normes étanchéité électronique

quelle est la meilleure pour installation d'électronique dans le cockpit ?
norme "CFR 46"
ou norme "IPX7"
???
merci :-)

L'équipage
04 avr. 2009
04 avr. 2009
0

normes .....
la norme ipx7 correspond à un temps d'immersion d'une demi-heure dans un mètre d'eau

04 avr. 2009
0

donc étanche… merci :-)
et l'autre norme CFR46 ?
étanche ou juste protégé contre les éclaboussures ?

04 avr. 2009
0

Normes étanchéité électronique
Quelle que soit la norme, en pratique cela se passe en trois phases :

  • Dans un premier temps, c'est en effet parfaitement étanche...

  • Dans le deuxième temps, c'est suffisamment étanche pour empêcher l'eau qui est entrée dans l'appareil de ressortir...

  • La troisième et dernière étape est forcément fatale : c'est lorsque les composants électroniques sortent par les fuites sous forme d'un jus allant du noirâtre au verdâtre... :oups:

_/)

04 avr. 2009
0

Merci Fred… Donc si je te comprend bien…
il est préférable d'avoir une électronique ventilée !
:mdr:

Il est vrai que "tropicalement" parlant ça se tient…

d'autant que je n'ai nulle envie de naviguer quille en l'air… mais vu la quantité d'eau qu'il tombe ici parfois, j'avais l'intention de conserver l'électronique chèrement acquise autrement qu'en bouteille ;-)

Donc ma conclusion : :reflechi:
Je continue à réfléchir…

:-)

04 avr. 2009
0

peut être
prendre un appareil suivant tes normes et le mettre dans une boite IP 55 à couvercle transparent mais là on est proche de l'usine à gaz

04 avr. 2009
0

même plus :
[b]hermétique[/b] pour éviter l'introduction de vapeur et la condensation et équilibrée en pression avec un réservoir tampon souple : une vessie d'équilibrage à moitié gonflée. Le tout en azote ou air sec à point de rosée très bas -15°c à -20°c comme on le fait sur un réseau d'air comprimé sec.

04 avr. 2009
0

le problème de l'étanchéité...
... est que l'on se braque sur l'introduction d'eau liquide. Il faut également considérer l'introduction d'eau sous forme gazeuse. Qui pose les pb de buée et de condensation dans les appareils. D'où certaines précautions. L'oxygène ne gène pas il faut simplement une atmosphère qui ne peut condenser et s'assurer de l'absence de fuites quelque soient les variations de pressions inter-exter dues à la température ou a la pression atmosphérique. Le ruissellement n'est pas un problème.

04 avr. 2009
0

Sans aucune hésitation, oui, Z.
Ventilé par derrière (pas de ricanement dans le fond!...) et étanche par devant.

04 avr. 2009
0

hermetique
sous cette denomination existe des boitiers utilisés en reccordement de fibres optique ou de conposants electroniques.Cela a l'aspect de puces;le boitier est rempli d'azote ( avec mise sous vide prealable pour oter l'oxygene ) et soudé.Il y a deux tests d'hetancheitée apres cela.Le premier detecte les grosses fuites avec un bain chaud qui laisse voir les bulles sortant;le deuxieme utilise un spectrometre de masse avec une surpression externe prealable à l'helium.Emballage tres apprecié des militaires et dans l'avionique.

04 avr. 2009
0

faudrait expliquer ça
chez Raymarine .
En pratique c'est irréalisable à faible cout .
En cas de réparation !
Il y a des moyens plus simples pour éliminer la buée .

05 avr. 200916 juin 2020
0

merci pour vos contributions :-)
en fait, je vais m'orienter vers ceci :

étanche, irréparable, cher, moche, inutile… MAIS ! furieusement tendance dans le cockpit !

05 avr. 200916 juin 2020
0

Bravo, Z...
...il me semble que tu viens de résoudre mon problème :
le boîtier de commande de ton montage, je l'ai (photo ci jointe)

Merci, depuis le temps que je me posais la question de savoir à quoi sert cette commande. :-)

05 avr. 2009
0

Effectivement, Z
N'est-ce pas ce que l'on appelle le branchement "en douille" très utile quand on vire en tous sens ou lorsqu'on pilote avec joie (aussi, appelé "gai mené", je crois lorsque bateau tourne en rond).

Oui, fi des montages alambiqués.
:mdr:

[/size]

05 avr. 2009
0

Certes, mais...
...le gai mené est très utile lorsqu'on souhaite initialiser ses instruments ou pour distraire les poissons.
Souvent, je pêche au nez rouge :
Quelques tours, quelques sketchs et, rapidement, un attroupement halieutique se forme autour du bateau.

Avec ruse, j'introduis dans un des numéros la participation du public et, en général, j'arrive à obtenir la participation d'un thon, d'une morue voire d'une belette (allez donc savoir pourquoi?) qui saute spontanément à bord croyant m'accompagner en loge et qui se retrouve à poêle.

Je pense que le gai mené pourrait évoquer un manège, tout aussi attractif mais nettement moins contraignant.
;-p

05 avr. 2009
0

Je te vois venir...
c'est ça, fiches-toy de moi pendant que tu y es :alavotre:

05 avr. 2009
0

Ah...
C'est donc à ça que sert le recyclage des ampoules ? :tesur:

_/)

05 avr. 200916 juin 2020
0

Le principe du branchement
est assez simple entre le "remote control" et "l'instrument"… exit les montages alambiqués et autres boîtiers étanches qui n'en ont que le nom !

05 avr. 200916 juin 2020
0

Pour la navigation
la Guéméné n'est d'aucune utilité !
personnellement je préfère la Vire !
Beaucoup plus simple à installer…

05 avr. 2009
0

Certes, certes, vu sous cet angle…
mais en cas de pêche miraculeuse… l'instrument à base de Vire peut s'avérer fort utile en se métamorphosant en fishtoy !
:mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (12)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021