Noms des allures (d'un voilier par rapport au vent), utilisez vous encore "petit largue" ?

Si l'on considère que les termes "officiels" pour les allures d'un voilier par rapport au vent sont ceux ci dessous :

enter image description here

Ou ci dessous(les mêmes) :

www.appr35.fr[...]c3.html

Utilisez vous encore le terme "petit largue" ? Et dans le sens des schémas (c'est à dire une allure de près avant le vent de travers) ? Ou l'avez vous utilisé "avant", mais plus maintenant ?

Car de fait on a aussi des pages où il a disparu :
Comme :
mersetbateaux.com[...]glages/
Ou :
www.latoilescoute.net[...]n-voile
Ou:
virtualregatta.zendesk.com[...]bateau-

Perso il me semble que c'était utilisé à mes débuts (optimist 420, mais pris très peu de cours, je suis passé après à la planche), et en habitable (croisières ou régates pas très pro), plus utilisé du tout.

L'équipage
08 août 2020
08 août 2020
-6

Plutôt reaching pour tout ce qui est travers.

08 août 2020
0

Mais reaching c'est Anglais :)
Et reaching à partir de quand ? Genre 80° et jusqu'à 100° ?
Note : question qui m'est venu à l'esprit en lisant l'interview de Josse ci dessous :
www.ouest-france.fr[...]6930821

Intéressant, en particulier :

Et de quel ordre est le fossé entre les Imoca à foils de 2020 et ceux de 2016 ?

Il est aussi significatif que celui qu’il y a entre les bateaux à dérives et les premiers foilers. Le fossé, il est dans les vitesses moyennes. Il y a huit ans, un Imoca avançait à 10-11 nœuds au près, quatre ans plus tard, avec les premiers foilers, on avait gagné deux à trois nœuds au reaching, et avec la nouvelle génération, on a, à nouveau, gagné deux à trois nœuds au reaching. Un bateau comme Corum avance à 14-15 nœuds au près, et dès qu’on choque les écoutes, on arrive vite à 17 noeuds au débridé (près bon plein). L’évolution est vraiment importante entre le près et le vent de travers, on a gagné près de 30 % en vitesse. Aux allures portantes, la différence est moindre. Et en termes de comportement, cela n’a plus rien à voir. Désormais on cherche réellement la sustentation du bateau, et tout le temps, à toutes les allures, même au près.

Après, on parle tout le temps des foils, mais le plan de voilure est aussi très important. On s’est rendu compte avec les Ultimes que la surface de voile ne fait pas toujours avancer plus vite, mais, au contraire, provoque parfois de la traînée aérodynamique, et c’est valable aussi sur les Imoca. En fait, dès que l’on a réussi à décoller, on a moins besoin de surface de voile.

08 août 202008 août 2020
10

Le reaching est un terme anglo Saxon. Beaucoup l'utilisent mais malheureusement beaucoup aussi ne savent pas ce que ça veut dire.
Le reaching est divisé en 3. Close reach, l'équivalent du petit largue, beam reach, le travers et broad reach le largue.
Sachant que le bon plein n'existe lui qu'en français.
Pour moi c'est dommage car nous avons la chance en français de pouvoir décrire précisément l'allure grâce à ces termes.

08 août 2020
2

+1
Et en plus, prononcé par un français c'est souvent assez cocasse !
Ce devrait être une raison de plus pour le dire en français :)

08 août 2020
0

Le largue c'est reach, grand largue broad reach et bon plein full and by

08 août 2020
1

Il y a 3 ‘reach’:

  • close reach: plutôt près bon plein, voire petit largué
  • beam reach: travers
  • broad reach: grand largue.

Ici aux US, on dit très rarement (jamais en fait) seulement ‘reach’, car il y a confusion. C’est un peu plus fréquent en forme verbale progressive: ‘reaching’ et alors ça veut dire ‘portant’

08 août 2020
0

Bon plein en anglais se dit full and by...

08 août 2020
-1

En googlant un peu, ça a l'air plutôt d'un synonyme de près (ou "close hauled") :

forum.wordreference.com[...]930260/

ou :
www.merriam-webster.com[...]nd%20by

08 août 2020
0

Full and by est le même concept que bon plein (voiles ne fasseyant pas). Attention aux dictionnaires terriens...

08 août 2020
0

Dictionnaire des termes de marine de Poussart :

10 août 2020
0

Effectivement c'est bien le cas :

Full and by
Sailing into the wind (by), but not as close-hauled as might be possible, so as to make sure the sails are kept full. This provides a margin for error to avoid being taken aback (a serious risk for square-rigged vessels) in a tricky sea. Figuratively it implies getting on with the job but in a steady, relaxed way, without undue urgency or strain.

www.nauticed.org[...]ngterms

Par contre quasiment plus utilisé apparemment.

10 août 2020
0

C'est donc le bon plein, selon cette définition.

10 août 2020
1

En effet plus utilisé ici aux USA. J’ai passé récemment les examens de l’ASA 101, 103, 104 et l’American Sailing Association n’enseigne pas ce terme.

08 août 2020
2

Oui j’utilise le terme petit largue.

08 août 2020
0

Et bien dans le sens du schéma ? Pas comme "juste après le travers vers le largue" ?

08 août 2020
0

Oui, exactement comme dans le schéma.

08 août 202008 août 2020
0

Moi de même ! (comme sur le schéma en tête d'article.)

08 août 2020
3

Idem. Je rajoute que j'aime bien cette allure et mon bateau aussi.

08 août 2020
1

Les termes francais sont très précis utilisons les

08 août 2020
0

Ces termes sont encore très utiles en voile légère, où il n'y a pas d'instruments.
En régate aujourd'hui, l'usage fait que l'on parle plus en degrés.

08 août 202008 août 2020
0

"En régate aujourd'hui, l'usage fait que l'on parle plus en degrés."

Oui clairement, et même en croisières ou "sorties" d'ailleurs, mais "petit largue" est-il vraiment encore utilisé en voile légère ? Et "enseigné" ?

08 août 2020
1

Précis, précis ...
C'est tellement précis que personne n'utilise les mêmes, et bien peu savent se mettre d'accord sur le simple fait de savoir si c'est vent réel ou vent apparent (ce qui pour les allures de travers change à peu près tout)
Quant au fait que les allures de près ne sont pas les mêmes d'un bateau à l'autre, tout le monde s'en fout (le près serré sur un lagoon, ce n'est pas la même allure que sur un bateau de régate)

Après, encore heureux que le capitaine réussisse à se mettre d'accord avec lui même.

Perso j'ai lâché l'affaire, je déteste les débats sémantiques, il n'y a rien de pire pour perdre son temps.

08 août 2020
0

Les allures, c'est par rapport au vent réel, et le réglage des voiles par rapport à l'apparent.

08 août 2020
2

J'utilise souvent ce terme de petit largue (selon le sens du schéma) car c'est une allure confortable et efficace sur mon bateau. Comme dit plus haut, la question est de savoir si on parle en vent réel ou apparent. J'ai tendance à considérer plutôt le vent apparent car c'est celui qui commande le réglage des voiles, mais rien d'absolu.

08 août 2020
0

Moi j'utilise encore *petit largue ", mais au contraire j'utilise ces termes un peu anciens pour le vent apparent. Il me semble que ces termes viennent de l'epoque où il n'y avait pas d'instruments à bord et donc le seul vent que percevait l'equipage était le vent apparent le vent réel y était presque impossible à calculer.

Mais peut être ai je tort

08 août 2020
0

Non, c'est clair et net. L'allure c'est par rapport au réel, même en voile légère.(en voile légère, le réel peut se déterminer en regardant l'environnement, mer, terre, arbres...)
D'ailleurs, exemple, un trimaran au largue, même voiles bordées, n'est pas au bon plein.

08 août 2020
0

Bien que les règles ont changées, pour moi le petit-largue se trouve encore entre vent-de-travers et largue, c’est comme ça que j’ai appris quand j’étais jeune mais ça fait un bail, plus de 60 ans !

08 août 2020
3

et bien non la premiere ou la toute premiere édition des Glenans (1969) donne bien petit largue avant le travers aucun changement

08 août 2020
0

J'ai l'édition de 2005 sous la main et c'est aussi le cas, et le "petit largue" va même très "au près" je trouve ! :

enter image description here

08 août 2020
0

Mais alors ou se trouve le "largue serré"?

08 août 2020
2

On dirait que je suis largué !

08 août 2020
0

C'est petit !

08 août 2020
0

Au vent du largue, mais sous le vent du travers.😣

08 août 2020
0

Juste a cote du petit largue :)

08 août 2020
1

Et vive le vent... ! ! !

08 août 2020
1

"Petit largue"... j'ai oublié la dernière fois que j'ai utilisé ce terme bien joli pourtant !
C'était courant en apprentissage en voile légère !
Aujourd'hui je dirais plus simplement près "confortable", presque travers... si je m'adresse à quelqu'un qui débute.
Une allure bien agréable.

08 août 2020
1

C'est vraiment pour causer, vu que entre le près et le travers il y a au mieux du mieux 45° voire 40°, ce qui fait près, bon plein, travers séparés chacun de 20°, dit autrement une direction à plus ou moins 10°.

C'est déjà bien ! Le reste c'est du pinaillage de capitaine de ponton !

Alors le petit largue... on entendait ça au tableau avec les monos avant d'embarquer sur les caravelles, jamais sur l'eau !

09 août 2020
0

oui !

10 août 2020
0

Bonjour,
oui, perso, c'est un terme que j'utilise dès qu'il en est question. Les livres n'ont pas toujours raison et je préfère la pratique à la navigation livresque quand il est question de théorie. Pour les rêves, moi, c'est Moitessier, Damien, et autres "bouffeurs de milles".
Bonne navigation !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (77)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021