écris avec plaisir et voila c'est tout !!! alors arretez d'analyser le moindre petit mot qui ne vous plait pas...

pour info je suis passionné de ferrari mais je n'en ai jamais conduis, je suis passionné d'astronomie mais je ne suis jamais allé dans l'espace !!!! euh que faire ???

Ah oui je suis aussi passionné de bricolage et je n'ai jamais.... ah si ça je fait depuis enfant mais je n'ai jamais pris de cours.... et zut encore loupé !!!

Réponse a prendre avec beaucoup de dérision, juste pour vous faire comprendre d’arrêter d'analyser les moindres petits mots dans les posts !!! Merci

18 juil. 201418 juil. 2014
0

juste pour vous faire comprendre d’arrêter d'analyser les moindres petits mots dans les posts

Au contraire. C'est très important, les petits mot, et plus encore à l'écrit ou tu n'a ni le ton, ni le langage corporel pour t'appuyer.
On fait une activité complexe ou une foule de situations s'imbriquent grâce a une foule d'élément mécaniques, humains et environnementaux. C'est bien pourquoi la voile à un vocabulaire aussi riche, et encore, il ne suffit pas toujours.
Plus tu veux être juste et précis, plus il te faut choisir tes mots.
Jpla ;-/ (private joke)

18 juil. 2014
0

ARRETEZ LE !!!! Mais faites le taire.....

18 juil. 2014
0

Je suis d'accord sur l'importance des mots quand on veux expliquer quelque chose, mais pas dans une presentation "plaisir". (Vous pensez bien qu'en tant que cadre je redige des mails et courriers toute la journee avec une tres grande importance des mots, j'ai meme une fois monter un dossier contentieux de 300 000 euros juste sur une definition de dictionnaire...)

Mais je ne suis pas d'accord sur les mots choisi par 04etc :
- "forcement" : juste pour transiter les deux mini presentations de nous deux, ce n'etait bien entendu pas une conclusion evidente, mais plus un appuie sur le fait que nous sommes sur la meme longueur d'onde pour ce voyage...
- "passionne" : oui je suis passionne de voilier, meme sans avoir pratique (voir les autres exemples que j'ai donne)

Donc voila, ok il faut faire attention aux mots, mais la on ressent bien qu'il a ete relire 4 fois la presentation pour trouver le mot qui cloche et trouver de quoi critiquer pour alimenter cette polemique que je ne suis qu'un reveur...

Mr 04etc, c'est parfait, tu nous motives encore plus a revenir vous poster nos photos dans quelques temps !!!

19 juil. 2014
0

@bert'eau
patience et calme et endurance(tu en auras bien besoin ne serait ce que pour "endurer" 10/20/30 h de prés dans une mer forméé)
Souffre donc que je puisse attirer ton attention sur la solidité de vos motivations(à tous les deux)..endure cette interrogation...!qui n'est pas une critique!
ce projet,cette envie,cette passion doit à mon sens etre bien "sondéé" avant de se lancer dans un projet qui engage,soit dit en passant 2/3/4 ans de vie..(et plus?)...voilà pourquoi j'ai pointé ton "forcémment"qui laisse penser que ,pour vous,un TDM en voilier "ça va de soi".....
tu voudras bien noter ma conclusion (cf plus haut)
pour le reste..vous SAVEZ compter...vous SAUREZ trouver un 10m...l'apprivoiser et transater...
"considérons l'amour passionné.Il est à soi meme sa propre illusion,sa propre folie,sa propre substance"(chateaubriand )
elle est pas elle la vie?

18 juil. 2014
3

bert'eau arrète de lire et de répondre et fonce continu ton projet à ta manière ou tu vas tourner en rond et tu n'avanceras pas

18 juil. 2014
0

Beh au contraire, j'aime bien moi...

En fait au travers toutes prises de tete, je pioche toutes les petites infos dont j'ai besoin et je fait mon propre bilan...

Notre projet il avance doucement, surement, et ce fera de toute facon... je ne fait qu'allimenter le debat pour continuer a piocher des idees, des infos, des temoignages etc... et sans s'en rendre compte c'est impressionant tous les points qui sont aborde dans ce fil.

Merci aussi a tous ceux qui nous envoi des messages prives, tous nous font plaisir que ce soit pour tous les sujets : preventions, securite, encouragement, aide, propositions de navigation...

Meme si j'ai un cote tres novice, je sais de quoi on parle et je sais faire la part des choses...

Alors continuons...

Un sujet : je trouve le regulateur d'allure trop encombrant a la poupe, ne fonctionnant pas au moteur ni au portant) et prefere investir dans un parc de batterie plus important pour n'avoir qu'un pilote auto... ou deux... alors ???

18 juil. 201418 juil. 2014
18 juil. 2014
1

Oui le régulateur d'allure est encombrant, mais ça marche aussi au portant.
Augmenter son parc de batteries est une solution, mais il faut l'alimenter. La gestion de l'énergie est un problème constant sur les voiliers, bien plus que celui de l'eau. Plus tu consommes, plus tu dois fournir et plus tu as de problèmes. Et si ça tombe en panne, ça devient très difficile.
Les consommations sont toujours sous-évaluées alors que c'est l'inverse pour la production d'énergie. C'est le problème constant que j'ai rencontré sur les bateaux sur lesquels j'ai navigué.
J'en ai conclu qu'il vaut mieux diminuer au maximum sa consommation (électrique, pour le reste tu fais comme tu veux) et trouver des moyens de charge efficace.
Marc.

18 juil. 2014
0

Alors je pense que ce n est pas une bonne idée.
:-) . Le régulateur c est fabuleux, il barre par gros temps sans problèmes. Consomme rien et est quasi indestructible et si non il se repart avec rien. Doublé d un petit pilote pas cher quand tu navigues au moteur et le tour est joué.

18 juil. 201418 juil. 2014
1

je trouve le regulateur d'allure trop encombrant a la poupe, ne fonctionnant pas au moteur ni au portant) et prefere investir dans un parc de batterie plus important pour n'avoir qu'un pilote auto...

Ce n'est pas en doublant la capacité des batteries que tu pourra faire 24h de pilote non stop à la voile (sauf un mini pilote et un bateau rempli de batteries, tout est question de mesure). Le pilote est un gros consommateur, qui vient s'ajouter à la liste de tous les autres à bord.
Ce n'est donc pas du coté des batteries qu'il faut regarder, mais du système de recharge. Le mieux adapté est l'hydrogénérateur qui "dépote" et fonctionne alors que tu est en route. Un autre système est l'altérnateur d'arbre, mais il ralentis plus le bateau, fait tourner l'arbre (usure presse étoupe, pièces en mouvement dans l'inverseur), une pile à combustible (mais ou trouver le carburant en voyage), les panneaux si tu as suffisament de place (mais cela provoque du fardage), l'alternateur attelé ou la génératrice si tu aime le moteur (bruyant, lourd pour la génératrice, consomateur de GO qu'il faudra bien stocker/ renouveler) .
.
On en reviens à: faire ton bilan éléctrique dont plusieurs intervenants t'on déjà parlé.
Le régulateur, c'est moins efficient, mais diablement plus simple (énergie, pannes ...), et la simplicité efficace en mer ... ca vaut de l'or

19 juil. 2014
0

Ce que j'adore avec les nouvelles technologies, c'est qu'ils trouvent des solutions à des problèmes inexistants...
Je crois que tu peux trouver maintenant des panneaux solaires semi-souples, que tu peux fixer à même le rouf. J'ai pas eu énormément de retours là-dessus, mais ceux que j'ai eu étaient assez positifs. Gros point négatif cependant, la production est moindre puisque les panneaux sont bizarrement orientés/masqués par la voile...
En tous cas l'hydrogénérateur seul, même si il constitue le must en navigation, ne se suffit pas. Il faut aussi prévoir une éolienne ou des panneaux solaires, ne serait-ce que pour les mouillages ou dans la pétole, voire des ports sans accès à l'électricité (je suis pas trop au courant pour ça pour un tour du Monde... on peut se brancher dans à peu près tous les ports?)

19 juil. 2014
0

Peut-être que Bert'eau a envie de faire escale dans des ports lui, non? ^^
.
Le frigo et la centrale de navigation, la VHF, le chauffe-eau que madame aura oublié d'éteindre, les écrans de nav dans la cockpit...

19 juil. 2014
0

"on peut se brancher dans à peu près tous les ports?"
On va pas dans les ports. Donc autonomie énergétique.
Si pas de pilote mais un régulateur il ne reste quasi plus que le frigo qui a besoin d'électricité.

19 juil. 2014
0

T as raison peut-être ils voudrons faire que des ports. Mais alors c est le budget qui va pas suivre. Faudra compter aussi à ce moment sur la clim car fini la petite brise au mouillage qui entre par le capot de pont. :-)

19 juil. 201419 juil. 2014
0

le problème c'est que la notion de "port" est très "pays riche". En voyage par les tropiques, pour l'Atlantique ( je ne connais pas le pacifique ni l'indien), bon nombre de "port" n'ont rien à voir avec chez nous. Il faudrait plutôt parler de quais, souvent en béton, quelques fois avec des fers qui dépassent (restes de martyrs en bois disparus), grossièrement meulés, protégés par des pneus (quand c'est le cas)... quand à l'électricité... il peut arriver que tu hésite de peur de l'électrocution.
A santiago de Cuba, en me branchant, immanquablement, tout le quai sautait, et immanquablement le gardien se levait, allait réarmer... et ainsi de suite. C'etait devenu un jeu.
Il y a quand même de très bonnes marina hors territoires FR (ste Lucie, Tortola, St Thomas, San Juan ...) mais restent chères et il n'y a pas toujours de la place pour les bateaux de passage, car elles sont trustées par les boites de locs (chez les Américains des I.Vierges, tu pouvais prendre avec ta location de voilier un pass te garantissant une place au ponton de untel ou autre-tel, je ne sais pas si la pratique perdure)
Par contre, Martinique (marin), Guada (bas du fort), St Martin (anse marcel) le niveau y est comme ici, les prix... et la place...
.
Donc bert'eau: en voyage, c'est l'autonomie qui compte (eau, vivres, énergie). Pense que 80/90% sera au mouillage (ou coffre payant, c'est à la mode). On en revient (encore et toujours) au bilan électrique... et à l'importance de l'annexe (ou autre kayak de mer)!

20 juil. 2014
0

nouvelles technologies ?plutot=des problèmes à toutes nos solutions!

20 juil. 2014
0

nouveau ? j'en ai depuis 1999, ça marche mais production tres faible ou alors 10 mertes carrés !

19 juil. 2014
2

j'ai eu un régul(navik)sur Aquila...bluffant d'éfficacité et pourtant il existe des modèles plus performants...
bert'eau:vu ton budget (certes prévisionel...)soit un bon régul,soit un bon gyro pilote,ça va chercher quelques euros!!
surtout qu'au "long cours" il ne faut pas éspérer quoi que ce soit ,surtout au portant par mer forméé, des aimables jouets TP ou ST en extèrieur soit sur barre franche,soit sur courroie si barre à roue....
perso,ce serait un régul (+"petit" pilote pour :moteur/tout petit temps/manoeuvres en approches de mouillages... )
sur barre franche,, une collection de sandows de différent calibres+ 2 taquets coinceurs peuvent aussi pas mal faire(voir ici avec fonction recherche)
bert'eau!tu ne vas pas en revenir!encore un conseil !au diable les analyses de texte ,ne pinaillons pas...
si c'était possible(budget.)il serait bien d'installer un étai volant + foc à ris pour la brise (meilleur rendement /économie du génois et de son enrouleur...)

19 juil. 2014
1

Si on veut vider les mouillages autour du monde , que les navigateurs présentent leurs projets sur HEO . :acheval:

19 juil. 2014
0

la realite de tout ca
beaucoup veulent rendre reelle la carte postale
mais la mer c est dur et meme tres dur sans y paraitre au premier abord
apres un bateau c est un element technique donc avec une foultitude de chose qui tombe en panne et le reste qu il faut entretenir
apres faire de bons choix en fonction de deduction logique

apres il y a plusieur facon d aborder le probleme en fonction de ses capacites

tu es le citoyen lambda pas tres fort un peu bricoleur ou pas dutout qui n a pas d experience et qui vit dans la societe francaise assistee et la ca vat pas etre facile car pas habituer a resoudre des problemes a tout instant dans tout les domaines
alors la il te faut comme dit plus haut apprendre tout mecanique voiles etc etc et passer du temps de preparation dans tout les sens du terme
mais tout ca parceque tu n es pas tres fort mentalement !!!
le probleme il est la !!! dans ce cas je rejoint completement les dires de oliv 44

ou autrement tu as une vision des choses exterieur tres developpe tu es un peu forme a la metode arme commando et la rien ne te fais peur
et meme tu aimes gerer la situation delicate tout seul et la aucun probleme
tu reflechis et fait ce qu il faut quand il faut
une maitrise des problemes et que tu ne qualifie que de petit obstacle
et dans ce cas la tu n as besoin que de tres peu de temps et roule ma poule
moi j ai traverse la premiere fois l atlantique a 25 ans en ne preparant rien de speciale et pourtant j avais prevu normaleemnet 2
semaines de preparation sur un bateau que je ne connaissais pas
et au bout de 3 jours j ai largue les amarres car je me suis dit allez on gererat en cours
j ai repeter ca depuis dans ma vie de multiple fois en gerant en cours
mais c est vrai j ai ete eleve a la methode militaire des 13 ans et dormir avec son fusils a 17 ans ca forme !!!

donc en resume n essayez pas de decourager
il y a dans ce forums tout a lire
et si tu interprete bien tout les postes je dis bien tous tu vas tres rapidement apprendre de l experience sans l avoir vecu
et apres
1) tu es costaud dans ta tete et tout ira bien
2)ou si au depart tu es un produit de l assistanat francais tu mettrat du temps si tu sais apprendre avec des deboires au depart lie a ta meconaissance

3) ou tu n ais pas fait pour ca car trop faible et donc tu serras degoute

le probleme dans tout ca c est que la majeur partie des gens normaux sont de la troisieme categorie donc souvent des echecs
seul y arrive les n 1 et 2
la carte postale etait la meme mais le parcours est pas dutout le meme

19 juil. 2014
0

Pourquoi faire péter le budget?
wr3.hisse-et-oh.org[...]km-9-50
Tu l’achètes, tu parts et avec l'argent économisé tu vis une année.

19 juil. 2014
0

completement de ton avis
biensur qu il y aurat de pettite chose a faire mais vu le pedigree de notre client
ca doit le faire sans probleme

19 juil. 2014
0

j ai construis un KM 950 entre 79 et 82 , mise a l eau greement galva , qq voiles achetées d occase , un seul winch pour tout gérer sur le bateau un sextant plastique et vogue du Havre jusqu a Tahiti
Ceci dit la construction du KM après plus de 30 ans , méfiance , le collage était fait a l urée formol , strat polyester sur cp :non: :non:

20 juil. 2014
0

certains km livrés par le "découpeur" on eu de graves problèmes d'attaque du bois par un champignon
il a fallu changer quelques panneaux
alain

20 juil. 2014
0

a priori dans l annonce il est inscrit cp strater epoxy pour la coque
si c est vrai ca donne un bon collage
biensur il faut faire un tour pour voir le bateau au sec mais ce type de construction est vraiment facile a entretenir et a reparer
notre client aurat tres rapidement le coup de main
si un probleme decoupe a la scie sauteuse et morceau de cp et strat epoxy
la c est facile et beaucoup plus facile a entretenir qu un barlu en ferraille car meme si je trouve quelque default au cp strater ca ne me derangerait pas dutout
je viens bien de me equiper d un gros motoryacht en bois que je strate epoxy
donc meme si je suis pro composite a 200 %
sur des occases comme ca un bateau equipe pour 15 keuro
c est quand meme top et facile a entretenir
moi aussi j ai vu des rm 900 ou l on a eu a couper un bout de cp car pouris mais bon une bonne strat et ca repart une belle peinture et aucun probleme
et meme si certain endroit critique sont inquietant une strat epoxy de l interieur et roule ma poule

19 juil. 2014
0

Bon la je me réveille avec un gros mal de tete, et tant de choses à répondre... pfiouuu

A priori tout le monde est pour le régulateur d'allure, il serai donc certainement souhaitable que je change ma vision de ce machin là alors !!!

Pour répondre à christophek, c'est sur que derrière un pc c'est très dur pour moi de vous dire qui je suis et comment je réagis. Mais coté bricolage, j'ai été élevé dans un atelier depuis tout petit donc j'en connais un gros rayon. pour exemple, nous avons acheté uniquement un coque vide et pourri pour faire notre voilier de 5 m et nous l'avons entièrement rénové de A à Z (et sans dépenser trop chère, juste en trouvant des astuces).

Pour la maison, ça a été pareil, nous avons tout fait nous même (mais je ne parle pas de peinture) : reprise complète de l'électricité (en triphasé en plus), de la plomberie, plafond isolation etc etc et tout cela sans être du métier.

Donc pour ce qui est du coté bricolage et gestion des merdes, croyez moi je suis rodé !! et apte à y faire face

Pour le coté moteur, mon beau-père étant mécanicien, nous réparons ensemble mes voitures, donc je commence à bien m'y connaitre. Bon je ne vous parle pas de mes moteurs de mobylette que je démontais et remontais entièrement les yeux fermés... Donc de ce coté aussi, je me sent apte...

Après le coté humain, nous ne pouvons pas savoir à l'avance, même si nous avons une motivation énorme, mais nous aurons je l’espère la réponse bientôt...

Où je suis plus faible encore c'est sur les point technique particulier comme par exemple cette erreur sur le régulateur, ou le centrage des poids etc etc. Et ce sont ces points là que j'ai le plus besoin d'apprendre

19 juil. 2014
0

vu ce que tu as deja fait
la technique que tu maitrises de tes dires tu a les bases
et ne t inquiete pas de l histoire du regulateur
moi je prefererais comme toi le pilote mais avec un petit groupe et une batterie lithium
c est un autre sujet que ton depart
tout ca c est des details !!!
tes competences techniques
ca suffit et le reste tu l apprenderat sur le tas
apres elements important ta copilote t aide t elle vraiment dans les coups dur et etes vous tres soude en cas de situation difficile
et est elle tres motive ???
c est le principale !!!
tout le reste c est de la literature inutile
certain dans ce forum ne font pas plus que des sorties a la journee
d autre veulle faire de la navigation un affaire ultradifficile
mais bon avec un petit bateau de moins de 12metres
tout est simple !!!et facilement a ta protee
les problemes se decuple sur de plus grosse unites 18 ou 20 metres
en dessous de 15 metres c est pas bien difficile !!
ca reste de petit bateau surtout en monocoque
des fois pas tres confortable mais bon on ne peut pas tout avoir
regarde meme tu as une jeune fille d a peine 18 ans qui a fait le tour du monde sur un 12 metres en solitaire donc il ne faut pas exagerer
c est presque un jeu d enfant si dans ta tete tu es clair
bon vent
lit les sujets du forum et tu apprendras pas mal de choses tres interressante pour ton futur

19 juil. 2014
0

Au niveau de ma compagne, qui est elle ? je vois souvent des petits mots à son intentions, tentons de la décrire :

Julia n'a que 23 ans, mais sous ses allures de bimbo (esthéticienne oblige...) elle est vraiment mature (ses parents sont dans les réno de maison aussi, ce qui lui a apporté beaucoup). Donc à la maison, elle fait du placo, du carrelage, des bandes et ça ne lui fait pas peur de prendre une brouette pour charrier du béton toute la journée...

De son coté mental, elle est très forte aussi, ayant vécu pas mal de galère à son adolescence, elle sait faire face à presque tout (presque car elle reste une femme avant tout avec ses moments de faiblesse par moment). Mais quand ça va pas, je suis la et inversement, nous nous poussons tous les deux toujours vers le haut.

D'un point de vue motivation, elle veut vraiment faire ce voyage, la seule chose qui lui fait peur étant de chavirer au milieu de l'atlantique... mise à part ça, elle lis tous les jours ce que vous écrivez sur ce fil, et croyez moi, parfois mieux vaut que ce soit moi derrière le clavier, car il y en a plus d'un qui serai fait renvoyé baladé !! mdrrrr

Quand nous naviguons sur notre 5m, elle n'est pas rassuré encore à la barre, donc du coup c'est moi qui barre et elle qui envoie et affale les voiles, c'est aussi elle qui saute du voilier sur les catways. Il faut dire que notre petit pêche promenade n'est pas super rassurant quand même au milieu de l'estuaire, mais ça l'amuse et limite elle kiffe quand on se retrouve sur les hauts fonds où ça brasse un peu plus... (enfin pour nous se faire brasser = vagues de 1,30 m mdrrrr)

Nous nous amusons aussi de temps en temps à faire des petits jeux type homme à la mer, où j'envoie un par bat par dessus bord et elle doit aller le chercher sans que j'intervienne. Mais pour le moment nous ne l'avons fait qu'au moteur (pour elle), mais c'est un début !!!

Voila vous en savez un peu plus sur ma petite femme, motivé à fond !!!

19 juil. 2014
0

a mon avis c est primordiale
vous avez tout les criteres necessaire
peut etre un stage de survie commando a faire ensemble serrat plus important que de la formation a la voile
je m explique se mettre dans des conditions difficile avec ta compagne vous souderat et de plus vous relativiserrez beuacoup plus les problemes
en exemple
un jour j ai pris
65 noeuds de vent au large de la bretagne il y a 25 ans et tout pendant que le vent a monter j etais assez inquiet
par contre quand le vent est redescendu de 65 a 50 noeud j ai trouve que 50 noeud c etait facile !!
donc mettez vous dans des conditions difficiles et formez vous a gerer le stress et a faire ca a deux sans qu il y ai d inquietude de part et d autre
quand ca ca ira avec votre passe de bricoleur vous aurez votre permits de nav ou vous voulez
mais biensur apres il faut etre tres tres humble et toujours savoir que les catastrophes c est souvent un enchainement de mauvaise decision et de mauvais choix
par contre avec ce processus vous serez blindees et amon avis pour bien vivre la mer il faut etre blinde et on est heureux :pouce: :pouce:

19 juil. 2014
0

Voilà un Ptit thalassa à voir.

19 juil. 2014
1

Merci, nous l'avons déjà vu, mais banco, on le re-regarde ce soir !!!

on commence a être sacrément fourni en vidéo, c'est bon ça, mais si vous en connaissez d'autre, hésitez pas

19 juil. 2014
0

je pense les avoir toutes faite aussi.
j'ai vraiment aimé celles du "JEDI".

Bonne soirée a vous

19 juil. 2014
19 juil. 2014
1

Bien vu de passer mes miens de ce blog je connaissais pas, merci... :pouce:

20 juil. 2014
1

Ah bert'eau je vois que tu te pose beaucoup de questions! et c'est tout a fait normal d'ailleurs...
Mais chacun a sa vérité....

J'ai lu ici plein de bon conseils, avec pour certains de la "réalité" pas juste un tas de trucs phantasmés
Oliv44 parait "casseur de rêves" mais dans tout ce que j'ai pu lire, on va dire qu'il y'a une bonne part de vérité..

Mon expérience perso:

Une transat sur un 27 pieds en couple.
Pour être honnête j'étais super motivé au départ, et bien moins arrivé au canaries ou l'idée de revendre le bateau m'a effleuré l'esprit..
Pourquoi? trop de confiance en moi peut être... et je pensais que si il y'avait un problème compromettant notre traversée ça ne viendrait pas de moi mais de ma compagne..

Hors c'est elle qui ma reboosté pour continuer , j'ai été surpris que ça lui plaise tant (malgré son mal de mer..) et du coup nous sommes arrivés au antilles

Voila pour ce qui est de ma vérité...

Dans ce genre de périple il faut souvent ce remettre en question, et en tant que capitaine tu est le seul maitre a bord après le type d'en haut et crois mois que parfois tu en comprends vite la signification..

Un 35 pieds me semble parfait pour partir en couple (voir même si la famille s'agrandi en chemin..)

Et souviens toi d'une chose : Qui reste trop sur hisse et ho, reste au bistrot.. :alavotre:

Allez bon vent l'ami, et passe la seconde!

20 juil. 201420 juil. 2014
0

:langue2:

20 juil. 2014
0

@bliss17 : merci pour ce retour d'expérience, mais en même temps je ne serai jamais parti sur un 27 pieds... bravo !!

la seconde n'est pas encore passé, mais j'ai déjà le pied sur l'embrayage. La maison se fini bien, on devrai tenir notre date de mise en vente pour le mois de septembre. Et ce ne sera que après la vente que nous pourrons réellement enclencher la seconde...

Nous commençons nos stages à partir de septembre, nous débuterons à la journée (question de tunes) et dès que la maison sera vendu, on fera un stage d'une semaine option grand ouest !!!

Nous choisirons ensuite le voilier qui fera notre bonheur.

D'après vous, est-ce une bonne idée de commencer à visiter quelques voiliers dès maintenant ?

PS : je pense avoir la même femme que toi, je la vois très bien être présente pour me rebooster !!!

20 juil. 2014
0

oui c'est celui que j'ai vu, il nous plais bien, et pas trop cher, mais a équiper...

20 juil. 201420 juil. 2014
0

Oui c'est pas une mauvaise idée d'en visiter, si ce n'est déjà quel aménagements intérieur vous conviennent le plus

Après dans un deuxième temps si vous trouvez un bateau qui vous plait c'est comme une voiture, il vous faut l'essayer

Et dans un troisième temps demander sur héo l'avis des propriétaires

Et comme le dis alain si votre caractère le permet et si le cœur vous en dit essayer la bourse des équipiers ça permet de voir aussi..

allez bon courage et prenez des photos, ça fait plaisir de voir se monter un projet comme ça! :pouce:

Tiens celui la il à l'air mignon et dans votre coin!

www.leboncoin.fr[...]272.htm

20 juil. 2014
0

moi ,
je nous inscrirait à la bourse des équipiers avec notre dispo et notre zone de nav .....
histoire de voir des voiliers différents et différentes façons de naviguer
ça peut aller du meilleur au pire et si a près quelques sorties il y a une régate ,il faut y aller ..
alain

20 juil. 2014
3

naviguer naviguer naviguer... comment choisir un bateau si on a jamais navigué ? ;)

21 juil. 2014
6

@alexthecoolman, félicitations tu viens de résumer toutes les interrogations de bert'eau.
Un si long fil (plus un autre ouvert) alors que la première des choses est de commencer à connaître le milieu pour lequel ils veulent tout plaquer, cela s'appelle "mettre la charrue avant les boeufs".
Si il s'agissait d'envisager le tour d'Europe en camping car pourquoi pas.
Nous en sommes maintenant à "faut-il que je passe mon permis hauturier".
A quand la boîte tupperware conserve-t-elle mieux le sucre qu'un bocal en verre, les couverts en inox ou en "bogomoliesse expansé"????
J'admire la patience des pointures qui lors de ce fil ont répondu d'une façon objective et réaliste, malheureusement ces réponses ont été souvent raillées par certains....
Contrairement à certains commentaires je ne pense pas que ces réponses provenaient "de jaloux ou d'aigris".
Dixit alexthecoolman: NAVIGUER, NAVIGUER......
Gilles

21 juil. 2014
1

il doit pas aimer les voileux ...

21 juil. 2014
1

Le titre du fil est "juste le plaisir de nous présenter leur projet "
je les imagines le sourire au lèvre , a tête deja remplit d embrun ,nous présentant le futur voyage , regardant les photos de ventes de bateaux , le coeur battant comme une première rencontre amoureuse et certain brise ce vent léger en eux .

21 juil. 2014
0

Désolé je ne comprends pas, mais c'est normal je ne suis plus un voileux, en plus on s'éloigne du fil.
Gilles

21 juil. 2014
1

Salut Anthony, décidément il y a un problème de communication....
Je ne suis pas le modérateur de ce forum et ne décide pas de qui intervient ni de la nature de son propos.
Ce n'est pas non plus parce que certaines interventions nous déplaisent ou la teneur du fil que nous ne devons plus ou pas intervenir.
Certains l'ont expliqué mieux que moi ,avant de poser des questions existentialistes et d'envisager de vendre ta maison, d'embarquer ta femme dans cette aventure, vous pouvez tester tous les deux à moindre frais (via des stages ou des embarquements de 3/4 jours ou une semaine) vos capacités à changer de mode de vie.
Si tu souhaites répondre STP tu peux oublier le "mr" nous avons au moins en commun d'aimer l'eau salée.
Gilles

21 juil. 2014
4

@ gillespetrel : mais personne ne t'oblige a participer a ce fil trop long et s'il te derange tant que ca beh ne le lit pas non plus...

Naviguer, naviguer... mais je reve de naviguer !!!!

Mais je vais vous poser une question a vous mr Gilles, si tout ceux qui vienne sur un forum n'ont pas le droit de poser la moindre question, a quoi sert ce dit forum ??? Car avec ce genre de reflexion, on ose plus intervenir, on ose plus poser de question au risque de passer pour un blaireaux, bref on avance plus...

moi je fait parti des gens qui n'ont pas honte de dire qu'ils ne savent pas et qui pose la question tout simplement. Et je fait meme pire des fois, je pose des questions dont je connai la reponse !!! Mais au moins ca me permet de recup d'autres avis et d'autres idees qui me font avancer...

Alors desoler mr Gilles de n'etre que ce qui je suis, desoler de ne pas tout savoir, et desole de me renseigner...

21 juil. 2014
0

Salut Pascal, merci pour ton commentaire et le fameux poncif opposant voileux et graisseux.T'es-tu déjà posé la question de savoir pourquoi certains sur ce forum sont passés de la voile au moteur: âge, handicape, éloignement, par goût etc.....
Félicitations pour ta fiche bien remplie(j'en reste admiratif sans aucune ironie).
J'espère comme tu le stipules que tu es malgré tout heureux et comblé quand tu joues chaque été les captains de motors yachts pour arrondir tes fins de mois.
Tu vois il faut de tout pour faire un monde, des mecs bien ou moins bien il y en a dans tous les milieux même celui de notre passion commune la mer.
Bon vent et bon gas oil (l'été),
Gilles

21 juil. 2014
0

Oui l été avec 2100 ch sur le boat moteur pour me déplacer et l hiver avec mes 90 M2 sur le cata ....

21 juil. 2014
5

Bonsoir, bien sûr que le titre est touchant mais la suite des questions à engendrée des réponses concrètes à des problèmes sérieux. Je ne vais énumérer la liste.
Si ils commençaient par naviguer (pour cela une nième fois pas besoin de vendre leur maison) leurs interrogations seraient plus légitimes.
Parler de tout plaquer et de faire 10 fois un TDM et envisager le "dressing pour madame" etc....pourquoi pas le salon vidéo et salle de projection, qu'ils se fassent "branler" quelques jours en Med ou à la pointe du Raz avec les ligneurs.
Le reste pour moi est une conversation de salon après avoir lu un bouquin d'Antoine, qui lui au moins (mais il en a les moyens) a je crois pour les navigations pointues l'aide d'un marin professionnel.
Sur ce,
Bonne soirée,
Gilles

21 juil. 2014
0

Encore des questions...

Le permis hauturier (j'ai le côtier) est il conseillé ? je sais que celui-ci n'est pas obligatoire, mais ne serai-ce pas une bonne idée de le passer quand même ?

21 juil. 201421 juil. 2014
0

Bonjour,

Dans un contexte à peine différent, nous avons prévus de le passer (nous passons les examens tous les deux).

Même si globalement inutile dans le cadre direct du projet, ce qu'on y apprend est toujours bon a prendre. Ce n'est pas en Med que je vais apprendre les marées par l'expérience ;-)

Et surtout, cet examen permet de mener un moteur sans trop se poser de question, si le cas se présentait au cours du voyage.

A+

21 juil. 2014
0

Ce n'est pas le permis hauturier en-tant-que-permis que serait une bonne idée que tu passes avant de la très longue navigation hauturière que tu veux faire, mais il te faut trouver un moyen pour apprendre tout ce qu'il te faudra pour naviguer. A quel(s) moyen(s) avait-tu pensé pour ça (écoles de voile? livres? formateurs?)?

21 juil. 2014
0

en livre je commence a être fourni :
- cours des glénans
- La voile pour les nuls (sisi je vous assure il est très très bien !!)
- route de grande croisière
- moitessiers, grande parenthèse etc etc

Mais aussi des reportage TV :
- Kifouine
- QOVOP
- 6 garçons dans le vent
- Emission de Thalassa
- et tellement de video sur le net (netprof on apprend plein de petit trucs...)

Niveau formation pratique, nous envisageons des stages à la journée au moins une fois par mois à partir de septembre et ceux jusque la vente de la maison. Ensuite nous passerons aux stages type glénans (en fait ce sera surement Yakapartir à la rochelle) pour des stages d'une semaine option grand ouest.

puis notre voilier avec beaucoup de rond dans l'eau pendant nos 6 mois de préparation.

Julia a déjà son brevet de secouriste, je ne sais pas encore si je le ferai. J'envisage aussi une formation météo... avoir sous quel format !!

Donc voila, vous voyez que je prévois quand même beaucoup de formation avant de partir.

21 juil. 2014
0

La Voile pour les Nuls... Mes parents me l'ont offert il y a quelques années, pour me chambrer, sans se douter qu'il est quand même assez bien construit, et plus digeste que le Manuel des Vrais Glands.

22 juil. 2014
0

Je reste perplexe devant le "J'envisage aussi une formation météo". S'il y a un truc qu'il ne faut pas zapper, c'est bien la météo. Et pour Madame aussi, il faut l'impliquer. Comme ça elle comprendra ce qui lui arrive sur la tête, comment on l'évite, etc.

21 juil. 2014
0

oui les choses sont expliqué simplement, et du coup c'est très compréhensible, c'est le seul livre que j'avais lu avant de hisser ma première voile !!!

22 juil. 2014
0

La préparation c'est bien,l'envie c'est AMHA plus important.Si on réfléchit,partir en bateau en famille est une connerie même avec un bateau neuf,des pièces de rechange de tout , des formations en tout genre(météo,moteur,voile, médecine...) ,des assurances tous risques et pas de soucis financiers.Il n'empêche,au cours de nôtre voyage on a rencontré pas mal de gens et le pourcentage d'échecs n'était pas forcément plus grand chez ceux qui avaient "le moins préparé leur voyage".Sans compter ceux qui préparent tout et qui quand on rentré préparaient toujours et qui préparent peut-être encore.Si vous en avez vraiment envie,partez.En ce moment,on trouve plein de bateau à vendre à des prix plus qu'attractifs.Mon seul conseil,ne pas hésiter à prendre 1 ou 2 mètres de plus pour le bateau (le confort en mer et au mouillage s'en ressentent et la capacité de chargement augmente sensiblement)et dans la mesure du possible ne pas trop mettre de sous dans le bateau pour pouvoir profiter des escales (50 à 90 % du temps) et garder une réserve pour les "inévitables" imprévus.
Amicalement.

22 juil. 2014
0

Pour la taille,le ou les mètres supplémentaires permettent de charger plus le bateau sans enfoncer la ligne de flottaison.L'age ne change pas forcément grand-chose si le bateau est bien entretenu,si le moteur est plus ou moins récent tout comme les voiles.L'électronique ne coûte plus cher maintenant.L'autonomie permet de ne pas trop fréquenter les marinas en ayant des grosses réserves de conserves et de bouffe en général.Enfin je préfère un bateau le plus simple possible et avoir par exemple 3 ou 400 litres d'eau en plus qu'un dessal et le groupe électrogène qui va avec.Si les choses n'ont pas changé,on a vu plein d'endroits ou on payait par bateau et non par mètres.En France le mètre supplémentaire coûte la peau des c...
Pour le prix,en ce moment,on trouve vraiment des bateaux à prix sympas (sun fizz,gib sea 126,ster vern,petit, prince,endurance 40 ou 44,jnf 38 ...) en tout cas bien en dessous de 100 000 euros.
Tout cela n'est bien sur que mon avis.
Amicalement.

22 juil. 201422 juil. 2014
0

Bonjour,

@searing, j'aimerais revenir sur deux conseils.

"prendre 1 ou 2 mètres de plus"
et
"ne pas trop mettre de sous dans le bateau"

Si je suis tout a fait d'accord avec chacun d'eux, mais c'est surtout une histoire de compromis en fait.

Allonger le bateau et baisser son prix = augmenter son age.
A enveloppe égale, je suis partisan de :
Baisser la taille et budget égal = bateau un poil plus récent.

Juste parce que quand on regarde les premières projections de budget pour ces projets sous la barre de 100.000, si on part sur du grand bateau (on va dire au delà de 12m), on tombe plutôt sur des bateaux fin 70's début 80's ... Globalement, en réduisant de quelques mètres (environ 11) on commence à trouver du 90's, ça me rassure un peu.

Suis-je dans l'erreur selon toi ?

A+

22 juil. 201422 juil. 2014
0

ben, surtout qu'ils sont très loin d'avoir un budget de 100K€ pour le bateau :

[quote=[i]bert'eau à écrit[/i]:]
- achat d'un voilier entre 25 000 € et 40 000 €
- Equipement de celui-ci 10 000 € à 15 000 € (en ce disant que plus il est cher et moins nous avons besoin de l'équiper...) [/quote]

22 juil. 201422 juil. 2014
0

Oui, je sais bien que ce n'est pas le budget, mais pour illustrer mon exemple, il a fallu que j'adapte.

Vu qu'on débattait du mètre en plus, essayons de trouver un 13m à 35.000 et voir ce que c'est, dans quel état il est et quels équipements il manque...

Toute chose étant égale par ailleurs, l'idée développée est de jouer sur le curseur entre la taille et l'année...

22 juil. 2014
0

oui, là je suis bien d'accord que trouver un 13m sans trop de travaux à 35000, c'est pas gagné, même si le prix de vente n'a rien à voir avec le prix affiché, trouver dans les 10/11m à ce prix, ça me parait plus réaliste, bien que limite, même si pour l'instant, je compulse surtout les annonces sans visiter, vu que je suis dans le même type de recherche, et avec un budget pas encore bouclé.

et jouer sur ce curseur taille/année, en effet, c'est un casse-tête, d'autant que l'on peut voir des bateaux de 5 ou 10 ans de plus qu'un autre en meilleur état qu'un plus récent selon l'entretien, etc…

22 juil. 2014
0

la dernière fois en Caraibes un SWAN 411 il est partis à moins de 20000 euros pas chers , mais tout à refaire moteur pont voiles électronique alors choisir partir ou restaurer , aux Marins en Martinique beaucoup de bateaux à vendres mais je connais quatre personnes qui ont cru faire une affaire ... après beaucoup de travail et d'argent
mis dedans car mème en étant bricoleur il faut quand mème acheter le matériel et la ont payent , donc bien tout regarder car quelques fois la bonne affaire a un gout amère .

22 juil. 2014
0

Compte tenu de mon budget j'oublie direct les voiliers de 13 m (et d’ailleurs si je vois une annonce de 13 m à 25000 €, je prend pas car je me dis que ce n'est pas normal qu'il doit y avoir un vice caché qui se promène...)

Mais entre 10 et 11 m (certain 10 m sont certainement mieux que des 11 m) on en trouve beaucoup dans mon budget qui est au final de 40 000 € en voilier prêt à partir et sans travaux (mais ça je n'y crois pas, il y aura toujours un aménagement que nous voudrons modifier, ou un carénage à faire ou etc etc).

c'est pour cela que je base mon budget max de l'achat a 35000 € si peu de travaux à faire...

22 juil. 2014
0

www.leboncoin.fr[...]778.htm je le trouve bien pour votre projet , a voir en vrai l'état

23 juil. 2014
0

Oui je l'avais vu celui-la, mais pas au même prix avec quelques travaux à faire dessus :

bateau-occasion.vivastreet.com[...]3736289

23 juil. 2014
0

Bonjour
Je vous presente ce dufour 4800. Je le connais , car c'est le mien.
C'est un bateau dont le greement est neuf, la coque entierement revue avec dequillage...realise par un chantier connu (restauration du Marité de Thalassa , du Fleur de Lampaul fondation Hulot..)
Le moteur avec peu d'heures , est en tres bon etat. Un regulateur d'allure, radar ....
C'est un trés bon marcheur, qui envolue trés bien au prés et dans les mers formees. Navigant en Manche et dans le secteur du Raz Blanchard , j'ai eu l'occasion de la tester.
Pour la Croisiere au large , plusieurs ont fait le TDM pour le plaisir de leurs navigateurs. Voir le blog de "Emilie", qui ressemble à votre projet.
Il est conçut pour etre conduit en solo. Donc à 2!!
Si vous voulez des renseignements, je suis à votre dispsosition.
Pour ceux qui trouveraient mon post opportuniste, Je prepare aussi mon TDM, et pour cela je ne vends pas ma maison , mais ce voilier. Il m'a servit d'entrainement et a parfaitement remplis son role. Je serais parti avec si je n"avais eut un autre projet. Il est sur le park ferme d'un magasin. Pas tres vendeur!!
bonne chance pour votre voyage

23 juil. 2014
0

Je me disais justement que trouver un heossiens sur zone pour qu'il aille le voir à ma place il faudrait pas que, sans savoir, ce soit le vendeur...

merci pour ta présentation

Mais comme je le dis, l'achat n'est pas encore pour tout de suite, et je dirai si ça veux bien se passer pas avant le printemps de l'année prochaine.

Donc dans un sens, je te souhaite de l'avoir vendu !!

23 juil. 2014
0

euhhhhh, ce n'est pas un dufour 4800 sur les annonce en lien ci dessus !!!!

23 juil. 2014
1

je pense qu'en négociant un peu il peut bien rentré dans votre budget travaux compris que je trouve un peu élevé..tant qu'a faire demander a un marin breton de heo d'aller le voir et évaluer tout ça voir deux personnes qui ne se connaissent pas pour avoir l'avis le plus impartial possible

23 juil. 2014
0

Oui c'est peut etre jouable en effet.

Je ne connaissais pas cette pratique de demander a un heossiens de faire une previsite d'un voilier, c'est une pratique courante ??

Meme si ce n'est prevu que nous achetions le bateau demain c'est toujours interressant de connaitre cette astuce pouvant nous eviter de faire 600 km pour rien si mauvaise annonce...

23 juil. 2014
24 juil. 2014
0

je connais très bien le 4800 ,pour naviguer en med c'est parfait
mais je le vois mal sur une longue durée ,c'est une carène performante qui accepte mal la charge ...
alain

24 juil. 2014
0

ça se fait à l'occasion si on le demande gentiment, je suis allé voir un bateau à ajaccio pur quelqu'un 2 en fait, uniquement un coup d'oeil exterieur qui a suffit pour écarter les bateaux

23 juil. 2014
0

Bonjour.
Je navigue aussi sur l'estuaire si tu veux je peux t enmener histoire de parfaire ta formation ou tout simplement faire un tour !!!

24 juil. 2014
0

@Caromari, ce serai avec grand plaisir, n'hésite pas à nous envoyer un mail quand tu pourras nous emmener faire un tour !!!

24 juil. 2014
1

Et dire que j'avais parlé d'un Romanée pour le même tarif. :heu:

24 juil. 2014
0

bah oui, mais comme je t'ai dis en MP, l'annonce que tu m'as montré est très intéressante et nous nous pencherons de plus prêt le moment venu...

24 juil. 2014
0

Celui-ci aussi me semble pas mal, et à 45 km de chez nous (même si la distance n'est pas un critère de choix...) :

www.hisseetoh.com[...]antille

24 juil. 2014
0

126 contacts !!pas mal !!! comme quoi le tdm passionne !!
bon en attendant je monte le boat "sun way 25 "a marennes car c 'est plus sympa que l'estuaire pour naviguer l été et je vous fait signe si vous êtes dispo

25 juil. 2014
0

Bonjour Bert'eau
J'arrive sur le forum, nous avons attendus avec mon amoureuse le dernier moment. Le départ est prévu dans deux mois, depuis Mayotte où nous vivons depuis plus de trois ans.
Notre choix: un bateau confortable prêt à habiter -pour réduire les frais pendant la préparation - avec "seulement" l'adaptation au voyage hauturier. Acheté en Thaïlande, convoyé jusqu'à La Réunion où nous vivions alors, il y a quatre ans.
Actuellement les dernières semaines au sec pour les dernières soudures, changement des vannes et passe-coques. Mayotte est super pour se préparer: une association de voileux voyageurs avec un chantier et plein de compétences sur place, un super lagon et des destinations autour (Madagascar, Comores, Mozambique...) pour s'entraîner.
Bref, tout ça pour dire: une fois la décision prise, nous avons foncé sur le bateau et avons commencé notre adaptation directement sur le pont. Vivre à bord, d'abord au port puis au mouillage nous a bien fait avancer.
Il y avait quand même une expérience régates et nav de mon côté.
Votre projet nous parle, votre profil semble particulièrement bien adapté à toutes les manip bricolage nécessaires et franchement, puisque vous prévoyez une formation, vous êtes au top tous les deux.
Je suis trop long, oups!
Bonne nav'

25 juil. 2014
0

si ça continu tu vas ètre dans le GUINNESS des forums le plus long de HEO bravo ...

25 juil. 2014
0

mais grave !!! nous ça nous va bien... on apprend plein de truc, on sais que l'on peux le faire, les points particulier où nous devons être vigilent, etc etc...

Le port m'a annoncé hier que si ça voulais bien ce passer, nous devrions avoir notre place pour un 11 m dans un an environs, c'est trop bon ça...

ya plus qu'à...

25 juil. 2014
0

cool pour vous… je le sentais que pour vous ça irait comme sur des roulettes, pour peu que vous vendiez la maison plus vite que vous ne le pensez, votre projet pourra prendre un sacré coup de turbo.

25 juil. 2014
0

Oui... mais non en fait, car quand on regarde un peu dans les dates, ce n'est que peu possible que nous partions avant 2016 :

Car pour partir en été 2015, il nous faudrait acheter le voilier en début d'année, ce qui signifierai un début des visites en Novembre et une vente quasi immédiate afin d'avoir l'argent de la vente en décembre. Sachant que les clauses suspensives de ventes immobilières sont souvent de 6 mois, le projet de départ 2015 est quasi impossible.

Mais bon un achat pour l'été prochain avec un départ en 2016 ça nous va très bien en soit, ça nous laisserai un an pour faire des stages avant l'achat et ensuite un an pour nous habituer à notre nouvelle maison !!!

et donc deux ans pour que je continue à vous embêter avec mes questions !!!!

:mdr: :mdr: :mdr:

0

Pour les ventes immo, la seule réelle contrainte est la DIA qui dure, au maxi, 2 mois.

Si on "force" la mairie à répondre, le délai peut être compressé (en fait, 2 mois c'est le délai de carence. le délai peut être ramené à quelques minutes si les fonctionnaires se sortent les doigts des poches).

Un prêt c'est 10 jours.

Il y a trois ans, j'ai réalisé un achat pour lequel il s'est écoulé 1 mois, jour pour jour, entre la signature du compromis et celle de l'acte définitif, obtention d'un prêt compris, déblocage des fonds, amiante, électricité, ch'tites bêtes, et toutes ces âneries.

Une clause suspensive à 6 mois est inacceptable. :non:

25 juil. 2014
0

L'avantage de la campagne, c'est que je tape la bise au maire et au notaire !!! Vive les communes de 700 habitants...

09 août 2014
5

Bonjour Bert’eau
Nous venons de lire ton sujet en passant rapidement sur les réponses polémiques et hors sujet.

Nous sommes partis depuis maintenant cinq ans. La préparation du projet depuis la décision de partir jusqu’à la date effective du départ a pris dix-huit mois, période pendant laquelle nous avons vendu la maison, acheté le bateau, démonté l’intérieur du bateau pour savoir exactement quel en était l’état, et faire les travaux qui s’imposaient.
Le budget semble totalement cohérent il correspond à un poil près au notre et nous ne sommes toujours pas rentrés et nous ne l’envisageons par pour l’instant même si la caisse se vide, lentement mais sûrement. Nous avons acheté un bateau en acier de dix mètres bien équipé, garde robe neuve, électronique de base mais cela est le moindre budget. Un peu de travaux à l’intérieur et sur le pont, le principe était de connaître le mieux possible notre bateau.
L’achat ne s’est pas fait en un jour, nous avons consulté les annonces sur internet pendant trois mois, ensuite il faut passer à l’action et nous avons fait deux fois le tour des côtes françaises en express avant d’opter pour un Vulcain V.
Nous ne sommes pas des vieux loups de mer un peu d’expérience en régate pour l’une et en croisières côtière pour l’autre, le tout en équipage. Nous n’avons pas fait de stage hauturier si c’était à refaire nous en ferions un mais avec notre bateau pour mieux le maîtriser dès le départ. Nul besoin de faire des milliers de milles, ils seront faits de toute façon. Une formation météo ne semble pas non plus inutile.
En fait toutes ces formations quelles qu’elles soient ne servent qu’à acquérir un peu d’assurance, l’expérience ne venant qu’avec le temps et la pratique, et plus on est jeune plus les automatismes s’ancrent rapidement. Nous avons en ce qui nous concerne 50 et 58 ans et l’apprentissage est bien sûr un peu plus long. Nous avons dix mille miles dans les pattes, au sens propre car le régulateur que nous avons jusqu’ici n’était pas adapté au bateau et nous avons tenu la barre tout au long de ces milles, nous l’avons modifié lors de notre dernière escale qui s’est prolongée et va bientôt prendre fin, question de météo maintenant. Nous pensons qu’il préférable d’utiliser un bon régulateur et un petit pilote utilisé lors des atterrissages.
Depuis trois ans et demi nous ne faisons que des mouillages (nous ne pensions pas que les mouillages prenaient autant de temps lors d’une navigation au long cours, mais pour l’instant nous n’avons pas fait mentir les dires des autres voyageurs).
L’énergie est effectivement un problème qu’il ne faut pas exagérer. Ne parlons pas de l’éolienne Rutland 913 qui fait plus de bruit qu’autre chose et qui ne produit pas, même en se faisant branler, de quoi alimenter sur une nuit des feux de nav à led et un GPS utilisé de façon basique, le moindre des panneaux solaires souples à un meilleur rendement. Donc pour l’énergie, nous acheté un panneau de 100 watts au Portugal, après trois jours de pétole totale avec mer d’huile comme rarement vu, puis un deuxième identique aux Açores, et enfin un de cinquante watts. Nous avons deux batteries de cent watts pour la servitude et une de cent watts pour le moteur, batterie à laquelle est dédié le panneau de 50 watts. Pour précision, nous n’avons ni frigo, ni pompe électrique, ni électronique de bord hormis GPS, loch et sondeur, nous naviguons avec des cartes papiers. Ne pas avoir de frigo sous les tropiques n’est pas un handicap majeur, nous faisons le frais au jour le jour, même si parfois nous y pensons avec délice, et fort heureusement il existe quasiment partout un bar avec bière fraîche. L’annexe rigide est un grand plus si elle est très légère (une trentaine de kilo) mais il faut la faire soi-même et adaptée au roof du bateau, un étai de trinquette nous paraît indispensable, et des voiles d’avant à ris, donc endraillées, semblent préférables à un enrouleur, le must étant des voiles sur emmagasineur, question de moyens.
Revenons sur le budget. Hors Europe comprenant les Canaries, 1250 euros mensuels sont exagérés. A titre d’exemple, en Gambie, en vivant calmement mais sans se priver 500 euros sont largement suffisant. En Espagne et au Portugal, la vie est trente pour cent moins chère qu’en France, d’où l’intérêt de quitter le continent le plus vite possible sauf avant le mois de mars, le Golfe de Gascogne en janvier égal branlée et trouille assurées.
Pour le boulot, avec une formation BTP et en rénovation, à notre avis, en cherchant un peu, aucun soucis pour trouver du travail en se branchant avec les expat, les professionnels sont appréciés.
Pour ce qui est de la vie à deux à bord, en univers restreint, que dire… c’est personnel à chaque couple.
En un mot comme en cent, n’hésitez pas, n’écoutez pas tous les oiseaux de mauvais augure qui voient des problèmes partout, le projet nous paraît bien ficelé et sensé. Réflexion, décision, action.

Amicalement

10 août 2014
0

Pas lu la file interminable de post alors je vais peut être faire doublon avec une suggestion déjà faite !
avant de tout bazarder, maison boulot, pourquoi ne pas vous embarquer comme équipier pour une nav hauturière ?
Vous tâterez ainsi de la vie en mer, hors de vue de la terre, nuits en quart, gestion de la vie au quotidien dans un environnement mouvant (préparer des repas, dormir etc...).
Les bourses aux équipiers ne manquent pas et certains propriétaires recherchent des équipiers de niveau débutant ou d'experience réduite.
J'ai personnellement beaucoup navigué ainsi "sur le bateau des autres", avec des embarquements de longue durée, jusqu'à 8 mois, avec plusieurs transat aller et retour.
c'est une bonne école au contact de différents propriétaires, complétant des stages en écoles de voile type Glénans ou Macif.
Et investir un mois ou deux de son temps dans ce type d'experience préalable ne me semble pas inutile.... et vous risquez de revenir encore plus motiver pour mener à bien votre projet de grand départ

10 août 2014
0

Ah oui, je complète mon post précédent !
Tu te questionnes sur le passage du permis hauturier... bof bof.
Mais, je ne sais pas si un intervenant l'a déjà dit, il faut nécessairement que l'un de vous soit titulaire du CCR pour utiliser une VHF 25watt dans les eaux internationales... donc il faut passer ce certificat.
Et pour la sécu c'est mieux que les 2 soient au top sur la manip de de vhf et des procédures de demandes de secours.

Autre suggestion : pour une première grande traversée hauturière, la transat vers les Antilles, pourquoi ne pas la faire dans le cadre d'un rallye : l'ARC réunit chaque année plus de 250 voiliers, départ de Gran Canaria fin novembre.
Et outre les inscrits officiels, un contingent important de voiliers partent aussi en même temps pour profiter de la sécurité reelle apportée par la présence d'autres voiliers sur la même route.
Pour beaucoup de candidats au tour du monde, dont c'est la première grande nav, cette solution permet de se"mettre le pied à l'étrier" et d 'aller vers l'autonomie

Et puis le dressing !!
Vous verrez rapidement que le mode de vie terrestre n'a plus court en voyage. Foin du paraitre, de la frigue... de la frime.
On tourne avec 2 shorts et 2 tee shirts pendant toute une transat, et arrivé de l'autre côté et bien on continue sur ce mode.
Attention toutefois, pour les visites inévitables aux autorités locales, douanes, gardes côtes etc...c'est une marque de courtoisie que de se présenter en vêtements propres et corrects et ça peut faciliter les formalités ! (vu cela au Bresil, où le propriétaire portait spéccialement pour ces occasions pantalon blanc à plis et chemise blanche monogrammée au nom du boat, et nous étions reçu avec tous les égard dus à notre rang par des officiers d'immigration arborant également une tenue impéccable)
Alors mieux vaut une cabine outillage et matos qu'une cabine dressing, car malgré une bonne prépa du boat, l'outillage est souvent de sortie.
D'ailleurs après cette pause, je retourne à mes outils.
Et bon vent

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (8)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021